Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 30 janvier au 5 février 2023 - Prévisions météo semaine 5


jt75
 Share

Recommended Posts

oui les BG en sortie de Terre neuve plonge sur les açores faisant remonter l'AA sur la GB puis la Scandinavie.

Si ce scénario se réalise JMA va marquer des points.

 

Edited by driccesnow
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 144
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai essayé mais c'est pas terrible, ni crédible...    

Ben pourquoi plus personne ne parle de JMA ce soir ?    

Vas y répète pour voir?

Posted Images

Posted
Nastringues (24) & Tercis-les-Bains (40)

Le seul point positif, c'est que l'esquisse de l'élévation de cette dorsale (se faisant en deux temps) évoluant en AS et blocage Rex 😂 à LT, se profil sur GFS dès le début du topic, dès environ 168h :

 

1q32.png

 

On trouve un peu la même évolution chez ICON 12z, mais ça foire ensuite. Rien n'apparaît en ce sens, chez GEM et UKMO 12z par contre. Ce qui est drôle, c'est que ces tentatives (isolées) coïncident en date, avec la baisse notable des vents zonaux et d'une relative influence du ou des SSW en cours. Une brèche éventuelle à prendre avant l'inexorable réactivation du flux d'Ouest avec renforcement du jet ? Ce n'est qu'une supposition. Car si ça parvenait à faire comme chez GFS (ou JMA d'hier soir), reprise de la NAO+ certes (c'est le cas sur ce GFS 12z avec une grosse activité dépressionnaire qui réinvestie massivement Terre-Neuve, le Labrador et le Groenland), ça ne changerait rien à l'histoire. Si une dorsale s'élève, avec puissance et aisance, avec suffisamment de bas géopotentiels polaires en amont, ça peut très vite aller vers l'AS et, un temporaire blocage + flux continental ensuite.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Je ne veux pas jouer les rabats joie mais Icon, Gem et Ukmo à 168 heures ne suivent pas GFS. Même son déterministe ne le suit pas. Et sur GEFS, il est ultra minoritaire. C’est pour cela que j'ai écris qu'il se fout de ma gueule juste pour me contredire.

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 31 minutes, Virgile a dit :

Tu aimes te foutre de ma gueule GFS 12Z??? 😡😡😡😡

gfs-0-276.png?12

 

Ça te rappelle ta jeunesse les scénarios déterministes a 240h ou plus.:D;)

 

Quoi qu'il en soit ce scénario existait déja dans les panels des différents modèles (en moins saignant il est vrai) donc ce n'est pas surprenant qu'un déterministe le reprenne a un moment donné, et vu l'échéance pour l'heure pas de quoi tomber le slip...

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Est-ce que pourrait  participer à ce dernier run la plus grande proximité des basses pressions assez creuses  sur notre flanc nord est et est et qui semblent comme empêcher ou freiner la propagation de l'anti vers le continent ?

 

Est-ce que pourrait  participer à ce dernier run la plus grande proximité des basses pressions assez creuses  sur notre flanc nord est et est et qui semblent comme empêcher ou freiner la propagation de l'anti vers le continent ?

 

Est-ce que pourrait  participer à ce dernier run la plus grande proximité des basses pressions assez creuses  sur notre flanc nord est et est et qui semblent comme empêcher ou freiner la propagation de l'anti vers le continent ?

 

  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Du 30 janvier au 5 février 2023 - Prévisions météo semaine 5
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
il y a 39 minutes, cédric du Lot a dit :

Vas y répète pour voir?:D

Est-ce que pourrait  participer à ce dernier run la plus grande proximité des basses pressions assez creuses  sur notre flanc nord est et est et qui semblent comme empêcher ou freiner la propagation de l'anti vers le continent ?

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 18
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 4 heures, jt75 a dit :

Et puis cette méga anomalie de courant froid d'altitude (à 850hpa) sur l' Atlantique est suffisamment bizarre pour qu'il n'y aie pas une répercussion étrange et inattendue chez nous.

 

image.png.df24846bf9537e47b358589e04af9911.png

 

Yop ! Quel modèle, quelle échelle de couleurs, quelle échéance ?

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Juste une petite vision objective du caractère très limitée qu'il faut attribuer aux cartes déterministes quand on se ballade au-delà de 180h, parfois même à plus de 240 h comme ici avec la dernière heure possible correspondant à ce topic. Voici donc ce que nous propose GFS pour le 5 février dans ses 3 derniers runs : pour le 00Z, un AF-AE de compétition... mais une position extrêmement haute dans l'ensembliste ; pour le 12Z, un rail atlantique costaud ; et enfin pour le 12Z, un AS inespéré aspirant un retour d'est... mais une position extrêmement basse dans l'ensembliste.

Qu'en conclure ? Moi perso rien !

