Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 1er février au 7 février 2021, prévisions météo semaine 5


Recommended Posts

il y a 52 minutes, DoubleKnacki a dit :

Pour le coup, il est vrai que le CEP 00z devient bien isolé dans son ensemble, en se situant largement dans le haut des courbes selon les zones du pays, comme d'ailleurs le GFS 00z... alors que leurs ensembles respectifs semblent multiplier le nombre de scénarios hivernaux avec une baisse (modérée) de leurs moyennes par rapport à hier. 

 

GEM 00z est le plus hivernal de loin, suivi par le GFS // à ne pas oublier mais dans une bien moindre mesure. Pour UKMO 00z je ne sais pas, peut-être être qu'il pourrait se situer comme un scénario intermédiaire car perso j'ai bien du mal à extrapoler la suite de son run.

 

Bref, l'isolement des deux déterministes GFS et CEP dans le haut des courbes me rassure, mais la stabilité de l'européen à ne pas vouloir modéliser la moindre sortie hivernal depuis plusieurs runs, n'est pas d'un côté des plus rassurants quand même. Bon il y a du positif encore mais aussi, quelques inquiétudes toujours présentes. 

 

On y verra plus clair ce soir certainement ou pas.  

 

Croisons les doigts, que ça ne soit pas le scénario le moins hivernal qui l'emporte une nouvelle fois... 

 

Parfaitement résumé et entièrement d'accord avec ta lecture.

IFS a beau s'acoquiner avec l'Allemand, on l a dit et rappelé encore hier avec notamment @_sb, à ces échéances qui plus est dans une telle difficulté décrite à l'échelle de l'hémisphère Nord, se sont les Ensembles qui se doivent d'êtres considérés.

 

IFS déterministe d'un côté et GEM déterministe de l'autre, qu il soit esthétiquement hivernal ou pas du tout existent nous confortant sur les possibilités et largeur du tube des scénarios mais ils ne suffisent pas à orienter solidement la tendance à eux seuls !

 

Et donc, il m apparait qu'à la lecture de l'ensemble des sorties matinales, on est sur un potentiel hivernal à minima maintenu par rapport à la veille voire via l'évolution des diagrammes très légèrement renforcé.

 

Les jeux sont pleinement ouverts en fin de ce topic et le suivant !

Edited by Chris of Auriol (13)
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
  • Replies 415
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça commence a avoir de la gueule tout de même, si hier matin le début d'un commencement en était au stade embryonnaire, ce matin on commence a déjà distinguer les bras les jambes et la tête, pour auta

Salut,    mais non c'est @Virgile qui a agacé GFS à midi. L'autre, en bon américain, nous sort une réaction trumpienne, envoie la sauce, se trompe de cible et balance l'hiver en Europe ne sa

J'avoue ne pas avoir suivi les modèles à la perfection, ne pas avoir lu l'ensemble des échanges mais il est assez dommage de trouver ici une guéguerre qui a raison qui a tort... Pour mettre tout

Posted Images

Posted
Aubagne (13400)
il y a 55 minutes, Thexou62 a dit :

Notons que NAEFS est proche de la tendance GFS. Modèle qui est pourtant basé sur 50 scénarios

 

Sans rentrer dans les considérations techniques, NAEFS inclus les 30 membres de GEFS + les 20 membres de GEM ENS (= 50 membres). Bien que NAEFS ne soit pas qu'une simple somme des deux ensembles, il est cohérent de retrouver des similitudes avec le modèle du NCEP.

 

IFS 00Z continue à proposer l'option B d'hier, à savoir notamment un potentiel conflit neigeux sur la mer du Nord et le sud de Scandinavie plutôt que sur la France.

On reste sur du réglages fin à cette échéance, au centre d'influences multiples. Une plus ou moins grande pincée subtropicale a des conséquences importantes sur notre zone géographique proche. La descente aux échelles plus fines (subcontinentales puis nationales) va être très progressive. Les modélisations de ce matin confirment les progrès réalisés hier sans pour autant encore franchir un palier vers une prévision plus « locale ».

 

ICON 00Z reprend l'option B (même type de config qu'IFS) et rejoint par là même son ensemble qu'il avait quitté dans son 12Z d'hier.

