Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 27 février au 05 mars 2023 - Prévision météo semaine 9


Nico 14
 Share

Recommended Posts

Ce qui m’inquiète ce ne sont pas 2 hivers secs car comme tu le dis, il y en a eu dans le passé.  Si on avait un genre d'hiver avec une NAO- et des anticyclones à répétition  mais polaires avec des blocages islandais, groenlandais ou scandinave, ca aurait été un autre discours car c'est purement météorologique. Là ce sont essentiellement des HP subtropicales que connaissent les régions méditerranéennes en hiver mais qui maintenant concernent la France et même sur le sud de la GB (on parle de la France mais Londres aussi par exemple a un sacré déficit pluviométrique). On eu l'hiver 1988-1989 mais le VP était en pleine forme et il n'y avait pas un déficit de banquise.

Là c'est comme si soudainement la climato jouait un rôle sur la météorologie. Alors oui, 2 hivers seulement 2-3 hivers, on n'a pas assez de recul mais dans ma logique un RC amenuise le VP d'année en année, donc décale automatiquement la zone barocline bien + au nord.

Tout ceci ne se fait pas brusquement et n'est pas linéaire et on devrait je l'espère reconnaitre du flux d'ouest mais j'ai bien peur que ces séquences sont moins durables et moins intenses que par le passé.

On nous avait dit que les été ultra caniculaire avec du 40 degrés sur tout le pays y compris à Rennes et à Lille arriverait mais pas avant 2050. On voit bien que tout ceci a été accéléré.

 

  • J'aime 10
  • Saf 2
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 195
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je t'en prie 😁 :      

C'est plutôt un dérèglement du journal belge que du VP !

Bha, dès qu'une personne devient un contributeur régulier sur les topics hebdomadaires, elle devient clivante. Soit trop technique, soit trop subjective / orientée, soit trop de ressentis et pas assez

Posted Images

Bon maintenant ça serait quand même bien de revenir au sujet qui est :" Du 27 février au 05 mars 2023 - Prévision météo semaine 9", plutôt que d'avoir à subir les commentaires de comptoir de Mme Michu ou M. Tartempion qui au final n'intéressent pas grand monde !

  • J'aime 6
  • Merci 15
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Ce sont bien 2 gouttes froides qui devraient nous rendre visite. La 1ère importante est celle de demain:

icon-0-27.png?12

icon-1-27.png?12

Mais il a celle de mardi un peu + nord.

icon-0-84.png?12

icon-1-87.png?12

Un temps franchement hivernal pendant 4 jours, plus si courant que cela. (l ne fait déjà pas très chaud aujourd'hui sur les 3/4 du pays avec ce vent qui rend l'impression glacial par endroit)

Concernant la neige, on surveillera celle ci dimanche soir sur la basse vallée du rhone et entre lundi et mardi l’Aude notamment autour de Carcassonne.

Edited by Virgile
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Clermont-Ferrand (63)

Bonjour tout le monde,

Je trouve que jusqu'au 5 c'est pas bien cerné, à part l'aspect sec :

CEP25.png.dddc1ba997c1a20cc8d1635bbbce56e8.png

J'ai trouvé le mode 4 derniers runs c'est pas mal parce qu'on voit rien -> grosse incertitude

Le seul truc qu'on remarque, c'est l'absence de précipitations jusqu'au 5 effectivement. Après pour la sortie d'anomalie négatives de T850 on sait vraiment pas du tout comment ça va se passer, il y a une tendance plutôt de saison, légèrement fraîche (anom de -1°C environ).

gfs.png.55adf187265c28f92d6d674fc8c663f9.png

Bien sûr, au sud c'est un peu différent pour le début de semaine...

Il me semble qu'à partir de ce constat, on peut difficilement en déduire si la situation hydrologique va ou non s'améliorer. En revanche, on peut peut-être donner une date à partir de laquelle on aura plus de certitude : une fois que les 1, 2, 3 mars seront plutôt bien cernés par les ensembles. C'est un peu une lapalissade de dire qu'en attendant on en saura plus mais là je trouve qu'on voit ce qui pose problème pour la prévision.

Quand on regarde à quels synoptiques correspondent les scenarios plutôt chauds ou plutôt froids, c'est assez ouvert et varié pour la suite : respectivement affalement de l'anticyclone sur la France, ou plutôt influence prépondérante des BG et possiblement des BP à la longue par conséquent.

