Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 02 février 2015 au 08 février 2015, prévision météo semaine 06


Recommended Posts

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Ok au niveau des déterministes, mais je ne suis pas aussi catégorique que toi au vue de la PE GEFS.smile.png

A l'issue de la semaine, une majorité de scénarios envisage toujours une extension vers la mer de Norvège ou la Scandinavie, c'est très net sur le panel.

Je crois qu'on en a pas fini avec cet épisode hivernal, d'autant que si la dorsale s'affaissait sur la France, l'air froid pourrai rester piéger en basses couches en début d'échéance suivante.

C'est tout à fait vrai Lame, j'aurais du le mentionner. En revanche, les ensemblistes (GEFS en particulier) ne se sont pas montrés particulièrement performants lors de nos deux précédentes situations hivernales. Il avait tendance à toujours amplifier les situations de blocage en mer de Norvège avant de se rétracter. D'ailleurs GEFS 18z de cette nuit que j'avais regardé en détails était édifiant.

Je préfère privilégier l'insistance des deux déterministes. il me semble également que l'ensembliste CEP a réduit le tube très froid encore présent hier soir

Link to post
Share on other sites
  • Replies 601
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ouaip ... Sortez couverts !

Posted Images

Posted
St Germain les Corbeil

Si la dorsale s'affaisse sur le pays,on risque d'avoir un pseudo-front chaud qui penetrerait un peu dans le pays,ce qui provoquerai un redoux conséquent sur le nord du pays,le sud du pays resterait concerner par les températures minimales très basses.

Ce qui faudrait pour vraiment optimiser le maintient de la vague de froid sans nouvelle advection,c'est un AF.Un anticyclone sur le proche atlantique aussi bas,n'est jamais très bon pour le nord de la France.

J'adhère à ce que Lame à dit,on observe un inversement de la tendance entre les DET et les ENS,dans la mesure ont les DET sont maintenant les moins favorable au maintien d'une VDF de leur Ensemble.

gens-21-1-204.png

On remarque l’apparition d'un éventuelle décrochage en fin de topic sur les modèles de ce matin.Ce décrochage viendrait donner un renouveau au BG en Europe Centrale,ce qui prolongerait la VDF.

Ce second décrochage marque l'ouverture du prochain topic.

gens-0-1-180.png

Navgem levoit aussi http://modeles.meteociel.fr/modeles/navgem/runs/2015013100/navgem-0-180.png?31-05

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Si la dorsale s'affaisse sur le pays,on risque d'avoir un pseudo-front chaud qui penetrerait un peu dans le pays,ce qui provoquerai un redoux conséquent sur le nord du pays,le sud du pays resterait concerner par les températures minimales très basses.

Ce qui faudrait pour vraiment optimiser le maintient de la vague de froid sans nouvelle advection,c'est un AF.Un anticyclone sur le proche atlantique aussi bas,n'est jamais très bon pour le nord de la France.

J'adhère à ce que Lame à dit,on observe un inversement de la tendance entre les DET et les ENS,dans la mesure ont les DET sont maintenant les moins favorable au maintien d'une VDF de leur Ensemble.

On remarque l’apparition d'un éventuelle décrochage en fin de topic sur les modèles de ce matin.Ce décrochage viendrait donner un renouveau au BG en Europe Centrale,ce qui prolongerait la VDF.

Ce second décrochage marque l'ouverture du prochain topic.

Navgem levoit aussi http://modeles.meteociel.fr/modeles/navgem/runs/2015013100/navgem-0-180.png?31-05

Pour illustrer les propos de lame3 (tongue.png ) d'hier soir :

graphe3_1000_251_368____dnt2.gif

et c'est pareil chez CEP, les DET deviennent très franchement isolé à perpet...

Malgré tout il faut bien tenir compte de l'ensemble, car par rapport aux petits coup de froid précédents, la moyenne est massivement froide, or sur les épisodes précédents, les DET étaient assez souvent dans le plus froid en permanence. Je me serais souvenu d'avoir de telles diagrammes sur ma ville ! Surtout à si longue échéance. La VDF peut avoir de la ressource pour tenir apparemment.

