Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendance Hiver 2010/2011


 Share

Recommended Posts

Lors des années 80 il y a bien eu des automne dominé par le zonal enchainer d'hiver parfois très froid comme la serie 85-86-87. Ceci dit c'est pas forcement une obligation comme la récurrence d'hiver doux des années 2000 suivit d'hiver plus ou mois froid a part 2006-2007 et 2007-2008.

L'hiver est encore pour l'instant sous le signe du froid pour le moment d'après la majorité de donner dont nous disposons, ce n'est pas parce que les modèles nous montres du zonal pour 1 semaine pour le moment que cela peut changer quoi que ce soit mais l'inverse peut être possible. Donc prudence. Mais avant tout il faut deja laisser passer un peu de temps pour voir si cette synoptique favorable au ZO persiste. Mais je voit GFS nous pondre une enième coulé froide a plus 300H avec notre bonne vieille récurrence c'est peut être loin et pas le meilleur exemple mais c'est pour montré que pour l'instant le ZO que les modèles nous montre sont anecdoctiques et la réccurence est toujours présente donc le temps nous en diras d'avantage.

Pour moi l'hiver je maintient une tendance froide, globalement comme les deux précédent surement pas aussi neigeux que l'an dernier mais des épisodes neigeux seront peut être possible. Mais c'est des tendance encore une fois c'est assez compliqué.

Link to post
Share on other sites

  • Replies 1.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

La faible activité solaire a un impact apparemment sur le jet polaire et les ondes de Rossby provoquant un blocage de celui ci comme l'hiver et l'été dernier sur la majueur partie de l'hemisphere nord avec pour consequence de grosses anomalies de la synoptique comme l'hiver tres froid sur toute l'eurasie, ou la canicule historique sur la russie l'été dernier. Il est interessant de constater que l'AO actuelle est tres basse malgré qu'on soit en automne (chuté a - 3 a la mi septembre) et ne semble par beaucoup remonter, temporairement ce qui est la cause du zonal, mais celui ci est prevu pour repartir à la baisse ensuite,

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/daily_ao_index/ao.sprd2.gif

le récurrence de cet indice negatif est intéressante à observer, je suis pas aussi sur de l'influence de la Nina sur nos hivers européens car il n'a jamais encore été prouvé qu'il avait une grosse influence en Europe, plutôt sur les états unis et l'Océanie...

Pour répondre au sujet de l'activité solaire, elle est très faible actuellement meme si elle est naturellement en hausse par rapport à l'an dernier du faite qu'on s'approche du maximum prevu maintenant en 2013 ou 2014 et qui devrait etre très faible, l'un des plus faible depuis le cycle de 1913 et effectivement le minimum solaire a été exceptionellement long puisqu il a duré de 2007 à début 2010...

Link to post
Share on other sites

Posted
st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1800 mm annuel

franchement, au moins un message qui est clair, je ne peux qu'approuver ce que tu dis, parce que effectivement, faut arrêter, dès qu'un synoptique change, tout devrait être remis en cause.

depuis 2003 on a changé de type de fux dominant, on est passé à une majorité de zonal à une majorité de flux méridiens, cela n'a pas empêché d'avoir d'autres types de flux tout d'une manière temporaire sans que ça remtte en cause les flux majoritaires.

j'avais aussi émis il y a quelques temps, l'idée de ne pas rester dans la récurrence actuelle, vaudrait mieux qu'il y ai quelques changements pour revenir à la récurrence que l'on connaît depuis un certain temps, plutôt que de continuer dans cette récurrence et que celle ci disparaisse pendant les meilleurs mois de l'hiver.

quelque part, je suis satisfait de cette approche zonale qui risque de nous arriver, sans que cela n'augure en rien de la suite de notre hiver.

Je crois qu'on part vraiment dans trop de directions et finalement on en ressort rien, la preuve beaucoup s'attarde sur les dires du "Bastardi" et du coup, pas de bol pour lui, ben ça risque de ne pas concorder avec ce qu'il dit.

il fut un temps où existait un topic : "prévisions saisonières et boules de cristals", beaucoup de post ici pourrait y figurer.

