Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

slo

Le(s) vin(s)

Recommended Posts

Posted

Location : Perpignan
Il y a 7 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

foire au vin de Limoges cet après-midi, je vais essayer de trouver des choses qui me plaisent tout en restant dans le budget, mon salaire évoluant moins vite que le prix du vin, je sens poindre quelques frustrations...

Sinon, j'adore la négrette ^_^.

 

Alors, cette foire aux vins de Limoges?? 

 

C'est bon la negrette, à Fronton principalement mais aussi à Gaillac. Et à Gaillac il y a plus de trucs bizarres!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
Il y a 21 heures, Juju4795 a dit :

Tiens cette année je vais essayer de choper une bouteille du domaine de Houx, entre Yvoir et Dinant, dans la vallée de la Meuse (côté belge du coup..  :P ).

Les vignes dans le namurois ne sont plus tout à fait récentes mais ce domaine-là n'est pas très ancien non plus. On y fait du vin rouge, du rosé et même du blanc. Je n'en dirai pas plus pour l'instant car je ne connais pas très bien le domaine et je ne suis pas calé dans le viticole dans l'ensemble. M'enfin, pour ceux qui ne connaissent pas les vignes de la vallée de la Meuse, les voilà dévoilées !

 

Les photos ont été prises en septembre 2019.

072.jpg

039.jpg

 

Elles sont bien tenues... Pas très Rock'n'Roll mais très académique! Il y a même de l'herbe au milieu!!

 

Le truc bleu devant, j'imagine que c'est un filet pour protéger les fruits des oiseaux...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 27 minutes, slo a dit :

 

Alors, cette foire aux vins de Limoges?? 

 

 

Je vais manger des nouilles pendant un mois xD.

Non, je suis resté pas trop loin du cadre avec une belle découverte pour accompagner tajines et couscous, du marselan  en coteaux de Narbonne, très épicé...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
il y a 8 minutes, tao a dit :

Je vais manger des nouilles pendant un mois xD.

Non, je suis resté pas trop loin du cadre avec une belle découverte pour accompagner tajines et couscous, du marselan  en coteaux de Narbonne, très épicé...

 

Et tu nous laisses comme ça sans nous en dire plus?? Nom du domaine, de la cuvée, millésime, âge et mensurations du vigneron...???

 

xD

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23

C'était un peu volontaire de ne pas citer de nom de vigneron pour éviter que ce fil ne devienne un peu trop publicitaire. 

Mais puisque tu le demandes, c'est le domaine Camplazens dans l'Aude, millésime 2018 qui demandera un peu de patience.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, slo a dit :

Et à Gaillac il y a plus de trucs bizarres!!

 

Des trucs bizarres ? 😛

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
il y a 5 minutes, _sb a dit :

 

Des trucs bizarres ? 😛

🤣🤣🤣🤣

 

Tu ne crois pas si bien dire!!! Mon village et ses vignerons sont affiliés au fan-club de Michel Audiard !! Nom de cuvées, manifestations... Il influence beaucoup ici !! 

 

Sinon pour Gaillac oui, il y a des cépages qui ne sont cultivés que là-bas ou presque. Prunelard, Braucol, Ondenc, Loin de l'oeil, Duras... 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
il y a 48 minutes, tao a dit :

C'était un peu volontaire de ne pas citer de nom de vigneron pour éviter que ce fil ne devienne un peu trop publicitaire. 

Mais puisque tu le demandes, c'est le domaine Camplazens dans l'Aude, millésime 2018 qui demandera un peu de patience.

 

Pour rassurer tout le monde, il n'y a pas de loi Evin sur les réseaux sociaux 😜

 

Et le vin c'est le terroir. Et les hommes qui le font. 

 

Sinon le marselan est aussi un cépage méconnu avec une réputation pas terrible dans le Languedoc, un peu comme le cinsault. Mais bien conduit et bien vinifié, ça donne des trucs terribles!! 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy
Il y a 22 heures, slo a dit :

🤣🤣🤣🤣

 

Tu ne crois pas si bien dire!!! Mon village et ses vignerons sont affiliés au fan-club de Michel Audiard !! Nom de cuvées, manifestations... Il influence beaucoup ici !! 

