Emma

Les trous à froid en France

3 119 messages dans ce sujet

messieurs les modérateurs, je réïtère ma demande de création d'un post "trous à froid", en revanche celui-ci concernerait l'ensemble du territoire français. Ils font partie de notre histoire puisque des villages portent des noms qui leur sont associés. saint bonnet le froid, saulzet le froid, saint éloy la glacière, gelles, fournols (qui vient de fournelles, tempête de neige) Je fais bien la distinction entre des trous à froids régionaux et d'autres extrèmement localisés, ces fameux vallons où les gelées démarrent en premier, où la neige stagne plus longtemps etc.Ce sont ces deux formes de trous (sic) qui m'intéressent. Je crois que ce fil représenterait un intérêt réel ! Chacun pourrait parler des ceux qu'ils connaissent. j'imagine qu'il existe de tels trous même à Luc en provence, je vous remercie. Si les anglais ont appelé ça "sink holes", c'est qu'ils repr"sentent bien un intérêt pratique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce post aurait plus sa place en climatologie je pense. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce post aurait plus sa place en climatologie je pense. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

si vous voulez, le tout est qu'il existe !ce matin, un surprenant -5.

le trou à froid à Saint-éloy, est un vallon marécageux peu profond orienté NW, SE. Le bourg culmine à 1055 m; le trou à froid est à 1045 m. j'ai noté des différences de 5 ° entre le bourg, juste 10 mètres plus haut et le TF, le bourg est évidemment asphalté et asséché. La commune culmine elle à 1121 m et, en général lors des temps anticycloniques, il fait bien plus froid dans le bourg que sur ces sommets, en temps agité, c'est l'inverse, un degré, guère plus, on y constate plus de givre et d'accumulation de neige. quoique les trous à froid les conservent eux aussi bien longtemps. Le Livradois est froid de Saint éloy à fournols situé dans un couloir de froid bien connus des gens d'ici. Le trou à froid le plus remarquable du coin est à Fournols, vers l'étang, lieu dit "la station service" à environ 1000 m, il est entouré de collines, et quand on a du -1 ici, il fait -4 là-bas en plein été, ce TF est en contrebas du bourg de Fournols. les -25 n'y sont nullement rares...En revanche plus de givre persistant, et légèrement plus de brumes à Saint-Eloy, qui bien que dans une combe est le premier village (effet de détente, refroidissement, etc. meme phénomène à saint gervais d'auvergne 63) sur les contreforts du haut-livradois quand le vent vient du N ou NW. Une sorte de foehn s'installe en revanche du côté de saint germain l'herm apràs le suc des trots 1134 met les champs y sont plus vite débarrassés de leur neige que dans mon coin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je persiste (à titre perso, pas en temps que modérateur) : pour les OBSERVATIONS (il a fait telle tempé ce matin) il y a le sujet Massif Central.

Pour parler du "concept" des "trous à froid" c'est plutôt de la climato, il doit y avoir d'anciens sujets d'ailleurs, on en a parlé des dizaines de fois, je n'ai pas le temps de chercher tout de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas merci pour ces précisions Emma! Ca me donne envie de voir ce fameux trou à froid. Ou est situé exactement Saint Eloy?

A+

Patric95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement ce serait interessant.

On pourrait faire un post dans Climato "Les climats locaux par département".

default_w00t.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant toute suite à donner à cette demande,

Emma,

Parmi toutes ces données que tu nous donnes dans ton "trou à froid", sont elles relevées dans les conditions requises (sous abri à 1m50), car si elles le sont en plein air, (et c'est bien ce qu'il me semble si je me souviens un de tes précédent message) ces valeurs ne sont pas très représentatives.

Car dans ces conditions, des trous à froid, il y en a 20 par départements.... si tu vois ce que je veux dire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui soit c'est sur un plan climato que l'on traite le sujet ou simplement observation comme le dit vincent.Mais que ce soit l'un ou l'autre les relevés doivent etre fait dans les normes sinon cela ne sert à rien comme dit lolo15.En fait je ne comprend pas ce que tu veux nous montrer avec tes tempés?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui soit c'est sur un plan climato que l'on traite le sujet ou simplement observation comme le dit vincent.Mais que ce soit l'un ou l'autre les relevés doivent etre fait dans les normes sinon cela ne sert à rien comme dit lolo15.En fait je ne comprend pas ce que tu veux nous montrer avec tes tempés?

