Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 12 mars au 18 mars 2018, prévisions météo semaine 11


Recommended Posts

Coucou à tous, 

 

je croyais qu'on en avait fini avec l'hiver. En fin de compte la situation de fin de semaine reste à surveiller selon GFS et UKMO

 

 UW144-21_vjt9.GIF

 

gfs-0-144_tbt2.png

 

Le scénario était devenu minoritaire ce midi, il reprend du galon ce soir :

 

Nous aurions un AS avec un décrochage très froid en altitude qui progresserait lentement vers la France. (Influence au prochain topic). L'ensemble de la France pourrait dans cette éventualité connaitre des températures basses pour la saison. Un tiers nord-est pourrait être soumis à des températures que nous pourrions considérer comme froides et hivernales. Le tout en s'approchant du mois d'Avril.   

 

Si nous suivions ce soir le DET CEP, nous aurions le droit à une VDF très très très tardive :

 

ECM0-168_gsb4.GIF

 

Edited by equality
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 163
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je ne comprends pas bien les commentaires de certains. Franchement ça devient pénible ce régionalisme permanent, il y a des topics dédiés à cela... La prévision n'a quasiment pas bougée depuis hier et

Après les sorties du soir, on note toujours des différences assez marquées tant sur le timing que sur la trajectoire de la goutte froide continentale. Par rapport à ce matin, il semble  cependant que

Il ne faut pas se focaliser sur un seul paramètre (T à 850 hPa). En surface c'est bien un froid remarquable qui va s'écouler plusieurs jours, semble-t-il en deux temps (flux d'Est/nord-est de dim

Posted Images

Posted
Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau

C'est vrai qu'on aurait pu croire ce midi que nous serions à l'écart d'un risque de retour de l'hiver mais ce soir c'est tout autre. Le suspense est relancé:D...en attendant CEP.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, equality a dit :

Coucou à tous, 

 

je croyais qu'on en avait fini avec l'hiver. En fin de compte la situation de fin de semaine reste à surveiller selon GFS et UKMO

Le scénario était devenu minoritaire ce midi, il reprend du galon ce soir :

Nous aurions un AS avec un décrochage très froid en altitude qui progresserait lentement vers la France. (Influence au prochain topic). L'ensemble de la France pourrait dans cette éventualité connaitre des températures basses pour la saison. Un tiers nord-est pourrait être soumis à des température que nous pourrions considérer comme froide et hivernal. Le tout en s'approchant du mois d'Avril.   

 

 

Bonjour Equality,

Oui, mais pour le moment rien n'est sûr ! D'un run à l'autre les déterministes changent beaucoup de types de temps sur l'Europe et la Francce, au gré du déplacement de l'AS... et quand cet AS est idéalement placé dans le déterministe (pour les hivernophiles), il est très isolé dans tous les scénarios proposés par l'ensembliste.

 

Et en dehors de nos frontières, d'où nous proviendrait le froid, les écarts sont encore plus spectaculaires d'un run à l'autre...

Exemple pour le centre de La Pologne (où le printemps fait une irruption remarqué depuis quelques jours : 16° aujourd'hui, ce serait un changement impressionnant si le scénario déterministe du 00Z venait à se réaliser !) 

 

image.png.030c6a7cacbcef65ad0d7bbff4c693de.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Pour reprendre  le déroulé de la fin de semaine nous ramenant potentiellement du froid, on remarque à échelle plus large que cette synoptique froide est dépendante d'un dynamisme continental plus fort que le dynamisme océanique atlantique. On comprend dès lors  pourquoi cette proposition possible est cependant très fragile.

En haut UKMO, en bas GFS... en attendant CEP !

 

image.png.be7406eae3555c0f6d51b45f472cdd98.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Après un repos de vacances, je vois que les modèles s'amusent un peu en sortant des modélisations loufoque par si par là. Ca reste très isolé cependant.

 

  Le début de semaine serait probablement très instable  avec un rail dépressionnaire mou placé sur la France. un dégradé net ouest-est au niveau des températures serait présent avec des pointes à 15°C à l'ouest (voir 18-19 dans l'extrême SO) alors qu'à l'est passer au dessus des 12°C sera plus dur déjà. Un temps relativement instable avec des PPs présentes un peu partout en France et peut être quelques orage noyé dans la masse.

