Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sirius

Suivi de l'englacement au pôle nord

Recommended Posts

Maintenant, s'il s'agit dès le départ d'un problème de mesure satellitaire, on n'aura jamais la véritable surface de glâce, en regardant toutes les cartes que l'on voudra ....

Quelqu'un connait il le lien entre toutes ces cartes (une source puis toutes les cartes se déduisent les unes des autres ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci !

Il faudra attendre un petit moment avant que l'on puisse réavoir une estimation correcte de l'anglacement de l'Arctique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant, s'il s'agit dès le départ d'un problème de mesure satellitaire, on n'aura jamais la véritable surface de glâce, en regardant toutes les cartes que l'on voudra ....

Quelqu'un connait il le lien entre toutes ces cartes (une source puis toutes les cartes se déduisent les unes des autres ?)

Toutes les cartes n'ont pas la même source.

Il y a le radiomètre SSM/I (Special Sensor Microwave/Imager) embarqué à bord du satellite américain DMSP (Defense Meteorological Satellite Program) F13 utilisé à ma connaissance par NSIDC, Cryosphere et d'autres. Il est en fin de vie et fournit des données aberrantes.

Il y a le radiomètre AMSR (Advanced Microwave Scanning Radiometer) fourni par l'agence spatiale japonaise embarqué sur Aqua, utilisé par Jaxa notamment.

Les cartes des deux sont présentées conjointement ici par Arctic Roos

On constate ci-dessous les errements de SSM/I fin mai 2009. Les données de la baie d'Hudson sont caricaturales.

map_ssmi_20090527.pngmap_ssmi_20090528.pngmap_ssmi_20090529.png

à côté, AMSR est stable.

map_amsr_small20090527.pngmap_amsr_small20090528.pngmap_amsr_small20090529.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

En prenant justement les données fournies par Jaxa, qui ne présentent pas de problèmes actuellement comme celles du NSIDC, il s'avère que le recul de l'extent durant ce mois de mai 2009 a été de 1,737 millions de km², soit une moyenne de 56000 km² par jour. C'est tout simplement énorme, et très largement au dessus des années précédentes : le record de fonte depuis 2002 en mai était en effet détenu par mai 2008, avec un recul moyen d'environ 47100 km² / jour.

Le recul moyen en mai, sur la période 2003/2008, est de 43080 km² / jour : le recul moyen de mai 2009 a donc été supérieur de quasiment 30% à cette moyenne des six dernières années.

Il semble donc qu'on reste, pour le moment, dans le schéma de l'année dernière : la glace s'est reconstituée très rapidement en automne et en hiver après un profond minimum en septembre, avec un maximum en fin d'hiver un peu meilleur que les années 2002 à 2007. Mais cette glace reconstituée semble plus fragile, et fond ainsi beaucoup plus vite une fois la débacle lancée.

Le mois d'avril a vu des conditions synoptiques relativement favorables à un bon maintien du froid sur les régions polaires, mais ce mois de mai les premiers coups de douceur (pourtant très modestes) ont lancé la machine. Je dirais que nous en sommes désormais exactement dans la même situation que l'an dernier à la même date :

- Soit les conditions synoptiques seront favorables à une concentration du froid dans les régions polaires, avec peu de remontées douces, et on s'en tire au mieux en septembre avec un minimum type 2005,

- Soit les conditions synoptiques seront relativement neutres, avec des remontées douces d'ampleur "normale" alternant avec des périodes de reconcentration du froid, comme l'année dernière, et on s'en tire avec un nouveau minimum plus ou moins équivalent à celui de 2008,

- Soit les conditions synoptiques seront défavorables, avec davantage de remontées douces et/ou des remontées de forte intensité, auquel cas on risque bien d'égaliser voire de battre 2007.

