Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Le problème principal (et récurant) c'est que les services de voirie dans le nord sont toujours a la traine et attendent le 1er cm pour commencer a se mettre en œuvre pour saler et déneiger. Dimanche l'alerte a été lancé et rien n'avait été fait il me semble (a ce que me rapporte une normande) ! donc la neige s'est posé allégrement partout ce qui a favorisé la difficulté de dégager les routes et a aussi contribué a mon avis le lancement de l'alerte rouge car chaos infini sur les Autoroutes et RD

Après 40cm est ce un seuil exceptionnel dans le nord ? car dans le sud est quand il tombe 30 a 130cm de 200 a 600m c'est plus "normal" sachant que ca impact un grand nombre de la population (mais relativement moindre que le Calvados) ?

en 2010 a Lyon quand il était tombé 32cm en pleine ville et 40 sur les collines du 5eme et 50cm sur les zones ouest et que tout était bloqué (5bus sur 989, 0 tramway sur 4 la vigi rouge n'était même pas en discussion) peut être du au fait que APRR et AREA avaient tourné de partout avant que ça commence ?

Ma phrase souligne les inégalités des vigilances (comme ça a été dit parfois quelqu'un est en orange et n'a rien du tout tandis qu'un autre est en jaune et aurait du être en orange)

Ça, je n'y crois pas une seconde ! ! !

Dès que la vigilance Orange est lancée, tous les services de déneigements sont mis au moins en plan préventif même si finalement rien ne se déclare... Et cela quelle que soit la région considérée !

Il faut prendre en compte les relations très étroites entre MF et les Conseils Généraux qui gèrent les voiries départementales... Les dispositifs de surveillance gérés par les services départementaux, sont utilisés en réciprocité avec les services de MF et vice et versa.

Dans les Vosges, par exemple, le C.G. gère une vingtaine de points de mesure des conditions météo (stations de mesure thermique de l'air, des chaussées et du sol, pluviomètre, mesure de la visibilité et webcams étant en option sur les station stratégiques comme les cols), et complète ses données par celles fournies par MF. Il doit y avoir, dans ce cadre des détails financiers mais là je n'y connais rien default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Toujours est-il que l'on entend souvent dire qu'aucun traitement préventif n'est fait... Mais cela est souvent la réflexion de gens ayant vu peu de véhicules d'intervention dans le flot de circulation. Or c'est parfois une vision tronquée...

Au niveau communal par contre, et c'est surtout valable dans les petites villes et en milieu rural, c'est un peu plus délicat car la mise en intervention des agents, ou des agriculteurs délégataires, entraine des problèmes de ressources humaines et financières.

Dans les grandes agglomérations, exposées régulièrement aux aléas hivernaux, c'est aussi un dispositif relativement bien rodé.

Ce qui nous amène à des questions d'équipement des services, qui sont alors importantes dans la compréhension du chaos découlant de cet assaut hivernal des plus brutaux. Et là, je ne suis pas sûr que les contribuables s'estimant - à titre parfois discutable - moins exposés qu'ailleurs aux aléas hivernaux, considèrent d'un bon œil le financement de dispositifs d'intervention importants au regard des conditions rencontrées la plupart du temps...

Link to post
Share on other sites
  • Replies 267
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Pas tout lu, mais 60cm en 48h me semble justifié pour une vigi rouge. C'est pas tous les jours qu'il tombe de telles quantités même dans les pays de l'est ou du nord !

A l'inverse de 3cm à Paris et vigi orange ...

Link to post
Share on other sites
Posted
Rennes (35) / Les Sables-d'Olonne (85)

Je vais peut-être jeter un pavé dans la mare, mais voici un élément qui me semble intéressant dans le débat.

Neige-verglas

Vigilance rouge

Conséquences possibles

De très importantes chutes de neige ou du verglas sont attendus, susceptibles d'affecter gravement les activités humaines et la vie économique.

Les routes risquent de devenir rapidement

impraticables sur l'ensemble du réseau.

De très importants dégâts peuvent affecter les réseaux de

distribution d'électricité et de téléphone pendant plusieurs

jours.

