Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sirius

Suivi de l'englacement au pôle nord

Recommended Posts

En lisant les blogs des expés en route vers le Pôle Nord, parties de Ward Hunt (Canada) début Mars, on voit que la glace a commencé à bouger: craquements des plaques, beaucoup de zones de compression, et les premiers "leads", fissures en eau entre les plaques, qui apparaissent et les forcent déjà à nager. Et ce malgré des températures de l'air qui sont encore dans la zone des -30c. Les températures de l'océan sont certainement "élevées" et produisent ces mouvements de la glace, en la faisant fondre par en-dessous.

http://www.onemanepic.com/ , http://www.northpolechallenge.co.uk/

De même, les ponts de glace du détroit de Nares ne se sont pas formés l'an dernier - il devrait y avoir un flux important de glaces anciennes "s'évadant" de l'arctique cet été.

Aucune expé ne part plus de Russie vers le pôle, les conditions de glace ne le permettent plus. Je vais suivre l'installation de la station temporaire Barneo cette année - il ne me semble pas certain qu'ils arrivent à trouver une plaque de glace correcte dans la zone 89N côté Russie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

En consultant les cartes depuis plusieurs jours, j'ai l'impression que l'Ouest de la baie d'Hudson donne des signes de fonte précoce. default_blink.png

Vu la grande douceur qui a dominé tout l'hiver sur l'ensemble du Canada je ne suis pas vraiment surpris du phénomène, mais ça impressionne.

Un fort refroidissement est attendu sur la zone pendant plusieurs jours, ce qui pourrait quand même stopper ce début de débâcle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

En consultant les cartes depuis plusieurs jours, j'ai l'impression que l'Ouest de la baie d'Hudson donne des signes de fonte précoce. default_blink.png

Vu la grande douceur qui a dominé tout l'hiver sur l'ensemble du Canada je ne suis pas vraiment surpris du phénomène, mais ça impressionne.

Un fort refroidissement est attendu sur la zone pendant plusieurs jours, ce qui pourrait quand même stopper ce début de débâcle...

Presque un pont de glace entre Finlande et Suède ! excl.gif

Sinon pour Hudson, le retour de températures au sol comprises entre -20 et -30°c devrait renforcer notablement les zones fragilisées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

Euh jtomtom ne te réjouis pas trop quand même, on attaque le printemps là...

Oui bien entendu, mais ce n'est pas comme si la fonte allait commencer maintenant, avec une grande avance. Si les masses d'air très froides se maintiennent sur la baie la (les ?) prochaine semaine(s), la glace ne va pas fondre aussi vite que si la douceur record de cet hiver se poursuivait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Oui bien entendu, mais ce n'est pas comme si la fonte allait commencer maintenant, avec une grande avance. Si les masses d'air très froides se maintiennent sur la baie la (les ?) prochaine semaine(s), la glace ne va pas fondre aussi vite que si la douceur record de cet hiver se poursuivait.

malgré un extend correct au final cet hiver, je reste malgré tout tres inquiet pour cet été si les recurrences de circulation generale observées depuis le debut de l'hiver perdurent. Avec un vortex eclaté, cela pourrait amener au pole des masses d'air anormallement chaude, qu'en pensez vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Photo satellite du côté d'Ellesmere du 25/2, commentée par le Service Canadien des Glaces, trouvée sur le site de Tom l'Australien, onemanepic.com

On voit très bien les énormes et multiples fractures de la banquise, notées "anormales à cette période de l'année !". Avec la mention en bas: 1 pixel = 1 km - le moindre trait sur cette photo (retaillée je crois) représente une fracture de banquise large d'au moins un km.

Le tout avec une température de l'air autour de -30°C...

1267263140.png

La fonte actuelle est provoquée par l'océan, pas par l'air ou le soleil. Tout ça regèle la nuit - pour l'instant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Photo satellite du côté d'Ellesmere du 25/2, commentée par le Service Canadien des Glaces, trouvée sur le site de Tom l'Australien, onemanepic.com

On voit très bien les énormes et multiples fractures de la banquise, notées "anormales à cette période de l'année !". Avec la mention en bas: 1 pixel = 1 km - le moindre trait sur cette photo (retaillée je crois) représente une fracture de banquise large d'au moins un km.

