Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sommet climat Paris 2015


Recommended Posts

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

là où on n'est pas sorti de l'auberge, c'est dans le fait de se concentrer uniquement sur le climat et sur les énergies fossiles.

je trouve que l'on sous-estime complètement (voire que l'on occulte) le problème majeur (certes lié aussi au climat mais pas que) de l'effondrement de la biodiversité et de la destruction des écosystèmes. un monde avec une hausse de la température limitée à +2°C mais sans insectes ni oiseaux (entre autres...) reste un monde qui meurt à court terme. 

mais là on sort du sujet...

cependant, voir le problème écologique sous l'angle simplificateur : énergies fossiles/GES/RC me semble vraiment restrictif.

c'est un changement de mode de vie et de consommation dont nous avons besoin, pas seulement d'une somme d'alternatives aux énergies fossiles.

le problème est que nous avons besoin de passer à des choses "non rentables" donc dans lesquelles on ne va pas investir.

c'est l'investissement (et le retour qui va avec) qui est nuisible en lui-même. faire de la marge et de la plus-value, que ce soit sur du "vert" (qui ne le sera jamais vraiment)  ou autre chose, ne nous mènera pas bien loin... c'est de cette logique là qu'il faudrait sortir. bonne chance......... 

Edited by boubou07
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • Replies 2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je ne sais pas si les propositions énoncées sont réalistes et correspondent à la réalité, mais j'ai trouvé le genre visuel particulièrement intéressant :         C'est d

Je viens de lire que la centrale de Gardanne (propriété d'Uniper et ex E.ON*) est en vente par l'intermédiaire de la banque Rothschild, centrale dont la tranche V doit être fermée en 2022. *E.ON

votre débat sur la consommation de viande est intéressant mais je crois que pour le coup vous confondez le fait d'être vegan et celui d'être végétarien ou végétalien, ce qui n'est pas du tout la même

Posted Images

Posted
Aix en Provence
Il y a 12 heures, boubou07 a dit :

cependant, voir le problème écologique sous l'angle simplificateur : énergies fossiles/GES/RC me semble vraiment restrictif.

c'est un changement de mode de vie et de consommation dont nous avons besoin, pas seulement d'une somme d'alternatives aux énergies fossiles.

Ce prosélytisme écolo-collapsogiste n'a guère de solution au sujet du RC ! et le sommet Paris semble si lointain....

Vive les vrais nouveaux sujets d'avenir ! Au secours !

  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale
il y a 20 minutes, paysdaix a dit :

Vive les vrais nouveaux sujets d'avenir

 

qui sont ?

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Dijon, Bellefond
Le 13/03/2021 à 22:34, boubou07 a dit :

 

qui sont ?

La finance bien sûr... je post ça  ici car c'est du LOURD  : " 

The resulting ‘hot house world’ will be particularly challenging for certain regions projected to become markedly more vulnerable to events such as heatwaves and wildfires in the future. Climate change thus represents a major source of systemic risk, particularly for banks with portfolios concentrated in certain economic sectors and, even more importantly, in specific geographical areas" 

https://www.ecb.europa.eu/press/blog/date/2021/html/ecb.blog210318~3bbc68ffc5.en.html#short

Un stress test de la BCE au réchauffement climatique.. 

Un constat !!! En 2021.... large .. 

Je suis sympa, je vous mets la traduction d'un passage humoristique :  "Dans le scénario du monde chaud, les dommages causés par des catastrophes naturelles plus fréquentes et plus graves dépassent de loin les coûts de transition découlant du scénario ordonné. Les entreprises des régions fortement exposées au risque physique pourraient voir une part importante de leur capital physique détruite si des aléas naturels se matérialisaient, en particulier à long terme. "

 

 

C'est, je pense, le meilleur rapport du GIEC que j'ai lu ! 

ecb.blog210318.en_img1.png

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Dijon, Bellefond

Le Zéro Carbone, la neutralité carbone, le net zéro carbone, le net zéro neutralité carbone... je pense que j'ai fait toutes les combinaisons possibles

 

https://www.nature.com/articles/d41586-021-00864-9

 

Et la version française avec l'avis de l'ademe.  "L’objectif de neutralité carbone n’a donc réellement de sens qu’à l’échelle de la planète. "

avis-ademe-neutralite-carbone-2021.pdf

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Dijon, Bellefond

La capture d'écran est assez moche.. désolé. 

Mais j'aime vraiment le "siphon incertain non testé "

 

Screenshot_20210413-222200_Samsung Internet.jpg

Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Se contenter de limiter à 1.5°C est une erreur, de mon point de vue.

Il faut s'imposer 0°C d'augmentation par rapport au préindustriel.

