Sam79

Sociétés humaines et évolutions climatiques à venir

Messages recommandés

"Pensée unique" n'est que la mauvaise traduction des sites et thèses niant le réchauffement ou son origine anthropique: Pielke, Watts, Monckton, d'Aleo, le Heartland Institute, bref les professionnels du déni (je dis professionnels car ils sont payés pour ça).

On y trouve un peu de tout sur "les scientifiques sont des nuls, des menteurs", "le réchauffement n'existe pas", "le refroidissement est en marche", "les mêmes scientifiques annonçaient un nouvel age de glace", "c'est la faute du soleil"... bref tout le catalogue de ces arguments démontés et contre-démontrés des dizaines de fois. Rien ne tient. Le tout sur l'air de "on ne m'empêchera pas de parler..."

Le seul intérêt de ce site est de permettre de suivre l'évolution des nouveaux efforts de désinformation sur le sujet. Je suppose qu'on aurait trouvé des sites de ce genre sur "le tabac ne donne pas le cancer" si internet avait existé à l'époque.

Pour revenir au sujet, nous avons la chance de vivre dans un pays qui a des moyens permettant de gérer des catastrophes naturelles style Xinthia: hélicos, zodiacs, équipes de restauration de l'électricité... Tous les pays n'ont pas cette chance - ainsi les pluies commencent à faire des morts à Haïti... Le réchauffement aura un coût (cf rapport Stern, non actualisé à ma connaissance), tous les pays n'auront pas les moyens d'y faire face.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce site que je suis depuis des années, il y a des erreurs de base, obligatoirement volontaires vu le CV de l'auteur (il ne peut pas être incompétent), qui vaudraient un zéro pointé à tout étudiant débutant en analyse statistique.

Comme par exemple, tirer une conclusion sur une tendance avec seulement 8 ans de données ( http://www.pensee-un...ges/GISSRSS.jpg , ça c'est un refroidissement significatif pour lui ! ) ou avec les données globales sur 97 -2007 ( http://www.pensee-un...s/temptrend.jpg et affirmer que c'est un refroidissement de -0.05°/déc avec un point d'exclamation !)

Ce genre de pratiques prouve indiscutablement qu'il veut faire croire au lecteur lambda, que la significativité d'une telle tendance n'a vraiment aucune importance.

En science, il sait très bien qu'une tendance qui n'est pas significative surtout à ce point, n'est pas sensée exister, on n'en parle pas, vu qu'elle est bien trop représentative du bruit !

Dans une même page il contredit avec force, ce qu'il admet plus haut (30 ans de données c'est trop court pour lui pour voir une évolution, il y a un cycle de 60 ans d'après lui, mais ça ne l'empêche pas de tirer des conclusions avec 8 ans de données et de ne jamais calculer une tendance sur au moins 60 ans, ce qui est indispensable quand on reconnait qu'il y a un cycle de 60 ans). On ne peut pas dire qu'il y a un cycle de 60 ans et ne jamais en tenir compte car la tendance à la hausse nous dérange !

Il publie des articles avec des graphes qu'il sait faux (un scientifique comme lui, sait où se trouvent les bonnes données pour le vérifier).

Le graphe d'Akasofu est faux, http://www.pensee-un...es/akasofu1.jpg . Le point est en réalité dans l'intervalle d'incertitude des projections, il y a de nombreuses sources fiables qui le montrent ailleurs et les données des modèles sont dispo pour qu'on le vérifie par soi-même.

