Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

article rue89 : les climatosceptiques


Recommended Posts

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

ça n'a rien à voir...

Je lis ici ou là des messages qui disent que c'est une atteinte à la liberté d'expression. Je crois rêver ! Que d'amalgammes !

Une atteinte à la liberté d'expression se traduirait par une interdiction de la vente du livre. C'est le cas ? non et heureusement.

Tout le monde est libre d'exprimer ces idées, par contre à partir du moment où on raconte n'importe quoi pour faire du clash et du buzz (le teaser du livre est d'un ridicule... ) il faut assumer de se faire licencier par son employeur.

Rien à ajouter.
Link to post
Share on other sites
  • Replies 193
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bon ben j'ai tout lu, et je remercie l'ensemble des intervenants pour leur réflexion.Car le sujet est vraiment intéressant et reflète une difficulté que je rencontre tout les jours en tant que scientifique sur d'autre sujets (l'évolution et la théorie des races me concernant).

Dans une premier temps, j'éprouve un peu de pitié pour ce monsieur verdier qui me semblait être un passionnée de la météo, et c'est bien dommage de ne plus le voir à l'antenne. D'un autre coté, nous sommes dans un pays où tout le monde à le droit de donner son opinion et de sortir un livre...et aussi donc d'écrire des imbécilités speudo scientifique à la manière des frères bogdanoff. D'ailleurs le pauvre monsieur verdier me semble "bogdanoffié" en fait, il est atteint du même syndrome que ces frères : la croyance que le doute est l'unique qualité pour devenir scientifique....mais ce n'est malheureusement pas suffisant. ce serait facile...de plus l'accès aux données scientifiques ( quoique souvent payantes et donc assez confidentielles en réalité) donne l'illusion de tout comprendre et tout connaitre...les étudiants que je rencontrent tout les jours ont parfois le même défaut...bref préparons nous très vite à former les citoyens pour vivre dans une profusion d'informations en tout genre.

Mais ce qui m'inquiète le plus ce n'est pas l'action maladroite de monsieur verdier. Car la volonté de ce monsieur existe car il beigne dans un milieu qu'il lui autorise à prendre des initiatives du genre. en effet, la place donnée par les médias aux imposteurs comme les bogdanoff en est un parfait exemple. je pense que verdier c'est tout simplement dit: et pourquoi pas moi sur le climat! Pour exemple, il y a 3 semaines,durant l'annonce de la découverte de l'eau sur mars, les média ( et notamment C dans l'air) ont invité les Bogdanoff pour parler de cette découverte. un comble,voici le véritable scandale. Les bogdanoff ne sont pas payés par les contribuables Francais, mais les scientifique oui! Alors pourquoi les chaines du service public ne sont pas le relayeurs des autres services public (ils préfèrent relayer les intérêts privées puérils de groupes ou des bogdanoof?!)? Quelle belle contradiction de ces médias.

Bonne soirée.

Thomas

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Bien sûr que si que ça a quelque chose à voir !

Que ses opinions soient considérées comme étant ridicules, soit. Et je les trouve moi-même ridicules.

Mais M. Verdier s'est fait licencier pour des opinions qu'il a exprimées par écrit. Ses opinions (ou convictions personnelles) n'incitent ni à la violence, ni à la haine, ni à rien d'illégal selon la loi française en vigueur.

Ses écrits n'ont rien à voir non plus avec son activité professionnelle : jamais il n'a mis ses opinions en avant dans ses interventions télévisées dans le cadre de son activité professionnelle. Et ses opinions ne nuisent nullement à France Télévisions. Par ailleurs, il ne dit nulle part que son opinion est celle de son employeur. Donc la raison invoquée par France2 est illégitime et mensongère (je pense qu'il suffit de lire de livre).

Il a donc subi une discrimination.

Or la discrimination pour opinion politique ou pour convictions personnelles procède directement de l'atteinte à la liberté d'expression.

Ensuite, lorsque l'on dit que l'on est « libre de s'exprimer », on ne doit pas, alors, être inquiété d'être discriminé (donc licencié) ou traduit en Justice pour ses opinions, dès lors que celles-ci ne débordent pas le cadre légal de la liberté d'expression.

Bref, il y a donc bien eu atteinte à la liberté d'expression, ne vous en déplaise.

Je vous rappellerai, au passage, que depuis 1959, la France a été condamnée 33 fois pour violation de la liberté d'expression par la Cour européenne des droits de l'homme et est ainsi le troisième pays, ou le quatrième selon les sources, le plus condamné...

