gugo

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    1 476
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    10

3 abonnés

À propos de gugo

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 06/10/2000

Personal Information

  • Lieu
    Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Visiteurs récents du profil

4 499 visualisations du profil
  1. Ouais Non mais avant on va profiter du printemps et de l'été . Chaque saison en son temps. Moi je les aime toutes . Même si l'hiver est dans mon coeur
  2. Le rêve
  3. Ici aussi à ecommoy en Sarthe averse de grêle qui vient de démarrer depuis 2min ça tombe fortement.
  4. Bonjour, Demain encore un réel risque de geler semble se dessiner: Par la suite un redoux par l'ouest progressif semble se dessiner. Dimanche on depassera facilement les 15°C sur tout le NO. On atteindra même petemps être les 20°C. Lundi sera marqué par le retour de la pluie. Ce retour pourrait bien être accompagné d'orages. Tout cela reste à confirmer surtout pour les orages. Il est trop tôt pour se prononcer sur les quantités, mais nous risquons d'être là région la plus favorisé avec des quantités intéressantes. Et on en a bien besoin!
  5. Bonjour, Contrairement à hier oú on observait une situation qui semblait devenir assez fiable, avec un coup de chaud avant un passage orageux puis un nouveau redoux. Les choses ont maintenant bien changé. Effectivement on observe qu'après un possible passage orageux lundi. L'incertitude est de mise. En effet soit, on a un trop gros décrochement dépressionnaire venu d'un système en atlantique, provoquant une goûte froide sur l'Europe de l'ouest. Soit, on a la situation avec une forte pulsion d'HP qui semble disparaître petit à petit de l'ensemble : Cependant on doit rester méfiant, car les gouttes froides sont "des bestioles" très mal maîtrisé. On en a la preuve par les déterministes GFS et CEP. Chez GFS on observe que la goutte froide est à la limite de s'échapper par le nord en allant vers la scandinavie. Chez CEP cette goutte froide passerait en plein sur la france avant d'aller vers l'Europe centrale laissant place à de nouvelles pulsions chaudes sur la France en seconde partie de semaine. Dans tous les cas là bonne nouvelle est la forte possibilité du retour de la pluie en début de semaine. Le nord ouest, centre ouest qui sont les plus souffrants vont pouvoir un peu se rattraper. Il est encore trop tôt pour déterminer les quantités c'est beaucoup trop variable. Mais une chose est sûr, on risque d'avoir des quantités intéressantes qui feront du bien. La seconde partie de semaine reste très incertaine à cause du comportement de la goutte froide (déjà il faut être sûr qu'elle soit bien là). Soit on va vers une légère pulsion d'HP comme CEP ou bien un temps moins bon comme chez GFS. On peut rajouter que l'Arctique risque de prendre des anomalies assez forte sur le côté atlantique avec ces pulsions anticycloniques forte. Bonne fin de matinée. Gugo.
  6. Bonjour, Aujourd'hui une bonne petite pluie qui a fait un peu de bien à la nature. Mais déjà ce soir c'est bien sec... il fait actuellement 9,1°C c'est déjà bien bas. Risque de geler limiter grâce aux nuages. On a réussi à peu près à passer à travers des gelées tardives même si on a eu un 0,3°C il y a quelques jours qui a fait brûlé les jeunes pousses de certains arbustes.
  7. Et l'ensemble de GEFS 12z semble bel et bien confirmer la tendance, avec dès le week précédent une belle pulsion anticyclonique. On surveillera la possibilité d'un court rafraîchissement légèrement perturbé vu par bon nombre de scénarios en tout début de topic (vers 1 et 2 mai) laissant donc des possibilités d'orages. Pour la suite les températures en hausse et le temps secs semblent bel et bien ce confirmer Quand on regarde les cartes on peut se dire que "les gagnants" des prévisions de dimanche sont CEP et GEM. Pour le premier avoir vu cet AF qui semble se confirmer, pour le second avoir vu un système depressionnaire assez puissant en Atlantique. Bonne soirée. Gugo.
  8. ?...
  9. Bonjour, On constate ce matin que le diagramme GFS semble de plus en plus éclaté avec toujours desscénarios frais à la GFS mais aussi des scénarios à la CEP0z d'hier avec de très bel AF. Car hier soir CEP semblait rejoindre plus GFS avec un bel AS qui se formait et une GF assez conséquente sur la france. J'avoue personnellement miser sur le scénario GFS-CEP12z compte tenu de la récurrence des dernières semaines. On aurait eu cette situation en décembre dernier début janvier on aurait pu miser à coup sur l'AF mais là ce n'est pas le cas.
  10. Très bien si tu le dis... sauf qu'ne attendant les 3 déterministes prouvent l'extrême variabilité du temps que l'on pourrait avoir malgré des HPs omniprésente coté Europe-Atlantique. D'ailleurs comme je l'avais dit c'est bien représenté par GEFS: Scénarios ressemblant à GFS dans les grandes lignes : 7+ run de contrôle CEP dans les grandes lignes : 8 GEM dans les grandes lignes : 5 + à noter la tendance CFS qui dégage ce type de scénario sur ls schéma du mois de mai. Donc personnellement je trouve qu'il y a un intérêt à exposer ces 3 modèles, sachant que chez les ensembles la situation est totalement partagé aussi. De plus cela a permis de dire dans les grandes lignes le temps qu'il ferait selon la situation.