Alors finalement, je préfère guetter les signes de froids à 15 jours ou 8 jours et je serais tenter de dire comme Mike, on en a assez dit, on avance pas et laissons donc paser tranquillement cet hiver, attardons nous à commenter les éventuelles descendes froides et synoptiques hivernales à une échéance raisonable de 8 à 10 jours, je trouve que c'est beaucoup plus pédagogique.

c'est un avis perso, qui n'engage que moi, après chacun fait comme il veut.

Salut , c'est normal depuis 2002 ,il n'y a eu pratiquement pas de nina , plus de el nino ou du nada ,donc forcement plus de meridien. Si la nina devient forte cet hiver ,le zonal sera de retour et le vrai hiver sera pour le quebec.
Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

En tout cas, il y a eu un sacré changement depuis 2007 dans le pacifique. C'est la 3eme NINA en l'espace de 3 ans, c'était pas arrivé depuis les années 1970. Le dernier épisode aussi long remonte de 1973 à 1976, qui avait notamment causé l'une des pires sècheresse sur l'Europe et des hivers régulièrement doux. Nous sommes peut être à l'aube d'un retour en arrière et un climat beaucoup plus froid dans les 30 années à venir, avec un grand minimum solaire de type entre le Dalton et maunder ( sans aucun doute) et des NINA de plus en plus nombreuses

Link to post
Share on other sites

Posted
St Sébastien / Loire (44) ; Pleslin-trigavou (22)

Oui, enfin après pour parler des 30 prochains hivers il y a beaucoup de choses a prendre en compte !

Je me posait une question, est ce que un zonal bien établi aussi précoce (parce que des cartes comme sa début octobre c'est pas fréquent --> archives) peut se décaler vers le sud avec l'arrivée de l'hiver et donc entrainer éventuellement plus de froid (dep en méditérannée nous envoyant de l'air froid)

Parce que j'ai déjà entendu ou lu je ne sais plus que plus on allait vers l'hiver plus le bloc depressionaire allait vers le sud, enfin apres c'est une question de AO et NAO et du jet également, mais quelqu'un peut m'éclairer sur cette idée ?!

Link to post
Share on other sites

En tout cas, il y a eu un sacré changement depuis 2007 dans le pacifique. C'est la 3eme NINA en l'espace de 3 ans, c'était pas arrivé depuis les années 1970. Le dernier épisode aussi long remonte de 1973 à 1976, qui avait notamment causé l'une des pires sècheresse sur l'Europe et des hivers régulièrement doux. Nous sommes peut être à l'aube d'un retour en arrière et un climat beaucoup plus froid dans les 30 années à venir, avec un grand minimum solaire de type entre le Dalton et maunder ( sans aucun doute) et des NINA de plus en plus nombreuses

Si La Nina est plus courante et plus forte, tout ceci est a cause du PDO (phase descendante de 1942 a 1956 environs puis phase ascendante de 1956 jusqu'en 1998 et phase descendante depuis environs 1999. Ou bien phase une phase chaude de 1925 à 1946 suivie d'une phase fraîche de 1947 à 1976 puis d'une autre phase chaude de 1977 à 1998 et une phase fraîche a commencé depuis environs 1999). Plus d'infos ici : http://la.climatologie.free.fr/enso/enso-pdo3.htm#pdo

Williams

Link to post
Share on other sites

En tout cas, il y a eu un sacré changement depuis 2007 dans le pacifique. C'est la 3eme NINA en l'espace de 3 ans, c'était pas arrivé depuis les années 1970. Le dernier épisode aussi long remonte de 1973 à 1976, qui avait notamment causé l'une des pires sècheresse sur l'Europe et des hivers régulièrement doux. Nous sommes peut être à l'aube d'un retour en arrière et un climat beaucoup plus froid dans les 30 années à venir, avec un grand minimum solaire de type entre le Dalton et maunder ( sans aucun doute) et des NINA de plus en plus nombreuses

C'est effectivement la théorie de Bastardi, notamment...
Link to post
Share on other sites

Guillaume Séchet vient de réactualiser ses prévisions saisonnières.

Octobre 2010 serait un mois assez perturbé avec un défilé de vagues pluvieuses en provenance de l'Atlantique et des températures le plus souvent situées au niveau des normales de saison (c'est-à-dire beaucoup plus élevées au début qu'à la fin du mois). Comme il s'agit d'une moyenne, il ne faut pas exclure quelques épisodes de temps froid et des épisodes de temps plus chaud.

.