 

234978235_2021013100180_EU_500hPa_geopot_temp.png.fbff6e4c655fb243befd19fddcbb2965.png

gpdam_eur_N_000180_000000_202101310000.thumb.png.6653549cbcfa2e06a2d38117d108426b.png

 

Quant à GFS 00Z et pour la même échéance de 180H, il réduit l'amplitude de l'option A alors que son ensemble maintient l'option A sans ambiguïté.

 

500.png?run=run00model

 

p-spaghetti-500.png

 

Notons que ce soit avec l'option A ou l'option B, le bassin méditerranéen est susceptible de connaître un épisode pluvieux plus ou moins conséquent. C'est intéressant pour les gens qui habitent un grand quart SE du pays. ;)

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Malgré des ensembles américains et européen tous deux très dispersés leur option "moyenne" est tout de même très différente, l'IFS efface le blocage de l'Atlantique a la Mer de Norvège avec in fine une interaction entre BG Arctique et Atlantique sur un axe assez nordique, maintient du vaste blocage chez l'américain et le Talweg initial interagi avec les BP arctique "quelque part" entre le nord du pays et la mer du nord avec aspiration a terme de l'air continental.

 

EDM1-168-2.GIF.ccb28b55d0bd719b199f1f88e833f82a.GIFgens-31-1-168.png.b896306dfc765028df3f417ca58e711e.png

 

En zieutant les ET visiblement l'IFS "coince" pour gérer l'extension de la dorsale Atlantique jusqu'en Mer de Norvège et ce depuis le début, d'ou certainement le fait que le déterministe ne s'est jamais vraiment avancé a privilégier l'option froide sur pratiquement aucune de ses sorties au contraire de GFS, bon courage pour éclaircir le truc...

 

image.png.f433a26390aa531fa225be4599f3cec6.png

image.png.f80ca27295ffa13be8169d679d3c5dea.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Hello à tous, 

 

Comme le dit iseran (ci bas) l'incertitude est d'échelle continentale et non liée à des effets locaux. Le gros anticylone polaire du milieu de semaine est très très mal cerné ! Cependant, une chose assez vu pour tout les models en début milieu de semaine la dépression nous concernant ne suivra plus le rythme dynamique ouest-est des précédentes à cause de l'ondulation mal synchrone avec ce qui va se  passer au pôle,et provoquerait une remonté des hp en Europe du Sud...ce qui n'est pas bon signe...seul un gros chamboulement tout là haut pourrait provoquer quelque chose... Mais dans ce cas ce sera rude.. bref attendons lundi-mardi à mon avis... Mais je mise une nouvelle fois sur cep avec une migration du blocage pôle, Amérique. Dans l'autre cas, c'est le jackpot hivernal. C'est du tout ou rien cette affaire. 

 

 

Il y a 14 heures, _Iseran__ a dit :

Quand on dit qu'il y a des incertitudes... Même si c'est hors topic, c'est très rare de voir des écarts-type aussi marqués sur l'ensemble de l'hémisphère, en particulier en allant vers les hautes latitudes :

 

EEH1-240_vns7.GIF

 

Edited by Hendrix
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Moi je dit on prend le scénario le moins hivernal et on pari dessus 😁, il y avait une concordance, aujourd'hui beaucoup moins.... 

Compliqué de faire une prévision après mercredi 3.... 

Il y a 15 heures, sastrugis a dit :

En attendant la fin de CEP, petit digression non sans conséquences possibles sur notre quotidien si le froid devait s'installer sur le pays chacun aurait intérêt à aller vite fait couper du bois car on aurait de très gros problèmes de fourniture d'énergie en raison des décalages dans les plannings d’arrêts des réacteurs nucléaires pour maintenance (13 réacteurs à l’arrêt fin février), principalement à cause de la crise sanitaire...

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur ce risque :

Le froid : un premier signal rouge pour le réseau électrique | Techniques de l'Ingénieur (techniques-ingenieur.fr)

 

[fin du demi HS]

J'y pensais hier soir justement, avec des -10 voir-12° projeter ça va piquer si en plus il y confinement ça va tirer à fond sur la consommation, fin du Hs

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Même si les détails à fine échelle ne sont pas favorables à un déferlement froid sur le pays, le dernier gfs tend à renforcer le blocage. Il s'éloigne encore plus du cep où il y a désormais un gouffre à l'échelle continentale. D'ailleurs, à cette échelle, gfs ressemble beaucoup à gem. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Oui mais regarde les 3 runs les + fiables selon les calculs de GFS: le déterministe, le parallèle et le contrôle:

gfs-0-144.png?6

gfs-0-144.png?6

gens-0-1-144.png

Il y a quand même des belles différences alors que c'est du 144 heures. Le risque majeur et on le voit sur le cep est l’interaction entre les basses anomalies atlantiques et celles du continent européen au sud de l’Islande.