Le tout avec une température de l'air autour de -30°C...

1267263140.png

La fonte actuelle est provoquée par l'océan, pas par l'air ou le soleil. Tout ça regèle la nuit - pour l'instant...

Merci Fred pour cette photo.Mais en haut de l'image il y a une annotation "normal area of fractured sea ice", et la banquise ne semble pas fracturée à cet endroit. Curieux... Parce que, comme toi, je ne pense pas aux températures de cet hiver pour expliquer cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Emmerin, Lille

La fonte actuelle est provoquée par l'océan, pas par l'air ou le soleil. Tout ça regèle la nuit - pour l'instant...

Si la fonte est provoquée par l'océan pourquoi ça regèle la nuit ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai ça... Je n'ai hélas pas de réponse scientifique... je suppose que c'est parce qu'il fait encore plus froid la nuit que le jour ?

En tout cas je ne vois pas comment la banquise pourrait fondre "par le haut" avec des températures de l'air de -30°C - donc j'imagine mal une autre cause que l'affaiblissement de la banquise par le bas. Quelqu'un a une vraie réponse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merry la vallée 280m d'alt.

une petite vidéo que j'ai fait de début février à ces deniers jours du secteur.

Ça bouge, ca craque, la banquise est en perpétuelle mouvement... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

VIDEO ICI

1 image= 1 jour.

Mettez votre player en boucle, c'est plus facile à décrypter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas trop si c'est la même chose là-haut, mais dans nos régions il y a généralement moins de vent le soir que la journée (différence thermique provoquée par le soleil), alors peut-être que la mer est moins agitée la nuit qu'en journée, ce qui permet un regel temporaire? default_confused1.gif

C'est vrai que l'extent n'a pas l'air d'avoir atteint son maxima de l'année, mais il faut espérer que la récurrence de cet hiver ne joue pas les prolongations, car un vortex éclaté tout le printemps... Bonjour les dégâts! default_dry.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que l'extent n'a pas l'air d'avoir atteint son maxima de l'année, mais il faut espérer que la récurrence de cet hiver ne joue pas les prolongations, car un vortex éclaté tout le printemps... Bonjour les dégâts! default_dry.png

Il a déjà atteint son maxi, depuis quelques jours, cela baisse : data ice extent arctique et l'extent est encore très éloigné de 2003 pour la même période et à peine équivalent à l'année dernière. L'extent calcule la surface maritime où la glace est présente à au moins 15%, or cette année, la glace n'est pas du tout consolidée (dû à la déconcentration du vortex cette année qui a favorisé l'englacement partiel des zones périphériques, mais qui vont vite fondre dans les 2 prochains mois, et défavorisé la consolidation dans l'océan arctique) et je suis très pessimiste pour cet été...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Youpi j'ai reçu une réponse des Russes qui gèrent les cartes de l'Arctique, les analyses de l'AARI sont désormais sur http://www.aari.ru/projects/ecimo/index.php (précédemment ici). C'est en Russe, mais il suffit de suivre le drapeau anglais...

Voici la dernière carte, 7-9 mars 2010

20100309.GIF

Situation en 2009 (que je désespérais de retrouver)

20090311.GIF

Voici celle de 2008

20080312.GIF

et pour mémoire 2007 (moins complète, depuis l'ancienne adresse)

n070310c.gif

-La "vieille glace" a regagné de la surface - c'est plutôt un bon indice pour cet été

- le "décollement" des terres du Groenland et d'Ellesmere se confirme - ça me semble moins bon, car ça favorise les déplacements et la rupture de cette glace.

Je pense qu'il y a beaucoup d'autres choses à en dire, mais je poste vite pour que tous les analystes en profitent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Youpi j'ai reçu une réponse des Russes qui gèrent les cartes de l'Arctique, les analyses de l'AARI sont désormais sur http://www.aari.ru/p...ecimo/index.php (précédemment ici). C'est en Russe, mais il suffit de suivre le drapeau anglais...

