TreizeVents

Gestion administrative des canicules

216 messages dans ce sujet

Trouvé par hasard alors que je faisais une recherche sur un autre thème : vient d'être publiée sur Légifrance l'instruction ministérielle du 12 mai 2015 relative au Plan National Canicule 2015.

Cette instruction présente toutes les grandes phases de la gestion des épisodes de fortes chaleur, depuis les éléments de communication / prévention / prévision jusqu'aux batteries de mesures pouvant être déclenchées en cas "d'avertissement chaleur" (vigi jaune), "d'alerte canicule" (vigi orange) ou de "mobilisation générale" (vigi rouge).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, Sthéphane c'est très bien d'avoir ouvert ce topic spécialement pour le plan canicule 2015.

J'avais fait part de ce plan hier dans le topic de prévisons long terme où on commençait à établir des seuils de canicule suivant les ressentis de chacun, quite à mettre de la confusion !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais fait part de ce plan hier dans le topic de prévisons long terme où on commençait à établir des seuils de canicule suivant les ressentis de chacun, quite à mettre de la confusion !

Seuils d'IBM par département (je signalerai si changements au cours de la saison)

01 : Ambérieu-en-Bugey 20/35

02 : Saint-Quentin 18/33

03 : Vichy 18/34

04 : Saint-Auban-sur-Durance 19/36

05 : Gap 18/34

06 : Nice 24/31

07 : Aubenas 20/35

08 : Charleville-Mézières 18/33

09 : Saint-Girons 19/34

10 : Troyes 18/35

11 : Carcassonne 22/35

12 : Rodez 19/36

13 : Marignane 24/35

14 : Caen 18/31

15 : Aurillac 18/32

16 : Cognac 20/36

17 : La Rochelle 20/35

18 : Bourges 19/35

19 : Brive-la-Gaillarde 19/36

2A : Ajaccio 23/33

2B : Bastia 23/33

21 : Dijon 19/34

22 : Saint-Brieuc 18/31

23 : Guéret (Saint-Laurent) 20/34

24 : Bergerac 20/36

25 : Besançon 19/33

26 : Montélimar 21/36

27 : Évreux 19/34

28 : Chartres 18/34

29 : Quimper 19/32

30 : Nîmes (Courbessac) 23/36

31 : Toulouse (Blagnac) 21/36

32 : Auch 20/36

33 : Bordeaux 21/35

34 : Montpellier 22/35

35 : Rennes 19/34

36 : Châteauroux 19/35

37 : Tours 19/35

38 : Grenoble (Le Versoud) 19/34

39 : Lons-le-Saunier 20/34

40 : Mont-de-Marsan 20/35

41 : Blois 19/35

42 : Saint-Étienne 19/35

43 : Le Puy 18/32

44 : Nantes 20/34

45 : Orléans 19/34

46 : Gourdon 20/36

47 : Agen 20/36

48 : Mende (Ville) 18/33

49 : Angers 19/34

50 : Saint-Lô 18/31

51 : Reims 18/34

52 : Langres 19/34

53 : Laval 19/34

54 : Nancy (Essey) 18/34

55 : Erneville-aux-Bois 18/34

56 : Vannes 19/32

57 : Metz (Frescaty) 19/34

58 : Nevers 19/34

59 : Lille 18/33

60 : Beauvais 18/34

61 : Alençon 18/34

62 : Arras-Wancourt 18/33

63 : Clermont-Ferrand 19/34

64 : Pau 20/34

65 : Tarbes 19/34

66 : Perpignan 23/35

67 : Strasbourg 19/34

68 : Colmar 19/35

69 : Lyon (Bron) 20/34

70 : Luxeuil-les-Bains 18/34

71 : Mâcon 20/34

72 : Le Mans 20/35

73 : Chambéry 19/34

74 : Chambéry 19/34

75 : Paris (Montsouris) 21/31

76 : Rouen 19/33

77 : Melun 18/34

78 : Trappes 20/33

79 : Niort 20/35

80 : Amiens (Glisy) 18/33

81 : Albi 21/36

82 : Montauban 21/36

83 : Toulon 23/35

84 : Avignon 21/36

85 : La Roche-sur-Yon 20/34

86 : Poitiers 19/35

87 : Limoges 20/34

88 : Épinal 18/34

89 : Auxerre 19/35

90 : Belfort 18/33

91 : Paris (Orly) 20/35

92 : Paris (Montsouris) 21/31

93 : Paris (Montsouris) 21/31

94 : Paris (Montsouris) 21/31

95 : Roissy 20/35

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seuils d'IBM par département (je signalerai si changements au cours de la saison)

