Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 30 octobre au 05 novembre 2023 - Prévisions météo semaine 44


Nico 14
 Share

Recommended Posts

Posted
St Germain les Corbeil
Il y a 2 heures, SydroX44 a dit :

  🙂
Pour retrouver une telle activité  cyclonique en france en une semaine, il faut remonter à quasiment 24ans !


 

J'imagine que tu fais allusion à 99...

Bon je chipote peut être un peu mais des situations très dépressionaire et explosive, il y en a eu en 24 ans. Normal, car ces dernières font partie du paysage climatologique français. 

Pour citer les plus remarquables , on a par exemple :

- Klaus en 2009

archives-2009-1-24-6-0.png.40c3798e5ec5b3195c83592984f13920.png

- Anna en 2017 :

archives-2017-12-11-6-0.png.4d2e0a056a9088446cdc02adecd6fd33.png

-Xynthia en 2010

archives-2010-2-28-6-0.png.1c1b895ee55be500131496e4422d65fa.png

 

Pour l'heure, meme si le potentiel est là, rien n'indique que l'on ira chercher à coup sur la violence de ces événements, et encore moins la violence des deux tempêtes de 99.

 

Pour l'heure je dirais donc qu'une tempête est tres probable pour jeudi, tempête exceptionnelle ? Impossible à dire pour l'instant. 

 

 

  • J'aime 15
  • Songeur 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes (44)
il y a une heure, faycal a dit :

J'imagine que tu fais allusion à 99...

Bon je chipote peut être un peu mais des situations très dépressionaire et explosive, il y en a eu en 24 ans. Normal, car ces dernières font partie du paysage climatologique français. 

Pour citer les plus remarquables , on a par exemple :

- Klaus en 2009

 

- Anna en 2017 :

 

-Xynthia en 2010

 

 

Pour l'heure, meme si le potentiel est là, rien n'indique que l'on ira chercher à coup sur la violence de ces événements, et encore moins la violence des deux tempêtes de 99.

 

Pour l'heure je dirais donc qu'une tempête est tres probable pour jeudi, tempête exceptionnelle ? Impossible à dire pour l'instant. 

 

 

Je ne parle pas des situations de tempêtes  comme en décembre 2017 ( alors là on en a des tonnes, comme en décembre 2011 par exemple), ni de  Xynthia, ou même klaus qui ne sont qu'une tempête sur 7j, avec un zonal classique de saison ( bon sauf klaus avec son jet à plus de 300kmh), la situation générale n'est même pas comparable. 

Ce que je veux dire, c'est surtout en agitation, si les scénarios se confirment, c'est deux  fortes tempêtes + un creusement explosif possible  et tout cela en 72h...  Il faut bien remonter à 1999 pour revoir cela. Sans oublier les quantités d'eau monstrueuses en 7j, c'est exceptionnel, surtout un début novembre ! ( des records vont tomber dans l'ouest du pays), et les basses pressions avec des valeurs bien basses, indélogeables de la france depuis 10j.

Je précise bien sur, comme dans mon post d'origine, je ne parle pas des puissances de tempêtes, ou on est de toute façon trop loin du jour j pour comparer, et jamais je ne compare à 1999, l'ayant de toute façon vécu, je sais ce qu'il en est, il faut rester sérieux x) Pareil pour Klaus, jamais j'oserais comparer à cela, avec ses valeurs monstrueuses.

voilà la précision est faite, désolé, si cela porte à confusion 😛 
 

Il y a 2 heures, sebinnis a dit :

Précisément quel parallèle peux-tu établir avec 1999 ? En voyant les cartes personnellement j'ai tout de suite songé à décembre 1999 mais je ne suis pas un spécialiste de la prévision ; et combien de fois a-t-on vu connu une synoptique similaire depuis 1836 ? Guillaume Séchet évoque pour cette fin de semaine une possible tempête "hors du commun" , on connait sa propension à l'exagération mais il utilise peut-être la bonne expression

le parallèle avec 1999 est simple :  juste sur l'agitation sur une courte période, sinon pas comparable ni sur la configuration qui diffère quand même à l'époque, qui avait  un jet rectiligne total du labrador jusqu'à la france à ce moment là. là pour notre topic, il a quand même tendance à ondulé malgré tout, et en terme de vitesse.. on repassera pour égaler 1999 ou même 2009 😄.  et Pour la puissance de nos possibles prochaines tempêtes, rien de comparable non plus !! Mr séchet à été un peu marseillais peut être 😆

Mais , une situation similaire en intensité pluvieuse sur une semaine, et surtout avec une longévité de basse pression sur le pays, pour un mois d'octobre/début novembre, c'est clairement du jamais vu depuis 1950. ( l'anomalie est incroyable sur les cartes).