Maintenant, les cartes sont entre les mains ... de la variabilité naturelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que selon le graphique de java, l extent de mai est le plus élévé du 21 eme siècle grace nottament au detroit de bering qui a rarement été aussi englacé et qui fond normalement pour cette période de l'année mais en plus forte quantité puisque il y en a + que d'habitude. On reste toujours a un bon niveau d'extent par rapport aux autres années. Le mois d'avril a d'ailleurs été bien froid en arctique d'où sans doute le record du siècle pour mai 2009 default_stuart.gif :

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent..._Ice_Extent.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Donnez à printemps des données sur un poil moins de 7 ans (la base de données de l'IJIS ne débute que fin juin 2002) et il vous parlera de record centennal default_laugh.png

D'autant que l'extent moyen de Mai 2009 (données IJIS) est inférieur à ce que l'on a eu en Mai 2000 et 2001, donc pas de record "du siècle".

De toute manière, la fonte excessivement rapide tout au long du mois de mai a désormais bien épuisée l'avance que l'on avait sur les autres années : avec un extent de 11,4 millions de km² au 31 mai, on est exactement au même niveau qu'au 31 mai 2008 (et on sait comment cela s'est terminé en septembre 2008).

Share this post


Link to post
Share on other sites

...la base de données de l'IJIS ne débute que fin juin 2002...

D'autant que l'extent moyen de Mai 2009 (données IJIS) est inférieur à ce que l'on a eu en Mai 2000 et 2001...

Inférieur donc à celui que l'on a eu quand il n'y avait pas de données (2000 et 2001)

Renversant, non ? default_stuart.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que selon le graphique de java, l extent de mai est le plus élévé du 21 eme siècle grace nottament au detroit de bering qui a rarement été aussi englacé et qui fond normalement pour cette période de l'année mais en plus forte quantité puisque il y en a + que d'habitude. On reste toujours a un bon niveau d'extent par rapport aux autres années. Le mois d'avril a d'ailleurs été bien froid en arctique d'où sans doute le record du siècle pour mai 2009 default_stuart.gif :

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent..._Ice_Extent.png

et oui, la terre se refroidi comme jamais elle ne l'a fait dans l'histoire; c'est bien connu default_stuart.gifdefault_chris.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Inférieur donc à celui que l'on a eu quand il n'y avait pas de données (2000 et 2001)

Renversant, non ? default_stuart.gif

Il n'y a pas que l'IJIS qui fourni des données sur l'extent, mais aussi le NSIDC, comme tu l'as bien précisé dans ton post juste un peu au dessus.

Pour ce mois de mai, l'IJIS donne un extent moyen de 12.3 millions de km², le NSIDC ne donne aucune valeur suite à la panne de capteur. En comparant les données mensuelles en mai de l'IJIS entre 2003 et 2008 avec celles fournies par le NSIDC, on constate que ce dernier donne tous les ans des valeurs mensuelles supérieures d'entre 0,8 et 1,1 millions de km².

En 2008, la valeur mensuelle IJIS pour mai est de 12.3 millions de km². Ce qui devrait logiquement donner pour le NSIDC, une valeur comprise entre 13.1 et 13.4 millions de km².

Pour mai 2001, la valeur NSIDC est de 13.7 millions de km². Soit entre 300000 et 600000 km² de plus que la valeur "attendue" NSIDC pour Mai 2009, soit un écart très largement suffisant pour présumer fortement que l'extent moyen de Mai 2009 a été bien inférieur à celui de Mai 2001. A moins que pour dieu sait quelle raison, on ait subitement 500000 km² de plus cette année entre l'IJIS et le NSIDC, alors que pour toutes les années antérieures les écarts ont été homogènes.

Pour en revenir au sujet, à noter une première incursion douce en Arctique, avec les 15° à 850 hPa qui pourraient venir lécher les côtes de la Mer de Beaufort ce week-end.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La carte du NSIDC est de retour - ils ont terminé le calibrage des capteurs du satellite DMSP F17, et ont basculé sur ces données - le graphique de l'extent est donc de nouveau disponible ; on peut espérer qu'il ne connaitra pas de problèmes durant les prochains mois...