 

Edited by Jojobarbar
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 46 minutes, Virgile a dit :

Ce sont bien 2 gouttes froides qui devraient nous rendre visite. La 1ère importante est celle de demain:

icon-0-27.png?12

icon-1-27.png?12

Mais il a celle de mardi un peu + nord.

icon-0-84.png?12

icon-1-87.png?12

Un temps franchement hivernal pendant 4 jours, plus si courant que cela. (l ne fait déjà pas très chaud aujourd'hui sur les 3/4 du pays avec ce vent qui rend l'impression glacial par endroit)

Et même une troisième sur GFS ! 

 

gfs-0-168.png?12

Ce soir, même si GFS est de nouveau isolé, on note qu'il y a une tendance générale à une migration plus nette du blocage vers l'Islande par rapport aux précédentes sorties ce qui pourrait nous soumettre à un nouveau décrochage polaire.

 

Edited by Oliv92
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Et GFS en colle même une 3e en fin de semaine et quand on voit UKMO à 144h qui accélère en effet l'évolution du blocage vers le Groenland ce que presque tous les modèles font à terme mais l'échéance semble bien mal appréhendée.

 

 Modele UKMO - Carte prévisions

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

En tout cas (même si un flux d'ouest est a espérer) ca fait plaisir à voir de connaitre pendant les 10 prochains jours des conditions hivernales dans un flux d'est/nord est.

gfs-0-234.png?12

ukmo-0-168.png?12

Ca change des flux de sud ouest anticyclonique qui dérèglent la végétation et pas que.

Edited by Virgile
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Il y a encore des choses à analyser pour ce topic quand on voit que UKMO à 168h est semblable à GFS à 234h.Ce mouvement hémisphérique donne du fil à retordre aux modèles .La propagation rétrograde du blocage est géré différemment .Cette différence de temporalité aura son importance. La dorsale devrait se retrouver prise en sandwich entre 2 zones de BG. Si ça pousse plus fort à l'ouest avant un écoulement oriental on devrait assister à un effondrement des HG sur l'Europe de l'ouest et retour à la case départ. En revanche si ça descend plus rapidement de l'est ça pourrait s'humidifier et se refroidir par le nord.

 

Edit:

@cédric du Lot:

Citation

Si ça pousse plus fort à l'ouest avant un écoulement oriental on devrait assister à un effondrement des HG sur l'Europe de l'ouest et retour à la case départ.

=GEM et ICON

Edited by Nico 14
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 27 minutes, Oliv92 a dit :
il y a 24 minutes, Nico 14 a dit :

Et GFS en colle même une 3e en fin de semaine et quand on voit UKMO à 144h qui accélère en effet l'évolution du blocage vers le Groenland ce que presque tous les modèles font à terme mais l'échéance semble bien mal appréhendée.

 

 

 

Ça ne prend pas du tout ce chemin chez le canadien et l'allemand ou les hautes-pressions s'affaissent et les basses-pressions gagnent peu a peu l'Atlantique.

Bref comme tu le dis l'échéance d'une éventuelle propagation des hautes-pressions vers le nord est mal appréhendée, je rajouterais que la possibilité que ça gagne le Groenland aussi...

 

image.png.837f64d98d113d0cb192cf6f74e8ae3a.png

image.png.c32f571e10397d6c4050f317924bff85.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

case départ? pas tout à fait. Des restes de HP pourraient comme on le voit sur GEM/Icon envahir le Groenland et faire descendre un peu + sud le flux d'ouest qui peut être par miracle nous concerner un moment ou un autre.

icon-2-180.png?12

gem-2-240.png?12

Edited by Virgile
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Impressionnant de voir comment la dépression très creuse au large des côtes américaines remonte vers le NNO et disparait ensuite par comblement. Dans le même temps, notre anticyclone atlantique parait imperturbable, mais pas suffisant pour amener à nous de façon plus franche l'air froid qui s'écoule sur son flanc est au niveau de la Russie.

 

animngk3.gif

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Germain les Corbeil

Mis à part les Alpes du Sud, Pyrennés et peut etre l'ouest de la Cote d'Azur, aucune région ne devrait bénéficier d'un arrosage significatif. 

gensprobfr-20-216.thumb.png.ab968cb14502c86203adc4db5d1a93fa.png

Meme l'Aude et les Po qui sont habituellement bien servie dans ce genre de configuration ne devrait pas en profiter. C'est un peu la faute à pas de chance sur ce coup là car la pluie devrait rester au large. 

ukmohd-25-162-4.thumb.png.3844c6b98596dfcfce2fe44934c09d48.png

La faute à une tramontane intransigeante qui repoussera la zone de convergence loin au large dans le Golfe du Lion :

ukmohd-3-63-4.thumb.png.71d201b80d63787303bbb70df89333e7.png

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Mon dieu GFS, rien ne change tout est bloqué avec une fraicheur anticyclonique, il faut reconnaitre l échec du SSW sur notre cadran ou l anticyclone refuse, comme depuis des années d aller se fixer vers le Groenland

c est plus possible ces horreurs météo je me demande si on nous a pas jeter un sort car même si y a le RC c est quand même incroyable qu ils ne se passe plus rien depuis de longue années

c’a va finir comme en Espagne doux et sec l'hiver et chaud et sec l été😴

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Ce qui est impressionnant c'est que quoi qu'il arrive les HP viennent se repositionner sur nous ! Ca va faire deux mois que c'est comme ça, alors des blocages on en a eu , mais la c'est même plus du blocage c'est du climat ! 

