Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
gigi2004

Canicule en Russie

Recommended Posts

Guest Guest

Aujourd'hui et demain devraient être deux journées particulièrement caniculaires sur Moscou avant une baisse des températures relative pour le week-end. Cette baisse ne pourrait être que temporaire puisque selon GFS et son ensembliste, une nouvelle période caniculaire se profilerait début aôut. Cette situation est tout de même exceptionnelle:

MT8_Moskau_ens.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

En terme d'écart à la normale, c'est comme si Moscou avait du -5°c à 850hpa... tongue_smilie.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle beaucoup des tx pour cet épisode, mais les tn de la nuit dernière me paraissent plus hallucinantes encore :

TTmineuropa.gif

Jusqu'à 24°c de tn sur la rive Sud de la mer Blanche !default_blink.png

En gros, une Tn tropicale au-delà du cercle polaire....le père Noël doit prendre un sacré coup de chaud, j'espère qu'il aura mis un peu de neige au frigo pour cet hiver...default_sorcerer.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

J'ai vu des cartes indiquant des températures comprises entre 36 et 38°c il y a 2 heures environ sur l'agglomération Moscovite. default_online2long.gif

Ces valeurs ont depuis légèrement baissé (T° comprises entre 33 et 36°c) en raison de cumulifications pré-orageuses...(voir ici)

Ce blocage chaud devrait persister durant encore 7 jours (au moins). Après le passage d'un talweg entre demain et vendredi (quelques orages dans une ambiance moins torride) les températures s'élèveront à nouveau ce week-end jusqu'en milieu de semaine prochaine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me fait peur tout ça. default_online2long.gif Quelle horreur ! default_bored.gif

regarde la vague de froid presque aussi historique en amérique du sud... voir topic suivi temps à Mendoza, ou la aussi cela continue...

Histoire de se rafraîchir... default_bored.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Les 30 derniers jours à Moscou, Caliente !

tn27612_30.gif

Pour l'effet Kiss-Cool, mieux vaut regarder Buenos Aires (désolé, Mendoza n'est pas disponible) :

tn87576_30.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

On parle beaucoup des tx pour cet épisode, mais les tn de la nuit dernière me paraissent plus hallucinantes encore :

Jusqu'à 24°c de tn sur la rive Sud de la mer Blanche !blink.gif

En gros, une Tn tropicale au-delà du cercle polaire....le père Noël doit prendre un sacré coup de chaud, j'espère qu'il aura mis un peu de neige au frigo pour cet hiver...sorcerer.gif

Je dis peut-être des c*******s, mais 24°c au niveau du cercle polaire ne me choque pas, d'autant que les nuits sont encore très courtes dans ces contrées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

regarde la vague de froid presque aussi historique en amérique du sud... voir topic suivi temps à Mendoza, ou la aussi cela continue...

Histoire de se rafraîchir... default_bored.gif

Ah merci, je n'étais même pas au courant ! Quel soulagement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 30 derniers jours à Moscou, Caliente !

tn27612_30.gif

Pour l'effet Kiss-Cool, mieux vaut regarder Buenos Aires (désolé, Mendoza n'est pas disponible) :

tn87576_30.gif

quel lien est ce les graphiques merci?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Lausanne (Sallaz) 600m (Suisse) / sam et dim à Vionnaz 400m (Valais, Suisse)

La vague de froid en Amérique du Sud n'est quand même pas si extrême que ça, comme en témoignent d'ailleurs les diagrammes. La vague de chaleur frappant de vastes régions de Russie, et pas seulement Moscou, est bien plus extrême. Les records battus y sont séculaires et même peut-être millénaires.

