Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gugo

Du 28 janvier au 3 février 2019 - prévisions météo semaine 5

Recommended Posts

Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Une trajectoire majoritaire tend à se dégager ce soir tout de même,Arpège semble isolé avec un scénario plus méridional.Ceci dit on se dirigerait vers la première tempête hivernale de la saison après une période bien calme et ça pourrait en surprendre quelques-uns.

 

  image.thumb.png.2a12d001d734e0de33902e3175193fc5.pngimage.thumb.png.0f297f29b72f2bffe6f4189f7ca08044.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 9 minutes, kéké a dit :

Nous ne sommes que Samedi et l'unanimité de ce creusement est encore très récente Virgile !

Je pense qu'ils attendent demain Dimanche, c'est plus judicieux niveau com d'ailleurs...

Au passage : l'occlusion neigeuse sur la Normandie est loin d'être acquise, ce soir il s'agirait de pluie/neige sur le nord-ouest et neige seule sur le nord-est et pour cause, la dépression est prévue plus au nord ce soir, ça risque de bouger encore sur ce point...

La dépression était tellement sud qu'il n'y avait même pas l'évoquation de neige dans le front occlus donc je ne vois pas en quoi la position plus nord que prévue fait chuter le risque, c'est bien le contraire. Evidemment rien n' est fixé et la position et la trajectoire feront des grosses différences sur ce phénomène.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)
il y a 11 minutes, Nico 14 a dit :

Une trajectoire majoritaire tend à se dégager ce soir tout de même,Arpège semble isolé avec un scénario plus méridional.Ceci dit on se dirigerait vers la première tempête hivernale de la saison après une période bien calme et ça pourrait en surprendre quelques-uns.

 

  image.thumb.png.2a12d001d734e0de33902e3175193fc5.pngimage.thumb.png.0f297f29b72f2bffe6f4189f7ca08044.png

faut prendre le pied à coulisse pour voir la différence de trajectoire entre Arpege, Ukmo, GEM et Icon. Donc ce que tu écris est faux. C'est bien GFS qui est le plus méridionnal ce soir et un peu à l'écart:

image.thumb.png.0b9e2181f2e36bcb427501077b02d6ac.png

Edited by Virgile
  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 5 minutes, Virgile a dit :

je ne vois pas en quoi la position plus nord que prévue fait chuter le risque

 

Les précipitations seraient en Manche:

 

image.thumb.png.6861c8daeccac91189517d08446c92ca.pngimage.thumb.png.76766d8d181b3caa89c8fddb03d8dd77.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 2 minutes, Nico 14 a dit :

 

Les précipitations seraient en Manche:

 

image.thumb.png.6861c8daeccac91189517d08446c92ca.pngimage.thumb.png.76766d8d181b3caa89c8fddb03d8dd77.png

T'aurais pu prendre aussi le scénario 17 de GEFS.  Non mais sérieux,  on va prendre un scénario pour avoir forcément raison. Je rappelle tout de même que le cep est le premier modèle à avoir vu ce creusement dépressionnaire il y a 2 jours. Les autres ont suivi. Le risque neigeux dans le front occlus n' existait pas ou très peu puisque cette dépression n'existait pas. J'ai jamais écris qu'il y aura 10 cm de neige car c'est tellement fragile cette situation mais qu'on ne fasse pas croire que le risque neigeux a subitement chuté ce soir par rapport à hier ou à jeudi.

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 23 minutes, Virgile a dit :

C'est bien GFS qui est le plus méridionnal ce soir et un peu à l'écart

 

A vrai dire je ne consulte plus le GFS opérationnel mais plutôt le parallèle plus performant.

 

il y a 15 minutes, Virgile a dit :

T'aurais pu prendre aussi le scénario 17 de GEFS

 

Le scénario CEP avec aussi le plus gros des précipitaions en Manche dans l'occlusion ressemblant au // par ailleurs:

 

image.png.890417aa049a2f68b5f97f6f02dd89f8.png

 

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
à l’instant, Nico 14 a dit :

 

A vrai dire je ne consulte plus le GFS opérationnel mais plutôt le parallèle plus performant.