Sylver et Lolo15, pourriez-vous, je vous le demande gentiment baisser d'un quart de ton. C'est votre machisme qui vous fait parler comme cela, car, en effet, les filles ont rares sur ces forums !?

Tout d'abord mes relevés sont faits à 1 m 20 du sol (il parait qu'1 m20 peut être légal) et d'un, et de deux, le thermomètre est cloué au nord sur un tronc d'arbre, ce qui est aussi légal et au-dessus d'un sol herbeux, ensuite, il est protégé par un tissu blanc qui renvoie donc la lumière. Donc, même si c'est de l'artisanat, les conditons sont sensiblement celles de prises "professionnelles". Il est donc sous abri. ENSUITE, ce que je trouve intéressant, c'est de justement discerner les divers trous à froid même très locaux du territoire, et de faire des comparaisons avec les prises hors trous à froids. Il serait ingénieux, je l'accorde de planter un autre thermomètre à la sortie du bourg qui ne soit pas dans ce trou et de faire des relevés comparatifs. Un exemple, en tnn nov 06 j'ai eu -11 dans le TF et -8 dans le bourg, mais ce dernier thermomètre est situé juste près de ma grange accolée à ma maison qui dégage peut -être de la chaleur, il faudrait en effet que je rajoute un autre qui soit loin de toute source de chaleur. Fournols est connu pour être encore plus froid en tnn, près de l'étang des colonies de vacances. On aurait relevé des - 4 en été, j'imagine pas sous abri, mais cela donne un indice, et avec fortes gelées blanches bien entendu !

je pense que les tnn les plus basses du PdD, et qui sait du MC? se situent dans le haut-Livradois et dans les vallées d'altitude du Forez : est du massif, effet de continentalité accentuée, moins de précipitations, cieux plus dégagés etc.

Sylver et lolo peut-être êtes-vous jaloux ?

Maintenant, on peut déplacer le fil mais l'idée des comparatifs est intéressante. En tous les cas il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les trous à froid sont souvent dénigrés sur ce forum. Beaucoup de forumeurs considèrent de manière très suspecte les températures minimales des trous à froid des régions centrales (Romorantin-Pruniers par exemple). Certes, ces stations ne représentent pas l'ensemble du département ; mais si elles sont situées dans un trou à froid, cela signifie qu'il peut y avoir d'autres trous à froid dans le département.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon on bascule tout en rubrique climato.

Rappel des règles : les observations strictes et quotidiennes doivent être faites dans le forum observations dans les sujets régionaux dédiés (Massif Central, Centre etc..)

Les discussions sur les trous à froid : pourquoi de tel écarts en si peu de distance ? Comment ça fonctionne ? Cela est t'il représentatif ?etc... en rubrique climato.

L'installation que tu décris Emma (et on en avait déjà discuté l'hiver dernier) ne peut être considérée comme normalisée et sous abri. Cela ne veut pas dire que tes mesures ne sont pas intéressantes, mais elles ne peuvent être comparées avec des mesures sous abri normalisés, il y a forcemment un biais de mesure.

Merci default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon on bascule tout en rubrique climato.

Rappel des règles : les observations strictes et quotidiennes doivent être faites dans le forum observations dans les sujets régionaux dédiés (Massif Central, Centre etc..)

Les discussions sur les trous à froid : pourquoi de tel écarts en si peu de distance ? Comment ça fonctionne ? Cela est t'il représentatif ?etc... en rubrique climato.

L'installation que tu décris Emma (et on en avait déjà discuté l'hiver dernier) ne peut être considérée comme normalisée et sous abri. Cela ne veut pas dire que tes mesures ne sont pas intéressantes, mais elles ne peuvent être comparées avec des mesures sous abri normalisés, il y a forcemment un biais de mesure.

Merci default_flowers.gif

Et pourquoi donc ?

la hauteur, le support, le sol herbeux font foi...

Et Un tissu blanc fait le même office que du bois blanc ! ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi donc ?

