Sam79

Suivi de l'englacement au pôle nord

Messages recommandés

FredT34   

(...) je suis optimiste pour une reconstruction progressive sur 10 ans. A suivre...

Waouh, Ardeche07 et Just1, vous aviez raison, la banquise est sauvée, elle vient de dépasser 2002 en étendue sur le graphe de http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm, record des 9 dernières années, et elle va surement crever le plafond aussi sur nsidc.

Donc, tout va bien ?

Printemps : tu as (vraiment) raison, je n'ai aucune preuve (ou aucun souvenir, là - mais c'est tard...) d'une relation entre Nino/Nina et fonte de la banquise.. Je suppose qu'on a dû en débattre dans l'ancien forum, non ? D'un autre côté, je ne vois pas bien comment il pourrait ne pas y avoir une influence... ce sont des phénomènes majeurs ! montées (ou pas) d'air chaud au pôle, changement des jet streams, diminution ou renforcement des courants et augmentation ou diminution des entrées d'eau plus chaude... Non ?

Sais-tu quels sont les effets de Nina et Nino sur les températures du Pacifique Nord (il y a de forts courants entrants en zone arctique par Bering, si je me souviens bien...) ? [c'est une vraie question !!]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just1   

Waouh, Ardeche07 et Just1, vous aviez raison, la banquise est sauvée, elle vient de dépasser 2002 en étendue sur le graphe de http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm, record des 9 dernières années, et elle va surement crever le plafond aussi sur nsidc.

Laisses moi en dehors de cette affirmation ! Je n'ai jamais fait de prévision.Sinon, c'est plutôt (encore) une bonne nouvelle que la banquise ne fond pas actuellement comme neige au soleil, même si ça ne veut absolument rien dire quant à son devenir pour cet été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanseb   

en ce mois d'avril 2009 la banquise ne se porte pas si mal que ça et se rapproche de la moyenne malgré les 200 000 km² perdus en deux jours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en ce mois d'avril 2009 la banquise ne se porte pas si mal que ça et se rapproche de la moyenne malgré les 200 000 km² perdus en deux jours

En effet, encore 4 ou 5 jours à ce rythme et on se retrouve avec une banquise au dessus des nomales:http://nsidc.org/data/seaice_index/images/..._timeseries.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui concerne l'évolution de la banquise je pense qu'il n'est pas utile de regarder les courbes en cette période de l'année.

En effet , ces derniéres prennent en compte l'étendue globale des glaces dans l'hémisphère nord et ne reflètent pas l'état de la banquise au plus près du pole.

Hors l'étendue des glaces présente en périphérie de l'océan artique n' a quasiment aucune influence sur l'étendue future de la banquise à la fin de l'été.

Ainsi , la grande étendue de glace actuellement présente en mer de Barents s'explique pour une grande part par des vents ayant soufflé majoritairement du pole vers la mer de Barents alors que le secteur était sous l'emprise d'une masse d'air froid.

La meme chose s'est également produite du coté de la mer de Bering (la glace a aussi été repoussée vers le sud).

Par contre , du fait de températures plus élevées dans ce secteur cette glace n'a pas réellement eu le temps de se compacter et tend meme à fondre rapidement en ce moment avec l'arrivée d'air plus chaud.

Meme si ceci contribue à augmenter momentanément l'étendue globale de la glace cela ne signifie pas pour autant que la banquise se porte mieux.

Cela voudrait meme dire le contraire , que plus de glace a été repoussée en périphérie vers des secteurs où elle est susceptible de fondre rapidement dans un futur proche.

Par contre quand on regarde ce qui se passe actuellement au plus près du pole et dans l'océan arctique à proprement parler , le constat est plutot sombre.

On constate la présence de nombreuses zones de polynies (zones libres de glaces) le long des cotes sibériennes (mer de Laptev et d'est sibérie) et nord américaine en cette fin avril.

Il s'agit d'un phénomène qui s'était déjà manifesté de manière relativement précoce en 2007 et 2008 et dont on connait les conséquences.

Ceci ne laisse donc rien envisager de bon pour le futur de la glace cet été.

