Benjamin GADRAT

Tendances hiver 2015-2016

1 391 messages dans ce sujet

J'aurais du normalement attendre demain, mais comme je travaillerai je vais commencer ce sujet maintenant.

Je suis loin d'être expert sur tout ce qui touche la stratosphère, le QBO et tout un tas d'autres indices mais néanmoins au vu des rares prévisions saisonnières déjà disponibles, il semblerait qu'on se dirige vers un nouvel hiver doux (l'hiver précédent ne pouvait certes pas être considéré comme un véritable hiver doux, mais il fut tout de même dénué d'intérêt hivernophile en plaine excepté dans une partie du Sud-Ouest), tout au moins dans son début.

Cette tendance à un début d'hiver doux est partagé par Guillaume Séchet (http://www.meteo-paris.com/france/previsions-saisonnieres.php), Frédéric Decker (http://www.lameteo.org/index.php/tendances-saisonnieres-decembre-2015 ; forte NAO+) et notamment le site Meteocontact de Cirus, qui n'a pas encore fait d'analyse stratosphérique mais les prévisions saisonnières penchent très clairement pour la douceur (http://www.meteocontact.fr/previsions/france/tendances-saisonnieres).

Concernant CFS, les moyennes des derniers runs penchent vers la douceur et des précipitations plutôt excédentaires.

En résumé, la tendance nominante semble être pour l'instant une NAO+, avec des anticyclones et des hauts géopotentiels au Sud de l'Europe, et des dépressions plus virulentes que la moyenne en Atlantique Nord. La France risque d'être au carrefour de ces 2 influences et les régimes de temps possibles semblent alterner entre un zonal bien perturbé et un temps plus anticyclonique avec douceur et grisaille par flux d'Ouest anticyclonique au Nord de la France et dans la moitié Sud une absence de véritable flux qui se traduirait par des gelées matinales fréquentes et des après-midi douces dans le cas de la dissipation des brumes/brouillards mais froides en cas persistances d'inversions thermiques toute la journée. Ça ne s'annonce pour l'instant pas très passionnant pour les hivernophiles dont je fais partie, et sans doute faudra-t-il voyager assez loin pour trouver des véritables conditions hivernales en plaine.

Je laisse donc maintenant les experts expliquer ou infirmer cette première tendance, à l'aide d'outils stratosphériques, de QBO et autres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle sera l'impact de l' anomalie négative au sud du Groenland sur l'Atlantique ?

phil

AMSRE_SSTAn_M_2002-06.JPEG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle sera l'impact de l' anomalie négative au sud du Groenland sur l'Atlantique ?

phil

AMSRE_SSTAn_M_2002-06.JPEG

Si je peux me permettre....je ne sais pas de quand date cette image du globe mais surement pas de l'année en cours!! car une anomalie froide au large du mexique n'est pas la situation actuelle ni meme celle de l'an dernier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je peux me permettre....je ne sais pas de quand date cette image du globe mais surement pas de l'année en cours! car une anomalie froide au large du mexique n'est pas la situation actuelle ni meme celle de l'an dernier.

D'après le nom de l'image ce serait Juin 2002. Je ne connais pas de site ou l'on peut remonter si loin si quelqu'un peut vérifier ? bored.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet les tendances actuelles vont dans le sens d'un hiver doux et humide.

Perso je n'y crois pas un seul instant, ma vision des choses:

Décembre: doux et humide

Janvier: très froid et sec

Février: froid et sec, plus de précipitation qu'en janvier tout de même.

20efd0c63e9fce8892d3777ba8149886.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jusqu'ici les Run CFS sont ennuyeux à mourir sleeping.gifsleeping.gif Les coups de froids sont quasi inexistants ou alors on les retrouvent isolés sur un run par ci par là. Les coups de froids semblent être pour Grèce/Turquie cette année. On est qu'en Aout, voyons comment ça évolue, la science des prévisions saisonnières étant loin d'être exacte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors moi, l'Oméga, j'te le fous là, et la NAO+, par là-bas.... Voilà, alors ils en disent quoi, Guillaume et les autres?

calcul10.png

Fin du HS ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sst du jour, avec une moyenne composée d'une série courte et récente, pour espérer gommer le signal de fond lié au RC:

2015083100_054_G6_global_I_SEASON_tm@lg@sd_000_tnn2.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je peux me permettre....je ne sais pas de quand date cette image du globe mais surement pas de l'année en cours! car une anomalie froide au large du mexique n'est pas la situation actuelle ni meme celle de l'an dernier.

