Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Bussac-sur-Charente (17)
Posted (edited)

On va commencer le mois de mai avec un bon coup de chalumeau sur l’extrême SO.

Arpege n’y va pas de mains mortes avec jusqu’à 33-34°C lundi après-midi sur le pays basque.

On pourrait également avoir jusqu’à 33°C sur le Sud des Landes et 30-32°C sur le reste du 40.

Ailleurs il fera entre 27°C et 29°C voir un peu moins en allant vers les Charentes et la Dordogne.


6243A349-D5E5-42A7-BC40-9D2CD6DD439F.thumb.png.7e5dc4bd5907c7f4e33519d4ef2e4e81.png

J’ai trouvé arpege assez bon sur les premiers jours de chaleur par chez nous, à voir si il confirme encore ou si cette fois-ci il surestime.

 

Il faudra également affiner cette prévision car il faudra surveiller la nébulosité et le vent en basse couche qui pourraient empêcher l’envol du mercure.

Edited by Tomdu17
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 222
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   C'est là qu'on voit les effets de la pandémie actuelle sur le fonctionnement de Météo France, en l'occurrence les prévisionnistes en charge de corriger, ou atténuer les valeurs br

L'une des spécificités du "bassin landais" (j'essaye de désigner non pas que les Landes en tant que département, mais toute la zone forestière et sablonneuse qui représente les deux tiers nord du dépa

Y'a + de 4h.

Posted Images

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Posted (edited)

Les probas ensemblistes d'arpège donne une petite idée aussi du zonage pour des Tx supérieures a 30°.

 

pearp-8-90-0-35.png?01-04

 

A mon sens aucun record mensuel ne tombera, mais en journalier et pour un 4 mai les deux records de Tx pour Biarritz et Dax datent de 2003, 30.8° pour le 1er et 31.4° pour le second, ces deux là sont en danger, et pour le reste de la région la plupart des records se situent entre 28 et 30° (30.4° pour Bordeaux en 2003 mais 28° pour Toulouse en 1997) ça va se jouer au petit bonheur la chance.

 

En attendant coté flotte, un joli supplément jusque dans la nuit de samedi a dimanche.

 

arpege-25-48-3.png?01-05

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, cédric du Lot a dit :

A mon sens aucun record mensuel ne tombera, mais en journalier et pour un 4 mai les deux records de Tx pour Biarritz et Dax datent de 2003, 30.8° pour le 1er et 31.4° pour le second, ces deux là sont en danger.

Il y a encore mieux à jouer : le record national décadaire de 34.7°C à Dax du 10/05/2012, qui pourrait être dangereusement approché ;)

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Cyclone30 a dit :

Il y a encore mieux à jouer : le record national décadaire de 34.7°C à Dax du 10/05/2012, qui pourrait être dangereusement approché ;)

 

Pourquoi pas, mais je ne suis pas du tout convaincu qu'on puisse atteindre cette valeur, même le 32° d'Arpège me semblant déjà un peu trop haut.

 

Je dirais que c'est un peu le feeling et la connaissance du "local" (ou de l'autochtone), et que ce n'est donc pas forcément de l'argument très solide, mais par expérience il arrive quand même souvent que sur ce genre de coups de chalumeau précoces et peu durables les modèles surestiment parfois sensiblement les températures au sol atteintes dans le secteur. Souvent, cela découle de la persistance mal appréhendée dans les basses couches d'une plage d'air plus fraîche sous le couvert des Pyrénées, l'air chaud circulant alors "par dessus", et/ou d'une nébulosité mal anticipée qui vient tempérer les choses.

 

La vision du CEP par exemple me paraît plus "raisonnable" :

 

 

CEP.thumb.png.06541735a14ef2ce3a5fcf3fcf5b913f.png

 

 

 

Ce sont des températures horaires à ne pas comparer directement aux Tmax modélisées par Arpège, mais on est bien un à deux degrés sous Arpège à la même heure. Notez que le CEP isole deux bulles différentes avec un couloir de températures < 30° qui suit en fait la vallée de l'Adour : sur ce point, le CEP parvient à reconduire un phénomène réel très courant .. à savoir, qu'on ait des Tx supérieures à Peyrehorade et Rion des Landes, respectivement 20/25 km au nord et au sud de Dax, qu'à Dax même. La topographie (encaissement de la vallée de l'Adour qui est perpendiculaire au flux de sud) et les différences de sol expliquant d'ailleurs souvent en bonne partie le phénomène.

