cactus pikant

Ras le bol des déchets dans la nature

Messages recommandés

Pas besoin de parler d'éducation mais plutôt de bon sens quand je vois pas plus tard qu'hier matin comme souvent après le weekend, sur le plateau en plein champ, où le blé est en train de lever, un carton avec des bouteilles de bière vides balancées.

C'est un lieu fréquent de rendez vous le samedi soir où on peut "s'amuser" tranquillement( je n'emploie pas le mot boire exprès) mais cela n'empêche pas quand même de ramasser ses détritus( on ne trouve pas que des canettes ou bouteilles de bière !) quand on a un minimum de jugeotte!

Il n'y a aucune stigmatisation dans mes propos mais une simple constatation.

Résultat: en faisant cela on se pénalise soi-même car il va y avoir évidemment des plaintes et les gendarmes feront des patrouilles régulières et adieu la tranquillité pour les adeptes de ces rendez vous.!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement Ludow, c'est une constatation et non de simples présomptions concernant les pollueurs dans mon secteur. Pas plus tard qu'hier, en face de chez moi, des jeunes sont venus sur l'aire de jeu qui possède deux poubelles. En fin d'après-midi, le terrain était jonchée d'ordures. Donc il y a apparemment un sérieux problème d'éducation chez ces jeunes. Après c'est sûr, il ne faut pas généraliser, certains doivent être plus intelligents et respectueux que d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais prendre un exemple bien précis car celui-ci est à côté de chez moi, disons à 5 minutes. Il s'agit du stade de la communauté de Saint-Geniès de Fontedit.. Il y a de cela quelques années, un mouvement on va dire écologiste s'était mis en place, organisé par des volontaires pour nettoyer les rues de la ville des déchets de toute sorte. Au niveau de la ville l'entretien continue à se faire, grâce au travail des agents municipaux.

Cependant, concernant le stade de la commune, depuis 1 à 2 années, la recrudescence des déchets en toute sorte à savoir des emballages plastiques, mouchoirs sales, canettes, verre brisé, barres métalliques, sacs poubelles déchirés, conteneurs de balle de tennis, serviettes sales ( si si ), paquets de bonbons et j'en passe qui commencent à pulluler sur ce stade.

Et personne ne daigne s'en occuper, et quand bien même quelqu'un s'en occupe il suffit qu'une bande de gosses viennent et, alors qu'il y a des poubelles ( et pas qu'un peu ) pour jeter les déchets et les trier, la mode semble être de tout jeter n'importe où et peu importe les conséquences pour la nature..

Alors, il est exact que depuis que le club local a déménagé à Thézan, le stade ne sert plus à rien du tout, ou alors aux rares entraînements ainsi que pour l'activité sportive des jeunes de l'école primaire le mardi ( en général ). Maintenant, il a l'air d'un marécage vivant, avec d'une part les sapinettes bordant le stade qui dépérissent car la terre est polluée notamment dans le secteur de la station d'épuration, mais également l'afflux de moucherons et autres insectes qui viennent se nourrir parfois des restes de nourriture en décomposition où qui sont attirés par les odeurs de bière..

Ce stade n'est désormais plus entretenu, plus nettoyé ni tondu, il n'a même plus les lignes blanches il est laissé à l'abandon et c'est écoeurant.. Je doute que ce soit Papy et Mamy qui se baladent et qui font exprès de jeter des déchets ou de cacher des bouteilles en verre pour leur simple plaisir.

Sans compter les multiples dégradations tels que les bancs que l'on s'amuse à balancer ou encore les cages avec les filets que l'on déchire. L'autre jour, je rajouterai également qu'une bande de jeunes ont réussi à casser une des vitres de la salle de réception pour les joueurs du club de Tennis. Celui-ci arrive d'ailleurs à s'en sortir, les ados préférant le football au tennis surement.

Un véritable no-man's land.. Idem du côté du nouveau boulodrome ou les balançoires de l'aire de jeu sont déjà bonnes à remplacer, sans oublier le champ de verre cassé là ou les gens laissent leurs bouteilles. Tout ça parce que le container est plein et qu'ils ont la flemme d'aller à la déchetterie entre Saint-Geniès et Magalas.

Je ne mets pas en cause l'éducation globale parce que je pense encore que ce sont des cas minoritaires, probablement que certains qui se croient au-dessus de la loi la jouent rebelle pour je ne sais quelle raison, mais cependant il y a un comportement à adopter et ce n'est pas difficile de se baisser pour ramasser un papier et le jeter. Je ne suis pas sûr que parler avec le sourire marche toujours, c'est peut-être une solution de conciliation, mais pas quand les gens s'en fout***.

