Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gugo

Du 28 janvier au 3 février 2019 - prévisions météo semaine 5

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

On prend les mêmes et on recommence ? C'est bien ce que l'on pourrait se demander ce matin pour ce nouveau topic. En effet, on l'avait dit sur le topic précédent si le blocage ne prend pas (attention GEM  laisse des doutes) de nouveaux potentiels apparaîtraient rapidement avec de nouvelles pulsionsens sérieuses. 

Ça semble se confirme ce matin quand on voit Gfs-CEP-GEFS. Et si ce coup si serait le bon coup après une mise en bouche ? 

 

anim_fej8.gif

 

anim_dfl6.gif

 

 

Même GEMqui fait tenir partiellement un blocage s'y met, on note qu'avec Gfs  ils perçoivent toujours une bulle de haute pression en haute latitude  (un peu moins forte sur GFS) aidant potentiellement la pulsion à monter

 

anim_zfx6.gif

 

anim_xzv0.gif

 

EnsCEP  était aussi intéressant hier:

 

EDM101-240.GIF?19-0

 

 

Après tout cette dépression labradorienne qui nous empêche le blocage sur le topic précédent ne nous amènerait-elle pas une belle coulée ?  Plus si la tournure le veut? On va déjà se pencher sur cette coulée si elle se confirme, si derrière un blocage veut prendre (ce qui serait plus facile car les impacts du SSW  devrait se faire ressentir à partir du 28 environ en plus de d'autres facteurs) il faudra rester prudent même en cas d'accord, on l'a  vu pour notre semaine à venir. Mais si on regarde ces dernières années en général les modélisations de blocages ne prennent jamais du premier coup mais plutôt après une seconde ou troisième coulée ;).

 

Par contre, par pitié par les sceptiques  venez pas polluer le topic(hormis si c'est constructif) à cause de ce qu'il c'est passé sur le topic précédent, absetenez  vous car peut être il n'y a pas de blocage sur le topic précédent mais par contre il y a quand même une bien belle coulée donnant une situation hivernale fort sympathique pendant quelques jours.

 

Bonne journée ;)

Gugo

Edited by gugo
  • J'aime 25
  • Merci 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beaucaire (30)

Oui on sent qu'on est rentré dans une possible nouvelle récurrence. D'ailleurs les déterministes et ensemblistes semblent tous plus ou moins proches les uns des autres avec un AA qui se décalerait de plus en plus à l'Ouest au fil des décrochages ainsi qu'un jet vu dans l'ensemble plongeant bien plus au Sud. 

Autre point : ces projections commencent à J+7 ce qui est déjà mieux que J+10...

Edited by MagicSummer
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 38 minutes, MagicSummer a dit :

un AA qui se décalerait de plus en plus à l'Ouest au fil des décrochages ainsi qu'un jet vu dans l'ensemble plongeant bien plus au Sud. 

Autre point : ces projections commencent à J+7 ce qui est déjà mieux que J+10...

 

En effet,et ces projections semblent perdurer.L'inclinaison méridionale du jet serait prononcé sur nos modèles à long terme avec le décalage Ouest des HG,les décrochages Arctiques pourraient de nouveau concerner l'Europe Occidentale.Cette dynamique pourrait encore nous orienter vers des offensives hivernales.

 

image.thumb.png.bfe3802955c4c84bb7e76c55c48c4c1c.pngimage.thumb.png.11b553273e27908d782beeeffe2d3e71.png

 

image.thumb.png.bfdb06ca9304bfdd203c7c2dd4ac2f88.pngimage.thumb.png.6563dbca4e9d1467732180cd86d78344.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Nico 14 a dit :

 

En effet,et ces projections semblent perdurer.L'inclinaison méridionale du jet serait prononcé sur nos modèles à long terme avec le décalage Ouest des HG,les décrochages Arctiques pourraient de nouveau concerner l'Europe Occidentale.Cette dynamique pourrait encore nous orienter vers des offensives hivernales.