 

 

 

 

 

Ah bon? 🙄  tu as des stats sur cela?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 1 minute, Virgile a dit :

Ah bon? 🙄  tu as des stats sur cela?

 

image.thumb.png.329239d5422de027814e12d5718984be.pngimage.thumb.png.dd4863c3764de969bc601fc912991dc2.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la fin de semaine, CEP confirme la plongée d'un talweg à même la France.

Entre le 12Z d'hier et celui d'aujourd'hui, le modèle décale légèrement à l'Ouest cette langue froide. Cela se fait en accord avec une poussée légèrement plus marquée de la crête chaude vers l'Islande et côté Russie, ce qui pourrait conduire à un "étranglement" de l'air froid évoluant en goutte fraîche (Gf) sur l'Europe occidentale après un éventuel cut off nordique.

 

blob.png.4cb6ea68fccba9ffd1d9006299a1b5cd.png

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 8 minutes, Nico 14 a dit :

 

A vrai dire je ne consulte plus le GFS opérationnel mais plutôt le parallèle plus performant.

 

 

Le scénario CEP avec aussi le plus gros des précipitaions en manche dans l'occlusion ressemblant au // par ailleurs:

 

image.png.890417aa049a2f68b5f97f6f02dd89f8.png

 

 

On ne va pas se balancer les modèles toute la soirée sinon je peux sortir le cma

image.png.f799263e9fa8cd4c949b03095ee937d0.png

Sérieusement, il est normal de voir une différence sur l'intensité et la trajectoire de cette bombinette qui fera toute la différence sur la zone de vent fort et sur l'éventuelle occlusion neigeuse. JMA et le cep voit la dépression + nord. Ukmo, gem, icon et Arpge, la dépression sur les pays de la loire. GFS, nogaps et coamps encore plus sud ne se creusant guère. Bref, on ne choisit pas ses modèles selon ses envies.

  • J'aime 4
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

A force de décalage ouest ou bien est, C'est encore l'IdF qui va se prendre l'occlusion :)

 

  • Merci 1
  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
il y a une heure, sastrugis a dit :

Pour la fin de semaine, CEP confirme la plongée d'un talweg à même la France.

Entre le 12Z d'hier et celui d'aujourd'hui, le modèle décale légèrement à l'Ouest cette langue froide. Cela se fait en accord avec une poussée légèrement plus marquée de la crête chaude vers l'Islande et côté Russie, ce qui pourrait conduire à un "étranglement" de l'air froid évoluant en goutte fraîche (Gf) sur l'Europe occidentale après un éventuel cut off nordique.

 

 

En replaçant CEP dans sa continuité (ok, c'est au niveau du sol mais l'interaction est là), si l'écart-type, à droite, des runs (les 12Z d'hier et d'aujourd'hui) est important, au niveau de l'écart type normalisé, à gauche, c'est autre chose et envoie un signal de confiance sur les zones pointées par Sastrugis.

 

CEP12Z hier :

 

CEP12Zhier_deviation_normalisee_0302_mslp.thumb.png.dcefd179dc4ca88dc44174af6cee1ff6.png

 

CEP12Z aujourd'hui

 

CEP_deviation_normalisee_0302_mslp.thumb.png.007cc71befb0f242bd487b8fa58c3c4e.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Germain les Corbeil

Pendant ce temps aux States. 

gfsna-1-78.png?18

Le sud du Minnesota (zone à -40°) se situe à 46°N (latitude de Poitiers). Nous sommes ici dans une autre dimension.

Nous courbes à 850hpa passe péniblement 5° sous la moyenne .

graphe9_0000___2.33936_48.8621_Paris.gif

Leurs courbes passent largement 5° sous la moyenne à 500hpa.

graphe9_1000___-95.15625_46.875_.gif

L'océan atlantique et son gulf stream nous protège de quelques désagréments.