D'ailleurs à propos de pollution, un mec du coin qui s'embourbait de débris de polystyrène n'a rien trouvé de mieux que de tout faire brûler.. encore un comportement très responsable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

merci pour ces exemples précis. On est en plein dans le paradoxe "je ne stigmatise pas une tranche de la population, mais quand même, quand les jeunes passent c'est dégueulasse".

Ton exemple, Flash34, est excellent. Tu nous expliques que ces "jeunes" n'arrivent pas à respecter ce terrain (stade) qui tombe dans l'abandon le plus total. Mais si vous viviez dans un dépotoir, un bidonville immonde plein de déchet (ce qui est un peu le cas de ces terrains abandonnés, de certains quartiers exclus des grandes villes), est-ce que vous feriez autant attention ?

Est-ce que ce geste de balancer un papier par terre n'est pas plus facile dans un lieu déjà sale, mal entretenu que dans les rues impeccables de Genève ? Nous, nous sommes habitués à jeter dans les poubelles, à ne pas balancer le carton de bière en plein champ, parce que, pour la plupart, nous avons aussi eu la chance de grandir dans des lieux déjà beaux et propres, qu'on a pas forcément envie de cradosser. Ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde.

Je ne suis pas sûr que parler avec le sourire marche toujours, c'est peut-être une solution de conciliation, mais pas quand les gens s'en fout***.

heureusement, on est pas obligé de leur parler avec le sourire. Quand quelqu'un (allez, on va dire "un jeune", mais pas que) jette sa clope devant moi sur le quai de la gare ou son papier par terre au cinéma, je n'y vais pas avec le grand sourire. Je ne l'agresse pas non plus (il arrive que ce soit par inattention...), mais ça me gonfle, donc je vais pas faire semblant d'être tout content... Par contre, si personne ne fait prendre conscience juste de ces gestes inciviles, ça risque pas de s'arrêter.

D'ailleurs à propos de pollution, un mec du coin qui s'embourbait de débris de polystyrène n'a rien trouvé de mieux que de tout faire brûler.. encore un comportement très responsable...

c'était un jeune je parie laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

merci pour ces exemples précis. On est en plein dans le paradoxe "je ne stigmatise pas une tranche de la population, mais quand même, quand les jeunes passent c'est dégueulasse".

Ton exemple, Flash34, est excellent. Tu nous expliques que ces "jeunes" n'arrivent pas à respecter ce terrain (stade) qui tombe dans l'abandon le plus total. Mais si vous viviez dans un dépotoir, un bidonville immonde plein de déchet (ce qui est un peu le cas de ces terrains abandonnés, de certains quartiers exclus des grandes villes), est-ce que vous feriez autant attention ?

Est-ce que ce geste de balancer un papier par terre n'est pas plus facile dans un lieu déjà sale, mal entretenu que dans les rues impeccables de Genève ? Nous, nous sommes habitués à jeter dans les poubelles, à ne pas balancer le carton de bière en plein champ, parce que, pour la plupart, nous avons aussi eu la chance de grandir dans des lieux déjà beaux et propres, qu'on a pas forcément envie de cradosser. Ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde.

heureusement, on est pas obligé de leur parler avec le sourire. Quand quelqu'un (allez, on va dire "un jeune", mais pas que) jette sa clope devant moi sur le quai de la gare ou son papier par terre au cinéma, je n'y vais pas avec le grand sourire. Je ne l'agresse pas non plus (il arrive que ce soit par inattention...), mais ça me gonfle, donc je vais pas faire semblant d'être tout content... Par contre, si personne ne fait prendre conscience juste de ces gestes inciviles, ça risque pas de s'arrêter.

c'était un jeune je parie laugh.png

Tu fais fausse route à vouloir placer le débat sur une guerre anti-jeune, et puis ce n'est pas parce que certains jeunes ne respectent pas la nature qu'on les range tous dans le même panier.

Et puis ceux qui ont balancé le carton de bière dans le champ ici, à mon avis ils ont eu la chance de grandir dans des lieus déjà beaux et propres comme tu le dis ! Donc ce n'est pas forcément des gens(jeunes ou moins jeunes) défavorisés qui le font, je pense même que bien souvent ces gens défavorisés auraient des leçons de savoir vivre à donner aux plus nantis!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu fais fausse route à vouloir placer le débat sur une guerre anti-jeune, et puis ce n'est pas parce que certains jeunes ne respectent pas la nature qu'on les range tous dans le même panier.

je ne veux pas placer le débat ici, j'ai simplement relevé quelque chose qui me révulse dans pas mal de messages (dont les tiens). Mais ça ne semble pas te parler...

