Invité Guest

El Niño - La Niña

Messages recommandés

Invité Guest   
Invité Guest

Je ne me voyez pas plaquer cela dans la prévi de ce Printemps, et malgré une recherche sur le fofo je n'ai pas trouvé de sujet équivalent. C'est pour le suivi de la variabilité du Pacifique tropical de loin en loin, celle-ci n'ayant pas nécessairement un rapport direct avec notre météo mais restant malgré tout une importante part de la variabilité du climat mondial. Il n'y aura pas manitière à l'alimenter en permanence, mais j'espère qu'un gars (au moins bibi default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> ) sera toujours toujours là pour le déterrer aux jours d'ennui default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">.

Un petit topo par mike de l'impact ENSO :

/topic/74586-ensoqbostratosphere/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/74586-ensoqbostratosphere/

Le CPC

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/MJO/enso.shtml

Le BOM

http://www.bom.gov.au/climate/enso/

Le TAO Triton

http://www.pmel.noaa.gov/tao/jsdisplay/

Donc, revenons à ce que nous disions :

tlonvpotwebgif.png

On note une activité relativement forte de la MJO avec la propagation très clair d'anomalies du Chi200 vers l'Est. En général une activité MJO renforcée annonce un événement ENSO. On surveillera donc l'évolution du MJO, si l'activité se renforce encore un peu durant le Printemps cela pourrait déclencher un puissant El Nino pour la fin de l'année default_shifty.gif

On a une SOI qui vient d’entamer une belle dégringolade pour repasser en territoire neutre :

soi30.png

Cela se confirme avec les alizés qui ne présentent pas d'anomalies zonales négatives marquées :

sstwindanom5dayps32.gif

Et le contenu en chaleur de l'Océan est à la hausse :

heatlastyear.gif

Malgré tout, nous restons dans une PDO bien bien négative :

pdolatest.jpg

Qui ne va pas aider. De plus, pour l'instant, les modèles surveillés par le BOM pointent essentiellement vers une situation neutre pour l'été :

MODEL /GROUP     	Forecast Start Date 	1-3 MONTHS	4-6 MONTHSPOAMABOM	                 1 February 	Cool/Neutral 	NeutralCFSNCEP (US) 	         14 February 	Neutral 	NeutralGloSea UK Met Office 	        13 February 	Cool/Neutral 	Neutral#GEOS-5NASA Goddard GMAO (US) 	1 February 	Cool/Neutral 	NeutralJMA/MRI-CGCMJapan Met. Agency 	1 February 	Neutral 	Neutral/WarmSystem 4ECMWF (EU) 	       1 January 	Neutral 	Neutral#

Il est donc incertain de savoir si nous allons effectivement basculer en El Nino, ou simplement revenir à la neutralité comme en 2011. Pour la saison cyclonique, l'effacement en cours de La Nina aura de toute façon un impact. Dans l'Atlantique, avec le petit coup de fraîcheur planétaire, la QBO d'Est et l'absence du support dynamique de la Nina, la saison pourrait bien être sévèrement calmé. Dans le Pacifique, l'amplitude du réchauffement Pacifique sera le plus déterminant. Plus le Pacifique ira vers un warm ENSO, plus la saison cyclonique pourra s'exprimer, la QBO d'Est étant elle favorable à l'activité cyclonique. Pour la Terre, un warm ENSO pour la fin de l'année couplé à la sortie du minimum cycle 23/cycle 24 pourrait bien aider les températures à exploser les plafonds.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un bon résumé et une bonne synthèse, bonne initiative l'ouverture de ce topic, il semble vraisemblablement que nous nous dirigeons vers un ENSO Neutre et le QBO sera d'Est donc les conséquences sur la météo associée a une activité solaire faible donnera vraisemblablement plus de flux méridiens tel que nous l'avons connu en Juillet 2011, l'AMO est négatif également et ses conséquences sur l'été seront surement néfaste aux touristes (humide et frais en perspective). Pour le printemps je ne sais pas trop, mais je verrai dans le topic adéquat. Super idée le topicthumbup1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Oui, un topic qui manquait!