 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 5
  • Haha 1
  • Surprise 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fouillant bien le panel gefs j ai trouvé ca .. 1 seul scénario lol ca dépasse la date du topic mais ca résume bien les possibilités de blocage sur l europe de l ouest! 1chance sur 20

gens-13-1-252.png

  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Ce matin les modèles trouvent comme bien souvent un accord à J+5 (120H, vendredi 1/2) avant de proposer (comme bien souvent aussi !) des options différentes à J+7 (168H, dimanche 3/2).

Dans les grandes lignes, on sent qu'après le passage des ondulations +/- virulentes du début de semaine - qui conditionneront en partie la suite - la fin de semaine tendrait globalement vers un retour à des conditions plus zonales pour la famille GFS alors que CEP et GEM tablent encore sur une "protection" de l'AA et les effets de la poche froide héritée de la dernière décharge polaire maritime. Pour la suite... c'est le prochain topic pas encore ouvert ! 😉

 

blob.thumb.png.40f762ebb2d408fbba091ad6c894a527.png

 

 

 

 

Edited by sastrugis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : adekar en kabylie a 1000 m / quebec city

ça fait plusieurs RUNs que les modèles voient une accalmie du coté nord américain pour  une échéance d'une semaine environ... je crois qu'on peut avoir un coup a jouer une fois ce décrochage monstrueux cerné par les modèles ( la ligne 474 dam  (soit le cœur du vortex) franchit la frontière américaine et s'en va mourir du coté de l'iowa)

Edited by le fumeur
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, le fumeur a dit :

ça fait plusieurs RUNs que les modèles voient une accalmie du coté nord américain pour  une échéance d'une semaine environ... je crois qu'on peut avoir un coup a jouer une fois ce décrochage monstrueux cerné par les modèles ( la ligne 474 dam  (soit le cœur du vortex) franchit la frontière américaine et s'en va mourir du coté de l'iowa)

 

...de notre côté de l'Atlantique on se contenterait déjà bien d'une petite stagnation de la 528 sur quelques jours ! 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour à tous,

 

Bien que la situation soit déjà plus ou moins déjà décrite, quelques idées qui me passent par si par là par la tête, de manière graduelle (plus en plus loin en échéance et plus en plus de limite dans les possibilités):

 

  • Un bon coup de vent semble bien se préciser avec cette situation d'ondulation, mais également un réel potentiel neigeux avec de sérieux cumuls neigeux. Cependant les échéances font que c'est encore très mal maîtrisé en terme d'intensité, on a de gros écarts entres les modèles. Alors que ARPEGE ne voit quasiment rien, GFS lui lâche un beau délire (les autres mailles grosses le suivent):

63-21.GIF?27-6

 

anim_oyx4.gif

 

 

anim_eia1.gif

 

  • Deuxièmement on notera la belle performance de GFS// qui marque de bon point avant de rentrer dans la cours des grands d'ici quelques jours. Il était le seul pour la seconde partie de semaine à voir une situation avec un glissement dépressionnaire qui ramènerait un léger redoux  puis une situation hivernal potentiellement. Et on notera CEP qui a fait de belles sorties de routes avec ces flux de SO impressionnant que l'on a pu avoir par moment, alors que le // est resté stable au point d'être seul contre tous jeudi (ou mercredi je ne sais plus) soir seul contre tous:

anim_gxb6.gif

 

Ca pourrait devenir intéressant en potentiel à partir du week-end surtout si la dorsale continue à s'améliorer en hauteur (j'y viens après)

 

gfs-1-162.png

 

ECM0-168.GIF?27-12

 

 

 

  • On a une réelle mauvaise gestion des modèles dès 144h sur la prévision. On le voit rien que par le dernier GFS qui gagne 100 bon kilomètres de hauteurs sur la dorsale (et ça a des conséquences, j'y viens dans le point suivant). En effet, les modèles sont assez perdus, pourquoi? Tout simplement car à 144h on a une anarchie totale au niveau du VP avec des intrusions de hautes pressions un peu partout. Une à bering, une en est Sibérie, une autre en ouest Sibérie, une autre en Scandinavie, une autre qui tente légèrement sur le Groenland.... C'est évident que tout ça, sa perd totalement les modèles sur l’interprétation des centres d'actions ensuite. Sans parler à notre échelle Europe-Atlantique où les bombinettes font souvent perdre en partie les modèles aussi. La fiabilité est donc très limité à partir de 120-144h et nous nes sommes pas à l'abris à partir de 144h et plus de modifications profonde des modélisations:

gfsnh-0-144.png?6

 

 

Il suffit de comparer GEM et GFS à 192h les écarts entre les centres d'actions (positionnement, intensité) sont assez marqués et ile st fort possible qu'il y a est des modifications de manière brusque. Dans quel sens ça personne ne le saura. 