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (13400)

Étonnant les interprétations différentes des mêmes modélisations. La seule influence que je perçois de l'ampleur du blocage sur le Groenland est des BG plus ou moins bas de notre côté de l'Atlantique. Plus bas => option A (week-end : passage frais à froid et possible conflit neigeux), plus haut => option B (week-end : passage frais bref et possible conflit neigeux plus au nord). Pour le reste, j'ai du mal à lui donner un rôle plus conséquent pour nous.

Je me suis dit que c'était peut-être les cartes de meteociel qui déformaient peut-être les perceptions. Je ne sais pas mais voici le même run de GFS (6Z) à la même échéance (180H) :

 

Les HG semblent larges et envahissants dus d'une part à la projection utilisée pour représenter la surface terrestre et à une échelle de couleurs moins fines :

 

gfs-0-180_zib5.png

 

À comparer avec la projection faite par IC qui est, pour moi, bien plus illustrative à nos latitudes et avec une échelle de couleurs plus précises :

 

 

500.png?run=run06model

 

À lire les différents posts, les interprétations en tout cas diffèrent ! Ce qui ne simplifie pas la prévision déjà complexe.

  • J'aime 13
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Le déterministe de GFS a l'air de partir en haut des courbes sur cette sortie,ça reste tout de même une situation qui pourrait se produire, rien est calé pour la mise en place d'un temps hivernal.

20210131_133125.jpg

Edited by stormsnow59
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Je vous propose une comparaison avec la modélisation (plutôt bof) proposé par GFS6z d'aujourd'hui et le run idyllique modélisé par le GFS12z de hier:

Pour moi, tout commence très tôt, à seulement 96h:

 

Sur le 6z la dépression sur l'Irlande est plus à l'Est que sur le 12z. Conséquence, l'interaction avec la dépression sur l'Ouest diminue grandement, voir se coupe même.

image.png.f2c65ba008d61af4dedee1a9015037ca.png  

 

 

Sur le 12z l'interaction entre les 2 restait bonne.

 

image.png.8a727546be9ce69189a49341ce971510.png

 


Ensuite, à 108h, sur le 6z, à cause de sa faiblesse, la dépression qui était à l'Ouest du Portugal finit en goutte froide emportée vers le sud. Les HG se referment derrière elle au NE de l'Espagne, laissant la bulle froide couler encore plus au Sud.

 

image.png.c5438e080f4aced3e128be39527d19de.png 

Sur le 12z, la dépression encore liée à celle de l'Irlande, n'était pas poussée vers le Sud et il n'y avait pas de goutte froide formée, tout restait assez haut en latitude. 

 

image.png.b7c6c9b683c48c487f01a701f65e717d.png

 

 

Par la suite, à 138h sur le 6z, la réactivation de la dépression au niveau de la goutte froide se fait, logiquement, plus tardivement et surtout très timidement sur le Sud du Portugal. Elle fait remonter les température sur tout le pays, la moitié Est passe même sous des températures printanières et lorsqu'elle remonte, sa position trop à l'Ouest, ne permet pas dans un second temps de faire revenir le froid sur tout le pays et façon significative.

 

image.png.cb07707edd87861e8bb4c339c8f8771b.png

 

 

Tandis que sur le 12z, elle se fait plus plus franchement et plus tôt en plein centre de l'Espagne. Les températures remontent aussi, mais de façon temporaire, le froid vigoureux revient ensuite par le Nord sur un grosse moitié Ouest.
image.png.cc158db68a885bed4bf1485080b99c35.png

 

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

On en parle pas trop mais le possible refroidissement en toute fin de semaine pourrait être précédé d'un sacré coup de douceur sur le tout le sud du pays entre jeudi et samedi, c'est d'ailleurs nettement plus certains que la suite.