 

image.thumb.png.bfe3802955c4c84bb7e76c55c48c4c1c.pngimage.thumb.png.11b553273e27908d782beeeffe2d3e71.png

 

image.thumb.png.bfdb06ca9304bfdd203c7c2dd4ac2f88.pngimage.thumb.png.6563dbca4e9d1467732180cd86d78344.png

 

Des cartes qui rappellent parfaitement les CEP modèle saisonnier. Si les modèles saisonniers ont raison pour le reste de l'hiver, sacrée performance !

 

 

cep.jpg.b88930e86aeabcc8511694a53b7af69e.jpg

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 6 minutes, Zifool a dit :

Cette récurrence n'est elle pas un bout d’algorithme qui entrevoit cette situation automatiquement en fin d'échéance ?

 

Si on met de coté le décalage Est ,c'est plutôt pas mal pour une modélisation à 10 jours? Je ne pense pas qu'on puisse parler de "situation automatique".

 

image.png.958150841a550fe0b8e394d531146919.pngimage.png.ca6279fd74815e3844f9398da1910168.png

  • J'aime 4
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Wattrelos 59150
il y a 38 minutes, Nico 14 a dit :

 

Si on met de coté le décalage Est ,c'est plutôt pas mal pour une modélisation à 10 jours? Je ne pense pas qu'on puisse parler de "situation automatique".

 

image.png.958150841a550fe0b8e394d531146919.pngimage.png.ca6279fd74815e3844f9398da1910168.png

Tu parles de modélisation à 10 jours et tu nous met une carte au jeudi 24 janvier

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

En effet, c'était déja visible hier et même avant hier, à défaut d'obtenir le blocage tant espéré entre Islande et Scandinavie, nous devrions renouer avec le même type de schémas que pour cette semaine, à savoir un basculement en flux d'ouest à nord-ouest avec petit redoux généralisé (en plaine)  puis nouvelle bascule de nord ouest à nord avec une probabilité neigeuse qui augmente dans un quart nord-est du pays, et temporairement plus vers l'ouest en fonction de l'intensité des ondulations.

Il n'est pas impossible d'avoir une nouvelle tentative de blocage entre Groenland et Islande.
(Attention car un blocage trop vers l'ouest Groenland peut placer le pays dans un flux de sud faisant plonger les anomalies froides sur le proche Atlantique, ce n'est pas la tendance majoritaire pour l'instant)
Une semaine froide et humide entrecoupée de petits redoux ?

Il semble que ce "loop" météorologique soit bel et bien la nouvelle récurrence, bien prévue par les modèles très long terme...

 

Edited by kéké
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

La météo est un éternel recommencement : sur les 10 jours à venir on observe 3 tentatives successives de coulées dont aucune - pour le moment - ne débouche sur un blocage nordique (même si la dernière qui correspond à ce topic semblerait bénéficier d'un système ondulatoire plus marqué... : à l'usure ça finira bien par passer !)

 

 

 

blob.png.c9ae52fcb81e6d6b3947195cee5ae96e.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 9
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Brive (200m)

exactement @sastrugis, et gfs qui était déjà très alléchant sur la synoptique lors de son 0z rempile pour ce 6z avec une dorsale encore plus imposante et un ralentissement de l'activité dépressionnaire. C'est loin, mais les modèles commencent à appréhender cette possibilité grandissante depuis quelques jours.

 

le gfs : gfs-0-204_ogc2.png

 

gfsnh-0-216_hwd8.png

 

à voir gefs, fort probable que ce signal grandisse égamement

Edited by FSnow
  • J'aime 2
  • Surprise 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : 35680 Vergéal

Merci à vous pour votre optimiste et votre courage on va continuer a vous lire avec passion (moi ca m'a un peu découragé) ! :)

 

Mais quand on voit ce qu'il s'est passé sur le topic précédant on peut se poser des questions sur la pertinence de regarder les modèles au delà de 100-120h (sauf dans les conditions d'AF là s'est ok jusque 300h). Même lorsqu'il y a un petit consensus à 120/144h et bien malgré l'amélioration des modèles numériques on voit malgré tout que des changements radical sont encore possible à CT/MT (car passer de -8°C à 0°C à 850 hPa (ne parlons même pas des T° à 500 hPa...) pour le 24/01 (pour l'ouest du Pays) c'est quand même un changement de prévision profond, c'est vrai que la situation était fragile mais on espérait tous une meilleur finalité).

