Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sam49

Statistiques et anomalies climatiques globales

Messages recommandés

Posté(e)

Lieu : Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Capture.PNG

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Oui à ce sujet, il faut noter que, suite au "review" de Nic Lewis, l'étude en question s'avère fausse, en particulier concernant la marge d'incertitude.

Cela pose de nombreux problèmes quant à la fiabilité du peer-review, qui, comme je le pense depuis longtemps, est aussi efficace qu'un jury de thèse, c'est dire, et quant à la promptitude de certains à enfourcher un cheval qui "va dans le bon sens".

 

Lire cet extrait émanant de Nic Lewis et de Keeling, un des coauteurs:

 

 

…“The findings of the … paper were peer reviewed and published in the world’s premier scientific journal and were given wide coverage in the English-speaking media,” Lewis wrote. “Despite this, a quick review of the first page of the paper was sufficient to raise doubts as to the accuracy of its results.”

Coauthor Ralph Keeling, climate scientist at the Scripps Institution of Oceanography, took full blame and thanked Lewis for alerting him to the mistake.

“When we were confronted with his insight it became immediately clear there was an issue there,” he said. “We’re grateful to have it be pointed out quickly so that we could correct it quickly.”

Keeling said they have since redone the calculations, finding the ocean is still likely warmer than the estimate used by the IPCC. However, that increase in heat has a larger range of probability than initially thought — between 10 percent and 70 percent, as other studies have already found.

Our error margins are too big now to really weigh in on the precise amount of warming that’s going on in the ocean,” Keeling said. “We really muffed the error margins.”

Modifié par meteor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le peer review n'est rien de plus qu'un premier filtre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
Il y a 1 heure, sirius a dit :

Le peer review n'est rien de plus qu'un premier filtre .

 

C'est d'avantage, selon moi, et dans beaucoup de cas, l'onction de pairs soigneusement choisis qu'un filtre quelconque.

A moins qu'on me démontre le contraire.

Mais l'exploitation de cette étude par des médias acquis à la cause est encore plus grave.

C'est dommage car la méthode (je ne parle pas du traitement statistique ayant un peu abouti à du n'importe quoi) consistant à travailler avec l'oxygène est assez nouvelle, à ma connaissance.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, meteor a dit :

 

C'est d'avantage, selon moi, et dans beaucoup de cas, l'onction de pairs soigneusement choisis qu'un filtre quelconque.

A moins qu'on me démontre le contraire.

Mais l'exploitation de cette étude par des médias acquis à la cause est encore plus grave.

C'est dommage car la méthode (je ne parle pas du traitement statistique ayant un peu abouti à du n'importe quoi) consistant à travailler avec l'oxygène est assez nouvelle, à ma connaissance.

 

Ca serait plutôt à toi de démontrer que c'est bien le cas. Si c'est davantage,  ça devrait être statistiquement démontrable. 

As tu une information sur le nombre de papiers refusés par exemple et pourquoi ils l'ont été ?

Je ne conteste pas que le peer reviewed  est pourri de défauts ..comme la démocratie.

A la place certains  préfèrent les blogs ..Dieu y reconnaît peut être les siens mais je n'en suis même pas certain.

 

Edit: " la démocratie, le pire des systèmes à l'(exception de tous les autres"

Modifié par sirius
de crainte de ne pas être bien compris
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

 

Si on revient dans le sujet, NASA-GISS nous pond une anomalie de 0.58°C par rapport à 1981-2010 pour ce mois d'octobre 2018, ce qui en fait le deuxième plus chaud depuis 1948 après 2015.

Très forte anomalie sur les régions polaires, mais pas seulement.

Modifié par meteor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

J'ajouterai, à destination de sirius (à qui j'adresse une supplique d'être un chouia moins professoral), que si les blogs ne sont pas non plus la panacée universelle (qui pourrait en douter?), ils permettent une rapidité assez stupéfiante pour peu que certains veuillent bien jouer le jeu.

Exemple, à la suite de la note de Resplandy,  quelques jours après la parution, Nic Lewis a commis deux excellents articles la réfutant, sur le site Climate etc, ici et ici, et quelques jours après un des coauteurs, Keeling, a répondu sur Realclimate en remerciant Lewis, pourtant catégorisé, à tort à mon avis, chez les climato-sceptiques.

Certes, les coauteurs ont rajouté un truc, à la raccroche (qui n'existait pas dans la note initiale), pour quand même trouver un réchauffement moyen plus important, car sinon ce qu'avait calculé Lewis était parfaitement exact, et le réchauffement moyen de l'océan était dans la fourchette actuelle, mais si on omet ce point, on ne peut qu'applaudir à ce débat public entre scientifiques.