Je vois énormément de post sur les réseaux sociaux etc, mais il faut doser, ça va énormément bouger, l'échéance est très lointaine. On ne peut pas se permettre de comparer à de grands événements historiques pour l'instant. Juste faire de la prévention et montrer le potentiel risque. ( les tempêtes sont très capricieuses, ne l'oublions pas). 


J'ajoute une chose, sur ma prévision initiale : Le pourtour méditerranéen sera bien tranquille à comparer ( pas de MED PRIME), le contraste avec le nord de la France, risque d'être saisissant ! 

Edited by SydroX44
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Salleles/Montpellier/Rosis
il y a 16 minutes, SydroX44 a dit :


J'ajoute une chose, sur ma prévision initiale : Le pourtour méditerranéen sera bien tranquille à comparer ( pas de MED PRIME), le contraste avec le nord de la France, risque d'être saisissant ! 

M’enfin en Méditerranée on ne créer pas de topic spécifique pour du + 100 km/h en rafales 😎 CQFD

Edited by Météo Roussillon
  • J'aime 2
  • Songeur 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92) Altitude: 58 m
il y a 14 minutes, SydroX44 a dit :
il y a une heure, faycal a dit :

J'imagine que tu fais allusion à 99...

Bon je chipote peut être un peu mais des situations très dépressionaire et explosive, il y en a eu en 24 ans. Normal, car ces dernières font partie du paysage climatologique français. 

Pour citer les plus remarquables , on a par exemple :

- Klaus en 2009

 

- Anna en 2017 :

 

-Xynthia en 2010

 

 

Pour l'heure, meme si le potentiel est là, rien n'indique que l'on ira chercher à coup sur la violence de ces événements, et encore moins la violence des deux tempêtes de 99.

 

Pour l'heure je dirais donc qu'une tempête est tres probable pour jeudi, tempête exceptionnelle ? Impossible à dire pour l'instant. 

 

 

Dérouler  

Je ne parle pas des situations de tempêtes  comme en décembre 2017 ( alors là on en a des tonnes, comme en décembre 2011 par exemple), ni de  Xynthia, ou même klaus qui ne sont qu'une tempête sur 7j, avec un zonal classique de saison ( bon sauf klaus avec son jet à plus de 300kmh), la situation générale n'est même pas comparable. 

Ce que je veux dire, c'est surtout en agitation, si les scénarios se confirment, c'est deux  fortes tempêtes + un creusement explosif possible  et tout cela en 72h...  Il faut bien remonter à 1999 pour revoir cela. Sans oublier les quantités d'eau monstrueuses en 7j, c'est exceptionnel, surtout un début novembre ! ( des records vont tomber dans l'ouest du pays), et les basses pressions avec des valeurs bien basses, indélogeables de la france depuis 10j.

Je précise bien sur, comme dans mon post d'origine, je ne parle pas des puissances de tempêtes, ou on est de toute façon trop loin du jour j pour comparer, et jamais je ne compare à 1999, l'ayant de toute façon vécu, je sais ce qu'il en est, il faut rester sérieux x) Pareil pour Klaus, jamais j'oserais comparer à cela, avec ses valeurs monstrueuses.

voilà la précision est faite, désolé, si cela porte à confusion 😛 

 

Je trouve que vos deux points de vue sont intéressants, et bien malin qui peut affirmer à J-4 (je parle de jeudi) s'il s'agira d'un évènement exceptionnel, ou simplement remarquable. Merci à vous deux.

 

 

  • J'aime 5
  • J'adore 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 10 minutes, RidersOnTheStorm a dit :

 

Je trouve que vos deux points de vue sont intéressants, et bien malin qui peut affirmer à J-4 (je parle de jeudi) s'il s'agira d'un évènement exceptionnel, ou simplement remarquable. Merci à vous deux.