Voir par exemple sur le site du mathématicien Tamino : http://tamino.wordpr...01/13/models-2/

Un scientifique qui se contente de rapporter les ragots de journalistes de bas niveau (voir la véritable histoire sur les propos de Latif que TreizeVents avait déjà traité dans un des forums, où le scientifique a dû corriger les interprétations des uns et des autres : http://deepclimate.o...-out-of-contro/ , http://deepclimate.o...th-mojib-latif/ . On voit très bien dans un de ses graphes qu'il est naturel et prévisible que la T/10 ans, varie à la baisse sans que ça change la tendance de fond à la hausse. Ce n'est pas spécifique à l'étude de Latif, pratiquement tous les graphes détaillés de chaque modèle qui donne les projections moyennes bien lisses, montrent des baisses de T/10 ans, à un moment ou à un autre, moment qu'on ne sait pas prévoir. Qu'il y ait des Tm/10 ans à la baisse ou non dans 10 ou 20 ans ou plus, ça ne change rien au fond, si ce n'est pas sur cette période, ce sera une baisse dans une autre, c'est obligatoire avec le bruit météo) et de ne choisir qu'une majorité de publications invalidées par les pairs, ne donne franchement pas confiance.

Un exemple particulièrement évident de manipulation, a eu lieu sur son site, il y a quelques mois.

Quand la T mensuelle de la planète allait dans le sens de ses idées en 2008 et tant que la T des anomalies ne faisait pas grimper la courbe de la moyenne glissante/13 mois, ici http://www.pensee-un...ndicateurs.html, ce graphe, http://www.woodfortr...om:1900/mean:24 , il l'a passé en douce sur une moyenne glissante/24 mois au lieu de 13 mois auparavant, parce que cette moy/13 mois ne colle plus à ce qu'il veut faire croire, http://www.woodfortr...om:1900/mean:13

Sur 13 mois c'est un problème pour lui car elle montre la reprise de la hausse. Il est donc évident qu'il veut simplement masquer cette reprise de la hausse des T et modifie l'échelle de la moyenne glissante à 24 mois sans raisons scientifiques (sinon il aurait communiqué la raison du changement. Il n'y a rien à dire sur le fait de choisir 24 mois, mais dans ce cas il fallait aussi le faire avant, quand la courbe ne collait pas avec ce qu'il affirmait)

Quand les T baissent, il met à jour ses graphes et quand les T montent, soit il laisse les graphes sur 2008 (comme pour ici http://www.pensee-un...images/amsu.jpg , alors que depuis 2 mois la T est pratiquement record pour la saison pour cette adresse sat UAH à jour http://discover.itsc...h?amsutemps+001 ), soit il les bidouille.

Avec son niveau, c'est lui qui devrait nous apprendre à lire et à faire le tri objectivement dans les publications, quelles sont les erreurs à ne pas commettre, comment calculer la durée nécessaire pour obtenir une tendance significative dans tel ou tel cas, et au lieu de ça il nous désinforme, il nous bourre le crâne d'énormités, il se contente de récolter des publications la plupart invalidées par les pairs, simplement parce-qu'elles vont dans le sens de ce qu'il pense, ceci sans effectuer de calculs sérieux, en mélangeant tout et son contraire.

Je croyais que le CNRS admettait plutôt ce qu'on trouve là et non ce qu'on lit sur la pensée unique :

www.insu.cnrs.fr/f911pdf,recherches-francaises-changement-climatique-2007.pdf

Sinon pour ceux qui souhaitent trouver des réponses simples de la science sans se taper tous les rapports, il y a un site autrement mieux fait et plus sérieux, tenu par un physicien du soleil (qui ne travaille pas sur le climat) qui s'appuie surtout sur les publications revues par les pairs.

C'est autrement mieux présenté et plus rigoureux que la pensée unique !

Exemple avec la réponse concernant "c'est le soleil" : http://www.skeptical...bal-warming.htm

Pour ceux qui veulent vraiment faire très court, et savoir ce que pense la science sur tel ou tel argument :

http://www.skeptical...om/argument.php

Il y a le résultat intéressant d'une étude récente sur l'estimation de l'impact d'un éventuel prochain minimum de Maunder, sur 2 projections du GIEC :

http://www.skeptical...mum-levels.html

(Pour ceux qui ont trop de problèmes avec l'anglais, le traducteur automatique de Google vous donnera déjà une idée général du sens. Vérifiez systématiquement les formes affirmatives ou négatives, le traducteur se plante parfois à ce niveau)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grand merci ChristianP pour ces explications et toute cette documentation très richeflowers.gif

Interessant et surtout instructif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grand merci ChristianP pour ces explications et toute cette documentation très richeflowers.gif

Interessant et surtout instructif.