Bref... CQFD.

Tout ceci ne m'empêche pas de dire également que ce Verdier a des idées bien bizarres, qu'il est un peu ridicule, qu'il s'y est pris de façon très maladroite, et que son cinéma est grotesque.

Mais... il a le droit d'agir ainsi, et n'avait pas à être licencié pour ça.

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

ses opinions ne nuisent nullement à France Télévisions

C'était d'abord mon point de vue mais il faut reconnaître que celui de Sebaas (qui au passage en connaît un rayon en droit public) et de Vincent se défend : je n'ai pas le niveau en droit du travail pour connaître la jurisprudence s'agissant de la critique en public par un employé d'une organisation en partenariat avec l'employeur. Le point central est le suivant : puis-je qualifier l'organisateur de la COP21, en l'occurrence le gouvernement français, de complice voire de chef d'une manipulation des scientifiques dès lors que mon employeur a un "partenariat" avec la COP21 sans ipso facto manquer de loyauté envers mon employeur voire le diffamer? Et dans ce cas, contrairement à ce que tu affirmes et que j'ai d'abord cru, il y aurait bien une déloyauté envers l'employeur. Il serait intéressant de savoir comment vous géreriez ça en Amérique du Nord.

Le problème c'est ce flou autour du "partenariat". A mon sens, un service public de télé n'est pas une télé du gouvernement, donc un partenariat d'une télé avec une conférence mise au point par un gouvernement devrait être évitée parce qu'elle donne prise à ceux qui croient que la télé publique fonctionne comme du temps d'Alain Peyrefitte et de "mongénéral", mais si cette conférence est d'intérêt public, c'est pas évident d'interdire sa promotion par une chaîne publique...

Ce qui va le plus dans le sens de Sebaas et de Vincent, c'est la mise en scène grotesque autour de la lettre de licenciement : en ne contestant pas d'emblée la qualification juridique du motif de son licenciement, Verdier et son éditeur donnent l'impression que sa cause est fragile...

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Ce que Verdier a fait n'est pourtant que très banal.

Se servir de sa notoriété pour balancer des c*******s à la pelle, c'est une attitude très commune en France.

Tenez, Allègre, par exemple.

Ou l'ineffable Cabrol qui se répand dans certaines émissions TV.

Mais il y en a plein d'autres, dans plein de domaines différents.

Le problème ce sont les conséquences.

Et là il faut savoir assurer ses arrières, avoir de solides relations, un réseau comme on dit.

Quand on les a pas, ses arrières, les relations, le réseau, faut pas s'étonner des réactions.

Quant à la liberté d'expression, bof.

Chacun sait que c'est à géométrie variable, suivant le lieu et l'époque...

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Sur la question de licenciement ça serait bien que chacun garde ses opinions pour soit et qu'on laisse le droit français s'exprimer. J'ai moi-même été présentateur météo et licencié un jour et j'en ai pas fait tout un scandale public à coup de vidéo youtube et compagnie. Si P. Verdier se sent spolié il existe les prudhommes, les syndicats pour l'aider et toute une batterie de droit et de loi qui sont justement là et spécifiquement là pour le protéger. Point.

Link to post
Share on other sites
Posted
St Gély du Fesc- 10 km NNO de Montpellier- 125m

c'est vrai, ça fait un peu chasse aux sorcières....en même temps, quand on joue aux apprentis sorciers....zorro.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Ses écrits n'ont rien à voir non plus avec son activité professionnelle : jamais il n'a mis ses opinions en avant dans ses interventions télévisées dans le cadre de son activité professionnelle. Et ses opinions ne nuisent nullement à France Télévisions. Par ailleurs, il ne dit nulle part que son opinion est celle de son employeur. Donc la raison invoquée par France2 est illégitime et mensongère (je pense qu'il suffit de lire de livre).

Sauf que tu n'as pas suivi l'affaire pour écrire ça: ce n'est pas le livre qui lui est reproché, c'est la comm' que lui et son éditeur (et je dirais même, surtout son éditeur à vrai dire...) ont mis en place pour activer le buzz et vendre du bouquin (sur ce point-là, c'est une réussite!). A priori, il a ignoré un rappel à l'ordre sur son devoir de réserve et le fait qu'il utilisait son image de chef du service météo de France 2 dans le ramdam médiatique entretenu depuis juillet via les réseaux sociaux, avec comme point d'orgue la ridicule lettre adressée à Hollande le jour de la sortie du livre le 1er octobre.

