Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions en France


Recommended Posts

En lien avec la perturbation qui arrive, voici les prévisions de pluie jusqu'à demain midi à l'échelle nationale par différents modèles.

Les écarts s'expliquent par la nature majoritairement convective(orageuse).

GFS (~30km)36_26.gif

NAE (~10km)

11032712_2600.gif

WRF-NMM (~5km)

nmm-25-30-0_dox2.png

On note quelques différences significatives sur le centre-ouest (progression des pluies sur Mayenne et Sarthe), le centre-est (progression des pluies sur la frontière Centre-Bourgogne) et le sud-ouest (ampleur du paquet pluvieux dans l'intérieur).

Avec le début de la saison "orageuse", le début des surprises à court terme.

Résultat des courses demain midi !

Link to post
Share on other sites

  • Replies 114
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Frontonas (230 m)

salut et merci pour ces cartes

les zones apparaissant en vert (couleur non référencée) sur la première sont censées être celles qui resteront au sec ?

Link to post
Share on other sites

Posted
Einvaux (54) - 290m d'alt - 36km au SE de Nancy

Bonne idée ces cartes, la lorraine semble bien placés, surtout le sud lorrain pour des pluies convective, peut être même un petit orage isolés default_thumbup1.gif , 2 mm d'ailleurs déjà depuis midi default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> sous averses ici a Nancy (54)

Link to post
Share on other sites

Posted
Servon-sur-Vilaine (35)

Cela serait bien que le paquet remonte légèrement au nord ! default_rolleyes.gif

Pas gagné mais y en a qui vont ramasser.

Bonne idée, ces deux cartes.

default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Résultat (stations METAR)

rr_kfj9.png

Honnêtement, c'est GFS qui a été le meilleur.

Peu de pluies dans l'intérieur du nord-ouest (les 10mm de Laval sont faux) et dans le Centre. Pas de gros maximum de pluie dans le sud-ouest. Une erreur quand même sur le max de pluie sur le centre-ouest, vu trop au nord.

NAE s'en tire pas trop mal, à part les pluies dans le nord-ouest. WRF voit des structures réalistes (noyaux de forte pluie orageuse) mais pas au bon endroit.

ps : sur le radar, on se demande quand même si de forts cumuls n'ont pas eu lieu localement dans le nord-ouest...

Link to post
Share on other sites

Nouveau test pour cette dégradation de SO en air chaud, donc avec un gros corps pluvio-orageux.

NAE (10km)

11040400_0200wxy6_mini.png

GFS (30km)

48-777kzv3_mini.png

WRF-NMM (8km)

nmm-25-48-0xgj6_mini.png

WRF-NMM(5km)

nmm-25-48-0mob7_mini.png

NAE prévoit différemment l'axe principal, en ne voyant pas cette "bosse" vers le nord-ouest. Ca c'est une incertitude d'ordre synoptique.

A l'échelle convective, les WRF réagissent assez différemment, le 0.08° étant plus proche de GFS et plus "violent", notamment pour le centre-est.

Résultats lundi matin !

Link to post
Share on other sites

Posted
Strasbourg (67) / La Roque-d'Anthèron (13) [1 à 2 semaines dans l'année]

salut et merci pour ces cartes

les zones apparaissant en vert (couleur non référencée) sur la première sont censées être celles qui resteront au sec ?

Salut oui elles sont censées être en vert : Donc pas de pluies dans le sud-est ... default_angry.png
Link to post
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted
Valence - Drôme - Moyenne Vallée du Rhône

Pas mal la nouvelle carte de prévision des orages de la chaîne météo default_thumbup.gif

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2011-05-19-15h45/aujourd-hui---temps-plus-lourd--quelques-orages-12211.php

30% a 70% de chances de voir des orages... Moi je parie qu'il y aura entre 0 et 100% de chances.

Plus sérieusement je ne m'y connais pas trop en statistique météo mais est-ce possible de donner des pourcentages avec 40% d'écart ?

10 à 20% ok mais la default_unsure.png

Link to post
Share on other sites

Possible forte dégradation orageuse lundi soir entre les régions centrales et la Belgique. Une méso-dépression pourrait se creuser sur la moitié nord en accentuant la convergence le long de la zone barocline, le tout remontant la nuit suivante vers Benelux/Allemagne. Localisation et intensité encore incertaines, ça dépendra des phasages altitude/BC. à suivre..