Avec l'extraordinaire René Fallet dont je recommande les livres. ^^( Les pieds dans l'eau)

Edited by funkadelique
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a une heure, funkadelique a dit :

Avec l'extraordinaire René Fallet dont je recommande les livres. ^^( Les pieds dans l'eau)

Salut,

 

plutôt celui-ci vu le topic :D!

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Et ben j'ai récemment découvert le pécharmant , et il avait goût de retournez-y!

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
il y a 36 minutes, sebb a dit :

Et ben j'ai récemment découvert le pécharmant , et il avait goût de retournez-y!

 

Arf! Je n'y ait jamais trouvé grand intérêt. Sans doute n'ai je jamais goûté le bon... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan

Il vous est sans doute déjà arrivé de trouver un goût bizarre dans un vin. Mais c'était quoi? Un petit tour des principaux défauts qu'on peut trouver dans les vins aujourd'hui...

 

- le goût de bouchon : odeur de liège, sensation poussiéreuse en bouche. En général c'est du au bouchon, mais pas seulement. C'est irréversible. Mais la bouteille peut faire une jolie sauce!

 

- l'oxydation : couleur terne, "tuilée" pour les rouge avec des arômes de décomposition (humus), robe rosissante pour les blancs avec des arômes de pomme verte, de choux. Vin trop vieux ou alors problème lors de l'élevage (contact avec l'oxygène) ou après la mise en bouteille (couleuse). Irréversible, bon pour le vinaigrier. Ou l'évier.

 

- l'acidité volatile : odeur de vernis à ongle, colle scotch (acétate d'éthyle) ou de vinaigre (acide acétique). Il y en a toujours dans le vin, c'est un sous-produit de la fermentation alcoolique. L'acétate d'éthyle se développe généralement lorsque les bactéries lactiques (qui sont là pour la fermentation malo-lactique) s'attaquent au sucre encore présent. Pour l'acide acétique, ce sont les bactéries acétiques qui dégradent les molécules d'alcool en acide. Pour la 1ère cause, qui est un peu la hantise de tout vigneron cherchant à réduire les doses de SO2, 2 solutions : le SO2 donc ou alors chercher à multiplier la population de levures pour qu'elles prennent le dessus sur les bactéries. Pour la 2ème cause, c'est un phénomène lié à l'oxydation. Les deux cas sont irréversibles.

 

- la réduction : Odeur de serpillière humide sur les blancs, plutôt animaux sur les rouges. Contraire de l'oxydation. Vin pas ou peu en contact avec l'oxygène de l'air. Très en vogue chez certains vignerons "natures". Réversible sauf au stade ultime (H2S, sulfure d'hydrogène, odeur d'oeuf pourri). En général une aération plus ou moins longue fera l'affaire.

 

- les "brett" : Odeur d'écuries, de cheval. Causé par une variété de levure, brettanomyces, qui peut réaliser une partie de la fermentation alcoolique. Très sensible au SO2.

 

- le goût de souris : Non, ce n'est pas le vignerons qui met des souris mortes dans ses cuves. Se manifeste par une sensation assez particulière en fin de bouche, un goût de cacahuète et une odeur en rétro-olfaction qui fait penser à la cosse de la cacahuète qu'on ouvre. Se serait du aux bactéries lactiques et/ou encore aux brettanomyces. L'hygiène en cave est primordiale et permet d'éviter ce défaut. C'est un défaut très versatile, il peut se manifester aujourd'hui mais avoir disparu dans 15 jours.

  • J'aime 5
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Ce soir, Savagnin 2017 avec la raclette. Comme dirait JP Marielle dans le film Calmos au moment de l'inénarrable scène de repas avec J Rochefort : "l'admiraaaable cholestérol qu'on va s'payer !"