Merci Fred pour le lien....J'attendais bêtement une mise à jour de l'ancien site!On peut compléter ces cartes par le rapport du 3 mars du NSIDC

en traduction Google directe:

http://translate.goo...1&ie=ISO-8859-1

Et une petite note d'optimisme:

Deuxièmement, l'AO a un effet fort sur la glace arctique de la mer de mouvement. Le régime des vents associé à un AO fortement négative tend à réduire l'exportation de glace de l'Arctique par le détroit de Fram. Cela permet de garder plusieurs des plus âgés, la glace plus épaisse dans l'Arctique. Alors que la glace vieille petite demeure, séquestrant ce qui reste mai aider à garder la mesure Septembre de tomber aussi bas qu'il a fait dans les dernières années. Beaucoup dépendra des conditions météorologiques qui mettent en place ce printemps et cet été.

Pour ce phénomène:

Ce n'est pas de la fonte à mon avis

1267263140.png

L'image date du 25 février

Avec cette situation météorologique:

Rhavn00120100225.png

Un anticyclone à environ 1060 hpa sur l'arctique et un flux de basses couches rapide allant du Canada vers la Sibérie orientale. En final d'une période de 15 jours d'AO fortement négative.

ao.sprd2.gif

Ces zones d'ouverture dans la banquise doivent plus correspondre à des polynies résultant d'un déplacement global du pack vers la Siberie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de (re)tomber sur cette image de 2004 sur le site de Ignatius Rigor (page "Ice Age and Extent"):

image003.jpg

Quand je pense qu'on en est à se rassurer en se disant qu'un peu de glace d'un an a survécu à la fonte estivale et est devenue de la glace de deux ans...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de (re)tomber sur cette image de 2004 sur le site de Ignatius Rigor (page "Ice Age and Extent"):

Quand je pense qu'on en est à se rassurer en se disant qu'un peu de glace d'un an a survécu à la fonte estivale et est devenue de la glace de deux ans...

euh c'est bizarre ta référence de 2004 avec une figure de la glace en 2005 ? default_confused1.gif

et l'article dit "These minima may have been dynamically induced by changes in the surface winds." c'est à dire que ce qui a changé c'est plus la redirection des vents qui a fait dériver la glace jeune pour la remettre au centre, si je comprends bien. En quoi c'est évident que le changement des vents ait dû au CO2 ? et la comparaison sur une autre année (1980) ça veut rien dire, comment ça a été sur des dizaines d'années, rien que l'oscillation nord-atlantique se fait sur 60 ans ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh c'est bizarre ta référence de 2004 avec une figure de la glace en 2005 ? default_confused1.gif

et l'article dit "These minima may have been dynamically induced by changes in the surface winds." c'est à dire que ce qui a changé c'est plus la redirection des vents qui a fait dériver la glace jeune pour la remettre au centre, si je comprends bien. En quoi c'est évident que le changement des vents ait dû au CO2 ? et la comparaison sur une autre année (1980) ça veut rien dire, comment ça a été sur des dizaines d'années, rien que l'oscillation nord-atlantique se fait sur 60 ans ?

Mmmhhh... je me suis fait la réflexion aussi. En vérifiant,le pdf de l'article de 2004 ne comporte effectivement pas ce graphique (il s'arrête en 2001). La figure est donc plus récente, peut-être issue d'un article postérieur.Je ne sais pas pourquoi tu parles du CO2 ? L'article n'en parle pas, et moi non plus.

La comparaison de l'image ne porte d'ailleurs pas spécifiquement sur 1980, mais sur les années 80, 1980's - par rapport à la période 2000-2005 : dans les années 80, la banquise était très majoritairement composée de glace de plus de 10 ans; cette glace ancienne n'existe quasiment plus (depuis 2001 d'après les figures contenues dans l'article).

Je mettais cette figure juste pour rappeler que la banquise "classique" était non seulement étendue, mais aussi épaisse et ancienne - la perte d'épaisseur me semble personnellement plus inquiétante que la perte d'étendue. Bien que je suive le sujet depuis quelques années, j'avoue que j'avais oublié que c'était comme ça "avant".

