Sebaas

Contrer artificiellement le réchauffement climatique

Messages recommandés

dann17   

Sinon, pour en revenir au sujet, je crois qu'il y a des études en cours sur la possibilité de penser autrement l'architecture urbaine (en plus, évidemment de la réduction draconienne des émissions de CO2). En effet, il s'agirait de faire pousser de la végétation (pelouses, ou bosquets) sur le toits des bâtiments : meilleure isolation, évapo-transpiration l'été (donc rafraîchissement assez important), et meilleure émissivité la nuit. Cela conduirait à une baisse de 1 à 2°C (si je me souviens bien) de l'ICU, ce qui n'est pas négligeable si on tient compte de la superficie largement grandissante des zones urbaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Aller, pour rappeler a tout le monde ce dont on parle et des enjeux liés, une longue vidéo sur Youtube :

https://www.youtube....h?v=1v62A5BTUM8

La Terre et son fonctionnement, on commence tout juste a le découvrir je dirais.. aller jouer les apprentis sorciers la dedans.. tout homme sains d'esprit devrais y réfléchir a deux fois.

Une chose est sure, on ne pourra pas revenir en arrière ; tout au plus pouvons nous tenter de limiter les dégâts.

Je suis tout à fais d'accord avec toi.

Et justement quand tu dis "on commence tout juste a le découvrir je dirais..." dont ici c'est question du fontionnement... de notre planète, c'est une des raisons pour laquelle que j'ai dis ceci.

Puis quand tu dis "on ne pourra pas revenir en arrière..." dont ici c'est question des conséquences sur notre planète je ne dis pas le contraire et donc qu'il faut réagir sur la polution, déforestation et tout autes effets de l'homme sur la nature...

Pour la vidéo je tenterais de la regarder ces prochains jours.

Sinon, pour en revenir au sujet, je crois qu'il y a des études en cours sur la possibilité de penser autrement l'architecture urbaine (en plus, évidemment de la réduction draconienne des émissions de CO2). En effet, il s'agirait de faire pousser de la végétation (pelouses, ou bosquets) sur le toits des bâtiments : meilleure isolation, évapo-transpiration l'été (donc rafraîchissement assez important), et meilleure émissivité la nuit. Cela conduirait à une baisse de 1 à 2°C (si je me souviens bien) de l'ICU, ce qui n'est pas négligeable si on tient compte de la superficie largement grandissante des zones urbaines.

Dann17, de faire pousser de la végétation (pelouses, ou bosquets) sur le toits des bâtiments tu penses que cela pourrais vraiment faire baisser la température de 1 à 2°C, c'est à dire tant que cela ?? Ou as tu lu ceci ??

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dann17   

Dann17, de faire pousser de la végétation (pelouses, ou bosquets) sur le toits des bâtiments tu penses que cela pourrais vraiment faire baisser la température de 1 à 2°C, c'est à dire tant que cela ?? Ou as tu lu ceci ??

Non, bien sûr ! Je parlais seulement des ICU...Mais c'est vrai que ça ne jouerait sans doute pas beaucoup sur le RC (2% des terres émergées sont urbanisées).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Synok   

Oui Williams, pour une fois nous sommes d'accord.

Les sciences de la Terre sont des sciences jeunes, et encore plus jeune est le fait de tenter d'en comprendre les mécanismes dans leur globalités.

Il y a encore 12 ans, quand je postais qu'il fallait prendre les simulations du climat avec des pincettes ce n’était pas pour les dénigrées; mais juste pour faire comprendre que la science de la simulation ne faisait que commencer et que peu de paramètres étaient pris en compte (pas d'interface air/océan par ex. il y avais deux simulation et l'une servais a forcer l'autre).

Donc, oui, il faut faire attention. Car bien que nous ayons avancer dans beaucoup de domaines, que bon nombres d’études soient sorties, il nous reste encore énormément a apprendre.

Alors, tenter d'influencer le climat en balançant des tonnes aérosols dans l’atmosphère est surement une hérésie.. tout comme c'est idiot de nier que l'Homme puisse avoir une influence sur elle par sa consommation des énergies fossiles.

Mais le fait de ne pas avoir encore tout compris n'est pas un argument pour rester assis et ne rien faire, surtout quand des problèmes on déjà étés identifies et que nous pourrions dors et déjà tenter d'en enrayer les effets les plus néfastes simplement en "arrêtant".