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

C'est surtout l'insistance des déterministes qu'il faut retenir,les moyennes lissées sont un bon indicateur lorsque la situation est bien établie,ce sont les det qui nous ont permis de voir ce qu'il allait se passer la semaine prochaine,ce seront probablement eux qui anticiperont l'évolution de la semaine suivante,alors écrasement sur le pays ou retrait de la crête d'altitude sur l'Atlantique qui garderait malgré tout une position assez septentrionale,renforcement éventuel des bas géos en Europe centrale, nous verrons bien.

Link to post
Share on other sites

C'est surtout l'insistance des déterministes qu'il faut retenir,les moyennes lissées sont un bon indicateur lorsque la situation est bien établie,ce sont les det qui nous ont permis de voir ce qu'il allait se passer la semaine prochaine,ce seront probablement eux qui anticiperont l'évolution de la semaine suivante,alors écrasement sur le pays ou retrait de la crête d'altitude sur l'Atlantique qui garderait malgré tout une position assez septentrionale,renforcement éventuel des bas géos en Europe centrale, nous verrons bien.

Oui enfin, les DET envisageaient cette option avant hier quand même. Là on a échange des rôles. Mais bon, on va prendre quand même en considération cette dernière.
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

GFS 6z très intéressant pour la poursuite de conditions froides généralisées à l'échéance du week-end prochain. L'anticyclone parvient à s'étirer vers la Grande Bretagne et le flux reste largement orienté à l'est :

gfs-2015013106-0-174.png?6

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

C'est ce que j'allais dire, la synoptique générale peut paraître moins bonne d'un point de vue hémisphérique, Mais ce 6z est bien mieux pour notre pays !! Alors certes on perd un jours de gros froid à 1500m. Mais pour le NO et notamment en BC, c'est BIEN MIEUX. On peut espérer des journée sans dégel très facilement. Flux plein Est. Et écroulement de l'AA très très lent car bien plus solide sur la GB. Pour un hivernophile, c'est pas mal. On remarque que l'humidité s'arrête bien à jeudi, l’assèchement de la masse d'air commence à cette date.

Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

je met la carte d'anomalie des précipitations pour les 10 prochains jours selon ECMWF dét.

comment dire ? on se dirige vers un temps de plus en plus sec mais aussi froid avec la carte d'anomalie des t° à 850hpa

VxRSaUM.png

3P7SdWl.png

Link to post
Share on other sites

Cette carte de précipitations déficitaires est logique, les flux de nord étant secs, même ceux instables et sous les 1015 hPa

Tout ce que l'on peut être sûr est que ce flux sera nébuleux et dépassera le stade de la floconnade que de manière sporadique et localisée.

Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

ce flux est favorable pour les côtes du nord ainsi que les côtes de la manche ainsiq eu pour la Galice .

on peu estimer que les averses se developperont en Mer du nord mais elles disloquent en arrivant à l'intérieur des terres

exemple ici avec les averses qui pourront concerner les zones côtiéres ( Mercredi ) et la dépression en méditerrannée.

IAY39PV.jpg

Link to post
Share on other sites

GFS 6z très intéressant pour la poursuite de conditions froides généralisées à l'échéance du week-end prochain. L'anticyclone parvient à s'étirer vers la Grande Bretagne et le flux reste largement orienté à l'est :

Oui on pourrait peut-être considérer ce scénario comme intermédiaire entre ce que proposaient dernièrement les déterministes et le scénario majoritaire GEFS même si le DET reste en haut des courbes.

Sans vouloir paraître monomaniaque, GFS 6z projette d'ailleurs quand même une extension de la dorsale jusqu'en Scandinavie sans bénéficier réellement d'une branche solide du jet descendant de l'Europe du nord vers la France.

Mais, avec une telle cloche Anticyclonique au-dessus de la tête et un petit flux d'est en basses couches, l'air froid resterait présent un bon moment près du sol sur quasiment tout le pays.

Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Sur GFS 6z,on a vraiment la situation idéale pour aller chercher des minimales remarquablement basses,la cloche anticyclonique est juste au nord du pays et on a un vent d'est moderée,juste ce qu'il faut pour empêcher la prolifération de nuages bas et favoriser le rayonnement nocturne.Au vu des modèles,on peut clairement le dire,la France va connaitre une vague de froid au moins jusqu'à Samedi.

Sur GEFS,on voit encore plusieurs scénarios qui propose une nouvelle advection d'air froid pour le week end (un peu le scénario CEP mais sans effondrement de dorsale).

gens-17-1-180.png

Link to post
Share on other sites

Je suis allé voir cet ensembliste en détail et la situation évolue très rapidement de sorties en sorties. Sur cet ensembliste comme sur nos déterministes d'ailleurs, le scénario d'une dorsale qui s'écroule sur le Pays devient désormais minoritaire. Le scénario d'une jonction nette AA/AS devient minoritaire et c'est du coup le scénario intermédiaire qui semble prendre position sur l'ensembliste à savoir une dorsale étirée entre Atlantique et Scandinavie qui rejette le flux océanique dépressionnaire très au nord, à l'extrême nord de la Scandinavie. Cette jonction AA/AS reste néanmoins très étroite et temporaire entre les anomalies froides qui restent bloquées sur l'Europe de l'ouest et l'Europe Centrale et ce flux océanique dépressionnaire. On observera donc à priori une coupure de cette jonction, 24/48h après qu'elle se soit formée. La dorsale de l'AA se repositionne alors plus à l'ouest mais la France et l'Europe Centrale restent bien avec les anomalies froides et l'anticyclone vient alors plutôt se positionner sur les Iles Britaniques (version GFS) voire au large des Iles Britanniques (version CEP). Flux de nord-est à est selon le scénario ce qui nous laisse de toute façon sous des conditions bien froides sur le Pays.

Maintenant, ce repositionnement des centres d'actions se traduirait par une nouvelle brèche sur l'Europe du nord-est (Finlande par exemple) et les anomalies issues de l'activité dépressionnaire du nord-Scandinave pourraient contourner très rapidement les hauts-géopotentiels de l'ouest Européen avec de nouveau un déferlement dépressionnaire actif du nord-est vers le sud-ouest de l'Europe et donc dans notre couloir très établi. Si ce scénario se confirme et que la position du bloc anticyclonique se situe entre la version GFS et CEP de ce matin, cela pourrait donner de très beaux scénarios avec intensification du froid sur une grande partie de l'Europe soumise alors à une VDF réelle et bien en place.

Tout cela reste bien entendu hypothétique mais j'ai bien l'impression qu'on se dirigerait vers une VDF de grande ampleur sur une grande partie de l'Europe, France incluse et ça fait parti des beaux scénarios hivernaux que la France a pu connaître dans le passé. Maintenant, la mécanique a l'air relativement simple sur le papier mais nettement plus compliqué dans l'atmosphère. C'est à suivre avec passion !

Link to post
Share on other sites
Posted
Diemeringen 67 (237m)

La perspective très longue de non-dégel (ou quasiment) sur une large partie est du pays est désormais très vraisemblable pour la semaine à venir. Et j'oserai même rajouter pour la première partie du mois de février qui s'engagera avec des déficits thermiques monstrueux.

Une évolution analogue à celle de l'hiver 11/12 est désormais tout à fait envisageable au niveau des températures (décembre doux, janvier dans les normes légèrement au-dessus et février glacial). La seule incertitude réside dans l'extension de cette VDF, la partie est tout simplement comme ça semble prendre le chemin actuellement (à confirmer évidemment) ou plus largement sur une grande partie du pays comme en février 2012 (toujours possible).

Link to post
Share on other sites

La perspective très longue de non-dégel (ou quasiment) sur une large partie est du pays est désormais très vraisemblable pour la semaine à venir. Et j'oserai même rajouter pour la première partie du mois de février qui s'engagera avec des déficits thermiques monstrueux.