Je te rejoins sur de nombreux points par ailleurs: oui il avait le droit de publier ce bouquin, oui ce qu'il y raconte n'est pas au niveau du débat ni dans le fond ni dans la forme, et oui c'est ridicule d'en arriver à le licencier (d'autant que comme présentateur, nous avons tous apprécié le coup de jeune donné au bulletin). Mais il a joué avec l'image de son employeur, et il a perdu. Public ou privé peu importe: quand tu fais une connerie de la sorte, celui qui te paie a parfaitement le droit d'invoquer la faute grave lorsque l'image de l'entreprise est mise en jeu. A plus forte raison quand le capital de l'entreprise en question est exclusivement détenu par l'Etat.

Enfin, je pense que l'on est loin de tout savoir sur les raisons de son éviction: n'oubliez pas par exemple que c'est sous "son mandat" que le contrat FTV remplaçant MF par Météogroup a été signé. Cela a forcément laissé des traces, les plus flagrantes étant à l'écran la co-existence de prévisions MF pour France 3 Régions et "Météo à la Carte" (Romejko ayant refusé de lâcher MF) avec les prévi MG pour France2 et France3 National.

Donc oui, je le réaffirme: plutôt que de hurler à la liberté d'expression et de simplifier tout le débat par un stérile "c'est la France d'aujourd'hui...", je suggère de ne plus s'attarder sur la question et de tourner la page. On peut juste lui souhaiter de retrouver un poste où il pourra continuer à exercer son talent de présentateur (l'ayant suivi pendant une demi-journée jusqu'à l'enregistrement des bulletins, je peux vous confirmer que c'est très impressionnant en terme d'esprit de synthèse et de capacités d'adaptation).

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m et bientôt de retour en HL

Intéressante lecture que vos posts très argumentés, mais maintenant on va peut-être un peu l'oublier.ph34r.png .

Coté pub. il a certainement déjà gagné, je ne parle des lecteurs d'IC qui eux auront compris je crois.

Quitte à faire de la pub, je vous propose le livre de Thomas Porcher et Henri Landes "le déni climatique" qui vient de sortir, et pour moitié moins cher que celui de PV, wink.png .

Ce" déni climatique" serait une nouvelle forme de climato-scepticisme, qui nous concernerait autant que nos gouvernants, et qui consiste à reconnaître le réchauffement climatique dans les faits, sans pour autant agir en conséquence.

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Lorsque le replay du "Grand Décryptage" de Galzi sur I TELE de ce jour 2 novembre sera dispo, je vous conseille de le regarder si vous voulez rire !

Mais en réalité, le mot qui convient est plutôt :Affligeant ! J'en connais un qui a du se demander ce qu'il était venu faire dans cette galère!

EDIT : c'est dispo :

http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/le-grand-decryptage-du-02112015-142159

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Sauf que tu n'as pas suivi l'affaire pour écrire ça: ce n'est pas le livre qui lui est reproché, c'est la comm' que lui et son éditeur (et je dirais même, surtout son éditeur à vrai dire...) ont mis en place pour activer le buzz et vendre du bouquin (sur ce point-là, c'est une réussite!). A priori, il a ignoré un rappel à l'ordre sur son devoir de réserve et le fait qu'il utilisait son image de chef du service météo de France 2 dans le ramdam médiatique entretenu depuis juillet via les réseaux sociaux, avec comme point d'orgue la ridicule lettre adressée à Hollande le jour de la sortie du livre le 1er octobre.

D'accord, ça marche, je te crois, Sebaas. Car en effet, j'avoue ne pas avoir suivi l'affaire dans son intégralité (loin de là, même), donc je n'ai effectivement pas assez de recul ou d'éléments à ma connaissance pour pouvoir juger de façon certaine l'issue de cette histoire médiatico-judiciaire. Cependant, il faut reconnaître que, ces derniers temps, l'Etat français (par le biais d'officines médiatiques subventionnées par l'Etat) ne s'est pas vraiment distingué par une grande équité en termes de liberté d'expression ou de traitement mediatique. C'est la raison de ma méfiance sur ce sujet...
Link to post
Share on other sites

Bernardt60, c'est cet article sur lequel je suis tombé, il y a quelques jours, dont Jean Jouzel fait reference wink.png

http://www.nature.com/nclimate/journal/vaop/ncurrent/full/nclimate2833.html

(En France, le changement climatique, c'est des économies de chauffage, des opportunités d'affaires dans le tourisme,

quand d'autres pourraient crever...Mais ça c'est ailleurs...)