A mon avis , seules des conditions météo extremement défavorables sont susceptibles d'éviter que la fonte de la glace ne se rapproche de celle des deux années précédentes. Il se peut meme que cela soit pire.

C'est ce que l'avenir nous dira.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex.   

Cet hiver il me semble que le "centre de gravité" de la calotte s'est porté vers la zone Nouvelle-Zemble/Mer de Barentz, délaissant la zone du détroit de Bering et la ceinture d'îles au N du Japon et de l'Alaska...enfin comparé à l'an dernier en tout cas. Le froid a ainsi été surtout présent sur des zones terrestres au N de l'Oural.

Je pars dans 10j pour le cercle polaire, je ne sais si j'aurai le temps d'aller à la plage voir la banquise mais pour infoclimat je prend ma réglette et je mesurerai peut-être un bout de glace default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

A+!

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'extent des glaces arctique est pour le moment le plus important du 21 ème siècle :

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

On peut noter une forte anomalie positive dans le detroit de bering et une forte anomalie négative dans la mer d'okhstosk ces derniers mois :

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IM...m.region.2.html

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IM....region.14.html

au niveau de la mer de barents il y a 200000 km2 de + que l'an dernier à la même époque :

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IM...m.region.6.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FredT34   

Polar 5 en Arctique

La mer de glace est clairement plus épaisse que présumé ( 4m au lieu de 2 )

Pour les scientifiques, ce résultat est en contradiction avec le réchauffement de l’eau de mer

http://www.radiobremen.de/wiss.....is100.html

Heu ton lien est cassé- je suppose que c'est http://www-origin.radiobremen.de/wissen/na...rarktis100.html ?
The research aircraft Polar 5 "ended today in Canada's recent Arctic expedition. During the flight, researchers have measured the current Eisstärke measured at the North Pole, and in areas that have never before been overflown. Result: The sea-ice in the surveyed areas is apparently thicker than scientists had suspected.

Normally, ice is newly formed after two years, over two meters thick. "Here were Eisdicken (Ice) up to four meters," said a spokesman of Bremerhaven's Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research. For scientists, this result is still in contradiction to the warming of the seawater.

Besides the Eisdicken was also the composition of the air are investigated. With the help of a laser, the researchers reviewed how polluted the atmosphere by emissions from industrialized countries. In the next few weeks the results are evaluated. On the expedition, some 20 scientists from the U.S., Canada, Italy and Germany.

En creusant un peu, je ne suis pas sûr que le journaliste aie tout compris... Radio Brême, c'est un peu Radio Ploucville, quand même, je ne vois pas bien leur autorité en matière d'arctique... C'est juste le canard du coin de l'AWI je suppose.

Mais il y a une news sur le site de l'AWI, http://idw-online.de/pages/de/news312637 , extrait de la trad en anglais par Google (en français c'est encore pire) :

"Another focus of the campaign were large Eisdickenmessungen in the inner Arctic region, in close cooperation between the Alfred Wegener Institute and the University of Alberta have been carried out. First came a Eisdickensonde, the so-called EM-Bird, on a plane is used. For the investigations drew Polar 5, the probe in a 80-meter-long steel rope in twenty meters above the ice surface. Several flights from various stations to the north revealed Eisdicken between 2.5 meters (two-year ice near the North Pole) and four meters (multi-year ice in coastal areas Canada). Overall, the ice was somewhat thicker than in recent years in the same regions, resulting in a temporary recovery of the Arctic ice suggests. Along the northern coast of Ellesmere Iceland, the researchers found the thickest ice, with thicknesses often exceeding 15 meters."

(ce n'est qu'un extrait, la campagne portait sur de nombreux autres sujets tels que les aérosols et les suies)

"La campagne de recherche portait également sur des mesures à grande échelle de l'épaisseur de la banquise, à l'aide de l'appareil radar EM-Bird. Plusieurs vols depuis les stations du Nord ont trouvé de la glace mesurant entre 2,5 m (glace de 2 ans près du Pôle Nord) et quatre mètres (place pluri-annuelle le long des côtes du Canada). Globalement, la glace était plutôt plus épaisse que les années récentes dans les mêmes régions, ce qui pourrait suggérer une 'récupération' temporaire de la glace de l'arctique. Les chercheurs ont trouvé la glace la plus épaisse sur la côte Nord de l'ile d'Ellesmere, avec des épaisseurs dépassant souvent les 15m".