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Tethieu(40)

Bonjour :) 

 

Je pense que 30°c serait le Max , après s'il n'a vraiment pas de vent pourquoi  pas un 31°c /32°c 🤔  (vraiment Loc.) ... En tout cas ça sera du 25°c /28°c  la TX

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Posted (edited)

Bonjour côté temps, 

 

Après la lente amélioration du temps (notamment tout d'abord au Sud de la Garonne) à venir dès demain, liée à la graduelle hausse des champs de pression par le Sud, il est certain que le contraste sera déjà plus net dimanche, avec le retour à des conditions franchement très printanières, avec un soleil bien présent mais voilé en altitude et, des maximales vers 20 à 24°c en moyenne sur l'ensemble du Sud-ouest, voire quelques pointes vers 25/26°c entre Landes et Ouest des Pyrénées-Atlantiques.

 

La semaine prochaine, il semblerait fort que nous soyons dominés par un flux de Sud-ouest récurrent, d'abord plus dynamique et à tendance légèrement dépressionnaire en début de semaine avec un pic de chaleur lundi après-midi, puis plus " mou " ensuite, au fil des jours, avec l'éloignement du cuf-off sur le proche atlantique, ainsi que de ces forçages qui commençaient dès lundi, à venir " chatouiller " l'ensemble de l'arc atlantique en soirée et durant la nuit suivante et que mardi dans une moindre mesure.

Ainsi et malgré l'importante instabilité " latente " (le fameux bidon d'essence sans allumettes) pour lundi notamment en soirée modélisée par Arpège et le passage de quelques forçages d'altitude dans le flux, pour nous, ça ne devrait pas donner grand chose en raison d'une atmosphère bien trop sèche, notamment en BC :

 

en5x.png

 

8jul.png

 

Gros forçages passant loin en mer et, beaucoup plus désorganisés sur l'Ouest du pays **
 

 

CEP et ARP tentent quand même de faire développer " un peu quelque chose " en fin de soirée et dans la nuit, du Pays-Basque aux Charentes, mais ça sent le pétard mouillé avec une activité potentiellement orageuse, passant plutôt en mer, hors décalages encore possibles et favorables, même si j'y crois peu. Dans les terres de la Nouvelle-Aquitaine (partie Ouest de la région), ça sent tout au plus le passage de nombreux bancs nuageux bien pré-orageux à l'étage moyen, donnant très isolément quelques ondées dans l'air chaud... peut-être un ou deux petits orages à bases bien élevées, au plus près des côtes ? Je n'en suis même pas certain. Peut-être encore un peu d'instabilité dans le flux, dans la nuit de mardi à mercredi, mais uniquement chez ARP et ça reste de toute manière, très bancal.


Ensuite, cela sent la grande douceur / chaleur modérée, généralement sèche, jusqu'en fin de semaine...
 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis d'accord avec @TreizeVents souvent les modèles exagèrent le premier coup de chalumeau de l'année, en tous cas là où ils mettent leur maximum.

Du coup, on se focalise sur la bulle à 33-34°C entre 40 et 64. Pas sûr qu'on atteigne les 30°C à Tarbes ou Pau avec la situation lundi (vent d'est un peu trop fort), par contre je verrais bien 32°C sur le côtier basque, voire 33°C, de Socoa à Capbreton (je sais, c'est dans les Landes 😃

Par contre l'extension nord des 30°C me parait trop timide sur Arpege, qui prévoit 27°C en nord Gironde, alors que les 29-30 seraient atteints avec une telle masse d'air.

 

L'élément intéressant pour lundi, c'est la (très) probable galerne en fin d'après-midi.

Sera-t-elle orageuse ? Possible, à voir le phasage plus finement, il y a quelques intéressantes advections de tourbillon en moyenne tropo, du cisaillement au-dessus de l'inversion, bref une belle situation à OAL (orage d'atmosphère libre)!

