Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Julien764

Le Met Office suggère un retour des hivers rigoureux

Recommended Posts

Peut on avoir une idée du climat à l'époque du Minimum de Maunder, c'est a dire les températures moyennes aux quatres saisons ?

Ce que je veux dire est de savoir si on peut voir une idée du comportement annuel des températures en Europe à cette époque (surtout au début du minimum) , de façon a voir si on va vers la même chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Peut on avoir une idée du climat à l'époque du Minimum de Maunder, c'est a dire les températures moyennes aux quatres saisons ?

Ce que je veux dire est de savoir si on peut voir une idée du comportement annuel des températures en Europe à cette époque (surtout au début du minimum) , de façon a voir si on va vers la même chose.

maunder_minimum_temperature.gif

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=7122

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'ai lu tous vos messages et je suis un peu perdu

Je croyais que le rechauffement allait conduire a avoir des hivers plus doux et sans neige, c'est ce que j'ai souvent entendu ou lu, alors que vous parlez d'hivers plus froid. Je pensais qu'il n'y avait que gulf stream qui pouvait refroidir l'europe s'il s'arretait, mais vous parlez du soleil. Vous auriez des sites à me conseiller pour en apprendre davantage et qui ne soient pas trop compliqués ? 191769.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chacun se base son opinion mais pour moi un réchauffement climatique provoquerait des hivers plus rigoureux

car les conditions de la banquise ( perte , conservation ) joue un grand rôle dans la formation des Anticyclones polaire et distribue le Vortex Polaire plus au sud et donc un peu comme l' Europe centrale début Septembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

Sur ce sujet, de récentes études et observations indépendantes apportent de nouvelles perspectives concernant la stabilité de la circulation méridienne océanique. Un aspect particulièrement intéressant que révèle l'article est que la question de la stabilité du MOC serait remise en question. La stabilité de cette dernière s'avérerait plus chaotique que prévue, on parle d'état bi-stable et des ruptures de stationnarité pourraient se faire rapidement (dizaine d'années).

Concernant la fiabilité de la source, cela provient du consortium DRAKKAR qui est composé de chercheurs de différents laboratoires reconnus dans la recherche climatique.

Voici la source : http://www.insu.cnrs.fr/node/4535

Echangeons un peu nos remarques et points de vue sur cette nouveauté !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Williams, je réponds ici au message que tu as posté pour je ne sais quelle raison dans le topic de prévisions du printemps alors que ce n'est absolument pas le sujet :

Il y a 2 ans alors que nous avons eu pour la ème fois un hiver froid, les scientifiques nous disaient que ceci était du à la fonte de l'Arctique qui créer un anticyclone plus haut en latitude et donc nous amenait l'air froid. Donc le réchauffement climatique était pour eux la cause des hivers froids et des vagues de froids qu'on a eu de 2009 à 2013. Ce qui avait été estimé par plusieurs scientifiques dont le scientifique Robert Vautard, du LSCE (laboratoire des sciences du climat et de l'environnement, CEA-CNRS), voir ici http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/03/28/01008-20130328ARTFIG00737-hiver-froid-la-faute-a-la-banquise-arctique.php , ou par l a scientifique Jennifer Francis de la Rutgers Universit ( http://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-vague-de-froid-confirme-le-rechauffement-climatique?id=7955599 ) ou Stefan Rahmstorf chercheur spécialiste du climat à l'institut Postdam en Allemagne ( http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/12/23/01008-20101223ARTFIG00601-le-pole-nord-se-rechauffe-l-europe-se-refroidit.php ) ou par le scientifique Vladimir Petoukhov aussi de l'Institut Potsdam,... et ceci avait même été dit aux infos télévisés comme bp d'entre vous doivent s'en rappeler.

Maintenant que notre hiver 2014 est parmi les plus doux, voilà qu'on nous dit comme dans les années 90 où les hivers avaient été bien doux, tout l'inverse sur l'influence du réchauffement climat sur les hivers puisque Jean Pascal Van Ypersele qui est climatologue, et vice-président du GIEC, le Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'évolution du Climat dit " Il y a un réchauffement de l’Arctique dû à la pollution par les gaz à effets de serre. Ce réchauffement perturberait le jet stream, qui influence le temps à nos latitudes, de manière à rendre les températures plus extrêmes, vers le froid en Amérique du Nord et vers le chaud et l’humide en Europe.". Source : http://rmc.bfmtv.com/info/577601/climat-rechauffement-larctique-met-a-mal-jet-stream/