Novembre 2010 pourrait être plus froid que la normale (c'est d'ailleurs une tendance qui pourrait s'accentuer jusqu'au milieu de l'hiver). D'après certains modèles, début novembre serait assez doux et perturbé puis le temps deviendrait froid et déjà hivernal à partir de la mi-novembre (peut-être les premières chutes de neige en plaine).

.

Décembre 2010 serait froid et calme (anticyclone polaire) avec des gelées très fréquentes, notamment sur les régions continentales du Centre et de l'Est du pays. En revanche, les précipitations seraient plus faibles que la normale (ce qui n'exclut pas quelques chutes de pluie ou de neige, même en plaine).

.

Selon certains modèles de simulation à long terme, ce temps froid se poursuivrait en janvier et février 2011 (l'anomalie froide serait toutefois moins sensible en février qu'en janvier). Les précipitations resteraient faibles (les situations anticycloniques seraient dominantes).

TOUTEFOIS (et j'insiste sur cette nuance), si les modèles météo à long terme sur lesquels nous nous basons habituellement indiquent un hiver froid et plutôt sec, il y a quelques réserves : - A l'inverse, d'autres modèles proposent un scénario très différent (notamment pour janvier et février) avec la persistance d'un courant d'ouest perturbé et doux ; - D'autre part, après plusieurs hivers froids, il y a statistiquement plus de chance que l'hiver soit plus doux que la normale.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

C'est effectivement la théorie de Bastardi, notamment...

Je ne comprends pas trop en fait....

Mike semble dire que la période serait plutôt sèche et douce ??.. Bastardi est pour un hiver glacial ?

Je suis un peu perdu là...

Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas trop en fait....

Mike semble dire que la période serait plutôt sèche et douce ??.. Bastardi est pour un hiver glacial ?

Je suis un peu perdu là...

Je pense qu'il s'agissait de cette phrase là de Mike Judd

"Nous sommes peut être à l'aube d'un retour en arrière et un climat beaucoup plus froid dans les 30 années à venir, avec un grand minimum solaire de type entre le Dalton et maunder ( sans aucun doute) et des NINA de plus en plus nombreuses"

Link to post
Share on other sites

Posted
Grenoble gare et Monestier de Clermont pour le travail. Précieux dans la plaine du Forez pour les vacances.

Guillaume Séchet vient de réactualiser ses prévisions saisonnières.

Ben je comprend rien moi, mon calendrier des PTT n'annonce pas la même chose. J'accorde pourtant beaucoup de crédit à ce modèle qui malheureusement est en train d'être privatisé...
Link to post
Share on other sites

Posted
Tourrette-Levens (06) 420m

Une question:

Tout le monde ou presque est en train de prévoir l'hiver du siècle en cherchant le moindre détail définissant ce risque, tout est détaillé et revu au peigne fin pour les options froides mais personne ne fait de même pour les options douces.

Pourquoi donc ne pas faire pareil en essayant a tout prix de démontrer que l'hiver sera doux pour pouvoir faire une moyenne et donc un contrepoids à l'hiver exceptionnel que certains nous annoncent (comme en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010...)?

En ayant les deux solutions et leurs possibilités de se manifester, vous pourrez vous faire une tendance beaucoup moins voilée qu'en cherchant uniquement les signes du froid car par cumul c'est sûr que l'on a un hiver exceptionnel pire qu'en 85 ou en 56 sur les tendances alors qu'il suffit de regarder l'AO de ces années pour voir qu'elles étaient très loin d'êtres exceptionnelles. En soumettant les deux hypothèses et leurs solutions face à face vous arriverez peut-être à un hiver moins rude et des prévisions dont la fiabilité est meilleure, ce qui n'empêche pas un hiver plus froid que la normale mais ça ne sera pas un âge glaciaire non plus.

Link to post
Share on other sites

Une question:

Tout le monde ou presque est en train de prévoir l'hiver du siècle en cherchant le moindre détail définissant ce risque, tout est détaillé et revu au peigne fin pour les options froides mais personne ne fait de même pour les options douces.

Pourquoi donc ne pas faire pareil en essayant a tout prix de démontrer que l'hiver sera doux pour pouvoir faire une moyenne et donc un contrepoids à l'hiver exceptionnel que certains nous annoncent (comme en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010...)?