 

Edited by gaet34
ajout
  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 1 heure, gaet34 a dit :

 

L'élément intéressant pour lundi, c'est la (très) probable galerne en fin d'après-midi.

Sera-t-elle orageuse ? Possible, à voir le phasage plus finement, il y a quelques intéressantes advections de tourbillon en moyenne tropo, du cisaillement au-dessus de l'inversion, bref une belle situation à OAL (orage d'atmosphère libre)!

 

 

Je dois avouer que, j'ai peut-être été un peu pessimiste 🙂 dans mon précédant message pour lundi soir et nuit suivante, surtout, en voyant la dernière mise à jour du père CEP 12z, nettement plus favorable que son run matinal, avec des forçages passant plus dans l'intérieur des terres, plus organisés aussi et, ça réagit pas mal dans les champs de précipitations, avec une instabilité, qui semblerait vraiment pouvoir dans une certaine mesure et ponctuellement, affecter l'Ouest de la Nouvelle-Aquitaine (à affiner encore ce week-end au travers des prochaines mise à jour). Arpège n'est visiblement pas en désaccord avec cette possibilité (certains de ses scénarios sont vraiment orageux je trouve), accompagné d'ICON 12z et GEM 12z pour le fun. D'accord avec toi, pour cette possibilité d'OAL.

 

On sent effectivement que si " un bon phasage " et de " nouveaux réajustements " devenant encore un peu plus favorables, que l'on pourrait parler d'une véritable, bouffée orageuse... on verra bien 😇.


GFS comme toujours étant beaucoup moins favorable et plus sec (l'influence du vaste cuf-off se faisant plus à l'Ouest, avec des forçages visiblement déphasés), mais je suis presque certain, qu'il va au fur et à mesure des mises à jour du week-end, se caler envers l'option dominante...

 

A suivre !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Il y a 2 heures, DoubleKnacki a dit :

Ensuite, cela sent la grande douceur / chaleur modérée, généralement sèche, jusqu'en fin de semaine...

 

il y a 17 minutes, DoubleKnacki a dit :

Je dois avouer que, j'ai peut-être été un peu pessimiste 🙂

Salut,

 

pessimiste, optimiste ça dépend :D.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 37 minutes, tao a dit :

 

Salut,

 

pessimiste, optimiste ça dépend :D.

 

 

 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

Demain lundi devrait donc être le pic de ce coup de chaud avec une masse d'air de 20 °C qui va toucher notre SO. 

 

AROME :

 

aromehd-31-42-3.thumb.png.d2526ee16f240093e398295ff080233a.png

 

On peut tabler sur du 28/30 °C sur l'ensemble de la région, avec des pointes à 32/33 °C entre Pyrénées Atlantiques et Landes. 

 

La suite de la semaine sera très agréable et presque estivale :  soleil et 25/27 °C en Tx. 

 

Link to post
Share on other sites

Original les "sautes d'humeur" de la température au large dans le Golfe de Gascogne, avec des pointes locales jusqu'à 26° sur ta carte. On les distingue mieux par exemple ici :

 

 

arome-0-40-3_rad7.png

 

 

Il doit y avoir de sacrés jeux d'assèchement et de compression de l'air dans les zones de convergence.

 

 

arome-19-40-3_mqj7.png

 

aromehd-11-40-3_axe5.png

  • J'aime 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Posted (edited)

Bonjour,

 

Concernant la dégradation instable initialement prévue, pour demain soir tard et principalement durant la nuit suivante, elle semble réellement se confirmer, au travers des dernières mises à jour de ce week-end. CEP, Arpège, WRF et Euro4, semblent globalement, assez en accord pour une bouffée instable qui devrait plutôt se faire dans le courant de la nuit de lundi à mardi, très probablement et uniquement pour la Nouvelle-Aquitaine, alors que le reste de notre grande région, restera à l'abri, trop loin des forçages principaux, avec une atmosphère plus sèche et forcément bien moins instable, qu'en se dirigeant vers l'Ouest. 