Donc c'est à ne plus savoir qui croire ermm.gif

Williams

Fondamentalement, cet hiver ne rentre pas franchement en contradiction avec les grandes tendances énoncées les années précédentes. Il est évident que du point de vue de notre nombril franco-français, et même avec une vision élargie à l'Europe, il marque une rupture par rapport à ceux des dernières années. Mais d'un point de vue global, le schéma de "l'Arctique en grosse surchauffe pendant que le froid résiduel persiste aux latitudes moyennes" se porte toujours très bien (ou du moins à peu près bien) :

[align=center]post-2200-0-71295000-1392647671_thumb.png[/align]

On voit que l'Europe a globalement été du côté doux, contrairement aux années précédentes où on avait plutôt été du côté froid, mais cela n'a pas une grande importance du point de vue global : les régions arctiques s'envoient toujours des anomalies à parfois plus de +10° pendant que des vagues de froid parfois sévères concernent certaines régions des latitudes plus basses.

On peut d'ailleurs noter, malgré nos sensations d'un vortex polaire en pleine forme cette année, que l'AO a été pour la cinquième fois consécutive bien négative en janvier (indice presque à -1), preuve que le schéma global n'a pas été sensiblement différent de la tendance des dernières années.

Ce qui est un peu différent cette année, c'est la température moyenne de l'hémisphère qui aura été très élevée jusqu'à présent cet hiver. Quand on compare par exemple la carte ci-dessus à celle de 2012, on a envie de se dire façon Jamel dans Astérix "mais il est où le mouton tout le bleu ? blink.png"

[align=center]post-2200-0-26046500-1392648624_thumb.png[/align]

Sur toutes les régions situées entre 30° et 70° de latitude nord (j'ai essayé de tirer un cadre assez large sur les régions tempérées), le bilan provisoire de cet hiver en fait le plus doux (et de loin !) depuis 2007. Bien qu'en 2007 on était dans des conditions de "super AO positive" combinée à la diffusion de chaleur résiduelle d'un El-Niño sur le déclin, c'était donc assez logique d'avoir une surchauffe des régions tempérées. Cette année, on a ni le levier "super AO+", ni le levier "El-Niño", ce qui rend le résultat provisoire de 2014 très atypique.

En gros, le message que je veux faire passer : cet hiver est tout à fait dans la lignée des quelques hivers précédents au niveau de sa synoptique générale et des grandes tendances déjà évoquées plus haut dans ce topic (surchauffe arctique, refroidissement hivernal des latitudes moyennes). Pour autant, les températures de cet hiver dans les latitudes moyennes restent malgré tout très / trop hautes. Ou comment dire qu'on a eu cette année ni le beurre, ni l'argent du beurre (ni la crémière...).

Cela provient notamment du fait que les régions qui ont pu tirer leur épingle du jeu, comme l'est des Etats-Unis ou du Canada, ont été jusqu'à présent assez peu nombreuses et n'ont pas enregistré d'anomalies véritablement exceptionnelles qui permettraient de peser sur le bilan. Pour exemple les vagues de froid de l'est des Etats-Unis sont à elles seules couvertes par la grande chaleur dans l'ouest avec un bilan à l'équilibre à l'échelle du pays en janvier (-0,1°F) sans même prendre en compte l'Alaska. Cela démontre à quel point elles sont insuffisantes pour peser sur un bilan plus global.

Maintenant, s'agit-il d'un simple résultat d'une seule année isolée un peu en mode "sortie de route", ou d'un précédent qui pourrait indiquer qu'avec le réchauffement même en mode "AO- dominant" on pourrait peu à peu arriver à ne plus avoir de grand froid aux latitudes moyennes ? Je ne vais pas me faire d'amis pour avoir osé poser la question ainsi (laugh.png) mais bon ce n'est pas grave, j'ai au moins mis les pieds dans le plat. De toute façon ce n'est jamais sur une année isolée que l'on fait une tendance.

Pour en revenir à ce qui était le point de départ à savoir le message de Williams, je pense que cet hiver ne contredit absolument pas l'hypothèse générale déjà évoquée ici et qui était rappelée par le premier paragraphe du message de Williams.

C'est pour cela que je ne comprends pas non plus la seconde citation (deuxième paragraphe), qui non seulement paraît très légère mais semble aussi contredire ce qui était énoncé précédemment. J'aurais bien aimé trouvé l'origine de cette citation qui aurait peut-être permis de comprendre (citation déformée ou sortie d'un contexte différent ? avec les médias...), mais je n'ai rien trouvé.

Par contre je suis tombé en cherchant sur un autre article qui en remet une couche.