Le monde n'est pas en Noir et Blanc, il est tellement nuancé que nos propres yeux sont a eux seuls insuffisants pour en découvrir l’étendue de sa palette de couleurs.

En l'an 2000 nous étions pas mal a dire que certains signes indiquaient qu'un changement était en cour, qu'il fallait être prudent vis a vis de notre machine climatique et ne pas continuer a jeter du sable dans ses rouages inconsidérément.

12 ans après, les preuves s'accumulent que des changements dramatiques sont en cours et nos nouveaux outils nous laissent craindre que la situation soit encore pire que ce que nous avions pu imaginer ou simuler.

Que faire, quand bien même certains inconscients continuent a nier l’évidence (oui williams et d'autres, je lis aussi vos "proses" dans d'autres forums), a essayer par tous les moyens de jeter le discrédit sur les scientifiques et leurs connaissances alors que le temps de sonner l'alarme est déjà révolu... nous en somment plutôt au temps d'essayer de sauver les meubles alors que le feu est a nos portes.

Ouvrir un débat ici ? pourquoi ? Continuer a discourir sur le sexe des anges avec des négationnistes convaincus, alors qu'il serais plutôt sage de tenter de sauver nos fesses a tous, me parait aussi opportun et sensé que d'offrir du cyanure de potassium pour Noël a un enfant; car il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veux rien entendre, 12 ans de recherche mondiale ne vous suffisent toujours pas, c'est dire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, j'avoue que je n'avais pas lu tout ce qu'il y avait avant...

Mais ça ne t'arrive jamais, à toi...?wink.png

Oh que si sur certains topics ! innocent.gif

Mais sûrement pas ceux qui traitent du changement climatique, sujet très sensible et auquel il convient d'être particulièrement attentif avant de poster !

J'ai enfin pu regarder l'émission " Qui pour sauver le climat?" de France 5 et c'est plutôt réconfortant de voir comment les étudiants de Science Po se sont investis et ont pris la chose très au sérieux, reste à espérer que lorsqu'ils viendront aux affaires il ne soients pas trop pervertis par leurs ainés baignant dans notre monde politico-financier actuel, quant on voit la place qu'occupe la conférence de Doha !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Synok   

quant on voit la place qu'occupe la conférence de Doha !

Oui, C'est regrettable.. La banque mondiale a pourtant sortie un rapport juste avant essayant de prévenir les nantis de ce monde qu'ils allaient sans doutes devoir eux aussi payer les pots casses si l'on continuais a aller droit dans le mur.

Il faut croire que cela n'a pas suffit.

Je pense que les plus fortunes s'imaginent pouvoir passer entre les gouttes, ou même y voient une source de bénéfices future.

Peut-être fleurirons des bio-domes comme celui du Canada ? : http://www2.ville.montreal.qc.ca/biodome/mvc/integration/content.html mais a usages privés...

Je suis curieux de la facture énergétique d'un machin comme celui la...

En fait, j'ai trouvé :

...

Grâce aux mesures implantées, l’institution économisera près d’un million de dollars annuellement, ce qui correspond à 37 % de la facture d’énergie. Quant aux émissions de gaz à effet de serre, elles ont été réduites de 2489 tonnes de CO2, ce qui équivaut à retirer de la circulation 768 voitures.

Donc, ils consommaient environs 3 millions de dollars pour leur facture énergétique par an.. si on fait le ratio avec les voitures ils polluent encore au moins comme 1400 voitures..

L'article cite : http://www.ecosystem.ca/index.php/acceuil-2/nouvelles-2/item/ecosystem-remporte-deux-prix-pour-son-projet-au-biodome

Somme toutes, c'est pas donné de se construire un petit coin de paradis !

A grande échelle, il va falloir chercher ailleurs.

P.S.

Ce qui après fait croire à tout les lecteurs que le CO2 contrôle le climat et que c'est la cause à 100% du réchauffement qu'on à irrégilièrement depuis 300 ans.

C'est illisible, j'ai rien compris.. et que c'est la cause à 100% du réchauffement qu'on à irrégilièrement depuis 300 ans...

Que l'on a quoi ? Je ne savais pas que l’ère industrielle avais démarrée il y a 300 ans !

