Messages recommandés

il y a une heure, zonal 45 a dit :

Prévoir un mois de Novembre froid et humide, c'est un pari !

 

 

La prévision saisonnière d'une manière générale est déjà un pari !:D

Je remercie en tout cas tous ceux qui sont "joueurs" de s'y essayer, ça n'est pas évident et plus encore pour les saisons intermédiaires.^_^

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thony74   
Le 19/07/2017 à 12:49, Ralala78 a dit :

 

Non, je préfère randonner dans les nuages, sous la pluie ou la neige, il y a dans ce cas là, beaucoup moins de monde et je peux observer et photographier les animaux sans pb, alors que par journée ensoleillée, c'est l'autoroute des "randonneurs" qui parlent et font du bruit et dans ce cas, peu de chance de voir des animaux. De plus, randonner sous le soleil me fatigue davantage.

 

Quand, j'ai commencé à randonner en Haute-Savoie il y a plus de 25 ans, en Septembre, j'avais droit aux premières neiges vers 1000 m, maintenant quand il y en a, c'est à plus de 2000 m.

On est en HS complet mais on ne peut pas laisser dire des bêtises pareilles!! Les premières neiges vers 1000m en septembre en Haute-Savoie....C'est surement déjà arrivé mais c'est extrêmement rare et quand cela arrive il faut randonner la nuit car aux premières lueurs du jour de la neige à 1000m en septembre à 10h il n'y en a plus. J’habite en Haute-Savoie, en basse montagne donc je sais de quoi je parle. Quant à l’observation des animaux par mauvais temps, que répondre à ça...Idem pour "l'autoroute des randonneurs"...Bien évidemment qu'il y a plus de monde avec le soleil mais de la à être dérangé, la route est longue. De plus, les paysages de montagne sont plus que magnifiques pendant les belles journées d'automne!! Enfin, si la chaleur automnale te dérange en montagne c'est que tu n'es pas en capacité physique de faire de la randonnée.  Je comprendrais que l'on supprime mon post mais de grâce, supprimez aussi celui de Ralala, un peu de sérieux tout de même!

Modifié par thony74
  • J'aime 12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ralala78   

Vu ta date de naissance, je comprends que tu n'aies pas beaucoup vu de neige en Septembre, mais ayant randonné notamment dans le Cirque du Fer à cheval, j'ai déjà vu de la neige descendre jusqu'à 800 m en Septembre et elle était tombée en journée et non la nuit idem du côté de La Clusaz, maintenant cette dernière dizaine d'années, c'est très rare effectivement.

 

Quand, il y a du soleil, il y a beaucoup plus de randonneurs et de promeneurs, donc c'est évident que pour voir des animaux, c'est beaucoup plus difficile. Je me souviendrais toujours de ces "randonneurs" dans le parc de la Vanoise où pourtant les marmottes ne sont pas farouches et qui se plaignaient que ces dernières se sauvaient, normal à blabater en permanence en groupe, elles ne pouvaient que fuir. Quand, je faisais allusion à l'autoroute des randonneurs, c'est notamment dans la vallée de Chamonix où des grappes de promeneurs prennent les télécabines, télésièges en tout genre pour faire les balcons où le dénivelé est très faible. Quand je monte ou je redescends et que je les croise sur ces balcons par temps ensoleillé, j'ai vraiment l'impression en effet de croiser une autoroute. Quant à ma condition physique, elle est bonne, mais je suis mieux à randonner sous 0 à 10 °c que sous 25 à 30, quoique veuille nous faire croire certains, nous sommes tous différents et tant mieux.

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actualisation des PS de Météo-France, rien ne change, anormalement chaud et sec pour le dernier mois de l'été et les deux premiers de l'automne avec une anomalie de géopotentiel pour l'Europe de l'ouest...c'est a mon sens a replacer dans un contexte de 3 mois, ou par exemple deux mois "normaux" et 1 mois excédentaire feront toujours un trimestre en anomalie positive.

Aller au contenu principal

  • Météo France
  • Les prévisions saisonnières pour le trimestre août, septembre et octobre 2017


25/07/2017

 

Prévisions pour le trimestre août, septembre et octobre 2017 sur l'Europe et la France métropolitaine

Tendance plutôt chaude et sèche sur la France

Situation générale :

Les modèles de prévision saisonnière privilégient à nouveau, comme le mois dernier, la poursuite d'un contexte plutôt anticyclonique sur l'Europe de l'ouest, pour les mois d'août à octobre (voir figure 1). S'il existe un relatif consensus entre les différents modèles examinés, il est nécessaire de rappeler que la fiabilité des prévisions saisonnières sur l'Europe est faible, notamment en été et début d'automne. La prudence reste donc de mise dans l'interprétation de ces prévisions, surtout en l'absence de facteurs bien identifiés susceptibles d'influencer  le climat à l'échelle planétaire. En particulier, aucun phénomène El Niño ou la Niña n'est prévu pour les 3 prochains mois.