D'un autre côté, à mon sens ces figures illustrent à quel moment on pourrait parler d'un retour à la normale, en termes d'étendue et d'épaisseur/ancienneté. Si la banquise regrandit pendant 10 ans, et retrouve ces niveaux des années 80, on pourra alors dire qu'elle est sauvée.

Quant aux causes de cette évolution, réchauffement de l'océan, modifications des vents, oscillation artique, ils jouent vraisemblablement tous. Enfin, sur la question de la durée des observations, je suppose que tu sais qu'il n'y avait pas de bouées ni de satellites en 1950 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pont de dore (63) 330 m

la perte d'épaisseur me semble personnellement plus inquiétante que la perte d'étendue. Bien que je suive le sujet depuis quelques années, j'avoue que j'avais oublié que c'était comme ça "avant".

C'est souvent le cas et l'homme à la mémoire courte et un pouvoir d'adaptation ou de résignation ? cette année et trés particuliére avec ce vortex éclaté une grande partie de l'hiver, rendez-vous fin septembre en espérant une fonte modérée, sinon de grande modification à faire sur les modéles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

la perte d'épaisseur me semble personnellement plus inquiétante que la perte d'étendue. Bien que je suive le sujet depuis quelques années, j'avoue que j'avais oublié que c'était comme ça "avant".

C'est souvent le cas et l'homme à la mémoire courte et un pouvoir d'adaptation ou de résignation ? cette année et trés particuliére avec ce vortex éclaté une grande partie de l'hiver, rendez-vous fin septembre en espérant une fonte modérée, sinon de grande modification à faire sur les modéles.

Oui entierement d'accord avec toi, si une accumulation de conditions defavorables comme en 2007 se produisent, çà risque de faire tres mal!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cévennes - Joyeuse - Alt: 187 m

La je ne vous suis plus, le vortex a été déconcentré tout l'hiver, créant des remontées chaudes au pole, des conditions qui auraient du malmener la banquise, malgrès ça l'extent est très correct en ce mois de mars, l'epaisseur augmente aussi, et vous arrivez encore à penser que ça va si mal que ça là haut.

Depuis 2007 on ne perd rien, on gagne ...

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent/AMSRE_Sea_Ice_Extent.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pont de dore (63) 330 m

La je ne vous suis plus, le vortex a été déconcentré tout l'hiver, créant des remontées chaudes au pole, des conditions qui auraient du malmener la banquise, malgrès ça l'extent est très correct en ce mois de mars, l'epaisseur augmente aussi, et vous arrivez encore à penser que ça va si mal que ça là haut.

Depuis 2007 on ne perd rien, on gagne ...

http://www.ijis.iarc..._Ice_Extent.png

Je ne veux pas débattre RDV fin septembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mmmhhh... je me suis fait la réflexion aussi. En vérifiant,le pdf de l'article de 2004 ne comporte effectivement pas ce graphique (il s'arrête en 2001). La figure est donc plus récente, peut-être issue d'un article postérieur.

Je ne sais pas pourquoi tu parles du CO2 ? L'article n'en parle pas, et moi non plus.

ben si c'est pas le CO2 ça peut etre tout aussi bien des variations cycliques naturelles liées par exemple à des oscillations océaniques, alors. Tu parlais de "rassurer" ce qui laissait entendre qu'il y avait quelque chose "d'inquiétant", et à part le réchauffement anthropique ça pouvait être quoi ?
Quant aux causes de cette évolution, réchauffement de l'océan, modifications des vents, oscillation artique, ils jouent vraisemblablement tous. Enfin, sur la question de la durée des observations, je suppose que tu sais qu'il n'y avait pas de bouées ni de satellites en 1950 ?

ben oui donc comment juger du caractère exceptionnel ou non de ces variations si on n'a pas de période significativement plus longue à laquelle les comparer ? que ça varie ok, mais qu'est ce qui dit que ça n'a pas toujours varié à l'échelle décennale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...