A noter que les 40°C ont également été atteints 2 jours d'affilée au début du mois à Pékin ainsi qu'à New York, ce qui est bein supérieur à la moyenne dans ces deux villes. Par ailleurs, les températures dans les autres régions de l'hémisphère sud, notamment en Nvelle Zélande, en Australie et en Afrique australe ne sont pas particulièrement froides pour la saison.On ne peut donc pas dire, contraireemnt à ce qu'insinuent certains journalistes, que les terribles vagues de chaleur de l'été 2010 dans l'hémisphère nord sont compensées dans l'hémisphère sud par un hiver exceptionnellemnt froid.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vague de froid en Amérique du Sud n'est quand même pas si extrême que ça, comme en témoignent d'ailleurs les diagrammes. La vague de chaleur frappant de vastes régions de Russie, et pas seulement Moscou, est bien plus extrême. Les records battus y sont séculaires et même peut-être millénaires.

A noter que les 40°C ont également été atteints 2 jours d'affilée au début du mois à Pékin ainsi qu'à New York, ce qui est bein supérieur à la moyenne dans ces deux villes. Par ailleurs, les températures dans les autres régions de l'hémisphère sud, notamment en Nvelle Zélande, en Australie et en Afrique australe ne sont pas particulièrement froides pour la saison.On ne peut donc pas dire, contraireemnt à ce qu'insinuent certains journalistes, que les terribles vagues de chaleur de l'été 2010 dans l'hémisphère nord sont compensées dans l'hémisphère sud par un hiver exceptionnellemnt froid.

Exact

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs en regardant le diagramme de Buenos Aires, on remarque que la vague de chaleur du début de mois a été plus intense (même si moins longue) que la vague de froid actuelle. Et ça par contre, on n'en a pas parlé je crois. default_innocent.gif

Même pour moi qui aime les canicules, je trouve ça vraiment inquiétant. Faut vraiment que ça s'arrête, car sans vouloir être alarmiste, je ne sais pas ce que deviendra notre bonne vieille planète si on continue à battre un peu partout des records dans le même sens. default_crying.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dis peut-être des c*******s, mais 24°c au niveau du cercle polaire ne me choque pas, d'autant que les nuits sont encore très courtes dans ces contrées.

Salut Atlan, je parle bien de TN pour les 24°c, et qui plus est, sur des villes bordées par une mer dont les températures sont proches de 0°c...Hier la TX de ces mêmes contrées est montée jusqu'à 34°c ! Imagine toi avec une nuit suffocante, 34°c la journée, en bord de mer, et dans l'impossibilité de te baigner car l'eau est à 5°c...et qu'elle est bourrée de déchets nucléaires ! La loose totale...

Pour mémoire, en aout 2003, la TNX à Grenoble le Versoud : 19°c, à Bordeaux : 23.5 à Toulouse :24.1 etc... Les TN de ces derniers jours sur les rives de la mer blanche sont donc comparables à celles des agglomérations du Sud Ouest de la France en août 2003...tu reconnaitra que vu sous cet angle, la situation de la mer blanche est franchement incroyable !default_crying.gif

Pendant qu'on parle de tn hallucinantes, je rappellerai rapidement de celles enregistrée sur certaines stations proches de Grenoble en juillet dernier par effet de foehn :48h à plus de 31°c à Vizille (nuit inclue).default_stuart.gif Peut être un record national ?default_confused1.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vague de froid en Amérique du Sud n'est quand même pas si extrême que ça, comme en témoignent d'ailleurs les diagrammes. La vague de chaleur frappant de vastes régions de Russie, et pas seulement Moscou, est bien plus extrême. Les records battus y sont séculaires et même peut-être millénaires.

A noter que les 40°C ont également été atteints 2 jours d'affilée au début du mois à Pékin ainsi qu'à New York, ce qui est bein supérieur à la moyenne dans ces deux villes. Par ailleurs, les températures dans les autres régions de l'hémisphère sud, notamment en Nvelle Zélande, en Australie et en Afrique australe ne sont pas particulièrement froides pour la saison.On ne peut donc pas dire, contraireemnt à ce qu'insinuent certains journalistes, que les terribles vagues de chaleur de l'été 2010 dans l'hémisphère nord sont compensées dans l'hémisphère sud par un hiver exceptionnellemnt froid.

C'est exact.

Petit détail à suivre quand même, il semblerait que la vague de froid en AM SUD reprenne de l'ampleur ces prochains jours... A suivre...

