EXPRESS04

Glaciers alpins

Messages recommandés

jeje38   

La Sibérie, à part le Kamchatka (où il y a des glaciers) c'est surtout, plat, bas et marécageux, aucune raison pour que des glaciers s'y installent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fantomon   

Oui, enfin lors d'une glaciation, c'est bien le dégel estival qui sauve. La GB c'est pas montagneux non plus, c'était enneigé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

 

Pour se convaincre de l'importance de l'été pour les glaciers, on peut aussi regarder du côté du Japon:

Pendant l'hiver l'anticyclone de Sibérie draine de l'air glacial sur le Japon, avec la presençe d'un courant marin chaud sur les cotes japonaise l'effet est explosif, il en résulte la création d'un énorme "lake effect snow" sur les cotes ouest et nord-ouest japonaises qui dure en gros 4 à 5 mois et pendant lesquels il tombe jusqu'à plusieurs 10aines de mètres de neige sur ces montagnes. Et pourtant un seul glacier répertorié au Japon pour des sommets atteigant 3000m. (Glacier tout reçent d'ailleurs http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/69669.htm)

La faute à un été quasi tropical qui ne laisse que peu de chance aux glaciers pour se constituer malgré l'apport de neige énorme l'hiver et l'altitude relativement élevé du massif.

 Tout à fait, de même aux USA dans la Sierre Nevada comme disait Quercus, mais aussi dans le Colorado et l'Utah, avec de forts cumuls neigeux (notamment dans les Wasatchs en Utah, plus ou moins vrai ailleurs), des sommets à plus de 4000m, mais très peu de glaciers (Aucun dans l'Utah, des micro-glaciers dans le Colorado)

Après, pour ces cas là, il y a sans doute aussi une histoire de latitude qui joue, ces massifs du Japon, Californie, Utah, Colorado sont situé à des latitudes dans même plus basse que celle de la France (~40°N, équivalent de l'Espagne). Le soleil doit taper quand même significativement plus fort que dans le Nord des Alpes. Bon il n'y a pas que cela puisqu'au nord de ces Etats on se situe à la latitude du Caucase très englacé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

 

En effet, en Sibérie, il y a peu de glaciers pour la latitude car les étés sont doux à de très hautes latitudes.Les glaciers aiment le froid humide, voir la GB qui était englacée lors de la dernière glaciation et l'Islande.

Il y a bien des glaciers au nord de l'Oural, massif ne dépassant guère les 1800m au plus haut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fantomon   

L'Oural est quand même limite en Europe, la Nouvelle Zemble est en Europe là où on trouve le plus grand glacier de Russie et d'Europe sur l'Ile Severny.

La Russie est relativement peu englacée pour sa latitude et sa Tm annuelle si on compare au Canada.

Le glacier du Kilimandjaro fond à cause du soleil et non du chaud car il y fait toute l'année des T°C négatives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Automne+hiver+primtemps très neigeux au dessus de 2500 sur l ensemble du massif alpin autant assurer un repis à nos glaciers!! Je cherche des info sur le glacier le plus méridional des alpes française " le glacier de la blanche ou du laverq" en effet il se trouve sur la face nord du massif de l estrop 2950m en haute provence . Avez-vous des archives?releves?photos?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fin aout 2002, la face nord de la Tête de l'Estrop vue du petit lac à l'altitude de 2580 mètres environ.

Il restait quelques névés de l'hiver précédant et surtout en dessous de la crête coté 2916 mètres un dernier morceau tout petit du glacier de la Blanche (glace grise).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fin aout 2002, la face nord de la Tête de l'Estrop vue du petit lac à l'altitude de 2580 mètres environ.

Il restait quelques névés de l'hiver précédant et surtout en dessous de la crête coté 2916 mètres un dernier morceau tout petit du glacier de la Blanche (glace grise).

mini_898409photo2002.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la photo à mon avis la canicule de 2003 lui a été fatale ! J espère avoir le temps d y monter début septembre pour comparer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Express04,

Je suis monté à l'Estrop à la toussaint 2011 ; plus aucune trace de glace visible (surement encore présente sous la roche), juste un petit névé à la sortie du couloir central (voir centre photo Riri). Actuellement les glaciers les plus méridionaux des Alpes doivent être ceux situés versant nord des Aiguilles de Chambeyron (Ubaye) si l'on excepte les glaciers rocheux (restes de glace sous roche avec très peu de mouvements et absence de zone d'accumulation comme celui situé au nord du Brec de Chambeyron vers le lac des neufs couleurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joselito   

Bonjour,Surtout ne pas confondre "les vidanges glaciaires" et "glaciers (rocheux ou pas)"

Il reste :Le glacier de la pointe de Chauvet (hors thermokarst)Le glacier de la BlancheLe glacier de Marinet

----------------------------------------------------------------------

Le glacier rocheux du LoupLe glacier rocheux du PelatLe glacier rocheux du Trou de l’aigleLe glacier rocheux de Chambeyron

Le Sautron ?

Bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ToNy06   

Bonsoir Express04,

Je suis monté à l'Estrop à la toussaint 2011 ; plus aucune trace de glace visible (surement encore présente sous la roche), juste un petit névé à la sortie du couloir central (voir centre photo Riri). Actuellement les glaciers les plus méridionaux des Alpes doivent être ceux situés versant nord des Aiguilles de Chambeyron (Ubaye) si l'on excepte les glaciers rocheux (restes de glace sous roche avec très peu de mouvements et absence de zone d'accumulation comme celui situé au nord du Brec de Chambeyron vers le lac des neufs couleurs).

Il existe encore de petits glaciers plus au Sud, dans le Massif de l'Argentera (Italie, Provincia di Cuneo) et sur la face nord de la Cime du Gélas (Alpes Maritimes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existe encore de petits glaciers plus au Sud, dans le Massif de l'Argentera (Italie, Provincia di Cuneo) et sur la face nord de la Cime du Gélas (Alpes Maritimes)

Bonjour Tony06, pour ce qui est de l'Argentera, je ne connaissais pas en revanche pour le Gélas j'y suis allé il y a 4 ans et je n'ai vu aucune trace visible de ce glacier (excepté un gros névé), il est encore sur les cartes IGN tout de même. En ce qui concerne les Ecrins, j'ai comparé ma carte IGN qui a environ 10 ans et les réactualisations faites sur Géoportail ; de nombreux petits glaciers (surtout versant sud) ont disparu et ont été remplacé par l'appellation "ancien glacier de ...".

Bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joselito   

Il existe encore de petits glaciers plus au Sud, dans le Massif de l'Argentera (Italie, Provincia di Cuneo)

Bonjour,

J’ai arpenté le secteur en septembre 2012 avec deux collègues, il ne s’agit pas de glacier..

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   

Je me suis "amusé" à comparer des photos aériennes d'époques différentes pour quelques glaciers alpins. Le site geoportail de l'IGN regorge d'archives intéressantes dont celle des photos aériennes à différente date permettant de visualiser l'évolution du territoire (urbanisation, pratiques agricoles, forets, glacier...).

Malgré les limites de l’exercice (vue à plat qui ne permet pas d'évaluer le volume de glace, pas de date fixe pour les photos anciennes, calages pas toujours évidents, qualité parfois médiocre des photos....) cela permet tout de même une évaluation, d'un rapide coup d'oeil, de l'évolution de la surface de glace. Le constat est sans surprise la diminution des surfaces englacées, du nombre et de la surface des nervés.

Massif de Belledonne, glacier de Freydane

belledonnefreydane.jpg

Massif des Grandes Rousses et ses glaciers (l'Alpe d'Huez)

grandesrousses.jpg

Massif de l'Oisan, glacier de la Muzelle (face aux deux Alpes)

lamuzelle.jpg

Massif de la Vanoise, glaciers du Mont Pourri (au dessus des Arcs)

montpourri.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Réveil du topic ! suite à une discussion sur le topic observation Alpes, je me suis amusé à faire deux montages photos...

Mont Blanc / Aiguilles Rouge 1861 - environ 2010

09f33f25-621a-492d-aa73-59f54d62ae71.jpg

Glacier du Gorner (Mont Rose) - Valais environ 1860 - environ 2010

d69bb711-467a-4e58-886f-b02854e062b6.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Merci pour ce partage Cedski. On peut donc voir avec ces deux images de 1861 et de 2010, le déplacement important des roches, la formation de nouvelles roches due sans doute aux coulées de neige importantes. On peut aussi voir un déplacement du glacier vers la gauche. Il semblerait que ces deux images n'aient pas été prises à la même période car il y a plus de neige sur les photos de 1861 que sur celles de 2010.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Il n'y a pas eu de déplacement de roche (en tout cas réellement visible), uniquement la fonte de la glace. les photos ne sont pas prises du même axes, attention... On peut voir d'ailleurs qu'il y a relativement peu de différence sur les altitudes supérieures, même si la masse glaciaire semble un peu réduite par endroits.