 

gfsnh-0-186.png?6

 

gemnh-0-192.png?00

 

 

Et puis quand on zoom à l'europe on en parle pas c'est flagrant ça se cherche:

 

gfs-0-192.png?6

 

 

  • Enfin bien que la fiabilité est donc assez limité, pour différents aspects évoqués sur d'autres topics, par le passé et prenant compte de la situation des derniers jours (et peut être en partie subjectif, mais j'assume totalement mon choix, vous pouvez venir me le contester je m'en fou clairement que j'ai bon ou faux à la fin). Je mettrai bien une bonne pièce sur une évolution un peu similaire au // et peut être un plus hivernal. En effet, le // est suivi par quelques  scénarios de l’ensemble et d'ailleurs GFS s'en rapproche ce midi. Il met en avant  une situation de décrochement successif de l'activité Américaine qui viendrait se joindre au petit vortex polaire Européen, pendant qu'on a une succession d'ondulation qui arrivent à impulser des hautes pressions là haut. La finalité serait qu'après on aurait une pulsion plus forte (qui aurait la place avec les petits décrochement successif et les HPs là haut) de montée pour avoir quelque chose de sérieux. Sans compter, que la pulsion de plus en plus haute de vendredi sur les modèles au cours des récatualisations pourrait favoriser un peu plus encore cette dynamique.

 

anim_uoq2.gif

 

 

anim_wyv9.gif

 

 

 

 Les modèles se cherchant dès 168-192h ce n'est pas très propre et pour l'instant pas exceptionnel par chez nous mais personnellement il y a quelques jours quand la VDF Américaine s'imposait j'avais rapidement pensé à ce style de scénario compte tenu des modèles saiso, indices et exemple du passé. Voir le // aller vers cette idée et avoir GFS qui

s'y met, CEP aussi d'ailleurs même si c’est plus laborieux me donne un peu plus confiance en se scénario. Pour l'instant c'est brouillon mais je pense que ça peut vite prendre des tournures sérieuses. Qui plus est ça suit les tendances saisonnière de circulation sous blocage, le soucis de ceci par chez nous c’est extrêmement complexe à maîtriser pour notre Finistère de l'Europe. 

Peut être je me trompe, peut être pas, ce n'est qu'une intuition, c'est un choix assumé en tout cas et si ça tourne pas comme ceci et bien tant pis! :)

 

 

Edited by gugo
  • J'aime 15
  • Merci 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

En ce qui concerne Mardi soir, nous avons deux trajectoires possibles pour un épisode neigeux marqué (il n'y a pas d'entre-deux sur les modèles)

Scénario 1: Normandie /  région Parisienne / Luxembourg
c'est le cas sur WRF-GFS-CEP et surement UKMO
image.thumb.png.ce814a4e618492f3687b73a2ba76e5e1.png

 

Scénario 2 : Touraine /  Bourgogne / Alsace
c'est le cas sur ICON - ARPEGE - GEM
image.thumb.png.1acd68aea16efc55a9fdd787c4cfcb0a.png

 

Les quantités de neige vont de 5 à 10cm généralement avec localement 15cm voire 20cm sur les collines, le scénario plus au sud semble donner des quantités moindres.
Le nord-ouest, en particulier la Normandie serait concerné dans les 2 cas (cela donne donc raison à Virgile >Cf post d'hier), ce sont les quantités qui seraient bien différentes.
Inutile de dire qu'en montagne c'est gavage quasi généralisé.