Et puis ceux qui ont balancé le carton de bière dans le champ ici, à mon avis ils ont eu la chance de grandir dans des lieus déjà beaux et propres comme tu le dis ! Donc ce n'est pas forcément des gens(jeunes ou moins jeunes) défavorisés qui le font, je pense même que bien souvent ces gens défavorisés auraient des leçons de savoir vivre à donner aux plus nantis!

là-dessus, tu n'as pas tout à fait tort, j'ai utilisé un raccourci et une idée très simpliste. Malheureusement, comme tu ne veux plus répondre à mes messages (comme tu as dit dans un autre topic), on n'aura pas l'occasion de développer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu fais de la rhétorique et tu reproche aux autres ce que tu fais toi même...

Tu pointes du doigt plusieurs personnes qui selon toi ont une mauvaise opinion des "jeunes"... sauf que les personnes que tu vises ont pour la plupart moins de 25 ans...

Catlino l'a bien exprimé : ces comportements inadmissibles sont aussi le fait d'adultes "responsables", de ruraux etc... C'est toi qui viens introduire des catégorisations dans ce débat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Vincent,

qu'est-ce que ça change que ces personnes aient 25 ans ou non ? Ce que je pointe c'est leurs messages, par leur âge à eux...

Les catégorisations, évidemment que je ne les ai pas amené, Vincent. Elles sont là, présentes dans les messages. C'est une stigmatisation sourde, quelques mots par-ci par-là, mais qui entretiennent cette idée générale que "le jeune" (concept assez drôle d'ailleurs) n'est en général pas très respectueux de sont environnement. Voici quelques exemples que je n'ai pas inventés...

Dans les environs, il y a des chemins piétonniers et des aires de jeux avec des poubelles. Mais rien n'y fait. Les passants et les jeunes en particulier jettent leurs déchets juste à côté. Dès qu'il y a du vent, ça va dans les champs et les haies.

J'avoue que j'en ai vraiment ras le bol de ces comportements irresponsables. C'est pourtant du bon sens de jeter ses déchets dans les poubelles prévues! Je pensais que les jeunes étaient plus sensibles à toutes ces questions. Apparemment ce n'est pas le cas.

Je suis entièrement d'accord avec vous quand on voit dans des cours d'eau, des champs... de tout (roues, sacs de poubelles pleins, voitures mortes...) alors qu'il y a les déchetteries qui sont pourtant gratuites. Puis quand on voit dans les chemins entourés de champs (endroit calme où se réunissent des jeunes) et tout le long des routes non loin des Mac Donald ou... et qu'on trouve les bouteilles en plastiques, pack de bières...

beau sujet que tu as ouvert la! voici 2 petites anecdotes

[...]

la 2eme, j'haibite une petite commune de 15000 ames environ avec un mc do en bordure de nationale. un soir en allant courir pres du plan d'eau à proximiter j'ai croisé 3 voitures de jeunes en train de manger leurs trucs sur un parking et qui jetait leurs détritus par terre alors qu'une poubelle etait à 5 metres de la. J'ai voulu bien faire en leur faisant remarquer , mais pour un peu ils me seraient tous tomber dessus!

De nos jours, on se fout de tout. Imaginons ce dialogue entre un journaliste et un enfant (ou ado) :

- Qu'est-ce tu penses de la pollution de la nature ?

- C'est pas bien !

-Tu fais quoi toi pour la préserver ?

Ben, euh, je jette pas les papiers par terre,... j' crache pas par terre,... euh..., ah oui, et puis j'ramasse ce qui est par terre pour le mettre dans la poubelle à côté !

Il joint le geste à la parole en y jetant son chewing-gum qu'il machouille depuis un moment.

- Merci, mon garçon... Comme vous le voyez, les jeunes d'aujourd'hui sont pleins de bonnes intentions ; la planète sera entre bonnes mains.

Et le gamin s'éloigne... en ouvrant un nouvel emballage de chewing gum et le jette par terre...