Je précise quand même qu'un changement de seuil au cours de la saison est improbable (sauf événement).

Petit clin d'il : le dernier changement est celui de l'IBMx de Mont-de-Marsan qui est passé de 34 à 35 avec le lancement de la campagne 2014.

Sciemment je n'avais pas voulu remettre le préambule habituel sur les IBM :

Que représentent les indicateurs BioMétéorologiques-IBM ?

Une analyse fréquentielle par l'InVS et Météo-France de trente ans de données quotidiennes de mortalité et de différents indicateurs météorologiques a permis de retenir les Indicateurs

BioMétéorologiques (IBM), qui sont les moyennes glissantes sur trois jours consécutifs* des températures minimales (IBM min) et maximales (IBM max) comme étant les plus pertinents pour identifier une canicule ayant un impact sur la santé en France

métropolitaine.

* L'IBM du jour J est la moyenne de J, J+1, et J+2.

Des seuils d'alerte départementaux ont été définis pour ces deux indicateurs, et sont réévalués régulièrement.

La probabilité de dépassement simultané des seuils par les IBM min et IBM max pour un département donné constitue le critère de base de prévision d'une canicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Rhône est en vigilance-jaune canicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Rhône est en vigilance-jaune canicule.

Oui voici les IBMn / IBMx du jour pour Lyon Bron : 20,7 / 34,0 (les seuils étant à 20 / 34, le risque de dépassement est qualifié de faible).

Décision (quasi) automatique !

Edit: je viens de regarder mes archives : c'est même la première vigilance jaune canicule, enfin depuis au moins le 12/08/2014 (je ne sauvegardais pas avant).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit rappel pas inutile de Météo France de ce qu'est une canicule :

http://www.meteofrance.fr/prevoir-le-temps/meteo-et-sante/canicules

Il y aurais des MAJ à faire sur cette page (notamment météo) !

Pour être fidèle à ma réputation, je ne reprends que la deuxième question (D'où vient le mot canicule ?).

1. Le mot canicule n'a rien à voir l'italien, c'est un latinisme.

2. Dans le sens de période de forte chaleur, on le trouve pour la première fois en français en 1550 chez RONSARD (Odes, Livre II, Ode 9 À LA FONTAINE. Bellerie) :

3. RONSARD ne fait, comme ses collègues, que reprendre les auteurs classiques (HORACE notamment).

4. Pas la peine de faire de l'etimologia remota... on pourrait tout juste dire hors propos que le continuateur en français du latin canicula est chenille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme la controverse est à deux doigts de démarrer sur le forum long terme qui n'est pas fait pour cela, je souhaiterais, quitte à passer pour paranoïaque, m'inquiéter un peu de la façon dont nous ne sommes pas prêts à affronter les intempéries de la semaine prochaine dont seuls les détails restent à fixer.

Nous allons d'abord devoir faire face à une situation de chaleur encore en période travaillée; à cet égard, autant c'est la prise en charge des personnes âgées qui avait marqué août 2003, autant c'est plutôt la prise en compte des premiers âges qui n'est pas bien rodée. La plupart des Français ne partent pas en congés et les familles sont encore ensemble. Mais nous avons décidé (une stupidité notable dans un pays bordant la Méditerranée) de ne plus mettre les vacances au 30 juin. Au moins faudrait-il mettre en pré-alerte les crèches, les maternelles et le primaire car certains préfabriqués (mais pas que) sont tout simplement dangereux avec plus de 35. Rappelons qu'il est en plus impossible pour des raisons de sécurité (vols de matériels devenus coûteux) de laisser les écoles et les crèches ouvertes la nuit, il n'y a tout simplement pas de gardiens. Il serait donc bon que politiques et médias:

-arrêtent de s'extasier sur"l'arrivée-de-l'été-enfin", cette semaine n'a rien à voir avec la suivante.