Mes remarques:

- 2,5 m au Pôle, pour de la glace de 2 ans, ce n'est quand même pas terrible.

- 4 m le long du Canada, où la glace est empilée par les courants, ce n'est pas génial non plus. Au moins celle-ci a une chance de survivre à la fonte estivale.

- Ellesmere: c'est l'un des derniers sites de banquises épaisses, vieilles de dizaines de milliers d'année; il y a eu plusieurs ruptures de cette banquise côtière, durant ces 5 dernières années.

- les chiffres d'épaisseur publiés jusqu'ici étaient en grande partie des évaluations satellite, avec très peu de mesures précises sur site. Ces évaluations sont néanmoins en phase avec la réalité des fortes diminutions de la surface de banquise ces dernières années. Le programme EM-Bird est destiné à étalonner les futures observations du futur Cryosat2, qui sera lancé à l'automne (et remplacera - si tout va bien - Cryosat qui avait explosé au lancement il y a quelques années). Donc, la comparaison des épaisseurs sur l'étendue couverte par Polar 5 n'est pas forcément très fiable (on compare des estimations ou des mesures assez parcellaires avec un radar EM-Bird fiable à quelques centimètres près).

- et enfin, je ne trouve pas que l'absence globale de glace de plus de 4 m d'épaisseur, hors les côtes type Ellesmere, soit franchement rassurante.

Il y déjà des sites (négatistes) qui titrent "North Pole Sea Ice twice as thick as expected", "La glace du Pôle Nord est deux fois plus épaisse qu'on le pensait". C'est aussi partial que si un article titrait "Il n'y a plus de glaces épaisses en Arctique - les pires prévisions de fonte estivale se précisent". Non ?

Comme d'habitude, j'aimerais bien que tu aies raison, mais la réalité semble décidément bien têtue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.C'est aussi partial que si un article titrait "Il n'y a plus de glaces épaisses en Arctique - les pires prévisions de fonte estivale se précisent". Non ?Comme d'habitude, j'aimerais bien que tu aies raison, mais la réalité semble décidément bien têtue...

Decidement, on ne se comprendra jamais, la réalité tu l'as devant les yeux ce sont les mesures satellites.

A propo d'alarmisme, je te propose le lien suivant qui dit que tout fond bien plus vite que les prévisions les plus pessimistes:

http://fr.news.yahoo.com/4/20090428/tsc-cl...re-011ccfa.html

Je ne remettrai pas les liens d'observation d'etendues de banquises mais je rapelle quand même qu'au pole nord elle la plus étendue depuis 7 ans et qu'elle est largement excedentaire au pole sud. La Somme des 2 banquises est EXCEDENTAIRE à la normale de 800 000 km², difficile de l'imaginer en lisant l'article cité ci-dessus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nico89   

en tout cas du coté du spitzerb ca faisait plusieurs années que ce secteur n'etait plus pris par la glace!

Cette partie du pôle nord qui s'etait bien rechauffée, retrouve des valeurs beaucoup plus "normal"....

cliquez ici

Les années d'avant : ICI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ol_bugs   

Bonjour,

Mes remarques:

- 2,5 m au Pôle, pour de la glace de 2 ans, ce n'est quand même pas terrible.

- 4 m le long du Canada, où la glace est empilée par les courants, ce n'est pas génial non plus.

Par rapport à quoi te bases tu pour dire que l'épaisseur est peu importante ?

Est-ce qu'on a des mesures de l'épaisseur de la banquise faites dans le passé aux mêmes endroits que l'on peut comparer à ces mesures ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanseb   

La banquise est de plus en plus proche d'un niveau assez normal ...

N_timeseries.pngD'après le NSIDC, on a un déficit de 100 000 km² environ mais qui tend à se combler progressivement.