 

En tout cas merci à @gugo @kéké @sastrugis et les autres pour continuer à faire vivre ce topic avec vos analyses. En espérant cette fois une bien meilleur stabilité des modèles (que ce soit dans le mauvais sens ou le bon sens des hivernophiles peu importe mais au moins de la stabilité!!).

 

:blush:

Edited by math92
  • J'aime 11
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Douai 59

L'èvolution des modeles nous montrent le premier coup hivernal humide gènèralisè du mardi et sera suivi d'un coup de frais (froid) jusqu'à vendredi. Redoux pour le week end de plus en plus limitè et rèenvahissement des BP en dèbut de semaine accompagnèes d'une nouvelle baisse  progressive des tempèratures ainsi q un retrait de l'AA vers l'ouest ce qui pourrait redonner une note hivernale  pour notre fin janvier.

Pour un blocage 

wait.

 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour à tous,

 

Il vient déjà de se dire de très bonnes choses ici sur ce topic et on pressent déjà qu'il risque d'être animé, peut-être autant que celui de la semaine qui arrive, tiens ☺️. Effectivement, on voit que la rythmique ondulatoire, devrait normalement rester en place pour la semaine du topic, avec l'occurrence de dorsales, plus ou moins amples et permettant au moins, même si ça ne bloque pas, de plonger par moment le pays, dans des conditions très fraîches à assez froides et humides. Cela, sera certainement profitable aux reliefs qui pourraient se gaver, jusqu'à basse ou très basse altitude (hors changement), mais parfois il est fort à parier, que les plaines pourraient tirer leur épingle du jeu, en situation de traîne active par flux de NO à N, par effet d'isothermie et pourquoi pas, lié et en aval du passage d'éventuels importants creusements dépressionnaires, qui même sans avoir une masse d'air advecté à -10°c à 850 hpa, peuvent largement favoriser des  " coups de blanc " ici et là, même passagers. Le Nord-est serait forcément favoriser en premier, mais peut-être pas que !

 

Si j'utilise le panel GEFS 00z pour l'échéance du 30/01, soit à 240h, on y voit peu de scénarios allant vers un blocage, mais, une forte occurrence de dorsales pouvant atteindre le stade de l'oméga sur le proche atlantique, avec des écoulements de BP polaires plus ou moins massives, laissant augurer un gros potentiel pour un coup d'hiver, non-négligeable. A vrai dire, les foirages ou éventuels résurgences d'un flux d'Ouest sont minoritaires. A suivre, mais cela s'annonce passionnant, après le coup de grisou qui vient de se produire 😉

 

Je ne sais pas si la propagation des effets du SSW absente, à péché pour la semaine qui arrive, mais en tout cas, elle sera bien effective pour la semaine de ce topic... ce sera un atout forcément supplémentaire !

 

Je me permets d'ajouter ces deux cartes à mon analyse, car, elles sont parlantes et à associer à la période de ce topic :

 

On y voit tout d'abord, que durant le mois de janvier et, jusqu’à la semaine qui arrive, nous avons subi une résurgence sur l'accélération des vents zonaux (zone entourée de noir), en troposphère, c'est flagrant et je me demande si ça n'est pas en partie, une des causes, du flop !