-proposent aux fédérations de parents et aux profs dispos, ainsi qu'à tous les retraités insomniaques en bonne santé par ailleurs, de faire des permanences pour se relayer afin d'aérer les locaux collectifs, apporter des ventilos, etc.

-sur le terrain fassent le point sur les lieux où faire cours peut être tout simplement impossible physiquement. Dans ce cas, des fermetures ponctuelles doivent être envisagées, et il faut que les gens qui bossent puissent s'y préparer, lundi ce sera déjà trop tard.

D'une façon générale, il est toute une mise en pré-alerte qui devrait se faire sans céder à l'alarmisme: en cas d'alerte canicule véritable, le pays dispose de pros compétents. Mais leur tâche sera facilitée si la population se prépare via ses responsables locaux à vivre sous une contrainte maîtrisable quand tout le monde y met du sien. Le terrain ne va pas s'auto-gérer tout seul, il faut que les bonnes volontés - et on n'en manquerait pas- disposent d'un allumage du dispositif. Seuls les médias et les élus locaux sont en mesure d'agir. Or ils sont en train d'entrer dans la nonchalance estivale.

La question n'est donc pas à mon sens la gestion administrative pendant la canicule; celle-ci a été optimisée et les leçons tirées. Mais entre rien du tout et l'alerte rouge ou orange qui ne peut être déclenchée que tardivement, il manque, et il ne s'agit pas de rajouter des textes, un état d'esprit collectif et individuel pour considérer que la semaine prochaine sera une semaine à risque, qu'elle sera une semaine d'intempéries au même titre qu'une semaine de vents violents même quand il faut affiner - ce qui ne peut se faire maintenant- les risques et les procédures in fine. Ce n'est pas encore à MF de parler mais ils ont fait leur boulot en annonçant la vague de chaleur. Aux corps intermédiaires et aux médias de faire leur boulot, ce qui nous permettra de prendre nos responsabilités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre chose: la question des "morts prématurés". Peut-être parce que j'ai dépassé mon demi-siècle, je m'inquiète en lisant ou entendant que les morts en fragilité lors du décès ne sont pas à compter ou du moins pas comme les autres. Mon point de vue est au contraire que les sociétés se grandissent en tenant à la vie des plus faibles. Parmi eux les vieux que nous serons tous (enfin j'espère l'être!). Le valide qui craint la chaleur peut se débrouiller pour se préparer à en limiter les dégâts ou la fuir sans faire appel au collectif, ce n'est précisément pas le cas des plus fragiles. Donc oui en 2003, bien des vieillards sont morts parce que nous n'étions pas là pour aider les personnels hospitaliers qui se sont souvent défoncés un peu seuls. Dans un pays (encore) riche, leur mort n'est pas "prématurée", elle est accidentelle et il y a des populations plus sujettes aux accidents; je ne vois pas en quoi cela justifie de les laisser tomber. Des politiques de prévention des accidents existent.

Même problème pour d'autres populations à risque, je pense en premier lieu aux ouvriers du BTP dont les donneurs d'ordre doivent dès ce soir envisager avant les départs en week-end des modifications d'horaires de travail éventuel, voire le report pur et simple de certains travaux non urgents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre chose: la question des "morts prématurés". Peut-être parce que j'ai dépassé mon demi-siècle, je m'inquiète en lisant ou entendant que les morts en fragilité lors du décès ne sont pas à compter ou du moins pas comme les autres. Mon point de vue est au contraire que les sociétés se grandissent en tenant à la vie des plus faibles. Parmi eux les vieux que nous serons tous (enfin j'espère l'être!). Le valide qui craint la chaleur peut se débrouiller pour se préparer à en limiter les dégâts ou la fuir sans faire appel au collectif, ce n'est précisément pas le cas des plus fragiles. Donc oui en 2003, bien des vieillards sont morts parce que nous n'étions pas là pour aider les personnels hospitaliers qui se sont souvent défoncés un peu seuls. Dans un pays (encore) riche, leur mort n'est pas "prématurée", elle est accidentelle et il y a des populations plus sujettes aux accidents; je ne vois pas en quoi cela justifie de les laisser tomber. Des politiques de prévention des accidents existent.