 

 

image.thumb.png.7ebbdc4b485a925c68952ff8d5d2ff09.png

  • J'aime 15
  • Haha 2
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

C'est encore un peu prématuré pour en parler, mais on pourra également surveiller un risque venteux non négligeable en fin d'échéance.

Alors effectivement, la synoptique est loin d'être calée avec un écart-type sur le bassin Méditerranéen qui laisse suggérer que des scénarios ondulants existent encore ; mais le combo cyclogenèse survitaminée + AA vigoureux pourrait être propice au développement d'anomalies explosives (+ forte houle) le long de ce rail rectiligne de plusieurs milliers de kms.

 

En version extrême :

 

gens-30-1-240.png.c2575900be93f44985fda9cc3127b8d4.png

 

Pour l'instant, le risque est plutôt cantonné aux les Îles Britanniques mais c'est à surveiller. Je trouve que le synoptique s'y prête.

Edited by Kyrion
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
Il y a 1 heure, _sb a dit :

 

Yop ! Quel modèle, quelle échelle de couleurs, quelle échéance ?

GFS 6Z North hemisphere  anomalie T850 hpa  valide pour le samedi 4 février 0h

échelle: image.png.a87a966f9b98dfd4cf74ecb0675a9767.png

  • J'aime 1
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
Il y a 2 heures, sastrugis a dit :

Juste une petite vision objective du caractère très limitée qu'il faut attribuer aux cartes déterministes quand on se ballade au-delà de 180h, parfois même à plus de 240 h comme ici avec la dernière heure possible correspondant à ce topic. Voici donc ce que nous propose GFS pour le 5 février dans ses 3 derniers runs : pour le 00Z, un AF-AE de compétition... mais une position extrêmement haute dans l'ensembliste ; pour le 12Z, un rail atlantique costaud ; et enfin pour le 12Z, un AS inespéré aspirant un retour d'est... mais une position extrêmement basse dans l'ensembliste.

Qu'en conclure ? Moi perso rien !

 

 

image.thumb.png.7ebbdc4b485a925c68952ff8d5d2ff09.png

 

 

On peut dire que si les modèles présentent tout et leur contraire en 12h  de temps, comment font les modèles  saisonniers pour tenter de prévoir la météo (même en grande  maille) des mois à l'avance ?

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, sastrugis a dit :

Juste une petite vision objective du caractère très limitée qu'il faut attribuer aux cartes déterministes quand on se ballade au-delà de 180h, parfois même à plus de 240 h comme ici avec la dernière heure possible correspondant à ce topic. Voici donc ce que nous propose GFS pour le 5 février dans ses 3 derniers runs : pour le 00Z, un AF-AE de compétition... mais une position extrêmement haute dans l'ensembliste ; pour le 12Z, un rail atlantique costaud ; et enfin pour le 12Z, un AS inespéré aspirant un retour d'est... mais une position extrêmement basse dans l'ensembliste.

Qu'en conclure ? Moi perso rien !

 

 

image.thumb.png.7ebbdc4b485a925c68952ff8d5d2ff09.png

N’empêche que son 12Z fortement esthétique pour les amoureux du froid, c’est un peu le scénario median entre le 00z et le 06Z. 
La reprise de l’activité dépressionnaire sur le secteur de Terre-Neuve est vue très active et cela ne semble pas faire de doutes (en lien avec la VDF nord-est américaine qui s’écoule en atlantique, le carburant à dépression est plein).

L’AA relativement bien placé dans ses quartiers d’hiver va devoir lâcher quelques dorsales en direction de l’Europe compte tenu de la reprise de l’activité dépressionnaire. 

Bref un schéma NAO+ on ne peut plus clair.

 

Maintenant dans un schéma Nao+, tout n’est pas si limpide justement. Plutôt synonyme de temps zonal pour l’Europe mais encore faut-il connaître l’ampleur des dorsales soulevées à l’avant de l’activité dépressionnaire voire entre deux blocs dépressionnaires… c’est là où peuvent se nicher des dorsales avec pourquoi pas la mise en place d’un AS comme JMA de ce matin ou GFS ce soir. On doit juste compter ce scénario comme parmi tant d’autres mais je pense qu’il n’est pas à considérer comme marginal. En tout cas, la synoptique va bien changer ces prochains jours, merci bubulle mais ça sent la fin de tes bons et loyaux services ! 

Edited by Run999H
  • J'aime 3
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 8 heures, jt75 a dit :

 

 

On peut dire que si les modèles présentent tout et leur contraire en 12h  de temps, comment font les modèles  saisonniers pour tenter de prévoir la météo (même en grande  maille) des mois à l'avance ?

 

Pourquoi les pommes n'ont pas le même goût que les fraises ? Ce sont pourtant tous les deux des fruits.

Parce que ce sont deux fruits différents, poussant différemment, avec propriétés différentes.