 

Pour la semaine du topic (carré rouge), les vents zonaux devraient pas mal s'affaiblir :

 

xq13.png

 

La propagation d'anomalies de NAM- effective :

 

8cii.png

 

On conclusion, en tropo, les conditions devraient être plus propices à des dorsales pouvant plus facilement et sur la durée, s'épanouir vers les hautes latitudes.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 16
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Les modélisations actuelles ne montrent elle cette fameuse synoptique en toboggans de NNO avec un un froid modéré et humide? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

La situation pourrait a terme ressembler au début d'année 2013, récurrence de petites et grosses dorsales Atlantique, passage en NAO- sous blocage nordique ponctuellement, de l'humidité, un froid pas forcément exceptionnel mais une récurrence de situations a neige plutôt intéressantes, bref ça peut être prometteur et assez loin des hivers que l'on connu depuis bien souvent sous cloche anticyclonique depuis 2015...

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 12
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m
il y a une heure, math92 a dit :

En espérant cette fois une bien meilleur stabilité des modèles (que ce soit dans le mauvais sens ou le bon sens des hivernophiles peu importe mais au moins de la stabilité!!).

 

Une meilleure stabilité signifierait un niveau plus faible des erreurs de prévision. Or nous sommes en hiver, avec des circulations d’anomalies de BG/BP, moins faciles à cerner que les HG/HP et on sait qu’à 8 ou 10 jours la fiabilité est faible. Ce qui est le plus troublant c’est que lorsque plusieurs modèles convergent vers une même synoptique, cela n’empêche pas qu’ils évoluent tous plus tard vers un scenario différent. De quoi s’interroger, ça me laisse 🤔 

Il n’empêche que cette semaine s’avère intéressante pour les perpectives qui se dessinent.  

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'envahissement de la zone sud Groenland se confirme sur le dernier gfs.

L'indice AO chute dans les abysses par la même occasion.

La zine clee est le Groenland 

gfseu-0-198.png

ao.fcst.gif

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

Etrangement ces décrochages artiques de ce topic deviennent pratiquement plus interessants que celle de mardi-jeudi car l'AA enfin monterait très haut en latitude et il serait plus difficile de couper cette alimentation.

Edited by Virgile
  • J'aime 15
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
il y a 3 minutes, Riki58 a dit :

L'envahissement de la zone sud Groenland se confirme sur le dernier gfs.

L'indice AO chute dans les abysses par la même occasion.

Pour le secteur qui nous concerne, le Groenland, il est plus intéressant de regarder l'indice NAO qui lui ne chute pas dans les abysses.

NAO_200119_nie4.gif

  • Haha 4
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Dax (40)

Le maintien de reprises zonales sur le sud groenland empechant toute invasion durable de HP se confirme sur le dernier GFS.

L'indice NAO reste solidement ancré dans le positif.

La serrure est toujours sur le Groenland.

 

gfs-0-228_hkr0.png

 

nao.sprd2.gif

 

 

#Echo

 

 

Pour préciser : messagemessage humoristique plus que prédictif.. Mais pas que.

Edited by TreizeVents
  • Merci 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 2 minutes, Jack75 a dit :

Pour le secteur qui nous concerne, le Groenland, il est plus intéressant de regarder l'indice NAO qui lui ne chute pas dans les abysses.

NAO_200119_nie4.gif

Sauf que si on prend cette carte, ça ne veut plus dire grand chose et la différence entre les acores et le groenland fait d'une Nao très positive et pourtant :

image.thumb.png.216e601ea5b0db8d7fa0596d72341c27.png

  • J'aime 2
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 7 minutes, Jack75 a dit :

Pour le secteur qui nous concerne, le Groenland, il est plus intéressant de regarder l'indice NAO qui lui ne chute pas dans les abysses.

En effet, pas besoin de regarder l'indice AO, les modèles suffisent à l'évoquer ;)

il y a 8 minutes, Virgile a dit :

Etrangement ces décrochages artiques de ce topic deviennent pratiquement plus interessants que celle de mardi-jeudi car l'AA enfin monterait très haut en latitude et il serait plus difficile de couper cette alimentation.

Peut être oui, mais pour le moment les pulsions ne parviennent franchement pas à rejoindre le Groenland, un basculement temporaire en flux de nord reste néanmoins possible, mais probablement de courte durée dans l'état actuel des choses.