Même problème pour d'autres populations à risque, je pense en premier lieu aux ouvriers du BTP dont les donneurs d'ordre doivent dès ce soir envisager avant les départs en week-end des modifications d'horaires de travail éventuel, voire le report pur et simple de certains travaux non urgents.

Salut,

Je n'ai peut être pas suivi toute les interventions, mais je n'ai pas vu quelqu'un qui ai dit de ne pas compter ou compter différemment les personnes fragiles ?

Dans notre pays (et les pays développés) la surmortalité d'un événement à moyen ou long terme, se fait par "extrapolation" en comparant le nombre de décès d'une période particulière par rapport à la normale de cette période. Les résultats ne sont connus qu'au bout d'un certain temps.

Donc bien évidemment il n'y a pas de discrimination dans le comptage, puisque en réalité il n'y a pas de réel comptage de mortalité suite à une vague de froid ou de chaud, c'est impossible

Après les études ont montré que souvent cette surmortalité touche, bien évidemment les personnes les plus âgées et fragilisées. C'est une simple constatation, qui est peu étonnante, une personne âgée se déshydrate en effet + vite et son organisme se fatigue aussi + vite. Attention aussi aux nouveaux nés et jeunes enfants, sujet à la déshydratation.

Il n'est pas choquant d'employer parfois le terme de "morts prématurés", puisque les chiffres montrent souvent qu'après une surmortalité importante, on a ensuite une période de sous mortalité dans les mois qui suivent ...

Pour une personne ayant une "santé correct", une bonne hydratation et un peu de bon sens (pas de surexposition aux chaleurs (si possible), d'effort important (sport), de baignade direct en se jetant dans la mer etc ... le risque de mortalité est quand même limité.

Pour les travailleurs en pleine air qui n'ont pas le choix de bosser en plein après midi lors des fortes chaleurs (certains employeurs font quand même des efforts), c'est sur que ce n'est pas du tout facile pour eux et ils doivent penser à bien se protéger (casquette, lunette) et s'hydrater régulièrement.

PS Bruno: mon post en prévision long terme n'était pas "optimiste" quand j'ai évoqué une prise de conscience des politiques et des citoyens, mais c'était plutôt un souhait ("j'espère")

PS2: Pour le décompte, ce n'est je suppose, pas la même chose Inde par exemple cette année, ou lorsqu'ils évoquent le chiffre de 2500 morts, c’est probablement des morts quasiment directs (déshydratation et crise cardiaque constaté en hôpital). Les "vrais chiffres" sont surement bien plus importants. (Il leur faudrait beaucoup plus de temps pour avoir les chiffres exacts de la surmortalité par rapport à la moyenne)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Adriano, je fais allusion à ce post-ci:

Il faut arrêter d'être un peu paranoïaque, c'est pas une semaine de chaleur qui va provoquer des milliers des morts.

Et puis dans ce cas là, aussi triste soit il, les personnes qui décèdent sont les personnes qui sont vraiment fragiles et qui seraient surement décédés dans les semaines suivantes.

D'abord ces deux phrases sont contradictoires: la deuxième prouve que l'auteur pense la première possible. Je le pense aussi, il peut y avoir des milliers de morts la semaine prochaine.

Ensuite, il y a la question de l'existence d'une comptabilité séparée; à partir de ce moment là, on a clairement des gens qui doivent mourir et des gens qui ne devraient pas mourir. Dans l'inconscient collectif, ce genre de comptabilité peut créer une mobilisation insuffisante pour aider tout le monde. Or dans la réalité, ce sont bien les non-valides qu'il faut protéger, tu le rappelles fort justement les autres (dont moi) sont peu en danger, sauf les publics-cibles sur lesquels nous sommes d'accord.

