Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

florent76

Membre-forum
  • Content Count

    10620
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by florent76

  1. Je le fais, mais ce n'est probablement pas assez clair car délivré dans un texte continu... Je vais peut-être réfléchir à découper davantage ce type d'analyse, en isolant bien le contexte, puis les risques possibles considérés à partir de recherches d'archives d'événement survenues dans des circonstances météorologiques analogues afin que tous comprennent bien quelle est la démarche et le cheminement de la pensée.Florent.
  2. Si il retourne sa veste, disons alors que j'aurai été assez en accord avec cette sortie de la mi-juin, mais forcément avec ce qui viendra plus tard, car je ne compte pas pour ma part changer de version à chaque épisode météorologique... /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">Florent.
  3. Ce n'est pas gentil pour Stéphane Fiévet qui poursuit depuis plus de dix ans ses prévisions... Peut-être que d'autres lui ont volé la vedette, ce n'est pas à moi de le dire, à moins qu'on lui reproche de ne pas avoir évolué.Sinon, je ne me plaîs pas à utiliser un ton plus catastrophique, mais simplement à essayer de dégager ce qui pourrait sortir de la norme dans le mois à venir, ce que les modèles ne vous diront jamais puisqu'ils sont souvent ultra lissés aux longues échéances. Alors qui dit hors-normes, dit évidemment catastrophes possibles et certes je livre ce qu'elles peuvent être sans langue de bois. Je peux me tromper évidemment et d'autant plus d'ailleurs, mais faire des tendances pour dire que la saison sera plus chaude que la normale point barre débrouillez vous avec ça, cela ne m'intéresse pas : autant ne rien dire vu que ça arrive plus de quatre fois sur cinq ces dernières années. Mais je tiens à dire que je ne sors rien qui n'ait pas existé dans le passé, je ne sors absolument pas des calamités de mon imagination. Ainsi, je pense amener des choses sur le fond, mais malheureusement trop de personnes ne regardent cela que sur la forme au risque même de ne pas prendre ce qui est avancé au sérieux... Certains se sont ainsi moqués lorsque j'ai annoncé des inondations subites dûes aux orages à la mi-mai : un mois plus tard on peut faire le bilan. Florent.
  4. C'est vrai qu'il n'est pas bien grand ! Par des correspondants, j'en ai un album complet de son petit kiki, c'est qu'il a vu du pays... /index.php?s=&showtopic=22993&view=findpost&p=651570'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?s=&a...st&p=651570 Florent.
  5. Fantastique ! Tout ce dont on n'a jamais pu parler librement ou on ne peut plus parler du tout sur Infoclimat ! Je suis très sensible à l'existence d'un forum rien que pour parler des "scénarios d'émissions et problème des ressources énergétiques"; quand je pense qu'on a fermé ici un sujet patiemment développé sur le pétrole qui avait vu venir de loin la crise mondiale qui ne serait à présent tarder... Très intéressé aussi par la création d'un forum dédié au "soleil et climats extraterrestres". Si l'effet de serre existe, on ne peut que déplorer pour la connaissance la vision totalement anthropocentrique du phénomène, alors même que si l'Homme n'a jamais eu un aussi fort impact sur la planète, des surprises peuvent toujours nous venir de l'extérieur de notre planète qu'il serait bien peu judicieux d'ignorer totalement, comme on s'inquiéterait du double-vitrage dans une maison sans se préoccuper du chauffage ! Ton forum tombe à point nommé dans ces temps de famines en débats sur l'évolution de notre climat ! Je vais suivre cela avec intérêt et probablement réagir. Tant pis pour Infoclimat qui sur ce terrain n'a pas su instaurer les conditions d'un dialogue libre. Je m'inscris également ! /emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Florent.
  6. Tu as raison : tout est en fait depuis longtemps dans le forum phénomènes météo violents...Ces deux dates sont pour moi au top de ce qu'on a pu faire de pire en la matière en France depuis deux siècles et demi, d'où le fait que je m'en serve comme références. Ce sont aussi les mieux documentées, même si j'en soupçonne d'autres historiquement. /index.php?s=&showtopic=18975&view=findpost&p=417189'>Les lignes d'orages de grêle du 13/07/1788 /index.php?s=&showtopic=18978&view=findpost&p=417208'>La downburst (rafale descendante) du 11/07/1984 Florent.