Link to post
Share on other sites

La prochaine grosse dégradation pluvio-orageuse s'annonce.

GFS voit des cumuls modérés (de 5 à 10mm) du SO au NE, mais on sait que la nouvelle paramétrisation de GFS empêche des vrais noyaux de pluie convective, donc la quantité prévue n'est pas très représentative de ce qui tombera localement.

NAE est quand même différent puisque la perturbation évite une grande moitié nord-ouest. Exit les bons cumuls sur la région IdF, Picardie...

Et il met en évidence plus nettement les fortes pluies qui pourraient se bloquer sur le sud-ouest du Massif Central, avec plus de 50mm à la clé.

Je cite les 2 modèles, car GFS souffre actuellement d'un gros biais sur les températures et l'humidité, qui se répercute sur la CAPE donc le schéma des pluies convectives, et on se demande à quel point on peut le suivre...

Au niveau des températures sur la moitié nord, il est sûr qu'il fera plus chaud et sec que ne le voit GFS.

Là où il prévoit 25 à 28, il fera plus généralement 28-30, et là où le point de rosée est prévu à 18-19 il sera plus près de 12-13.

ps: et attention pareil aux WRF si jamais ils utilisent GFS pour initialiser les données au sol... default_ermm.gif

Link to post
Share on other sites

Le nouveau NAE voit toujours de fortes pluies dans le SO mais localisées sur le piémont avec 80mm en 24 heures, correspondant essentiellement à un blocage orographique.

Ce matin c'était 170mm dans le Tarn, lié à un MCS.

Sachant que le MCS de cet après-midi n'était pas prévu, il a peut-être bouffé un peu d'énergie pour une grosse activité de nouveau en plaine.

Sur la pression au niveau de la mer, on voit quand même que le modèle anglais sous-estime un peu et que la "galerne" de NO est toujours en Aquitaine donc l'instabilité dépressionnaire reste présente.

Link to post
Share on other sites

Posted
📍Saint-Herblain (44)

Les orages vont temporairement se calmer sur la France, mais cette pause risque bien d'être de courte durée. L'anomalie qui a permis aux orages de se développer hier, va aller s'isoler sur la Méditerranée avant de se prendre dans un flux d'est et ainsi glisser en plein sur l'Espagne. Les premiers orages éclateront donc dès vendredi soir sur une bande centrale allant, en gros, du pays Nantais à la Bourgogne, en passant par le sud de l'IDF, a noter que ces orages seront diurnes, et ne devraient pas présenter de caractère violent. Ils dureront en soirée, et début de nuit.

Samedi, les températures vont bien grimper sur la France, et notre anomalie sera toujours placée sur l'Espagne. Nous aurons des TPE franchement élevés, et un cisaillement correct (sans trop rentrer dans le détail pour le moment, la vraie dégradation étant encore à J+4). On peut donc s'attendre à une dégradation, une nouvelle fois marquée, mais sur un axe un peu moins habituel qui s'étendrait dans un triangle Vendée - Bretagne - NPDC, et sur les reliefs de l'est. Les orages pourraient se généraliser à tout le pays dimanche, mais là, c'est encore loin.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Petite prévision nationale puisque le week-end prochain devrait se caractériser par un marais barométrique assez généralisé et dans lequel nous observerons très probablement des scénarios convectifs sur la plupart de nos régions hormis quelques défavorisés. Avant de commencer toutes analyses, il est toujours bon de préciser qu'une situation de marais barométrique est excessivement compliquée à prévoir non pas dans les grandes lignes mais à échelle locale. Les départs convectifs se font aléatoirement et il n'est alors pas rare qu'une région pourtant placée dans le risque échappe totalement aux orages. Cela peut être considéré comme flop entre la prévision et la réalité mais il faut bien voir qu'il s'agit uniquement d'une situation à risque, ni plus ni moins. Une prévision convective en marais barométrique n'est pas une prévision pré-frontale par exemple car elle est censée être plus concrète et plus restreinte à une région. Enfin, en situation de marais barométrique il est toutefois possible d'évaluer des zones plus à risque pour des développements convectifs plus sévères ou plus nombreux.