De très importantes perturbations sont à craindre concernant

les transports aériens et ferroviaires.

Alors, était-on bien dedans ? Là encore, c'est une appréciation subjective.
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Ce n'est pas la pression mais si c'est comme moi,tu ne vas pas bosser tu perds de l'argent!déjà qu'on a du mal à en gagner...donc je prend ma voiture par tout les temps à 2h du mat'...pas le choix!

Ca c'est un énorme problème avec la récession actuelle, et je regrette, tous camps politiques et syndicaux confondus patronat et salariés, que ce point ne soit pas abordé chez les media et les politiques pour faire vite: comment décider qui doit prendre des risques pour aller au boulot et qui il faut laisser à la maison.

Et là où nous sommes dans le sujet, c'est est-ce qu'une vigi orange ne devrait pas donner lieu au paiement, au moins partiel, de la journée perdue, quitte à créer une caisse paritaire de gestion de la chose pour que ça ne retombe pas que sur les petits patrons. La vigi rouge donnant lieu, elle, à un paiement intégral de la journée perdue.

Une vigi ne peut pas tout: si quelqu'un est à 50 euros près pour finir le mois, il ira bosser quels que soient les risques, et il risque en plus un accident pour lequel il n'est pas forcément intégralement couvert si ses revenus sont faibles. Et ça MF n'y peut absolument rien.

Link to post
Share on other sites
Posted
Les Estables (1350m)

Ta photo Adriano est intéressante, elle montre un autre effet du remembrement.

En ce qui concerne votre débat, je pense qu'il faut tout simplement accepter que la nature est parfois la plus forte, même dans des secteurs habitués et équipés pour ces conditions il arrive que la situation soit si mauvaise qu'on ne peut tout simplement pas circuler.

Pour infos, le prix d'une fraiseuse c'est 400 000€ et c'est un engin de déneigement très lent contrairement au chasse neige. Même si les départements du NO étaient équipés de fraiseuses ça n'aurait quasiment rien changé à la situation.

Je vais peut-être jeter un pavé dans la mare, mais voici un élément qui me semble intéressant dans le débat.

Alors, était-on bien dedans ? Là encore, c'est une appréciation subjective.

Je n'ai peut-être pas compris le sens de ton message mais pour le coup tous les points spécifiés ont été observés lors de cet épisode neigeux, la vigilance rouge avait donc tout son sens.
Link to post
Share on other sites
Posted
Rennes (35) / Les Sables-d'Olonne (85)

Ta photo Adriano est intéressante, elle montre un autre effet du remembrement.

En ce qui concerne votre débat, je pense qu'il faut tout simplement accepter que la nature est parfois la plus forte, même dans des secteurs habitués et équipés pour ces conditions il arrive que la situation soit si mauvaise qu'on ne peut tout simplement pas circuler.

Pour infos, le prix d'une fraiseuse c'est 400 000€ et c'est un engin de déneigement très lent contrairement au chasse neige. Même si les départements du NO étaient équipés de fraiseuses ça n'aurait quasiment rien changé à la situation.

Je n'ai peut-être pas compris le sens de ton message mais pour le coup tous les points spécifiés ont été observés lors de cet épisode neigeux, la vigilance rouge avait donc tout son sens.

Mon message était là pour tenter de mieux expliciter la vigilance rouge neige/verglas, car je ne suis pas sûr que chaque citoyen calvadosien et manchois ait consulté cette page, et même celle des conséquences en cas de vigilance orange. C'est, je trouve, ce qui a manqué, on n'aborde pas tellement les conséquences possibles. En les lisant (pour le rouge), il « suffit » de graves perturbations dans les activités humaines pour qu'elle soit sortie. Et comme tu le dis, cela a bien été le cas.De mon côté, je félicite Météo-France pour la bonne gestion de l'épisode, notamment au niveau des quantités prévues (au moins pour la Normandie). Je ne pensais pas qu'ils allaient « oser » la sortir. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

C'est courant une vigi déjà jaune sur toutes les régions enneigées ou congelées, alors que les records de froid absolu pour mars calculés depuis 5 jours par tous les modèles sont bien là sur le Nord?