Enfin, en admettant même cette division comptable, quel seuil retenir? En jours? En semaines (comme dans le post) ? En mois? La médecine préventive n'est pas linéaire (pour les surmortalités vasculaires, elle frappera sans qu'on puisse toujours faire le tri même pour un médecin pro des gens qui auraient vécu 48 heures de plus et d'autres 10 ans de plus avec une masse de gens dans la distribution intermédiaire).

Sur ton espérance, je la partage seulement en partie: la sensibilité n'a pas forcément une traduction concrète si chacun a la tête ailleurs et ne se met pas en disposition de garder à l'esprit sans attendre l'alerte officielle qu'il doit prendre en compte la météo de la semaine prochaine comme une lourde contrainte. Le film "Intouchables" a fait l'unanimité, pourtant plus que jamais, on demande d'abord aux handicapés de faire le plus possible comme les autres et non à nous tous d'accepter les dépenses pour les prendre en charge tels qu'ils vivent ordinairement. La sensibilité n'a donc pas empêché l'arrêt dès l'année qui a suivi le film de l'augmentation des allocations handicapés et la poursuite de la surexposition des handicapés performants.

Il y a donc loin de la sensibilité à une politique publique efficace envers les plus fragiles, et je crois que le maillon faible en cas de canicule ou d'autres intempéries n'est plus l'alerte mais ce qui se fait juste avant. Je te donne un exemple: qui a soigneusement depuis 2003 non seulement installé la clim là où la loi le prévoit (c'est fait) mais a procédé à l'entretien annuel de sa clim sachant qu'elle n'a parfois pas fonctionné depuis dix ans? Hé bien c'est encore possible ces jours-ci, mais pas la semaine prochaine quand l'alerte sera officielle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Adriano, je fais allusion à ce post-ci:

Il faut arrêter d'être un peu paranoïaque, c'est pas une semaine de chaleur qui va provoquer des milliers des morts.

Et puis dans ce cas là, aussi triste soit il, les personnes qui décèdent sont les personnes qui sont vraiment fragiles et qui seraient surement décédés dans les semaines suivantes.

D'abord ces deux phrases sont contradictoires: la deuxième prouve que l'auteur pense la première possible. Je le pense aussi, il peut y avoir des milliers de morts la semaine prochaine.

Ensuite, il y a la question de l'existence d'une comptabilité séparée; à partir de ce moment là, on a clairement des gens qui doivent mourir et des gens qui ne devraient pas mourir. Dans l'inconscient collectif, ce genre de comptabilité peut créer une mobilisation insuffisante pour aider tout le monde. Or dans la réalité, ce sont bien les non-valides qu'il faut protéger, tu le rappelles fort justement les autres (dont moi) sont peu en danger, sauf les publics-cibles sur lesquels nous sommes d'accord.

Enfin, en admettant même cette division comptable, quel seuil retenir? En jours? En semaines (comme dans le post) ? En mois? La médecine préventive n'est pas linéaire (pour les surmortalités vasculaires, elle frappera sans qu'on puisse toujours faire le tri même pour un médecin pro des gens qui auraient vécu 48 heures de plus et d'autres 10 ans de plus avec une masse de gens dans la distribution intermédiaire).

Sur ton espérance, je la partage seulement en partie: la sensibilité n'a pas forcément une traduction concrète si chacun a la tête ailleurs et ne se met pas en disposition de garder à l'esprit sans attendre l'alerte officielle qu'il doit prendre en compte la météo de la semaine prochaine comme une lourde contrainte. Le film "Intouchables" a fait l'unanimité, pourtant plus que jamais, on demande d'abord aux handicapés de faire le plus possible comme les autres et non à nous tous d'accepter les dépenses pour les prendre en charge tels qu'ils vivent ordinairement. La sensibilité n'a donc pas empêché l'arrêt dès l'année qui a suivi le film de l'augmentation des allocations handicapés et la poursuite de la surexposition des handicapés performants.

