Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

RomainD

Suivi du temps en Allemagne

Recommended Posts

Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

La Deutscher Wetterdienst a publié une carte bilan de l'épisode pluvieux à l'origine des crues

9339705030977797558831864273731npng.png

Près de 50% du pays > 50 mm et de larges zones > 100 mm et plus encore sur les massifs alpins et ponctuellement les monts Métallifères.

Crues tombant, on l'a déjà dit, après un mois déjà bien humide, des sols saturés et des débits soutenus des fleuves profitant de la fonte des neiges alpines.

Chiffre cocasse: 22.750.000.000.000 litres d'eau sont tombés en Allemagne sur cet épisode.

La situation en Allemagne reste préoccupante sur deux principaux fronts:

- la Danube reste en violet de Regensbourg (où le record historique a été battu) à la frontière autrichienne. Mais la décrue est amorcée en amont.

A Passau, le niveau reste stable... Quelle durée pour cette crue!

51b0c77979c65_grafikenabwneuphppgnr-10091008-ampart-w-ampaddhr-hrms-ampdays-ampvhs-true-ampvhsorg-ampvhslast-.png

Cette photo montre que le niveau record de l'eau largement au dessus du dernier trait

946251_10151736548635337_1264789739_n.jpg

Deggensdorf est toujours complètement submergée.

- l'Elbe, la Mulde, la Weiße Elster et la Saale dans le Nord-Est

http://www.umwelt.sachsen.de/de/wu/umwelt/lfug/lfug-internet/hwz/inhalt_re_frame.html

Le pic de l'Elbe a été atteint à Dresde cette aprèm à 8,76 m (pas très loin du record dramatique de 2002 à 9,4 m).

Des digues menacent de céder.

Les crues se déplacent maintenant vers l'aval. Une fois tous ces cours d'eau réunis dans l'Elbe, la crue s'annonce énorme en Saxe-Anhalt et Basse-Saxe où des niveaux record sont attendus! Des évacuations sont planifiées et des millions de sacs de sable prêt à être mis en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Still 67 225m 30km ouest de Strasbourg entrée de la vallée de la Bruche

Bonjour quelques nouvelles sur le front des inondations

La ville de Muhlberg va être probablement évacuée ce soir ,les autorités redoutant que des digues cèdent la pression des eaux sur celles-ci étant énormes.

la ville de Muhlberg(Brandebourg) se prépare au pire:une digue sur l'Elbe

2,w=559,c=0.bild.jpeg

2,w=559,c=0.bild.jpeg

on continue toujours à remplir des sacs de sable

2,w=559,c=0.bild.jpeg

L'onde crue atteint Magdebourg,le niveau d'eau atteint cet après-midi plus de 7m (en 2002 il avait atteint 6,72m)il sera de 7,40m dimanche selon les observateurs;l'hopital est évacué

Le nombre de décès en république tchèque est de 10, 5 personnes sont encores portées disparues.

Plus de 11000 soldats sont employés à construire des digues

Les pertes des agriculteurs sont évaluées à 300 millions d'euros

Le Bayern jouera un match de solidarité à Passau

L'eau commence à se retirer en Bavière,ci-dessous à Deggendorf

2,w=559,c=0.bild.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Un article d'un journal luxembourgeois avec des photos également.

http://www.lessentiel.lu/fr/news/europe/story/13530555

Je suis quelques pages sur FB depuis le début des crues et ce qui est frappant, c'est que cette catastrophe a été l'occasion d'un grand élan de solidarité en Allemagne.

La crue de l'Elbe continue de se propager vers l'aval, battant les niveaux record de 2002. Des ruptures de digues et nombreux débordements sont signalés.

http://www.pegelonline.wsv.de/webservices/zeitreihe/visualisierung?pegelnummer=503050

Quelques photos: http://www.wetteronline.de/?gid=DL&pcid=pc_wotexte_multimedia&pid=p_wotexte_multimedia&sid=Gallery&day=08&month=06&year=2013&token=hw∂=single

La décrue du Danube est maintenant sérieusement entamée comme à Deggendorf mais la situation reste préoccupante

51b369d22c2c4_grafikenabwneuphppgnr-10081004-ampart-w-ampaddhr-hrms-ampdays-ampvhs-true-ampvhsorg-ampvhslast-.png

Il risque de pleuvoir jusqu'à 50 mm sur la moitié sud du pays d'ici à mardi. Mais ces cumuls seront localisés et devraient pas entraîner de réaction majeure des cours d'eau principaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Images du nettoyage à Passau.