Anomalies de géopotentiel à 500 hPa pour le trimestre août - septembre - octobre 2017

Figure 1 : Anomalies de géopotentiel à 500 hPa pour le trimestre août – septembre – octobre 2017 : on note une importante zone rouge sur l'Europe occidentale, qui correspond à des valeurs plus élevées que la normale, signe de la présence de conditions anticycloniques plus fréquentes qu'à l'accoutumée. Le flux perturbé atlantique serait alors relégué plus au nord, vers l'Islande et le nord des îles Britanniques.
Source : Expérience multi-modèle (incluant le modèle de Météo-France) menée en Corée du Sud sous l'égide de l'Organisation Météorologique Mondiale (LC-MME)
(Cliquer sur l'illustration pour l'agrandir)
 

Pour les températures :

Pour les 3 mois à venir, un scénario plus chaud que la normale semble très probable sur l'Europe occidentale et l'ouest du Maghreb. Sur les régions périphériques (nord-ouest des îles Britanniques, sud de la Scandinavie, Italie, Balkans), un scénario plus chaud que la normale se dégage également mais avec une probabilité moindre. Enfin, sur l'Ukraine, l'ouest de la Russie, la Finlande, l'Islande, et le Proche-Orient, aucun scénario ne se dégage.

prévisions saisonnières probabilistes de températures pour le trimestre août - septembre - octobre 2017

Figure 2 : Synthèse des prévisions probabilistes pour les températures.
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)


Pour les précipitations :

La prédominance de conditions plus anticycloniques qu'à l'accoutumée nous conduit à opter pour un scénario plus sec que la normale pour le trimestre à venir sur l'Europe occidentale, le sud de la Scandinavie et les Pays baltes. Sur les pays méditerranéens (dont les régions méditerranéennes françaises) aucun scénario ne se dégage en revanche, comme sur l'Europe de l'est, l'Ukraine, et l'ouest de la Russie. Enfin, il est probable que les conditions soient plus humides que la normale de l'Islande à la moitié nord de la Norvège.

prévisions saisonnières probabilistes de précipitations pour le trimestre août - septembre - octobre 2017

Figure 3 : Synthèse des prévisions probabilistes pour les précipitations.
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

 

Qu'est-ce que la prévision saisonnière ?

La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir, à l'échelle d'une région comme l'Europe de l'Ouest. Contrairement aux prévisions à échéance de quelques jours, l'information n'est pas détaillée ni chiffrée, mais présentée sous forme de prévisions qualitatives qui renseignent sur les grandes tendances (plus chaud ou plus froid, plus sec ou plus humide que la normale). Les climatologues analysent les résultats de modèles numériques comparables à ceux utilisés pour réaliser les prévisions à court terme, mais intégrant la modélisation des océans. Dans certains cas, aucun scénario dominant ne se dégage : faute d'éléments probants susceptibles d'influencer le climat des prochains mois, il est impossible de privilégier une hypothèse. Les performances des prévisions saisonnières sont très variables. Elles sont meilleures pour la température que pour les précipitations, et pour la température, meilleures en hiver qu'en été. La fiabilité de ces prévisions est bien meilleure outre-mer qu'en métropole, en particulier pour les précipitations.

Les prévisions utilisées par Météo-France dans cette analyse sont issues des résultats de l'ensemble multi-modèles EUROSIP composé des modèles de Météo-France (MF), du Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme (ECMWF), du Met Office britannique (Met Office), du National Center for Environmental Prediction américain (NCEP), de la Japan Meteorological Agency (JMA), ainsi que de l'expérience multi-modèles menée en Corée du Sud sous l'égide de l'OMM (LC-MME).

En savoir plus : notre dossier « la prévision saisonnière ».

 

 

 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Pas fameux pour la sècheresse si été indien à la MF.O.o

Sauf si du ZO tout l'hiver.xD

Du vrai, du grand, du beau ZOZO.:P

Celui qui décape tout du sol au plafond de l'Europe.:D

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Je voudrai quand même bien savoir ce qu'il y a derrière "la normale".

Si c'est (et je pense que c'est ça) la dernière période trentenaire complète, à savoir 1981/2010, on compare une prévision par rapport à un climat centré sur 1995.