En ayant les deux solutions et leurs possibilités de se manifester, vous pourrez vous faire une tendance beaucoup moins voilée qu'en cherchant uniquement les signes du froid car par cumul c'est sûr que l'on a un hiver exceptionnel pire qu'en 85 ou en 56 sur les tendances alors qu'il suffit de regarder l'AO de ces années pour voir qu'elles étaient très loin d'êtres exceptionnelles. En soumettant les deux hypothèses et leurs solutions face à face vous arriverez peut-être à un hiver moins rude et des prévisions dont la fiabilité est meilleure, ce qui n'empêche pas un hiver plus froid que la normale mais ça ne sera pas un âge glaciaire non plus.

Je n'ai pas poster un message sur cette partie du forum mais là il fallait bien que je me lance en lisant ce message car je l'attendais depuis un moment ce genre-ci. Avant de faire ta morale à deux francs six sous en ne parlant que d'AO, relis les messages postés ici et les prévisions qui se font sur bien d'autres sites amateurs et moins amateurs pour d'autres. Au temps j'aurais pu être d'accord dans le fond sur certains hivers passés mais là les tendances vont nettement plus vers un hiver rude. Maintenant certains vont peut-être dans l'excès mais cela est vrai pour toutes les parties du forum et à chacun de faire son opinion et de faire le tri. C'est comme ceux qui font toujours des reports d'observation spectaculaires au moindre changement de temps...On sait qu'il y a à boire et manger des fois !
Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il s'agissait de cette phrase là de Mike Judd

"Nous sommes peut être à l'aube d'un retour en arrière et un climat beaucoup plus froid dans les 30 années à venir, avec un grand minimum solaire de type entre le Dalton et maunder ( sans aucun doute) et des NINA de plus en plus nombreuses"

En effet, c'est bien cela ; je ne pensais jeter un doute chez Judd...
Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas poster un message sur cette partie du forum mais là il fallait bien que je me lance en lisant ce message car je l'attendais depuis un moment ce genre-ci. Avant de faire ta morale à deux francs six sous en ne parlant que d'AO, relis les messages postés ici et les prévisions qui se font sur bien d'autres sites amateurs et moins amateurs pour d'autres. Au temps j'aurais pu être d'accord dans le fond sur certains hivers passés mais là les tendances vont nettement plus vers un hiver rude. Maintenant certains vont peut-être dans l'excès mais cela est vrai pour toutes les parties du forum et à chacun de faire son opinion et de faire le tri. C'est comme ceux qui font toujours des reports d'observation spectaculaires au moindre changement de temps...On sait qu'il y a à boire et manger des fois !

Entièrement d'accord avec toi Run999H. Je ne suis par ailleurs pas certain que nous ayons un hiver excessivement froid ; plutôt une vague de froid sévère qui pourrait marquer l'image de cet hiver qu'un froid durable comme lors des deux derniers hivers voire l'hiver 2005-2006... Avec le retour de la Niña, ce peut être le retour d'un flux plus zonal, car il me semble que c'est plus souvent le cas (Williams pourrait me confirmer), conjugué à la reprise, même timide du flux solaire (là, peut être que Cyril peut aussi m'appuyer)... Après les excès, on les voit à 10 jours tout au plus (et encore concernant les vagues de froid) ; donc, à ce stade, restant prudent... Je ne vois pas en tout cas, de changement profond de circulation atmosphérique pour le moment par rapport à ce que nous connaissons depuis le 12 décembre dernier...

Cordialement.

Link to post
Share on other sites

Posted
Tourrette-Levens (06) 420m

Je ne fais pas de morale mais je propose une idée (qui en plus se tient), en aucun cas je n'ai critiqué l'option d'hiver froid (cf dernière ligne de mon post) mais le fait que personne ne parle d'un potentiel de douceur et qu'il serait interessant de comparer. Après libre à ceux de ce topic de prendre en compte mon message ou pas.

Comme Atlan75 l'a dit: interdit de parler d'option douce sur ce topic.

Pour résumer grosso modo ce que je voulais dire: faire une comparaison entre les scénarios froids et doux de l'hiver et leur potentiel qu'ils ont de se produire on pourrait en tirer une conclusion plus proche de la réalité qu'en ne privilégiant que l'option froide qui, certes, a une majeure partie de chances de se produire.