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Ab ben j'ai fait plus fort que lefan vigi orange remise 30 minutes après mon postsorcerer.gif . Curieux quand même ce jaune au moment où tout le monde se levait...

Link to post
Share on other sites
Posted
Lyon-Villeurbanne

Je savais que mon message allait faire gueuler ! moi je parlais pour la basse et haute Normandie car j'ai des contacts qui me disent souvent que leur RD n'a jamais été déneigé lors des épisodes avec orange neige (grande RD pourtant) et je ne parle pas de toute les régions du Nord Centre IDF Picardie NPDC etc. faut pas généraliser moi je sais pas ce qui se passe la haut je rapporte des faits et je compare avec Rhône Alpes et PACA lorsque les 2 régions sont en orange.

M4x > lis bien le texte j'ai jamais dit que 130cm c'était plus normal ! c'était une question de différence entre quantité.

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Ab ben j'ai fait plus fort que lefan vigi orange remise 30 minutes après mon postsorcerer.gif . Curieux quand même ce jaune au moment où tout le monde se levait...

J'ai vu ça ! ça n'a aucun sens franchement. C'est comme si MF c'était aperçu qu'il y avait du verglas de partout et que c'était dangereux. Alors qu'on le savait bien depuis hier soir qu'il y en aurait. Etrange.
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

A l'instant sur RTL un élu gestionnaire du réseau transport I de France met en cause MF parce qu'il aurait neigé plus tôt que prévu en I. de France hier matin. Il fait également état de pluie verglaçante ayant précédé la neige et ayant provoqué un gel précoce des aiguillages. Qu'en a-t-il été vraiment?

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

A l'instant sur RTL un élu gestionnaire du réseau transport I de France met en cause MF parce qu'il aurait neigé plus tôt que prévu en I. de France hier matin. Il fait également état de pluie verglaçante ayant précédé la neige et ayant provoqué un gel précoce des aiguillages. Qu'en a-t-il été vraiment?

Ça je ne sait pas, par contre ce que je sais c'est que nos chers élus passent leur temps a cracher sur M-F quand ils ne font pas leur boulot convenablement et qu'il y a un problème, c'est ça la joie de l'administration...

Sinon il me semble pas que les PP étaient vraiment en avance, et même si il était question de neige a la base M-F avait clairement évoqué un risque de pluie verglaçantes temporaire en début d'épisode.

Link to post
Share on other sites
Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

C'est courant une vigi déjà jaune sur toutes les régions enneigées ou congelées, alors que les records de froid absolu calculés depuis 5 jours par tous les modèles sont bien là sur le Nord?

Entendu sur Europe 1 il y a quelques minutes. C'est la ministre de l'écologie (Batho) et de l'intérieur (Valls) qui ont demandé que les zones touchées par la tempête soient remises en orange pour, je cite, envoyer un signal aux gens que tout n'est pas revenu à la normale et que les transports et la circulation notamment sont très difficiles!
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Entendu sur Europe 1 il y a quelques minutes. C'est la ministre de l'écologie (Batho) et de l'intérieur (Valls) qui ont demandé que les zones touchées par la tempête soient remises en orange pour, je cite, envoyer un signal aux gens que tout n'est pas revenu à la normale et que les transports et la circulation notamment sont très difficiles!

C'est incompréhensible. Pourquoi MF n'a pas laissé de par eux même leur vigilance orange puisque dans vigilance orange neige/verglas il y a verglas ! Franchement c'est à n'y rien comprendre. Des milliers de personnes sont actuellement bloqués sur les autoroutes du nord de la France. On relève pas moins de 170km de bouchons.
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Geniès-de-Fontedit (34) à 15-20 km au nord de Béziers / Montpellier (34)

C'est incompréhensible. Pourquoi MF n'a pas laissé de par eux même leur vigilance orange puisque dans vigilance orange neige/verglas il y a verglas ! Franchement c'est à n'y rien comprendre. Des milliers de personnes sont actuellement bloqués sur les autoroutes du nord de la France. On relève pas moins de 170km de bouchons.