Une évolution analogue à celle de l'hiver 11/12 est désormais tout à fait envisageable au niveau des températures (décembre doux, janvier dans les normes légèrement au-dessus et février glacial). La seule incertitude réside dans l'extension de cette VDF, la partie est tout simplement comme ça semble prendre le chemin actuellement (à confirmer évidemment) ou plus largement sur une grande partie du pays comme en février 2012 (toujours possible).

A nuancer, janvier est globalement doux sur le Pays http://www.meteofrance.fr/actualites/22041077-un-mois-de-janvier-plutot-doux-sur-l-hexagone et encore plus dans le NE.

Quant à une hypothétique VDF, 2012 était d'un autre calibre que ce qui est modélisé.

Là aussi à voir en fonction des régions, pas sur que sur le NE nous puissions réèllement parler de VDF, cela ressemble à un coup de froid assez classique pour la région.

En revanche sur certains scénario le termes pourrait être plus approprié sur le SO du pays en particulier Midi-Pyrénés où il est projeter plusieurs jours avec -8° à -10° à 850hpa avec sans doute de la neige au sol. Dans ce cas les déficits thermiques au regard de la moyenne régionale pourraient s'approcher d'une vrai VDF.

Link to post
Share on other sites

Je suis allé voir cet ensembliste en détail et la situation évolue très rapidement de sorties en sorties. Sur cet ensembliste comme sur nos déterministes d'ailleurs, le scénario d'une dorsale qui s'écroule sur le Pays devient désormais minoritaire. Le scénario d'une jonction nette AA/AS devient minoritaire et c'est du coup le scénario intermédiaire qui semble prendre position sur l'ensembliste à savoir une dorsale étirée entre Atlantique et Scandinavie qui rejette le flux océanique dépressionnaire très au nord, à l'extrême nord de la Scandinavie. Cette jonction AA/AS reste néanmoins très étroite et temporaire entre les anomalies froides qui restent bloquées sur l'Europe de l'ouest et l'Europe Centrale et ce flux océanique dépressionnaire. On observera donc à priori une coupure de cette jonction, 24/48h après qu'elle se soit formée. La dorsale de l'AA se repositionne alors plus à l'ouest mais la France et l'Europe Centrale restent bien avec les anomalies froides et l'anticyclone vient alors plutôt se positionner sur les Iles Britaniques (version GFS) voire au large des Iles Britanniques (version CEP). Flux de nord-est à est selon le scénario ce qui nous laisse de toute façon sous des conditions bien froides sur le Pays.

Maintenant, ce repositionnement des centres d'actions se traduirait par une nouvelle brèche sur l'Europe du nord-est (Finlande par exemple) et les anomalies issues de l'activité dépressionnaire du nord-Scandinave pourraient contourner très rapidement les hauts-géopotentiels de l'ouest Européen avec de nouveau un déferlement dépressionnaire actif du nord-est vers le sud-ouest de l'Europe et donc dans notre couloir très établi. Si ce scénario se confirme et que la position du bloc anticyclonique se situe entre la version GFS et CEP de ce matin, cela pourrait donner de très beaux scénarios avec intensification du froid sur une grande partie de l'Europe soumise alors à une VDF réelle et bien en place.

Tout cela reste bien entendu hypothétique mais j'ai bien l'impression qu'on se dirigerait vers une VDF de grande ampleur sur une grande partie de l'Europe, France incluse et ça fait parti des beaux scénarios hivernaux que la France a pu connaître dans le passé. Maintenant, la mécanique a l'air relativement simple sur le papier mais nettement plus compliqué dans l'atmosphère. C'est à suivre avec passion !

Bonjour Run,

à quelle échéance on sera fixé si on se dirige bien vers une VDF?

Link to post
Share on other sites

A nuancer, janvier est globalement doux sur le Pays http://www.meteofrance.fr/actualites/22041077-un-mois-de-janvier-plutot-doux-sur-l-hexagone et encore plus dans le NE.

Quant à une hypothétique VDF, 2012 était d'un autre calibre que ce qui est modélisé.