Comme on le voit, à 1.5°C, l'Arctique morfle considérablement, les extrêmes sont plus violents, etc.

De plus, se contenter de naviguer à cette limite théorique exclut tout écart et toute marge de sécurité.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Les Ormes (25km à l'ouest d'Auxerre)
Il y a 14 heures, Discolulu a dit :

La capture d'écran est assez moche.. désolé. 

Mais j'aime vraiment le "siphon incertain non testé "

 

Screenshot_20210413-222200_Samsung Internet.jpg

 

L'illustration aurait été plus pertinente (sinon plus "honnête"?) en représentant le robinet des émissions naturelles (et son débit) 30 fois plus gros que le robinet des émissions d'origine anthropique...

 

Quelle est la source de cette image?

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

il y a 12 minutes, dourts a dit :

 

L'illustration aurait été plus pertinente (sinon plus "honnête"?) en représentant le robinet des émissions naturelles (et son débit) 30 fois plus gros que le robinet des émissions d'origine anthropique...

 

Quelle est la source de cette image?

 

 

.. mais dans ce cas le siphon des puits naturels devrait être aussi gros que le robinet.

 

L'image est contenue dans l'infographie dont Discolulu donne le lien au dessus.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Colomiers (31) et Aveyron Ségala (12)
Il y a 6 heures, meteor a dit :

Se contenter de limiter à 1.5°C est une erreur, de mon point de vue.

Il faut s'imposer 0°C d'augmentation par rapport au préindustriel.

Comme on le voit, à 1.5°C, l'Arctique morfle considérablement, les extrêmes sont plus violents, etc.

De plus, se contenter de naviguer à cette limite théorique exclut tout écart et toute marge de sécurité.

 

Sans parler que 90% des coraux blanchissent à + 2°C ...

Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond
Il y a 3 heures, Lachignole a dit :

Sans parler que 90% des coraux blanchissent à + 2°C ...

C'est prévu !! Dommage collatéral je dirais...Dans la version action immédiate,  radicale.... 

Screenshot_20210414-185736_Ecosia.jpg

Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

C'est combien une partie?

5%, 10%?

Plus?

J'aimerais bien comprendre pourquoi, si on reste à 1.5°C de plus.

Adaptation, autre chose?

Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond

Il faudrait sans doute rentrer dans le détail et voir dans le rapport 1,5° si il n'y a pas plus d'explications.  Là c'est une infographie,  donc un condensé de résumé.. mais je suis d'accord que même si on limite à 1,5° (en imaginant que l'on fait tout bien comme il faut), il est probable que l'on y reste quelques dizaines d'années,  une sorte de plateau..

Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond

Salut  les p'tits loups, un tweet de Carbon brief à  la base 

Nouvelle étude ce soir : " Either action to tackle emissions from fossil-fuel burning must be rapidly stepped up, or the global community must accept warming beyond the levels deemed dangerous in the Paris Agreement " 

https://www.carbonbrief.org/analysis-why-coal-use-must-plummet-this-decade-to-keep-global-warming-below-1-5c/amp?__twitter_impression=true

 

Il n'y a rien de réjouissant dans cet article qui fait l'analyse de la diminution des secteurs du charbon, du gaz et pétrole attendues selon l'accord de Paris.. 

" the remaining carbon budget for 1.5C is extremely small, equivalent to around eight years of current emissions. Coal is the single largest contributor to emissions today and it emits far more CO2 per unit of energy than oil or gas, so it must inevitably fall quickly to keep warming below 1.5C. " 

 

Le charbon, le charbon, le charbon..

coal-emissions-must-drop-01-2-1536x1024.thumb.jpg.d90c1208e0efd90d9268bfb5378679cc.jpg

une trajectoire qui est bien évidemment totalement utopique quand on sait le nombre de centrales à charbon  en Chine et en construction par les chinois ...

" Ces nouvelles usines, qui pourront fonctionner de nombreuses années au-delà de 2030, sont incompatibles avec les efforts de lutte contre le changement climatique", observe Christine Shearer, de l'association Global Energy Monitor " .

Je partage mon pessimisme,  je sais que ça ne fait pas avancer ni la cause ni le schmilblick mais ça soulage la conscience... 

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

On n'arrivera, JAMAIS, à contrôler le climat en restant sur la défensive, c'est à dire en essayant de limiter nos émissions surtout bien sûr car il n'existe pas de source d'énergie de remplacement véritable aux carburants fossiles.

Du moins dans les limites qu'on s'est fixées, c'est à dire 1.5°C et encore moins, évidemment, 0°C, par rapport au préindustriel.

Je suis persuadé, car c'est la logique même, qu'on en viendra à la géo ingénierie.