 

En ce qui concerne l'épisode venteux, dans le scénario 1 les côtes Vendéennes seraient en première ligne de mire d'une tempête avec des rafales de l'ordre de 120km/h, 90 à 100kmh possibles dans les régions Centrales.

Le scénario 2 donnerait des rafales de l'ordre de 120 ou 130km/h sur les côtes nord Aquitaine , jusqu'à 100km/h dans l'intérieur de la région avec redoux puis raffraichissement par le nord durant le week-end (peut être le retour de quelques giboulées solides au nord de la Loire).

Une semaine qui pourrait prendre une teinte particulièrement hivernale là où la bande neigeuse passera.

Edited by kéké
  • J'aime 6
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a une heure, le fumeur a dit :

ça fait plusieurs RUNs que les modèles voient une accalmie du coté nord américain pour  une échéance d'une semaine environ... je crois qu'on peut avoir un coup a jouer une fois ce décrochage monstrueux cerné par les modèles ( la ligne 474 dam  (soit le cœur du vortex) franchit la frontière américaine et s'en va mourir du coté de l'iowa)

 

A surveiller la toute fin du topic, avec le GFS //, avec une activité dépressionnaire devenant moins incisive en sortie de Terre-Neuve et l’élévation de cette " timide "  dorsale, pouvant venir éventuellement fusionner, avec la bulle tiède résiduelle de la crête d'altitude qui se sera affirmée entre le 01 et 02/02, laquelle pourrait s'isoler quelque part vers l'Est-sud-est du Groenland. D'ailleurs, en se situant à l'échéance 144h, UKMO serait dans cette dynamique et est très ressemblant au modèle américain.

 

74su.png

 

C'est marrant, parce que cela devrait coïncider précisément, avec un renversement des vents zonaux sur toute la hauteur de la troposphère vers le 60 éme //, bien visible se matin dans la dernière mise à jour du site : http://www.atmos.albany.edu/student/hattard/.

 

Tout ceci restant bien fragile cependant et très poussif, mais vivement le prochain topic !

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Germain les Corbeil

Ce risque neigeux un peu sorti de nulle part devient sérieux ce matin avec l’alignement de nos 3 déterministes.

ECF1-72.GIF?27-12 66-21.GIF?27-6 U72-21.GIF?27-06

Edited by faycal
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tout est bien fragile ! On peut donc avoir des interprétations différentes... 

Pour me faire l'avocat du diable douceurophile (disparu de ce topic), voici un genre de scénario qu'il ne faut pas écarter, il me semble (histoire de conjurer le sort 😀). Chacun le sait ici, pour une mécanique hivernale il faut énormément de "si" alors que pour le tout-venant océanique ça roule tout seul généralement 😡

 

En suivant GFS (par exemple), cette animation brutale des éléments sur l'ouest de l'Europe pourrait donc avoir par la suite des répercussions fâcheuses (pour les hivernophiles). Je m'explique : la coulée vue en fin de semaine aurait pour effet de dynamiser la poussée des HG sur l'est de l'Europe et la Russie, alors que dans le même temps l'air froid se couperait des ses racines polaires. La bulle fraîche sur l'Europe occidentale se décalerait et se comblerait gentiment sur place, l'air doux associé aux HG atlantiques attendant gentiment son tour pour prendre la place (et il est généralement efficace !)

 

blob.png.542106afe1054089ff4835f92afd3455.png

 

Si on pousse encore plus loin (on verra dans le prochain topic bien sûr) sur cette logique, on arriverait  à cela : game over !

 

blob.png.f89a8429071537fe5f8722a84b857d58.png

 

Bon maintenant que cela est proposé, je souhaite me tromper de A à Z (et que les effets attendus du SSW entrent en oeuvre, même s'il ne suffit pas de dégager le VP pour en avoir les "bonnes" retombées sur notre petit bout d'Europe )

Edited by sastrugis
  • J'aime 7
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Germain les Corbeil
Il y a 7 heures, faycal a dit :

Ce risque neigeux un peu sorti de nulle part devient sérieux ce matin avec l’alignement de nos 3 déterministes.