Nous sommes dans une dynamiques Groenland/France avec un flux plus ou moins ondulatoire.

Cela-dit, c'est toujours plus plaisant que nos 2 derniers mois ! (frais à froid - pluie/neige - agitation)

Edited by kéké
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Autre exemple, la Nao est très positive mais j'aime cette situation:

image.thumb.png.79fb4e44ef547478f89b0408a530a2f1.png

  • J'aime 5
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Encore un topic qui s'annonce fort intéressant à lire et dynamique, après des semaines de calme il faut bien que ça bouge à un moment donné 😅

 

D'un point de vue à très haute altitude, comme l'a mentionné @DoubleKnacki, la faiblesse des vents zonaux et de la propagation des anomalies NAM va être favorable à la poussée de puissantes dorsales aux hautes latitudes, on le remarque clairement en analysant la carte de GFS z100. L'étirement d'une longue et vaste dorsale d'altitude qui s'étendrait des Açores au Nord du Groenland. De plus, on observe une accalmie des vents zonaux à haute altitude depuis la mi Janvier, mais on remarque que ces vents vont petit à petit prendre une composante Est en se renforçant progressivement , indiquant ainsi un probable changement de la phase de la QBO qui se mettrait en phase Est.  Si ces dorsales arrivent réellement à se mettre en place, cela peut occasionner plusieurs descentes dépressionnaires par flux de Nord sur une partie de notre continent. 

 

gfs_z100_nh_f240.png.4f2be9046ea95c9bcad3140fc1b62dee.png

 

12093484_Sanstitre.thumb.png.6da2ad1e4345c12cfcaecf4e396b9a8f.png

 

Ce soir, le GFS est clairement représentatif de ce qu'il va se passer en haute altitude. On peut voir la mise en place d'un puissant anticyclone sur le versant Ouest de l'Atlantique, en s'étirant loin vers le Groenland. Les hauts géopotentiels vont également se propager vers les hautes latitudes avec la mise en place d'une très longue dorsale. En conséquence, cela occasionnerait l'ondulation d'un vaste minimum dépressionnaire calé sur la Scandinavie en direction de nos latitudes. En fin d'échéance, la dorsale d'altitude commencerait à se casser littéralement la figure avec la mise en place d'une seconde pulsions de hauts géopotentiels depuis le golfe du Labrador, elle prendrait progressivement de l'ampleur en se propageant une nouvelle fois vers le Groenland. Néanmoins, des hauts géopotentiels restant de l'ancienne dorsale pourraient s'infiltrer vers la Scandinavie, ce qui pourrait scinder en 2 parties, le vaste minimum dépressionnaire qui envelopperait le continent. Une première partie irait se calée sur le proche Atlantique, et la seconde se retirerait plus vers la Russie.

 

Un petit hic subsiste tout de même sur ce genre de configuration, au début de la descente de ces basses pressions vers nos latitudes, c'est un flux de Nord-Ouest océanique et frais qui se mettrait en place, mais si ces basses pressions se mettent sur le proche Atlantique, l'air froid serait chassé par un flux d'Ouest-Sud-Ouest plus radouci, même si l'on resterait dans une certaine fraîcheur de saison. Avec ce genre de synoptique, la semaine s'annonce bien évidemment perturbé et on pourrait encore observer des chutes de neige principalement sur la partie Est de notre pays, mais il est encore beaucoup trop tôt pour établir des hypothèses sur ce risque. 

 

408617955_Sanstitre2.thumb.png.71d4c9f811ceada0956511be4ee13572.png

 

CEP rejoint copieusement GFS mais on note tout de même quelques différences. La pulsion des hauts géopotentiels est moins importante que CEP, en cause, la présence de basses pressions parfois bien creuses au large du Labrador, limitant ainsi la propagation des HG vers les hautes latitudes. Néanmoins, l'Atlantique resterait dans une configuration de dorsale, permettant ainsi la descente de basses pressions vers notre pays. L'autre différence notable, le placement des basses pressions, contrairement à l'Américain, CEP voit un axe plus centrée sur notre pays alors que GFS voir un léger décalage plus à l'Ouest. CEP opte pour un flux de Nord-Ouest dominant frais mais se radoucissant en basse-couche vers l'Est du pays avec un flux s'orientant au Sud-Ouest.