 

arpegeeur-0-33_rde1.png

 

 

Le milieu de semaine lui sera marqué ensuite par un vaste système dépressionnaire qui provoquerait un flux de SO avec une montée des hautes pressions sur l'Europe. Un temps doux agréable comme ce week-end avec par moment des conflits orageux pourrait se pointer par l'ouest à partir du jeudi avec l'approchement du système vers la France. Pendant ce temps des HPs iraient vers la scandinavie:

 

arpegeeur-0-69_blq5.png

 

 

 

 Sur la fin de semaine un AS pourrait s'imposer pendant que le vaste système dépressionnaire se séparerait en deux laissant la place d'une pulsion atlantique pour se joindre à l'anticyclone Scandinave. Un temps perturbé frais qui pourrait se rafraichir nettement le dimanche avec un basculement au flux d'est dans le type GFS:

 

tempresult_ycm8.gif

 

 

 

Mais le scénario type GFS est clairement minoritaire, le scénario qui prédomine est que lors de la séparation du système dépressionnaire des dépressions du labrador viendraient à se joindre à cette séparation, ce qui en définitif entretiendrait l'acticité dépressionnaire et un temps relativement perturbé en France plus ou moins frais selon le flux qui reste à confirmer. l'AS aurait logiquement plus de mal à se mettre en place:

 

tempresult_kah2.gif

 

 

Et on le voit clairement GFS est isolé et c'est bien un scénario type GEM, qui serait mou plutôt humide avec des températures variables à 2m. 

 

graphe_ens3_sbh5.gif

 

 

Bonne soirée. 

 

Gugo.

 

Edited by gugo
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

A 144h, les modèles (UKMO, GFS, ICON et surtout CEP) semblent tout de même privilégier une synoptique pouvant offrir un week-end au ressenti bien hivernal :

 

ECM1-144_sfd4.GIF

Ce scénario s'est répété plusieurs fois au cours des jours précédents et après s'être estompé, il revient de nouveau sur le devant de la scène ce soir.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Ah oui nan mais CEP est carrément dans un scénario extrême ce soir : 

 

image.png.32e74fc0e86fde2e2417b734740b07f0.png

 

 

Puis je ne parle pas de l'air en altitude qui serait complètement glacial avec ce que nous propose l'Européen ce soir : 

 

image.png.3fca8787d8fea3ad1b48a98e9aa94ff9.png

 

Si cela devait se confirmer sur les prochaines sorties, cela serait grandement inquiétant pour de nombreuses cultures qui vont commencer à devenir "sensibles" à partir de la mi-mars en raison du coup de douceur de ces derniers jours. A suivre ;) 

  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a une heure, gugo a dit :

, je vois que les modèles s'amusent un peu en sortant des modélisations loufoque(...)

 

 

 

Loufoque?O.o je ne vois pas trop ce  qu'il y'a de "loufoque" surtout a 144h et alors qu'il y'a déjà 2/3 jours que cette modélisation va et vient, sans doutes extrême et isolée je veux bien, encore que je reste méfiants vis a vis des ensembles qui n'ont pas trop brillés lors du dernier coup de froid, surtout par rapport a sa durée.

Il doit y avoir une part de vérité dans tout cela, reste a savoir exactement laquelle puisque malgré une synoptique en apparence quasi identique la finalité  n'est pas exactement la même d'un modèle a l'autre.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 17 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Loufoque?O.o je ne vois pas trop ce  qu'il y'a de "loufoque" surtout a 144h et alors qu'il y'a déjà 2/3 jours que cette modélisation va et vient,  isolé je veux bien, encore que je reste méfiants vis a vis des ensembles qui n'ont pas trop brillés lors du dernier coup de froid, surtout par rapport a sa durée.

Il doit y avoir une part de vérité dans tout cela, reste a savoir exactement laquelle puisque malgré une synoptique en apparence quasi identique la finalité 'est pas exactement la même d'un modèle a l'autre.

 

C'est ce que je me disais aussi. Encore une fois, un modèle balance soudainement un nouveau scénario en l'espace d'une mise à jour (en l'occurrence, mettant en avant un potentiel pour du froid), puis ce scénario est abandonné, mais aussi boudé par les autres modèles, avant d'être repris un, deux ou trois jours plus tard par plusieurs modèles principaux.