Bonjour,

Il y a de grandes différences entre la température prise dans un abris à 1m50 et celle prise hors d'un abris à un peu plus d'1m.

J'ai testé chez moi et entre 1m50 (sous abris ventilé) et 90cm (sans abris) j'ai souvent 4/5°C de différence par ciel clair.

Si on veut faire des comparaisons intra départementale il faut que les conditions de mesure soient partout pareil.

Sinon ici dans le 49, il y a de grandes différences par ciel clair entre le NO du département (qui est fait de collines serrées et orientées NO SE.

Il est pas rare d'observer 4/5°C de différence par rapport à Angers en ce qui concerne les Tn (et ce pour toutes les saisons (en été ca se voit souvent encore plus), au niveau des Tx elles sont souvent plus douces l'hiver par temps ensoleillé avec un système de vent local qui se met en place, avec le soleil l'air sur les collines se réchauffe et entraîne un appel d'air, l'air froid est brassé et un système de vent diurne se met en place (en soirée il s'arrête).

Là les différences d'altitude ne sont pas très importantes, (40/50m environ) mais comme l'écart entre 2 collines est faible, ca suffit à modifier le climat localement en certaines conditions.

default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas aussi simple Emma, je laisserai un spécialiste de l'instrumentation (que je ne suis pas) te répondre mais ça serait trop beau si c'était aussi simple.

Tu peux avoir des écarts de plusieurs degrés entre une installation comme la tienne et une installation sous abri normalisé placée juste à côté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noter que les stations de Romorantin et de Charleville-Mézières sont dans des trous à froid. Pour cette dernière, notamment, la température enregistrée n'est pas représentative du reste du département des Ardennes, ce que m'avait souligné Guillaume Séchet. Une bizarrerie de MF, un peu comme le pluviomètre de St Pierre de Chartreuse (Isère) situé près d'un toit et susceptible d'en recevoir l'eau de pluie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi donc ?

la hauteur, le support, le sol herbeux font foi...

Et Un tissu blanc fait le même office que du bois blanc ! ?

Deja la hauteur de 1,20m n'est pas bonne et il faut au minimum une hauteur de 1,50m (entre 1,50 et 2m)...Quant au tissu blanc je ne comprend pas ta comparaison avec le bois d'un abri, ca n'a strictement rien à voir lol.Et dire que les mesures sont les memes que les prises "professionnelles" alors là c'est le pompon.Par nuit claire avec fort rayonnement la temperature sous abri et à l'air libre peut largement etre différente de 4 ou 5° dans le sens négatif.A mon avis vu la description de tes mesures et rien que la hauteur trop prés du sol, tu peux rajouter 5° voir plus à tes mesures lors de nuit claire et sans vent... default_flowers.gif

PS: Parole au spécialiste à présent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deja la hauteur de 1,20m n'est pas bonne et il faut au minimum une hauteur de 1,50m (entre 1,50 et 2m)...Quant au tissu blanc je ne comprend pas ta comparaison avec le bois d'un abri, ca n'a strictement rien à voir lol.Et dire que les mesures sont les memes que les prises "professionnelles" alors là c'est le pompon.Par nuit claire avec fort rayonnement la temperature sous abri et à l'air libre peut largement etre différente de 4 ou 5° dans le sens négatif.A mon avis vu la description de tes mesures et rien que la hauteur trop prés du sol, tu peux rajouter 5° voir plus à tes mesures lors de nuit claire et sans vent... default_flowers.gif

PS: Parole au spécialiste à présent...

Emma indique que son thermo est cloué à un arbre, c'est pas parfait mais cela a le mérite de "limiter" les écarts négatifs avec/sans abri lors des nuits claires sans vent grace à l'inertie du tronc d'arbre.

4 à 5 °C d'écart entre air libre et abri et encore 5°C pour 30cm sous les 1m50, là, on marche sur la tête !