  11. Et la débâcle suit son cours... en étant la plus forte de l'histoire pour la période actuelle de cette fin avril. C'est devenu une habitude... à suivre si elle suit le tracé de 2016: On constate d'ailleurs une anomalie chaude qui est très présente depuis plusieurs jours au niveau de l'est Russie- Alaska: Tout ceci à cause d'un VP qui aurait migré vers le Canada-Groenland-Scandinavie Ce VP ne va pas être épargner les prochains, car à peine qu'il aura repris une place plus commune il sera de nouveau attaquer de toute part, situation plus ou moins typique en cette période de l'année:
  12. Après de nombreux jours sous les normes l’Antarctique est repassé aujourd'hui au dessus des normes avec des contrastes de température assez impressionnant: On a donc eu une embâcle toujours aussi bonne ces derniers jours mais toujours une grande difficulté à combler la perte bien au delà des normes lors de la débâcle.
  13. La chose qui est à suivre principalement sont les précipitations pendant notre printemps je trouve. LA température passe au second plan à mes yeux comme à l'automne, surtout en ce moment. En effet on constate déjà des légères restrictions d'eau dans des départements principalement dans le NO. Voir même des situations d'alerte renforcé qui apparaissent déjà comme dans le 49. http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp Alors que la fin avril ne semble pas bien glorieuse pour des chances de pluie. Que va donc nous donner mai? A l'heure actuelle le modèle CFS garde sa position d'un mois assez humide surtout à l'ouest (situation qu'il voit depuis de nombreux jours). Ceci serait dû à une situation d'HP omniprésente en Scandinavie, laissant place à des coulées dépressionnaire par le nord ouest. Un peu à l'image du GEM0z pour notre début mai (voir topic LT). C'est donc une situation favorable aux nappes qui semble se dégager, on peut croiser les doigts. A surveiller mais peut-être que le scénario GEM sur le LT est le bon donc ^^
  14. Bonjour , Comme nous l'avons vu dans les deux derniers topics on a une situation avec des HPs qui se propulsent en haute latitude provoquant des situations fraîches pour la saison sur le pays. A l'heure actuelle la situation semble perdurer et on peut clairement dire qu'une récurrence semble apparaître. I/Début de semaine Quand on regarde à 216-240h la situation semble très différente entre les modèles, mais une chose est visible c'est la poursuite des HPs en haute latitude. On peut comparer cependant les 3 schémas proposé par GFS-GEM-CEP En premier sur GFS nous avons un anticyclone RU laissant la place à une coulée froide (pour la saison) en Europe centrale, et provoquant chez nous un vent sous flux de nord-est laissant des conditions fraîches mais sans eau! Tout ceci serait bien piloter par une dépression au niveau des acores qui risquent bien de nous faire tourner en bourrique ces prochains jours, car elle est déterminante sur le placement anticyclonique. En second on a GEM, où l'on aurait des HPs placé en très haute latitude, laissant place à la dépression vu sur GFS, de venir vers nous. Cela favoriserait des conditions bien plus humides sur la France, ce qui serait bénéfique pour le manque d'eau qui se fait de plus en plus ressentir. On aurait un probable dégradé ouest-est niveau température, avec la pulsion de haute pression en Europe centrale. Puis on a CEP, qui voit un bel AF favorisant un temps sec et assez doux, ce run se rapproche clairement d'un temps de printemps à côté des deux autres modèles cité précédemment. L'AF serait pilotée par l'incursion de la dépression vers les acores vu précédemment et d'autres petites dépressions au niveau de l’Islande et de la Scandinavie. En extrapolant on aurait pu très bien imaginer un AF très résistant avec la seconde pulsion à l'ouest de l'atlantique (pulsion vu par les 3 modèles). Clairement on a donc 3 situations très différentes chez ses 3 modèles, cependant, la synoptique semble déjà trouvé pour ce début de semaine. Avec une dépression en Atlantique qui va piloter le comportement anticyclonique au niveau de l'Europe de l'ouest. Reste à déterminer quel sera la bonne réponse... peut-être l'entre deux qui est GFS avec un anticyclone qui s'élève légèrement au niveau du RU? Ce n'est en tout cas pas l'ensemble qui aidera avec tous les scénarios qui apparaissent à peu près équitablement II/Et la suite? Et bien en suite, la clé semble une amélioration progressive peu importe le schéma qu'on voit dans les scénarios du panel précédent. Et ça CEP semble tout à fait d'accord également (diagramme en Alsace): On va prendre l'exemple du déterministe par GFS : On voit clairement un comblement des basses pressions au fur et à mesure des jours laissant place aux HPS petit à petit. A voir si cette situation ce confirme mais c'est ce qui se dégage dans les ensemblistes peu importe le scénario du début de semaine. Donc pour la fin de semaine un retour à des conditions de plus en plus belles et douces semble probable. Bonne fin de week-end, j'espère j'ai pas fait trop long ça faisait longtemps . Gugo.
  15. Reposes en paix Michele