2014.png.c77192c23a27d62204eaa0320570121

2012.png.1827d5bbc30e9f5677e9943493b6082

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Oui, du coup à une question HS de Williams, j'ai également fait une réponse HS sur le topic Printemps.blushing.gif

Mais je vois que nous très proche sur le sujet 13V, aussi bien sur l'amplification Arctique que sur les méandres du Jet.

En ce qui concerne l'AO, maintenant que la projection nous oriente vers une remontée sensible de l'indice, peut être allons nous changer de régime de temps dominant de par chez nous.scared.gif

Par contre effectivement, même avec un ENSO neutre on surchauffe.sick.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Par contre effectivement, même avec un ENSO neutre on surchauffe.sick.gif

je ne comprends pas cette assertion.

qui est en surchauffe, même avec un ENSO neutre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Williams, je réponds ici au message que tu as posté pour je ne sais quelle raison dans le topic de prévisions du printemps alors que ce n'est absolument pas le sujet :

...

Si j'ai dis ceci dans les prévisions saisonnières de l'hiver c'est par ce qu'en 2009 ou 2010 quand on nous avait dit que ces hivers froids ou vagues de froids étaient causés par le réchauffement dans la Terre cela avait été aussi dit dans le post les prévisions saisonnières de l'hiver.

Si non, je trouve étonnant que 4 à 5 ans après on nous dit l'inverse sur les conséquences qu'apporte(ra) le réchauffement pour les hivers Français.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Si non, je trouve étonnant que 4 à 5 ans après on nous dit l'inverse sur les conséquences qu'apporte(ra) le réchauffement pour les hivers Français.

J'aime bien le "on" nous dit l'inverse, genre "on" nous cache tout, "on" nous ment, à partir d'une simple citation au fond d'un article dont personne ne sait d'où elle vient (et pourtant j'ai continué à chercher).

Williams, tu sais quand même très bien depuis le temps que :

- Les médias divers sont capables de déformer des propos, par pure incompréhension de ce dont ils parlent ou par réelle volonté, et ce dans absolument tous les domaines. Et rien que pour cela, tirer une citation d'un seul média sans savoir d'où elle vient et quelle est sa valeur et la prendre pour argent comptant en faisant en plus une généralisation que l'article ne fait pas lui-même (on passe d'un chercheur qui dit dans l'article, à "on nous dit" dans ton post), c'est le meilleur moyen de propager des rumeurs et des intox plutôt que de la science. Faute de source et tant qu'on ne sait pas si ces propos ont réellement été prononcés et s'ils n'ont pas été sortis d'un contexte particulier, ils ne valent pas grand chose (sinon on arrive à absolument tout et n'importe quoi, comme faire dire à Allègre qu'il a touché un chèque pour nier le réchauffement et en même temps à un responsable du GIEC qu'il a touché un chèque pour dire l'inverse).

- La vraie science, elle se fait par le biais de publications scientifiques, et non d'articles de presse. Pour la théorie de l'amplification arctique qui faciliterait les hivers froids aux latitudes moyennes, elle a déjà fait l'objet de plusieurs publications dont une nouvelle qui vient juste de sortir. Si cette théorie devait être contredite un jour, cela ne pourrait se faire que par d'autres publications scientifiques, et certainement pas dans le dernier paragraphe d'un article de presse d'un média généraliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Si non, je trouve étonnant que 4 à 5 ans après on nous dit l'inverse sur les conséquences qu'apporte(ra) le réchauffement pour les hivers Français.

Voici le genre de remarque qui prouve si besoin était ton très gros problème de méthodologie déjà à maintes fois signalés par Christian et cie... Comment veux-tu être crédible avec ce niveau d’assimilation "ras les pâquerettes" de l'information?! pinch.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

L'Académie des Sciences chinoise (vous savez, ce pays de 1,350 milliard d'habitants qui fabrique nos ordinateurs et téléphones mobiles, et quasiment tout le reste), a publié récemment un article sur son très officiel "Bulletin Scientifique Chinois" qui confirmerait la corrélation importante entre l'activité solaire et le climat (par l'intermédiaire des océans notamment) :

http://csb.scichina.com:8080/kxtb/CN/abstract/abstract514043.shtml

Le bulletin scientifique chinois prend soin de souligner que les dernières décennies ont connu une forte activité solaire, qui correspondrait au réchauffement climatique constaté...