 

Là où cela semble un peu diverger, c'est sur l'initiation de cette dégradation " potentiellement orageuse " et au niveau de son activité, mais aussi étendue,  qui vont dépendre d'un grand nombre de paramètres, qui auront un grand rôle à jouer dans un flux de Sud-ouest bien dynamique, temporairement bien chargé en air franchement chaud pour la période de l'année, mais aussi, assez sec en basse couche (sauf au plus près du sol qui semblerait conservait une certaine pellicule d'humidité avec des pdr élevés), avec un couvercle de CIN vraisemblablement marqué, qui malgré le passage de quelques bons forçages d'altitude assez bien organisés (je trouve), risque de ne pas autoriser de véritables déclenchements instables jusqu'en fin de soirée, à mon sens. Certains modèles font partir la dégradation depuis le Pays-Basque espagnol, d'autres, du fond du golfe de Gascogne ou encore, se faisant directement par l'intérieur de la région.

Comme déjà souligné (évoqué) par @gaet34,  et après consultation des profils d'ARP, je pencherais aussi vers une situation assez classique favorable principalement aux OAL, évoluant rapidement dans un environnement fortement cisaillé (les cisaillements profonds sont encore revus à la hausse en se basant sur WRF 0.05°) et au-dessus donc de la couche limite. A mon sens, quelques orages localement forts, présentant une forte activité électrique et donnant ponctuellement quelques chutes de grêle et bourrasques de vent (peut-être du type " heat burst " ?) ne me sembleraient pas à écarter, plus particulièrement des Landes à la Gironde, tout en allant vers les Charentes et en débordant éventuellement, sur la Dordogne.

 

D'ailleurs, l'intrusion maritime, semble en tout cas au travers des dernières mises à jour, moins marquée (mais elle se fera tout de même plutôt après le passage orageux) je trouve qu'il y a 48h dans les modélisations et visiblement plus tardive au cours de la nuit, notamment pour les secteurs situés, grosso-modo, au Nord de la Garonne. Il semble donc y avoir moyen d'obtenir, après le coup de chaud sensible de demain, une bouffe orageuse n'ayant rien à envier à certaines dégradations estivales, avec un certain potentiel pour quelques cellules orageuses relativement actives.

 

J'en viens à me demander... si une véritable dégradation orageuse assez virulente n'est pas envisageable ? 🤔

 

Bien qu'étant apparemment calculée à partir des BC, l'instabilité latente modélisée par Arome est tout bonnement assez impressionnante par ce modèle, généralement beaucoup moins généreux la plupart du temps :

 

zvty.png

 

 

Bien que la plupart des modèles font réagir leurs champs de précipitations respectifs (sur une bonne partie Ouest de la Nouvelle-Aquitaine), le fait de voir Euro4 continuer de modéliser l'émergence de cette instabilité en première partie de nuit, reste un gage de confiance de part la fiabilité de ce modèle en situation orageuse :

 

 

501g.png

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 6
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 4 minutes, DoubleKnacki a dit :

. CEP, Arpège, WRF et Euro4, semblent globalement, assez en accord pour une bouffée instable qui devrait plutôt se faire dans le courant de la nuit de dimanche à lundi

 

De lundi a mardi plutôt non? le confinement fait un peu perdre la notion du temps!:D

  • Haha 2
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Arome 12z ne fait pas dans la dentelle pour demain en première partie de nuit suivante, avec une vaste zone orageuse probablement active (la simu Sat et la température potentielle des sommets est impressionnante), remontant du golfe de Gascogne est venant taper dans une bonne énergie encore disponible  > à 1000 j/kg selon les endroits, ce qui est notable pour du nocturne, surtout quand c'est simulé par Arome. 

 

Avant cette dégradation, un passage de nombreux nuages pré orageux semble probable  vers la seconde partie d'après midi pouvant laisser échapper une ou deux ondées peut être. 

 

Hors foirage on retrouve la une dégradation orageuse edtivale type de nos contrées. 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Et bien avec la dernière sortie d’arome on joue clairement avec du gros pour une partie du SO, qui l’aurait prédit ? 
 

Après il faut encore se méfier car ça reste un run et puis les autres modèles sont moins fameux pour le SO.

