Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Cers

Du 25 mai 2020 au 31 mai 2020, prévisions semaine 22

Recommended Posts

Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy

L'évolution de la situation synoptique au cours de la semaine qui vient de débuter étant à présent mieux cernée, on peut commencer à faire des projections pour la semaine suivante. Les conditions anticycloniques n'auraient à priori aucun mal à s'imposer en début de semaine si l'on se fie aux modélisations actuelles. Dans un pareil contexte, après un weekend moins chaud et plus ou moins perturbé, nous renouerions alors à nouveau avec un temps globalement sec, assez ensoleillé et graduellement plus chaud.

 

gens-21-1-174.png

 

 

 

graphe1_00_0_0_2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Comment les hauts géopotentiels s'ils parviennent à s'installer de la sorte résisteront t-ils tout au long de la semaine ? Telle est la question qu'on peut se poser. Certains scénarios laissent déjà entrevoir une possible ondulation. L'anticyclone pourrait prendre de la vigueur au-dessus de l'Océan Atlantique. Mais tout cela est encore très loin. Affaire à suivre ...

 

gens-19-1-228.png

 

gfs-0-252.png?6

 

animqpq5_mini.png

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy

Pour compléter mon message, autant dire que face à une ceinture de HG aussi robuste, les véritables offensives orageuses ce n'est pas "pour demain la veille". 😄 Peut-être début juin ? 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 49 minutes, Cers a dit :

Pour compléter mon message, autant dire que face à une ceinture de HG aussi robuste, les véritables offensives orageuses ce n'est pas "pour demain la veille". 😄 Peut-être début juin ? 

Oui par contre c'est assez incroyable mais UKMO s’obstine à voir la scission de l'anomalie nord Atlantique

Modele UKMO - Carte prévisions

Cela limiterais la mise en place d'un anticyclone digne des AF de plein Juillet comme sur GFS par exemple

gfs-0-144.png?12

 

Ceci-dit dans les deux cas la semaine de ce topic s'annonce estivale, du moins pour sa première partie....

 

Edited by kéké
  • J'aime 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy
il y a 54 minutes, kéké a dit :

Oui par contre c'est assez incroyable mais UKMO s’obstine à voir la scission de l'anomalie nord Atlantique

 

Oui, un ou deux scénarios de GEM aussi la voyaient encore il me semble. Probablement IFS également dans sa prévision d'ensemble mais c'est un scénario qui devient très minoritaire. Dans ce genre de scénario, l'amélioration du temps sur un large quart nord-est du pays serait plus tardive. Quoiqu'il en soit il y a une forte propension des HG à s'imposer par la suite.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Le risque de très fortes chaleurs s'accroît, GEM insiste depuis deux jours sur cette hypothèse et programme du 30 à 35° plusieurs jours sur une bonne partie du territoire à partir du 25/26 et au moins jusqu'au 28 inclus.

 

 Mais ce qui m'inquiète, c'est surtout la façon dont la possibilité de voir un tobboggan de ouest à nord ouest très frais à la même échéance a été très progressivement amenuisée, rabotée, et finalement remplacée d'abord par un simple AF, et maintenant par notre indéboulonnable dorsale ibérique.  Seul gfs s'obstine sur cette ouverture, mais la reporte de plus en plus, on retrouve notre vieille tendance de gfs à ne pas calculer aisément les blocages à long terme.

Rien que la façon dont la fenêtre d'air frais entre deux anticyclones à la fin de la semaine en cours devient une lucarne de plus en plus étroite...

 

Une canicule n'est pourtant pas la bienvenue sur le plan sanitaire, alors que l'aération devient le maître mot pas seulement pour du confort.

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 42 minutes, Bruno 49 a dit :

Le risque de très fortes chaleurs s'accroît, GEM insiste depuis deux jours sur cette hypothèse et programme du 30 à 35° plusieurs jours sur une bonne partie du territoire à partir du 25/26 et au moins jusqu'au 28 inclus.

 

 Mais ce qui m'inquiète, c'est surtout la façon dont la possibilité de voir un tobboggan de ouest à nord ouest très frais à la même échéance a été très progressivement amenuisée, rabotée, et finalement remplacée d'abord par un simple AF, et maintenant par notre indéboulonnable dorsale ibérique.  Seul gfs s'obstine sur cette ouverture, mais la reporte de plus en plus, on retrouve notre vieille tendance de gfs à ne pas calculer aisément les blocages à long terme.