Une observation de l'océan me chiffone: que se passe t-il en Médittérannée et sur la cote Ouest africaine? Pourquoi de telles anomalies négatives se développent-elles?

http://meteowhitehorse.ca/wxseasurftemp.php

http://www.meteociel.fr/observations-meteo/sst.php?mode=1&jour=23&mois=02&annee=2012

C'est vraiment impressionant default_scared.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Logiquement, ça ne pourrait être que la VDF de la première quinzaine de février, non ?

Avant :

anomnight222012.gif

Après :

anomnight2232012.gif

default_whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet la VDF y est pour beaucoup, l'AMO également dans une moindre mesure puisqu'elle est négatve depuis Novembre (faiblement) -0.031 pour Janvier, cela devrait être assez temporaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Ouch! Le choc d'une telle carte! C'est vraiment impressionant! Concernant l'AMO, elle est de plus en plus souvent négative, elle a un lien avec la Nina?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une observation de l'océan me chiffone: que se passe t-il en Médittérannée et sur la cote Ouest africaine? Pourquoi de telles anomalies négatives se développent-elles?

La SST a le droit d'évoluer à l'échelle du mois, non ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">Normalement, en saison froide, avec les tempêtes, tout çà, la masse d'eau est assez homogène en Méditerranée, ce qui réduit les possibilités de brusque changement. Là visiblement, la masse d'eau doit manquer d'homogénéité. Si la surface chauffe pendant 1 semaine sous l'effet du soleil sans forte perturbation atmosphérique, alors l'eau froide reste bloquée en profondeur. Et puis au moindre coup de vent, l'eau froide remonte, et la SST baisse.

En Afrique de l'ouest, je ne connais pas l'homogénéité de la masse d'eau, mais on peut supposer que l'océan chauffe assez fort en surface. Et avec un vent d'est, ça fait remonter l'eau des profondeurs. Supposition mais c'est le mécanisme classique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Cela pourrait tendre vers l'El Nino faible.

La MJO cycle avec vigueur en ce début de Printemps :

tlonvpotweb.png

Ce qui n'est pas un mauvais prédicteur de l'El Nino en général. Les modèles commencent aussi à sortir de la période aveugle, et si cela méritera d'y revenir à la fin du Printemps quand cela sera un peu mieux calé, cela part vers l'ENSO neutre positif ou positif faiblement (Ei Nino faible). CFS qui n'est pas un mauvais modèle en la matière, se situe entre 0.5°C et 1°C d'anomalie :

glbsstsea.gif

Globalement, la plupart des modèles tendent à se poser autour de 0.5°C d'anomalies, certains un peu moins, certains un peu plus.

Par contre, en profondeur, la warm pool s'est reconstitué mais n'est pas très importante. Cela n'aidera pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela pourrait tendre vers l'El Nino faible.

La MJO cycle avec vigueur en ce début de Printemps :

tlonvpotweb.png

Ce qui n'est pas un mauvais prédicteur de l'El Nino en général. Les modèles commencent aussi à sortir de la période aveugle, et si cela méritera d'y revenir à la fin du Printemps quand cela sera un peu mieux calé, cela part vers l'ENSO neutre positif ou positif faiblement (Ei Nino faible). CFS qui n'est pas un mauvais modèle en la matière, se situe entre 0.5°C et 1°C d'anomalie :

glbsstsea.gif

Globalement, la plupart des modèles tendent à se poser autour de 0.5°C d'anomalies, certains un peu moins, certains un peu plus.

Par contre, en profondeur, la warm pool s'est reconstitué mais n'est pas très importante. Cela n'aidera pas.

Bon résumé, le fait que la warm pool ne soit pas très importante peut sans doute venir de l'oscillation du PDO qui régit les régimes de l'ENSO je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Tiens au fait, je discutais tantôt avec Cirus de prévision ENSO et il m'avait parlé de la phase de sensibilité de l'ENSO dans laquelle nous sommes en plein dedans actuellement. Cela m'a rappelé une vieille histoire qui remonte à des temps immémoriaux.

J'avais une fois tenté de bidouiller les paramètres de Milankovitch sur un passé récent (le dernier millénaire), et j'étais tombé sur cela :

questione.jpg

Cela fait flipper n'est-ce-pas ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

L'idée en fait est de moyenner l'insolation sur -15°S à 15°N au cours du dernier millénaire (la courbe bleue)et de la comparer à la PDO reconstruite en rouge.