 

 

 

Il n'y aura probablement pas d'événement exceptionnel,remarquable possible avec une tempête à forte tempête sur le NO principalement.Il y a eu un run d'UKMO inquiétant avant-hier je crois qui aurait fait de cette anomalie un événement exceptionnel avec une phase dite explosive dans les terres. Depuis les modèles voient à l'unanimité cette phase dangereuse en mer avec un jet puissant mais non rectiligne .Toute comparaison avec nos tempêtes de 99 est hasardeuse.

Edited by Nico 14
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Les détails sont à consulter dans les topics régionaux mais la configuration est effectivement propice à du vent tempêtueux et à de forts cumuls de précipitations :

 

20231029165604-7354ce61d4a9783937d854abd

 

Ces fortes précipitations sont dues à ces deux dépressions prévues tempétueuses dont l'origine subtropicale leur permettent d'entraîner une forte quantité d'humidité sur plusieurs jours.

 

 

Grandes lignes de la semaine :

 

Lundi :
Des pluies abondantes concerneront la majeure partie de la France selon 3 axes :
- des Pyrénées à l'Alsace.
- de la Gironde au Morbihan et à la Vienne, avec parfois quelques orages dans la masse.
- des Cévennes à PACA dans son ensemble, avec parfois quelques orages dans la masse.
Des pluies peuvent survenir vers les Hauts de France.
Des éclaircies gagneront par l'ouest en cours d'après-midi, des averses restent probables néanmoins, surtout près des côtes atlantiques.

Le vent mollirait durant la nuit sur le nord-ouest avant de se renforcer dans le golfe de Gascogne en cours d'après-midi.
Le vent de sud serait soutenu sur les sommets alpins, corses et centraliens, ainsi qu'en vallée du Rhône.

Les températures seront douces au petit matin, généralement supérieures à 9-10°C, au-dessus de 15°C près de la Grande Bleue et en vallée du Rhône.
L'après-midi, sous les nuages et les pluies, elles évolueront peu. Elles dépasseront les 20°C en Méditerranée et même les 25°C sur l'ouest du Languedoc-Roussillon et la Corse.


Mardi :
à la faveur d'une petite dorsale temporaire, le temps sera plus clément avec des moments ensoleillés et des averses, surtout sur l'ouest du Massif central ainsi que sur le nord-est.

Le vent sera modéré sur les côte atlantique avant un renforcement accompagné de pluies sur le Finistère en début de nuit suivante. Il pourra également être fort des Alpes à la Corse et sur/autour du golfe de Gênes en général.

Les matinales seraient homogènes, avec une petite hausse probable sur l'ouest et le centre du pays. Les maximales seront en hausse, souvent supérieures à 15°C sur l'ouest, localement 20°C, entre 12 et 15°C sur l'est, entre 15 et 20°C sur le sud-est.


Mercredi :
un front traversera le pays d'ouest en est apportant des pluies a priori peu marquées.

Le vent mollira, tout en restant modéré dans les terres.

Les minimales s'établiraient entre 10 et 15°C sur l'ouest, entre 5 et 10°C sur l'est, autour des 10°C près de la Méditerranée.


Jeudi : tempête automnale fortement probable
Les pluies seront généralisées à l'ensemble du territoire métropolitain. Les cumuls seront à surveiller ainsi que les réactions hydrologiques. La Corse subirait aussi de fortes intempéries.
Dès la nuit, le vent fraîchit fortement de la Gironde à la Bretagne et à la Normandie. Des rafales supérieures à 150 km/h sont possibles près des côtes. Il pourrait également être très forts en Aquitaine.
Le vent fraîchira aussi sur le golfe du Lion puis entre le continent et la Corse.
Peu d'évolution diurne pour les températures, généralement comprises entre 10 et 15°C le matin comme l'après-midi.


Vendredi :
Le temps resterait perturbé avec des pluies ou averses fréquentes, parfois fortes.

Les températures accuseraient une baisse, dans un courant océanique plus froid. Des petites gelées sont probables dans l'est. Les maximales s'échelloneraient entre 5 et 15°C.