Image de gauche hier à 11h, image de droite hier à 17h

941958_134499450086402_460241300_n.jpg

La crue historique de l'Elbe poursuit son chemin

Cet article très complet de "Spiegel" montre des images et photos satellite impressionnantes!

http://www.spiegel.de/panorama/gesellschaft/die-elbflut-erreicht-magdeburg-a-904580.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le suivi.

Une crue sans doute historique sur l'Europe centrale, qui mérite une réflexion météorologique.

Pas beaucoup médiatisé en France, parce que bilan humain relativement léger (triste politique médiatique). Tant mieux après tout

Et on peut penser que l'Allemagne a plutôt bien géré la situation, enfin je ne suis pas sur place.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Forbach, Moselle.

qui mérite une réflexion météorologique.

Laquelle ? default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je crois que c'est lié à des orages et à la fonte de neige non ? ( J'ai pas eut le temps de regarder les détails, j'étais même pas au courant blushing.gif ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Laquelle ? tongue.png

Je crois que c'est lié à des orages et à la fonte de neige non ? ( J'ai pas eut le temps de regarder les détails, j'étais même pas au courant blushing.gif ).

0_o Preuve que la couverture média en France a été quasi absente.

Tu peux lire les 2 dernières pages du topic default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'était une dépression type Vb comme ils disent en Allemagne, sur l'Europe centrale déversant de la pluie pendant 3 jours sur une bonne moitié du pays + Autriche + République Tchèque...

2 crues centennales en 11 ans, ça a quelque chose d'antinomique + les crues de 2005. Ces régions subissent de plein fouet les dépressions venues de Méditerrannée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Je vous conseille de jeter un oeil aux données climato stockées sur IC, y'a quelques belles valeurs sur mai/juin:

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/10982/mai/2013/chieming.html

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/10963/mai/2013/garmisch-partenkirchen.html

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/11120/juin/2013/innsbruck-flughafen.html

etc...

Merci en tout cas pour le suivi assuré sur ce topic default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Je vous conseille de jeter un oeil aux données climato stockées sur IC, y'a quelques belles valeurs sur mai/juin:

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/10982/mai/2013/chieming.html

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/10963/mai/2013/garmisch-partenkirchen.html

http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/11120/juin/2013/innsbruck-flughafen.html

etc...

Merci en tout cas pour le suivi assuré sur ce topic smile.png

Merci pour les liens. Des chiffres impressionnants.

C'est vrai que pour ce suivi, il fallait mieux se servir soit même sur cet épisode...

Une semaine après le début des crues, la situation n'est pas revenue à la normale. La crue de l'Elbe dépasse toujours des records autour de Magdebourg et continue son chemin vers le nord. La crue du Danube dépasse 2002 en Hongrie et continue elle aussi son bonhomme de chemin destructeur, etc.

Beaucoup de photos sur les pages FB telles que celle-ci: https://www.facebook.com/InfoseiteHochwasser2013Bayern/photos_stream

J'ai l'impression que l'Allemagne a bien géré cet épisode dramatique. Comme l'a dit Chris68 plus tôt dans la semaine, ce sont les crues torrentielles en haut des BV qui ont tué. Depuis lundi, les crues sont celles des grands fleuves ayant réceptionné l'eau de leurs affluents.

Une catastrophe encore bien pire a pu être évitée grâce à l'érection de nombreuses digues provisoires (des millions de sacs de sables, les barrières métalliques - voir topic Autriche) et des évacuations préventives puis une solidarité impressionnante (loin des clichés sur les Allemands). Il est clair qu'un pays moins riche et moins organisé aurait vu son bilan humain et matériel exploser dans la même situation.

Mais de nombreuses questions doivent se poser face à la répétition de ces épisodes dit "de dépression Vb" (venue de Méditerrannée puis stagnant sur l'Europe centrale) depuis 10-15 ans (2002, 2005, 2013 notamment). Comment reconstruire, renforcer les digues, les infrastructures existantes pour ne pas revivre la même chose dans 5-10 ans?

Je n'ai pas en tête d'exemple (récent) comparable en France où les grands fleuves du pays seraient en crue simultanément et dans des proportions aussi importantes (des records absolus battus).

Edit: ce matin Europe 1 a envoyé son 1er envoyé spécial en Allemagne "l'eau monte comme à Magdebourg où la crue est impressionnante". On leur dit que ça fait 9 jour que la crise a commencé? blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

Je n'ai pas en tête d'exemple (récent) comparable en France où les grands fleuves du pays seraient en crue simultanément et dans des proportions aussi importantes (des records absolus battus).

En effet, on peut penser à décembre 2003 pour Rhône et Loire, mais on en est quand même loin.

Le "problème" en Allemagne c'est que Elbe et Danube prennent leur source dans la même zone : au nord des Alpes, avec des bassins versants exposés aux flux de nord. Là on a eu une occlusion très active et stagnant plusieurs jours qui s'est déversée des plaines jusque sur les Alpes du nord, touchant l'ensemble des BV.