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m et bientôt de retour en HL

Lorsque le replay du "Grand Décryptage" de Galzi sur I TELE de ce jour 2 novembre sera dispo, je vous conseille de le regarder si vous voulez rire !

Mais en réalité, le mot qui convient est plutôt :Affligeant ! J'en connais un qui a du se demander ce qu'il était venu faire dans cette galère!

EDIT : c'est dispo :

http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/le-grand-decryptage-du-02112015-142159

Vu en direct hier soir et comme toi consterné, Jouzel a été vraiment trop "gentil" whistling.gif

Voilà encore l'ami PV que l'on rallie à sa "cause" dans un débat navrant et le journaliste qui a fait la part trop belle aux détracteurs présents à mon sens.

Dann 17 disait:

"l'Etat français (par le biais d'officines médiatiques subventionnées par l'Etat) ne s'est pas vraiment distingué par une grande équité en termes de liberté d'expression ou de traitement mediatique."

d'accord sur le principe, mais si c'est pour aboutir au débat évoqué ci-dessus, comme le dit bernardt60 c'est afflgeant !

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Lorsque le replay du "Grand Décryptage" de Galzi sur I TELE de ce jour 2 novembre sera dispo, je vous conseille de le regarder si vous voulez rire !

Mais en réalité, le mot qui convient est plutôt :Affligeant ! J'en connais un qui a du se demander ce qu'il était venu faire dans cette galère!

EDIT : c'est dispo :

http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/le-grand-decryptage-du-02112015-142159

Ceci est en effet un documentblink.png ! Le pouvoir des médias y est exercé de façon délirante : Galzi choisit la logique du match et met constamment sur un pied d'égalité épistémologique des scientifiques et des économistes à propos de problèmes de physique. Un cas d'école pour les admirateurs des prédictions de Tocqueville -dont je suis- sur la circulation du savoir dans les démocraties.

Il est logique de voir des profs d'éco, compte tenu de leurs immenses réussites depuis la mise au rencart de Keynes dans la résolution des problèmes économiques majeurswhistling.gif , dans la logique victimaire du complot (en appeler au patronage d'Hannah Arendt, théoricienne de la pensée totalitaire, sur des questions de physique est juste un sommet du comique). C'est comme si on avait les All Blacks contre le Variété club de France arbitré par un trader avec interdiction de jouer au rugby durant la rencontrestuart.gif ...Je pense qu'il faut refuser la participation à des "débats" sur le RC quand on est soi-même un organisateur de la COP21 ; y envoyer des bons vulgarisateurs comme Foucart ou Jancovici est préférable, ou alors des physiciens n'ayant pas contribué au rapport mais le défendant néanmoins. Ils seront beaucoup plus libres de leur parole et mieux rompus à ces tentatives grossières de manipulation.

Plusieurs économistes (cf notamment Steve Keen l'imposture économique, écrit par le seul économiste ayant prévu la crise monétaire de 2008, préface au vitriol de Gaël Giraud) dénoncent d'ailleurs la posture scientiste de la majorité de leurs collègues dont, en effet, les modèles sont tellement peu en rapport avec la réalité la plus approximative qu'il est logique de les voir contester des modèles sérieux dans des vraies sciences, soit sincèrement (aveuglement) soit par jalousie (c'est désagréable de se comparer à une discipline vraiment scientifique où les modèles ont vraiment une utilité et ne sont pas une façon de frimer).

Dans une société nivelant pareillement les discours, le message des scientifiques va vraiment être difficile à transmettre (si ce mot n'est pas déjà devenu une grossièreté)huh.png .

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Dann 17 disait:

"l'Etat français (par le biais d'officines médiatiques subventionnées par l'Etat) ne s'est pas vraiment distingué par une grande équité en termes de liberté d'expression ou de traitement mediatique."

d'accord sur le principe, mais si c'est pour aboutir au débat évoqué ci-dessus, comme le dit bernardt60 c'est afflgeant !