 

ECMOPNH00_240_1.thumb.png.91cc27506c21d83e7ed2faa85ea525c0.png 

 

Les ensemblistes de GEM s'accordent avec le reste, on note pas trop de différences entre ces modèles. On a toujours cette importante anomalie dépressionnaire sur l'Ouest de l'Europe, et ces hautes pressions calées sur le bassin Ouest et Nord-Ouest de l'océan. Néanmoins, à l'arrière, d'autres dépressions pourraient affecter ces hauts géopotentiels, attendons de voir les prochaines mises à jour pour voir la réaction de la dorsale. 

 

On notera un écart-type assez important concernant l'état de la masse d'air après le 30 Janvier, j'ai pris 2 exemples pour 2 villes différentes

  1. Paris : Dans l'ensemble, on reste dans une masse d'air légèrement négative, le run de contrôle voit tout de même une baisse plus prononcée des températures après le 31 Janvier, alors que la moyenne des scénarios reste au neutre, même si elle entrevoit une hausse lente mais progressive en arrivant vers la fin d'échéance.
  2. Marseille : On voit tout de même une certaine différence entre le Nord et le Sud du pays. Avec le placement des basses pressions, la partie Sud du pays pourrait être plus exposé à un flux de Sud-Ouest en basses couches avec une masse d'air plus positive en voyant la moyenne des scénarios, mais le run de contrôle opte tout de même pour quelques fluctuations négatives, probablement à cause de l'incertitude avec le flux de Nord-Ouest plus au Nord. La différence notable est que le Sud du pays pourrait être exposer à des remontées humides assez fréquentes dans l'ensemble quand on regarde les précipitations.

1270518739_Sanstitre3.thumb.png.1c04fae69d964bf819a03696ce381306.png

 

gens-0-3-276.png.1a49743e8e5db7e0081d21db85f61023.png  

  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Pour ma part, je ne parierais pas sur un indice NAO tapant uniquement dans le neutre ou, le positif, sur une trop longue durée... et, sur une zone côté Groenland restant submergée par des basses pressions, indéfiniment, avec ce type poussée zonale, un peu trop marquée qui pour le moment, inhibent en partie, tout succès d'une pulsion pouvant s'épanouir aux latitudes souhaitées et avec durée. Ce sera peut-être le cas, encore quelques jours, le temps que les projections prennent leurs marques, mais le côté franchement ondulatoire de la synoptique à venir, notamment pour la semaine du topic est fort engageant, avec je le pense, tôt ou tard une dorsale qui parviendra à engendrer une situation évoluant jusqu'au blocage ou, à nous pondre un bel oméga en plein sur le proche atlantique, peut-être mouvant, mais favorisant un très beau contexte  hivernal, à un moment donné, sur le pays.

 

Cet avis n'engage que moi, bien entendu et je ne certifie rien, je le précise.

 

@Météodu37 : c'est exactement à quoi je pensais, avec des vents zonaux prévus à l'arrêt (en troposphère) ou, pouvant légèrement s'inverser, à peu près durant la semaine du topic, combiné à un probable régime d'AR qui semblerait se maintenir, voire se renforcer. Alors oui, ça ne suffit pas, que de se caler uniquement sur ces indices, comme l'indice NAO ne suffit pas non plus à lui seul 😊, mais, je reste confiant pour l'avenir...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

Même si cet indice est assez peu digeste dans la communauté IC, il n'a pas donné tort à la prévision. Il n'a jamais projeté du négatif pouvant présager d'un blocage nord atlantique.

Les modèles l'ont proposé et pourtant le schéma dominant est finalement de ne proposer que des ondulations. 

 

Ce constat n'engage que moi, bien entendu.;)

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...