Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Cirus

Membres
  • Content Count

    2400
  • Joined

  • Days Won

    1

Everything posted by Cirus

  1. Il est certain que cette nouvelle attaque (modélisée depuis de nombreux jours) va une fois de plus perturber un vortex polaire déjà bien affaibli par les assauts du mois de décembre. Sur les modèles, le complexe dépressionnaire en moyenne stratosphère est complètement anémique, désorganisé, éclaté et il va mettre énormément de temps à renaître de ses cendres. Le renversement du courant circumpolaire d’ouest est franc et relativement durable à 10 hpa (prévu à ce jour pour peut-être durer une quinzaine de jours, ce n’est pas rien). Toutefois, il n’est pas sûr que l’influence retour soit facile
  2. Bien que cela ne soit pas le seul ingrédient, c'est bien par l'intermédiaire du blocage ouest européen (et de son extension verticale progressive vers les hautes altitudes) que l'éclatement du vortex polaire va survenir.
  3. Au passage, on remerciera grandement le blocage ouest européen actuel entre j+0 et j+5 (par rapport au SSW). Ce dernier va jouer un rôle important ces prochains jours dans la survenue du Splitting Event dans la stratosphère. En comparant les 2 images ci-dessous, on remarque bien l'amplification avec l'altitude de l'onde planétaire initialement présente dans la troposphère et la basse stratosphère (sous le niveau 30 hpa) au-dessus de l'Europe occidentale, entre le 1er et le 5 janvier (modèle GEOS). @Crawlings A travers ces 2 images, je pense que tu comprendras mieux p
  4. En considérant les runs de ces derniers jours, on semble s'acheminer vers une propagation de valeurs plus faibles de vent zonal dans la très basse stratosphère. Après, cela sera-t-il suffisant pour impacter la troposphère dans le sens que l'on souhaite "hivernophilement parlant"? Je ne suis pas en mesure d'apporter de réponses concrètes. Toutefois, les chances d'avoir des répercussions dans la circulation générale (migrations de hauts géopotentiels en direction des hautes latitudes) pourraient augmenter à mesure que cette propagation dans la basse stratosphère progresse. Les 2 dernières décade
  5. Je ne suis certainement pas le plus pédagogue de ce forum, mais je vais tout de même essayer de répondre à tes questions. Je remets ici une réponse que j'avais apporté sur ce même topic il y a 20 jours environ: Dans le cas présent, on aurait pu effectivement s'attendre à une "propagation efficace de l'affaiblissement du vortex polaire" (matérialisé par des valeurs faibles de vents zonaux) en direction de la troposphère sur la première quinzaine du mois de janvier (sur les modélisations), mais ceci n'est pas le cas pour tous les SSW majeurs, sinon ça
  6. La situation est particulièrement borderline sur les modèles en ce moment. GFS a tempéré ses ardeurs avec des "résurgences" de NAM+ moins poussives en troposphère qu'auparavant. GEOS, de son côté, s'est également rapproché de GFS, aujourd'hui. A l'heure actuelle, on se retrouve au final avec un scénario intermédiaire, où on ne sait pas vraiment qui va prendre le dessus sur l'autre à terme (stratosphère vs troposphère). La propagation des anomalies négatives de NAM semble bloquée dans son élan et la troposphère serait -à priori- peu affectée. GFS donne une lueur d'espoir un peu avant la mi-jan
  7. Le GFS0z d'aujourd'hui persiste (peu de différences par rapport au GFS0z d'hier), GEOS0z est dans un autre monde (un tout petit peu plus optimiste avec une meilleure propagation que GFS)... Il est vraiment difficile de savoir si on va faire face à un SSW réellement « propagatif » ou non. Juste à titre d'informations, la réactualisation journalière sur le site stratobserve s'effectue vers 16h : https://www.stratobserve.com/
  8. C’est par ici 😉 https://stratobserve.com/ Ce site est très riche, on peut voir beaucoup de choses avec 😉