Le terme marais barométrique signifie qu'une vaste zone (pour notre cas actuel, toute l'Europe du sud-ouest) ne connaît pas de flux bien marqué en altitude comme en surface. Il est piloté par une goutte froide d'altitude coincé entre des axes anticycloniques qui gravitent autour. Au sein de l'anomalie d'altitude, il y a un certain cyclonisme mais de faible ampleur et avec des pressions de surface généralement proches des 1010/1015 hpa. Le faible gradient de pression d'un point à un autre (sur plusieurs centaines de kilomètres) favorise une absence de flux de surface avec des vents très faibles. L'évolution diurne autorise alors une accumulation de chaleur et d'humidité au sol. Le gradient thermique fait alors le plus gros du travail avec une différence de températures sol/altitude croissante au fil des jours.

Voici à quoi cela ressemble sur nos cartes synoptiques :

gfs-0-84_pew2.png

On voit bien le peu de gradient de pression au sol puisque 5hpa (et encore) séparent Biarritz et Lille. Cette situation installée au préalable depuis 2 jours sur la France provoque donc une certaine chaleur accumulée au sol ainsi qu'une masse d'air de plus en plus humide alors qu'en altitude la situation ne bouge pas avec là aussi un flux très faible mais une température qui stagne autour des -15° à 500hpa. On a alors un gradient thermique vertical de plus en plus prononcé puisqu'il passe de 30/35° à près de 40/45° entre 1000hpa et 500hpa.

Cela se caractérise donc pas des matinées généralement assez ensoleillées (hormis quelques plaques de grisailles dues à l'humidité déposée par quelques orages de la veille) mais avec l'évolution diurne la convection reprend et ce sans difficulté puisque la masse d'air est de plus en plus instable (chaleur et humidité en surface). Il ne faut pas non plus oublier que malgré ce flux très faible, on observe malgré tout un flux et en l'occurrence ce dernier est orienté globalement à l'est nord-est sur notre Pays. Il s'agit d'une masse d'air venue du bassin Méditerranéen et déjà pourvue en chaleur et en humidité comme en atteste la carte des Théta E à 850hpa, ci-dessous :

gfs-6-60_uce6.png

Nous observons également l'apport d'humidité conséquent d'est en ouest avec une moitié nord particulièrement humide d'ailleurs :

60_mixr_hbc6.png

Chaleur, humidité croissante et froides températures d'altitude la France se retrouve bien dans une masse d'air fortement instable et cela se repère donc sur la carte de CAPE/Li issue de GFS :

60-505_med4.GIF

C'est fortement instable sur une grande partie du Pays et les indices MUCAPE qui commencent à sortir estiment un niveau d'instabilité parfois proches des 2500/3000 Joules /Kg ce qui représente de fortes valeurs. Beaucoup de régions apparaissent déjà en convection libre c'est à dire sans freins particuliers pour que la convection s'effectue et en particulier une absence de CIN signifiant des inversions inexistantes et provocatrices parfois d'absence de convection.

Enfin, dans les grandes lignes il faut identifier le déclencheur de cette convection : les anomalies d'altitudes qui provoquent nos forçages permettant à une particule de pouvoir monter rapidement en altitude. Et c'est là ou le bât blesse car en présence de marais barométrique, le champs d'anomalies d'altitude est aléatoire d'un run à un autre et avec une absence d'anomalie distincte. Des faiblesses troposphériques, oui mais diffuses d'une région à une autre et cela explique d'ailleurs le caractère aléatoire du départ convectif.

Ce qu'on peut prévoir avec certitude, c'est que les forçages orographiques se manifesteront en premier lieu et les reliefs pourraient donc essuyer les premières cellules orageuses dès la fin de matinée ou dès la mi-journée et ce pour une bonne partie de l'après-midi. En plaine cela se ferait plutôt dès le début d'après-midi et jusqu'en début de soirée sur une grande partie de la France.