Exemple avec Guillaume Séchet qui exploite les deux options:

TOUTEFOIS (et j'insiste sur cette nuance), si les modèles météo à long terme sur lesquels nous nous basons habituellement indiquent un hiver froid et plutôt sec, il y a quelques réserves : - A l'inverse, d'autres modèles proposent un scénario très différent (notamment pour janvier et février) avec la persistance d'un courant d'ouest perturbé et doux ; - D'autre part, après plusieurs hivers froids, il y a statistiquement plus de chance que l'hiver soit plus doux que la normale.

Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi Run999H. Je ne suis par ailleurs pas certain que nous ayons un hiver excessivement froid ; plutôt une vague de froid sévère qui pourrait marquer l'image de cet hiver qu'un froid durable comme lors des deux derniers hivers voire l'hiver 2005-2006... Avec le retour de la Niña, ce peut être le retour d'un flux plus zonal, car il me semble que c'est plus souvent le cas (Williams pourrait me confirmer), conjugué à la reprise, même timide du flux solaire (là, peut être que Cyril peut aussi m'appuyer)... Après les excès, on les voit à 10 jours tout au plus (et encore concernant les vagues de froid) ; donc, à ce stade, restant prudent... Je ne vois pas en tout cas, de changement profond de circulation atmosphérique pour le moment par rapport à ce que nous connaissons depuis le 12 décembre dernier...

Cordialement.

J'ai des doutes qu'avec La Nina qu'on a un flux qui soit plus ou moins zonal. Car l'ENSO ( El Nino ou La Nina) joue surtout dans le flux du Pacifique suivant le changement de la position des anticyclones dans le Pacifique dûe a la variation de la SST tropicale. Alors que pour l'Atlantique c'est plutot l'Anticylone des Açores qui y joue. Puis il faut voir que l'Atlantique du Nord est assez grand pour que suivant la position de l'Anticyclone des Açores que le flux varie avant d'arriver au dessus de la France.

C'est pour ça que je supose que ces resultats (ENSO suivant les hivers puis l'inverse) /topic/59706-tendance-hiver-20102011/page__view__findpost__p__1366772'>http://forums.infoclimat.fr/topic/59706-tendance-hiver-20102011/page__view__findpost__p__1366772 montrent des pourcentages pas très élévés. Alors qu'avec la NAO on a des pourcentages plus élevés aussi bien avec NAO- et hiver froids qu'avec NAO+ et hivers doux.

Williams

Link to post
Share on other sites

Je ne fais pas de morale mais je propose une idée (qui en plus se tient), en aucun cas je n'ai critiqué l'option d'hiver froid (cf dernière ligne de mon post) mais le fait que personne ne parle d'un potentiel de douceur et qu'il serait interessant de comparer. Après libre à ceux de ce topic de prendre en compte mon message ou pas.

Comme Atlan75 l'a dit: interdit de parler d'option douce sur ce topic.

Pour résumer grosso modo ce que je voulais dire: faire une comparaison entre les scénarios froids et doux de l'hiver et leur potentiel qu'ils ont de se produire on pourrait en tirer une conclusion plus proche de la réalité qu'en ne privilégiant que l'option froide qui, certes, a une majeure partie de chances de se produire.

Exemple avec Guillaume Séchet qui exploite les deux options:

C'est marrant car tu surlignes justement la phrase qui m'a fait sourire quand j'ai lu ses prévisions. On avait bien compris ton message mais je le trouve toujours déplacé et sans intérêts. D'une je n'ai pas vu de messages extrêmes avec argumentation derrière de deux ta proposition viendrait à dire qu'il faut minorer systématiquement sa prévision dans l'unique but de dire oui mais... En prévision on peut toujours placé un mais et même dans le moyen terme : 9 scénarios sur 10 voient une forte dégradation mais NOGAPS voit un anticyclone... la dégradation risque donc d'être plus faible. Ca revient grosso modo à ça et c'est donc bien sans intérêts ! Ton message agrémenté de quelques critiques générales du style "l'hiver exceptionnel que certains nous annoncent (comme en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010...)" -- "en cherchant le moindre détail" -- "tendance beaucoup moins voilée" -- "hiver moins rude et des prévisions dont la fiabilité est meilleure" ... Non, ce n'est pas faire la morale. non ce n'est pas sans intérêts et sans provocations. Je ne dis absolument pas que presque tous ici sont des excités du froid et regardent ce qu'ils veulent voir uniquement.
Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Question:

En considérant la poursuite du flux méridien majoritaire cet hiver, en intégrant les éléments favorables (mini solaire,QBO, autres cycles...), la présence d'un fort nina ne risque t il pas de créer un renforcement et un léger décalage vers l'Est de l'AA et ainsi des blocages plus à l'Est que l'hiver précédent?