ECF1-72.GIF?27-12 66-21.GIF?27-6 U72-21.GIF?27-06

A l'inverse de mardi dernier, les températures seront assez largement positives à l'avant du front, il faudra donc compter sur une puissante advection d'air froid en altitude au niveau de l'occlusion par isothermie.

Voici un schéma grossier d'une occlusion. Le front froid a rattrapé le front chaud, ce dernier n'est alors plus matérialise au sol , l'air froid du secteur froid peut alors s'engouffrer sous la zone de précipitation, ce qui peut parfois changer la nature des précipitations jusqu'en plaine.

qJvpl.png

Par ailleurs l'appel d'air froid en altitude est remarquable en altitude avec des pointes à -39° prévue à 500hpa.

nmm-21-74-0.png?27-11

Les mailles fines nous en diront plus dés ce soir mais ARPEGE a déjà rejoint le bateau ce midi.

Ces situations sont souvent fructueuse en or blanc meme sur des situations qui sur le papiers ne font pas rêver.

Rappelez vous le 30 avril dernier quand il avait neigé en normandie avec ça.

2018043012_3.gif

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 21
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Scénario majoritairement dépressionnaire sur GFS 12z et le // 6z, on a toujours la petite bombe dépressionnaire qui devrait toucher notre pays entre Mardi et Mercredi. Pour le moment, les deux modèles misent sur une trajectoire sur les régions centrales alors que ARPEGE 12z voit la trajectoire plus dans le Sud-Ouest, il en viendrait de même pour les prochaines dépressions qui arriveraient en fin d'échéance. La cause viendrait du positionnement et de l'amplitude de la dorsale Atlantique, puisque ARPEGE voit une dorsale beaucoup mieux formé que le modèle Américain, d'où ces trajectoires différentes. 

 

CEP 0z rejoint GFS// concernant la trajectoire de la dépression prévue entre Mardi et Mercredi, mais ils sont tout deux en désaccord sur la fin du topic. Alors que GFS reste sur une position dépressionnaire, avec une anomalie largement négative à z500, CEP arrive à voir le retour d'une dorsale depuis l'Ouest. L'activité dépressionnaire sur le flanc Nord-Ouest de l'océan est beaucoup moins prononcée sur CEP que sur GFS, et ça devrait y jouer beaucoup en ce qui concerne la réaction de la dorsale Atlantique.

 

Dans l'ensemble, on reste dans une anomalie négative de température  un flux d'Ouest à Nord-Ouest dominant, le risque de chutes de neige en plaine est donc assez important pour certaines régions, surtout dans l'Est et le Nord-Est. On verra ce qu'il en est avec la sortie des mailles fines pour la journée de Mardi et Mercredi maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

On remarque principalement chez les deux GFS, mais aussi chez ICON et NAVGEM (GEM restant encore très timide et UKMO ne va pas assez loin pour le moment), un ralentissement / affaiblissement très progressif mais visible au fil des mises à jour, de l'activité dépressionnaire bien en sortie du continent américain et vers le Labrador, avec une pulsion parvenant de plus en plus à s'élever en tentant de rejoindre un peu de bulles tièdes résiduelles, vers l'Est du Groenland, se couplant à un possible isolement de BP quelque part entre la Grande-Bretagne et la Scandinavie. On voit dès lors qu'à l'échelle de l'HN, ça bouge, ça ralentie, ça se propage aux latitudes moyennes, même si c'est encore bien bordélique et fragile (quoi de plus normal par le fait que cette évolution, vient d'apparaître depuis peu) :

 

06t6.png

 

Bon, j'imagine que les regards 🧐 sont surtout actuellement très portés vers ce qu'il risque de passer vers le milieu de la semaine (risque de coup de vent ou tempête et épisode neigeux probable) et que le semi-flop de janvier reste visiblement très ancré dans les esprits (ça se sent à 1000 bornes), mais tant pis, je continuerais de suivre ça comme un Gaulois isolé et réfractaire, s'il le faut 😂. A voir le père CEP 12z... mais je n'évoque rien pour le moment : juste, que ça bouge et qu'il y a une évolution intéressante pour le prochain topic !

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 15
  • Haha 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...