En France, les BV des différents fleuves obéissent à des régimes pluvieux assez différents et un même fleuve (le Rhône, la Loire) peut avoir une grosse crue amont (2001 en Suisse, 2008 dans le 43 et le 42) mais une crue avale raisonnable.

Les remontées de sud peuvent déchaîner la Loire amont, mais pour la Loire aval ce sont souvent (il me semble) des régimes zonaux hivernaux qui causent les grandes crues. Idem pour la Seine.

Bref, la topographie française est trop complexe à mon avis (mais c'est ce qui rend notre climat aussi varié) pour de grands crues généralisées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

En effet, on peut penser à décembre 2003 pour Rhône et Loire, mais on en est quand même loin.

Le "problème" en Allemagne c'est que Elbe et Danube prennent leur source dans la même zone : au nord des Alpes, avec des bassins versants exposés aux flux de nord. Là on a eu une occlusion très active et stagnant plusieurs jours qui s'est déversée des plaines jusque sur les Alpes du nord, touchant l'ensemble des BV.

En France, les BV des différents fleuves obéissent à des régimes pluvieux assez différents et un même fleuve (le Rhône, la Loire) peut avoir une grosse crue amont (2001 en Suisse, 2008 dans le 43 et le 42) mais une crue avale raisonnable.

Les remontées de sud peuvent déchaîner la Loire amont, mais pour la Loire aval ce sont souvent (il me semble) des régimes zonaux hivernaux qui causent les grandes crues. Idem pour la Seine.

Bref, la topographie française est trop complexe à mon avis (mais c'est ce qui rend notre climat aussi varié) pour de grands crues généralisées.

Oui et non. Je te rejoins sur le fait que les BV des fleuves français sont très différents

De plus effectivement le Rhin et le Danube (et affluent) dépendent complètement des Alpes

Mais le Main, la Weser prennent leur source soit dans les massifs du centre du pays

L'Elbe prend sa source en République Tchèque à 2 pas de la Pologne (Mont des Géants) et pas mal de ses affluents (Mulde, Weiße Elster, Saale) prennent leur source dans les Monts Métallifères.

Et là, on parle bien de massifs distincts des Alpes, à près de 350 km de distance.

La zone d'intempérie était remarquablement vaste comme si il tombait 50 à 100 mm en quelques jours en toute une zone entre Aurillac et Amiens et large de la Rochelle à Lyon.

Je remets la carte des cumuls qui donne une idée de la taille de la zone impactée (et encore il manque la partie est Autriche-République Tchèque + la Suisse)

9339705030977797558831864273731npng.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

Oui et non. Je te rejoins sur le fait que les BV des fleuves français sont très différents

De plus effectivement le Rhin et le Danube (et affluent) dépendent complètement des Alpes

Mais le Main, la Weser prennent leur source soit dans les massifs du centre du pays

L'Elbe prend sa source en République Tchèque à 2 pas de la Pologne (Mont des Géants) et pas mal de ses affluents (Mulde, Weiße Elster, Saale) prennent leur source dans les Monts Métallifères.

Et là, on parle bien de massifs distincts des Alpes, à près de 350 km de distance.

La zone d'intempérie était remarquablement vaste comme si il tombait 50 à 100 mm en quelques jours en toute une zone entre Aurillac et Amiens et large de la Rochelle à Lyon.

Je remets la carte des cumuls qui donne une idée de la taille de la zone impactée (et encore il manque la partie est Autriche-République Tchèque + la Suisse)

9339705030977797558831864273731npng.png

Oui bien sûr, en fait il y les deux paramètres : non seulement les BV des fleuves français sont assez distincts (plus qu'en Allemagne je pense), et en plus pour obtenir une dépression qui déverse autant d'eau de façon aussi généralisée il faudrait davantage d'homogénéité climatique (les remontées de sud affectent surtout Rhône et haut BV de la Loire).

Décembre 2003 a été remarquable pour l'étendue des crues et de la lame d'eau. Pourtant, on est loin de 2002 et 2013 en Allemagne, Rep. Tchèque, Autriche, Hongrie.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Pour la Loire, les crues sont en effet très complexes. Pour l'aval, ce sont principalement les affluents qui se déversent après Orléans qui peuvent poser problème. Les crues classiques surviennent quand ces affluents débordent. En 2003, exceptionnellement, la crue en amont a réussi à remonter quasiment jusqu'à l'embouchure, même si ce fut relativement anecdotique après Angers.