 

Et, hors erreur de ma part, c'est le CEP (encore lui !) 12z du 09/03, soit il y a environ 2 jours, qui avait proposé ce scénario (à quelques détails près, bien entendu).

 

C'est byzarre, mais ça me rappel un peu, ce qu'il s'est passé durant la mois de février, à deux reprises... ^_^. Ce qui ne veut pas dire que ce sera aussi le cas, cette fois-ci. Néanmoins, 4 modèles qui prennent subitement quasiment la même direction, c'est certes à prendre avec du recul, mais, ça suscite aussi de la curiosité et de l'attention :).

 

Et tant que j'y suis : bien le bonsoir ! :D (j'étais dans ma grotte, jusqu'à maintenant).

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, DoubleKnacki a dit :

C'est byzarre, mais ça me rappel un peu, ce qu'il s'est passé durant la mois de février, à deux reprises... ^_^. Ce qui ne veut pas dire que ce sera aussi le cas, cette fois-ci. Néanmoins, 4 modèles qui prennent subitement quasiment la même direction, c'est certes à prendre avec du recul, mais, ça suscite aussi de la curiosité et de l'attention :).

 

Oui, 4 modèles déterministes qui s'inscrivent simultanément dans une même option c'est un signe fort, mais des déterministes très isolés dans leur ensemble (pour ceux auxquels on a accès), cela pose question ! Attendons de voir comment CEP dét se place dans son ensemble (même si on pense savoir vu la caractère extrême de ce 12Z). Enfin, n'oublions pas ceux qui voient autre chose, comme GEM auquel il a été souvent fait référence quand il prévoyait des choses "intéressantes" avant la dernière VDF...

Exemple de GFS...

 

Diagramme GEFS

 

Remarquons qu'entre CEP 00Z et CEP 12Z il y a un monde au niveau de l'intrusion froide continentale : c'est toute la forte sensibilité des déterministes à des petits riens qui apparaît dans cette sortie, avec à la clé des différences de temps sensible considérable alors que nous sommes maintenant des échéances "recevables".

 

image.png.9e8566113f9ab66914db2308822ce611.png

 

GEM, comme dit avant, n'est pas de la même veine. CQFD :

gem-0-168.png?12

Diagramme ENS CMC/GEM

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Oui les scénarios des déterministes n'ont rien de loufoques.

Rappelons que depuis plus de 2 jours, les modèles envisagent un fort isolement Scandinave associé à un décrochage continental particulièrement massif et intense pour la saison, certes, mais cette modélisation est devenue solide.

La grosse interrogation que suscite cette synoptique est effectivement la capacité qu'aurait ce décrochage à déborder vers l'ouest jusqu'en France.

De ce point de vue, il y a ce soir une évolution notable sur UKMO, GFS et CEP. Les 3 modèles envisagent une amplification de la poussée méridienne capable d'une part, de rapidement rabattre l'essentiel de la coulée continentale sur la façade orientale et méridionale de l'isolement,  et d'autre part, de la faire s'écouler jusqu'à nous portée par une branche de NE du jet qui nous rappelle la précédente coulée de la toute fin février.

Maintenant, même si l'insistance répétée des déterministes à envisager régulièrement ce déferlement particulièrement froid, interpelle.

Et que la répétition, elle-même d'un scénario extrême déjà vu dans ces grandes lignes intrigue fortement aussi; lorsqu'on replace ce type de scénarios dans les ensembles et dans les projections déterministes précédentes, on remarque que sa survenance reste encore aléatoire.

Il suffit notamment que l'amplification initiale soit un peu moins intense et s'amplifie moins, pour que le drain continental s'écoule sur l'Europe de l'Est ou centrale comme sur le 6z GFS par exemple.

 

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, lame2 a dit :

Oui les scénarios des déterministes n'ont rien de loufoques.

 

La grosse interrogation que suscite cette synoptique est effectivement la capacité qu'aurait ce décrochage à déborder vers l'ouest jusqu'en France.