C'est une boutade mais l'idée est là. ;)

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Cette semaine sera une semaine de transition, la synoptique fraiche/froide (tout dépend de là ou on se place) et modérément humide que l'on connait depuis une quinzaine de jours va lentement s'effacer par la façade ouest du pays, la façade est devrait encore bénéficier d'une ou deux advections de nord-ouest humides surtout profitables aux massifs avec quelques neiges, plus temporairement dans les plaines du nord-est.

La petite et persistante dorsale Atlantique va gagner le pays par l'ouest combiné a la disparition (ou plutot le comblement puis la réformation plus a l'est) de notre bubule méditerranéenne, a terme et plutot sur la fin de l'échéance cette dorsale elle devrait finir sur notre pomme.

Cela dit plusieurs variantes, soit elle s'étale langoureusement soit elle se propage plutot vers le nord, tout dépendra du dynamisme et de la hauteur barocline que prendra la circulation Atlantique ainsi que de la résistance et donc la présence de BP continentales.

 

image.png.3e50d9908eeaff09116ec18a15decbfd.png

image.png.4f4c0577d721e3278deda3fd3d13696b.png

 

image.png.72fee75c3a9156848cc2dfbfd611b1b9.png

 

-Pour l'heure avantage a une dorsale un peu haut perchée limitant un déferlement du flux de sud-ouest anticyclonique et trés doux.

-Retour (ou maintien c'est toujours pareil cela dépend de là ou on se place) de températures globalement dans les normes sans excès notables.

-En revanche avec un champ de pression relativement élevé l'humidité ne sera pas a la fête sauf temporairement sur la façade est.

-Anticyclone ne voulant pas dire forcément soleil, surtout en hiver, peu de chances de profiter de longues et belles journées trés ensoleillées, sauf éventuellement dans le domaine méditerranéen.

 

Deux diagrammes sud nord reflet de l'incertitude thermique en fin d'échéance.

 

image.png.9cba2a9cea199928281421c718c66844.png

image.png.c4e1be2e6c70b273c7f52826f4ef6277.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Petite tentative de prévi à TLT qui dépasse un peu le cadre temporel de ce topic mais qui est dépendante de ce qui va s'y passer...

 

Quand on voit la physionomie de cet hiver (cf. graphique de l'indice thermique national IC alternance de longues périodes à caractères très doux ou modérément froid, liées à la persistance d'un même type de circulation), je crains pour Février ! En effet, vu le manque de dynamisme général du système (sur les cartes "vraies", pas forcément sur les modèles qui s'emballent parfois), on a l'impression cet hiver que quand une configuration d'échelle synoptique s'installe il est très difficile de la déloger.

Vu la tournure que prennent les modèles (voir carte), le risque pour les hivernophiles pourrait être qu'une reprise de cyclo sur le NO du bassin atlantique se répercute par un tassement durable de l'AA puis son étirement progressif sur l'Europe avec un cœur d'anticyclone évoluant en AF, voire en AE... et ce que cela induit avec un afflux de SO et un report de la barocline à des latitudes élevées. Pour le temps sensible, des variantes probables alors entre le NO et le S du pays, en fonction de la distance des perturbations atlantiques qui circuleraient du centre atlantique vers la Scandinavie. Le temps pourrait ainsi se décliner selon un caractère globalement doux et plutôt nuageux sur le NO mais sans intempéries très marquées, et une météo moins nébuleuse et encore plus calme sur le S favorisant dans les plaines et surtout les vallées des phénomènes nocturnes d'inversion, laissant place à des conditions printanières si les phénomènes de BC se dissipent. 

 

J'espère me tromper bien sûr et c'est tout le sel de la machine atmosphérique que de nous renvoyer à des choses que les équations de thermodynamiques n'avaient pas vu venir, ou simplement envisagées comme une possibilité très marginale dans la masse des "perturbations" apportées à la situation initiale et des changements d'échelle (ce que nous confirme au-delà de quelques jours la volatilité des prévis d'un run à l'autre et les différences entre déterministes et contrôles !).

 

image.png.439a4f4db5b5990950e0f92e4c968eed.png                                              image.png.2c22aeb141f8d5ebf5484992611c7880.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne et le Piebre plateau Ardechois 1140 metres

Concernant la semaine du topic dans son ensemble les températures devraient rester en dessous des moyennes ! Puis il y a une tendance depuis hier à voir remonter notre AF plus au nord nous laissant dans un flux d'est dans les basses couches avec des pressions élevées . Sur un grand quart nord-est et dans les TAF il est même possible que les matinées soient plus froide qu'actuellement . Personnellement je préfère voir les cartes des modèles depuis hier qu'il y a 2 jours ! Semaine sèche dans  l'ensemble et plutôt fraîche ! Le flux SW est sans cesse éloigné aussi bien sur cep que gfs ! 

