Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ciel d'encre

Du 14 janvier 2019 au 20 janvier 2019- prévisions météo semaine 3

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 5 minutes, sastrugis a dit :

 

A la même date (hors topic...), pour les déterministes, voilà ce que cela donne ce matin... On pourrait faire une pétition pour garder notre vieux GFS, non ? Ne serait-ce pas dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures ? (chez l'opérationnel on a certainement oublié de mettre de la présure, c'est pour ça que la dorsale ne prend pas !). Chez l'Européen, on voit que le roseau plie mais ne rompt pas, avant la dernière danse du scalp qui devrait mettre fin aux HG quelques jours plus tard... (?) 

 

blob.png.8bff162d9c3cb064718b40ef55d8fe19.png

 

Heu tu es certain pour le CEP ? Car ta carte ressemble fort au 12z d'hier ! Le 00z présente un caractère, bien différent... on pourrait d'ailleurs y rajouter GEM 00z.

  • J'aime 5
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Heu tu es certain pour le CEP ? Car ta carte ressemble fort au 12z d'hier ! Le 00z présente un caractère, bien différent... on pourrait d'ailleurs y rajouter GEM 00z.

 

Oups, je corrige tout de suite  : merci !!!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Cherbourg-L'aigle

Ce matin, et on le voit depuis un petit moment, les modèles sont encourageant pour la fin de la semaine et surtout pour l'autre topic. L'hiver viendrait-il enfin ?

On voit que le flux d'ouest ne serait pas assez puissant, et des petites anomalies hautes se baladeraient sur la Mer du Nord laissant un flux mou, mais assez froid. Après, on sent qu'une pulsion sur l'Atlantique voudrait monter. Il faudra définir son élévation et son orientation. Mais, celle-ci aurait la place pour aller en Islande/Mer du Nord par la suite ... alors que les basses anomalies seraient chez nous.

 

Un potentiel humide et froid, voir bien froid à surveiller....

Modifié par Barth61
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : 48100 Bourgs Sur Colagne (Chirac)

Effectivement, cette dorsale qui peine à dépasser la latitude de l'Islande n'a pas fini de nous donner des sueurs froides 😎

Le topic semaine 4 devrait ouvrir ses portes sans difficultés dans les heures qui viennent...... Bonne interprétation des modèles à toutes et à tous !!!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir à la fin de semaine, on voit que les modèles nous proposent des choses différentes en terme de pression et de flux résultant.

GEM se distingue avec une situation originale (et certainement très fragile) avec un micro A anglais et une micro D français (--> micro flux continental !)

GFS est toujours partant pour un flux de NO très océanisé et adouci

alors que pour CEP la situation est "molle" avec une espèce de marais barométrique.

 

Ces cartes déterministe sont bien sûr à replacer dans leurs ensembles respectifs.

La vue de la Z500 semble confirmer un décrochement important de BG sur l'Europe de l'Ouest qui s'amplifierait en début de prochain topic mais au-delà les scénarios sont très ouverts sur ce paramètre...

 

blob.png.0412559349daf2c27f550a594d9f6466.png

 

 

Modifié par sastrugis
  • J'aime 4
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Cette situation (Z500) donnerait encore beaucoup de neige dans les massifs de l'est dés la basse altitude.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Tours

Bonjour à tous,

 

Afin de clore tranquillement ce topic petit à petit, je propose une dernière analyse, n'étant pas pu être très présent cette semaine 😅

 

C'est une semaine qui sera sous le signe de nombreuses ondulations. Le début de semaine devrait débuter assez calmement avec l'installation temporaires des hautes pressions entre le proche Atlantique et l'Ouest de l'Europe. Elles vont être freinées par la présence d'un vaste système dépressionnaire à l'Est du continent, qui va empêcher toute progression de ces hautes pressions. Dés le milieu de semaine, la synoptique va commencer à bien bouger, la cyclogenèse devrait s'activer sur le bassin Nord Atlantique avec une activité dépressionnaire qui va aller en crescendo. Le courant jet en altitude va devenir plus dynamique et va commencer à présenter de nombreuses ondulations. Un minimum dépressionnaire va s'installer et venir circuler entre le Nord de l'océan et la mer du Nord entre Mercredi et Jeudi. En conséquences, le retrait des hautes pressions vers le bassin Sud-Est méditerranéen qui chassera temporairement les basses pressions présentent sur le Sud-Est et l'Est du continent. Lors du passage des basses pressions entre la mer du Nord et la Scandinavie, l'anticyclone Atlantique devrait regonfler près des Açores, cependant, une dépression née en début de semaine dans le golfe du Labrador va venir perturber ce gonflement empêchant ainsi l'anticyclone à progresser vers notre pays. On s'attend à une fin de semaine assez perturbé, en effet, la dépression en question va venir se combler entre le Royaume-Uni et la France pour la fin de semaine avant d'être reprise par l'ondulation des basses pressions présentent entre la Scandinavie et la Russie. Un véritable changement de temps est à attendre pour le week-end. A l'arrière, les hautes pressions vont revenir en force avec l'installation d'une vaste cellule anticyclonique entre les Açores et la Grande-Bretagne, ce qui va avoir tendance à pousser les basses pressions vers le centre de l'Europe et occasionner la mise en place d'un flux de Nord-Est sur notre pays. La dépression irait ensuite se combler sur le Sud-Est de l'Europe, une situation propice à un retour du froid avec un flux d'Est en haute altitude alors que les hautes pressions présentent sur l'Atlantique apporteront un flux de Nord-Ouest là aussi bien froid. 

 

gfs-0-42.png.782ee8e9853d3153685d6d1babff0191.png

 

gfs-0-126.png.ffdbb9ca5a5638ffaf79eccd44efb6a2.png

 

Les premières perturbations devraient arriver en milieu de semaine par le Nord-Ouest, faiblement actives à cause des hautes pressions, elles traverseront tout de même le pays d'Ouest en Est en apportant de nouvelles chutes de neige en montagne. Dés la fin de semaine, à partir de Vendredi, une fois que les hautes pressions se seront décalées vers le Sud-Est de l'Europe, le temps deviendra plus perturbé avec l'arrivée de la fameuse dépression du Labrador. Une perturbation très active devrait aborder notre pays dés ce Vendredi avec beaucoup de pluie et de neige en montagne. Un fait intéressant à prendre en compte, après le passage de la perturbation, le week-end serait sous le signe de la mise en place d'un flux de Nord à Nord-Est avec le retrait des basses pressions vers le Sud-Est de l'Europe et le retour de l'anticyclone vers la Grande-Bretagne. Mais dans un contexte encore humide, des averses pourront descendre par flux de Nord et de ce fait, accompagné d'air froid en basses-couches, la neige pourrait faire localement son apparition jusqu'en plaine pour les régions situées au Nord de la Loire et le Nord-Est, mais l'échéance reste encore assez lointaine.

 

857188932_Sanstitre2.thumb.png.f4b45bf24e778ebf850329c010d7feb5.png

 

1459167269_Sanstitre.thumb.png.612c9dcfa4df14e67c73e7f8187355ad.png

  • J'aime 5
  • Merci 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×