Si quelqu'un pourrait me dire comment réduire la taille de l'image parce que c'est un peu gros :S

merci d'avance default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

Est-ce qu'on a des mesures de l'épaisseur de la banquise faites dans le passé aux mêmes endroits que l'on peut comparer à ces mesures ?

oui on a des mesures d'épaisseur.

l'épaisseur atteinte (si on en croît les mesures d'ICESat) au cours de cet hiver ne constitue pas une bonne base de départ pour la période de fonte de ce printemps-été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just1   

oui on a des mesures d'épaisseur.

l'épaisseur atteinte (si on en croît les mesures d'ICESat) au cours de cet hiver ne constitue pas une bonne base de départ pour la période de fonte de ce printemps-été.

Franchement, sans avoir la prétention de remettre en cause la NASA, je ne sais quoi penser de ces mesures. Le consensus admet qu'il est difficile d'évaluer l'épaisseur de la banquise, surtout par satellite à cause de la perturbation des nuages. Alors voilà que la NASA nous sort des données qui remontent jusqu'en 2003. Le satellite qui a été utilisé est ICESat. Il devait être utiliser 3 à 5 ans (il a été lancé le 12 janvier 2003) et il a connu des avaries sur un de ces 3 lasers dès le 29 mars 2003, si on en croit wiki.Sinon, sans ces nouvelles infos de la NASA, j'estimais que l'épaisseur de la banquise n'était pas bien folichonne surtout à cause de la fonte record de 2007 qui a entamée une bonne partie de la glace pluriannuelle. Ça n'est pas en quelques mois que l'on va retrouver une situation "normale" mais déjà, si cet hiver l'extent et l'aréa ne sont pas si mauvais (meilleurs depuis 2002 à l'heure actuelle), c'est plutôt une bonne nouvelle car cela permet une reconstitution progressive d'une banquise pluri, du moins la situation ne s'aggrave pas. D'ailleurs, si on s'appuie sur les mêmes données de la NASA, on s'aperçoit que cela ne s'est pas dégradé depuis l'hiver dernier.

Bon je ne vais pas faire de prévision quant à l'été 2009. Mais Météor, affirmer sur ton blog "En tous les cas, si les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu au cours de l'été 2007, la probabilité d'un nouveau record d'extension minimale en 2009, est à considérer sérieusement" est de la spéculation alarmiste. On pourrait aussi dire "En tous les cas, si les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu au cours de l'été 2008, on n'atteindra pas le record de 2007. Tant mieux !".

D'ailleurs, çà fait 3 jours que j'essaie d'écrire un message sur ton blog mais en vain, alors que d'autres personnes y arrivent. Je sais que over-blog a des problèmes mais simplement sur certaines IP ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je ne vais pas faire de prévision quant à l'été 2009. Mais Météor, affirmer sur ton blog "En tous les cas, si les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu au cours de l'été 2007, la probabilité d'un nouveau record d'extension minimale en 2009, est à considérer sérieusement" est de la spéculation alarmiste. On pourrait aussi dire "En tous les cas, si les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu au cours de l'été 2008, on n'atteindra pas le record de 2007. Tant mieux !".

Entre nous Just1, ca c'est le genre de commentaires qui n'apporte absolument rien.

De dire "les conditions seront probablement (ou seront tout court) semblables à celles qui ont prévalu en 2007", ca serait de la spéculation. De dire "SI les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu en 2007", je ne vois pas en quoi c'est de la spéculation, c'est simplement envisager une possibilité.

De ton côté tu dis bien "c'est plutôt une bonne nouvelle car cela permet une reconstitution progressive d'une banquise pluri, du moins la situation ne s'aggrave pas". C'est bien une possibilité que tu énonces -et à fortiori l'inverse de celle de météor, à savoir qu'on ne connaisse pas à nouveau cette année ou les prochaines des conditions similaires à celles de 2007-, pas une spéculation refroidiste (puisqu'on en vient à jouer aux termes chocs qui n'ont pourtant rien à faire dans des débats argumentés...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just1   

De dire "les conditions seront probablement (ou seront tout court) semblables à celles qui ont prévalu en 2007", ca serait de la spéculation. De dire "SI les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu en 2007", je ne vois pas en quoi c'est de la spéculation, c'est simplement envisager une possibilité.