Faut pas chercher à comprendre, mais quelque part il y a une belle accumulation d'erreurs en ce moment. Quand on met une alerte orange neige et verglas, ça signifie bien neige puis verglas..

En tout cas dans le Nord-Ouest ( pas le topic ), on critique MF à tout va..

Link to post
Share on other sites

C'est incompréhensible. Pourquoi MF n'a pas laissé de par eux même leur vigilance orange puisque dans vigilance orange neige/verglas il y a verglas ! Franchement c'est à n'y rien comprendre. Des milliers de personnes sont actuellement bloqués sur les autoroutes du nord de la France. On relève pas moins de 170km de bouchons.

Je partage le même sentiment d’incompréhension que vous tous...

Depuis mardi matin, MF savait pourtant bien qu'avec un ciel dégagé + sols enneigés, les températures minimales de mercredi matin seraient comprises entre - 08 / - 12°C sur la RP.

La formation de plaques de glace de grande ampleur était inévitable et surtout facilement prévisible...

A méditer donc...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Riquier (Somme)

Je n'ai pas eu le temps de lire tout depuis le début mais j'apporte mon avis:

On se demandait quels étaient les seuils de vigilance rouge?

Réponse au JT de 20h de TF1: "dès lors qu'une partie du réseau routier peut être paralysé" (entre autres).

Les prévisions de MF de dimanche étaient très explicites: 15 à 50 cm de neige sur plusieurs département et ce avec un vent très violent et durable. MF savait donc très bien que l'ensemble des régions serait vite bloqué et nous aussi on avait eu cette réflexion.

Or les régions citées comportent la métropole Lilloise, l'autoroute A1, l'A16, des axes économiquement primordiaux.

MF ne peut sortit seul sa vigilance rouge, je suis persuadé qu'ils doivent avoir l'aval du gouvernement.

En l'occurrence ce dernier a estimé qu'il fallait prendre le risque de rester en orange bête (qui reste chez soi avec une vigilance orange? Personne!) afin de ne pas peser économiquement. On aurait eu 48h d'arrêt économique total.

Mauvais calcul, a eu 48h de paralysie + mercredi +.....

Je pense que les milliers de naufragés qui ont frôlé la mort parce que passer 1 ou 2 nuit dehors avec -10°C c'est hyper dangereux, devraient se monter partie civile contre les preneurs de décision afin de réclamer où sont les responsabilités.

Il y a des évènements imprévisibles contre lesquels on ne peut rien faire mais dans ce cas précis, tout était bien ficelé depuis longtemps et il y a donc des responsabilités quelque part!

Link to post
Share on other sites

Entendu sur Europe 1 il y a quelques minutes. C'est la ministre de l'écologie (Batho) et de l'intérieur (Valls) qui ont demandé que les zones touchées par la tempête soient remises en orange pour, je cite, envoyer un signal aux gens que tout n'est pas revenu à la normale et que les transports et la circulation notamment sont très difficiles!

Heu si c'est vraiment le cas, ça devient vraiment ridicule là. Si un ministre pousse l'organisme météorologique à emettre une vigilance sans aucun critère météo, on va vers le gros n'importe quoi, surtout vu la justification de cette vigilance qui ne repose que sur du psychologique? On marche sur la tête là.
Link to post
Share on other sites
Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Je pense que les milliers de naufragés qui ont frôlé la mort parce que passer 1 ou 2 nuit dehors avec -10°C c'est hyper dangereux, devraient se monter partie civile contre les preneurs de décision afin de réclamer où sont les responsabilités.

Il y a des évènements imprévisibles contre lesquels on ne peut rien faire mais dans ce cas précis, tout était bien ficelé depuis longtemps et il y a donc des responsabilités quelque part!