Tout pareil. Merci pour ces renseignements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Si les questions sur le changement climatique vous importent, que vous en avez marre de ce qui se dit sur le réchauffement global de la planète, du climategate ou justement des avancements non fondés selon vous des théories du réchauffement climatique, alors venez poser vos questions aux intervenants des conférences de la Climate Week ! C'est le moment de comprendre ce qu'il en est vraiment et de lever toutes les incompréhensions à ce sujet. Rendez vous sur http://www.earthhour.fr ! Venez nombreux !

Le débat se poursuit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Si les questions sur le changement climatique vous importent, que vous en avez marre de ce qui se dit sur le réchauffement global de la planète, du climategate ou justement des avancements non fondés selon vous des théories du réchauffement climatique, alors venez poser vos questions aux intervenants des conférences de la Climate Week ! C'est le moment de comprendre ce qu'il en est vraiment et de lever toutes les incompréhensions à ce sujet. Rendez vous sur http://www.earthhour.fr ! Venez nombreux !

Le débat se poursuit !

Vu le programme et les intervenants, le débat s'annonce beaucoup plus politique que scientifique. Ça sent un peu le déjà vu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je ne vais plus vous mettre de liens d'actualité sur le climat parce que chaque fois c'est un peu bancale hein! default_rolleyes.gifdefault_thumbdown.gifdefault_confused1.gif

Merci Christian pour tes lumières...ce que je crois surtout, c'est que l'institution représente un échantillon de population et que forcément les deux courants sur le climat se retrouvent ici aussi...

Moi j'ai choisi, je bosse dans le passé lointain...au moins on a des faits et des séries sur 60 000 ans! default_thumbup.gif

A+!

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à lire, un article de JF Foncin, qui tente de calculer les probabilités des causes anthropiques des réchauffements actuels et futurs à l'aide du théorème de Bayes. Article publié sur le blog du désormais "célèbre sceptique" Yves Pelletier.

JF Foncin est Directeur d’Études honoraire à l’École Pratique des Hautes Études.

extrait/résumé:

probabilité pour qu’un éventuel réchauffement futur soit dû aux émissions anthropogéniques de CO2, est donc de 1/7 ~ 0,143 , à nouveau avec une large marge d’incertitude. Il ne serait pas raisonnable de fonder une action politique, par ailleurs non dépourvue d’inconvénients, sur une probabilité de cet ordre. À titre de comparaison, pour qu’un remède soit autorisé dans le champ sanitaire, il faut que son efficacité et son innocuité soit établies avec une probabilité égale à au moins 0,95.

à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'on nous l'avait jamais faite celle-là. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Directeur d'Études honoraire à l'École Pratique des Hautes Études. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> ps : cette Ecole existe vraiment, donc j'enlève un smiley sur les 2 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/26/la-course-au-petrole-arctique-manque-de-garde-fous_1379222_3244.html (ca remonte dans les canards, c'est pour dire...)

Ce que je craignais depuis longtemps s'accélère, l'Arctique continue sont agonie et crève en silence, et ils n'attendent que ça pour lui donner le coup de grâce

(la plus importante des erreurs de la nature, c'est l'humain)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

où l'un des premiers climatos-sceptiques retourne sa veste et propose des "solutions intelligentes pour le changement climatique": article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voici un article qui indique que les émission du taux de CO2 pour l'année 2010 ont battu le précédent reccord annuel de 5%, le reccord datait auparavant de 2008.

Pas de quoi être optimiste, après l'échec de Copenhague et l'édition de ce genre de chiffre, je pense qu'il n'y aura jamais de diminution des rejets de CO2 tant que nous aurons du carbone fossible à bruler en quantité sufisante default_crying.gif

Voici l'article : article

Selon les dernières estimations de l'Agence internationale de l'Energie (AIE), les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans les secteurs de l'énergie, des industries, des transports «ont été en 2010 les plus élevées dans l'histoire». Le précédent record enregistré en 2008 a été dépassé de 5% l'an dernier, relève l'Agence qui parle, sur son site internet, de «sérieux revers» pour la lutte contre le réchauffement climatique

«Après une chute en 2009 provoquée par la crise financière mondiale, les émissions ont grimpé jusqu'au niveau record de 30,6 gigatonnes», indique l'organisme, qui représente les intérêts des pays industrialisés, précisant que quelque 60% des émissions de CO2 provenait en 2010 des pays émergents, Chine et Inde en tête.