Là aussi à voir en fonction des régions, pas sur que sur le NE nous puissions réèllement parler de VDF, cela ressemble à un coup de froid assez classique pour la région.

En revanche sur certains scénario le termes pourrait être plus approprié sur le SO du pays en particulier Midi-Pyrénés où il est projeter plusieurs jours avec -8° à -10° à 850hpa avec sans doute de la neige au sol. Dans ce cas les déficits thermiques au regard de la moyenne régionale pourraient s'approcher d'une vrai VDF.

Janvier est un peu plus doux que la normale mais il faut relativiser également puisqu'on estime qu'un mois est dans la norme à 0.5° près : ça sera le cas pour ce mois de Janvier. En ce qui concerne le terme de VDF, coup de froid, froid classique : doit-on redonner les normales saisonnières par ville ? Une normale à Metz par exemple n'est pas du -10° le matin et du -02° l'après-midi. La normale saisonnière n'est pas du -05° en minimale le matin et du +02° en maximale pour le nord-ouest du Pays et idem dans le sud-ouest et le sud-est du pays ne sera pas épargné avec un épisode neigeux possiblement important et du froid ensuite. Un coup de froid d'une semaine voire certainement plus, ça commence à faire pas mal en terme de durée.

Enfin, on peut regarder autant qu'on veut les températures à 850hpa mais cela ne fera pas tout sur un flux de surface qui pourrait clairement s'orienter plein est. On est d'accord, nous n'en sommes pas au niveau de 2012 pour l'instant mais le terme de VDF n'en demeure pas moins d'actualité sur l'ensemble du pays avec les projections actuelles des modèles.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Run,

à quelle échéance on sera fixé si on se dirige bien vers une VDF?

Bonjour,

Tant que le devenir de l'anticyclone ne sera pas entièrement connu, on peut se demander si la dorsale en prévision sur l'Europe de nord ne finira pas par tomber sur le nord du Pays ou pas. C'est ce qui conditionnera en majorité le devenir de cet épisode froid et donc potentiellement d'une VDF. On peut presque s'assurer que les 3/4 du Pays verra des conditions très froides pour une durée d'une semaine et nous serions donc déjà dans une perspective de VDF (3/4 sud-est du Pays). Je pense que nous en saurons déjà plus pour la suite d'ici le début de semaine pour savoir si oui ou non nous aurons de nouvelles advections très froides par l'Europe du nord-est. Si tel est le cas, nous pouvons fortement penser que le bloc anticyclonique ne descendra pas beaucoup plus que sur lles Britanniques et par conséquent cela se traduirait par la poursuite voire l'intensification du froid sur le Pays pour au moins la première partie de semaine suivante. Néanmoins, on dépasse l'échéance de ce topic et tout cela demande donc largement confirmation...

Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Là aussi à voir en fonction des régions, pas sur que sur le NE nous puissions réèllement parler de VDF, cela ressemble à un coup de froid assez classique pour la région.

La moyenne des maximales pour début février à Nancy,c'est 6°.La semaine prochaine au vu des projections ,ils n'y dégèlerait pas,sur GFS6z,on pourrait même y avoir -2/-3° de tx.

On serait donc 6 à 9° sous les normes,ce qui n'est pas si classique que ça.

Après c'est vrai que le caractère remarquable de cet épisode froid sera encore plus accentué en allant vers l'ouest du pays.

Link to post
Share on other sites

Nous allons vers un temps froid classique de début février, voici la synoptique vue pour le samedi 7 février :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.gif

Il n'y a pas d'alimentation en air très froid durable vue, selon cette carte à 850 hPa qui voit un redoux au niveau du sud de la Scandinavie

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1682.gif

Comme le prouve cette autre carte des températures à 850 hPa ou le flux d'air froid est coupé en altitude

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1922.gif

Link to post
Share on other sites

Nous allons vers un temps froid classique de début février, voici la synoptique vue pour le samedi 7 février :

Attention quand même à ne pas tirer de conclusions définitives à partir des champs 500 et 850 hpa d'un seul modèle à J+7.