Je suis plutôt d'accord avec Damiens en fait. La plupart des gens font attention bien plus. Mais la population augmente, notre mobilité aussi; le nombre de passages à un endroit donné des quelques asociaux qui persistent donne l'illusion que la moitié ou plus des gens sont porcins. C'est quand même curieux, nous trouvons (ça m'arrive aussi, lol) que nous sommes entourés de porcs mais nous le disons tous. Où sont-ils donc? Pour ma part, je n'ai jamais eu à faire de balades en groupes avec des gens qui balancent.

Prenons le cas des nuisances sonores: il est rare un samedi soir en particulier de ne pas être stupéfait devant une rue entière ou un pavé de lotissement assourdi par des décibels. En fait, ceci n'est souvent le fait que d'une personne ou deux (même les bruits de fête se font dans l'écrasante majorité des cas à moins de dix personnes) qui démolissent la nuit de dizaines voire de centaines de personnes. Même chose pour les pétoires motorisées: il en suffit d'une pour réveiller 10000 personnes en 3 kilomètres urbains. Contrairement à ce qu'excusent bien des vieux qui sont prisonniers du "syndrome de Stockholm", ces comportements ne sont pas dus à un rite initiatique "il faut que jeunesse se passe", seule une minorité de jeunes de tous temps se comporte de façon asociale; (j'ajoute qu'on ne trouve pas que des jeunes loin de là parmi les asociaux...sur la route, la distinction serait plutôt hommes/femmes, lesquelles perdent dix fois moins de points sur la route, tuent en général dix fois moins que les hommes au volant comme ailleurs et sont du reste dix fois moins en prison) si les comportements de provocation étaient réellement le fait ne serait-ce que de 50% des jeunes, nous serions tout simplement en guerre exaspérés par privation de sommeil généralisée.

-> remarque pleine de bon sens mais qui prouve bien que l'idée reçue, le cliché, c'est "jeune = problème, pollueur, aucun respect".

Relis ce que j'ai mis plus haut:

"Ces rejets sont quasi quotidiens. C'est une petite route de montagne, qui ne mène qu'à quelques maisons. Ce ne sont pas des galopins de la "grande" ville qui circulent ici la nuit et qui, tels des petits Poucets des temps modernes, sèment ces ordures.

Quel est, quels sont les imbéciles qui signent ainsi leur passage sur la planète?"

On a les mêmes à la campagne et à la montagne. Et si il n'y avait que cela comme pollution.

Parlons atmosphère, modification climatique etc... puisque nous sommes entre passionnés du sujet.

Pendant que les enfants balancent quelques ordures sur les accotements de routes, leur papy, leur père, le frangin balancent dans l'atmosphère des milliers de m2 de gaz à effet de serre, bourrés de substances hautement toxiques (depuis cette année les particules fines PM2,5 et 10 sont reconnues comme cancérigènes par l'OMS).

-> ici, Catlino a l'intelligence de dire que les autres savent aussi polluer, mais on reste sur un registre "ce sont les jeunes / les enfants qui jettent des ordures dans la nature". C'est bien ce cliché-là que je dénonçais dans mon premier message.

Alors peut-être que ça ressemble à de la rhétorique pour toi, et peut-être que je suis plus particulièrement sensible à ce problème de par mon métier, mais ces idées-reçues (et tout le florilège de volontés éducatives qui vont avec...!) sont bien présentes. Rassure-toi, ce n'est pas la fin du monde et je n'en mourrais pas que certains continuent à distiller ces clichés de ci-de là. C'est juste que ça m'em****e !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien et je suis d'accord avec toi sur le fond mais tu as juste pris les messages qui t'arrangent et qui vont dans le sens de ton argumentation... Tu n'as pas relevé les autres messages qui parlent des retraités qui brulent leurs déchets végétaux en polluant toute une vallée ou de certains ruraux qui confondent ravins avec décharges sauvages... On ne parlera pas de la pollutiondes chasseurs (qui pour la plupart sont d'un âge avancé...)

Là où c'est de la réthorique c'est que tu joue sur les mots. Remplaçons "jeunes" par "individus" si tu veux mais les "individus" qui vont manger des Mac Do en s'envoyant des packs de bière sur les points de vue en pleine nature au dessus des villes ce ne sont pas des pères de familles avec leurs enfants ni des papets... Il ne faut pas tomber dans l'excès inverse en disant que les jeunes générations (dont je fais parti, même si je dépasse la trentaine) sont exemplaires car c'est bien évidemment faux.