Il y a donc loin de la sensibilité à une politique publique efficace envers les plus fragiles, et je crois que le maillon faible en cas de canicule ou d'autres intempéries n'est plus l'alerte mais ce qui se fait juste avant. Je te donne un exemple: qui a soigneusement depuis 2003 non seulement installé la clim là où la loi le prévoit (c'est fait) mais a procédé à l'entretien annuel de sa clim sachant qu'elle n'a parfois pas fonctionné depuis dix ans? Hé bien c'est encore possible ces jours-ci, mais pas la semaine prochaine quand l'alerte sera officielle.

J'espère comme je l'ai dit que si une canicule type 2003 se reproduit, la "France" saura mieux géré l’événement ... mais je suis réaliste et ne me fait guère d'illusions

Comme souvent entre ce que les gens disent (surtout les politiciens pinch.gif ) et les actions réelles, il y a souvent un gouffre !

Enfin on verra quand une grosse canicule reviendra (peut être rapidement ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère comme je l'ai dit que si une canicule type 2003 se reproduit, la "France" saura mieux géré l’événement ... mais je suis réaliste et ne me fait guère d'illusions

Comme souvent entre ce que les gens disent (surtout les politiciens pinch.gif ) et les actions réelles, il y a souvent un gouffre !

Enfin on verra quand une grosse canicule reviendra (peut être rapidement ?)

A voir le dernier cep je propose l'évacuation de la population à Ouessantwink.png !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère comme je l'ai dit que si une canicule type 2003 se reproduit, la "France" saura mieux géré l’événement ... mais je suis réaliste et ne me fait guère d'illusions

Comme souvent entre ce que les gens disent (surtout les politiciens pinch.gif ) et les actions réelles, il y a souvent un gouffre !

Enfin on verra quand une grosse canicule reviendra (peut être rapidement ?)

Depuis l'évènement de 2003, il y a quand même des choses qui ont été mises en place, notamment le plan canicule. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Le problème plutôt, c'est qu'on manque d'exercice pour ce genre de situation & que l'on risque vite d'arriver à certaines limites non connues si cela n'a pas été testé en scénario "fictif" pour voir si tout fonctionne bien ou non.

Relativisons quand même, en Aout, pleine période de congés, c'est plus difficile de mobiliser du monde que début Juillet. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite rque sur le doc cité par Canada Goose en complément de la réponse de treize vents là

/topic/86419-du-29-juin-au-05-juillet-2015-previsions-meteo-semaine-27/page-21'>http://forums.infoclimat.fr/topic/86419-du-29-juin-au-05-juillet-2015-previsions-meteo-semaine-27/page-21

Eh bien c'est faux... wink.png

Selon cette étude, le froid tue près de 20 fois plus que la chaleur.

attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=21571'>Capture d’écran 2015-06-27 à 08.27.30.jpg

Et ce n'est pas durant les épisodes les plus extrêmes qu'il y a le plus de mortalité.

la classification période /jour froid ou chaud est particulièrement piégeuse

Ils se basent sur la comparaison de la température moyenne quotidienne à celle appelée " température optimum" de mortalité minimum locale

Pour Bangkok seuil à 30° ... journée à 28 / 29 ° de TM = Jour compté dans la période froide LOL !

Pour Toronto 19° ..(un des plus froid parmi les villes) on la voit sur les graphiques page 3 , tous les jours à moins de 19° de TM sont classés dans froid ...ça laisse combien de jours chauds par an ça ?

Sur Besançon ce genre de seuil donnerait une looooongue liste de jours dits "froids" chaque année qui semblerait directement sortie de mes rêves wink.png

Rque . à Toronto -20° de TM moins de "relative risk" que 5° , c'est atypique . .

Les courbes de relative risk de cette page 3 je veux bien mais j'ai un peu de mal avec la notion de surmortalité causée par le froid à Besançon d'une journée à 15 ou 17 ° de TM (moy annuelle 10,6 ° )

et surtout j'ai du mal avec l'idée de comparer des fréquences produites par une addition de tous les morts "supplémentaires" de cette longue période fourre-tout dite "froide" avec celle des quelques jours "chauds" de l'autre côté du seuil .