Si par contre Arome confirme sur le 18z et/ou le 00z alors là ce sera déjà une option beaucoup plus envisageable.

 

À première vue les départements côtiers du SO semblent les mieux placés ( 64,40,33 et 17 ) ensuite les départements plus à l’Est pourraient être concernés mais dans une moindre mesure car la dégradation va perdre en intensité en rentrant dans les terres.

Après des modèles comme arpege ou Wrf envoient le potentiel plus au NO, finalement c’est le 17 qui s’en sort le mieux quand on fait une moyenne d’arome, d’arpege et de wrf.


Mais on peut vraiment regretter des valeurs de CIN assez hautes sur le SO jusqu’en soirée qui empêcheraient quelques développements orageux parfois forts dès l’après-midi.

Mais avec l’arrivée des forçages d’altitude en fin de soirée le couvercle devrait vite sauter.

 

Donc ce risque reste a confirmer largement notamment au vue des autres modèles qui ne sont pas forcément en accord avec arome, donc méfiance.

Mais si un scénario à la arome venait à se confirmer les orages pourraient vraiment s’avérer être assez forts.

 

Vraiment hâte d’être demain matin pour voir l’évolution de ce scénario.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 8 minutes, Cyclone30 a dit :

Ça, c'est de la Galerne XXL !

 

5eaeef052b85d_carte.jpg

 

Hors erreur de ma part, vu le timing et d'où ça vient, j'ai l'impression qu'il pourrait aussi s'agir, d'une sorte de couplage galerne / rafales sous orages 🤔... ou, l'un ou, l'autre en effet, car il est vrai que le plus gros de l'activité orageuse risque de se produire, plus au Nord... 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tomdu17 a dit :

Et bien avec la dernière sortie d’arome on joue clairement avec du gros pour une partie du SO, qui l’aurait prédit ? 
 

Après il faut encore se méfier car ça reste un run et puis les autres modèles sont moins fameux pour le SO.

Si par contre Arome confirme sur le 18z et/ou le 00z alors là ce sera déjà une option beaucoup plus envisageable.

 

À première vue les départements côtiers du SO semblent les mieux placés ( 64,40,33 et 17 ) ensuite les départements plus à l’Est pourraient être concernés mais dans une moindre mesure car la dégradation va perdre en intensité en rentrant dans les terres.

Après des modèles comme arpege ou Wrf envoient le potentiel plus au NO, finalement c’est le 17 qui s’en sort le mieux quand on fait une moyenne d’arome, d’arpege et de wrf.


Mais on peut vraiment regretter des valeurs de CIN assez hautes sur le SO jusqu’en soirée qui empêcheraient quelques développements orageux parfois forts dès l’après-midi.

Mais avec l’arrivée des forçages d’altitude en fin de soirée le couvercle devrait vite sauter.

 

Donc ce risque reste a confirmer largement notamment au vue des autres modèles qui ne sont pas forcément en accord avec arome, donc méfiance.

Mais si un scénario à la arome venait à se confirmer les orages pourraient vraiment s’avérer être assez forts.

 

Vraiment hâte d’être demain matin pour voir l’évolution de ce scénario.

C’est justement ce couvercle qui va être à redouter lorsqu’il sautera par « pression ». J’ai lu plus haut qu’on redoute un coup de galerne. À proprement parler je ne suis pas certain qu’on parle de galerne demain mais bien d’une situation orageuse à haut potentiel. Que cela soit niveau rafales tempétueuses, grosse grêle et forte activité électrique, les indices sont élevés pour tous les paramètres du Pays Basque jusqu’en Charente Maritime. 

C’est encore flou ce soir mais c’est à mon avis à surveiller de très près pour les prochaines sorties. GFS qui suivait jusqu’à présent se rétracte un peu mais le potentiel reste présent aussi. Arpège table sur ce type de scénario depuis quelques runs déjà.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Posted (edited)

Je ne sais pas si le manque d'avion fais que le prévision est vraiment dégueulasse mais je ne m'attendais pas à voir ce genre de carte ce soir pour le sud-ouest. Les forçages vu par arome sont effectivement loin d'être petit à voir ce qu'il en restera demain.

arome-15-32-0.png?03-17

Edited by ggdu19
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La solution proposée par Arome n'est pas surprenante, mais elle me parait beaucoup trop excessive.