  9. Il est maintenant possible d'apercevoir la signature du réchauffement stratosphérique soudain dans les radiosondages, notamment dans celui de l'ïle Saint-Paul, au beau milieu de la mer de Béring (au nord de l'océan pacifique), non loin du 60e parallèle. Le régime des vents stratosphériques est à présent de secteur est (encadré bleu) alors qu'il était de secteur ouest auparavant et la température a commencé à grimper (encadré rouge). Cela dit, le SSW est toujours dans sa phase de développement et le paroxysme n'est pas encore atteint. Sur les premières projections de cet
  10. Je reste ouvert à d'éventuelles questions. J'essayerai de répondre dans la mesure du possible
  11. Bien vu ! Cela ne m'a pas du tout traversé l'esprit sur le moment et je n'ai pas distingué les SSW qui "marchent" de ceux qui "ne marchent pas" (d'un point de vue hivernophile). Pour répondre à ta suggestion, on va passer en revue différents schémas de propagation dans la stratosphère, suite aux SSW majeurs de la période 1979-2018. Ceci va s'avérer plutôt utile pour la suite de cette analyse, mais également pour appréhender les possibles "fenêtres météorologiques" (pourquoi pas) à l'issue du SSW à venir. Ensuite, bien que Noël approche à très très très très grands pas, il n'est jamais tr
  12. A 10 hpa, c’est rare qu’un éclatement du vortex polaire se fasse de façon spontanée, surtout en plein hiver. On passe toujours au préalable par l’amplification d’une onde planétaire qui conduit à un déplacement du vortex polaire. A l’horizon +384h, le nombre de scénarios accompagnés d’une scission du vortex polaire augmente chaque jour, bien que cela reste encore une option minoritaire. Aujourd’hui sur un total de 64 scénarios (GFS0z, Ensemblistes GEFS0z, CMC0z, FNMOC0z du 18 décembre), on a 21 scénarios avec un éclatement du complexe dépressionnaire. Hier, on
  13. Ce soir, j'ai fait un petit graphique rapide sur excel pour comparer le SSW majeur de cet hiver avec d'autres SSW majeurs de la période 1979-2018. J'espère que celui-ci ne sera pas trop difficile à comprendre, et si c'est le cas je m'en excuses. Sur ce graphique, vous avez respectivement la date en jours (le "0" correspond à la date du 1er janvier) sur l'axe des abscisses et l'anomalie négative de vent zonal sur l'axe des ordonnées. Pour une bulle "considérée" (n'importe laquelle des 27 bulles du graphe), la date correspondante sur l'axe des abscisses équivaut au premier jour du re
  14. Je poste ici la carte moyenne d'anomalies du champ de pression ramené au niveau de la mer de 5 modèles saisonniers (Météo France, Met Office, CEP, DWD, CMCC) pour le trimestre janvier - février - mars . Il s'agit de la réactualisation de ce mois-ci. Le moyenne des 5 modèles saisonniers entrevoit clairement une signature NAO- dans la circulation générale pour le premier trimestre de l'année 2019. Par ailleurs, ceci me paraît cohérent avec la forte probabilité de survenue d'un SSW majeur à la fin de ce mois de décembre (voir le topic de prévisions stratosphériques). Bie
  15. C'est une question qui revient régulièrement chaque hiver, mais malheureusement, au regard des répercussions en troposphère, il n'y a pas vraiment de règles générales même si on parvient à identifier des schémas moyens de propagation selon différentes catégories de réchauffements stratosphériques. Dans l'absolu, chaque SSW réagit différemment et les processus de propagation ne sont pas complètement compris par les chercheurs. Les premières répercussions dans la circulation générale en troposphère peuvent apparaître quasiment simultanément par rapport au SSW, 1 semaine, 2 semaines après ... Je
  16. Rien n'est acquis pour le moment au vu des échéances. Toutefois les modèles sont très très encourageants et je suis même relativement optimiste pour un SSW marqué. On notera le relatif accord, aujourd'hui entre GFS, GEFS et CMC-GEPS avec un plongeon prononcé du zonal stratosphérique à compter du 22 décembre. Dommage que GEOS-5 et CEP n'aillent pas plus loin, ça aurait pu nous être très utile si c'était le cas. En regardant la moyenne CMC-GEPS, c'est clairement un SSW majeur qui pointerait le beau de son museau à partir de Noël. Chez GFS et la moyenne GEFS, on est même très très proche d'un SSW