Il n'est pas inintéressant de rapprocher cette étude avec la possible inversion de l'activité solaire évoquée par le Met Office sur ce fil...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

L'Académie des Sciences chinoise (vous savez, ce pays de 1,350 milliard d'habitants qui fabrique nos ordinateurs et téléphones mobiles, et quasiment tout le reste), a publié récemment un article sur son très officiel "Bulletin Scientifique Chinois" qui confirmerait la corrélation importante entre l'activité solaire et le climat (par l'intermédiaire des océans notamment) :

http://csb.scichina.com:8080/kxtb/CN/abstract/abstract514043.shtml

Le bulletin scientifique chinois prend soin de souligner que les dernières décennies ont connu une forte activité solaire, qui correspondrait au réchauffement climatique constaté...

Il n'est pas inintéressant de rapprocher cette étude avec la possible inversion de l'activité solaire évoquée par le Met Office sur ce fil...

Le lien n'est plus bon, c'est que ça ne devait pas être bien intéressant à lire ! whistling.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cherbourg-L'aigle

Le lien n'est plus bon, c'est que ça ne devait pas être bien intéressant à lire ! whistling.gif

Aujourd'hui, tu as une contribution super intéréssante ... Merci ! ( je me met au même niveau default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> ) Si on pouvait éviter ce genre de réflexion ... Mais oui, ça dérange. En plus j'allais mettre à oozap73 : " Fais gaffe, ils vont dire que c'est un lien bidon, ou truqué, ou fait par des gens qui essayent de manipuler ... "

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

A cause de l'espace insécable (%C2%A0)

Lien : http://csb.scichina.com:8080/kxtb/EN/10.1360/972013-1089

Si tu ne veux pas être embêté par l'encodage, utilise ce lien direct vers le PDF :

http://www.spaceweather.ac.cn/document/group/sigma/paper/61.pdf

Oui d'accord, enfin rien de neuf, je ne me suis pas volontairement donné la peine de voir pourquoi le lien n'était pas bon.

Toujours le même débat auquel je m'abstiens, d'autre le feront mieux à ma place, il n'y a qu'à remonter ce topic !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

J'ai corrigé le lien (c'est en chinois et en anglais), et c'est évidemment très intéressant à lire...

De temps en temps il est bon de sortir de sa petite coquille confortable et de voir de qui se fait et se dit ailleurs, dans de très, très grands pays...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

J'ai corrigé le lien (c'est en chinois et en anglais), et c'est évidemment très intéressant à lire...

De temps en temps il est bon de sortir de sa petite coquille confortable et de voir de qui se fait et se dit ailleurs, dans de très, très grands pays...

Juste pour te répondre et avoir une précision,

Personnellement j'aurai plutôt tendance à en abuser d'aller lire les articles qui viennent d'ailleurs ! (surtout d'après jéjé 38) wink.png

Sans commenter cet article ( réactualisé aujourd'hui car je crois que dès l'automne 2013 cela avait déjà été relaté) je ne comprends pas bien le lien que tu fais entre la pertinence d'un article et le fait qu'il vient d' un très grand, très grand pays comme tu dis!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Effectivement, et nombres d'études vont dans ce sens depuis des années, à savoir que des cycles solaire longs ont une influence sur notre climat.

Je pense qu'il est important de préciser qu'on parle ici de variations sur des siècles.

Il ne faudrait pas que le lecteur de passage s'y méprenne, et y voit un lien avec le réchauffement climatique actuel, et l'accumulation de joules qui s'ajoutent tous les ans (océans + atmosphère compris)

Donc le fait d'établir un lien avec nos hivers proches est hors sujet.

Conclusion de l'abstract de l'étude:

All these demonstrate that solar activity has a non-negligible forcing on the temperature change of the Earth on the time scale of centuries.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Je pense qu'il est important de préciser qu'on parle ici de variations sur des siècles.

Il ne faudrait pas que le lecteur de passage s'y méprenne, et y voit un lien avec le réchauffement climatique actuel, et l'accumulation de joules qui s'ajoutent tous les ans (océans + atmosphère compris)

Donc le fait d'établir un lien avec nos hivers proches est hors sujet.

Conclusion de l'abstract de l'étude:

All these demonstrate that solar activity has a non-negligible forcing on the temperature change of the Earth on the time scale of centuries.

oui enfin ne pas faire du cherry picking non plus.

la conclusion de l'abstract est:

"During the past 100 years, solar activities display a clear increasing tendency that corresponds to the global warming of the Earth (including land and ocean) very well. Particularly, the ocean temperature has a slightly higher correlation to solar activity than the land temperature. All these demonstrate that solar activity has a non-negligible forcing on the temperature change of the Earth on the time scale of centuries."