Samedi & dimanche : seconde tempête automnale possible
Beaucoup de pluies sont encore prévisibles samedi, en atténuation dimanche. Il faudra encore tenir compte de la situations des sols et des cours d'eau.
Le vent pourrait souffler en tempête même dans l'intérieur du pays, c'est un risque à considérer bien que ce ne soit pas une certitude. En ce sens, elle pourrait être plus intense que la première.
Dimanche, encore présent, le vent mollirait.

 

 

Concernant la dépression  prévue très creuse de jeudi, voici sa petite histoire où il est question d'humidité, d'air froid, d'ascendances, de couplage sans entrer dans la technique :

 

La dépression de jeudi (rond vert) s'initie aujourd'hui près de la côte sud-est états-uniennes, en lien avec une advection humide sur le continent qui perturbe l'équilibre atmosphérique (chaleur latente). Demain vers la mi-journée, elle abordera l'Atlantique.

 

GFS_H36_IVT.png

 

Pour le moment, il n'y a pas de couplage avec l'altitude. Seules les advections de surface sont à l'œuvre pour générer des ascendances et son creusement demeure ainsi limité.
Le Z500 montre l'absence d'anomalies négatives dans le secteur et la PVU, traceur/précurseur de l'air froid cyclonique au niveau de la tropopause dynamique, est tout autant « inerte » (sans anomalie).

 

GFS_H36_Z500MSLP_PVU15.gif

 

Mardi mi-journée, les ascendances depuis la surface seront toujours à l'œuvre, dans un environnement particulièrement humide. La jeune dépression renforce ces advections humides au sein du drain avec les vents qui s'organisent autour. Elle se rapproche néanmoins d'une anomalie d'altitude naissante (PVU1.5), le couplage va pouvoir s'enclencher.

 

GFS_H60_IVT.png   GFS_H60_Z500MSLP_PVU15.gif

 

 

24 heures plus tard, soit mercredi midi, le couplage s'est effectué depuis plusieurs heures. Les ascendances de basses altitudes à l'avant et les subsidences à l'arrière se renforcent mutuellement avec celles générées par l'air froid cyclonique au niveau de la tropopause. Des advections de tourbillon cyclonique s'effectue en aval, anticyclonique en amont, guidant sa trajectoire. De plus, la dépression est pleinement mature avec un système frontal bien formé.
C'est particulièrement visible sur la carte d'IVT et du champ de géopotentiel à 700 hPa. En effet, le champ ne montrait aucune anomalie dans ce secteur 24 heures plus tôt, contrairement à ce mercredi. Par ailleurs, le maximum du drain humide se décale sur le cadran sud, à l'avant du front froid et limité dans sa progression par le front chaud (lignes grises grossièrement tracées).

 

GFS_H84_IVT.png    GFS_H84_Z500MSLP_PVU15.gif

 

Seulement 12h plus tard, en abordant le continent, la dépression serait à son maximum. On remarquera, à 700 hPa, la forte accélération du creusement « vers le haut » par rapport aux échéances précédentes. L'anomalie d'altitude commence à dépasser la dépression de surface, le couplage s'inversera et la dépression comme l'anomalie de haute altitude tendront à se dissiper.

 

GFS_H96_IVT.png   GFS_H96_Z500MSLP_PVU15.gif

 

24h après, la simulation acte le comblement du système sur la mer du Nord.
Sur le centre de l'Atlantique, la seconde dépression, celle du week-end, s'est initiée par un mécanisme similaire à la première. Elle se décroche plus rapidement du drain humide, rejeté sur son quadrant sud-ouest (front froid / front chaud), car elle se couplerait plus rapidement avec une anomalie d'altitude.

mais son histoire est moins écrite que celle de la première.

Pour la première, les détails sont à définir, ils influenceront la trajectoire et l'intensité du vent et des pluies.

 

GFS_H120_IVT.png     GFS_H120_Z500MSLP_PVU15.gif

 

 

 

Autres représentations, au niveau des advections thermiques, selon la même simulation, entre les niveaux 850 et 500 hPa.

À H60, on devine déjà un fort dipôle, advections positives à l'avant, négatives à l'arrière, en basses couches (850 hPa à gauche), inexistant à 500 hPa, à droite.