 

 

En image cela donne des contrastes de ce type d'un run à l'autre pour CEP :

 

image.png.8f4cd6c4d45a09b7b8e194f60ba61929.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

La moyenne CEP 12z semble (ou disons plutôt semble, mettre en avant ce signal, avec une certaine assurance et décontraction, encore une fois) suivre et, il y a certainement pas mal de scénarios dans son ensemble qui doivent sans doute, plus ou moins se rapprocher de son DET :

 

4w6m.gif

 

Sacré constrate avec la moyenne GEFS 12z :

 

r0qe.png

 

O.o

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Je pense que vous avez mal interprétez loufoqueO.o 

Ce n'étais pas de manière impossible ect.  Bien sûr qu'il est crédible surtout avec CEP qui fourre  le nez dedans mais attention sur gefs  déjà c'est totalement isolé. Ce qui rend les choses super intéressant c'est ensCEP  qui semble suivre l'idée.

Ça  prend un sérieux poids ce soir

 

 

Quand je dis loufoque c'est de voir une telle synoptique  pour une après mi-mars ce n'est pas fréquent et ça a de la gueule....

Edited by gugo
  • J'aime 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, DoubleKnacki a dit :

La moyenne CEP 12z semble (ou disons plutôt semble, mettre en avant ce signal, avec une certaine assurance et décontraction, encore une fois) suivre et, il y a certainement pas mal de scénarios dans son ensemble qui doivent sans doute, plus ou moins se rapprocher de son DET :

 

Sacré constrate avec la moyenne GEFS 12z 

O.o

 

Oui c'est vrai et d'ailleurs la moyenne des scénarios a sérieusement fléchi (-5°C  à 850 hpa) 1 grand 1/4 NE pour la fin d'échéance et le début de la suivante.

Le scénario médian ENSCEP  fait d'ailleurs largement penser à l'évolution qu'a connu GFS entre son 6z et son 12z.

Le scénario GFS de la mi journée envisageait un affaissement rapide d'une partie de l'isolement Scandinave sur l'Europe centrale éloignant ainsi le décrochage continental sur l'Europe de l'Est et le scénario GFS du soir envisage au contraire l'amplification de l'isolement vers le nord de la Scandinavie, favorisant l'écoulement du décrochage vers nous.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, gugo a dit :

 

Ce n'étais pas de manière impossible ect.  Bien sûr qu'il est crédible surtout avec CEP qui fourre  le nez dedans mais attention sur gefs  déjà c'est totalement isolé. Ce qui rend les choses super intéressant c'est ensCEP  qui semble suivre l'idée.

 

 

Oui !

Mais tout comme GFS, et comme supposé tout à l'heure, CEP est aussi très isolé dans son ensemble, ne nous le cachons pas !

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, sastrugis a dit :

 

Oui !

Mais tout comme GFS, et comme supposé tout à l'heure, CEP est aussi très isolé dans son ensemble, ne nous le cachons pas !

Diagramme ECMWF/CEP

Ce n’est pas le bon mais en effet il est très isolé 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, driccesnow a dit :

Ce n’est pas le bon mais en effet il est très isolé 

 

En effet, je colle une image et c'est une autre qui est transmise !!!

Du coup je l'ai retirée, il suffit d'aller voir l'ENCEP.

Link to post
Share on other sites

Cela fait un sacré bout de temps que l'on ne parle plus de la cyclogenèse groenlandaise, non ? Le blocage que l'on a connu continue ses effets "là-haut"...

C'est peut être pourquoi les modèles nous balancent de possibles incursions continentales bien froides car il n' y a pas de l'autre côté de l'Atlantique nord suffisamment de "matière" pour contrecarrer ces dynamiques qui, d'ordinaire, seraient rapidement anéanties ? Pour preuve le talweg qui était prévu ce soir sur le proche atlantique est moins prononcé que ce que les modèles envisageaient en début de semaine. Parallèlement, les poussées subtropicales sont bien plus modestes elles aussi que ce qu'il y avait d'envisagé...

Dans cet ensemble bien "mou", tout ceci pourrait-il expliquer un possible retour de conditions hivernales par l'est en fin de semaine à venir. 

Ce n'est bien sûr qu'une hypothèse.