Pour les crues exceptionnelles, il me semble qu'une concordance entre épisodes cévenols et cumuls très importants ailleurs sur les autres BV soit indispensable pour générer une situation aussi critique que celle que connaît l'Europe Centrale actuellement. bored.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est incroyable ce diaporama ! L'habitacle de la jaguar pinch.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Pour la Loire, les crues sont en effet très complexes. Pour l'aval, ce sont principalement les affluents qui se déversent après Orléans qui peuvent poser problème. Les crues classiques surviennent quand ces affluents débordent. En 2003, exceptionnellement, la crue en amont a réussi à remonter quasiment jusqu'à l'embouchure, même si ce fut relativement anecdotique après Angers.

Pour les crues exceptionnelles, il me semble qu'une concordance entre épisodes cévenols et cumuls très importants ailleurs sur les autres BV soit indispensable pour générer une situation aussi critique que celle que connaît l'Europe Centrale actuellement. bored.gif

Il faut à la fois un épisode cévenol qui remonte assez haut sur le Massif Central pour couvrir les bassins de la Loire "naissante" et l'Allier (genre 2003), puis 2j plus tard un épisode important sur le Morvan et le Centre (comme celui connu ce printemps), et enfin un épisode d'Ouest important pour couvrir les BV des affluents angevins... la probabilité pour avoir une situ météo de ce genre avec ce timing suivant un bon détrempage des sols est tout de même faiblarde. Mais c'est arrivé - et arrivera forcément un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

La situation reste critique sur la cours de l'Elbe qui bat record sur record au fil de l'avancée de l'onde de crue

Onde de crue atypique puisque l'eau reste à des niveaux très hauts pendant une longue période (exemple: http://www.wetteronline.de/?pcid=pc_pegel_data&gid=10253&pid=p_pegel_data&sid=StationDiagram&iid=31330&river=Elbe)

Quelques photos

http://www.wetteronline.de/?gid=DL&pcid=pc_wotexte_multimedia&pid=p_wotexte_multimedia&sid=Gallery&day=10&month=06&year=2013&token=db∂=single

Les évacuations continuent au fil des ruptures de digues et digues dépassées. C'est impressionnant.

Sur le front du Danube, les fortes précipitations de ce week-end ont fait repartir le Danube à la hausse. Sur sa longue section bavaroise (de Ulm à Passau), il est repassé en niveau 2-3 et pourrait même flirter avec le niveau 4 dans la partie amont en raison des fortes pluies notamment sur l'Allgaü

Donauwörth:

grafikenabwneuphppgnr-10039802-ampart-w-ampaddhr-hrms-ampdays-14-ampvhs-true-ampvhsorg-ampvhslast-.png

Une nouvelle onde de crue se propage donc vers l'aval

Regensburg (Ratisbonne)

grafikenabwneuphppgnr-10061007-ampart-w-ampaddhr-hrms-ampdays-14-ampvhs-true-ampvhsorg-ampvhslast-.png

A noter que les lacs se vident peu à peu et n'ont pas encore retrouvé leur niveau normal comme ici le Chiemsee

grafikenabwneuphppgnr-18400503-ampart-s-ampbegin-ampend-ampaddhr-hrsee-ampdays-14.png

En conclusion on peut dire que l'Allemagne est loin d'être sortie de l'auberge.

Un coût de 12 milliards d'euros est d'ors et déjà estimé

La situation est dramatique wacko.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Les crues en Europe centrale sont le 5ème événement météo le plus coûteux de l'histoire - hors Etats Unis et de loin le plus coûteux en Europe avec un coût estimé de 22 milliards de dollars! C'est absolument dingue

http://www.wunderground.com/blog/JeffMasters/show.html

(Qui l'eu cru à la vue de la couverture médiatique?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les crues en Europe centrale sont le 5ème événement météo le plus coûteux de l'histoire - hors Etats Unis et de loin le plus coûteux en Europe avec un coût estimé de 22 milliards de dollars! C'est absolument dingue

http://www.wunderground.com/blog/JeffMasters/show.html

(Qui l'eu cru à la vue de la couverture médiatique?)

C'est impressionnant cet "oubli" des médias français. J'ai demandé à un ami en école de journalisme. Il m'a expliqué que les événements en Europe Centrale se vendent mal en France. Les médias demeurent des entreprises: l'Allemagne, la République Tchèque, ça se vend moins bien que les States. Mais à ce point-là?...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris

Quelle chaleur en Allemagne !... Où que j'aille, elle me suit partout. Je mesure actuellement 36,4° à Dortmund, soit le plus chaud que j'aie vu cet été.

Du haut de mon 5e étage, j'ai une superbe vue vers le sud-est. J'attends donc les orages de demain matin de pied ferme - je posterai quelques photos d'ici demain soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...