Alors, moi, personnellement, je ne connais pas l'influence réelle de l'augmentation d'activité solaire au cours de ce siècle du siècle dernier, sur le réchauffement climatique.

J'ai depuis longtemps remarqué qu'il y avait une certaine incohérence chez les scientifiques à ce point de vue.

Ensuite, concernant les joules qui s'accumulent, ne pas oublier non plus qu'ils viennent tous du Soleil, in fine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

oui enfin ne pas faire du cherry picking non plus.

la conclusion de l'abstract est:

"During the past 100 years, solar activities display a clear increasing tendency that corresponds to the global warming of the Earth (including land and ocean) very well. Particularly, the ocean temperature has a slightly higher correlation to solar activity than the land temperature. All these demonstrate that solar activity has a non-negligible forcing on the temperature change of the Earth on the time scale of centuries."

Alors, moi, personnellement, je ne connais pas l'influence réelle de l'augmentation d'activité solaire au cours de ce siècle du siècle dernier, sur le réchauffement climatique.

J'ai depuis longtemps remarqué qu'il y avait une certaine incohérence chez les scientifiques à ce point de vue.

Ensuite, concernant les joules qui s'accumulent, ne pas oublier non plus qu'ils viennent tous du Soleil, in fine.

Comment peux-tu dire qu'il y a une certaine incohérence chez les scientifiques si toi personnellement tu ne connais pas l'influence réelle de l'augmentation de l'activité solaire au siècle dernier, là aussi il semble y avoir une certaine incohérence wink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Comment peux-tu dire qu'il y a une certaine incohérence chez les scientifiques si toi personnellement tu ne connais pas l'influence réelle de l'augmentation de l'activité solaire au siècle dernier, là aussi il semble y avoir une certaine incohérence wink.png

Ah mais c'est simple, il n'y a qu'à les lire et qu'à calculer un peu.

Si Camp &Tung par exemple annoncent une influence du cycle solaire de 11 ans égale à 0.2°C, c'est qu'il y a un phénomène d'amplification solaire très important.

Phénomène qui n'est absolument pas admis par le GIEC mais admis, du bout des lèvres, par des gens comme Gavin Schmidt ou Hansen qui pensent que ce coefficient est de l'ordre de 2.

Si ce n'est pas de l'incohérence qu'est-ce que c'est?

Mais çà fait aussi longtemps qu'on en a parlé ici.

D'ailleurs ce n'est pas parce que soi-même on ne sait pas qu'on ne peut pas s'apercevoir que des gens disent des choses différentes, voyons...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite, concernant les joules qui s'accumulent, ne pas oublier non plus qu'ils viennent tous du Soleil, in fine.
Ca rime à quoi ce genre de phrases ? Si ça ne venait pas de meteor, on croirait que ça vient d'un adorateur mystique du Soleil...

Et sur la Chine, une grande puissance, un élevage de 1.5 milliards d'habitants, mais aucun scientifique chinois n'a le droit de proner quelque chose qui soit contre les intérêts immédiats de la Chine (ce qui explique pourquoi la Chine est un pays énervant/provoquant avant d'être un possible grand pays). S'en référer à la Chine, c'est donc aimer énerver et provoquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Cherry picking certes, mais ce n'est pas de ma faute si leur conclusion débouche sur une conclusion...de toute façon, ce n'est pas assez indépendant la recherche chinoise pour le moment, or les besoins de charbon et pétrole augmente là bas.

Capturelwq6_mini.png

En tout cas, on ne voit pas d'effet climatique de ces cycles là, ceux de 11 ans, pour la météo je n'en sais rien, mais sur la T°C globale, c'est vraiment trop faible, puisque l'artefact s'il en est un, s'efface aussi vite qu'il apparait; ce qui donne une sorte de compensation d'une décennie à l'autre.

Ajoutée aux cycles océaniques, c 'est bien la raison pour laquelle le climat se définit à minima sur 30 ans.

Captureofx8_mini.png

D'ailleurs, sans vouloir l'affirmer, on est tenté de se dire qu'en enlevant le sommets des derniers cycles, la pente du RC serait plus linéaire, rien de neuf, mais ça se voit presque sans calcul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cherbourg-L'aigle

Ca rime à quoi ce genre de phrases ? Si ça ne venait pas de meteor, on croirait que ça vient d'un adorateur mystique du Soleil...

HS : Waouw l'intervention de malade ! ( sans rancune Cotissois 31 ) Ce genre de propos est vraiment d'un bas de gamme inouie ! Non, mais Cotissois, même si on a pas les mêmes idées, tu peux faire mieux quand même wink.png Donc même question que meteor plus bas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...