Je n'ai vu personne ici dire que seuls les "jeunes" balançaient leurs déchets dans la nature...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là où c'est de la réthorique c'est que tu joue sur les mots. Remplaçons "jeunes" par "individus" si tu veux mais les "individus" qui vont manger des Mac Do en s'envoyant des packs de bière sur les points de vue en pleine nature au dessus des villes ce ne sont pas des pères de familles avec leurs enfants ni des papets... Il ne faut pas tomber dans l'excès inverse en disant que les jeunes générations (dont je fais parti, même si je dépasse la trentaine) sont exemplaires car c'est bien évidemment faux.

Je n'ai vu personne ici dire que seuls les "jeunes" balançaient leurs déchets dans la nature...

Tout à fait Vincent default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Et cela peut également s'expliquer par des faits sociétaux...

Ceux que l'on va appeler "les jeunes" (que nous avons au moins tous été une fois default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> ), ont tendance à rester de plus en plus longtemps au domicile familial tout en ayant une vie sociale riche.

Or, lorsque l'on veut faire une "petite bringue" à la cool, il est beaucoup plus pratique aux beaux jours d'aller en pleine nature, et de s'organiser pour passer un bon moment.

J'ai été longtemps étudiant, à vivre - comme mes collègues - dans des petits studios où dès que l'on était plus de 3 personnes dans un même espace on se marchait dessus... Et comme bien d'autres avant moi, j'ai eu l'occasion d'aller organiser des soirées "feux" en pleine nature avec des amis sur des secteurs clairement identifiés par les populations locales (plateau de Sexey, plateau de Malzéville, plateau de Hayes pour ceux qui connaissent Nancy).

Ces endroits là - à l'accès strictement réglementé maintenant - étaient fréquentés par des gens comme nous. Des jeunes, la plupart du temps étudiants (au mieux jeunes actifs), qui profitaient de l'extérieur pour s'adonner à des pratiques festives, à des soirées percussion et guitare à gogo, etc.

Or, la plupart du temps nous arrivions sur des sites "dépotoirs" que mes amis et moi nettoyions à notre départ, emportant dans les voitures de ceux qui en avaient, tous les déchets que nous apportions et que d'autres avaient laissé (c'était une habitude puisque nous avions monté une association spécialisée dans le nettoyage de sites naturels fréquentés de la sorte : bords de rivières, prairies sommitales, lisières forestières, etc...).

Cette association a fonctionné pendant 7 ans et nous avons été régulièrement sollicité par les collectivités locales et les structures comme VNF. On a donc acquis une certaine expérience dans le domaine default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Du coup, on peut aussi distinguer ces lieux de festivité - où parfois un groupe un peu plus consciencieux vient opérer un nettoyage des vestiges laissés par d'autres - des sites qui sont le fait d'un autre type de population et où les nettoyages sont inexistants.

Car les bords de rivière (par exemple), où l'on trouve des carcasses de voitures abandonnées, de vieux appareils électroménagers, des gravas, et autres joyeusetés, ne sont pas souillés par la présence des gens à classer dans la catégorie des "jeunes". Ces endroits là, sont souvent plus pollués que ce que ne peut produire un sac papier de Mac Do et des cartons de pack de bières.

Les abords des déchetteries sont aussi des lieux intéressants à explorer pour les passionnés de déchets dans la nature... Car le gros "Neness" qui vient avec la remorque remplie jusqu'à la déchetterie et qui trouve portes closes (pour "x" ou "y" raisons) a parfois tendance à abandonner son chargement à proximité des lieux de collecte. Ça se vérifie régulièrement, et ce genre de comportements est tout aussi "grave", si ce n'est plus, que celui d'un groupe de d'jeuns qui prend du bon temps dans la nature et omet de ramasser quelques détritus.

Je pense que les incompréhensions dans cette discussion, naissent ce cet amalgame entre des comportements de gens différents, et d'un degré de gravité tout aussi différent default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait Lolox...

Les bringues dans la nature entre potes : tout le monde l'a fait (et le fait encore)... Après il y a ceux qui ramassent et ceux qui laissent sur place malheureusement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

merci pour ces exemples précis. On est en plein dans le paradoxe "je ne stigmatise pas une tranche de la population, mais quand même, quand les jeunes passent c'est dégueulasse".

Ton exemple, Flash34, est excellent. Tu nous expliques que ces "jeunes" n'arrivent pas à respecter ce terrain (stade) qui tombe dans l'abandon le plus total. Mais si vous viviez dans un dépotoir, un bidonville immonde plein de déchet (ce qui est un peu le cas de ces terrains abandonnés, de certains quartiers exclus des grandes villes), est-ce que vous feriez autant attention ?