C'est pourtant la logique interne du système d'information en démocratie. Comme celle-ci reste évidemment le cadre de base, il faut seulement refuser certaines invitations ou y envoyer des second couteaux ou des alliés, mais habitués à ces joutes. Cela vexerait d'ailleurs fortement les deux pseudo-experts qui ont partie gagnée dès lors que les vrais acceptent le principe même du face-face entre un expert et un inculte, et le 50/50 qui va avec. D'autant que la partialité niveleuse du journaliste est inévitable tant la culture scientifique de base est faible dans cette profession compte tenu de la formation entièrement juridico-économiste.
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Et oui, je crois que là on a atteint le degré zéro (et en plus je suis tombé sur ce débat par hasard pour avoir les dernières infos juste avant d'aller me coucher stuart.gif )

Il va falloir que certains médias et pas seulement les chaînes d'infos continues se reprennent dans le traitement de cette question du RC ( Oui au débat, à la liberté d'expression! Non à la caricature, l’approximation et au pugilat !)si on veut que les français s'intéressent à cette COP21.

De toute façon, tant que ce genre de débat ne sera pas mené par des journalistes ayant un minimum de culture scientifique ( il y en a pourtant !) on continuera à naviguer dans les bas fonds

Pour ré-hausser le niveau j'indique ici le lien qu'a indiqué Fred59_ dans le topic COP21 :

https://www.youtube.com/watch?v=v4Z9sjVmj7c&feature=youtu.be

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Dann 17 disait:

"l'Etat français (par le biais d'officines médiatiques subventionnées par l'Etat) ne s'est pas vraiment distingué par une grande équité en termes de liberté d'expression ou de traitement mediatique."

d'accord sur le principe, mais si c'est pour aboutir au débat évoqué ci-dessus, comme le dit bernardt60 c'est afflgeant !

Je ne sais pas si je dois comprendre ce que j'ai cru comprendre, mais si c'est le cas, alors je te propose d'aller te faire voir chez les Grecs...
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Je ne sais pas si je dois comprendre ce que j'ai cru comprendre, mais si c'est le cas, alors je te propose d'aller te faire voir chez les Grecs...

Je ne comprends pas ce que tu as cru comprendre, merci de clarifier.
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Je ne sais pas si je dois comprendre ce que j'ai cru comprendre, mais si c'est le cas, alors je te propose d'aller te faire voir chez les Grecs...

Super pour la convivialité et pour maintenir un bon état d'esprit ! ermm.gif

Cela aurait été plus constructif d'expliquer ce que tu as cru comprendre, à condition que cela ne soit pas une tribune politique qui n'a rien à faire sur un forum météopinch.gif

Personnellement, je ne modère en rien ton message, attaché à la liberté d'expression mais chacun jugera.....

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m et bientôt de retour en HL

Bonjour dann17

J'avoue être assez surpris par ta réaction "épidermique", j'ose espérer qu'il ne s'agit que d'un malentendu, je m'explique

1- "d'accord sur le principe" : allait dans ton sens, à savoir qu'aucune censure ou privation d'un droit de réponse n'étaient souhaitables, quelque soit le débat et les idées émises (fussent-elles extrèmes). Mais si débat il doit-y avoir il y a un minimum: que celui-ci soit mené par un journaliste ayant quelques compétences sur le sujet qu'il prétend mener et que les détracteurs amènent des arguments réalistes. Autant en politique je suis prêt a tout entendre, autant dans le domaine de la science je ne supporte pas des affirmations qui sortent clairement du champ de la science et qui remettent en cause (sans aucune preuves) le travail de centaines de chercheurs. Dans le domaine des sciences il n'y a pas de place à l'approximation et à la violation de faits établis et démontrés. Si cette qualification "d'affligeant" te choque j'espère que ce n'est pas par ma position clairement affichée.

2- Pour ce qui est du "va te faire voir chez les grecs" c'est fait ,mais je dirai plutôt "que je suis allé les voir" et si tu ne connais pas ce pays, je te le conseille vivement, celà t'évitera des clichés désobligeants vis à vis d'un peuple que je respecte et admire, tant dans son histoire passée que récente.

Bonne journée.