  • J'aime 3
  • Merci 2
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Avec le renouvellement des projections, on se rend compte que les précipitations ne seront pas à la fête dans les prochains jours (sauf éventuellement entre les Alpes et les Pyrénées en début de semaine)... On en parle beaucoup et une petite carte permet un état des lieux objectif des cumuls entre le 1er et le 25 février d'après les 30 stations de l'indicateur national. Les pluies de ces derniers jours ont profité essentiellement du centre-ouest au sud-ouest du pays (30 à 50 mm de Poitiers à Pau), alors que dans l'extrême sud-est on en est toujours quasiment au point-mort (moins de 1 mm de Bourg-St-Maurice à Bastia). Pour le reste du pays les cumuls sont très faibles, souvent inférieurs à 10 mm au nord de la Loire.

 

                   Cumuls des précipitations (mm) du 1er au 25 février 2023

 

image.png.88e347e8f46176cd7e9db5cca074d6ed.png

  

Edited by sastrugis
  • J'aime 7
  • Merci 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

...J'en profite pour faire également un point sur les températures à quelques jours de la fin du mois, la moyenne nationale est 1,2°C au-dessus de la normale 1991-2020. Les quelques jours de "froid" de cette fin de mois ne devraient pas changer la tendance à un mois encore une fois au-dessus de la Normale. Comme en janvier, ce sont les régions du NE qui sont les plus touchées (excédent supérieur à 2°C) et celles du SO le moins (écart voisin de la Normale). Seul Pau conserve un très léger déficit (-0,1°C) alors que Bourg-St-Maurice présente le plus fort excédent (+3,1°C) en raison principalement des ces valeurs diurnes très douces (moyenne des TX = +13,3°C / N = 7,8 --> +5,5°C) et de valeurs nocturnes légèrement excédentaires aussi ( moyenne des TN = -1,9°C / N = -2,8°C --> +0.9°C).

 

image.thumb.png.078cb8db19d1ddf526831a135b3e58af.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 6
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Toujours cette lutte est/ouest ce matin avec une migration du VP encore un peu plus rapide et par conséquent un léger décalage des centres d'actions vers l'ouest et un blocage qui s'étend plus vers le NO.La première conséquence serait sur le niveau des températures pour le week-end prochain. A voir si cette tendance s'affirme encore dans les prochaines sorties, dans ce cas de l'humidité serait possible en fin d'échéance par le nord ou par l'ouest si le blocage ne résiste pas .A noter une forte advection de HG aussi sur l'Alaska qui pourrait peut-être joindre notre blocage, scinder et isoler à terme le VP.

 

 ukmo-0-168.pngECM1-168.GIF

 

Meteociel - Panel ECMWF/CEP

ECH1-192.GIF?26-1220230226083706-b6deb595d705da59c3013f031b4a2a53a63acfdd.thumb.png.aa96b92524d76991784438c43097cb74.png

 

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

En reprenant la moyenne de l'européen pour la fin de notre échéance de jeudi et celle d'aujourd'hui on observe un décalage a l'est de notre dorsale (parce que bon , c'est un peu la notre depuis...) mais aussi une plus grande amplitude vers le nord.

Les bas-géos Atlantique et continentaux suivent logiquement le mouvement inverse et sont plus étirés vers le sud, ça donne la désagréable impression que cet équilibre peut se maintenir longtemps et que seul un affaissement complet voire la disparition de la dorsale fera bouger les choses.

 

image.png.16d24ad7da8171ceb4d7b7bf6abb80d7.png

EDH1-168.GIF.thumb.png.462f0f4cf833f5437b33303479d022fc.png

Edited by cédric du Lot
Link to post
Share on other sites

Vu le fort assèchement en cours de la masse d'air, on risque de fortes gelées demain matin dans les secteurs abrités de la bise ! Pour illustrer le potentiel, ci-dessous la carte du point de rosée ce midi...

 

image.thumb.png.323c5955b6a935e5e0698821a794362f.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Au contraire le bise serait trop présente pour faire descendre les températures malgré la masse d'air à 850 hpa. Les endroits abrités, faudrait les chercher dans des grottes. Faudra attendre mardi matin voir surement mercredi matin pour cela plonge bien + avec l'atténuation de la bise .