Est-ce que ce geste de balancer un papier par terre n'est pas plus facile dans un lieu déjà sale, mal entretenu que dans les rues impeccables de Genève ? Nous, nous sommes habitués à jeter dans les poubelles, à ne pas balancer le carton de bière en plein champ, parce que, pour la plupart, nous avons aussi eu la chance de grandir dans des lieux déjà beaux et propres, qu'on a pas forcément envie de cradosser. Ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde.

heureusement, on est pas obligé de leur parler avec le sourire. Quand quelqu'un (allez, on va dire "un jeune", mais pas que) jette sa clope devant moi sur le quai de la gare ou son papier par terre au cinéma, je n'y vais pas avec le grand sourire. Je ne l'agresse pas non plus (il arrive que ce soit par inattention...), mais ça me gonfle, donc je vais pas faire semblant d'être tout content... Par contre, si personne ne fait prendre conscience juste de ces gestes inciviles, ça risque pas de s'arrêter.

c'était un jeune je parie laugh.png

Ben en même temps je pense qu'il faut être logique et comme j'ai dit, ce n'est pas Papy à 80 ans qui va s'amuser à mettre le boxon et partir avec son déambulateur. Enfin je dirai qu'il ne faut pas stigmatiser non plus, par exemple je parlais de conteneurs de balles de tennis, la moyenne d'âge des gens qui jouent au club doit être de 35-40 ans..

Je ne sais pas si ils n'arrivent pas à le respecter, je dirai que pour eux ça n'a que très peu d'importance. C'est une question d'hygiène. Quelque part si chez toi c'est un peu bordélique tu l'assumes parce que c'est chez toi et que c'est à toi de le ranger. Mais pas dans un lieu public accessible à tous.

Et encore, je dirai que ce n'est pas le cas le plus préoccupant, en banlieue parisienne, parfois les rues sont jonchées d'ordures.. Je pense que les gens qui ont un cadre de vie sain et surtout un certain respect de l'endroit ou ils vivent n'acceptent pas ça.

En même temps là aussi il faut être logique : Un mec jette un papier dans une gare ou dans une bibliothèque, 4 personnes le voient :

- La première personne va faire comme si elle n'avait rien vu et de toute façon elle s'en moque car elle a mieux à faire que d'aller réprimander ou expliquer ce mauvais geste.

- La deuxième personne va voir ce papier jeté par terre et comme il tient lui aussi un papier dans la main, il le jette

- La troisième personne voit que deux personnes ont jeté déchets ou papier par terre, mais comme ils sont deux elle ne va pas leur dire et cette personne les ramassera plus tard quand ils seront partis.

- La quatrième personne va leur expliquer pourquoi il ne faut pas faire ça, par respect de l'environnement et parce qu'ils ne sont pas chez eux.

Et bien c'est exactement pareil partout :

En numéro 1, on a le citoyen lambda qui ne porte pas forcément d'intérêt à la naturel et qui se moque un peu de tout.

En numéro 2, on a l'illustration de l'effet de groupe ou quand quelqu'un le fait, d'autres le font.

En numéro 3, on a la personne responsable mais qui n'ose pas davantage parce que même si il se sent éco-responsable, il abdique quand à sa charge de réprimander la personne qui a eu le mauvais geste.

En numéro 4, on a la personne qui adoptant le bon comportement prévient les autres et les " éduque " quand au respect de la nature et plus (tri des déchets et recyclage, entretien et propreté).

Sinon, je suis d'accord avec Vincent. Et puis tu sais, pour l'histoire du polystyrène brûlé, et ben ce n'était même pas un jeune default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci pour toutes ces interventions intelligentes (ça fait du bien de lire des messages argumentés et expliqués !),

Vincent,

Je comprends bien et je suis d'accord avec toi sur le fond mais tu as juste pris les messages qui t'arrangent et qui vont dans le sens de ton argumentation... Tu n'as pas relevé les autres messages qui parlent des retraités qui brulent leurs déchets végétaux en polluant toute une vallée ou de certains ruraux qui confondent ravins avec décharges sauvages... On ne parlera pas de la pollutiondes chasseurs (qui pour la plupart sont d'un âge avancé...)

j'ai pris les messages concernant les jeunes car il ne me semble pas qu'il y ait eu pareille stigmatisation pour d'autres catégories sociales (âge ou autre...). Sinon, j'aurais eu la même rhétorique pour eux :-)