 

Question aux amateurs de ce topic Est-il envisageable d'aborder ici les cocktails ? Genre bonnes recettes, trucs et astuces...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Perpignan
il y a une heure, funkadelique a dit :

Ce soir, Savagnin 2017 avec la raclette. Comme dirait JP Marielle dans le film Calmos au moment de l'inénarrable scène de repas avec J Rochefort : "l'admiraaaable cholestérol qu'on va s'payer !"

 

Question aux amateurs de ce topic Est-il envisageable d'aborder ici les cocktails ? Genre bonnes recettes, trucs et astuces...

 

Ouillé le savagnin ?? 

 

Pour les cocktails, je n'y connaîs rien... 

Edited by slo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Ce soir (pour fêter le retour de la neige ^^), Chardonnay vieilles vignes, domaine Boussey, 2015. MMMhhhhh !!

 

Sinon un de mes cocktails préférés : le Kamikaze !

1/3 Vodka

1/3 Cointreau

1/3 Citron vert

Bien frappé, bord givré au citron vert dans verre à Martini...

  • J'aime 1
  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
Il y a 1 heure, funkadelique a dit :

Ce soir (pour fêter le retour de la neige ^^), Chardonnay vieilles vignes, domaine Boussey, 2015. MMMhhhhh !!

 

Lequel ? Il y en a à peu près 154 en Bourgogne... 🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan

Après les défauts, les couleurs et leurs principes de base de vinification.

 

- Les vins blancs : issus de raisins blancs. Les raisins sont amenés à la cave en grappes entières (vendanges manuelles obligatoires) ou égrappés (vendanges machine ou manuelles et égrappage à la cave) et mises directement dans un pressoir. Le jus est mis ensuite dans une cuve pendant 12 à 24h afin de séparer le jus des parties solides (le débourbage). Le jus, plus ou moins clair selon la volonté du vinificateur, est ensuite mis dans une cuve ou de plus petits contenants en bois afin de faire les fermentations alcoolique dans un premier temps puis, généralement, malolactique. Après les fermentations, les vins sont soutirés ("mis au clair") puis élevés pendant une durée de quelques semaines pour les vins nouveaux à plusieurs mois voir plusieurs années pour les grands vins de garde.

 

- Les vins rouges : issus de raisins rouges. Les raisins (grappes entières, égrappés ou un mix des deux) sont mis directement dans une cuve. C'est les pigments de la peau du raisin (les anthocyanes) qui donnent la couleur au vin. En France, tous les raisins utilisés pour faire du vin (à de très marginales exceptions) sont à jus blanc. Les raisins restent donc en contact avec la peau plus ou moins longtemps (de 2-3 jours à plusieurs semaines). La fermentation alcoolique se déroule ou au minimum débute lors de la phase de macération. Ensuite intervient le décuvage qui consiste à sortir les raisins de la cuve. Ces raisins sont ensuite pressés et le "jus de presse" est assemblé dans sa totalité (ou pas) avec le "jus de coule". Ensuite la fermentation malolactique se fait. La suite se fait comme pour les vins blancs.

 

- Les vins rosés : Je vous arrête tout de suite. Il ne s'agît pas d'un assemblage de rouge et de blanc (pour les appellations d'origine, après chacun est libre de faire ce qu'il veut, sauf pour la Champagne ou le rosé peut être issu d'un assemblage). Pour faire simple, on laisse macérer les raisins rouges pendant quelques heures (de 6 à 48h au grand maximum) et on procède ensuite exactement comme un vin blanc.

 

Et maintenant on rentre dans les bizarreries...

- Les vins de voile : on réalise un vin blanc relativement classique puis on met le jus dans des barriques mais on ne les remplit pas jusqu'en haut afin qu'une flore levurienne  se développe à la surface, c'est le fameux voile. Et ensuite? On attend... Jusqu'à 7 ans pour le fameux vin jaune du Jura. Ce fameux voile protège le vin de l'oxygène et donc d'une augmentation trop importante de l'acidité volatile. Au delà du Jura, il existe des vins vinifiés de cette façon à Gaillac (le vin de voile de Robert Plageoles...:x:x), dans le Roussillon (les rancios) et à Jerez.