Sauf que comme le disait la ministre de l'écologie et d'autres intervenants sur ce topic dès hier, en vigilance orange il y a des recommandations et conseils de prudence. Ce n'est pas parce qu'il ne neige pas (dans ce cas) ou que le vent ne souffle pas encore à 100km/h qu'il ne va pas le faire dans quelques heures (c'est même quasiment sur que ça va arriver puisque la vigi est basée sur les prévis...). Le but de la vigilance est l'anticipation. Or la grande majorité des gens attendent que le phénomène soit important pour réagir. Souvent il est trop tard!J'avais cité sur le topic du NE fin juin dernier, le concert de l'opéra philharmonique de Strasbourg en plein air qui a eu lieu quand même alors que le département était en vigilance orange aux orages. Ça n'a pas manqué, un orage violent est arrivé en milieu de représentation, des milliers de personnes étaient dans un parc à l'arrivée d'un arcus avec vent violent, grêle, trombes d'eau et foudre. Une des réponses avancées est que la semaine précédente, la fête de la musique a été annulée pour vigi orange aux orages et que d'orage il n'y eu point sur Strasbourg. (alors que 30km au nord, une orage très violent avait sévit!).

Je me souviens ce jour là, ma fiancée avait terriblement insisté pour aller quand même au concert. Je ne voulais pas mais j'avais cédé à une condition: je suis les radars image par image, quand je dis "on s'en va, tu me fais confiance et on s'en va". Au moment de l'arrivée de l'orage, on était donc déjà en sécurité mais qui d'autre a fait ça? A partir de ce moment là, il fallait annuler et donc suivre la vigi orange.

Tout ce paragraphe pour dire ce que d'autres ont déjà dit. Les vigilances c'est bien mais si personne ne les suit, ça ne sert à rien de râler ensuite d'envisager se retourner contre les preneurs de décision!

On dit "les gens qui ont pris la route lundi soir avaient sans doute un truc impératif à faire". Idiotie. Et coincés 48h dans leur voiture, ils ont réussi à atteindre et faire leur truc impératif? Non. Et ils se sont mis en danger.

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Heu si c'est vraiment le cas, ça devient vraiment ridicule là. Si un ministre pousse l'organisme météorologique à emettre une vigilance sans aucun critère météo, on va vers le gros n'importe quoi, surtout vu la justification de cette vigilance qui ne repose que sur du psychologique? On marche sur la tête là.

Oui c'est vrai :

9h03: Batho confirme que le gouvernement a demandé le retour de l'alerte

Delphine Batho a confirmé ce mercredi matin sur Europe 1 que si Météo France avait relancé une alerte neige et verglas à 7h43 après l'avoir levée à 6 heures, c'était «à notre demande, à Manuel Valls et à moi, en cellule de crise à 6h45». Et la ministre de l'Ecologie d'expliquer: «Nous avons demandé à Météo France de replacer certains départements en vigilance orange, car il faut que les gens aient conscience que les routes sont verglacées et qu’il ne faut pas s’y aventurer». «Météo France fait sont travail mais chacun comprend qu'une carte vigilance, c'est en même temps un signal aux citoyens sur la façon d'adapter leur comportement», a-t-elle ajouté.

Source : http://www.20minutes.fr/societe/1117299-live-20130313-direct-neige-verglas-transports-perturbes-region-parisienne-morbihan-ile-vilaine-vigilance-orange-crues

Link to post
Share on other sites
Posted
Les Estables (1350m)

Il faut aussi prendre en compte la méfiance des gens vis à vis de la météo et des vigilances oranges neige en particulier puisqu'il y a eu des ratés cet hiver.

Même sur ce forum de passionnés, ayant donc des connaissances dans le domaine, beaucoup ne croyaient pas à un tel épisode. Imaginez donc ce que pensait le citoyen lambda (qui sortait d'une semaine printanière) face à cette vigilance orange qui ne laissait pas transpirer, en tout cas au début, le caractère tout à fait exceptionnel de l'épisode neigeux à venir. Une vigilance rouge, lancée juste après la première salve, aurait sans doute eu plus d'impact sur le citoyen lambda.

Plus globalement, à notre époque urbaine on ne tolère plus d'être entravé par les conditions météorologiques car on vit en étant relativement déconnecté de notre environnement (à contrario à l'époque rurale). C'est donc l’incompréhension quand les conditions météorologiques vous empêchent d'aller au bureau, on le voit bien avec cette vigilance orange demandée par le gouvernement qui prend donc par la main la population, incapable (selon lui et dans les faits probablement) de se rendre compte que les routes seront verglacées après des chutes de neige et une nuit glaciale.