Mais, en effet, sur la durée, le chaud l'emporte largement, en effet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 30 derniers jours à Moscou, Caliente !

tn27612_30.gif

Pour l'effet Kiss-Cool, mieux vaut regarder Buenos Aires (désolé, Mendoza n'est pas disponible) :

tn87576_30.gif

Quel est le lien de ces graphes ? Je n'arrive plus à les retrouver sur infoclimat.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Tx sont déjà vraiment très hautes, mais les tn sont incroyables.

A une telle latitude, c'est un évènement millénal non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'hemisphere sud connait quand même un froid remarquable :

wctan15.gif

Il ne faut pas oublier non plus que l'hiver de 2009/2010 a été très très froid en russie.

Cependant la canicule devrait continuer pendant au moins dix jours en Russie de l'ouest :

MT8_Moskau_ens.png

Cependant il faut savoir que actuellement le froid est très concentré autour de l'arctique depuis début juillet ou les températures sont 5 degrés sous les normes et ce qui a pour conséquence une fonte beaucoup plus lente que d'habitude pour la banquise arctique en juillet :

Rhavn1202.gif

jaxa_july_1-17_ice_melt.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice (06)

Salut Atlan, je parle bien de TN pour les 24°c, et qui plus est, sur des villes bordées par une mer dont les températures sont proches de 0°c...Hier la TX de ces mêmes contrées est montée jusqu'à 34°c ! Imagine toi avec une nuit suffocante, 34°c la journée, en bord de mer, et dans l'impossibilité de te baigner car l'eau est à 5°c...et qu'elle est bourrée de déchets nucléaires ! La loose totale...

Pour mémoire, en aout 2003, la TNX à Grenoble le Versoud : 19°c, à Bordeaux : 23.5 à Toulouse :24.1 etc... Les TN de ces derniers jours sur les rives de la mer blanche sont donc comparables à celles des agglomérations du Sud Ouest de la France en août 2003...tu reconnaitra que vu sous cet angle, la situation de la mer blanche est franchement incroyable !default_crying.gif

Pendant qu'on parle de tn hallucinantes, je rappellerai rapidement de celles enregistrée sur certaines stations proches de Grenoble en juillet dernier par effet de foehn :48h à plus de 31°c à Vizille (nuit inclue).default_stuart.gif Peut être un record national ?default_confused1.gif

En effet les Tn sont vraiment exceptionnelles sur ces secteurs, je ne connais pas les records mais ça doit envoyer.

23.5° c'est la Tnm actu à Nice pour ce mois de Juillet, déjà remarquablement haute ! On doit bien approcher les 18/19° de Tnm du côté de Moscou même si les valeurs en ressenti doivent certainement être bien plus sèches.

Sinon plusieurs erreurs dans tout ça.

Excuse moi de te reprendre mais tout de même, l'eau de mer est loin d'être à 0/5° sur des secteurs où les Tn approchent ou dépassent les 20° sur le Nord-Est de l'Europe et Nord-Ouest de la Russie.

On relève une eau de mer généralement de 15° voire plus, exceptionnels certainement pour la région dans ces coins là.

Si quelqu'un en sait plus ?

Concernant la Tn de Vizille de Juillet 2009, elles n'ont pas été supérieures à 30° (28.9° et 27.3° sur deux jours par un très bel effet de foehn). La maxi revient à celle de Menton en 2003 avec 30.3° (Tnm 24.8°).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Lausanne (Sallaz) 600m (Suisse) / sam et dim à Vionnaz 400m (Valais, Suisse)

Pour ceux qui parlent le russe (pour ma part je m'efforce depuis quelques années d'apprendre les rudiments de cette langue difficile), voici un lien vers le cousin d'infoclimat, version russe. Le site est très fréquenté et structuré un peu de la même manière qu'infoclimat avec des fils de discussion par région.