Le graphique confirme la fonte rapide - en comparant avec celui de 2008, la banquise est revenue aux mêmes valeurs : à vue de nez, 12,2 ou 12,3 millions km². Le fort réenglacement de cet hiver a été annulé par cette récente fonte; mais encore une fois, la fonte va affecter une banquise en grande majorité jeune, et plus fragile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

La carte du NSIDC est de retour

Et les données suivent : le NSIDC donne donc un extent moyen en mai de 13.4 millions de km², loin des 13.7 millions de km² de mai 2001. Pas de "record du siècle" pour mai 2009, c'est 2001 qui garde le titre.

A ce propos, est-ce que quelqu'un connait l'origine du "décrochage" présent sur les données IJIS tous les ans au 2 juin ? Serait-ce la date d'un réétalonnage annuel des données ? Tous les ans, entre le 31 mai et le 2 juin, on assiste sur le site de l'IJIS à un redressement variant entre 50000 et 150000 km² ; cette année le redressement se chiffre à 125000 km² (on est passés de 11,398 millions de km² au 31 mai à 11,523 millions de km² aujourd'hui).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin bref c'est vraiment pas clair toute ces données sur l'arctique et les cartes non plus. il subsite de belles differrences entre celle de top karten, du nsidc, et de cryosphère. La vérité est ailleurs...

Les satellites semblent avoir de gros problème pour l'arctique ces temps ci mais ce phénomène à l'air moindre pour l'antarctique (en excédent de un millions de km 2 depuis plusieurs semaines)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Et les données suivent : le NSIDC donne donc un extent moyen en mai de 13.4 millions de km², loin des 13.7 millions de km² de mai 2001. Pas de "record du siècle" pour mai 2009, c'est 2001 qui garde le titre.

A ce propos, est-ce que quelqu'un connait l'origine du "décrochage" présent sur les données IJIS tous les ans au 2 juin ? Serait-ce la date d'un réétalonnage annuel des données ? Tous les ans, entre le 31 mai et le 2 juin, on assiste sur le site de l'IJIS à un redressement variant entre 50000 et 150000 km² ; cette année le redressement se chiffre à 125000 km² (on est passés de 11,398 millions de km² au 31 mai à 11,523 millions de km² aujourd'hui).

c'est indiqué sur leur site:

"The current version of data processing produces an erroneous blip of sea-ice extent on June 1 and October 15, which is seen in the graph of sea-ice extent as a small peak on these dates. The apparent blip arises due to switching of some parameters in the processing on those dates. The parameter switching is needed because the surface of the Arctic sea ice becomes wet in summer due to the melting of ice, drastically changing the satellite-observed signatures of sea ice. We will soon improve the processing to make the graph much smoother."

en gros il y a reparamétrage le 1er juin et le 15 octobre pour tenir compte du changement de nature de la glace qui devient plus humide.

Mais les données des différents satellites confirment bien la débâcle relativement exceptionnelle (du moins dans les années récentes) au cours de ce mois de mai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les données suivent : le NSIDC donne donc un extent moyen en mai de 13.4 millions de km², loin des 13.7 millions de km² de mai 2001. Pas de "record du siècle" pour mai 2009, c'est 2001 qui garde le titre.

...

Certes oui, l'extent en donc en baisse de 2,2 %.Quelqu'un a-t-il une idée de la précision des évaluations d'extent ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

En gros il y a reparamétrage le 1er juin et le 15 octobre pour tenir compte du changement de nature de la glace qui devient plus humide.

D'accord, je n'avais pas fait attention default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Toujours est-il que selon l'IJIS, la vitesse de fonte reste très significative depuis le début du mois : on a perdu 383000 km² en 3 jours, soit une vitesse de fonte de l'ordre de 128000 km² par jour ; c'est largement au dessus de la moyenne de ces 6 dernières années pour cette période qui est d'environ 83000 km² par jour de recul.