  7. Evidemment, je décrypte juste le run GFS12z, ça bouge encore beaucoup et je n'ai pas dit le contraire, j'ai même dit que pour l'heure cette remontée chaude, c'est du pile ou face... Néammoins, je tenais absolument à commenter, car si elle ne se produisait pas cette fois, il me semble que cela est très possible dans un avenir relativement proche et que ce n'est pas pour rien malgré tout que GFS nous aura sorti cela avec autant d'insistance... Si c'est le cas, vous saurez à quoi vous attendre sans que j'ai forcément besoin d'y revenir avec moults détails et démonstrations...Florent. PS : "Au pire [comprendre au plus rare] des downbursts et autre lignes de grains grêligènes façon 13/07/1788 ou 11/07/1984, faces auxquelles les tornades paraissent purement anecdotiques..." Sur l'étendue des ravages en superficies touchées et en coûts des dégâts occasionnés par la catastrophe, il n'y a pas photo !
  8. J'ai basé ma petite étude précisément sur le fait que le mois de mai serait chaud, alors qu'il n'était même pas terminé d'ailleurs... Alors en effet, peut-être que les températures vont être déviées à la hausse, comme ce fut le cas déjà en 2000 qui fait partie d'assez proches de la petite liste. Il n'empêche que les précipitations restent au menu même dans ce cas là...Florent.
  9. Sans doute, même si ça peut se voir en Aquitaine dans le cas d'un flux de sud-ouest d'origine saharienne particulièrement efficace car rapide et foehné par la barrière pyrénéenne... Le maillage de GFS fait le reste, mais on pourrait approcher les 35°C du côté de Bordeaux si le scénario du GFS12z se réalisait.http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn21614.png Pour répondre à la question, il s'agit bien d'une dégradation orageuse en flux de sud-ouest portée elle-même dans un mouvement des centres d'actions en flux d'ouest. Comme dit tout à l'heure, ce type de temps peut fait très mal : les gradients thermiques sont maximaux... http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn2161.png Il faut préférer la fraicheur je vous le dis, car ce type de scénario présage des orages très violents au mieux, au pire des downbursts et autre lignes de grains grêligènes façon 13/07/1788 ou 11/07/1984, faces auxquelles les tornades paraissent purement anecdotiques... Et ces conditions s'annoncent récurrentes comme toujours et comme GFS l'envisage déjà d'une part. D'autres part, le mois de juillet le plus à risque en événements violents n'est pas passé et je crains fort que ce type de conditions soit au menu de notre été, ce que les grands modèles ne vous diront pas dans le texte (voir en prévisions saisonnières)... Pour ceux qui me trouveraient catastrophiste une fois de plus, regardez pour vous en convaincre les cartes synoptiques pour le 11 juillet 1984... http://www.wetterzentrale.de/archive/ra2/1...a1984071100.gif Notre prévision de GFS12h y ressemble fort, même si les gradients sont à peine moins fort. http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn2042.png C'est pour cela que le mois de juillet est le plus à risque : si nous avons toujours ces talwegs remplis d'air froid au nord-ouest de la France et qu'une puissante remontée d'air chaud provenant du Sahara alors au plus brûlant s'amorce à l'avant avec de l'air au dessus de 25°C traversant la Méditerranée, on peut s'attendre au pire que je vous ai décrit. Si les scénarios du type de ceux du dernier GFS deviennent récurrents, qui peut dire que cela n'est pas possible à un moment ou à un autre ?? Florent.
  10. Ce que je trouve intéressant, c'est que la NOAA en arrive à peut près, même de très près aux mêmes conclusions que moi par la statistique... Il est vrai que les modèles intégrent également notre passé climatique avant de calculer l'avenir. Et depuis qu'on a passé mai et juin qui se sont déroulés de la manière que chacun sait, les perspectives se sont comme dans mes stats, également fortement rafraichies du côté de la NOAA... Et nos deux études sont en phases jusqu'au bout, puisque novembre semble annoncer du froid à l'horizon par l'Est...Les statistiques complètent bien les cartes de la NOAA en les faisant parler : au niveau du temps sensible, on sait quoi attendre de ces prévisions ainsi que j'en ai produit un résumé : /index.php?s=&showtopic=28667&view=findpost&p=749348'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?s=&a...st&p=749348Florent.