Un «avertissement» aux 190 pays qui ont rendez-vous à Bonn

Ces chiffres vont à l'encontre de l'objectif fixé par 190 pays, fin 2010 à Cancun, de limiter la hausse de la température à 2°C au maximum. Selon le chef économiste de l'AIE, Fatih Birol, le respect de ce seuil «signifie que, sur les dix prochaines années, les émissions doivent augmenter moins, au total, qu'elles ne l'ont fait entre 2009 et 2010». Or, 80% des émissions du secteur de l'énergie prévues pour 2020 sont d'ores et déjà acquises, dès lors qu'elles sont censées provenir d'usines déjà en activité ou en construction, souligne l'AIE.

La responsable climat de l'ONU, Christiana Figueres, voit dans ce triste record «un avertissement sévère» à ces 190 pays qui reprennent le 6 juin à Bonn les négociations sur le changement climatique, afin de préparer le grand rendez-vous de Durban (Afrique du Sud) en fin d'année. «Il est clair qu'ils doivent aller plus loin pour mettre le monde sur la voie qui évitera un changement climatique dangereux», écrit-elle dans un communiqué, ajoutant : «Je n'accepterai pas d'entendre que c'est impossible. Les Etats doivent rendre ceci possible».

Selon l'économiste britannique Nicholas Stern, auteur d'un rapport référence sur le coût du changement climatique, il faut par ailleurs s'attendre aux pires conséquences si les émissions de CO2 ne diminuent pas. Les projections «supposent qu'il y a 50% de possibilité que l'augmentation de la température dépasse quatre degrés Celsius vers 2100», affirmait-il dimanche au quotidien «The Guardian». «Une telle chaleur perturberait les vies et les moyens d'existence de centaines de millions de personnes à travers la planète, menant à un large mouvement de migration et au conflit», prévient-il.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voici un article qui indique que les émission du taux de CO2 pour l'année 2010 ont battu le précédent reccord annuel de 5%, le reccord datait auparavant de 2008.

Pas de quoi être optimiste, après l'échec de Copenhague et l'édition de ce genre de chiffre, je pense qu'il n'y aura jamais de diminution des rejets de CO2 tant que nous aurons du carbone fossible à bruler en quantité sufisante default_crying.gif

Voici l'article : article

Oui, c'est très mal parti.Seule effectivement la raréfaction des énergies fossiles (ça ne concernera à court terme que les hydrocarbures) pourra inverser la tendance...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'influence du soleil sur l'évolution du climat;

ce matin sur BFM TV j'ai écouté que le soleil serait moins actif (éruptions) et que le risque serait de se retrouver vers une période plus froide (glaciaire ;en résumé ).

Qu'en pensez vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que BFM TV aime bien balancer des informations sans prendre le temps de les vérifier.

Bon merci de la réponse et il est vrai que les infos sont souvents .......default_thumbdown.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'influence du soleil sur l'évolution du climat;

ce matin sur BFM TV j'ai écouté que le soleil serait moins actif (éruptions) et que le risque serait de se retrouver vers une période plus froide (glaciaire ;en résumé ).

Qu'en pensez vous.

Que BFM TV aime bien balancer des informations sans prendre le temps de les vérifier.