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

En tout cas, GFS 18z (et ICON 18z), continue dans sa lancée, en se rapprochant nettement du CEP 12z et en amplifiant l'isolement de cette éventuelle bulle froide continentale, qui prendrait sensiblement la directement de notre pays (à largement confirmer, bien entendu) :

 

zwlk.png

 

Dans ce cas de figure, l'alimentation continentale, ne serait peut-être que temporaire, mais potentiellement sensible (surtout pour la période de l'année), en regardant la température de la masse d'air advectée, à 850 hpa O.o. Je ne pensais pas me réveiller de mon hibernation aussi tôt, tiens xD.

 

A suivre demain...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

  C'est vraiment incroyable ce matin cette tendance qui s'affirme. Ce qui rend les choses incroyables c'est qu'en à peine 24h on est passé d'un déterministe isolé (GFS 0z)de son ensemble à voir ce possible froid tardif à une plusieurs modèles qui voient cette  possibilité et un ensemble qui suit peogressivement. (On attendra CEP/ensCEP  pour confirmer ces propos)

 

GPS  voit vraiment un anticyclone solide avec un drain très net:

 

tempresult_rvx4.gif

 

UKMO  lui voit un AS/ARU  plus limité avec une zone  dépressionnaire Atlantique qui reste plus active  que  l'américain à 144h. Mais on se dirige là  également vers une séparation de cette activité :

 

UW144-21_tso8.GIF

 

 

GEFS  reste très prudent avec seulement 3 scénarios qui semblent suivre GFS  sur une telle intensité. Et 6 autres plus limité qui voient un adjectifs avec plus de retenu car les choses se passent moins dans un timing parfait (style UKMO). Les 13 autres restes sur le scénarios classique mou  assez sec (type GEM)

graphe_ens3_ozf0.gif

 

 

Je reste très prudent face à tout ceci avec le canadien très sceptique sur la situation avec un anticyclone qui s'écroulerait très vite. Cet hiver de nombreuses fois notamment en décembre et janvier  c'était le premier à annoncer les  flops généraux donc attention...:

 

tempresult_bdx4.gif

 

 

Attendons CEP...

 

Gugo.

Edited by gugo
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Il semble rester 2 scénarios avec quelques variantes ce matin (en attendant le CEP):

- celui de l'extension de l'isolement vers le NE de la Scandinavie ayant pour effet de ramener le décrochage continental vers l'Europe de l'ouest avec affaissement progressif de ce même isolement vers la mer du nord qui aurait pour effet d’accélérer la descente du drain continental sur la France scénario GFS-UKMO et une partie de l'ensemble GEFS avec intensité variable de la descente continentale)

- celui de l'affaissement d'une partie de l'isolement sur l'Europe centrale qui aurait pour effet de faire retomber le décrochage plus à l'est, la France resterait en bout de course de la circulation Atlantique (GEM et l'autre partie de GEFS).

Il est à noter que, pour le moment, le décrochage serait d'une intensité rare sur GFS et UKMO, et il serait aussi intense que de courte durée sur l'Américain avec un effondrement rapide de la goutte froide en méditerranée. 

Mais il est pour le moment trop tôt pour se projeter plus loin car les éléments initiaux ne sont pas calés.

Enfin, cette circulation du jet principale très sud est très favorable à la situation projetée par GFS/UKMO, car chaque talweg en plongeant vers la méditerranée peut potentiellement nourrir un blocage et favoriser la mise en place d'une circulation de NE sur l'Europe.

Edit: le CEP propose un 3ème scénario proche de GFS/UKMO avec un isolement plus haut et qui s'affaisserait moins; la goutte froide passerait majoritairement principalement dans un 1er temps sur la GB.

Edited by lame2
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

-06° à -08° en moyenne sur l'ensembliste européen à 168h, ça n'est pas rien en cette saison et je pense que le déterministe s'isole cette fois-ci dans le doux comparé à hier soir où il etait plus isolé dans le froid.

A noter tout de même que je suis allé consulter l'ensembliste européen hier soir et le nombre de scénarios à la GFS ou UKMO de ce matin étaient nombreux avec les -10° à -15° en flux d'est sur toute la partie nord du pays. Temporaire ou non, des valeurs remarquables pour une seconde quinzaine de mars. 

Un gros coup hivernal semble bien probable pour l'Europe occidentale, reste plus à préciser le secteur géographique (Grande Bretagne ? France ? Allemagne ?) mais les valeurs très basses semblent vraiment à portée de main

Edited by Run999H
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...