"le froid tue près de 20 fois plus que la chaleur" -> bonjour le raccourci !

Si je prends l'histogramme de Rome page 3 je pourrais dire aussi que les jours avec 15 à 20 ° de TM tuent beaucoup plus que ceux à TM < 5°

et pour les causes Treize vents a mis les choses au point .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Treizevents et Lothski pour vos explications bien plus explicites que la mienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Commnuniqué du Ministère de la Santé qui date du 26 juin que tous les organismes concernés ont du logiquement recevoir :

http://www.sante.gouv.fr/fortes-chaleurs-preparez-vous-et-adoptez-les-bons-gestes.html

EDIT: réunion interministérielle à Matignon :

http://www.lepoint.fr/societe/canicule-reunion-interministerielle-a-matignon-29-06-2015-1940768_23.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une plaisanterie les Savoies en VERT alors qu'ils vont largement dépasser les seuils ? L'Ain est en ORANGE ! sneaky2.gifsneaky2.gifsneaky2.gif

QGFR17_LFPW__nak1.gif

Par ailleurs, il ressort une application rigide des seuils qui n'est pas très intelligente pour la Gironde puisqu'il n'y aura qu'une pause à 29-31 degrés jeudi sur ce département avec une reprise des températures caniculaires pour vendredi et samedi. Ils en font quoi des tn(s) dans l'agglomération bordelaise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rappelons que la carte de vigilance ne concerne qu'un épisode météorologique démarrant dans moins de 24h...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rappelons que la carte de vigilance ne concerne qu'un épisode météorologique démarrant dans moins de 24h...

L'épisode va commencer globalement au même moment pour l'Ain et les Savoies. Non ?

seuilsfl8.png

Par ailleurs, Agen ne dépasserait guère les 30 jeudi selon les prévisions, et ils sont en orange avec des seuils à 20-36 alors que la Gironde est en jaune pour des valeurs modélisées similaires. C'est un peu n'importe quoi non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rappelons que la carte de vigilance ne concerne qu'un épisode météorologique démarrant dans moins de 24h...

Tx de 29 (selon WRF) dans le 77 demain (5 degrés de moins que le seuil) et dpt en vigilance orange ? Pour moi, cette carte est globale et touche par avance certains dpts comme l'ain ou les départements de l'IDF par exemple car ceux ci ne dépasseront aucunement les seuils demain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tx de 29 (selon WRF) dans le 77 demain (5 degrés de moins que le seuil) et dpt en vigilance orange ? Pour moi, cette carte est globale et touche par avance certains dpts comme l'ain ou les départements de l'IDF par exemple car ceux ci ne dépasseront aucunement les seuils demain !

???? 28.7°C déjà pour la Tx d'aujourd'hui

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/ile-de-france/regi11

post-14804-0-45682400-1435593749_thumb.png

57794b7b0d01a_Capturedu2015-06-29175937.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

H.S. : 29°C seulement demain après-midi en Seine-et-Marne ? Alors qu'il fait 28 à 29°C déjà cette après-midi...

Il ne faut pas raconter n'importe quoi ! Météo-France annonce entre 33 et 37°C sur ce département...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tx de 29 (selon WRF) dans le 77 demain (5 degrés de moins que le seuil) et dpt en vigilance orange ? Pour moi, cette carte est globale et touche par avance certains dpts comme l'ain ou les départements de l'IDF par exemple car ceux ci ne dépasseront aucunement les seuils demain !

Pour toi oui. Pour ceux qui s'intéressent un peu à la prévision météo, il en est autrement.

Un indice: http://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/melun-villaroche/07153.html?graphiques

post-1052-0-95006600-1435595422_thumb.png

Autrement dit, la prévision météo, ce n'est pas se contenter de lire la donnée brute d'un modèle...

melun.png.f2600fe8810cc825e19c0fd18ae15c

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.