Rien que la façon dont la fenêtre d'air frais entre deux anticyclones à la fin de la semaine en cours devient une lucarne de plus en plus étroite...

 

Une canicule n'est pourtant pas la bienvenue sur le plan sanitaire, alors que l'aération devient le maître mot pas seulement pour du confort.

 

Je vais nuancer un peu tes propos si tu me le permet Bruno, la masse d’air à 850hpa est modérément chaude sur gfs et cep , un poil moins chaude que pour notre semaine actuelle car le flux ne serait pas franchement orienté au sud, la couleur rouge des hauts geopotentiels peut être trompeuse .

50D45BC4-96C5-45AE-972C-5FC53FD95358.jpeg.7d56b69edef4a0dc330955d84ac01b66.jpeg

22 a 26 au nord et pas beaucoup plus au sud car il y aurait un peu d’instabilité en provenance de l’Est, donc ça reste chaud oui mais pas caniculaire non plus.

En revanche sur le front de la sécheresse de surface c’est pas bon du tout, après le vent de nord est dont grand nombre de régions au nord ont écopé, cette longue période Anticyclonique n’est pas de bon augure pour l’humidité des sols.

A ce propos j’ai vu traîner une carte Japonaise concernant la première moitié du mois de Mai.

6088DE0D-5D60-495B-97FF-3C7A2D8324CE.png.33e93698651077bc45ad0af3b19420f9.png
 

En ce qui concerne le reste notamment la bascule de nord-ouest et la fin du blocage je suis d’accord avec toi, et même CEP peut s’y perdre à ce jeu , cep qui d’ailleurs nous colle à chaque fois (ou très souvent) une continentalisation des flux en fin de run.

 

D’ailleurs l’issue de ce blocage reste complètement inconnue, mais si on regarde la dernière sortie de ECMWF qui (je trouve) est bigrement efficace, il ne faudrait pas attendre de grands changements  avant début  Juin, notamment sur le front de l’humidité...

8825067F-36E3-4A89-968A-0B7072425485.thumb.png.25aec8886c7e87c189f061a8b9407784.png0656CB71-145F-4FF4-95BA-E1FC85EA643E.thumb.png.d65fa179f85c0e2513891db6024a9420.png
On notera également que les HP auraient tendance à se concentrer du nord Atlantique aux Balkans avec déplacement des gouttes froides actuellement au sud de l’Europe vers Espagne nous plaçant ainsi dans une récurrence de sud-est humide au sud et sèche au nord ?

Affaire suivre ....

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Je n'ai pas regardé les 850 hpa, mais tout simplement les T2m de gem

gemfr-19-228tno0_mini.png

 

 

 

gemfr-19-234kfv5_mini.png

 

Je souhaite vivement que cep soit la bonne prévision, et tu as raison, en ce moment à dix jours il est très bon. Mais je crains que GEM soit plus conforme à ce que nous donne la synoptique. Hier il a fait 24 sur Angers et Paris pour une synoptique incomparablement plus fraîche, et on se limiterait à 22 à 26 en Ide France en milieu de semaine prochaine? Avec le mois d'avril dont on sort?  J'aimerais y croire.

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint maximin (Oise)

Bruno,GEM est souvent dans l’exagération des températures modélisées  à 2 mètres,on l’a régulièrement vu ces dernières années..

 

Edit (10H58) :GEM est  effectivement aussi assez impressionnant au niveau des T850 HPA,notamment en seconde partie de semaine prochaine,sur ce côté là je te rejoins  mais pour l’instant il est encore assez esseulé,mais pour combien de temps?! 
 

Il faut espérer qu’il n’est pas raison au final!

Edited by Bouteiller
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel
il y a une heure, Bouteiller a dit :

Bruno,GEM est souvent dans l’exagération des températures modélisées  à 2 mètres,on l’a régulièrement vu ces dernières années..

 

Edit (10H58) :GEM est  effectivement aussi assez impressionnant au niveau des T850 HPA,notamment en seconde partie de semaine prochaine,sur ce côté là je te rejoins  mais pour l’instant il est encore assez esseulé,mais pour combien de temps?! 
 

Il faut espérer qu’il n’est pas raison au final!