Là où c'est de la réthorique c'est que tu joue sur les mots. Remplaçons "jeunes" par "individus" si tu veux mais les "individus" qui vont manger des Mac Do en s'envoyant des packs de bière sur les points de vue en pleine nature au dessus des villes ce ne sont pas des pères de familles avec leurs enfants ni des papets... Il ne faut pas tomber dans l'excès inverse en disant que les jeunes générations (dont je fais parti, même si je dépasse la trentaine) sont exemplaires car c'est bien évidemment faux.

là-dessus, je suis entièrement d'accord avec toi. Mes messages semblaient peut-être un peu trop idéaliser "les jeunes", mais ce n'est bien sûr pas mon idée.

Non, l'idée que je voulais souligner et qui m’écœure, c'est d'associer une catégorie de la population à un type de comportement, c'est enfermant. Pour les gens intelligents, pas de souci, ils ne tombent pas dans les clichés. Pour des personnes à la réflexion rapide (mais courte), à force de lire de telles allusions (jeunes = pollueurs), les idées-reçues stigmatisantes ne tardent pas à se forger...

c'est par exemple ce genre de phrase :

Ben en même temps je pense qu'il faut être logique et comme j'ai dit, ce n'est pas Papy à 80 ans qui va s'amuser à mettre le boxon et partir avec son déambulateur.

il n'est pas dit mot pour mot que les jeunes mettent le boxon, mais le raccourci est vite fait. Vive le sens caché des phrases.

Enfin je dirai qu'il ne faut pas stigmatiser non plus, par exemple je parlais de conteneurs de balles de tennis, la moyenne d'âge des gens qui jouent au club doit être de 35-40 ans..

tout à fait, mais pourquoi encore une fois associer une catégorie (les joueurs de tennis) à une problématique qui, en l'occurrence, concerne toute la société ?? C'est ça que je n'arrive pas à comprendre.

Sinon, je suis d'accord avec Vincent. Et puis tu sais, pour l'histoire du polystyrène brûlé, et ben ce n'était même pas un jeune wink.png

aaaaaaaaaah, bonne nouvelle (ou pas...) ! tongue_smilie.gif

Pour revenir un peu au sujet du topic, et comme je l'ai déjà dit, je pense qu'il est indispensable qu'individuellement, on arrive à pouvoir dire à celui qui nous énerve parce que irrespectueux de son environnement, que nous sommes dérangés par ce comportement. Si possible sans agressivité (ça rompt en général le dialogue et c'est peu constructif...).

Sinon, ce matin j'ai vu un monsieur d'une cinquantaine d'année ramasser un emballage de mouchoirs qui n'était pas à lui sur une piste de ski. Il y a du beau dans ce monde 191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi quand je surprends des gens sur les parkings etc... jeter des papiers, je les remets en ordre.

Quitte à me taper la honte dans la foule...

Il y a quand même des personnes qui résistent à ne pas ramasser ce qu'il viennent de jeter.

J'adore shifty.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi quand je surprends des gens sur les parkings etc... jeter des papiers, je les remets en ordre.

Quitte à me taper la honte dans la foule...

Il y a quand même des personnes qui résistent à ne pas ramasser ce qu'il viennent de jeter.

J'adore shifty.gif

Tu le fais à n'importe qui, ou seulement, à ceux qui ne risquent pas de te "mettre un pain" ?

191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ici j'en ai vraiment marre de voir nos nombreux fosses dans le coin a etre envahis par les dechets. Deja que les fosses sont je pense assez pollues en ce moment par tous les agriculteurs qui mettent leurs engrais et pesticides alors si en plus on pollue avec des dechets ...:-(

Bon quand je vais sur les collines de l'Artois (zone tres faiblement peuple du Pas de Calais) je ne vois presque aucun dechets ni meme le moindre bout de plastique ou autre...

J'ai donc fait 2hypotheses :

Soit c'est du a la densite de population

Soit c'est du a la mentalite de la population

Ou meme les 2 ensembles, je reprends le cas des collines de l'Artois ou le peu de dechets est du surement a la faible population mais aussi a des personnes respectueuses de l'environnement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ici j'en ai vraiment marre de voir nos nombreux fosses dans le coin a etre envahis par les dechets. Deja que les fosses sont je pense assez pollues en ce moment par tous les agriculteurs qui mettent leurs engrais et pesticides alors si en plus on pollue avec des dechets ...:-(

Bon quand je vais sur les collines de l'Artois (zone tres faiblement peuple du Pas de Calais) je ne vois presque aucun dechets ni meme le moindre bout de plastique ou autre...