Voici les anomalies d'altitude observées par la PVU :

gfs-4-84_exv8.png

Contrairement à certaines situations de marais barométrique, on arrive quand même à dégager une anomalie de tropopause principale située sur la partie sud-est du Pays. Entre Samedi et Dimanche elle a d'ailleurs tendance à se déstructurer avec des faiblesses qui remontent plus au nord. Les forçages se situeront à l'avant immédiat mais aussi au sein de l'anomalie par ce manque de flux et donc par évolution diurne. Ceci étant, on semble distinguer un peu plus de dynamisme sur la moitié nord.

GFS montre depuis plusieurs sorties un axe de convergence distinct s'étirant des frontières Allemandes à l'estuaire de la Loire :

gfs_thetae_eur72_rkf5.png

Dès lors, on peut considérer que cette zone (encore approximative et restant à affiner) serait en proie d'une convection plus importante et plus organisée. La sévérité de cette situation reste largement à définir également mais d'ores et déjà on y observe des noyaux de cisaillements parfois plus importants qu'ailleurs et en particulier en s'approchant des frontières. La partie nord-est du Pays est donc pour le moment la plus exposée au risque convectif intense génératrice possiblement de fortes cellules orageuses évoluant en multicellulaires actifs. Là encore il s'agit d'un risque et qui plus est à près de 72 heures donc inutile de s'attarder sur ce point là, ça reste à confirmer. Enfin le risque grêligène des cellules apparaît important sur un grand nombre de régions avec cet apport d'instabilité marqué.

La situation décrite est valable pour la journée de Samedi mais la journée de Dimanche ne devrait à priori pas connaître de grandes évolution si ce n'est une remontée du risque jusqu'à l'extrême nord de la France. C'est d'ailleurs sur cette journée de Dimanche que le risque orageux apparaît le plus généralisé et vraiment peu de régions devrait échapper au risque. Même les côtes de la Manche qui étaient légèrement à l'écart jusqu'à présent semblent finalement se diriger vers un épisode orageux Dimanche. Pour cette journée dominicale, on semble toujours avoir un axe principal mais qui pourrait remonter un peu plus au nord entre le NPDC et la région des Pays-de-la-Loire.

Dans ce marais barométrique, les risques sont toujours similaires : cellules peu mobiles avec son lot de fortes lames d'eau sur un même secteur, quelques chutes de grêles parfois importantes et quelques rafales convectives en fonction des jets de surface plus instaurés.

Et pour terminer, cette masse d'air instable prévue se rétracter initialement plus au sud-est semble finalement plus durable si ce n'est sur l'extrême ouest qui pourrait connaître un rafraichissement. Du sud-ouest au nord-est et même une grande partie nord, ce risque pourrait finalement durer pour plusieurs jours mais le scénarios ne sont pas unanimes donc à largement confirmer.

Link to post
Share on other sites

Nouveau match...

Prévisions de samedi minuit à dimanche matin:

GFS

30-777lzn8_mini.png

NAE

11060506_0400jof7_mini.png

GEM

11060506_0400gmf8_mini.png

WRF 0.05

nmm-25-30-0ppd4_mini.png

On s'interroge notamment sur l'ampleur des pluies prévues par GFS dans le centre-ouest, qui est un scénario assez minoritaire.

Toutes ces prévisions matérialisent les zones les plus humides et dynamiques, les plus susceptibles de pleuvoir, mais pas du tout la violence des orages isolés. excl.gif

Run a fait une bonne analyse de la situation, mais encore une fois, attention aux indices d'instabilité de GFS, pouvant être très surestimés !

Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)
Posted
Flers en escrebieux , près de Douai

Et ca continue encore et encore!

ca fait combien de temps que lesmodeles se plantent ?? Que se passe t'il cette année sur notre douce France???

Y'a 2 à 3 jours ils voyaient pas loin de 100mm sur certaines regions aors qu'actuellement elles se font encore patienter.

Je vois pas comment sa pourrait tomber ce soir sur le NPDC(d'apres GFS) alors qu'il n'y a toujours rien sur les regions centrales actuellement!