Pour le moment ce qui nous bloque dans cette démarche c'est un a priori écolo stupide et un principe de précaution paralysant d'une part (faut pas jouer aux apprentis sorciers ah ah!), et d'autre part un désintérêt total des grands pays pollueurs pour le climat.

Comme souvent cela ne pourra venir que des USA quand ils finiront par dépenser trop de dollars pour aléas climatiques exacerbés.

Et quand ils le décideront, tout le monde s'écrasera et suivra.

Par contre je ne pense pas que ce soit pour tout de suite.

En attendant on peut toujours se lamenter sur des courbes qui ne fléchissent pas.

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond
il y a 14 minutes, meteor a dit :

un a priori écolo stupide et un principe de précaution paralysant

Euuh, non.. cela fait juste partie des scénarios envisagés dans un monde à la reponse tardive et non coordonnée (pas souhaitable,  rouge dans l'infographie semble être  un signal dissuasif ).. le GIEC !

Screenshot_20210418-085330_Ecosia.jpg

Link to post
Share on other sites

Posted
Aix en Provence
Il y a 8 heures, Discolulu a dit :

 

Screenshot_20210418-085330_Ecosia.jpg

Possiblement n'y aura-t-il même pas de négociations internationales à mener pour y arriver et donc encore moins de négociations longues et peu concluantes. ..

La cible "Carbon neutral" parlera d'elle même et ceux qui afficheront la captation exigée pourront continuer de bruler du carbone arguant le zéro impact sur le climat.

La thèse de l'obscurcissement solaire (celle évoquée par l'IPCC) semblant fumeuse en effet...même si on en reparlera surement...

Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

je suis d'accord, nous y arriverons à la géo-ingénieurie.; comme nous arriverons à toutes les extrémités et à toutes les folies 

pour conserver le plus longtemps possible, pour une portion de l'humanité, ce mode de vie destructeur qui ne nous rend même pas heureux

et encore moins en bonne santé. mais nous y irons au bout du bout, jusqu'à prendre le risque de vraiment tout détraquer pour de bon, puisque

nous sommes comme ça, une espèce qui a un problème de fond depuis le début et pour qui la fuite en avant semble être le leitmotiv... 

et une fois de plus, croyant bêtement pouvoir dominer la nature, nous nous enfoncerons encore davantage dans le désastre.

   

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Colomiers (31) et Aveyron Ségala (12)
Le 18/04/2021 à 00:51, Discolulu a dit :

Le charbon, le charbon, le charbon..

Toujours ~30% des emissions mondiales de CO2 ...c'est du lourd pour 1kg/CO2/Kwh

Edited by Lachignole
Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond

The European climate law is "the law of laws" !!!!! 

 

https://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2021/04/21/european-climate-law-council-and-parliament-reach-provisional-agreement/

 

Nouvelle cible européenne target of a net domestic reduction of at least 55% in greenhouse gas emissions by 2030 compared to 1990.

 

Pourquoi ça sera facile à atteindre  : " Au moment de l’établissement des règles fixant le plafond pour la quatrième phase (2021-2030), l’objectif européen, déposé aux Nations unies dans le cadre de l’Accord de Paris, était une baisse de 40 % en 2030 relativement à 1990, correspondant à un recul de 43 % sur 2005 pour les émissions assujetties aux quotas. Ici encore, l’objectif était fort peu contraignant : d’après le dernier rapport du réseau d’observation de l’Agence environnementale de l’UE, il a été virtuellement atteint fin 2020 pour la partie sous quota du fait du Covid-19 "  source

https://ideas4development.org/marche-carbone-plafond-emission/

Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois
Le 26/01/2021 à 09:29, boubou07 a dit :

si l'on peut faire le point sur l'état actuel du climat et de la planète, il me semble toujours hasardeux de faire de la prospective. 

de tous temps, il y a des auteurs, penseurs, analystes qui ont "prévu" ce qu'il allait advenir. certains se sont approchés de la réalité mais la plupart se sont plantés.

à l'échelle d'une vie humaine comme à celle d'une civilisation, il y a toujours des facteurs que l'on n'avait pas vu ou dont l'on avait sous-estimé l'influence.

et surtout, il y a toujours des évènements, fortuits ou pas, des hommes et des actes isolés, qui font basculer les choses d'un coté ou de l'autre... 

par exemple, qui aurait pu ne serait-ce qu'imaginer la situation climatique actuelle il y a encore 40 ou 50 ans ? (en ce temps là on annonçais plutôt l'aube d'une nouvelle ère glaciaire...) personne, même les plus pessimistes et/ou les plus imaginatifs n'aurait été jusque là. 