Cela ne se voit peut-être pas, mais l'anticorrélation entre les deux est notable, à savoir R² ~ -0.4.

J'avais injecté la TSI reconstruite de Fröhlich, récupérer les équations de Berger, fait une tambouille avec les deux, et paf j'ai une énergie (intégrale de P, c'est intégrale sur le temps) parachuté sur le Pacifique durant la phase de sensibilité.

Je n'ai pas testé avec d'autres séries pour voir la sensibilité à ces reconstructions. On pourrait se dire que cela pourrait être une bonne idée de tester avec d'autres séries, parce que les reconstructions ont une certaine marge d'erreur, voire une marge d'erreur certaine default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Mais en fait cela ne changerait pas grand'chose, puisque les variations sont en fait essentiellement portées par Milankovitch, qui lui a les reins plus solides.

Pour la PDO, cela pourrait être plus pertinent, mais un lissage sommaire de la PDO permet déjà de monter le R² à -0.55. Et le schéma général PDO- à l'OM et PDO+ au PAG est robuste lui.

Bref, peu probable que ce soit un artefact de reconstructions.

Cette idée n'est pas neuve :

http://www.fisica.edu.uy/~barreiro/papers/Clement_etal_PaleoO99.pdf

http://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JCLI-3276.1

http://dornsife.usc.edu/labs/jeg/documents/Emile-Geay_et_al_JClim08.pdf

http://adsabs.harvard.edu/abs/2002EGSGA..27.5097A

...

Mais je ne crois pas avoir vu quelqu'un envisagé le problème aussi directement.

J'avais déjà tenté de monte le modèle de Zebiak Cane pour faire mumuse et passer du délire mathématique à une réalité un peu plus physique, mais si j'étais en bonne voie, je n'ai pas terminé default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20"> Même en me couchant à 3h du matin, je n'ai pas encore le temps de tout faire default_laugh.png Je tenterais bien de le finir pour le coup quand j'arriverais à me trouver un moment de libre sans devoir faire des nuits blanches default_laugh.png

Mais sinon, cela inspire quelqu'un ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Je ne maîtrise pas du tout ces thématiques liées à El Nino / La Nina donc si quelqu'un pouvait nous faire un petit topo là dessus pour les mois qui arrivent.

J'ai cru comprendre en regardant certains graphes de prévisions que l'on s'acheminait vers la mise en place d'une séquence "el nino" pour cet automne. Vous confirmez ? Est t'il possible d'anticiper son intensité ?

Autre question, même si j'ai quelques éléments, quelles sont les conséquences en Amérique du Sud (Colombie notamment). Question intéressée puisque je devrais être dans le coin fin novembre / début décembre.

Ce qui me taraude c'est que l'année dernière la saison humide a été très marquée et s'est prolongée tard (très fortes pluies en décembre alors que c'est la saison sèche habituellement) et que cela a été attribué à la Nina. Je pensais que c'était l'inverse pour la Colombie pour schématiser : la Nina = sec / El Nino = humide pour la période octobre - Janvier.

Merci d'avance pour vos lumières wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Salut !

Je ne maîtrise pas du tout ces thématiques liées à El Nino / La Nina donc si quelqu'un pouvait nous faire un petit topo là dessus pour les mois qui arrivent.

J'ai cru comprendre en regardant certains graphes de prévisions que l'on s'acheminait vers la mise en place d'une séquence "el nino" pour cet automne. Vous confirmez ? Est t'il possible d'anticiper son intensité ?

Autre question, même si j'ai quelques éléments, quelles sont les conséquences en Amérique du Sud (Colombie notamment). Question intéressée puisque je devrais être dans le coin fin novembre / début décembre.

Ce qui me taraude c'est que l'année dernière la saison humide a été très marquée et s'est prolongée tard (très fortes pluies en décembre alors que c'est la saison sèche habituellement) et que cela a été attribué à la Nina. Je pensais que c'était l'inverse pour la Colombie pour schématiser : la Nina = sec / El Nino = humide pour la période octobre - Janvier.

