zonal 45

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    352
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de zonal 45

  • Rang
    Altocumulus
  • Date de naissance
  1. Concernant le Sud-Ouest, le climat est en train de changer (je suis en train de faire des stats là-dessus), mais ça ne va pas vers un climat méditerranéen. Au sens de Koppen, on évolue du Cfb vers le Cfa. D'après Koppen, le climat Cfa constitue un climat de transition entre le continental humide et le tropical. Il n'y a pas actuellement de climat Cfa sur les côtes Ouest. Je pourrai vous en dire plus lorsque j'aurai fini les stats. Zonal 45
  2. Bonsoir à tou(te)s, Sur ce diagramme, il semble que le maximum d'englacement (donc le début de la déglaciation) intervient de plus en plus tôt en moyenne. A confirmer ou non, on verra ce que sera 2017 au final. Zonal 45
  3. Bonjour à tou(te)s, Je me rends compte que mon post d'hier n'était pas totalement clair : je parlais de l'arrêt (temporaire à l'échelle géologique) de la convection et non pas du ralentissement. Zonal 45
  4. Sujet déjà largement évoqué et commenté dans le topic "courants océaniques" sur ce même forum. Tu peux t'y reporter Perso je l'ai déjà dit (dans ce forum) je n'y crois pas. Je pense qu'on parle bien de la fonte de glace au Groenland et en arctique, qui génèrerait une lentille d'eau douce de fonte, plus légère, stagnant en surface, et empêchant le plongement des courants de surface au large de la ride du Groenland. Ce sont des hypothèses qui ont été formulées voici 25-30 ans (J.C. Duplessy et son équipe) et pour ce que j'en sais ils n'y croient plus. Ca s'est probablement passé ainsi au Younger Dryas ou (à un degré moindre) lors de "l'événement à 8.5 ka BP" (qui doit porter un autre nom maintenant). Mais les quantités de glace étaient alors incommensurablement plus grandes. Et il ne faut oublier que la fonte de la banquise arctique risque bien de renforcer le courant de débordement du détroit du Danemark, qui est en quelque sorte le "point de départ" de cette circulation. Mais bon je te parle d'un sujet que j'ai lâché il y a 20 ans environ, la Science a sans doute avancé depuis. De toute façon, il s'agit comme tu l'écris de 7 scénarii sur 40 (donc largement minoritaires). Et de toute façon, un tel refroidissement océanique n'entraînerait pas forcément de façon univoque un refroidissement brutal du climat sur le continent adjacent. La régulation du climat des continents dépend (à 80% si j'ai bonne mémoire) des flux d'air, les courants océaniques n'opérant que pour 20% (encore une fois, de mémoire). Zonal 45
  5. Des nouvelles du front : On est en train d'arriver, passée la mi-février, péniblement à 14 Mkm2 d'extent si on en croit Boulder. L'extent a très peu augmenté depuis 3 semaines. On est largement en-dessous du - 2 sigma de la moyenne 1981-2010. Inquiétant pour l'été prochain... Zonal 45
  6. Bonsoir à tou(te)s, Attention, il faut environ 25° pour que les tomates lèvent, je me suis fait avoir maintes fois ces dernières années. J'ai semé en mini-serre dans une véranda/jardin d'hiver chauffée environ à 15°C. Si mars n'est pas ensoleillé (cas de ces deux - trois dernières années), la température dans la mini-serre n'est pas suffisante et ça ne lève pas. Cette année, ce sera (début mars) cordon chauffant ! Zonal 45
  7. Bonjour à tou(te)s, L'ennui, c'est que l'anomalie positive de température est la plus forte là où l'anomalie de concentration est maximale : - la mer de Barents - le détroit de Béring. Il est très possible que d'ici quelques années, la mer de Barents soit totalement libre de glaces toute l'année, et la mer de Kara pourrait suivre. Zonal 45
  8. C'est le propre d'une hypothèse . Si on regarde les stats, les hivers ont tendance à devenir plus secs en moyenne depuis une dizaine d'années, mais la variation reste légère. Zonal 45
  9. Les hivers se sont fortement radoucis au cours du XXè siècle, mais il semble que ce ne soit plus le cas depuis les années 90. On est apparemment sur un palier depuis. Par contre ils sont plus courts, Novembre est l'un des mois, sinon le mois, qui s'est le plus radouci, et ça continue actuellement. Maintenant dans le cas où l'un des effets du RC serait la remontée de la barocline, nous donnant un flux d'Ouest plus haut en latitude, alors nous serions plus affectés par les anticyclones sub-tropicaux (et par plus de sécheresse!). Deux cas limites seraient possibles, dépendant uniquement de "réglages fins" : - une situation hyper-douce type décembre 2015 (flux de Sud-Ouest) - une situation froide (inversions, BC) telle celle qu'on a de façon récurrente cet hiver, et particulièrement actu (flux d'Est) Les phénomènes dûs aux anticyclones d'hiver se produisent théoriquement de la Toussaint à la Saint-Valentin (à la latitude de Paris). Sinon le soleil est trop haut sur l'horizon, et s'il y a anticyclone sub-tropical sur nous, alors il fait doux/chaud en après-midi. Comme Novembre n'est déjà plus un mois d'hiver, alors on pourrait avoir des hivers plus courts, une dizaine de semaines entre début décembre et mi-février. Plus doux ? Pas sûr du tout, à cause des anticyclones d'hiver. Mais surtout plus secs ! Zonal 45