Oui c'est énoncer une possibilité mais pourtant orienté vers l'alarmisme (un mot au prendre au sens premier du terme sans arrière pensée polémiste qui peut régner dans le débat sur le RCA). Je contrebalance tout simplement cette affirmation par une possibilité tout aussi envisageable.
De ton côté tu dis bien "c'est plutôt une bonne nouvelle car cela permet une reconstitution progressive d'une banquise pluri, du moins la situation ne s'aggrave pas". C'est bien une possibilité que tu énonces

Non, ce n'est pas une possibilité spéculative mais la réalité de la NASA (cf le lien déjà mis dans mon dernier post)Je me répète : je ne veux pas faire de prévisions. Je constate les choses telles que je les vois, sans avoir la prétention de détenir la vérité, puisque personne ne l'a.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

c'est plutôt une bonne nouvelle car cela permet une reconstitution progressive d'une banquise pluri, du moins la situation ne s'aggrave pas. D'ailleurs, si on s'appuie sur les mêmes données de la NASA, on s'aperçoit que cela ne s'est pas dégradé depuis l'hiver dernier.

Oui il n'y a pas d'aggravation, mais pas d'amélioration non plus, si on raisonne en âge de glace.(EDIT:Si la glace de 2 ans a augmenté un peu, la proportion de glace de plus de 2 ans a baissé au moins dans les mêmes proportions.

voir ici issu du NSIDC.)

Mais raisonner en âge, sans tenir compte de l'épaisseur mesurée, n'apporte pas toute l'information nécessaire sur la vulnérabilité de la glace avant la période de fonte.

Personnellement je n'aurai pas l'outrecuidance de remettre en cause les mesures de la NASA par ICESat.

Je ne considère pas que c'est La Vérité Absolue, mais je n'ai pas de raison objective de penser qu'elles donnent des résultats biaisés.

Mais Météor, affirmer sur ton blog "En tous les cas, si les conditions sont semblables à celles qui ont prévalu au cours de l'été 2007, la probabilité d'un nouveau record d'extension minimale en 2009, est à considérer sérieusement" est de la spéculation alarmiste

C'est une spéculation, effectivement, que tu peux juger alarmiste, c'est ton droit.

La tenue de la banquise dépend de plusieurs paramètres cités sans ordre d'importance:

-l'évolution climatique globale et arctique en particulier (ES,aérosols, volcans, solaire,..)

-les conditions synoptiques locales

-la circulation océanique locale (qui dépend pour partie des conditions synoptiques et qui joue non seulement sur la fonte mais sur l'advection) et la circulation océanique globale.

-l'épaisseur de la glace avant la période de fonte

-la salinité

etc. etc.

Sur tous ces paramètres j'estime qu'il est probable que l'évolution climatique globale devrait aller dans le sens d'une augmentation, certes très légère, du forçage (excepté pour les volcans dont on ne peut prévoir les éruptions).

L'épaisseur initiale de la glace, d'après les mesures NASA, est faible.

Pour le reste, je n'en sais rien.

C'est pourquoi, me basant sur des conditions synoptiques que je suppose identiques à celles de 2007, j'estime que la probabilité d'un minimum plus faible qu'en 2007 est " à considérer sérieusement".

D'ailleurs, çà fait 3 jours que j'essaie d'écrire un message sur ton blog mais en vain, alors que d'autres personnes y arrivent. Je sais que over-blog a des problèmes mais simplement sur certaines IP ?

C'est pas possible de sélectionner les commentaires par les IP sur un blog.

Sauf certainement à bricoler, mais je ne sais pas faire.

Lorsque je m'absente pour une certaine période je mets les commentaires en attente de modération, mais je n'ai rien vu te concernant.

Je ne sais pas d'où vient le problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fsd8tr   

oui on a des mesures d'épaisseur.

l'épaisseur atteinte (si on en croît les mesures d'ICESat) au cours de cet hiver ne constitue pas une bonne base

de départ pour la période de fonte de ce printemps-été.

L'année dernière en avril les résultats d'ICESat concernaient la mesure du "Freeboard"(différence de hauteur entre le niveau de la mer et la surface de la banquise.)

Cette année, je suppose que la mesure de base est la même et que l'épaisseur de la glace

n'est donc probablement pas mesurée mais estimée en fonction de ce qui "dépasse".