J'ai donc fait 2hypotheses :

Soit c'est du a la densite de population

Soit c'est du a la mentalite de la population

Ou meme les 2 ensembles, je reprends le cas des collines de l'Artois ou le peu de dechets est du surement a la faible population mais aussi a des personnes respectueuses de l'environnement.

Ça peut être aussi un des effets de la mise en place du ramassage des ordures à la pesée embarquée électronique pour une facturation au poids... J'ai vu ça l' Été dernier sur le territoire de la com-com rurale au Nord de Nantes qui venait de mettre ce système en place.

Bon après il semblerait qu'il y ait eu une pédagogie un peu bizarre là bas default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça peut être aussi un des effets de la mise en place du ramassage des ordures à la pesée embarquée électronique pour une facturation au poids... J'ai vu ça l' Été dernier sur le territoire de la com-com rurale au Nord de Nantes qui venait de mettre ce système en place.

Bon après il semblerait qu'il y ait eu une pédagogie un peu bizarre là bas biggrin.png

toi qui connait, ça fait penser à Ramber, tellement pédagogue et bien fichu leur transition qu'on voit déjà pulluler les déchets dans les champs pour diminuer le poids des ordures... bien triste tout ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ici j'en ai vraiment marre de voir nos nombreux fosses dans le coin a etre envahis par les dechets. Deja que les fosses sont je pense assez pollues en ce moment par tous les agriculteurs qui mettent leurs engrais et pesticides alors si en plus on pollue avec des dechets ...:-(Bon quand je vais sur les collines de l'Artois (zone tres faiblement peuple du Pas de Calais) je ne vois presque aucun dechets ni meme le moindre bout de plastique ou autre...J'ai donc fait 2hypotheses :Soit c'est du a la densite de populationSoit c'est du a la mentalite de la populationOu meme les 2 ensembles, je reprends le cas des collines de l'Artois ou le peu de dechets est du surement a la faible population mais aussi a des personnes respectueuses de l'environnement.

Je pense que notre petite planète est (ou sera bientôt) saturée de ces mammifères destructeurs que sont les humains.

Je penche donc pour ta première solution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De bonnes âmes ont nettoyé un secteur de rivière (Allier) près de Langeac, une matinée. Bilan : une benne de saloperies diverses dont morceaux de carrosseries, batteries, bouteilles de produits divers, plastiques, bâches... J'en passe et des meilleures. Les dépotoirs sauvages semblent même être en recrudescence dans nos zones rurales. Il faut dire que le service des ordures est loin d'être aussi performant qu'en ville, et la déchetterie est souvent distante de plusieurs dizaines de km. Ceci explique peut-être cela (en partie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça peut être aussi un des effets de la mise en place du ramassage des ordures à la pesée embarquée électronique pour une facturation au poids... J'ai vu ça l' Été dernier sur le territoire de la com-com rurale au Nord de Nantes qui venait de mettre ce système en place.

Bon après il semblerait qu'il y ait eu une pédagogie un peu bizarre là bas http://forum.infoclimat.fr//public/style_emoticons/#EMO_DIR#/biggrin.png

Ah oui ca me rapelle quelquechose, j'avais deja entendu ca mais ici et dans les Collines de l'Artois je ne pense pas qu'il y a ca du moins heureusement. :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4 jours au bord de la mer,et bien que de déchets!toute la famille a gardé les sandales sur la plage...

Bouteilles de verre,plastique,seringue également (heureusement qu'une seule),vu également un mouchoir jeté par une fenêtre de voiture,pas cool!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous vous souvenez dans les Bronzés font du ski quand ils font leur randonnée, ils dégueulassent tout. Ca montre bien l'esprit des gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La spécialité varoise: les dépôts de gros oeuvre dans la nature sur le bord des routes. On y trouve wc baignoires, parpaing, carrelage, amiante....

Il existe aussi d'immenses décharges complètement illégales mais moins coûteuses pour ceux qui ne respectent pas l'environnement. Elles sont gérées par des magouilleurs de première classe. Il recouvre les déchets sous terres sous plusieurs ha. Envoyé spécial avait d'ailleurs fait à ce sujet un beau spot touristique sur ce département! Car ici c'est pire qu'ailleurs: quelle mentalité de M....! On ne réfléchit pas. Il faut le voir pour le croire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.