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

La motivation de son licenciement vue par Verdier en réponse à "Marianne":

Ils m’écrivent que les faits incriminés relèvent de la faute grave - ce qui me priverait d’indemnités, c’est moi qui l’ajoute - mais qu’ils ne retiennent qu’une faute simple. Ils mettent en avant deux types de griefs. En premier lieu d’avoir été présenté comme journaliste à France 2 dans la promotion du livre. Or, à la suite d’échanges avec la direction de France 2 dans les jours qui ont suivi la parution du livre j’ai modifié ma communication et notamment supprimé les références à France 2 sur mon compte Twitter. Les autres griefs portent sur des propos tenus dans les interviews où j’ai évoqué la possibilité de pressions sur mes employeurs dès la sortie de mon livre. Selon eux, ça jetterait un doute sur l’indépendance de l’information à France Télévisions. Or quand j’écoute Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, devant les députés à l’Assemblée nationale la semaine dernière, elle dit à propos de l’émission

Des Paroles et des Actes avoir subi des pressions auxquelles elle n’a pas cédé. Donc je ne comprends pas. Je comprends d’autant moins que David Pujadas, le présentateur du Journal Télévisé de 20 heures sur France 2 vient de publier un livre intitulé "Vous subissez des pressions ?" et dont la jaquette annonce "Dans les Coulisses du JT". Et là il n’y a pas de problème ? Les arguments de France Télévisions sont discriminatoires.

Mais Verdier ne dit toujours pas qu'il va aller devant le juge. Etrange s'il croit ce qu'il dit. A moins qu'il jette l'éponge par découragement.

Par ailleurs, il affirme ne pas être climato-sceptique "j'écris clairement que le changement climatique est un fait avéré et qu'il faut s'en préoccuper" et affirme avoir voulu uniquement contester l'organisation de la COP21. Le moins que l'on puisse dire est qu'attaquer frontalement le GIEC et non les organisateurs politiques de la conf poussait à ne pas être compris.

Link to post
Share on other sites

La motivation de son licenciement vue par Verdier en réponse à "Marianne":

Ils m’écrivent que les faits incriminés relèvent de la faute grave - ce qui me priverait d’indemnités, c’est moi qui l’ajoute - mais qu’ils ne retiennent qu’une faute simple. Ils mettent en avant deux types de griefs. En premier lieu d’avoir été présenté comme journaliste à France 2 dans la promotion du livre. Or, à la suite d’échanges avec la direction de France 2 dans les jours qui ont suivi la parution du livre j’ai modifié ma communication et notamment supprimé les références à France 2 sur mon compte Twitter. Les autres griefs portent sur des propos tenus dans les interviews où j’ai évoqué la possibilité de pressions sur mes employeurs dès la sortie de mon livre. Selon eux, ça jetterait un doute sur l’indépendance de l’information à France Télévisions. Or quand j’écoute Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, devant les députés à l’Assemblée nationale la semaine dernière, elle dit à propos de l’émission

Des Paroles et des Actes avoir subi des pressions auxquelles elle n’a pas cédé. Donc je ne comprends pas. Je comprends d’autant moins que David Pujadas, le présentateur du Journal Télévisé de 20 heures sur France 2 vient de publier un livre intitulé "Vous subissez des pressions ?" et dont la jaquette annonce "Dans les Coulisses du JT". Et là il n’y a pas de problème ? Les arguments de France Télévisions sont discriminatoires.

Mais Verdier ne dit toujours pas qu'il va aller devant le juge. Etrange s'il croit ce qu'il dit. A moins qu'il jette l'éponge par découragement.

Par ailleurs, il affirme ne pas être climato-sceptique "j'écris clairement que le changement climatique est un fait avéré et qu'il faut s'en préoccuper" et affirme avoir voulu uniquement contester l'organisation de la COP21. Le moins que l'on puisse dire est qu'attaquer frontalement le GIEC et non les organisateurs politiques de la conf poussait à ne pas être compris.

Il a pourtant dit sur un certain nombre de médias que son licenciement était passible du pénal : avant d'affirmer ça, il a dû voir un ou plusieurs avocats...du moins j'espère pour lui default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

De plus, il y a cet article portant sur l'effet Streisand qu'engendre ou va engendrer son licenciement : http://www.liberation.fr/planete/2015/11/01/climatosceptiques-fabrique-de-martyr-mode-d-emploi_1410404

Il y est écrit notamment :

Aussi délirant que soit tout l’épisode, France Télévisions aura beaucoup de mal à trouver un motif juridique au licenciement éventuel de Philippe Verdier. Le droit du travail ne lui impose nul­lement de prendre acte du consensus scientifique sur le réchauffement clima­tique. Si le négationnisme est un délit pénal, ce n’est pas le cas du climatoscepticisme.

Deux possibilités :

1) Ou FT verse tout de même des indemnités de licenciement.

2) Ou Philippe va effectivement devant le juge ce qu'il aurait intérêt à faire s'il veut que la notoriété de son licenciement fasse de l'ombre à celle de la Cop21.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...