Or en 2017, en France, on a, sur cette période gagné en 22 ans, 0.9 °C soit en fait près d'un degré.

A ce tarif là, les prévisions qui vont donner un trimestre plus chaud/doux que la normale vont devenir légion....

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, th38 a dit :

 

Si c'est (et je pense que c'est ça) la dernière période trentenaire complète, à savoir 1981/2010, on compare une prévision par rapport à un climat centré sur 1995.

 

 

La moyenne trentenaire est suffisante pour en conclure une anomalie,pourquoi vouloir centrer sur 95? la courbe 81/2010 n'est pas franchement linéaire...ou alors tu considères (après peut-être un décorticage des chiffres) que cette année là est la plus représentative et la plus proche de la référence climatique, si en revanche c'est simplement parcequ'elle se situe au milieu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   
il y a 6 minutes, cédric du Lot a dit :

 

La moyenne trentenaire est suffisante pour en conclure une anomalie,pourquoi vouloir centrer sur 95? la courbe 81/2010 n'est pas franchement linéaire...ou alors tu considères (après peut-être un décorticage des chiffres) que cette année là est la plus représentative et la plus proche de la référence climatique, si en revanche c'est simplement parcequ'elle se situe au milieu...

Centré sur 95 c'est la "moyenne centrée". 95 est peut être complètement en dehors des clous, mais la moyenne 81/10 qui est à pente à son point moyen sur 95.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex.   

Sans analyse, mais à l'ancienne, moi ce genre d'année avec un vrai bel été, chaud, sec, des petits coups de mistral fort, année à incendies...ça me rappelle les beaux automnes qui suivaient point de vue orage et flotte en méditerranée bien sûr.

 

Je mettrai une pièce sur un automne mémorable côté flotte et orage cet automne.

 

A+!

 

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

C'est vrai que MF se découvrent beaucoup pour le coup. Ils ont l'ai très sûr d'eux. A voir ce que ça donne.

 

CFS pour nos deux premiers mois n'est pas extrêmement chaud.

A noter qu'une tendance à des neiges précoces (du moins en Europe de centrale/est) semble possible en octobre. CFS nous dégage à l'heure actuelle des tendances au blocage Atlantique pour octobre provoquant un mois d'octobre assez sec si le s blocages sont à l'est atlantique comme sur les trendances :

 

Septembre:

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_2.png

 

 

 

cfs-mon_01_apcpna_month_eu_2.png

 

 

 

 

Octobre:

 

cfs-mon_01_z500a_nhem_3.png

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_3.png

 

 

cfs-mon_01_apcpna_month_eu_3.png

 

 

 

Modifié par gugo
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, gugo a dit :

C'est vrai que MF se découvrent beaucoup pour le coup. Ils ont l'ai très sûr d'eux. A voir ce que ça donne.

 

CFS pour nos deux premiers mois n'est pas extrêmement chaud.

A noter qu'une tendance à des neiges précoces (du moins en Europe de centrale/est) semble possible en octobre. CFS nous dégage à l'heure actuelle des tendances au blocage Atlantique pour octobre provoquant un mois d'octobre assez sec si le s blocages sont à l'est atlantique comme sur les trendances :

 

Septembre:

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_2.png

 

 

 

cfs-mon_01_apcpna_month_eu_2.png

 

 

 

 

Octobre:

 

cfs-mon_01_z500a_nhem_3.png

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_3.png

 

 

cfs-mon_01_apcpna_month_eu_3.png

 

 

 

@gugo

 

Je me permet de te faire partager ma tendance pour ma part ... dit moi ce que t'en pense , ton avis me fera plaisir ;) : 

 

Salut tout le monde ! 
Pour ma part , tout d'abord cet automne on devrait se diriger dans une QBO- et celle ci devrait se poursuivre durant l'hiver a venir donc 2017/2018 ! On a aussi une TNA+ qui devrait se manifester durant l'automne et on ajoutera aussi l'activité solaire qui est en phase descendante et qui devrait atteindre un minimum solaire d'ici 2019/2020 ! 
Je pense pour moi a un automne plutôt sec..
Septembre devrait être une belle arrière saison et devrait être sec ( je parle principalement du Nord-Est et Nord.. ) 
Octobre devrait être normal mais il y'a une possibilité pour moi que ce mois d'Octobre 2017 soit frais en cause de la montée des HP en haute latitude ( bis Octobre 2016? ) 
Le mois de Novembre devrait être pour moi globalement normal...mais une probabilité d'un mois frais surtout a partir du 15 Novembre n'est pas a exclure.. mais bien entendu cela demande confirmation et on aura le temps d'y revenir d'ici la !! 
Pour la première partie de l'hiver , j'ai une idée mais pour cela rendez vous en Septembre pour l'ouverture du topic Hiver 2017/2018 ! 