Bien vu ! blushing.gif j'ai tapé annomaly sst et je suis tombé sur cette carte a aucun moment je m'en suis rendu compte désolé, voici le lien :

http://eoimages.gsfc.nasa.gov/images/globalmaps/data/AMSRE_SSTAn_M/AMSRE_SSTAn_M_2002-

phil

La sst du jour, avec une moyenne composée d'une série courte et récente, pour espérer gommer le signal de fond lié au RC:

2015083100_054_G6_global_I_SEASON_tm@lg@sd_000_tnn2.png

trop subtil pour moi. J'aimerai comprendre.

Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

trop subtil pour moi. J'aimerai comprendre.

Phil

C'est à dire que si on prend une moyenne composée d'une base avec des données plus anciennes, ça devient de moins en moins lisible en météo:

color_newdisp_anomaly_global_lat_lon_ophi0_xto2.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé oui, tout depend qu'elle moyenne de référence on prend!

Mais il est bon parfois de refaire paraitre des cartes ayant pour references la periode 1971-2000, çà permet de relativiser certaines anomalies qui pour pourrait faire penser (par exemple) que l'atlantique nord risque de geler cet hiverfear.gif si on se place sur une periode de reference plus recente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais sur la tendance pour l'Automne, l'anomalie froide va énormément jouer pour notre futur hiver. Oui la majorité des modèles voient un hiver doux mais rien n'est encore sûr. Surtout que l'anomalie froide devrait s'accentuer dans les mois et les années à venir ! Le Gulf Stream va être sacrément perturbé ! shifty.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais sur la tendance pour l'Automne, l'anomalie froide va énormément jouer pour notre futur hiver. Oui la majorité des modèles voient un hiver doux mais rien n'est encore sûr. Surtout que l'anomalie froide devrait s'accentuer dans les mois et les années à venir ! Le Gulf Stream va être sacrément perturbé ! shifty.gif

On entendais déjà la même chose il y a 15 ans... whistling.gif

Le pire, c'est que j'ai bien l'impression que dans 30 ans il y auras encore des fous pour croire qu'une anomalie froide (2 à 3°C) au coeur de l'Atlantique va nous permettre d'envisager un Hiver frais... D'ici là, l'anomalie peut très bien se résober et devenir insignifiante wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais sur la tendance pour l'Automne, l'anomalie froide va énormément jouer pour notre futur hiver. Oui la majorité des modèles voient un hiver doux mais rien n'est encore sûr. Surtout que l'anomalie froide devrait s'accentuer dans les mois et les années à venir ! Le Gulf Stream va être sacrément perturbé ! shifty.gif

Je ne voudrais pas te faire perdre tout espoir, mais le rôle du Golf Stream sur notre climat ne serait pas si majeur que ça, tu trouveras facilement des information sur le sujet.

Un flux d'ouest dominant reste et restera océanique tant l'océan ne gèlera pas wink.png

Renseigne-toi sur les climats des façades ouest des continents qui sont, à même latitude, à peu près identiques. J'ai l'impression de yoyoter de la cafetière chaque année en répétant ça.

Le seul truc qui peut nous faire avancer dans nos prévisions est de deviner le positionnement des centres d'actions (anticyclones, dépressions).

En tout cas, ce n'est pas le comportement du Gulf Stream qui va influer sur notre hiver à venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On entendais déjà la même chose il y a 15 ans... whistling.gif

Le pire, c'est que j'ai bien l'impression que dans 30 ans il y auras encore des fous pour croire qu'une anomalie froide (2 à 3°C) au coeur de l'Atlantique va nous permettre d'envisager un Hiver frais... D'ici là, l'anomalie peut très bien se résober et devenir insignifiante wink.png

Yep, il ne faut pas compter faire une prévis en regardant les anomalies de T° Océanique même 1 mois avant... Un rien peu combler une anomalie.

Sinon, juste pour dire mais un article sur les vendanges en Alsace est paru ce matin. Il y a un témoignage rigolo.

Un ancien viticulteur dit :" il y a 30 ans, vendanger début Octobre était précoce!"

Depuis les années 2000, 5 début de vendanges ont commencés fin Août....

ça laisse songeur sur le fond de ma pensée n'est ce pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne voudrais pas te faire perdre tout espoir, mais le rôle du Golf Stream sur notre climat ne serait pas si majeur que ça, tu trouveras facilement des information sur le sujet.

Un flux d'ouest dominant reste et restera océanique tant l'océan ne gèlera pas wink.png

Renseigne-toi sur les climat des façade ouest des continents qui sont, à même latitude, à peu près identiques. J'ai l'impression de yoyoter de la cafetière chaque année en répétant ça.

Le seul truc qui peut nous faire avancer dans nos prévisions est de deviner le positionnement des centres d'actions (anticyclones, dépressions).

