Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Semaine du 23/11/2009 au 30/11/2009


Stev
 Share

Recommended Posts

Tiens pas de message depuis 15h00, un excellent modèle ce topic, j'en déduit que les sorties ne sont pas au froid, pourtant ca ressemble à ce midi avec un petit coup de nord ouest avant le rééquilibrage des bas geopotentiels.

Link to post
Share on other sites

  • Replies 215
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Tiens pas de message depuis 15h00, un excellent modèle ce topic, j'en déduit que les sorties ne sont pas au froid, pourtant ca ressemble à ce midi avec un petit coup de nord ouest avant le rééquilibrage des bas geopotentiels.

Y a qu'a voir le dernier CEP,rien de folichonle nombre de message c'est le barometre du froid,là c'est au plus bas
Link to post
Share on other sites

Tiens tiens... Mais ne serait on pas en train d'assister sur le dernier GFS a la prise progressive de contrôle sur l'Atlantique des HP?! Ça se fait vraiment petit a petit, mais regardez a l'ouest de l'Atlantique comme le nouvel anti bouffe la petite dépression tout a l'ouest, et comme il fait quasiment du sur-place (alors que tous ses prédécesseurs glissaient directement chez nous via les acores). Les dépressions semblent aussi progressivement abandonner le sud du Groenland, et la ou je suis d'accord avec toi sebb concernant le rééquilibrage, c'est que les BP migreraient réellement et en masse ce coup ci vers le NE de l'Europe.

Bien entendu, ce n'est qu'un run, et il reste encore des points noirs... Vous l'aurez deviné, je ne parle pas de l'autre anti, celui qui nous fait bien ch*** depuis longtemps: l'anti méditerranéen. Il continuerait a rester centré vers l'Italie, provoquant toujours un flux de SO sur nous. Reste que pendant ce temps la, l'air froid s'accumulerait vers l'Islande, et qu'il suffirait de peu (qu'il finisse par enfin se décaler vers l'est) pour qu'on connaisse quelque chose d'intéressant default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

En effet Vianney, notre bête noire synoptique reste encore et toujours, ce soir, l'anti méditerranéen, tandis que l'Atlantique tendrait peu à peu à se déprendre des bp.

Mais ce n'est pas aussi simple, CEP ne modélise pas de retour durable des bp, seulement de nouvelles ondulations. GEFS en revanche propose de beaux scénarios dépressionnaires et froids-frais, avec la possibilité d'un GA.

Mais vues les discordances des modèles ces derniers temps, il nous reste largement de quoi scruter un retrait plus rapide des hp méridionales, et une redirection plus durable des bp vers l'Europe de l'ouest.

Link to post
Share on other sites

GEFS et GFS vont effectivement dans le sens du changement de circulation pour fin novembre, rien de tout ça par contre sur ECMWF.

Une résistance importante des hautes pressions (comme ECMWF le voit) n'aurait vraiment rien d'étonnant, on l'a déjà vu de très très très nombreuses fois par le passé.

En espérant que la situation évolue favorablement pour notre zone.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Une résistance importante des hautes pressions (comme ECMWF le voit) n'aurait vraiment rien d'étonnant, on l'a déjà vu de très très très nombreuses fois par le passé.

Je comprends pas trop ce que tu veux dire Snowman, GFS et le CEP sont quasi identiques à 144h, ainsi qu'à 168h : default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.png

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1681.gif

Link to post
Share on other sites

Posted
Chavagneux nord Isère 220m et Lyon 3ème en semaine

Ce soir c'est un peu on sort les pagaies et on rame à contre le courant. L'épisode perturbé avec retour à des t° de saison pour dimanche lundi semble bien éphémère, puisqu'on remet le couvert direct après avec l'anti méditerranéen et les BP qui plongent bien profond sur l'atlantique, résultat retour du bon flux de sud à sur ouest principalement anticyclonique et bien doux. Quelques indices de changement sur GFS GEFS, mais c'est tellement loin, puis il suffit de regarder les cartes de l'hémisphère nord pour voir où se trouve le vortex polaire et le froid pour le moment, de l'Alaska à l'Asie:

Mon lien

Mon lien

L'hiver et même l'automne ont bien du mal à s'installer sur l'Europe et l'Amérique du nord.