Bon merci de la réponse et il est vrai que les infos sont souvents .......default_thumbdown.gif

Je vais voir ce qu'ils ont dit mais Age-Glaciaire est impossible, après de nouvelles études sortent et démontrent que l'activité solaire a une influence sur le climat terrestre de part les rayons cosmique par exemple, ce n'est pas incongru puisque je soutient ces hypothèses mais il reste encore du chemin a parcourir, le soleil serait cependant responsable du petit âge glaciaire.

http://fr.wikipedia....%A2ge_glaciaire

http://www.24heures....tion-2011-06-15

http://www.ladepeche...ibernation.html

http://www.maxiscien...n_art15202.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'information reprend en effet une annonce d'un labo américain sur le cycle futur du Soleil. Ca c'est possible, quoique je ne suis pas sûr que ce soit le fruit d'un long consensus... (les spécialistes du Soleil pourraient nous en dire plus)

Mais c'est l'aspect climatique qui doit être très modéré. Personne de sérieux n'a dit que ça posait les risques d'un âge glaciaire, même mini. Donc tout média titrant là-dessus fait de la désinformation.

Mais il faudra tenir compte de l'activité solaire pour espérer faire une bonne prévision climatique, de toute façon.

Perso ma connaissance de la sensibilité climatique s'arrête là. default_sleeping.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'information reprend en effet une annonce d'un labo américain sur le cycle futur du Soleil. Ca c'est possible, quoique je ne suis pas sûr que ce soit le fruit d'un long consensus... (les spécialistes du Soleil pourraient nous en dire plus)

Mais c'est l'aspect climatique qui doit être très modéré. Personne de sérieux n'a dit que ça posait les risques d'un âge glaciaire, même mini. Donc tout média titrant là-dessus fait de la désinformation.

Mais il faudra tenir compte de l'activité solaire pour espérer faire une bonne prévision climatique, de toute façon.

Perso ma connaissance de la sensibilité climatique s'arrête là. default_sleeping.gif

Il est vrai que les volcans avaient également été déterminant aussi par le passé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que les volcans avait également été déterminant aussi par le passé !

Absolument.

et avec 5 VEI4 en 2 ans, on peux se demander les effets que cela aura....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Absolument.

et avec 5 VEI4 en 2 ans, on peux se demander les effets que cela aura....

Pinatubo, c'(était un VEI de 6.Cela a provoqué un refroidissement maximum de l'ordre de 0,5 degré dans l'année qui a suivi

ensuite, les choses se sont calmées.

Je pense que 5 VEI de 4 en deux ans, ça doit faire fort peu de choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est léger de dire que BFM tv ne vérifie pas ses informations, je suis un solariste pur et dur parceque je suis convaincu par une multitude de lecture d'articles sur l'effet majeur du soleil sur le climat. Il est sous estimé et les calculs sur ordinateurs du GIEC sont surestimés. C'est la conclusion que j'en tire maintenant parle de cela je veux bien mais la discussion demande beaucoups de lecture et de rapport et mesures. Je préfère l'analyse humaine que les conclusions faites sur des calculs sur ordinateurs dont personne ne sait vraiment qu'est qu'on a mis en équation et comment on a calculé cela.

Voici un article sur la récente conférence sur le soleil et son comportement inédit. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-taches-solaires-vont-elles-disparaitre-pendant-des-decennies_30904/#xtor=RSS-8

Bref je trouve FredT34 un peu trop dur avec le site pensee unique qui ne fait que rapporter l'avis des uns et des autres et j'aimerai savoir vraiment quels sont les arguments. Je voudrais aller au fond des choses DANS le détail pour être convaincu de la these du RCA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est trés bien c'est l'émultion des forumistes d'IC sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est sous estimé et les calculs sur ordinateurs du GIEC sont surestimés. C'est la conclusion que j'en tire maintenant parle de cela je veux bien mais la discussion demande beaucoups de lecture et de rapport et mesures. Je préfère l'analyse humaine que les conclusions faites sur des calculs sur ordinateurs dont personne ne sait vraiment qu'est qu'on a mis en équation et comment on a calculé cela.

Qu'est ce donc qui te permet de dire que qq chose est surestimé ou non si tu ne connais pas les méthodes utilisées?Les équations des modèles sont disponibles, il faut tout simplement mettre le nez dans le cambuis

quant à "l'analyse humaine", ça veut dire quoi précisément?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.