 

2023102900+060_EU_850hPa_TempAdv.png    2023102900+060_EU_500hPa_TempAdv.png

 

À H84, les advections alimentent aussi désormais la moyenne troposphère, en amont de la surface (couplage positif -> cyclogénèse)

 

2023102900+084_EU_850hPa_TempAdv.png   2023102900+084_EU_500hPa_TempAdv.png

 

À H96, les advections à 850 et 500 hPa sont quasiment superposées, lors de la phase mature.

 

2023102900+096_EU_850hPa_TempAdv.png    2023102900+096_EU_500hPa_TempAdv.png

 

À H120, les advections ne soutiennent plus le creusement, la dépression et l'anomalie d'altitude se comblent. Sur cette simulation, la Méditerranée serait exposée à un thalweg dynamique, engendrant probablement des pluies importantes de la Corse à l'Italie (Mistral / Tramontane plus à l'ouest), ce qui est à largement confirmer.

[Edit : Sur l'océan, la seconde dépression, celle de samedi, est déjà bien formée avec un couplage enclenché sur cette modélisation.]

 

2023102900+120_EU_850hPa_TempAdv.png    2023102900+120_EU_500hPa_TempAdv.png

 

Au niveau du Jet, sa composante agéostrophique crée de la divergence (ou de la convergence). Sur l'animation entre H60 et H96 ci-dessous, on voit la divergence à 300 hPa (lignes blanches pleines « + », par opposition à la convergence en lignes blanches pointillées « - ») qui favorise les ascendances, divergence qui s'amplifie brusquement elle-aussi par boucle de retro-action (surface semi-rigide de la tropopause par un gradient inversé de température).

 

GFS_div300_H60-96.gif

Edited by _sb
  • J'aime 18
  • J'adore 1
  • Merci 26
Link to post
Share on other sites

Bonsoir

@Nico 14 Si les prévisions se confirme je trouve qu'on est sur un évènement plus que remarquable

sur les cotes, avec des vents entre 140 et 175 et surtout cette succession de perturbation

sur 3 jours.

Sur certains modèle le vent resterait soutenu "de fort a tempétueux" de jeudi a dimanche, ce 

n'est pas si souvent que ça dure aussi longtemps. Bien sur cela se limiterais probablement

aux cotes mais quand même, en tout cas moi ça m'inquiète et pourtant j'en est essuyé quelques unes.   

Ce n'est que mon ressenti et je ne me hasarderait pas non plus a comparer avec d'autres tempêtes

je pense d'ailleurs qu'elles ont toutes leurs caractéristiques propres.  

Amicalement

Marc

  • J'aime 1
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 4 minutes, marco44 a dit :

Bonsoir

@Nico 14 Si les prévisions se confirme je trouve qu'on est sur un évènement plus que remarquable

sur les cotes, avec des vents entre 140 et 175 et surtout cette succession de perturbation

sur 3 jours.

Sur certains modèle le vent resterait soutenu "de fort a tempétueux" de jeudi a dimanche, ce 

n'est pas si souvent que ça dure aussi longtemps. Bien sur cela se limiterais probablement

aux cotes mais quand même, en tout cas moi ça m'inquiète et pourtant j'en est essuyé quelques unes.   

Ce n'est que mon ressenti et je ne me hasarderait pas non plus a comparer avec d'autres tempêtes

je pense d'ailleurs qu'elles ont toutes leurs caractéristiques propres.  

Amicalement

Marc

 

Bonsoir Marc,

Je suis le premier à dire sur le topic coup de vent que l'on aura probablement une tempête à forte tempête.Les qualificatifs de remarquable et exceptionnel sont subjectifs de toute façon.Malgré tout je pense que la période récente n'aide pas car nous sommes quand même dans un climat avec les portes ouvertes sur l'océan et ces phénomènes restent tout à fait probable chez nous mais on en a perdu l'habitude.J'en ai essuyé quelques unes aussi et même travaillé pendant celles de 99.Pour ma part ce qualificatif d'exceptionnel est réservé pour les tempêtes qui rentrent en phase explosive dans les terres,les enjeux socio-économiques deviennent énormes dans ce cas la.