  17. Sur les 15 prochains jours, on partirait probablement sur la succession de 2 pulsions chaudes dans la moyenne stratosphère : une première poussée sur la deuxième décade de décembre, et une possible seconde impulsion sur le début de la troisième décade de décembre. Sur les modélisations actuelles, les incidences sur le vortex polaire de ces 2 impulsions seraient faibles et on est très loin d'un SSW majeur, même aux échéances lointaines. On ne parle pas encore d'un renversement des vents zonaux à 10 hpa... Lien : https://www.stratobserve.com/ens_ts_diags Si on souhai
  18. Je vais faire ici un petit récapitulatif des sites sur lesquels on peut avoir accès aux modèles saisonniers pour le secteur euro-atlantique essentiellement (mais pas seulement). Cette liste n'est pas exhaustive et j'espère que celle-ci pourra être utile à ceux qui veulent se plonger un peu dans l'univers des prévisions/tendances aux échelles sub-saisonnières et saisonnières. JMA - Japan Meteorological Agency (organisme japonais) Page principale : http://ds.data.jma.go.jp/tcc/tcc/products/model/index.html Projections semaine par semaine : http://ds.data.jma.go.jp/tcc/tcc/p
  19. J'en profite de nouveau pour vous faire part des dernières sorties de modèles saisonniers, disponibles sur le site du Copernicus . Si vous souhaitez les consulter, je vous donne le lien : https://climate.copernicus.eu/charts/c3s_seasonal/ . Dans ce lien, vous trouverez uniquement les modèles dont on dispose en Europe (donc pas de CFS, pas de JMA...). Ici, il y a 3 modèles que je n'ai pas exploité dans mon précédent post, mais qui vont être abordés dans les prochains paragraphes : les modèles de Météo-France, du DWD et du CMCC. Contrairement à mon précédent post, il s'agit cette foi
  20. Je m'excuse d'avance pour la figure un peu dégueulasse de ce post. J'ai voulu faire ça rapidement, mais ça ne rend pas très bien visuellement xd. J'ai mis dans une seule figure les dernières réactualisations de modèles saisonniers (sur cette première quinzaine de novembre). Mike a publié ces derniers jours la carte du modèle du Met Office pour le trimestre Décembre/Janvier/Février. En complément, je publie ici les cartes de 4 autres modèles saisonniers : CFS, CEP, JMA et CanSIPS à chaque fois pour les mois de décembre (1ère colonne), janvier (2e colonne) et février (3e colonne). Co
  21. Je n'irais pas jusque là quand même. Certes, nos derniers hivers n'ont pas été aussi catastrophiques que des hivers du type 2013/2014 ou 2015/2016, mais on a quand même eu des séquences zonales encore assez récemment, notamment pendant l'hiver 2017/2018. Bien que celui-ci ait connu des fenêtres météorologiques froides, au début et à la fin de l'hiver, il ne faut pas oublier que cette période hivernale a été très contrastée et que sur une majeure partie de l'hiver (grosso modo de mi-décembre à mi-février), une récurrence plutôt zonale ponctuée d'intermèdes un peu plus ondulatoires (ondulations
  22. Félicitations à toi (et aux autres aussi ^^)!! 😉 Pareil, j’ai eu ma rentrée à l’ENM lundi, pas en TSE, mais en M2 SOAC (Sciences de l’Océan, de l’Atmosphère et du Climat). On sera sans doute amené à se croiser dans les couloirs de l’école 😉
  23. Quelques photos prises par une amie, sur la route, à l'est de Brest il y a 20 minutes... Sinon, ici, à Plouguenast, il commence à pleuvoir avec une température de 6,2 deg.. G.E.N.I.A.L. !
  24. Le ciel est à présent couvert à Plouguenast (22). Tx de 9,1°c, il fait 8,6°c en ce moment même. Quel contraste avec les températures observées dans le nord du Finistère ! Une petite ligne d'averses est en approche, il n'y aura pas de flocons, c'est certain
  25. La température devrait commencer à chuter à partir de 14h environ, avec l'arrivée progressive de l'enroulement pluvio-neigeux situé actuellement sur le Finistère. Peut-être quelques flocons (sur un malentendu, on sait jamais) en fin de journée (cf WRF), mais de toute façon, je ne serai plus là pour le constater, je serai en route pour Nantes ^^.
×
×
  • Create New...