  11. "Coup" dans le sens où le mouvement de température est subite et temporaire et "de chaleur" dans le sens où on franchi la barre des 25°C qui détermine officiellement un jour de chaleur ou encore estival en climatologie. La forte chaleur (30°C) reste encore un cap à franchir au nord, qui n'est d'ailleurs jamais atteint certaines rares années comme 1977 par exemple. Quant au cap de la très forte chaleur (35°C) il semble totalement utopique (du moins pour l'heure, car ça peut aller très vite), même si à un millier de kilomètre seulement plus à l'est de la France, les Balkans pourraient y goûter et peut-être plus d'une fois !Alors, j'ai parlé de coup de chaleur étant entendu qu'il est plus que commun et que il n'est d'ailleurs même pas sûr qu'on ne le voit jamais poindre à l'horizon à la fin de notre semaine. Florent.
  12. Dans le dernier run, notre éphémère coup de chaleur est revenu : 48 h chrono d'été au nord ! Chaleur qui se paierait cher, celle-ci laissant la place dimanche soir à de violents orages semble t-il... Je me demande à tout choisir si il ne faut pas préférer rester dans la fraicheur... Attendons que les modèles se décident. Wait and see ! Florent.
  13. La norme 1971-2000 pour mai est marqué dans le tableau : 62,8mm... Mais j'ai effectivement considéré la moyenne depuis le début de la série et ça doit tourner autour de 55mm d'où un mois un peu humide avec 61 mm...Cela ne change rien au problème de toute manière : on peut faire rentrer tous les mois légérement inférieurs aux normes au pluviomètre (pluies supérieures à 50mm) : on va alors trouver 1884, 1912, 1960 et 2000. Les trois premiers sont des étés pourris et le dernier relativement chaud à part juillet qui avait été très remarqué à l'époque en plein milieu d'une série de plusieurs étés chaud et surtout très pluvieux ! Maintenant, je n'ai pas dit que cela se passerait forcément pareil, d'ailleurs il y a peu de chances dans les détails chacun de ces millésimes ayant ses propres particularités, même si ils ont indéniablement un air de famille, résultat probable des phénomènes de récurrences météorologiques... Dans cette étude, on fait un peu le pari que les données climatiques découlant de situations synoptiques avérées (ou probables concernant les dates les plus éloignées) voisines en début d'été risquent d'avoir les mêmes effets en 2008. Mai humide, mais également chaud avec une anomalie supérieure de 1°C et plus à la norme... Je prends le risque de dire que les deux pris ensemble sont dans la très grande majorité des cas le résultat d'un mois orageux, plutôt que d'un mois pluvieux sur la longueur (flux d'ouest) pour ce que je connais du climat français.Florent.
  14. A quelle heure a eu lieu cette tornade ?? Florent.
  15. Comme prévu hier par NMR et même si l'on a tout de même eu ce matin des zones plus importantes sous les 5°C du Nord-Est au Massif Central, on est bien loin des petites gelées annoncées par GFS... Par contre, on ne peut pas exclure des gelées blanches [au sol] dans tous ces endroits cités ci-dessous : pas bien chaud pour une mi-juin !Minimales du jour inférieures à 5°C : Sainte-Leocadie 4.9 °C Besançon 4.8 °C Clermont-Ferrand 4.8 °C Briançon 4.8 °C Saint-Etienne 4.5 °C Saint-Dizier 4.2 °C Romorantin 4.2 °C Epinal 4.2 °C Charleville-Mézières 4.1 °C Vichy 4.1 °C Luxeuil 4.1 °C Troyes 4 °C Nevers 3.0 °C Le Puy 2.8 °C Paray-le-Monial - St-Yan 2.8 °C Aurillac 2.7 °C Mont-Aigoual 0.8 °C Source : http://www.meteociel.com/obs/classement.php?all=1&mode=3 Florent.
  16. Je ne vous oublie pas, mais suis tout seul sur le site en ce moment et j'ai des obligations professionnelles jusqu'en milieu de semaine prochaine qui m'ont empêché de terminer la mise à jour en cours. A suivre en seconde quinzaine de juin, je vous tiens au courant.Florent.