Je comprends en tout cas ton inquiétude ça pourrait en effet souffler très fort sur certaines régions,moi ce qui m'inquiète surtout c'est le traffic maritime et les soucis environnementaux qui peuvent en découler mais ça reste pour moi seulement remarquable.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi, je comprend ton point de vue, et je reste aussi très traumatisé par 

la catastrophe de l'Erica ayant travaillé a la dépollution pendant des mois sans parler des pauvres

oiseaux touchés. C'est en autres ce qui m'inquiète .   

  • J'aime 2
  • Saf 1
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

J'insiste sur ce point :

La fin des vacances scolaires et donc les déplacements associés risquent d'être très problématiques !!

Aux touristes actuellement dans le nord-ouest : Il serait plus sage de revenir chez vous avant jeudi.

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Pour le moment GFS voit 3 tempêtes , 2 dans le même système, et une troisième samedi.  A priori aucune zone de la façade atlantique et manche ne sera épargné. Ce qui m'impressionne au delà du vent, c'est le risque de submersion côtière et les dégâts associés même si le coef sera redescendu respectivement à 70 et 35 pour les tempêtes de jeudi et samedi. Peut-on encore parler de risque de submersion marine avec ces coefs de marées?

00.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir (Manche/Mt st Michel
Il y a 2 heures, Musimon a dit :

Pour le moment GFS voit 3 tempêtes , 2 dans le même système, et une troisième samedi.  A priori aucune zone de la façade atlantique et manche ne sera épargné. Ce qui m'impressionne au delà du vent, c'est le risque de submersion côtière et les dégâts associés même si le coef sera redescendu respectivement à 70 et 35 pour les tempêtes de jeudi et samedi. Peut-on encore parler de risque de submersion marine avec ces coefs de marées?

 

Pour la Manche orientale il y a un léger risque car la marée de 70 (un mètre de moins que celle "papier" de week end) sera en début d'après-midi avec alors une surcote quasi du même ordre, ça va dépendre du fait que des plages soient ou non excavées ou déséquilibrées par le courant de dérive et les vents de sud ouest lors de la grande marée de ce week end.

Pour la Manche occidentale, l'écart de marnage semble suffisant pour éviter les submersions problématiques, mais on note des prévis de surcote de plus de un mètre ramenant la marée du matin à st Malo à seulement 40 cm de celle de ce week end. Aucun risque sur la marée suivante qui dégringolerait de un mètre trente!
Pour l'Atlantique, l'écart de marnage est plus faible 75 cm avec la 104 de ce week end, mais cet écart passe à plus de un mètre à la marée du jeudi soir qui devrait voir la mer la plus dangereuse. Il faut voir le timing.

Ce qui est certain, c'est qu'il s'en est fallu de deux/trois jours jours pour avoir du orange très foncé voire du rouge  quand on voit les prévis en mer...

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Le 29/10/2023 à 09:16, Arkus a dit :

 

 

Absolument, et quand on voit déjà les pressions moyennes que l'on a eu sur les 11-12 derniers jours, l'anomalie en ajoutant la semaine à venir promet d'être exceptionnelle.

Pour situer quantitativement, en moyenne nationale du 18 au 28 octobre on frôle les 1000 hPa, ce qui est notablement bas sur 11 jours toutes saisons confondues. Mais atteindre cette valeur aussi tôt dans la saison est tout simplement inédit sur une série remontant en 1950. Donc même dans les années 1990, on n'a pas eu ça 🙃

 

image.thumb.png.55a9f48814b4084d1d2eeef065e2b110.png

 

En effet, c'est très remarquable ces basses pressions sur une aussi longue période.

A titre d'exemple, chez moi, dans le Nord Bretagne (Lannion), alors que la pression moyenne a été de 1022 hPa sur la première quinzaine, elle devrait être de 995 hPa environ sur la seconde. 🙃 On n'est pas repassé au-dessus des 1000 hPa depuis l'après-midi du 24/10...

  • J'aime 4
  • J'adore 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Plumergat (56), Alt.50m
Il y a 10 heures, anecdote a dit :

J'insiste sur ce point :

La fin des vacances scolaires et donc les déplacements associés risquent d'être très problématiques !!

Aux touristes actuellement dans le nord-ouest : Il serait plus sage de revenir chez vous avant jeudi.

Clairement...compter pas sur les train en fin de semaine....et ceux qui sont sur les îles...pas près de sortir avant lundi...

  • J'aime 2
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...