  10. Pour être honnête, Marie-Pierre Planchon (matinale France Inter) a depuis quelques jours mis pas mal d'eau dans son vin ! Ca n'en est que plus surréaliste avec ces messages imposés par le ministère sur la "vague de froid exceptionnelle" Zonal 45
  11. Euh .... tu parles pour un mois de Janvier ?? Parce que question déficit thermique en hiver, il y a eu Février 2012 depuis. Et si tu parles pour Janvier, tu peux enlever le "au moins", à mon avis, parce que Janvier 2010... Zonal 45
  12. Bonsoir à tou(te)s, Pourquoi pas après tout ? Virgile (je crois que c'était lui) n'avait pas fait autrement voici quelques années pour UKMO : "attention, entre GFS et CEP, il y a le "petit modèle", regardons-le !" Seulement je gage qu'il avait dû bien peser les qualités et les défauts de ce modèle,de façon objective, avant d'en faire état sur ces forums. Là, on a l'impression que CMA sort du chapeau comme un lapin parce qu'il est plus "froid" que d'autres. Regardons ce qu'il donne à tête reposée, je dirais surtout hors périodes "critiques" (ex. fin de VDF en hiver), avant d'en faire l'égal de GFS et CEP. C'est un boulot peu gratifiant, mais indispensable. Je fais actu la même chose pour vérifier dans quelle mesure GFS "nous met par défaut le flux d'ouest à h+384" (cf. échange de mails d'il y a quelques semaines). C'est gonflant, mais nécessaire. Zonal 45
  13. Bonjour à tou(te)s, Pas grand-chose à ajouter par rapport à ce que j'écrivais hier (et qui a été diversement commenté ). Conditions froides jusqu'à Jeudi, puis flux atlantique (radoucissement net vendredi a priori), bloqué dans un premier temps par l'anticyclone est-européen, et enfin pour le prochain WE et le début du topic suivant, flux d'ouest (sud-ouest ?) plus franc. Flux d'ouest qui pourrait d'ailleurs n'être que temporaire. A confirmer néanmoins vues les échéances. Virgile a tout dit (sans doute mieux que moi ). Reste a savoir si on va enfin avoir des précips. Pour Gugo, mon avis sur FIM : j'ai cru comprendre que c'est un modèle de "nouvelle génération" destiné à remplacer GFS à terme. Je n'en doute pas une seconde. Seulement le fait que ça ne soit pas encore le cas peut peut-être vouloir dire qu'il n'est pas encore tout à fait au point ! Pour l'instant je pense qu'il est préférable de se baser sur des modèles éprouvés (on les connait tous ici). Zonal 45
  14. Bonjour à tou(te)s, Désolé, Gugo, mais je ne suis pas d'accord avec toi sur un point : Pour moi, jeudi prochain, le flux n'est plus plein Est sur la France, il devient plutôt Sud-Sud-Est (flèche bleue), et d'ailleurs bien mou. C'est un peu la même chanson pour UKMO (là il serait plutôt SE et encore plus léthargique). Sinon je ne pense pas, d'après les modèles de ce matin, que ce qui était dit hier soir soit globalement remis en cause, on devrait vers un conflit de masses d'air qui déterminerait le radoucissement (jeudi - vendredi). Pour la suite, en toute fin de topic, je suis un peu perplexe : les runs de ce matin (GFS, et on le devine un peu sur le det. de CEP) semblent que ce conflit de masses d'air (anticyclone est-européen qui ne voudrait pas lâcher) se renouvellerait, empêchant (provisoirement) l'arrivée d'un flux atlantique franc. Mais quand on regarde les géoPT GEFS à hauteur de Prague : A partir de vendredi, ça part un peu dans tous les sens, mais la moyenne est globalement à la baisse. Alors ... wait and see selon moi. Mais pour la France, je ne vois pas de nouvelle advection froide en flux d'Est. Le diagramme des géoPT de Strasbourg est intéressant : On voit bien ces ondulations de géoPT, avec une tendance globale à la baisse, peut-être marqueurs de plusieurs conflits successifs air atlantique - anticyclone est-européen. Après à TTLT(hors topic), on peut conjecturer qu'au final le flux d'ouest s'imposerait sur l'Europe de l'Ouest, mais là on rentre pour l'instant dans la spéculation pure. A suivre de toute façon ces prochains jours. Zonal 45
  15. Ce qui semble se dessiner ce soir (cétait déjà le cas pour GFS 6Z), c'est un conflit de masses d'air en milieu de semaine entre l'air doux atlantique qui pousse et un anticyclone centré sur l'Est de l'Europe et les Balkans. Il y a ce soir un bon accord entre GFS dét et ens, CEP det et UKMO à 144h. La conséquence serait une jolie petite brise en flux de SSW à 850 hPa (environ 70 km/h selon GFS) jeudi prochain dans la zone de conflit, donc en plein sur nos têtes, ce qui déterminerait le redoux comme le dit très bien fayçal. Par la suite, le flux atlantique semble prendre le dessus. On va peut-être avoir un peu d'eau finalement ! A confirmer ou non demain matin. Zonal 45