 

- Les vins orange : C'est l'inverse du rosé............ Bon, si tu n'as pas compris, au lieu de faire un vin blanc avec des raisins rouges, bah on fait un vin rouge avec des raisins blancs... En fait, on va laisser macérer les raisins blancs avec leur peau pendant plusieurs jours et ensuite on fait comme un vin rouge... Les historiens du vin supposent que les premiers vins blancs étaient fait comme ça et en Georgie et en Grèce et globalement dans toute l'Europe de l'est, cette tradition ne s'était pas perdue. Les vins sont évidemment différents. Le plus étrange pour moi est la sensation tannique associée aux saveurs de vins blancs...

 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Le 26/02/2020 à 20:29, slo a dit :

Lequel ? Il y en a à peu près 154 en Bourgogne... 🤣

 

C'est vrai qu'après quelques verres dans le pif, ça devient difficile de compter juste ! C'est peut-être à peu près 153 si ça se trouve ! 😄

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
Le 28/02/2020 à 15:05, slo a dit :

Les vins orange

Salut,

 

je n'en ai jamais goûté, tu as éveillé ma curiosité qui ne dort généralement que d'une oreille quand il s'agit de vin. J'en ai trouvé en Alsace ( Mathieu Deiss )mais c'est trop cher pour mon budget. Aurais-tu des producteurs à me conseiller?

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
Le 06/03/2020 à 14:45, tao a dit :

Salut,

 

je n'en ai jamais goûté, tu as éveillé ma curiosité qui ne dort généralement que d'une oreille quand il s'agit de vin. J'en ai trouvé en Alsace ( Mathieu Deiss )mais c'est trop cher pour mon budget. Aurais-tu des producteurs à me conseiller?

 

C'est vrai qu'en général les vins oranges ne sont pas donnés... Tout simplement parce que ce sont encore des vins artisanaux, issus de vignes en bio ou usant de pratiques douteuses (poke @yellowstone). En dessous de 15€ la bouteille c'est quasiment impossible d'en trouver. Je ne connais pas les tarifs de Mathieu Deiss (c'était son domaine ou le domaine Marcel Deiss?), mais certains vignerons en Alsace pratiquent peut-être des tarifs un peu plus doux comme Jean-Pierre Frick qui a un gewurztraminer terrible ou Julien Meyer toujours en Alsace. Ou alors il faut changer de région et aller un peu plus au sud.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 19 minutes, slo a dit :

c'était son domaine ou le domaine Marcel Deiss?)

Salut,

 

c'est bien Mathieu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Topic bien calme...pourtant avec le confinement, on aurait pu penser que quelques bonnes bouteilles auraient été débouchées pour se remonter le moral. ^^

Dernière bouteille bue récemment, un Cairanne 2016. Toujours corpulent, de la mâche. Je n'ai jamais été déçu avec ce vin. Le village en question que j'ai eu la chance de visiter plusieurs fois est très joli, dominé par le Ventoux. C'est la Provence des terres, du Nord, plus "dure", plus Giono que Pagnol quoi...

Edited by funkadelique
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

un peu d'exotisme ce soir, des asperges vertes de saison ( un de mes légumes préférés ) et de nems maison à l'échine de porc fournie par un producteur du coin. Un casse tête en terme de vin?  Pas forcément avec un vin blanc du Languedoc à base de Muscat d'Alexandrie ( 70 % ) qui supporte sans faillir les asperges et s’accorde avec la cuisine exotique accompagné de Macabeu ( 30 % ) pour arrondir et structurer le truc... En tout cas c’était bien bon! 

Edited by tao
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Demain c'est Pâques, le Rosbif est prêt pour la cocotte, avec des pommes de terres sautées et persil frais du jardin.

J'hésite encore, côte du Rhône, ou Médoc, ou un Pommard...? La nuit porte conseil ^^

Edited by funkadelique
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...