EXPRESS04

Glaciers alpins

Messages recommandés

Ce qui je pense est le plus critique c'est d'une part effectivement la température moyenne annuel qui augmente cette... Mais le plus important pour nos glaciers c'est le manque de précipitations en haute montagne! A croire qu'à l'époque où les glaciers se portaient bien le flux dominant étaient le ZONAL avec de bonnes perturbations venant de l'Atlantique, d'ailleurs a quand remonte la dernière grosse perturbation atlantique déposant un épais manteau neigeux en haute montagne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LPNj68   

Oui, le mieux pour les glaciers Alpins, c'est hivers doux et humides et étés pourris.

Un hiver froid est mauvais pour les glaciers car trop sec... et pas assez d'accumulation de neige.

l'essentiel du réchauffement et de la fonte vient de printemps trop secs et chauds. Les étés voient des tempé moyennes en hausse mais moins marquée qu'au printemps.

Les saisons automne et hiver évoluent assez peu pour ce qui est des tempé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au sens plus large, l'enneigement des montagnes est bien mieux assuré par des flux d'ouest à sud ouest que par des flux d'est ou de nord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
memen67   

Pour l'historique de l'évolution du glacier du Gorner, je conseille l'ouvrage de Le Roy Ladurie L'Histoire du climat depuis l'an mil (T.1).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Martini   

La différence est nette mais faut pas oublier qu'en 1861 on sortait juste du PAG et la réalité peut donc être trompeuse.

Il est certain que la fonte accélérée des dernières décennies est alarmante, je ne mets pas cela en doute, mais il est vraiment dommage que nous n’ayons pas comparaison visible avant les années 1500 pour vraiment se rendre compte de commet étaient les Alpes avant cet épisode de trois siècles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

Ce qui je pense est le plus critique c'est d'une part effectivement la température moyenne annuel qui augmente cette... Mais le plus important pour nos glaciers c'est le manque de précipitations en haute montagne! A croire qu'à l'époque où les glaciers se portaient bien le flux dominant étaient le ZONAL avec de bonnes perturbations venant de l'Atlantique, d'ailleurs a quand remonte la dernière grosse perturbation atlantique déposant un épais manteau neigeux en haute montagne ?

les précipitations en déficit par rapport à 1770/1830 probable ( je crois l'avoir lu mais je n'en sais rien moi ) mais par rapport à la fin du 19° pas d'accord , depuis qq décennies ce sont les températures albédo et quantités de rayonnements estivaux qui font la loi dans les Alpes

comparez 2007 et 2012 là ....http://www.nimbus.it/ghiacciai/2014/Basodino2014.pdf

Rque ; bilan 2014 bien décevant là ,ceci illustre bien la différence entre le ressenti avec la neige "du ski" à 1900 m et ce qui se passe au dessus sur une plus longue saison :

à 1890 m Robiei dans le coin frisait des records en terme de couche au sol en février jusqu'à début mars, , 3m50 le 1° mars 2014 ça égalait le record sur 45 ans à cette date ! et dépassait de 10 cm le maxi de saison de l'excellente (dans ce coin ) année 2001

mais ça n'a pas suivi au printemps et à ma grande surprise le bilan d'accumulation hivernale 2014 du glacier à Basodino n'est pas meilleur que celui de 2002 et en dessous de 1997 ohmy.png

alors qu'en 2002 à Robiei c'était la catastrophe totale : HSol maxi de 100 cm atteinte d'un coup début mai

http://www.slf.ch/schneeinfo/wochenbericht/2001-02/Schneehoehenverlauf/index_DE

Rque le record absolu HSol de 645 cm période 1976 à 2014 date du 28 avril 1986, relevés manuels

Pour comparer encore, en 77 et 78 années des meilleurs bilan de masse annuels (hiver été ) en 50 ans d'un autre glacier "voisin" Gries,

http://glaciology.ethz.ch/messnetz/massbalance.html

Robiei avait eu de solides 430 et 450 cm en couche max ces 2 années là mais surtout ce furent des étés bien frais.