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

En fait cette seconde pulsion anticyclonique, en début de semaine prochaine, est modélisée depuis un moment. Donc ce n'est pas une surprise...

Reste à espérer qu'un blocage ne se mette pas en place, ce dont on peut écarter le risque pour le moment. Eventuellement, à l'instar des prévisions pour le w-e prochain, ce anti serait dégonflé à l'approche de l'échéance et laisserait pus vite place à un épisode perturbé.

Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

En fait cette seconde pulsion anticyclonique, en début de semaine prochaine, est modélisée depuis un moment. Donc ce n'est pas une surprise...

Reste à espérer qu'un blocage ne se mette pas en place, ce dont on peut écarter le risque pour le moment. Eventuellement, à l'instar des prévisions pour le w-e prochain, ce anti serait dégonflé à l'approche de l'échéance et laisserait pus vite place à un épisode perturbé.

Tu parles de quelle pulsion anticyclonique? Car si c'est celle Méditerranéenne tu disais cela hier :

Oui, c'est juste LE run qu'on attend. Rien ne dit bien sûr que la tendance se poursuive, mais on sent bien que le règne des hp approche de sa fin (en même temps, novembre a connu une belle période dépressionnaire, et le sud-ouest en sait quelque chose).

On aurait l'esquisse de cette repolarisation des pressions que l'on espère, à savoir le retour des bp sur le continent et une remontée des pressions sur l'océan. En tous cas, le gonflement d'une nouvelle dorsale par le sud-ouest après le 23 est bien mis à mal.

A suivre ce soir.

Si elle est mise à mal, ça veut donc dire que tu émettais des doutes toi aussi sur son évolution et c'était bien le cas, les incertitudes planaient bien. D'ailleurs ce soir, pas grand chose n'est remis en cause, on reste dans le flou.
Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

Oui oui, c'est bien celle-là. En fait, j'aurais peut-être dû préciser plus nettement que je parlais exclusivement du run d'hier soir de GFS. Celui-ci remettait bel et bien en cause une remontée très solide des hp après le 23.

Mais cela n'enlève rien au fait que cette modélisation était là depuis un moment (puisque justement elle a pu être remise en cause), que d'autre part elle ne s'est pas entièrement remise du run d'hier (elle est quand même plus faible ce soir), et qu'enfin j'ai précisé hier soir, dans ce même message que tu cites, que "rien ne dit que la tendance se poursuive", et que donc comme je l'ai dit ce soir, "ce n'est pas une surprise" de la voir se maintenir.

C'est un peu embrouillé je le reconnais... Et comme tu dis on a (j'ai ?) un peu tendance à souffler le chaud et le froid avec les runs, tout en essayant de maintenir l'espace d'incertitude qui entoure les sorties.

Link to post
Share on other sites

Flou...flou....flou...flou...z'êtes astigmates les mecs ! default_w00t.gif

C'est un plein régime de SO qui devrait se poursuivre en l'état actuel des modèles, avec quelques ondulations du jet nous faisant osciller entre des épisodes de temps perturbé doux / venteux et des intermèdes anticycloniques (surtout perceptibles sur la moitié sud-Est du pays). Il va falloir patienter que cette récurrence prenne fin...

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

Oui tu as raison, ce n'est pas si flou que ça.

Mais comme d'habitude, l'espace d'ajustement des centres d'action avec l'approche de l'échéance induit quand même des variations dans le temps sensible. Vent, pas vent, inversions, pluie ou temps sec, lpn à 1500 ou 2500m...

Toutes ces variations sont possibles dans le cadre en effet indéboulonné d'un flux de sud-ouest à dominante anticyclonique. C'est plutôt sur ces variations que l'on fait reposer ce "flou", même si l'on perçoit bien que globalement le passage en flux de nord-ouest est repoussé.

Link to post
Share on other sites

juste au passage

http://www.knmi.nl/exp/pluim/vijftiendaagse/index.html

pour dire que la tendance est a une baisse progressive après le 25

http://www.wetterzentrale.de/pics/MT8_Paris_ens.png

brusque remontée du mercure le 25

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1621.png

L'entrée en jeu des dépressions est important, dans ce cas de figure il n'est pas rare de voir les HP camper et les dépressions glisser sur le flanc nord des hauts géo

Pour la suite cava se jouer à ca, même si les modèles ont l'air bien d'accord sur le fait que les HP devraient perdre et les dépressions rentrer enfin sur l'europe occidentale

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn2521.png

si ca se débloque on va pouvoir souffler enfin en éspérant qu'une énième dorsale ne vienne jouer sur notre terrain

On pourra au moins espérer les moyennes de saison

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

Bon ben on aura tout eu lol !