En fin de page: http://nsidc.org/arcticseaicenews/2008/040708.html

200804_Figure6.png

Avec, en remarque, l'évocation de ce petit problème:

Une zone fortement enneigée pourra avoir un fort freeboard mais une banquise peu épaisse....

et inversement. (traduction libre!)

Overlying snow cover complicates calculating sea ice thickness from freeboard.

For example, a region with thick snow cover over thin ice might show a similar freeboard

to a region with thin snow cover over thicker ice. Ron Kwok and colleagues developed

methods to estimate snow depth that will be applied to these preliminary ICESat results

in the near future.

En 2009 la méthode a peut-être été améliorée mais cela reste une estimation.

Personnellement, sur la carte ci-dessous, je me demande si les scientifiques de la NASA ou du NSIDC

sont prêts à miser leur ranch au Texas sur la réalité des plages de banquise de moins d'1 mètre d'épaisseur

dans le quart 135° est à 135° ouest. Si oui, c'est effectivement inquiétant pour l'été prochain...Mais j'ai un doute!

2008.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

L'année dernière en avril les résultats d'ICESat concernaient la mesure du "Freeboard"

(différence de hauteur entre le niveau de la mer et la surface de la banquise.)

Cette année, je suppose que la mesure de base est la même et que l'épaisseur de la glace

n'est donc probablement pas mesurée mais estimée en fonction de ce qui "dépasse".

Ca n'a pas changé, on mesure toujours la "partie qui dépasse" par laser.

Ensuite on passe de cette "partie qui dépasse" à l'épaisseur puisqu'il existe une proportionnalité entre les deux.

Néanmoins, il faut traiter le problème de la neige.

Kwok and co, ont établi une méthode pour passer du "free-board" à l'épaisseur, voir ici.

Cela a l'air assez sophistiqué mais la méthode existe.

Bien sûr il n'y a pas de mesure réelle de l'épaisseur, et cela reste une estimation.

Pour le moment on a rien de mieux pour donner une "épaisseur" à un niveau aussi global.

J'ajouterai que, grossièrement, les estimations d'épaisseur faites par altimétrie correspondent aux estimations d'âge de la glace.

On trouve la glace la plus épaisse là où elle est la plus ancienne, et inversement.

Cela ne valide pas complètement la méthode bien sûr, mais il me semble qu'on ne peut plus dire que l'on ait pas une idée, même approchée, de l'épaisseur de la banquise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hugogo   

La premiere vraie remontee chaude a atteint le bassin Arctique ces derniers jours, avec des t850hpa aux alentours de 5 degres sur la mer de Beaufort. Le coup de chaud ne durera heureusement pas longtemps, et on est deja revenu a des valeurs plus classiques avec du -10 en altitude.

Par ailleurs un fait m'inquiete: cet espace tres clair dans le bassin arctique apparu dans les derniers jours d'Avril cote Siberie Orientale du Bassin. Je ne sais pas si c'est un bug [j'espere] mais je trouve ca tout de meme etrange, surtout en plein milieu du bassin et en cette saison ou les masses d'air restent carrement froides. Faudrait vraiment pas qu'il prenne de l'importance, car si jamais un veritable trouse forme, on sait comment ca peut se terminer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La premiere vraie remontee chaude a atteint le bassin Arctique ces derniers jours, avec des t850hpa aux alentours de 5 degres sur la mer de Beaufort. Le coup de chaud ne durera heureusement pas longtemps, et on est deja revenu a des valeurs plus classiques avec du -10 en altitude.

Par ailleurs un fait m'inquiete: cet espace tres clair dans le bassin arctique apparu dans les derniers jours d'Avril cote Siberie Orientale du Bassin. Je ne sais pas si c'est un bug [j'espere] mais je trouve ca tout de meme etrange, surtout en plein milieu du bassin et en cette saison ou les masses d'air restent carrement froides. Faudrait vraiment pas qu'il prenne de l'importance, car si jamais un veritable trouse forme, on sait comment ca peut se terminer...

tu parles de cet "espace très clair"-ci ?arctic.seaice.color.000.png

effectivement, ça a l'air inquiétant... default_huh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.