Merci d'avance pour vos lumières

Oui il y a bien un El Nino qui arrive pour être au maximum cet hiver. Suivant les prévisions celui-ci devrait être moins important que le dernier El Nino (2009/2010) qui a été le plus fort depuis celui de 1998. Cet El Nino semblerait parti pour être comme celui de 1969/1970 soit une anomalie de la SST de 1°C au lieu des 1,5°C en 2009/2010 ou des 2,5°C en 1997/1998.

Au Nord de l'Amérique du Sud du coté du Venezuela, Colombie et en Amérique Central, de juin jusqu'en août les El Nino donnent un temps chaud et voir sec et en hiver une météo humide dans l'ouest de ces zones. Alors pour la période octobre - Janvier on est entre les 2 influences donc d'après moi tout va dépendre la vitesse de l'arrivé d'El Nino et en même temps de l'importance d'El Nino.

En 2009 les précipitations moyennes attendues pour Octobre et Novembre à la Colombie ont été réduite de 30% par le phénomène El Niño.

Puis en plus d'Enso (El Nino et La Nina) il y a l’Oscillation de Madden-Julian et voir la TAV (Variation de l'Atlantique Tropical) qui est associé aux Alizés de l'Atlantique comme l'El Nino dans le Pacifique.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Et En Europe de l'Ouest El Nino favoriserait hivers doux et humides.....

Ca c'est plus difficile à voir, puisque si on compare ENSO avec les anomalies des hivers depuis 1953, on a un taux de lien entre El Nino et les hivers doux de 30,07 %, puis pour La Nina de 23,43% et La Nada de 46,50%. Comme on peut voir les pourcentages sont assez proches entre El Nino et La Nina même si pour El Nino c'est un peu plus importants du fait qu'il y a eu un peu plus de mois avec El Nino depuis 1953.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces éléments de réponse Williams. J'ai creusé un peu et effectivement pour la Colombie "el nino" donne plutôt des chaleurs et sécheresses que des fortes pluies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

On voit bien qu'il ya une sorte de "pause", une baisse constaté de l'anomalie positive de la SST. Pour combien de temps? Ca ne devrait pas durer, mais je constate que les derniières prévisions font état d'un el nino encore plus faible que ce qui était prévu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scot213   

Bonjour tout le monde

je voudrais juste avoir votre avis sur les prévisions saisonnières!

esqu'on peux envisager un autre hiver rigoureux que l"année passé ou bien en va connaitre un hiver doux?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

l'ENSO n'est pas neutre car nous sommes déjà dans le début d'une situation d'El Niño car comme ils disent dans le lien que tu donnes, au cours de ces 4 dernières semaines, les SST équatoriales étaient supérieure à 0,5°C par rapport à la moyenne entre 165°W - 120°W et dans de petites zones à travers le Pacifique (During the last 4-weeks, equatorial SSTs were more than 0.5°C above average between 165°W - 120°W and in small areas across the Pacific.). Justement c'est avec un indice supèrieur ou égal à 0.5 qu'on est dans une situation d'El Niño (CPC considers El Niño or La Niña conditions to occur when the monthly Niño3.4 OISST departures meet or exceed +/- 0.5°

C along with consistent atmospheric features.).

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   

El nino n'est toujours pas en phase de croissance mais je dirais limite l'inverse: ( entouré en bleu)

anomnight9242012.gif

On apercois également les fortes anomalies positives entre le groenland et l'alaska, en général sur toute la partie du nord-ouest de l'atlantique nord ( même sur les côtes) et des anomalies négatives très au sud, signes réccurents d'une NAO négative

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phoenix   

très étonnant la prévision de la NOAA concernant l'ENSO qui va en faveur d'un faible El Nino:

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/CFSv2/imagesInd3/nino34Mon.gif

Tandis que les anomalie stt actuelles démontrent le contraire, on a un réel début de la Nina dans le Pacifique

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf

Regarde le rapport de la NOAA du 20/05/2013 on voit très bien que depuis le début de l'année on est dans un début de nina. Le modèle que tu montres, c'est CFS. Je me suis demandé aussi la dernière pourquoi il montrait de telle anomalie alors que j'avais vu sur le précédent rapport des anomalies négatives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.