Ce soir, notre grand magicien GFS transforme la moitié de l'hémisphère en marais barométrique géant !

Tout semble comme figé, le vortex atlantique, l'AP, la dorsale canadienne et celle qui remonte désormais timidement d'Espagne...

Allez, on verra tout ça demain.

Link to post
Share on other sites

Les changements synoptiques assez nombreux qui se sont faits depuis ces 48 dernières heures sur les modèles n'apportent toujours aucun changement significatif dans le régime de temps Français malheureusement. Donc toujours et encore un flux de Sud-ouest en vue jusqu'à perpet', parfois humide, et moins souvent sec. A priori, la situation arctique n'apportera rien de concret, il faut plutôt voir les advections chaudes provoquées sur l'occident qui sont un peu moins bien cernées.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Les changements synoptiques assez nombreux qui se sont faits depuis ces 48 dernières heures sur les modèles n'apportent toujours aucun changement significatif dans le régime de temps Français malheureusement. Donc toujours et encore un flux de Sud-ouest en vue jusqu'à perpet', parfois humide, et moins souvent sec. A priori, la situation arctique n'apportera rien de concret, il faut plutôt voir les advections chaudes provoquées sur l'occident qui sont un peu moins bien cernées.

Je ne suis pas d'accord sur le flux de SO à Perpette.

Les changements depuis ces dernières 48h donne un flux de SO avec des origine complétement différentes des runs précédent ces 48h.

Je dirais même que c'est un "faux flux de SO" au risque de me faire taper dessus. Ce sont des systèmes ondulants ou passages dépressionnaires qui oriente le flux au SO sur une courte distance alors que l'origine est polaire et cet air se radoucirait au dessus de l'océan et arrive chez nous plus où moins dans les normes.

Voici l'illustration avec GEFS/ + 174H

(Attention lien temporaire du run GEFS 18z)

Rien à voir avec les flux de SO d'origine tropicales ou açoréennes qu'on a connu et qui a été longuement modélisé.

C'est bien un changement de synoptique qui se met doucement en place pour cette fin de mois.

Je ne sait pas sur quoi ça va aboutir car il est trop tôt mais, à en juger tout les diagrammes de l'Ouest Europe, c'est pas la douceur qui domine sur le LT et ça c'est indégnable.

On en reparlera mais je suis quasi sûr de mon coup. default_flowers.gifdefault_clover.gif

A++ !

Ju

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

On en reparlera mais je suis quasi sûr de mon coup. default_flowers.gifdefault_clover.gif

A++ !

Ju

Wouahh qu'est ce qu'il t'arrive Judd, c'est rare que tu te lâches comme ça! default_thumbup.gifdefault_thumbup1.gifJe te rejoins complétement en tout cas! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bonne nuit et à demain pour de nouvelles aventures!

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord sur le flux de SO à Perpette.

Les changements depuis ces dernières 48h donne un flux de SO avec des origine complétement différentes des runs précédent ces 48h.

Je dirais même que c'est un "faux flux de SO" au risque de me faire taper dessus. Ce sont des systèmes ondulants ou passages dépressionnaires qui oriente le flux au SO sur une courte distance alors que l'origine est polaire et cet air se radoucirait au dessus de l'océan et arrive chez nous plus où moins dans les normes.

Voici l'illustration avec GEFS/ + 174H

(Attention lien temporaire du run GEFS 18z)

Rien à voir avec les flux de SO d'origine tropicales ou açoréennes qu'on a connu et qui a été longuement modélisé.

C'est bien un changement de synoptique qui se met doucement en place pour cette fin de mois.

Je ne sait pas sur quoi ça va aboutir car il est trop tôt mais, à en juger tout les diagrammes de l'Ouest Europe, c'est pas la douceur qui domine sur le LT et ça c'est indégnable.