Je n'arrive pas à comprendre comment Basodino a sauvé son bilan hivernal 2002, en mai apparemment (mai très arrosé) et égalé 2014

et en 1997 c'est un peu curieux aussi le bilan assez bon de Basodino alors que d'octobre à mai 96/97 ce fut bien sec seul novembre fut très arrosé dans le coin et à Robiei maxi 210 cm ce qui n'est même pas la moyenne de ses maximums )

Mais plutôt que mes commentaires approximatifs une lecture beaucoup plus instructive et passionnante s'impose

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00596523/document

plus actuel que les écrits de R Vivian ça

Pour bilans différenciés Hiver été voir pages 47 à 59 ,

Rque : il est vrai que Sarennes semble un cas où l'influence estivale est vraiment ultra sensible et un peu à part peut être dans ses bilans hivernaux en nette hausse depuis 1977 (étonnant non ? cf bas à dr page 48 et la suite )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

Dans le genre étonnant la page 131 (et ce qui est autour ) surprendra les plus blasés (Etude des glaciers de la Bavière)

http://bayerischegletscher.userweb.mwn.de/Literatur/Hagg_et_al_12_Erdkunde.pdf

For all five glaciers, the correlations between winter precipitation and glacier mass balance are negative. This means that in periods with above average winter snowfall, the glaciers experience above average mass losses.

et on dirait que ça a surpris les auteurs aussi wink.png

lire le reste , meilleure corrélation avec d'autres facteurs (dont épaisseur de neige au 1° mai, temp estivales , rayonnement ) et pb avec le vent de la différence entre ce qu'on mesure à une station météo et ce qui s'accumule sur le glacier lui même

.....

mais pas simple tout ça ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le glacier Blanc, le plus long du massif des Écrins (4102m), vient d'enregistrer sa deuxième année de bilan de masse positif au point de mesure, situé sur le plateau vers 3000m d'altitude (un lieu certainement choisi comme représentatif du point d'équilibre du glacier : une fonte plus importante en ce point entraîne un recul du front du glacier, et vice versa).

En 15 ans de mesures, seules 4 ont été positives pour le glacier blanc, et 2013 ainsi que 2014 en font donc parties. 2013 avait connu un hiver historiquement enneigé dans les Écrins (j'ai déchaussé les skis vers 1900m le 20 Juin) et un été moyennement chaud. Pour cette année, le début d'hiver avait été très bon mais le printemps beaucoup trop sec. Cependant, l'été pourri à permis de limiter la fonte, et le bilan est sensiblement comparable à l'année dernière.

Voir le compte rendu à cette adresse : http://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/glacier-blanc-un-bilan-legerement-positif

L'article annonce : encore 3 ou 4 années positives et le glacier arrêterais de reculer...

Malheureusement, l'hiver est parti en demi-teinte cette année, espérons un printemps bien humide default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

[align=center]Années 1900[/align]

[align=center]Année 2003[/align]

[align=center]1900-tuckett-v.jpg[/align]

[align=center]2003-tuckett-v.jpg[/align]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Le glacier Blanc, le plus long du massif des Écrins (4102m), vient d'enregistrer sa deuxième année de bilan de masse positif au point de mesure, situé sur le plateau vers 3000m d'altitude (un lieu certainement choisi comme représentatif du point d'équilibre du glacier : une fonte plus importante en ce point entraîne un recul du front du glacier, et vice versa).

L'article annonce : encore 3 ou 4 années positives et le glacier arrêterais de reculer...

Malheureusement, l'hiver est parti en demi-teinte cette année, espérons un printemps bien humide smile.png

[align=center] [/align]

Oui, une très bonne nouvelle, même si à moyen et long terme; il ne faut pas trop se bercer d'illusions.