En tout cas, ce n'est pas le comportement du Gulf Stream qui va influer sur notre hiver à venir.

Désolé mais si, le rôle du gulf stream est majeur pour notre climat (moins, bien sûr, pour le littoral atlantique). Ce que les scientifiques viennent en revanche de mettre en évidence c'est l'impact moins fort que ce que certains prédisaient du réchauffement climatique sur ce gulf stream. Il semblerait qu'il n'y ait finalement pas de risque (ou de chance) qu'il ralentisse suffisamment pour avoir un effet mesurable sur le climat européen. D'accord avec toi, ce n'est pas le gulf stream qui va influer beaucoup sur notre hiver, quant au déficit thermique de l'Atlantique Nord, soyons honnêtes, personne ne sait trop à quel point cela peut influencer ou non notre hiver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Oscillation Multi-décennale Atlantique :

Son influence semble importante pour l'Europe. Cette oscillation est très lente. En phase chaude, elle semble favoriser des conditions plus chaudes que la normale sur l'Europe et vice-versa. Nous sommes dans une phase chaude actuellement et cela semble corréler avec l'augmentation de la température sur l'hémisphère nord, par ailleurs... Il semblerait que l'OMA ou AMO en anglais commence à évoluer et pourrait passer prochainement dans un cycle froid, plus propice à refroidir le climat européen. Ainsi, on s'attend dans les deux décennies à venir à un refroidissement du climat sur l'Europe occidentale, avec notamment le retour d'hiver froid et neigeux.

À suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ainsi, on s'attend dans les deux décennies à venir à un refroidissement du climat sur l'Europe occidentale, avec notamment le retour d'hiver froid et neigeux.

À suivre...

C'est qui "on"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que l'anomalie froide de l'Atlantique Nord favorise la formation d'anticyclone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé mais si, le rôle du gulf stream est majeur pour notre climat (moins, bien sûr, pour le littoral atlantique). Ce que les scientifiques viennent en revanche de mettre en évidence c'est l'impact moins fort que ce que certains prédisaient du réchauffement climatique sur ce gulf stream. Il semblerait qu'il n'y ait finalement pas de risque (ou de chance) qu'il ralentisse suffisamment pour avoir un effet mesurable sur le climat européen.

CERTAINS scientifiques.... sur ce sujet, on entend tout et son contraire, même chez les scientifiques !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que l'anomalie froide de l'Atlantique Nord favorise la formation d'anticyclone.

A quel endroit.???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté islandais, une SST - favoriserait une NAO-, ce serait un des facteurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que l'anomalie froide de l'Atlantique Nord favorise la formation d'anticyclone.

Relis le post de Lolox.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yep, il ne faut pas compter faire une prévis en regardant les anomalies de T° Océanique même 1 mois avant... Un rien peu combler une anomalie.

Sinon, juste pour dire mais un article sur les vendanges en Alsace est paru ce matin. Il y a un témoignage rigolo.

Un ancien viticulteur dit :" il y a 30 ans, vendanger début Octobre était précoce!"

Depuis les années 2000, 5 début de vendanges ont commencés fin Août....

ça laisse songeur sur le fond de ma pensée n'est ce pas ?

Mais c'est très bon pour la qualité du Vin tout ça ! tongue_smilie.giftongue_smilie.gif

Après concernant l'anomalie négative de l'atlantique, on en fait tout une histoire cette année mais quand on remonte à quelques années en arrière, 2002 en l'occurence on peut constater qu'on avait une anomalie tout aussi étendue et intense. Ca peut partir aussi vite que c'est arrivé c'est vrai.

Cela dit ca ne serait pas en rapport avec le El Nino intense de cette année ?

L'atlantique est souvent plus "froide" que la moyenne dans ce genre de configuration non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais c'est très bon pour la qualité du Vin tout ça ! tongue_smilie.giftongue_smilie.gif

Après concernant l'anomalie négative de l'atlantique, on en fait tout une histoire cette année mais quand on remonte à quelques années en arrière, 2002 en l'occurence on peut constater qu'on avait une anomalie tout aussi étendue et intense. Ca peut partir aussi vite que c'est arrivé c'est vrai.

Cela dit ca ne serait pas en rapport avec le El Nino intense de cette année ?

L'atlantique est souvent plus "froide" que la moyenne dans ce genre de configuration non ?

ah bon? moi je vois rien à part quelques points bleus mais absolument rien à avoir avec cette année. La dernière fois qu'il y a eu autant de bleu sur l'atlantique nord il faut remonter en 1986 avec El nino soit belle lurette

anomnight.9.7.2002.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.