Par contre sur les altitudes inférieures, la différence est sensible voir énorme, la zone que j'ai indiqué à droite sur la photo du bas (Groner glacier), il y a une véritable calotte glaciaire de plusieurs dizaines (100m ? plus ?) d'épaisseur qui a totalement disparue (j'ai vu un autre photo où c'était quasi sec...). Sur la zone à gauche le glacier secondaire central ne rejoint plus le glacier principal, et de très très loin (et idem celui de gauche). Quant à la langue glaciaire, elle a perdu un volume juste monstrueux (50%, plus ??) : la moraine latérale de droite (sans le sens de l'avance du glacier) est invisible sur la photo de 186x, quant à l'autre coté, on voit très bien jusqu'où est arrivé le maximum (récent en terme géologique...) du glacier - qui semble d’ailleurs bien correspondre à la prise de vue d'époque !). A vue de nez il y a bien 300m de hauteur ! Il faut imaginer le volume que ça représente....

Par contre plus haut la différence au niveau du bassin d'accumulation est faible, la physionomie est sensiblement proche. D'ailleurs on voit bien la pente bien plus prononcée et longue qui relie le bassin d'accu et la langue glaciaire, très courte en 186x.

Pour les Aiguilles Rouge, la différence est moindre, mais reste sensible. Ceci dit je m'étonne à chaque fois de voir de tel glaciers à des altitudes si modeste (<3000m).

La différence d'enneigement (on voit que la limite de la neige est plus basses sur les photos en noir et blanc) est difficilement appréciable puisque l'on ne connait pas les dates précises de prise de vue. (entre début juillet et fin aout il y a une grande différence d'enneigement lors d'un été normal). Ceci dit même sur les photos récentes l'enneigement semble encore conséquent en altitude.

Mais bon l'enneigement estival était sans aucun doute bien plus important au XIXe....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

La différence d'enneigement (on voit que la limite de la neige est plus basses sur les photos en noir et blanc) est difficilement appréciable puisque l'on ne connait pas les dates précises de prise de vue. (entre début juillet et fin aout il y a une grande différence d'enneigement lors d'un été normal). Ceci dit même sur les photos récentes l'enneigement semble encore conséquent en altitude.

Mais bon l'enneigement estival était sans aucun doute bien plus important au XIXe....

Oui maintenant avec le RC puis les hivers qu'on a eu ces dernières années, la couche de neige estivale va sans cesse diminuer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe comparaison !

Ça fait peur quand même : les glaciers des Alpes sont-ils amenés à disparaître d'ici 100 ans ?

En tout cas, la différence est vraiment énorme pour le glacier du Gorner scared.gif

Il en va de même pour la liaison glacier des Bossons/glacier de Taconnaz qui n'est même plus d'actualité aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Superbe comparaison !

Ça fait peur quand même : les glaciers des Alpes sont-ils amenés à disparaître d'ici 100 ans ?

Les Alpes ont encore un peu de marge je pense mais des massifs comme les Pyrénées ce serait tout à fait possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Superbe comparaison !

Ça fait peur quand même : les glaciers des Alpes sont-ils amenés à disparaître d'ici 100 ans ?

En tout cas, la différence est vraiment énorme pour le glacier du Gorner scared.gif

Il en va de même pour la liaison glacier des Bossons/glacier de Taconnaz qui n'est même plus d'actualité aujourd'hui.

Et encore, je pense qu'on ne se rend pas vraiment bien compte des bilans de masse sur des photos.

Tout dépend de l'évolution des températures, mais je pense que même à climat constant, on est loin encore de l'équilibre à l'instant T 2014, alors...

Ceci dit il reste de la marge pour les altitudes supérieurs à 3500m, et tout dépendra du régime de précipitation futur. Il y a eu des beaux glaciers en Afrique équatoriale vers 4000m (massif du Rwenzori, Congo qui culmine à 5100m je te conseille une recherche Google si tu ne connais pas, il y a pas mal de documentation avec des photos d'une expé italienne du début du XXe pour comparer), ils ont fortement fondus, certes. Et dépendaient d'un régime de précipitation assez spécial.

Mais quand même si le réchauffement dépasse le stade équatorial (même du XIXe) à nos latitudes, on aura vraiment d'autre chat à fouetter....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez moi le lien ne fonctionne pas :

Erreur 404 : document non trouvé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez moi le lien ne fonctionne pas :

Erreur 404 : document non trouvé

Espace à la fin du lien mais tu ne loupes pas grand chose whistling.gif

Dans la MAJ d'hier de Gallica, j'avais repensé à notre discussion (époque / massif du Mont-Blanc) mais assez intéressant (échelle) :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53083229b/f1.zoom.r=.langFR

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53083228w/f1.zoom.r=.langFR

[Carte qui m'a bien plu par contre mais HS : Carte des cônes de déjection des torrents de la vallée de Graisivaudan depuis Pontcharra jusqu'à Grenoble

Il y a une biblio particulièrement abondante sur l'endiguement de l'Isère... même sur Google, dans les premiers résultats, vous trouverez de bons articles.]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.