Cela étant, l'hiver est parti certes en demi teinte ; mais quelle conséquence pour un glacier qui s'alimente depuis plus de 4000m ?

Les pluies très abondantes d'octobre et novembre sur le Sud Est ont donné au contraire une couche de neige très appréciable pour l'an prochain.

Je pense qu'à la date d'aujourd'hui, c'est ce qu'il faut retenir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage qu'on ait pas plus de détails sur les glaciers, voici le classique panorama du massif du Mont-Blanc depuis le Brévent, sur une gravure de 1843 :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530881732.r=.langFR

Assemblage sans perte de qualité : http://imageshack.com/a/img673/2354/QZUewP.jpg

Plus tard, en mode photo par WEHRLI : http://www.lesia.obspm.fr/perso/jean-marie-malherbe/Montagne/Brevent/panorama_brevent.jpg

Avec plus de légendes : http://tinyurl.com/Pano-Brevent-MB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous on sort de l'hiver quel est le bilan sur les glacièrs alpins? Pour les alpes du Sud les précipitations ont été plus faible que 2013 et 2014 qui ont ete 2 bons hivers... Fallait pas rêver. Le primtemps est assez sec ici c'est pas bon pour les cumuls au dessus de 3000. Bref pas super pour nos glacièrs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gerardlh   

L'histoire des glaciers alpins nous a montré que la température estivale à une incidence déterminante sur les glaciers . La quantité de neige tombée ralentie la fonte mais c'est surtout la T estivale qui agit .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toto74   

C'est sur que si plusieurs été comme celui que l'on vient de vivre (2014) se reproduirait l'impact serait très positif pour les glaciers et ils finiraient par avancer de façon significative, car en haute montagne c'est surtout l'été qui est décisif pour les glaciers, peu importe l'hiver qu'il y a eu. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bon après c'est pas non plus ce que je souhaite 2 mois pourri ça devenait assez long default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> mais certaines prévisions saisonnières estiment un été 2015 maussade... un signe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

Des étés 2014 c'est bien pour les glaciers, surtout le déficit d'ensoleillement , mais pas suffisant pour ceux trop bas qui ne prennent pas de la neige un tel été : Neige fraiche qui protège du rayonnement solaire qui est le principal ennemi l'été

ou si "hiver de montagne " (nov à avril /mai ) est trop sec comme ce fut le cas en Suisse du NE l'an dernier.

Au final c'est pas la grande forme partout pour 2014

http://www.scienzenaturali.ch/service/news/18429-en-depit-de-conditions-favorables-les-glaciers-continuent-de-perdre-de-la-masse

http://www.mdp73.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=118&Itemid=37http://www.mdp73.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=118&Itemid=37

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toto74   

Oui c'est pour ça que j'ai précisé en "haute montagne" où l'été est plus important que l'hiver default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">, c'est sûr que les langues terminales comme celui des Bossons (vers 1400m) fondent quand même lors d'un été comme celui de 2014, mais largement moins que 2003 par exemple ! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouai, eh bien la situation ne s'arrange pas sad.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme quoi même 2 années favorable ne suffisent pas à stabiliser les glacièrs... Et 2015 est sec et doux pour l'instant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adrien   

Effectivement un bon mois d'avance sur 2013 .... Et 15 jours sur 2014.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Photo du glacier des Bossons ce dimanche 21 juin:

1506230603318514613392697.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Photo du glacier des Bossons ce dimanche 21 juin:

1506230603318514613392697.jpg

Oui, c'est bien triste...

On ne peut pas dire ici que le RC est aux relevés météo biaisés par le béton des villes...

L'été qui se prépare va de nouveau laisser certainement des traces...

Quel gâchis.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et encore il a bien avancé cet hiver. Cependant, il a tout de même l'air assez épais pour l'instant.

Quand était-il du cône d'avalanches au pied du front stephdu74 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.