Je n'avais pas remarqué, ça fait pas longtemps que je vais voir la version hexagonale du canadien, je vais le tester un peu car gfs hexagonal a aussi ses petits défauts (surestimation dans le sud ouest, sous estimation ailleurs), l'an dernier c'est navgem qui avait été trop loin, les autres avaient finalement vu juste. Et j'ai un petit pressentiment après les 35 les plus précoces sur l'hexagone au pied es Pyrénées en début de mois...On les avait pas vu venir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 30 minutes, Bruno 49 a dit :

Je n'avais pas remarqué, ça fait pas longtemps que je vais voir la version hexagonale du canadien, je vais le tester un peu car gfs hexagonal a aussi ses petits défauts (surestimation dans le sud ouest, sous estimation ailleurs), l'an dernier c'est navgem qui avait été trop loin, les autres avaient finalement vu juste. Et j'ai un petit pressentiment après les 35 les plus précoces sur l'hexagone au pied es Pyrénées en début de mois...On les avait pas vu venir.

Gem surestime et Gfs sous estime souvent , le compromis de cep semble souvent beaucoup plus juste :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)
il y a une heure, kéké a dit :

Gem surestime et Gfs sous estime souvent , le compromis de cep semble souvent beaucoup plus juste :) 

Sans le SO, GFS sur estime toujours aussi:S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy

Je serais plus nuancé aussi, mais c'est à surveiller. La probabilité de températures > 15 °C à  850 hPa la semaine prochaine - au-moins sur une partie du pays - n'est pas du tout négligeable. Cette bulle d'air chaud sur la péninsule Ibérique est prête à bondir à la moindre orientation plus favorable du flux. Pour l'instant, il peut être sage de tabler sur des températures d'un niveau comparable à cette semaine.

 

Un élément que je trouve intéressant dès lors est une petite ondulation du champ de géopotentiel vue par les modèles sur l'Atlantique à partir du début de semaine, et dont l'évolution peut être complètement différente suivant les scénarios. Or cette ondulation est susceptible de conditionner le temps sensible en fin de semaine.

 

gfs-0-162.png?6

 

 

Dans un scénario à la GEM par exemple, de par la position du courant jet, cette perturbation s'amplifie puis la dépression se décale en direction de la Scandinavie, tandis que la ceinture de HG résiste tout au long de la semaine en Europe de l'Ouest et nous envoie de l'air très chaud :

 

gem-0-216.png?00

 

 

gem-1-216.png?00

 

Les scénarios où la synoptique est favorable à un maintien de températures élevées ne sont pas isolés. Mais chez IFS entre autres, on a un anticyclone qui prendrait de la vigueur sur le proche Atlantique, dirigeant un flux de nord advectant de l'air plus frais en seconde partie de semaine :

 

ECE1-240.GIF?19-12

 

 

On a quelque chose d'assez similaire avec GFS dans sa dernière sortie :

 

gfs-0-234.png?6

 

 

Une autre possibilité encore quand on analyse les ensembles est que le talweg parvienne à s'étirer plus ou moins en Europe de l'Ouest vers la fin de la semaine, apportant un temps plus perturbé, renforçant l'advection d'air chaud en aval, avant de basculer vers un temps plus frais. 

 

L'échéance est encore trop lointaine pour y voir autre chose que des hypothèses mais on voit qu'en fonction de l'évolution synoptique, la chaleur pourrait perdurer ou on pourrait au contraire se diriger en fin d'échéance vers un temps plus frais. De fait, l'incertitude sur le champ de température est encore plus grande à partir du milieu de semaine.

 

 

Edited by Cers
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Les 15° a 850hpa on y'est dés demain dans le sud, donc les 30° seront atteints (presque) sans mal a compter de demain et certainement jusqu'a vendredi avant "la pause moins chaude et humide(sic)" du week-end, donc pour la semaine prochaine un peu plus ou un peu moins ma foi...par contre pour les 35° j'y crois moyen, ou alors très ponctuellement a l'avant d'un hypothétique talweg Atlantique, mais qui n'est pas vraiment envisagé.

 

graphe9_1000___1.43491_43.6034_Toulouse.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy
Il y a 2 heures, kéké a dit :

Gfs sous estime souvent

 

J'ai remarqué aussi que c'est très régulièrement le cas. En ce qui me concerne, je ne me fie que très peu aux données de T2m sauf pour la prévision à plus court terme où ARPEGE, AROME et COSMO sont entre autres une source précieuse et relativement fiable. A long terme en l'occurrence, il est à mon sens plus pertinent de regarder les T850.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 7 heures, Cers a dit :

 

J'ai remarqué aussi que c'est très régulièrement le cas. En ce qui me concerne, je ne me fie que très peu aux données de T2m sauf pour la prévision à plus court terme où ARPEGE, AROME et COSMO sont entre autres une source précieuse et relativement fiable. A long terme en l'occurrence, il est à mon sens plus pertinent de regarder les T850.