PS : Parole de non spécialiste mais d'amateur expérimenté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien en voilà un de trou à froid !

la haute azergues; au nord ouest de lyon.... ici il y a maux la montagne, la casse froide, ... pourtant quand je suis venue dans ce coin je me moquais un peu des gens d'ici qui disaient de ce secteur "c'est la montagne" car pour moi la montagne voulait dire hauteur, crêtes, sommets, et pas de grosses colines culminant à 888 et 1042m! seulement ici la principale source d'exploitation est le bois et très exactement le douglas! avec ses bois sombre frais et plus ou moins humide! on se croirai presuqe au canada...Depuis j'ai déchanter car j'ai pu voir à mes dépends que le climat régionnal s'apparentait au climat du vercors! :chute brusque des températures, petite laine même l'été, 7 mois de chauffage,brouillard intempestif, gelée importante l'hiver à faire geler les canalisations d'eau pourtant enterrée à 60cm! pas besoin de thermomètre sous abris . nous perdons en moyenne 6° la nuit par rapport à lyon. Et que dire l'hiver quand la bise soufle! mme sous abris ça vous glace le sang. venez donc visiter ma belle région ici nul besoin d'aller en vacances ou de partir au sky on a tout sur place! default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien en voilà un de trou à froid !

la haute azergues; au nord ouest de lyon.... ici il y a maux la montagne, la casse froide, ... pourtant quand je suis venue dans ce coin je me moquais un peu des gens d'ici qui disaient de ce secteur "c'est la montagne" car pour moi la montagne voulait dire hauteur, crêtes, sommets, et pas de grosses colines culminant à 888 et 1042m! seulement ici la principale source d'exploitation est le bois et très exactement le douglas! avec ses bois sombre frais et plus ou moins humide! on se croirai presuqe au canada...Depuis j'ai déchanter car j'ai pu voir à mes dépends que le climat régionnal s'apparentait au climat du vercors! :chute brusque des températures, petite laine même l'été, 7 mois de chauffage,brouillard intempestif, gelée importante l'hiver à faire geler les canalisations d'eau pourtant enterrée à 60cm! pas besoin de thermomètre sous abris . nous perdons en moyenne 6° la nuit par rapport à lyon. Et que dire l'hiver quand la bise soufle! mme sous abris ça vous glace le sang. venez donc visiter ma belle région ici nul besoin d'aller en vacances ou de partir au sky on a tout sur place! default_flowers.gif

Salut Zebulone default_mad.gif

Il faudrait que tu nous communiques plus souvent tes relevés dans la rubrique Centre Est pour qu'on puisse se faire une idée de tes températures par rapport aux alentours .

Merci default_mad.gif .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Emma indique que son thermo est cloué à un arbre, c'est pas parfait mais cela a le mérite de "limiter" les écarts négatifs avec/sans abri lors des nuits claires sans vent grace à l'inertie du tronc d'arbre.

4 à 5 °C d'écart entre air libre et abri et encore 5°C pour 30cm sous les 1m50, là, on marche sur la tête !

PS : Parole de non spécialiste mais d'amateur expérimenté

default_sorcerer.gif Je vois pas ou j'ai dis cela, bien sur ca ne se cumul pas.Mais un écart de 4 à 5° me semble possible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

default_mad.gif Moi macho ,mais biensur, ma femme est chasseuse d'orage donc je n'ai rien contre les femmes passionnées de météo default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> .Des trous à froid ,il y en a meme en correze sur les zones à tourbières ou il gele meme en été. Sur tous les plateaux granitiques ou volcaniques il y a des tourbiéres donc des trous à froid ,mais pas de relevés de tempé en attestant . J 'adore la climato donc je ne suis pas contre qu'on etudie les trous à froid mais il faut le faire dans les normes , car il me semble si ton thermo est recouvert de rosee ou de givre et qu'il y est un leger vent donc une baisse de tempé .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une idée : les écarts entre les Tn au sol et les Tn sous abri à 1m50 seraient moins important dans les trous à froid.

Pourquoi ?

On sait que les températures s'abaissent fortement par temps clair sans vent dans nos "TAF", or en s'abaissant de la sorte, on s'approchera souvent du point de rosée en fin de nuit au moment de la Tn et justement, lorsque l'HR est proche de 100%, l'écart entre Tn au sol et Tn sous abri est moindre, voir "à l'envers".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

default_mad.gif Il faudrait mettre aussi un hygrometre car plus un lieu est humide plus il se refroidit rapidement.C'est pour cela que les trous à froid sont froid car l'air est tres humide dans ces lieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.