Edited by Virgile
  • J'aime 1
  • J'adore 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

il y a 31 minutes, Virgile a dit :

Au contraire le bise serait trop présente pour faire descendre les températures malgré la masse d'air à 850 hpa. 

 

As-tu au moins pris le temps de lire complètement ce que j'ai écrit ? [ cf. on risque de fortes gelées demain matin dans les secteurs abrités de la bise ]

Cela t'éviterait de répéter la même chose sous une autre forme, tout en me faisant passer pour un lapin crétin (ce que tu as le droit de penser mais au moins que cela soit "mérité" 😉

Bon dimanche !

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 7
  • Haha 4
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 40 minutes, sastrugis a dit :

 

As-tu au moins pris le temps de lire complètement ce que j'ai écrit ? [ cf. on risque de fortes gelées demain matin dans les secteurs abrités de la bise ]

Cela t'éviterait de répéter la même chose sous une autre forme, tout en me faisant passer pour un lapin crétin (ce que tu as le droit de penser mais au moins que cela soit "mérité" 😉

Bon dimanche !

 

 

 

Il a trés bien luxD

 

Citation

Les endroits abrités, faudrait les chercher dans des grottes.

 

 

  • J'adore 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Actuellement, à la veille de l'entrée dans ce topic, nous assistons à une belle "bataille de l'Atlantique" avec des protagonistes qui restent grossièrement campés sur leurs positions tout en se renforçant : entre hier 06 UTC et aujourd'hui à 06 UTC, la dépression qui s'est échappée du continent nord américain piétine sur place mais se creuse fortement (948 hPa et -27 hPa en 24 h !) alors que notre anticyclone nord atlantique se recentre sur l'Ecosse et se muscle légèrement (1034 hPa et + 9 hPa en 24 h).

 

             06 UTC le 25/02/2023      --------------------------------------------------->     06 UTC le 26/02/2023

image.thumb.png.1e1119ee7e9653d748f6f4cd55421395.png

 

Pour la suite, le combat semble encore une fois gagné les HP, avec un repli vers le NO de la profonde  dépression américaine. Dans le même temps, le talweg russe qui a lancé un bras vers l'Europe occidental se replie lui vers l'est, en laissant à l'Europe occidentale de l'air froid évoluant vers une petite GF s'isolant vers l'ouest de la Méditerranée.

 

animomm2.gif   animfle4.gif

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m
Il y a 7 heures, sastrugis a dit :

Bonjour,

Avec le renouvellement des projections, on se rend compte que les précipitations ne seront pas à la fête dans les prochains jours (sauf éventuellement entre les Alpes et les Pyrénées en début de semaine)... On en parle beaucoup et une petite carte permet un état des lieux objectif des cumuls entre le 1er et le 25 février d'après les 30 stations de l'indicateur national. Les pluies de ces derniers jours ont profité essentiellement du centre-ouest au sud-ouest du pays (30 à 50 mm de Poitiers à Pau), alors que dans l'extrême sud-est on en est toujours quasiment au point-mort (moins de 1 mm de Bourg-St-Maurice à Bastia). Pour le reste du pays les cumuls sont très faibles, souvent inférieurs à 10 mm au nord de la Loire.

 

                   Cumuls des précipitations (mm) du 1er au 25 février 2023

 

image.png.88e347e8f46176cd7e9db5cca074d6ed.png

  

 

Dans la galère météorologique actuelle, on dira que la nature n'a pas trop mal fait les choses :

- pluie pour le quart Sud Ouest qui en avait bien besoin et recharge en neige des Pyrénées

- dans une moindre mesure, des précipitations sur le Massif Central avant ce week end et dans l'épisode de goutte froide Méditerranéenne en cours/à venir

- l'Arc Méditerranéen qui va être arrosé dans son ensemble, de façon certes hétérogène avec 10 à 40mm, après quelques mm déjà tombés sur les Cévennes

- recharge en neige des Alpes du sud pour alimenter les cours principaux que sont Durance et Var

- neige sur l'arc alpin suisse/pluies en vallées, qui n'est jamais inutile pour le débit du Rhône et l'alimentation de la nappe phréatique rhénane

 

Nos cours d'eau, hors bassin versant de la Seine, reprendront un peu de vigueur. Même si ça fait bizarre d'écrire cela à ce stade de la saison.

 

Et ce n'est pas du luxe puisque les prochaines précipitations sur la France, hormis l'extrême sud, ne seront pas pour la semaine à venir.

 

Merci pout ton boulot de statistiques. 😉

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...