Edit : Pour ta gouverne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrialisation#L.27industrialisation.2C_processus_lent_et_continu..

une deuxième avancée considérable se caractérise par l'apparition progressive de nouvelles sources d'énergie (l'Électricité et le pétrole), de nouveaux matériaux dérivés du fer (aciers spéciaux, aluminium) alors que de nouvelles industries émergent (industrie lourde, chimie) (années 1870), et que, plus tard, apparaîtra l'automobile (années 1890).

Pour la consommation d’énergies fossile :

En 1840, les mines de charbon nécessitent de la main d’oeuvre et ont fait travailler des enfants qui sont à la merci des coups de grisous. Dans les 40 années suivantes, le travail n’allait pas manquer. En 1860, on a produit 130 millions de tonnes de charbon, en 1900, on en a produit 700 millions ! Vers 1880, le charbon a dépassé le bois comme source d’énergie.

Article : http://generationsfutures.chez-alice.fr/petrole/histoireenergie.htm

Chez moi, 2012-1880=132 ans... ta calculette doit être faussée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

Le problème c'est qu'aucune personne aussi compétente soit-elle n'est capable, et encore moins dans un débat ou un simple article, de résumer de façon claire et précise, tout ce qui influence le climat. Et c'est bien pour ça que le GIEC existe d'ailleurs, lequel résume que "le réchauffement général observé de l’atmosphère et des océans, ainsi que la diminution de la masse de glace, étayent la conclusion selon laquelle il est extrêmement improbable que le changement climatique mondial des 50 dernières années puisse être expliqué sans forçages externes, et très probable qu’il ne soit pas uniquement dû à des causes naturelles connues". D'ailleurs je vois pas bien l'intérêt de ta remarque. Si la problématique du débat c'est le C02, alors on parle du C02. Si c'est les mesures pour contrer artificiellement, alors on parle de ça, si c'est la contribution des volcans, alors on y va. Inutile de tout mélanger et faire la technique de l'épouvantail. Ca évitera notamment d'écrire n'importe quoi et de faire partir en sucette toute discussion touchant finalement de loin tout ça. Et c'est justement à peu près ce qu'on pourrait te reprocher williams de faire assez souvent ici : Tout mélanger...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si on pouvait recadrer le sujet, ce serait sympa.

il me semble que sur ce topic il n'y a pas lieu de discuter de la réalité ou non du RC ni de ses causes, mais de ce que les scientifiques imaginent pour lutter contre.

car si justement on doit songer à lutter contre, c'est que le RC existe.

point.

débattre de l'origine du RC c'est une chose, nier le RC en est une autre.

mais une fois de plus, on n'en est plus à ce stade des discussions.

je ne suis pas modo, mais maintenant, merci de respecter ET le sujet ET la charte.

et si vous voulez faire un sujet sémantique, faites le, mais pas ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si on pouvait recadrer le sujet, ce serait sympa.

il me semble que sur ce topic il n'y a pas lieu de discuter de la réalité ou non du RC ni de ses causes, mais de ce que les scientifiques imaginent pour lutter contre.

car si justement on doit songer à lutter contre, c'est que le RC existe.

point.

débattre de l'origine du RC c'est une chose, nier le RC en est une autre.

mais une fois de plus, on n'en est plus à ce stade des discussions.

je ne suis pas modo, mais maintenant, merci de respecter ET le sujet ET la charte.

et si vous voulez faire un sujet sémantique, faites le, mais pas ici.

J'étais justement sur le point d'écrire la même chose, le temps n'est plus de savoir les causes du RC(de toutes façons le différent est plus j'en suis persuadé sur une histoire de gros sous que scientifique)

Voici une base plus intelligente de discussion avec un lien en prise avec l'actualité(conférence de Doha):

http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Actions-et-negociations-climat-a-l-.html

Je me contente de donner un lien qui me parait intéressant et instructif, et personnellement je ne donnerai pas mon opinion, je n'ai pas envie encore de recevoir des MP outranciers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Synok   

Bonjour tout le monde !

Une étude du CNRS concernant l'impacte du RC sur les plantes: http://www.rayonnementducnrs.com/bulletin/b54/Seguin.pdf

Le paragraphe qui nous intéresse le plus sur ce topic est en 8eme page et est intitulé : "L’adaptation : changer sur place

ou se déplacer ?" (mais c'est mieux de lire en entier pour comprendre finement de quoi ils parlent).

Comme on pourra le lire,le facteur clef est l'eau en ce qui concerne les productions agricoles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred59_   

Sujet temporairement fermé le temps de prendre les mesures qui s'imposent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.