C'est un peu hasardeux comme méthode.

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Attention quand même à ne pas tirer de conclusions définitives à partir des champs 500 et 850 hpa d'un seul modèle à J+7.

C'est un peu hasardeux comme méthode.

Oui car en BC, le ressentit n'est pas DU TOUT classique... l'altitude ne fait pas tous...
Link to post
Share on other sites
Posted
Almenêches (61) 180m

Nous allons vers un temps froid classique de début février, voici la synoptique vue pour le samedi 7 février :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.gif

Il n'y a pas d'alimentation en air très froid durable vue, selon cette carte à 850 hPa qui voit un redoux au niveau du sud de la Scandinavie

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1682.gif

Comme le prouve cette autre carte des températures à 850 hPa ou le flux d'air froid est coupé en altitude

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1922.gif

Un contre exemple, pas complètement infirmant qui plus est, ne suffit pas à remettre en cause une probabilité assez forte ainsi que l'a évoqué Run. C'est juste mathématiquement non pertinent.
Link to post
Share on other sites

Nous allons vers un temps froid classique de début février, voici la synoptique vue pour le samedi 7 février :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.gif

Il n'y a pas d'alimentation en air très froid durable vue, selon cette carte à 850 hPa qui voit un redoux au niveau du sud de la Scandinavie

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1682.gif

Comme le prouve cette autre carte des températures à 850 hPa ou le flux d'air froid est coupé en altitude

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1922.gif

Sauf que... La France, ça n'est pas la Scandinavie sur la période qui nous intéresse soit du 02 au 08 Février 2015. Pas besoin d'aller voir ce qui se passe en Scandinavie pour savoir le temps qu'il fera en France durant cette semaine. Et en France cette semaine c'est quoi ? C'est ça :

156-7_rup5.GIF

Du -10° à 850hpa (puisque c'est ta référence) sur la moitié nord et ouest du Pays. C'est un flux pleinement continental donc sans réchauffement océanique, C'est un assèchement de l'atmosphère et des nuits potentiellement plus dégagées et potentiellement sur des sols enneigés pour le sud-ouest, le centre et le nord-est du Pays. Donc ton alimentation coupée en Scandinavie pour le 07/02, j'ai presque envie de te dire qu'on s'en fou et que ce qui nous regarde actuellement c'est les centres d'actions qui nous concernent totalement et plus partiellement sur nos frontières proches mais la Scandinavie me paraît assez éloignée... non ? Maintenant en parler pour la suite des évènement ok mais ça n'est pas l'objet de ton message donc je répond à ton post de "temps froid classique".

M'enfin, je suis allé voir tes quelques autres messages du genre et à part la contradiction systématique, une bonne dose de certitudes ("comme je vous l'avais dit", "j'avais raison", "aurais-je encore raison"...) qu'on peut trouver sur bon nombre de tes messages, je me dis qu'à part provoquer volontairement tu n'as pas vraiment l'âme participative de débats constructifs qu'on attend sur un forum.

Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Nous allons vers un temps froid classique de début février, voici la synoptique vue pour le samedi 7 février :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.gif

Il n'y a pas d'alimentation en air très froid durable vue, selon cette carte à 850 hPa qui voit un redoux au niveau du sud de la Scandinavie

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1682.gif

Comme le prouve cette autre carte des températures à 850 hPa ou le flux d'air froid est coupé en altitude

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1922.gif

Je reprend cette methode très brillante :

Ce jour la à Paris,il faisait -21.5° à Paris et pourtant la synoptique n'est pas extraordinaire.

http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/1879/Rrea00118791217.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/1879/Rrea00218791217.gif

Pourquoi,parce que depuis l'advection d'air glacial qui avait eu lieu 1 semaine plus tot,il n y pas eu de maritimisation(c'est pas français ok)du flux,le froid a donc resisté en très basse couche.Avec l'air très sec et le rayonnement nocturne,la température a donc pu descendre aussi bas sans avoir de -20° à 850hpa.

La couche de neige avait aussi joué.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...