les thèses des "collapsologues" ne me font pas plus d'effet que ça; quand j'avais 20 ans, je fréquentait des trentenaires qui étaient déjà, à l'époque (milieu des années 90) persuadés que notre civilisation industrielle capitaliste était au bout du bout et allait s'effondrer d'ici quelques années. livres édifiants à l'appui (il n'y avait pas encore internet et tout cela restait confidentiel) ils me conseillaient le survivalisme plutôt que les études supérieures, m'assurant avec moult arguments que l'an 2000 verrait la fin de la société de consommation, l'épuisement des ressources, le chaos... 

bon on est en 2021 et même si l'on en est à porter des masques sous couvre-feu, il faut bien s'avouer que l'an 2000 n'a rien changé du tout.

déjà, dans les années 60 et 70, nombres d'écrivains, de cinéastes et autres nous promettaient un avenir proche apocalyptique  pour cause de guerre nucléaire est/ouest. on attend toujours...

par contre personne n'avait vu venir un aussi rapide développement des technologies informatiques, de la télécommunication et du virtuel ni un aussi rapide réchauffement climatique. 

on ne sait jamais de quoi est fait l'avenir. peut-être la crise actuelle apportera -t-elle des changements majeurs que l'on n'aurait pas pu imaginer il y a encore seulement 1 an !

pour ma part, ce qui m'inquiète le plus au delà du RC et de la pandémie, c'est l'extinction de masse des espèces et l'agonie des écosystèmes. 

sans le vivant qui nous entoure nous ne feront pas long feu. sans forêt, sans espaces naturels préservés, sans une foule d'insectes, sans équilibre bactériologue, sans terre vivante et fertile, nous ne pouvons pas nous nourrir correctement ni rester en bonne santé.

une bulle de société humaine sous perfusion de technologie et de chimie dans un monde mort et désertifié, voilà une fin de parcours qui me glace le sang et qui je pense, ne nous mènera pas bien loin.

le RC est lié à cela mais il n'est pas tout. le vivant peut peut-être s'adapter au réchauffement mais ne peut pas s'adapter à ce que nous lui faisons subir par ailleurs.

   

 

Je suis assez en phase. C'est toujours facile d'annoncer avec multes détails des théories précises (scénarios de collapsologie), mais au final il se passe quelque chose qui se fiche des théories qu'on lui a prêtées et qui intègre bien plus de variables, d'aléas, de hasards et autres que ce qui a pu être modélisé dans quelques cerveaux humains.

C'est pas mieux, c'est pas pire, c'est différent. Nous devrions être modestes avant tout.

Petit (entre mes 10 et 15 ans, il y a donc 20 ans), je bouffais des pages et des pages du topic climat d'IC. C'était au moins aussi anxiogène (ce qui ne veut pas dire mauvais) qu'aujourd'hui, on parlait même d'une disparition de la banquise estivale dès 2010. Les évènements climatiques "nouveaux" (canicule de 2003 voire tempête de 99) ajoutaient déjà au contexte. On discutait déjà de technologies d'adaptation, de scénarios à +9 d'ici à 2100, etc. Ca a développé chez moi une certaine dépendance et anxiété en lien à ces thèmes, j'en bouffais toute la journée ! 

 

Moi ce qui me frappe le plus aujourd'hui (outre l'hypocrisie et la fausse volonté de bien faire en politique et à tous niveaux, même si c'est difficile j'en conviens), c'est le faible pourcentage de gens qui changent assez radicalement leurs façons de faire ou entament une réflexion poussée sur le problème. Et notamment qui consomment peu ou moins. C'est cliché ce que je dis, mais quand cette semaine je vois une queue de 100 bagnoles au macdrive du coin, des livreurs qui plusieurs fois par jours font le tour du (tout petit) village avec des colis amazon, des rodéos de bagnoles sur la route d'en face, mes voisins accrochés à leur tel quand je prends l'apéro avec eux, etc. , je me dis que il y a comme un problème. Je me la pète pas loin s'en faut, mais honnêtement, les enjeux sont pas compris et intégrés par les gens (et notamment celui de la biodiversité que tu évoques). Ca me paraît clair. Alors oui fleurissent des initiatives locales, le bio etc. C'est un début. Et ce sera sans doute plus efficace à terme que les médias, qui ne peuvent être pour moi des outils de sensibilisation (car axés sur le déclenchement d'émotions, et donc tuant la responsabilisation et l'action). Quand aux réseaux sociaux qui soi-disant créent une émulation extraordinaire sur ce genre de sujet (un peu à la "me too"...), ainsi que les manifs climats de jeunes engagés et la société qui est censée être en pleine évolution et révolution, sans parler des start ups qui développent des applis révolutionnaires pour mieux consommer, ne sommes nous pas dans un certain "enfumage"?

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by edd
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...