Adresse principale:

http://www.meteoclub.ru/

Ici le lien vers le fil traitant de Moscou et de l'actuelle vague de chaleur

http://meteoclub.ru/index.php?action=vthread&forum=24&topic=3284&page=90

Je n'ai malheureusement pas le temps de lire les interventions en détail mais la plupart des internautes s'attendent à ce que le record absolu soit battu auj sur Moscou. Certains annoncent le passage imminent de bancs de nuages sur le sud de la ville qui pourraientt faire plafonner l'élévation du thermomètre.

Sinon, certaines interventions me rappellent fortement les interventions qu'on lit souvent sur infoclimat, comme Konst_S, qui s'efforce de se justifier par rapport à son désir de voir le record de chaleur battu en précisant bien, pour se donner bonne conscience, que les vagues de chaleur sont nuisibles et qu'elles ne sont donc pas souhaitables... Comme quoi l'"homo météobilis" est une espèce très homogène, dont les individus se ressemblent beaucoup quelque soit leur nationalité et le pays où ils se trouvent default_w00t.gifdefault_w00t.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette canicule est exceptionelle, certe, mais il faut rappeler que Moscou a connu un mois de janvier glacial avec une TM de -15.1 au lieu de - 7.5 en moyenne pour janvier soit une tm 7.6 degrés sous les normes :

http://www.tutiempo.net/clima/Moscow_Vnukovo/01-2010/275185.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moscou

La canicule devrait repartir à la hausse pares une baisse en fin de semaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet les Tn sont vraiment exceptionnelles sur ces secteurs, je ne connais pas les records mais ça doit envoyer.

23.5° c'est la Tnm actu à Nice pour ce mois de Juillet, déjà remarquablement haute ! On doit bien approcher les 18/19° de Tnm du côté de Moscou même si les valeurs en ressenti doivent certainement être bien plus sèches.

Sinon plusieurs erreurs dans tout ça.

Excuse moi de te reprendre mais tout de même, l'eau de mer est loin d'être à 0/5° sur des secteurs où les Tn approchent ou dépassent les 20° sur le Nord-Est de l'Europe et Nord-Ouest de la Russie.

On relève une eau de mer généralement de 15° voire plus, exceptionnels certainement pour la région dans ces coins là.

Si quelqu'un en sait plus ?

Concernant la Tn de Vizille de Juillet 2009, elles n'ont pas été supérieures à 30° (28.9° et 27.3° sur deux jours par un très bel effet de foehn). La maxi revient à celle de Menton en 2003 avec 30.3° (Tnm 24.8°).

Tu fais bien de rétablir les vérités, je suis vraiment étonné malgré tout des températures que tu annonces pour la mer Blanche; cela signifierait qu'elle soit aussi élevé que celle de l'Atlantique au niveau de la Galice en Espagne...

Pour ce qui est de la tn de Vizille, c'est exact, mais si mes souvenirs sont bons, il y a vait bien eu une nuit avec des températures constamment supérieures à 31°c; En fait, le jour précédent cette nuit là, la tn avait été enregistrée le matin, et le jour suivant cette nuit torride, la tn avait été enregistré le soir. Au bout du compte, pendant 36h environ le mercure n'avait pas franchi la barre des 30°c...faudrait retrouver la courbe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Les 39°c sont atteints dans la vallée de la Volga. default_scared.gif

Il s'agit des températures les plus élevées relevées aujourd'hui en Europe ! Il ne fait plus chaud nulle part, même dans les contrées coutumières des plus fortes chaleurs estivales sur notre continent (37°c actuellement dans le sud de la péninsule Ibérique). Pour trouver des valeurs supérieures il faut aller chercher dans le désert aux confins du Kurdistan Turc, de la Syrie et du Liban (40 / 42°c)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 39°c sont atteints dans la vallée de la Volga. default_scared.gif

Il s'agit des températures les plus élevées relevées aujourd'hui en Europe ! Il ne fait plus chaud nulle part, même dans les contrées coutumières des plus fortes chaleurs estivales sur notre continent (37°c actuellement dans le sud de la péninsule Ibérique). Pour trouver des valeurs supérieures il faut aller chercher dans le désert aux confins du Kurdistan Turc, de la Syrie et du Liban (40 / 42°c)...

oui, les chypriotes se caillent avec 29° !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...