Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sirius

Suivi de l'englacement au pôle nord

Recommended Posts

Posted

Location : Dijon

Hors sujet... ou pas .. info

"

La Russie est déjà le pays le plus vaste du monde. Et sa superficie s'agrandit encore. Mardi 22 octobre, la Marine a annoncé avoir localisé dans l'océan Arctique cinq petites îles révélées par le recul des glaces dû au changement climatique. L'existence de ces nouveaux territoires, situés dans une baie au large de l'archipel de la Nouvelle-Zemble, à l'extrême nord de la Russie, a été confirmée par une expédition maritime sur place en août et septembre. Ces îles avaient été prises auparavant pour des glaciers.

Un nom qui reste à définir

Des images satellites avaient révélées, fin août, ces terres dont la taille avait été évaluée par la flotte russe entre 900 et 54 000 m2 (près de huit terrains de football). Entre 2015 et 2019, la fonte des glaces en Arctique a été la plus importante jamais enregistrée, selon un rapport de l'ONU sur le réchauffement climatique publié en septembre.

Dans ce contexte, la Russie a ouvert ces dernières années une série de bases militaires et scientifiques en Arctique, alléchée par la possibilité d'établir une route commerciale inédite et d'exploiter des sources d'hydrocarbures jusqu'alors inaccessibles. Les autorités russes ont indiqué que ces territoires seraient baptisés prochainement."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

En tous les cas, la banquise évolue toujours en territoire inconnu.. normal de trouver des îles inconnues jusqu'à ce jour..6,132,780 km2(October 24, 2019)

arctic-sea-ice-extent.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
Le 22/10/2019 à 07:14, Mister meteo a dit :

 

L'extent va donc fortement progresser  dans les prochains jours et devrait finir par combler une partie de son retard notamment  sur 2016.

 

 

Cela n'est vraiment pas certain, l'anomalie de SST en mer de Baffin et en mer de Tchukchi est encore importante.

L'englacement dans ces zones prendra donc du retard. Donc meme si on progresse bien sur les autres secteurs du bassin arctique, un ralentissement risque de s'opérer assez vite.

A noter également que les projections à moyen terme emettent un signal depuis quelques runs, de grande douceur du coté de Béring avec flux de sud. Ce qui ralentira encore plus l'englacement dans cette zone

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m
Il y a 1 heure, serge26 a dit :

Cela n'est vraiment pas certain, l'anomalie de SST en mer de Baffin et en mer de Tchukchi est encore importante.

L'englacement dans ces zones prendra donc du retard. Donc meme si on progresse bien sur les autres secteurs du bassin arctique, un ralentissement risque de s'opérer assez vite.

A noter également que les projections à moyen terme emettent un signal depuis quelques runs, de grande douceur du coté de Béring avec flux de sud. Ce qui ralentira encore plus l'englacement dans cette zone

Voici la prévision de mercator d'englacement pour le 03/11/2019. Effectivement ça va être difficile de progresser vers le détroit de Béring et dans la baie de baffin.

mais en 2016 il y a eu un ralentissement aussi fin octobre et en novembre.

Mon analyse sur la progression de l'extent reposait sur le delta entre l'englacement  non pris en compte dans l'extent (glace dont la concentration est < à 15 %) et l'extent en soi.

Comme j'ai estimé ce delta important, j'en ai déduit que forcément l'extent allait fortement progresser sans préjuger de la suite de la progression que tu as mentionné (Béring et Baffin).  

psy4qv3r1_20191103_arc_ice_concentration_0m.png (829×930)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

En l'espace de 3 jours, l'extent a récupéré 4/5 ième environ de son retard par rapport à l'année 2016 qui a une progression faible durant ces mêmes jours.

Cela  est du aussi à des hausses quotidiennes exceptionnelles  les deux dernières étant égales ou supérieures à 200 000 Km2/jour.

 

image.png.db61be9b70f165a4a77b7ba19ff7b1dd.png

 

Par rapport aux autres années, mis à part 2016 il n'y a une récupération du retard que sur 2012 depuis le dernier pointage du 19 octobre. 2007 devient hors d'atteinte (future année 2008 :) ).

Pour rentrer dans le rang, l'extent devrait au moins récupérer son retard sur 2018 qui a connu  moins de hors piste.

image.png.dac703c50ac476b0b9ec1f1fca73fc89.png

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

La pente est spectaculaire mais comble tout juste un retard hors norme..

arctic-sea-ice-extent.jpeg.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Sur Mercator la glace quoique très fine, occupe le détroit de Béring grâce à des vents de Nord persistants. la concentration de glace étant inférieur à 15 %, elle n'est pas pris en compte dans l'extent. La situation pourrait se détériorer en cas de vents de sud qui ferait fondre cette nouvelle glace. Cf prévisions de l'institut au 01-12-2019

psy4qv3r1_20191121_arc_ice_concentration_0m.png

psy4qv3r1_20191201_arc_ice_concentration_0m.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

Lancés dans une traversée de la banquise arctique en skis de randonnées, les aventuriers Mike Horn et Børge Ousland font actuellement face à d’importantes difficultés naturelles

https://www.lci.fr/amp/planete/l-explorateur-mike-horn-en-danger-de-mort-sur-la-banquise-arctique-un-plan-d-urgence-envisage-2138417.html

 

@Mister meteo, j'espère que les conditions ne vont pas être problématiques pour une mission de secours.. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m
il y a 38 minutes, Discolulu a dit :

Lancés dans une traversée de la banquise arctique en skis de randonnées, les aventuriers Mike Horn et Børge Ousland font actuellement face à d’importantes difficultés naturelles

https://www.lci.fr/amp/planete/l-explorateur-mike-horn-en-danger-de-mort-sur-la-banquise-arctique-un-plan-d-urgence-envisage-2138417.html

 

@Mister meteo, j'espère que les conditions ne vont pas être problématiques pour une mission de secours.. 

"La glace se brise et se déplace beaucoup plus vite qu'auparavant, ce qui est l'un des plus grands défis que nous avons dû relever jusqu'à présent. C'est triste à admettre pour moi, mais de toutes mes années en tant qu'explorateur professionnel, je n'ai jamais été aussi affecté par les changements climatiques", a écrit Mike Horn, qui est ainsi tombé à l’eau à plusieurs reprises, dans son dernier message"

 

encore 500 km de Svalbard ça semble pas beaucoup mais à ski et de nuit 24h/24 avec des conditions d'hiver polaire, c'est dantesque.  J'imagine/j'espère  qu'ils ont une balise GPS pour être retrouvés si jamais ils peuvent plus avancer à cause de la fatigue ou des blessures.

J'ai tracé le point à 500 km à peu près au nord de Svalbard, ils sont au coeur d'une dépression arctique en ce moment

https://earth.nullschool.net/#2019/11/22/1800Z/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=9.13,82.73,860/loc=16.766,83.202

  • J'aime 1
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...