On pourrait se retrouver dans une configuration proche de 2005-06, plus humide à l'Est en flux NNO?

Pour ma part je vois oct-nov, en flux ONO frais et très humide puis déc-janv en flux majoritaire NNO froid et humide surtout à l'Est et février-mars très anticyclonique plus ou moins froid. bien sûr entrecoupé d'incursions douces, mais on parle de tendance et de flux majoritaire default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Question:

En considérant la poursuite du flux méridien majoritaire cet hiver, en intégrant les éléments favorables (mini solaire,QBO, autres cycles...), la présence d'un fort nina ne risque t il pas de créer un renforcement et un léger décalage vers l'Est de l'AA et ainsi des blocages plus à l'Est que l'hiver précédent?

On pourrait se retrouver dans une configuration proche de 2005-06, plus humide à l'Est en flux NNO?

Pour ma part je vois oct-nov, en flux ONO frais et très humide puis déc-janv en flux majoritaire NNO froid et humide surtout à l'Est et février-mars très anticyclonique plus ou moins froid. bien sûr entrecoupé d'incursions douces, mais on parle de tendance et de flux majoritaire default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est vrai qu'il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte cette année et c'est à en perdre les pédales... Ce qui à mon avis va rendre les prévisions (ou les suppositions) très délicates voir complétement impossible.

Certains voit du froid, d'autre du doux mais on ne parle jamais du "entre les deux" default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> normal quoi.. bon, je doute fortement qu'on se tape un hiver dit "normal" avec tout ce qui se passe au niveau du climat...

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

C'est bien dommage.

Mais rien n'interdit de parler d'option douce ici ! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Il suffit juste de prendre son courage à deux mains pour le faire default_laugh.png

Mais c'est vrai qu'il faudrait plus d'ouverture à ce sujet et aux hivernautes comme moi d'ailleurs de faire plus de tolérance à cet égard.

Surtout que, et il ne faut pas se le cacher, de part la situation géographique de la France, les hivers doux sont tout de même majoritaire et ce qui est normal.

Link to post
Share on other sites

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Sans vouloir épiloguer sur les options douces que pourrait prendre cet Hiver 2010/2011, je trouve qu'en parcourant le topic, on trouve quand même pas mal de messages incitant les fanas du froid à la prudence... Même Mike est très prudent dans ses projections et évoque même la possibilité d'un Hiver gouverné par le zonal.

Après il faut prendre le soin de lire l'ensemble des messages de ce topic pour se rendre compte que cette année, malgré des modélisations et prévisions professionnelles (et amatrices) il règne une certaine prudence.

A titre de comparaison reprenez ce même topic d'il y a 5 ans default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Sans vouloir épiloguer sur les options douces que pourrait prendre cet Hiver 2010/2011, je trouve qu'en parcourant le topic, on trouve quand même pas mal de messages incitant les fanas du froid à la prudence... Même Mike est très prudent dans ses projections et évoque même la possibilité d'un Hiver gouverné par le zonal.

Après il faut prendre le soin de lire l'ensemble des messages de ce topic pour se rendre compte que cette année, malgré des modélisations et prévisions professionnelles (et amatrices) il règne une certaine prudence.

A titre de comparaison reprenez ce même topic d'il y a 5 ans default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

hé hé hé, il y a cinq ans, c'était bataille ouverte surtout et les modos étaient au taquet !

Les prévis saisonnières se déroulent tout de même de mieux en mieux et, à force d'expériences il vaut mieux rester très prudent.

Il est impossible d'être catégorique dans ce type de discipline.

J'émets aussi des réserves sur cet hiver mais garde l'option froide tout de même. Si je devais le matérialiser en pourcentage, ça donnerait ça :

TEMPERATURES :

Doux = 35 %

Normes = 25 %

Froid = 40 %

PRECIPITATIONS :

Déficitaires = 40 %

Normes = 25 %

Exédentaires = 35 %

Ju

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...