 

Évidemment !

À défaut les T850, généralement accessibles pour la plupart des modèles sur de nombreux sites dont IC, rubrique Prévisions. Perso, je préfère les épaisseurs qui reflètent mieux la situation. À de telles échéances, l'épaisseur 500-1000 hPa fournit les informations adéquates.

Tous les modèles sans exception ont des biais sur les T2m, déjà rien que par le fait que ce n'est pas un paramètre natif (et 2m n'est pas un niveau vertical du modèle) mais extrapolé et post-traité après en fonction de très nombreux paramètres (turbulences, rugosités, ventilations, paramètres sol et végétation, rayonnements entrants et sortants, etc). D'où l'extrême sensibilité de ce paramètre qu'il convient de ne consulter qu'à courtes échéances (tout comme la RH2m). Ensuite, faut-il que le modèle modélise la bonne configuration synoptique. Enfin, le maillage large des modèles globaux finit par tuer l'intérêt de ce paramètre à ces échéances.

Ne pas oublier aussi que les T2m dépendront de la nébulosité, des subsidences éventuelles, etc. En prévisions, l'intérêt est quasi nul amha. Dans le folklore et les souhaits de chacun, c'est une autre histoire ! :)

 

iso0.png?run=run12model

  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanteuil-les-meaux

le folkore en image 😁 :

navgem-8-168.png?19-20

 

40° fin mai c'est illégale 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

CEP revient sur ses pas ce matin suivant ainsi la vision d’Ukmo avec séparation plus franche de l’anomalie Nord Atlantique et influence d’est plus marquée ce qui limiterais les températures surtout à l’est (mais pas la sécheresse) .

Depuis l’invasion de nord-est mi-Mai les dés semblent pipés, les vents d’est empêchent les invasions  Atlantiques sur la France. (Zone qui par ailleurs devrait devenir bien anticyclonique...)

20A8E9AF-8734-4F95-B6C4-BDF142A53E37.gif.853a204c979d00e360eddc425ae076ca.gif

Cela va dans le sens de ECMWF weekly avec intrusions depuis l’est de gouttes froides en direction du sud de la France et dorsales anticycloniques plus au nord entre nord Atlantique et Allemagne grosso modo, un scénario qui tient la route pour la suite des événements.

Edited by kéké
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Clermont-Ferrand

On peut noter la présence d'une goutte froide plus ou moins isolée autour du mercredi 27 mai sur l'Atlantique. Et dans cet environnement aux fortes pressions et géopotentiels, si cette goutte froide est couplée à une anomalie de pression, il y a une probabilité très importante de blocage qui peut conduire à une situation de bloc Omega. Selon la situation de la GF, la France est soit sous l'effet pompe à chaleur, soit sous un flux de Nord/Nord-Est. Néanmoins, ce n'est pour le moment pas ce qui est retenu par les déterministes de ECMWF et GFS.

Seul GEM envisage un couplage avec les basses couches :

gem-0-174_wrg2.png

Pour le reste, on a juste une anomalie d'altitude au sein d'un vaste anticyclone mais le potentiel est là :

icon-0-168_zyw1.png

ECM1-168_abc6.GIF

gfs-0-168_tsk3.png

A surveiller donc l'évolution des modélisations dans les prochains jours.

Edited by Jojobarbar
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy

Pour en revenir sur les températures en début de semaine, le dernier scénario IFS est encore relativement fragile, même s'il est plutôt bien suivi par son ensemble. GFS/GEFS lui, est toujours différent avec une dépression beaucoup plus à l'est et donc une influence continentale moins marquée.

 

La comparaison suffit à montrer que rien n'est joué et que selon la synoptique, pour un petit décalage on peut basculer vers un temps progressivement bien plus chaud après ce weekend (version GFS) ou non.