A vos avis pour les autres ;) ::d

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

Le modèle CFS bouge pas mal et va en nette opposition à MF avec des tendances pluvieuses. Va t-on vers un automne avec des périodes de zonal?

 

 

cfs-mon_01_z500aMean_month_eu_1.png

 

 

cfs-mon_01_apcpna_multimonth_eu_1.png

 

 

 

On a parlé de Séchet on peut parler aussi de Decker qui nous vois ceci pour ça part cet automne:

 

Septembre : carte thermique probable : -0,5 degré – Précipitations : déficitaires – Ensoleillement : excédentaire.  

Octobre : +0,6 degré – Précipitations : déficitaires, sauf dans le sud-est – Ensoleillement : de saison à excédentaire
(il semble prendre en compte la TDA avec les tendances aux épisodes cévenoles mais plus sec sur le reste de la France.)

Novembre : Ecart thermique probable : +1,3 degrés – Précipitations : déficitaires  – Ensoleillement : excédentaire

 

Il semble suivre les tendances de MF.

 

 

Gugo ;).

Modifié par gugo
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iefan   
Il y a 16 heures, Canada Goose a dit :

L'avis de Accuweather.

 

Europe 8/14

 


Cela n'augure vraiment rien de bon quand on voit la situation actuelle dans certaines régions. Si ses prévisions se confirment des records de sécheresse seront battus. Je pense notamment à toutes les régions autour de la Méditerranée.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on suit le climat, il est très probable que :

- Nice ait entre 100 et 700 mm

- Nîmes ait entre 100 et 500 mm

- Perpignan ait entre 50 et 600 mm

- Brest ait entre 200 et 500 mm

- Paris ait entre 50 et 300 mm

 

Cela peut sembler futile mais on a les ordres de grandeur et les incertitudes.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actualisation des PS pour cet automne chez MF, pas de changement dans l'ensemble avec quelques détails sur les centres d'action et leur localisation préférentielle, et un aparté  sur l'évolution de l'ENSO et l'incertitude qui apparait donc vis a vis d'une éventuelle nina pour ( durant) l'hiver prochain, cependant les conditions  resteraient neutre cet automne.

59a937921690a_Capturedcran2017-09-0112_26_12.png.20e16cf005fab2dd0338da2aba586d0d.png

59a937947c99e_Capturedcran2017-09-0112_26_29.png.37785b6a51fb81216e2ddf41671981fc.png

59a9378f96a1b_Capturedcran2017-09-0112_24_53.png.0137a9e14bd6fb7f5e60daf23fb21685.png

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Selon MF on risque donc bien d avoir un automne très doux.

La longue série des mois plus chaud que la normale initiée en février risque encore de se poursuivre 

À ce rythme, c'est une année de plus qui risque de faire partie des années très chaudes de l histoire... 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a une heure, th38 a dit :

Selon MF on risque donc bien d avoir un automne très doux.

La longue série des mois plus chaud que la normale initiée en février risque encore de se poursuivre 

À ce rythme, c'est une année de plus qui risque de faire partie des années très chaudes de l histoire... 

J'avoue j'ai du mal à voir un automne totalement doux avec les 3 mois supérieurs aux normes personnellement. 

 

Déjà il suffit de regarder CFS ces 2 prochains mois voir 3 (même si c'est assez limite ça fiabilité à 3mois ne parlons pas de au delà n'est ce pas @Sky Blue... :D ):

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_1.png

 

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_2.png

 

cfs-mon_01_T2ma_eu_3.png

 

 

On rajoute à ça la Nina qui pourrait bien se produire et donc passer le seuil en fin automne cela favoriserait plus des tendances froides pour les mois de octobre-novembre. Et  l'on a aussi le QBO- peut jouer en novembre même si ça parait tôt.

 

On verra bien mais j'avoue pour ma part être sceptique de voir les 3 mois au dessus des normes. Mais bon j'ai peut être tort ;)

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Oui, mais pour le moment et au vue de notre été MF fut bien meilleur que CFS en terme de performances saisonnières.

Tu persistes avec ta Nina, mais MF et les Australiens continuent à tabler sur une Nada.

A moins que tu ne sois plus fort que ces organismes d'états.

Citation

Malgré cette faible prévisibilité climatique,  la persistance de la phase « neutre » de l'ENSO semble établie pour cet automne (ni El Niño, ni La Nina).  