C'est ce qu'on appelle la transparence, bien que cela ne puisse pas, à l'évidence, être appliqué tout le temps.

En corolaire, ce que j'espère, sans trop y croire, c'est que le travail de franc-tireur de ce scientifique indépendant qu'est Nicholas Lewis, sera désormais un peu plus considéré.

 

Modifié par meteor
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Dax (40)

C'est un épiphénomène, mais les réanalyses (NCEP/NCAR) ont pris un sévère coup de froid avec une anomalie globale journalière qui est tombée à environ -0.3° le 17 novembre. Avec un effondrement de rien de moins que 0.7° environ en 20 jours après le pic chaud de fin octobre !

Je ne me rappelle pas avoir de valeur aussi basse depuis ... des années.

L'anomalie mensuelle provisoire est, en l'état, la plus basse pour un mois de novembre depuis 2000.

Modifié par TreizeVents
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Cherbourg-L'aigle
il y a 57 minutes, TreizeVents a dit :

C'est un épiphénomène, mais les réanalyses (NCEP/NCAR) ont pris un sévère coup de froid avec une anomalie globale journalière qui est tombée à environ -0.3° le 17 novembre. Avec un effondrement de rien de moins que 0.7° environ en 20 jours après le pic chaud de fin octobre !

Je ne me rappelle pas avoir de valeur aussi basse depuis ... des années.

L'anomalie mensuelle provisoire est, en l'état, la plus basse pour un mois de novembre depuis 2000.

 

Oui TreizeVents. C'est assez remarquable. Je pense que cette bonne tenue, est dû notamment à un pôle Nord qui n'a pas surchauffé ce mois-ci encore. Nous avons des températures bien plus basses par rapport aux autres années, un vortex très concentré. D'ailleurs sur les anomalies de T850, nous avons moins de rouge, et même du bleu ! Ce n'est sans doute qu'une parenthèse, mais n'oublions pas non plus qu'en Mars, nous avons eu aussi, du moins pour le pôle Nord, des températures plus basses que d’habitude.  A voir la suite. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

747628198_DtKRc0FX4AIv3IH.jpglarge.thumb.jpg.197aebdf160c715ff17d52956efb23ef.jpg

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Capture.PNG

  • Merci 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Kernascléden (56) - 30 km au nord de Lorient.

Et probablement la plus chaude jamais mesurée en Europe, même chose pour la France :

 

 

 

Modifié par Romain56
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
Le 29/11/2018 à 14:43, bernardt60 a dit :

747628198_DtKRc0FX4AIv3IH.jpglarge.thumb.jpg.197aebdf160c715ff17d52956efb23ef.jpg

 

Un peu bizarre ce graphe, non?

A moins que je me trompe, il semble y avoir un beau décalage, vers le haut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

ici c'est déjà mieux, on a du leur dire...

 

fedfcdf7-cd95-46ba-b19b-5d2326e863e3.png

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Vaucluse

Une poche d' eau froide issus du petit age glaciaire et située dans l' ocean pacifique profond aurait contribué jusqu' à maintenant à absorber près de 25 pourcent de la chaleur total issus de l' effet de serre additionel et emmagazinée jusqu' à maintenant par les océans   .Ce qui signifie donc qu' une poche d' eau froide résiduelle aurait donc contribué jusqu' à maintenant à ralentir le rechauffement .

 

http://science.sciencemag.org/content/363/6422/70

Modifié par CP3
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

L'ensemble de l'océan est une gigantesque réserve d'eau froide fossile.

N'oublions pas que sa température moyenne est de 3.5°C, alors que la température de surface est de 15°C environ.

Si tout ce froid pouvait être utilisé il suffirait à contenir le RC pendant environ 1000 ans...

  • J'aime 1
  • Haha 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Vaucluse

Une étude de plus qui conclu à un réchauffement des océans plus rapide que prévus .

 

http://science.sciencemag.org/content/363/6423/128

 

Cet article est relayé dans les médias grand public , tout en discréditant légèrement son contenus  .

Modifié par CP3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Pas plus rapide que prévu mais conforme aux prévisions des modèles.

Ceci dit plusieurs études en ce moment, à ce sujet, se contredisent.

Difficile d'y retrouver ses petits...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Forbach, Moselle.

Je ne sais pas trop où poster ça, donc je le fais ici. Une étude parue dans Nature aujourd'hui.