  17. Sans compter qu'à une semaine, il n'est pas encore sûr qu'on en voit jamais la couleur de ce coup de chaleur... Si le modèle européen la voit encore, GFS a retourné sa veste durant la nuit : il doit faire vraiment trop mauvais ! Un petite pensée pour Tomar qui nous voyait déjà sous la chaleur ! Si ça continue comme ça, le tube de l'été sera la danse des canard ! /emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">Le run déterministe et les trois quarts des runs ensembilistes ne voient plus aucune remontée d'air chaud pour le 21 juin, du moins au nord du pays, le sud a encore ses chances... La suite au prochain épisode, mais il y a de bonnes probabilités que ça aille dans ce sens tant qu'on a un GA plus à l'ouest, car il s'est bien formé comme je l'ai craint cela fait 8 jours et il s'agit même pour l'heure du plus beau blocage du mois... Il semble qu'il ait fait descendre assez d'air froid, creusant un talweg assez profond à l'avant pour empêcher à présent toute intrusion anticyclonique par l'ouest sur l'Europe. Wait and see ! Florent.
  18. Encore dans le négatif d'après la NOAA, mais on est effectivement officiellement en NADA car au dessus de -1°C d'écart à la normale dans la mesure des anomalies de températures du Pacifique : Température de surface de la mer (°C) - Ecart à la normale Florent.
  19. Vous vous souvenez de ma petite étude statistique ?? Où en sommes nous ?Nous avons bien eu notre mois de mai plus chaud que la normale et surtout très humide. Le mois de juin risque fortement d'être inférieur aux normales en température et possiblement un peu supérieur aux normes en précipitations bien que cela reste à confirmer... Pour l'été qui commencerait plutôt bien, c'est plutôt raté, pour autant est-ce que les perspectives sont meilleures si cela se confirme ? Si c'était bien le cas, ça ne sent pas très bon pour notre été... En binôme mai-juin humide, l'un chaud, l'autre plus frais, on a un seul exemple : 1948. Si on ouvre vers un mois de juin un peu plus chaud, on trouve : 1788 et 1993. Si on ouvre vers un mois de juin un peu plus sec (proche des normes toutefois), on trouve : 1916. Cela nous fait une petite sélection de quatre étés. On note quelques similitudes avec 2007, comme souvent entre année proches, même si juin marque une évolution sensible, nettement plus humide, frais et nébuleux en 2008. Nos quatre étés sélectionnés ne sont pas, loin de là, de beaux étés même si il ne sont pas complétement pourri non plus pour trois d'entre eux... Mais comme nous le verrons, le prix à payer des périodes de chaleur peut-être très lourd ! On est pour 3 étés sur 4 entre -0,5°C et la norme, 1916 plonge seul dans la grande fraicheur sur la saison avec 2,1°C de déficit ! On est pour 3 étés sur 4 avec une pluviométrie d'environ 125% de la norme, 1993 est seul plus sec à la norme à hauteur d'environ 75% de la normale. Quels types de temps a-t-on rencontré durant ces quatre étés ?? En 1948, une fraîcheur record début juillet, de très courtes et peu nombreuses vagues de chaleur, de nombreux orages et même une violente tempête exceptionnelle en été au début du mois d'août provoquant des dégâts dans les ports et des inondations dans l'Est du pays ! En 1788, même fraîcheur entrecoupée de courtes vagues de chaleur d'où découlent de très nombreux orages souvent grêleux à partir de juin et qui marqueront au fer rouge le Bassin parisien lors de la célèbre double ligne de grains du 13 juillet qui détruira récoltes et toitures du Centre-Ouest au Nord-Pas-de-Calais en passant par l'Ile-de-France. En 1993, l'été le plus frais depuis que nous subissons le réchauffement climatique. Il commence par de fréquents et violents orages de grêle provoquant de graves inondations en Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest. La fin de l'été est plus sec au nord, mais lorsque l'air chaud entre en contact avec l'air frais et sec, cela peut-être explosif, comme lors d'un orage de grêle le 15 août en Dordogne où on trouvera des grêlons de 200g. En 1916, l'été le plus pourri des quatre, aux conditions plus automnales qu'orageuses, très frais et humide. Fin août une tempête d'automne fait des dégâts dans l'ouest du pays et la neige réapparait à partir de 1500 m dans les Pyrénées. L'étude statistique des analogues peut ainsi nous faire craindre une saison d'été 2008 plutôt plus fraiche et plus humide que la normale. Je n'ai pas suffisamment d'éléments pour parler de la zone méditerranéenne. Au niveau conditions climatiques, de longues phases de temps trop frais pour la saison, entrecoupées de courtes phases de chaleur vite rattrapées par des dégradations orageuses souvent violentes. La fin d'été est plus énigmatique : toujours trop fraîche, mais pouvant soit s'avérer plus sèche au moins au nord, soit dériver complétement vers des conditions automnales précoces avec de possibles tempêtes. Il reste à espérer pour ceux qui aiment l'été que 2008 tracera une route climatique originale (peut-être un peu plus chaude vue le réchauffement climatique), en tout cas pas trop analogue aux millésimes qui lui ressemblent pour l'heure le plus et qui ne sont guères enthousiasmants... Pour les amoureux de l'hiver, cela ouvrirait par contre des perspectives avec une fin d'automne, début d'hiver qui auraient alors de fortes chances de s'avérer plus froids que la normale. Florent.