Il va peut-être pas falloir que cela dure de trop, car si ce rythme venait à se maintenir ne serait-ce que pour les trois prochains jours, on passerait d'ici mardi en dessous des valeurs observées toutes les années précédentes (depuis le début des données en 2003). default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Il va peut-être pas falloir que cela dure de trop, car si ce rythme venait à se maintenir ne serait-ce que pour les trois prochains jours, on passerait d'ici mardi en dessous des valeurs observées toutes les années précédentes (depuis le début des données en 2003). default_blink.png

La vitesse de fonte est plutôt surprenante et préoccupante car les conditions synoptiques ne sont pas exceptionnelles sur la zone.

au 5 juin, la fonte de la banquise a, en gros, 2 jours d'avance sur 2008 et 1 jour de retard sur 2007.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

La vitesse de fonte est plutôt surprenante et préoccupante car les conditions synoptiques ne sont pas exceptionnelles sur la zone.

On a tout de même eu ces quelques derniers jours une première invasion douce importante du côté de la Mer de Beaufort, par l'Alaska. D'après les modélisations de GFS, après un petit rafraichissement cette zone devrait connaître à partir du milieu de semaine prochaine une nouvelle advection douce plus vaste, avec des températures à 850 hPa avoisinnant 4 à 8° de mercredi à dimanche sur les mers de Beaufort et de Chuckchi ainsi que sur le détroit de Béring.

Avec une telle modélisation, il n'est pas impossible que nous ayons rattrapé 2007 avant la fin de la semaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien au contraire, la situation synoptique est preocupante: c'est la meme qu'en Juin 2007, avec un froid qui coule sur le Canada et la Siberie, et d'importanes remontees douces du cote de l'Alaska et de Bering.

2007:

http://www.meteociel.fr/modeles/archives/a...our=0&map=0

http://www.meteociel.fr/modeles/archives/a...our=0&map=0

Le probleme est que tout le froid est concentre vers l'Europe du nord, sur une zone ou meme en hiver il n'y a pas de banquise [sud du Spitzberg]. C'est vraiment dommage... et c'estpas un bon presage pour un bel ete en Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Hier le recul a était en baisse avec seulement 45.625 km2 de perdu ... Bizarre parce qu'il y a quand même du 4° à 850Hpa qui vient lécher la banquise par le sud ..

Je dois dire que je n'y comprend pas grand chose à cette fonte ... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

A noter que l'extent vient de passer sous la barre des 11 millions de km2 et se rapproche très très près du niveau de 2007 ... Je n'est pas les chiffres mais au vu des courbes on est vraiment pas loin ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, sur le site de l'IJIS, on est toujours au dessus des 11M de km carres...

D'ou tires tu tes donnees?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Hum, sur le site de l'IJIS, on est toujours au dessus des 11M de km carres...

D'ou tires tu tes donnees?

De l'IJIS default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Le site donne en ce moment une première valeur le matin (10983281 km² ce matin), pour ensuite "corriger" cette valeur en fin de journée, et du coup on est très légèrement repassé en dessus des 11 millions de km². Je suppose qu'il s'agit d'une poursuite des réglages suite au changement de calcul du 1er juin.

En attendant, gros coup de frein en effet dans les vitesses de fonte depuis hier, coïncidant avec le rafraichissement temporaire dans la zone de Beaufort / Chuckshi. Ca risque de repartir assez vite à partir de demain ou après-demain avec la nouvelle advection douce dans cette zone.

Aux valeurs de ce soir, on est à 6250 km² au dessus de 2008, et 66407 km² au dessus de 2007 (comparaisons journalières). La vitesse moyenne de fonte des cinq derniers jours s'établit par contre à environ -89000 km² par jour, soit une valeur équivalente à 2008 (pour la même période), mais un peu plus élevée qu'en 2007 (~83000 km² / jour en 2007).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fort heureusement l'advection est vue beaucoup mois importante qu'il y a encore quelques jours, ou on avait du 10 degres a 1400 sur des milliers de km carres du cote de Chuckshi... La c'est juste un front chaud marque a l'avant de la depression.

Sinon quelquun sait il ou je peux trouver des archives de t850hpa pour l'HN [le pole nord] sur la periode 2008/2009?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...