  • J'aime 3
  • Haha 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Pour illustrer ce qui est dit au-dessus, à savoir une tendance nette d'un temps anticyclonique thermiquement de saison et localement froid et, surtout, sec :

 

La situation prévue pour l'entrée dans le topic, en terme de cumuls pluviométriques, par IFS 0z : on observe l'influence directe de Bubulle, des pluies sur les Cantabriques, l'Algérie et la Tunisie (reliefs aux vents de nord) et les pluies sur la Grèce, la Turquie et les Balkans (reliefs aux vents de sud). La partie est de l'Atlantique est au sec ainsi que la plus grande partie de l'Europe. Seul le bassin méditerranéen dans son ensemble a pu +/- profiter de Bubulle.

Sur le nord du bassin océanique, les cumuls sont faiblards, excepté là encore les reliefs islandais et norvégiens aux vents de sud-ouest. La dynamique est restée molle.

 

20230126122739-e470f04d02acbe568e17d510b

 

En fin de topic, voici ce qu'y est prévu : les régions précédemment arrosées de l'ouest du continent n'ont rien reçu. Le décalage de Bubulle ou le thalweg descendant sur l'Europe centrale permet au sud-est de l'Europe jusqu'au Proche-orient de profiter de pluies abondantes.

Par ailleurs, on note un décalage ouest de la large zone océanique sans pluies, débordant sur la France et plus généralement l'Europe du Sud-ouest -> anticyclone qui s'étend. Les nouveaux cumuls sur les Alpes bavaroises et autrichiennes marquent l'influence de la dorsale, où le vent vire au nord-ouest.

À l'inverse, les pluies se renforce fortement sur la moitié nord-ouest de l'Atlantique, trahissant une dynamique plus vive.

 

 

20230126122758-aa5b9ca78a52116e6245411f6

 

Nous bénéficierions (?) alors d'un temps sec et possiblement frais, voire froid sur l'est avec quelques intrusions humides de faible ampleur. En revanche, la hausse du dynamisme sur le NW atlantique pourrait augurer à plus long terme, d'un abaissement du rail dépressionnaire au moins de façon temporaire -> pluies et vents sur une partie nord du pays +/- large SI Bubulle ou le thalweg suivant ne fait pas résistance et s'évacue en Méditerranée orientale. Il me semble que Kyrion l'a furtivement évoqué, et peut-être d'autres intervenants.

 

Autre façon de voir les choses, avec les EFI de transferts d'humidité :

pas grand chose, très dans les normes et, de toutes les manières, nordiques. Quant au bassin méditerranéen, il est largement déficitaire.

 

89968629_Screenshot2023-01-26at13-48-01ECMWFCharts.thumb.gif.140fb766260378e304161f28a0703e9a.gif

  • J'aime 12
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

GFS 12Z semble bien parti pour nous jouer sa partition de la veille

 

image.png.a8f5816fa59c4de003182ad2ab7fe916.png

image.png.ae3dc20c367fc925e7cf0bc37ee36fd3.png

 

A voir si ce soir il sera soutenu par son Ensemble ou toujours aussi isolé qu'hier mais... en attendant GEM commence lui aussi à investir les hautes latitudes..

 

De façon moindre hivernophilement que l'américain (dont le run est juste impressionnant) certes mais la mécanique apparaît semblable...

 

Et tout semble se jouer à Moyenne Échéance (J+7 / J+8) !

 

image.png.93fb3002c34ad310fc2a3f5cbfee307f.png

Edited by Chris of Auriol (13)
  • J'aime 8
  • Merci 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Donc déjà le retour à moyenne voir à longue échéance du retour zonal vu par les modèles est à mettre aux oubliettes vu le sacré blocage qui pourrait avoir lieu.  Pourtant certains médias affirmaient que tous les modèles saisonniers voyaient un temps très doux et très humide avec un flux zonal pour février. C'est mal parti.

 

Notre AA devrait se transformer en AF et en un très puissant AF. Il devrait prendre + de latitude que prévu avec un flux zonal dévié très très très au nord, hors de la GB. Ca c'est l'énorme tendance qui parait vraiment comme une option très probable quand on regarde ce soir GEM, GFS et ce matin le modèle européen.

La question est de savoir jusqu'à où irait l'extension des HP?

il faudrait beaucoup beaucoup beaucoup de chances et de si pour obtenir cela:

gfs-0-282.png?12

Extension des HP très très nordique, basculement d'une partie du VP sous ce blocage faisant un trajet Moscou-Biarritz et tout cela entre 240 heures et 300 heures. Un miracle.

Il y a plus de chance malheureusement d'avoir cela au final car c'est plus facile et il y a moins de si:

gem-0-240.png?12

La coulée froide concerne l'Europe du sud est, comme c'était si fréquent dans le passé (bien moins depuis quelques années).

  • J'aime 7
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...