 

Insignificant influence of the 11-year solar cycle on the North Atlantic Oscillation

 

Cela questionne l'utilité de cette variable dans la prévision saisonnière par "indices" et "analogues".

Modifié par Higurashi
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)

Où en est le réchauffement climatique global avec la série de Berkeley fin 2018 ?

https://pbs.twimg.com/media/DxsOMXbU8AUDzH-.jpg

 

https://pbs.twimg.com/media/DxsGzrpWoAEw42U.jpg

 

https://pbs.twimg.com/media/Dxr9F1xX0AAX7Nz.jpg

 

 

berk2018climmod.png

 

berk2018int60.png


La moyenne climatique sur 30 ans de 1989-2018 est plus chaude de 0.91° que celle de référence préindustrielle du GIEC sur 1850-1900.


Les modèles du GIEC pour le scénario RCP 4.5  (représentatif de la moyenne de tous les scénarios pour encore un bon moment. L'explorateur de données ne fournit pas sans trop gros travail perso, à l'inverse pour les modèles de l'AR4, une simple série de la moyenne de tous les modèles de tous les scénarios) de l'AR5 donnent une prévision de 0.93° de la moyenne/30 ans fin 2018. Donc 0.02° de différence, c'est très correct pour le moment (Il faudrait une différence d'environ plus de 0.08° pour que ce ne le soit plus)


Le loess/50 ans des obs a une tendance en retard. Il affiche 1.20° de réchauffement pour 1.31° pour le loess/50 ans des modèles, ce qui est logique avec le bruit passé (celui du faux hiatus/palier interne et non climatique, qui influence plus la tendance et donc le bout du Loess, mais bien moins la moyenne climatique. Un bruit chaud devrait finir par compenser le bruit moins chaud du hiatus interne (un surplus d'ENSO+ après le surplus d'ENSO- pendant le hiatus)

 

Avec la dernière méthode du GIEC 2018  qui utilise la dernière moyenne/10 ans pour estimer une moyenne/30 ans à cause de la tendance de fond significative, on a 1.10° de réchauffement pour 1.18° prévu fin 2018 par les modèles.


Pour la méthode habituelle du GIEC, la tendance linéaire sur 1850-2018 donne un RC de 1.09°. Celle jusqu'à fin 98 était de 0.76°.

0.34° de RC depuis fin 98 (Significatif).


Si on prend une autre méthode de l'AR5, la moyenne des 20 dernières années 1999-2018 par rapport celle 1979-1998, le réchauffement est de 0.38° (Significatif).

 

https://pbs.twimg.com/media/DyAyBVXUwAAK6DL.jpg


https://pbs.twimg.com/media/DyFbjpHXcAAllzH.jpg


https://pbs.twimg.com/media/DxsKdiDXcAUdVOG.jpg


https://twitter.com/hausfath/status/1089926618452176897
https://twitter.com/chriscmooney/status/1088475285224329216

 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Les Ormes (25km à l'ouest d'Auxerre)
Le 24/12/2018 à 11:15, meteor a dit :

ici c'est déjà mieux, on a du leur dire...

 

fedfcdf7-cd95-46ba-b19b-5d2326e863e3.png

 

 

 

Lien HS...😟

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Forbach, Moselle.

Janvier 2019 en 4e position des mois de janvier les plus chauds selon la réanalyse NCEP (+0,34 °C par rapport à la moyenne 1981-2010), derrière 2016, 2017 et 2007.

 

top-10-jan-2019-ncep.png?w=900&h=563

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Christian P.

 

Pouvez-vous rajouter sur votre graphique la médiane modèles RCP8.5 de l'AR4 ?

 

Si on veut évaluer l'ampleur de biais éventuels, il faut probablement comparer l'observation et la prévision modèles bien positionnée (AR4) et cohérente (RCP8.5).  

Modifié par Cotissois 31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)

Pour le moment je n'ai pas le RCP8.5 en stock, j'ai que tout CMIP3 :
berk2018climcmip3.png


Réchauffement moyenne/30 ans CMIP3 fin 2018 /1850-1900 : 0.903° (Observations de Berkeley : 0.907°)
Pour le Loess/50 ans : 1.22° (Berkeley 1.20°)

 

 

Graphe avec quelques séries et ERA5 :
https://pbs.twimg.com/media/DybH-_cVsAY3hnz.jpg


https://twitter.com/hausfath/status/1091779851512508416

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Dax (40)

Rapport global sur l'année 2018 paf le Met Office, à lire Ici

 

 

Edit, lien corrigé

Modifié par TreizeVents

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...