On en reparlera mais je suis quasi sûr de mon coup. default_flowers.gifdefault_clover.gif

A++ !

Ju

Tu n'as pas tord du tout, d'ailleurs je remarque en faisant mes prévisions que les températures pourraient vite plafonner au Nord. Mais globalement, c'est vraiment doux quoi, surtout avec des Tn qui vont rester elles aussi élevées. Il faut voir comment va se goupiller le passage du talweg du milieu de semaine prochaine.
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Je ne suis pas d'accord sur le flux de SO à Perpette.

Les changements depuis ces dernières 48h donne un flux de SO avec des origine complétement différentes des runs précédent ces 48h.

Je dirais même que c'est un "faux flux de SO" au risque de me faire taper dessus. Ce sont des systèmes ondulants ou passages dépressionnaires qui oriente le flux au SO sur une courte distance alors que l'origine est polaire et cet air se radoucirait au dessus de l'océan et arrive chez nous plus où moins dans les normes.

Voici l'illustration avec GEFS/ + 174H

(Attention lien temporaire du run GEFS 18z)

Rien à voir avec les flux de SO d'origine tropicales ou açoréennes qu'on a connu et qui a été longuement modélisé.

C'est bien un changement de synoptique qui se met doucement en place pour cette fin de mois.

Je ne sait pas sur quoi ça va aboutir car il est trop tôt mais, à en juger tout les diagrammes de l'Ouest Europe, c'est pas la douceur qui domine sur le LT et ça c'est indégnable.

On en reparlera mais je suis quasi sûr de mon coup. flowers.gifclover.gif

A++ !

Ju

En effet, Judd se lâche !Et je suis bien d'accord avec toi aussi. D'ailleurs, cela se vérifie assez bien quand vous regardez les cartes synoptiques période par période. Première ondulation en Atlantique avec à l'avant d'un fort système dépressionnaire, une dorsale : celle qui nous donne un flux de sud-ouest vif et semi-perturbé semi-anticyclonique. Cette dorsale ne monte finalement pas trop haut en Europe grâce au courant océanique qui s'empare de la Scandinavie. De ce fait les anomalies dépressionnaires atténuées en arrivant sur l'Europe de l'ouest maintiennent les hauts-géopotentiels assez au sud et c'est un premier raffraichissement qui s'impose par chez nous.

Après ce passage perturbé en tout début de semaine sur notre secteur, le flux s'oriente plus ou moins à l'ouest mais de façon temporaire. En effet un nouveau système dépressionnaire se forme en Atlantique et une nouvelle dorsale se forme à l'avant. Toutefois les bas géopotentiels campés sur la Scandinavie et les restes dépressionnaires du WE arrivés en Europe Centrale n'autorisent pas à la nouvelle dorsale de prendre de l'ampleur. Du coup, cette dorsale se voit plus faiblarde que la précédente et plus méridionale : le résultat est que le flux par chez nous s'oriente à l'ouest / sud-ouest donc moins doux qu'auparavant.

On prend les même et on recommence. Les vitamines ne suffisent plus à alimenter le courant dépressionnaire et ce dernier se voit affaiblit en arrivant sur l'Europe Occidentale. Le temps sensible est toutefois plus nébuleux et de nouveau plus frais en faveur de ces anomalies qui arrivent à passer. La suite est plus délicate ensuite. En Méditerranée on est dans des hauts-géo mais comme on le disait finalement pas super puissants et en Atlantique, on a un système dépressionnaire mais aussi une forte poussée de hauts-géo au large de Terre-Neuve...

A mon avis, il se pourrait bien que ces ondulations perdurent mais prennent aussi un caractère de moins en moins ondulant, dans la continuité de ce qui se sera passé une grande partie de la semaine. Je pense que le flux perturbé gagnera nos régions dans un flux orienté de plus en plus fréquemment au nord-ouest. Pas de blocages en perspective mais une évolution de la synoptique très très lente, je pense.

ps : Je rectifie mon dernier paragraphe car je vois en fait deux options possibles... Soit loe caractère ondulant se ternie peu à peu avec un écoulement dépressionnaire orienté au nord-ouest qui s'accentue progressivement. Ou alors au contraire elles s'intensifient : il se pourrait bien qu'au contraire la poussée anticyclonique au large de Terre-Neuve fasse descendre un axe de thalweg bien méridional en Atlantique et c'est alors une plus forte dorsale qui est soulevée à l'avant... Après, à voir si la circulation reste molassonne ou pas !