146531enso109.jpg

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, th38 a dit :

Selon MF on risque donc bien d avoir un automne très doux

La longue série des mois plus chaud que la normale initiée en février risque  encore de se poursuivre 

À ce rythme, c'est une année de plus qui risque de faire partie des années très chaudes de l histoire... 

 

Tu reste prudent au risque de te tromper mais on sent bien que ça te titille:D, et  juste une chose," une année de plus qui risque de faire partie des années très chaudes de l histoire" des mesures, sinon on a vite fait de tomber dans la démesure...^_^

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
Il y a 18 heures, Sky Blue a dit :

Oui, mais pour le moment et au vue de notre été MF fut bien meilleur que CFS en terme de performances saisonnières.

Tu persistes avec ta Nina, mais MF et les Australiens continuent à tabler sur une Nada.

A moins que tu ne sois plus fort que ces organismes d'états.

Le seuil de Nina c'est bien -0.5°C à ce que je sache?

Alors certes elle serait faible mais moi quand je vois les graphiques des bureaux australiens et de MF au dessus je vois la moyenne des scénarios au -0.5°C et même proche des -0.8°C pour le bureau australien...

 

59aa627f1bf7d_Capture1.PNG.32c1107d9f0372ae68300a9a962a6c35.PNG

 

Capture.PNG.4e2a5e116293b171d6a98c73e42e3ac1.PNG

 

Alors peut être tu ne te fies pas aux moyennes et plus aux scénarios supérieur à la normal dans ce cas là je comprends que ta vision soit différente.


On ne parlera pas de CFS donc vu qu'il est si nul pourtant tu te permets de l'utiliser carrément à plus de 3 mois sur le topic hiver :P.

 

 

On verra l'évolution donc, je ne me crois pas meilleure que MF, du tout car oui pour l’automne je suis bien d'accord la Nina n'est pas fait, septembre c'est nada, octobre il y a des bons risque de nada mais novembre je pense que j'ai le droit de rester septique comme bon nombre de membres le sont -_-.

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Je ne me fie à rien du tout, je lis les conclusions des experts tout simplement, de plus tu me parles de -0.5° mais c'est plutôt -0.8° qu'il faut prendre, c'est rouge en Nino, blanc en Nada, et bleu en Nina sur le graphe, tu viens faire une bidouille dessus.???

Après rien ne dit que les prochaines modélisations ne tirent pas vers le bas plus nettement vers une Nina, mais comme le dit 13V l'ENSO c'est pas du Z500 il faut de la fondation.

Les sceptiques d'un coté, les Pros de l'autre, on verra qui a eu raison.

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a une heure, Sky Blue a dit :

Je ne me fie à rien du tout, je lis les conclusions des experts tout simplement, de plus tu me parles de -0.5° mais c'est plutôt -0.8° qu'il faut prendre, c'est rouge en Nino, blanc en Nada, et bleu en Nina sur le graphe, tu viens faire une bidouille dessus.???

Après rien ne dit que les prochaines modélisations ne tirent pas vers le bas plus nettement vers une Nina, mais comme le dit 13V l'ENSO c'est pas du Z500 il faut de la fondation.

Les septiques d'un coté, les Pros de l'autre, on verra qui a eu raison.

Le truc c'est que la définition du Nina varie 

La Noaa déclare une Nina avec une moyenne toujours sous les -0.5°C ou moins après 3 mois. Le BOM c'est -0,8°C mais sans critère de durée. 

 

Donc ça dépend. Dans tous les cas s'il y en a une elle sera minime mais je suis bien d'accord il peut ne pas y en avoir car on a pas de grosse fondation je suis bien d'accord. Et je ne le nie pas. Mais depuis le début j'ai cet avis qu'il y en aura une minime, il y a des arguments qui le prouve (je sais pas si on compte l'argument prévision ENSO CFS du coup avec toi) et d'autres qui le contredit. La prévision c'est ennuyeux si on se contente d'analyser pépère sans prendre un seul risque...

 

C'est culotté de me traiter de sceptique quand on voit ton poste sur le topic hiver qui met des cartes CFS à 4-5-6 mois (ah bah mince je croyais on comptait pas CFS vu qu'il est si nul xD) et les prévisions de Séchet qui sont à chaque fois avec de la douceur prévu.

 

Bon on est un peu Hs on va s'arrêter là.

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mode H.S. :

 

Généralement pour remplir ce qui est septique on n'est pas culotté, là dessus je ne suis pas sceptique :D

 

  • J'aime 3
  • Haha 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.