Link to post
Share on other sites

Il faut aussi prendre en compte la méfiance des gens vis à vis de la météo et des vigilances oranges neige en particulier puisqu'il y a eu des ratés cet hiver.

Même sur ce forum de passionnés, ayant donc des connaissances dans le domaine, beaucoup ne croyaient pas à un tel épisode. Imaginez donc ce que pensait le citoyen lambda (qui sortait d'une semaine printanière) face à cette vigilance orange qui ne laissait pas transpirer, en tout cas au début, le caractère tout à fait exceptionnel de l'épisode neigeux à venir. Une vigilance rouge, lancée juste après la première salve, aurait sans doute eu plus d'impact sur le citoyen lambda.

Plus globalement, à notre époque urbaine on ne tolère plus d'être entravé par les conditions météorologiques car on vit en étant relativement déconnecté de notre environnement (à contrario à l'époque rurale). C'est donc l’incompréhension quand les conditions météorologiques vous empêchent d'aller au bureau, on le voit bien avec cette vigilance orange demandée par le gouvernement qui prend donc par la main la population, incapable (selon lui et dans les faits probablement) de se rendre compte que les routes seront verglacées après des chutes de neige et une nuit glaciale.

Entièrement d'accord avec la deuxième partie. Par contre je ne partage que partiellement ton avis sur la première, je ne pense pas qu'une vigilance rouge lancée juste après la première salve et la qualification du caractère exceptionnel de la situation ait changé grand chose pour ce qui est de la pagaille sur les routes. Je suis prêt à parier que la plupart des gens qui se sont fait piéger auraient quand même pris leur véhicule, de même que certains camions auraient circulé malgré l'interdiction.

Bon cela dit ça ne dédouane pas MF de ne pas avoir sorti le rouge plus tôt, notamment pour ce qui est des procédures plus lourdes qui se seraient mises en marche plus tôt du côté des secours.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Je lis, et entends, sur les différents médias des mécontents qui trouvent inadmissible que l'on puisse être bloqué par "un peu de neige" (ça je l'ai entendu ce matin lors d'un zapping sur RMC (sic ! sick.gif ).

Mais que ce soit en Allemagne (durement touchée elle aussi), en Belgique, ou même dans le Sud Est de l'Angleterre, rien ne s'est mieux passé qu'en France !

Ces pays aussi ont connu des blocages sur les grands axes de circulation (routiers, ferroviaires et aériens), et pourtant on cite souvent l'Allemagne comme un exemple vertueux de pays organisé et paré pour affronter les conditions hivernales. La preuve en est, un millier de personnes ont dormi sur des lits de camp dans l'aérogare de Francfort !

Pour info, un véhicule de déneigement de base coute de 150 000 à 450 000 € selon le type d'intervention pour lequel il est conçu... Un agent, au delà de 10h00/jour (je crois que c'est ce seuil horaire pour les situations où le service l'exige) est payé double et doit récupérer les heures supplémentaires dans la foulée.

Combien les contribuables que nous sommes sont-ils prêt à payer d'impôt en plus pour 2 ou 3 jours de neige tous les 3, 5 ou 10 ans ?! scared.gif Sachant que les finances des collectivités locales sont au plus serré, et que chaque investissement consenti est calculé au centime près !

Les gens qui, aujourd'hui, pointent du doigt les pouvoirs publics pour leur manque de réactivité dans cette situation tout de même exceptionnelle par son intensité sont souvent les premiers à gueuler au gaspillage des deniers publics lorsque l'on parle des effectifs de fonctionnaires, de l'équipement des communes, etc... En outre, ce sont souvent aussi, ceux qui ont fait fi de la vigilance Orange lancée par M.F., et ont voulu poursuivre leurs activités comme si de rien n'était (parce qu'ils travaillent eux au moins, pas comme ces gens de la D.D.E. pinch.gif (ça on l'entend souvent, très souvent, même si les D.D.E. n'existent plus !) ).