Link to post
Share on other sites

La dorsale du 26 nous amènerait quand même des températures 5°C au dessus des moyennes à 850hpa.

Au niveau de l'Atlantique la prévision est assez délicate à partir du 26/27, sur ENS on voit bien que le positionnement du vortex polaire reste largement à déterminer.

Au final tout cela pourrait quand même déboucher sur un courant zonal (comme le signal Run), l'ondulation ne devrait pas être très franche sur l'ouest de l'Atlantique et tous les modèles voient le vortex se repositionner sur l'ouest du Groenland.

Les hauts géopotentiels présent actuellement sur l'est du Canada pourraient bien nous ramener à la case départ si l'activité dépressionnaire reprend rapidement sur l'est du Canada.

A suivre.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Tu n'as pas tord du tout, d'ailleurs je remarque en faisant mes prévisions que les températures pourraient vite plafonner au Nord. Mais globalement, c'est vraiment doux quoi, surtout avec des Tn qui vont rester elles aussi élevées. Il faut voir comment va se goupiller le passage du talweg du milieu de semaine prochaine.

C'est là toute la complexité de la chose, le passage de ce talweg conditionnera notre tendance qui, dans cette situation, notre pays "carrefour" donne du fil à retordre en ce qui concerne les réglages et les placements des champs d'actions.En tout cas, merci à vous pour vos réponse car je pensais avoir déclenché un petit tolé...

En tout cas, sur ce que je disais cette nuit, c'est toujours d'actualité ce matin, même renforcé avec une belle convergence CEP / GFS et GEFS.

A suivre, je trouvre la situation synoptique assez intéressante.

Ju

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

Oui, la synoptique semble en mesure d'évoluer après le 27.

Cependant de nombreuses différences existent entre les modèles ce matin, notamment en ce qui concerne l'avenir de l'AP.

Sur CEP, son maintient certain aux hautes latitudes rendrait plus aisé le renforcement du vortex et du froid dans la zone scandinave... Cela se joue vers le 24, au moment où sur GFS, au contraire, les bp parviennent à se glisser sur son flanc ouest et à le décrocher vers la Russie, rendant bien moins évidente la circulation atlantique qui s'affaiblirait nettement.

Mais GEFS est bien meilleur.

Il faudra également surveiller le Canada, où le retour progressif du vortex influencera, en bien (CEP) ou en mal (GFS) la possibilité d'une dorsale pro-Groenland. Mais là encore, comme l'a dit Run, cette dorsale pourrait réactiver le thalweg atlantique dans le mauvais sens.

Bref, c'est loin d'être fixé !

Link to post
Share on other sites

La situation actuelle est super pénible je trouve. D'un côté, il ne se passe vraiment pas grand chose pour nous, ça bouge dans le détail un peu à chaque fois mais jamais comme il faudrait, et de l'autre (au nord), ça n'arrête pas de bouger et les modèles n'arrive vraiment pas à savoir comment l'AP va intégrer la masse d'air froide dans le vaste système dépressionnaire Nord-Atlantique.

Par exemple, sur CEP l'air froid semble tutoyer la Scandinavie, sur GFS, il est bien concentré mais part vers la Russie, sur UKMO, il est inexistant.

Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

Ce qui est frustrant, c'est surtout que ça évolue très très lentement. Et cette lenteur est toute proche de se convertir en blocage dans nos esprits impatients.

Nous voudrions bien que le vortex balaye une bonne fois pour toute cette maudite dorsale méditerranéenne, mais ça traîne en longueur, et il est bien difficile de trouver les signes d'un passage massif et durable à un temps franchement dépressionnaire et frais, malgré que cette option continue de miroiter à bien long terme...

Link to post
Share on other sites

Nous voudrions bien que le vortex balaye une bonne fois pour toute cette maudite dorsale méditerranéenne, mais ça traîne en longueur, et il est bien difficile de trouver les signes d'un passage massif et durable à un temps franchement dépressionnaire et frais, malgré que cette option continue de miroiter à bien long terme...

C'est exactement mon sentiment...
Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...