  20. Oui, ce devait être une F0, sinon ils ne seraient plus là pour en parler, la voiture aurait été projeté, voire ce serait envolée dans le cas d'une F4 !Ils cherchaient la tornade, ils l'ont trouvé ! Juste avant son passage, on voit les débris de branches de buissons qui retombent sur la route : très intéressant... En règle générale, si on voit des pluies de nature étranges tomber, mieux vaut ne pas trainer dans le coin ! Florent.
  21. Merci à tous pour vos commentaires élogieux. J'espère que personne n'a été oublié dans cet album, mis à part votre serviteur... /emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">On attend impatiemment les photos de notre Kéké des plages, élu poisson d'or 2008 ! (je vous rassure, il n'a pas traversé la Manche à la nage) /emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Il a la dent dur notre Yann, surtout quand il a faim, mais c'est bien juste ! Je pense à une chose : ce n'était pas un stagiaire ce petit journaliste bien peu professionnel ?? Il a encore beaucoup à apprendre : il aurait seulement discuté cinq minutes avec l'un d'entre nous et son article était bouclé de belle manière.Florent.
  22. Sauf cette année où en France on multiplie les tubas et les orages de grêle... Et tient, comme par hasard, il y a eu beaucoup d'air froid en altitude en provenance du nord-ouest ce printemps...Florent.
  23. Peut-être tout simplement parce que les mailles étant larges, le substratum considéré dans celle-ci déjà est à une altitude moyenne favorisant cela, ensuite parce que les plages de nébulosité faibles peuvent se trouver agrandies artificiellement, et enfin parce que l'effet d'îlot urbain n'est pas pris en compte.Les reliefs étant lissés, les effets de foehn aussi, pour ce qui concerne les humidex, un modèle comme GFS ne peut-être que très mauvais. Si on additionne tout cela, il y a largement de quoi prévoir des températures même plus de 3°C inférieures à ce qu'on mesure dans nos stations MF. Il n'empêche, pour faire de la prévision et tendances à plus de trois jours, ce qui est à mon avis le vrai but d'un modèle comme GFS, ce maillage est largement suffisant et permet de faire des calculs plus rapidement et ainsi d'avoir nos quatre sorties quotidiennes. Florent.
  24. Oui, un classique coup de chaleur le samedi et surtout le dimanche où on pourra peut-être atteindre les 30°C jusqu'à un large nord-est du pays avant une douche froide, même si on ne tomberait pas aussi bas qu'actuellement, encore heureux ! Pas encore de quoi rêver à l'été encore, mais ça sera mieux que rien... Evolution des modèles à suivre en semaine suivante, mais si on a la chaleur, c'est qu'on aurait une dépression en approche avant qu'elle nous concerne. Sauf déroutement vers le nord de dernière minute, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre : après la chaleur, la dégradation par l'ouest serait fort probable...Wait and see ! Florent.
  25. Même tendance pour demain matin en gros : une grande partie du territoire sous les 10°C et quelques points sous les 5°C.On ne peut pas comparer GFS avec son maillage grossier et des cartes de 6 en 6 heures jusqu'à 180h, étendu avec encore moins de définition jusqu'à 360h et WMR-GFS avec son maillage cinq fois plus dense, des cartes horaires jusqu'à 42h... A moins de trois jours, il est préfèrable d'utiliser le second pour y voir plus clair, le premier dégageant surtout les tendances lourdes. Florent.
×
×
  • Create New...