A un moment il faut rester cohérent, et ne pas reprocher aux autres de ne pas avoir pris la mesure des évènements que l'on a soi-même sous-estimé.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Entièrement d'accord avec la deuxième partie. Par contre je ne partage que partiellement ton avis sur la première, je ne pense pas qu'une vigilance rouge lancée juste après la première salve et la qualification du caractère exceptionnel de la situation ait changé grand chose pour ce qui est de la pagaille sur les routes. Je suis prêt à parier que la plupart des gens qui se sont fait piéger auraient quand même pris leur véhicule, de même que certains camions auraient circulé malgré l'interdiction.

Bon cela dit ça ne dédouane pas MF de ne pas avoir sorti le rouge plus tôt, notamment pour ce qui est des procédures plus lourdes qui se seraient mises en marche plus tôt du côté des secours.

D'autant que finalement, en ce mercredi, c'est bien en Picardie et NPDC que le nombre de "naufragés de la route" (pour reprendre un terme journalistique) semble le plus élevé, là où les flux de circulation trans-européens sont bien plus importants qu'en Normandie. Et même si j'avais évoqué samedi matin un niveau de risque approchant la vigilance rouge pour le Nord de la France, principalement au regard de ce qui c'était déjà passé en décembre 2010 sur la Somme et l'Aisne avec des quantités de neige équivalentes et (déjà) la formation de congères avec un vent bien moins violent (moindre ampleur également en terme de superficie), je ne pense pas qu'on puisse reprocher à MF d'avoir opter pour un orange "foncé" pour ces départements.

Là, pour le coup, ce sont les autorités qui auraient du tirer les conséquences de l'épisode de 2010! On peut pas dire qu'elles n'avaient pas l'info, vigi rouge ou pas:

Extraits du bulletin du CDM80 lundi matin:

  • [*]Toute la journée le ciel reste couvert, il neige souvent, parfois sérieusement ce matin[*]La couche de neige en fin de journée peut atteindre 10 cm, mais parfois beaucoup plus à cause d'un vent marqué formant des congères[*]Cela ne s'arrange pas, c'est la pire nuit de tout l'hiver. Le temps reste couvert, fortement neigeux toute la nuit. Au lever du jour, on pourra constater au mieux 10 cm de neige, mais souvent 15 cm, et même beaucoup plus à cause du vent fort qui crée des congères.[*]Minimales de -3 à -5 degrés, mais ressenties comme -15 degrés à cause du vent.[*]La neige est encore d'actualité. Le ciel reste couvert, il neige encore bien le matin, mais progressivement elle s'atténue l'après-midi. Les hauteurs deviennent vraiment conséquentes : souvent 15 à 20 cm au total au sol en fin de matinée, mais en fin d'après-midi, certains d'entre nous pourraient bien en voir encore un peu plus, cela en dehors des congères qui ne manqueront pas de grossir à cause du vent.
Link to post
Share on other sites

Même si la vigilance rouge était justifiée sans doute dès le début de l'épisode, elle n'aurait pas empêché des milliers automobilistes d'être bloqué. Quant il tombe 15 à 30 cm de neige associé à des vent de 70 à 100kmh il ne faut tout simplement pas prendre la route (sauf nécessité absolue) et se plaindre de se retrouver bloquer plusieurs heures derrière un camion en porte-feuille.

Quant aux critiques sur les services de déneigement c'est comme d'habitude de la bonne démagogie bien de chez nous, les personnels font un travail remarquable avec des moyens limités (seriez-vous prêt à voir vos impôts augmenter pour que votre département ou commune achète un parc de déneigeuse plétorique pour 3 à 5 jours de neige par an) et surtout des comportements totalement absurdes (voitures ou camions qui doublent les engins de denneigement, freinage sec sur route verglacées etc...).

C'est à mon sens un débat stérile et qui malheureusement reviendra, face à certaines conditions météo extrêmes, vouloir à tout prix poursuivre un mode de vie et des déplacements normaux est une hérésie alors qu'il n'y a que quelques heures à attendre que cela passe.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...