 

GEM déterministe, influence continentale, T850 relativement basses en début de semaine :

 

gem-0-168.png?00

 

gem-1-168.png?00

 

GFS, l'air chaud est davantage en mesure de remonter sur le pays :

 

gfs-0-168.png

 

gfs-1-168.png

 

Comment cela va-t il évoluer prochainement ? Peut-être nous situerons nous entre ces deux extrêmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beauvoir mt st michel
Il y a 11 heures, ava77 a dit :

le folkore en image 😁 :

navgem-8-168.png?19-20

 

40° fin mai c'est illégale 

Oui Navgem nous avait collé du 46 en plein milieu de l'hexagone à plusieurs reprises en juin dernier, il est le seul dont les T2m me semblent mal ficelées à ce point, dans les autres modèles je ne partage pas l'avis majoritaire ici, ces cartes ont un intérêt sinon les calculateurs ne les programmeraient pas, et je les trouve très utiles, sauf que chaque modèle a ses étrangetés, une fois qu'on les connait, on corrige. L'an dernier ce sont ces cartes qui nous ont collés les 45° au sud, et on a eu les prévis bien avant les bulletins officiels de MF qui lissent toujours à long terme.

 

Ce matin, fort heureusement, la poussée d'air chaud se fait un poil plus à l'ouest et plus haute en latitude, ce qui suffit à nous glisser dans le beau fixe absolu : vent d'Est, nuit respirable, maxi autour de 25 plus à l'ouest moins à l'est, et, je suis kéké, sécheresse aérienne intense, là dans un gros nord-est ça ne va pas arranger l'état hydrologique préoccupant de la région, ailleurs les réserves semblent correctes (notamment avec un énorme remplissage en novembre). En surface c'est un mois  de mai dangereux, plein de semis en terre déjà bien sèche alors même que mai est dans beaucoup d'endroits un mois abondant en pluie.

 

 

Edited by Bruno 49
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy
il y a 49 minutes, Bruno 49 a dit :

ces cartes ont un intérêt sinon les calculateurs ne les programmeraient pas, et je les trouve très utiles, sauf que chaque modèle a ses étrangetés, une fois qu'on les connait, on corrige

 

Je pense que ces cartes de T2M ont un certain intérêt mais elle peuvent mener rapidement à une interprétation erronée et leur utilisation ne permet pas la comparaison du champ de température d'un modèle à l'autre. C'est un paramètre qui en tout cas ne peut pas se substituer à la T850 ou aux champs d'épaisseur car trop influencé par la surface et diverses variables, et ne reflète pas correctement la masse d'air. La prévision de T2M varie trop suivant la paramétrisation des modèles et c'est une variable pertinente à fine échelle. Or, la prévision à petite échelle n'a aucun sens à LT. Mais tu as raison, quand on est conscient des limites de ce paramètre, çà ne pose pas de problème. 🙂

Edited by Cers
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanteuil-les-meaux

moi ce que ne je comprend absolument pas sur Navgem c'est comme peut-il faire plus chaud en France (t2m) avec une masse d'air "moins chaude" qu'en Espagne (850hPa).

Illustration :

 

navgem-1-156.png?20-09

navgem-8-156.png?20-09

 

Une sorte de zone tampon entre les Pyrénées et les moyennes montagnes Espagnole conditionnant cette masse de chaleur extrême sur le proche Atlantique qui devrait donc débordé dans le sud de la France par l'Ouest ? il doit me manquer un certain nombre de paramètre pour comprendre

 

Combien même cette carte est hypothétique, pourquoi nous aurions plus chaud en France qu'en Espagne dans cette configuration ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Grenoble gare et Monestier de Clermont pour le travail.
il y a une heure, ava77 a dit :

Combien même cette carte est hypothétique, pourquoi nous aurions plus chaud en France qu'en Espagne dans cette configuration ? 

 

 

Un effet de subsidence provoquée par les chaine des Pyrénées, non?

Edited by mathias

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a une heure, ava77 a dit :

Combien même cette carte est hypothétique, pourquoi nous aurions plus chaud en France qu'en Espagne dans cette configuration ? 

Il prend peut-être en compte de façon exagérée l'effet de Foehn lié aux Pyrénées, combiné à la subsidence si le centre de la pustule est chez nous.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Chapelle-Prés-Sées (61500)
il y a une heure, ava77 a dit :

Combien même cette carte est hypothétique, pourquoi nous aurions plus chaud en France qu'en Espagne dans cette configuration ? 

Il prend peut-être en compte de façon exagérée l'effet de Foehn lié aux Pyrénées, combiné à la subsidence si le centre de la pustule est chez nous.

 

Il faut sans doute considérer aussi les différences d'altitude aussi...

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...