Link to post
Share on other sites

Personne ne s'étonne du plantage des modèles? tous voyaient des pp avant 15 heures sur la moitié nord

gfs: http://www.wetterzen...cs/Rmgfs093.gif

nogaps : http://91.121.84.31/...s-2-6.png?04-12

ukmo : http://www.wetterzen...ics/Rukm123.gif

cep: http://img.meteogrou...0400_pcp_15.png

Tu sais que tout n'est pas en heure locale mais aussi en TU, donc pour 15z sur le cep ça correspond à 17h locale, donc c'est ptet pas un plantage en faite^^
Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)

Tu sais que tout n'est pas en heure locale mais aussi en TU, donc pour 15z sur le cep ça correspond à 17h locale, donc c'est ptet pas un plantage en faite^^

C'est un plantage même si on compare par rapport à 13 heures en ce moment.
Link to post
Share on other sites

C'est un plantage même si on compare par rapport à 13 heures en ce moment.

Plantage... plantage... La convection est surtout prévue démarrer entre 15h et 17h (heure locale (donc 13h00/15h00 en heure TU) comme l'a expliqué crazyboy, je ne vais alors pas m'amuser à parler de plantage alors que nous n'en sommes qu'au tout début. Elle ne devrait plus tarder à partir surtout que certains diagrammes laissaient apparaitre une subsidence vers 2000m ne permettant pas à la convection d'exploser avant la fin d'après-midi, période à laquelle cette subsidence tendrait à se dissiper. De même MF ne parle d'orages qu'un fin de journée donc pas d'inquiétudes à avoir pour l'instant.
Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)

Plantage... plantage... La convection est surtout prévue démarrer entre 15h et 17h (heure locale (donc 13h00/15h00 en heure TU) comme l'a expliqué crazyboy, je ne vais alors pas m'amuser à parler de plantage alors que nous n'en sommes qu'au tout début. Elle ne devrait plus tarder à partir surtout que certains diagrammes laissaient apparaitre une subsidence vers 2000m ne permettant pas à la convection d'exploser avant la fin d'après-midi, période à laquelle cette subsidence tendrait à se dissiper. De même MF ne parle d'orages qu'un fin de journée donc pas d'inquiétudes à avoir pour l'instant.

Je sais que l'épisode n'est pas terminée mais je comparais juste les modèles de pp par rapport à la réalité et tous prévoyait des pp bien + tot dans la journée sur la moitié nord.
Link to post
Share on other sites

Les modèles commencent à cerner l'ampleur de la dépression associée aux orages.

Ce soir nous avons une dépression à 1010 hPa qui se prolonge en un thalweg sur le centre-ouest.

Finalement cette région a bien connu de forts orages, avec la dynamique dépressionnaire, même si GFS aura bien failli sur la température au sol.

Demain, nos modèles sont d'accord (incroyable !) pour accentuer la dépression dans le N/NO avec de forts cumuls de pluie du nord pays de Loire à la Haute-Normandie. Pluie peut-être pas très orageuse, mais clairement bénéfique.

On surveillera aussi les pluies méditerranéennes en PACA pouvant donner de gros cumuls localement.

default_clover.gif

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

On notera un risque tout de même entrevue depuis pas mal de temps par nos modèles.

CEP est très parlant aujourd'hui avec un risque vers le 18...

ECM1-120dle8_mini.png

ECM1-144tje8_mini.png

Pour la même date, hier GFS ainsi que son ensembliste voyait ce même risque, donc c'est à surveiller car même du 80 ou 90 km/h endommagerait la végétation, de + on va entrer en pleine période de départ pour les vacances, la prudence est donc de mise.

Bonne journée default_flowers.gif

Que fait ce message dans ce topic Sebaas ? J'avais crée un topic coup de vent été-automne 2011...

Bref tampis default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (34), Montreuil (93) ou Ciran (37)

Plutôt que de créer des topics spécifiques à un phénomènes météo (vent, orages, etc...), il nous semble nettement plus intéressant de tenir un topic national regroupant l'ensemble des phénomènes attendus.

Have fun! default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Posted
Soissons (02) - Paris 16e

Risque orageux d'intensité faible à modéré pour aujourd'hui sur une très grande partie du pays.

Il faudra surveiller jeudi... ;P

Link to post
Share on other sites

Posted
Fresnes-en-Tardenois (02) - Alt : 155m

Pas bête du tout comme idée Sébastien default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Effectivement, risque orageux à surveiller pour une grande partie du territoire jeudi, c'est pas encore très fiable, mais de bons cumuls sont envisageables, et actuellement c'est ça le plus important.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...