Attention à ne pas se focaliser sur un run Arome, réputé pour surestimer ses rafales.

Dans ce cas précis, il fait circuler en fin d'après-midi des nuages à l'étage moyen, avec possibilité d'averses voire d'orages sous AcCas, de quoi consommer un peu d'énergie (et peut-être aussi empêcher la surchauffe des tx au niveau des records).

Malgré tout, les basses couches restent bien sèches, et les rafales à +32h en fond de Golfe sont issues de convection, principalement à l'étage moyen, sur le nord de l'Espagne. Forcément, elles seront freinées dans la couche d'inversion près du sol.

Vu la dynamique générale de la situation, je serais pas surpris non plus que les runs suivant décalent vers le nord l'activité orageuse, à partir du nord des Landes, et qu'au final il y ait quand même circulation d'ondées instables dans le flux.

 

Dans ces cas-là, la PE est bien pratique.

Et le Q92, pourtant bien utile pour quantifier ce genre de phénomènes, est bien plus modeste.

pearome-52-51-0-20.thumb.png.751190afa34a3515812a2f67681a7ecb.png

Conclusion : pour moi, ce run est à jeter

Edit : à propos de son exagération des rafales à cet endroit ! Pour le reste, notamment plus au nord, il est pertinent..

 

 

 

 

 

Edited by gaet34
Précision
  • J'aime 12
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je m'attendais pas à voir MF sortir l'orange... Visiblement le potentiel de grosses rafales n'est pas tant à rejeter que ça.

 


Début de suivi pour :
Gironde (33), Landes (40) et Pyrénées-Atlantiques (64).

 

Evolution prévue :
Une journée estivale est attendue aujourd'hui avec des températures élevées, en particulier sur le sud Aquitaine, entre le sud Gironde et les Pyrénées-Atlantiques avec 30 à 33°C.
En fin d'après-midi et début de soirée, le ciel devient menaçant et des orages pourront éclater sur l'Aquitaine de manière isolée.
Puis, entre la soirée et le début de nuit, des orages plus organisés et plus forts gagnent par le sud-ouest et la façade Atlantique.
Ces orages seront associés à des chutes de grêle, des précipitations intenses localement mais de courte durée et surtout des rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h.
Au passage de la dégradation orageuse, la rotation des vents sera instantanée d'un secteur est à un secteur ouest avec un renforcement brutal (Galerne).
Plus en aval, quelques rafales localisées et fortes sous orages ne sont pas exclues entre l'ouest de Midi-Pyrénées et le Limousin.
A noter également, des orages forts attendus sur l'ouest de Poitou-Charentes dans la nuit mais avec une intensité moindre.
Facteurs aggravants: suite aux précipitations de ces derniers jours, les sols sont saturés, ce qui pourrait favoriser la chute d'arbres par fortes rafales.

 

 

 

aromehd-11-20-3_zuw2.png

Edited by TreizeVents
  • J'aime 3
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour, en prévision de ce soir, le département des Landes devrait connaître un bon coup de vent 55 Km/h d'après l'agence départementale de Mont de Marsan. De très forts cumuls de précipitations sont prévus sur le nord des Landes de l'ordre de 5mm. En revanche j'ai du mal à comprendre la carte pour ce soir de météo France, on a du vent d'est dans les terres des Landes à 80 et d'ouest en même temps.... Je ne comprends pas.... En résumé , d'après météo France, vent 55 km/h et très forte précipitation de l'ordre de 5mm. J'ai du mal à comprendre la couleur orange là... Ou je suis nul ! 😜

Screenshot_20200504_075720.jpg

Edited by GRAVIER
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Estofex sort également un risque 2/3 du pays basque à la Vendée principalement à cause d’un risque étendu de fortes rafales et d’un risque de grosses grêles.


D7C3DF23-AC73-4CBA-AA76-61DCDA728FFA.thumb.png.5064a1cd0a5188bfb3fcdd7c64387595.png

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...