 

graphe0_00_0_0_1.43491_43.6034_Toulouse.gif.png.76a842c9405bb680e96203ef86b2ef25.png   graphe0_00_0_0_4.83308_45.7595_Lyon.gif.png.ae0f85872aa0e8860993df3b94c19f34.png

 

graphe3_10000___1.43491_43.6034_Toulouse.gif.22476f3c5df1730785a3ff4bc1eec604.gif    graphe3_10000___4.83308_45.7595_Lyon.gif.2f537a381033cc5e76056b704dcc2fd4.gif

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (13400)

@snow24 c'est intéressant mais pour moi la dépression sud n'est pas la « fautive », c'est la pincée subtropicale supplémentaire qui empêche le bloc de BG scandinave de maintenir le contact. C'est visible sur les T500 : tout ceci est du réglage fin et à la vue des difficultés aux échelles supérieures cette différence est anecdotique. Pourtant samedi, GFS 6Z proposerait en l'état une frontogénèse (front froid) nettement plus active sur le NW du pays que le 12Z d'hier.

 

T500 à 96 / 114H (GFS 6Z d'aujourd'hui / 12Z d'hier)

 

xxmodel-en-999-9-zzmodusa202101310696164

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Entre GFS qui ne propose que rarement de belles conditions hivernales et CEP qui n’en propose plus en approchant de l’échéance, il est difficile de croire que nous allons basculer vers le scénario hivernal...

 

Pas impossible mais pour le moment il vaut mieux privilégier le scénario doux avec anomalie Atlantique qui parvient à nous renvoyer de l’air océanique en flux de sud-ouest. Un rafraîchissement reste possible mais limité dans le temps et dans son intensité. Le traditionnel coup de frais que nous connaissons depuis quelques WE après des semaines globalement douces 

  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cédric du Lot a dit :

On en parle pas trop mais le possible refroidissement en toute fin de semaine pourrait être précédé d'un sacré coup de douceur sur le tout le sud du pays entre jeudi et samedi, c'est d'ailleurs nettement plus certains que la suite.    

 

Plus généralement, c'est même quasiment toute la semaine de ce topic qui devrait être très douce !

Jusqu'à vendredi au moins, voire samedi et même dimanche pour le nord-est du pays.

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, _sb a dit :

@snow24 c'est intéressant mais pour moi la dépression sud n'est pas la « fautive », c'est la pincée subtropicale supplémentaire qui empêche le bloc de BG scandinave de maintenir le contact. C'est visible sur les T500 : tout ceci est du réglage fin et à la vue des difficultés aux échelles supérieures cette différence est anecdotique. Pourtant samedi, GFS 6Z proposerait en l'état une frontogénèse (front froid) nettement plus active sur le NW du pays que le 12Z d'hier.

 

T500 à 96 / 114H (GFS 6Z d'aujourd'hui / 12Z d'hier)

 

xxmodel-en-999-9-zzmodusa202101310696164

 

Exact, je n'étais pas allé jeter un coup d'oeil aux altitudes plus élevées, c'est une bonne remarque.

Disons que ceci justifie plutôt le "pourquoi" de son détachement non? Mais le fait qu'elle descende trop bas en latitude reste pour moi la raison principale du capotage actuel comparé au 12z d'hier.

Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

ICON pourtant très proche du CEP ce matin évolue significativement ce soir en amplifiant les hauts géopotentiels entre Islande et Scandinavie à court terme. Les hautes pressions issues de la dorsale sur l'Atlantique arrivent à faire la "jonction" avec les hautes pressions nordiques :

 

icon-0-144_lmk2.png

Scénario qui s'apparente pas mal à GFS //.

Edited by _Iseran__
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Malgré l'échéance qui s'approche , les modèles restent dans le dur avec une grosse divergence à partir du 5/12 . Ce  mur de prévisibilité à partir duquel débute le chaos n'a  absolument pas bougé depuis 4 jours. Illustration avec deux diagrammes de Nancy. 

image.png.ce05261f6846eb4c389bb6d9cce2ef26.png          image.png.a00ca40393fc69d5aa5bd609209da3e4.png

Cette forte divergence est toujours du à la même chose depuis le début . Il s'agit de cette petite anomalie dépressionnaire qui va s'accrocher au littoral SE du Groenland perturbant la jonction entre le pseudo-blocage nordique et la dorsale atlantique . Cette anomalie pourrait également interagir directement avec BG Scandinaves faisant alors barrage à l'alimentation subtropicales du blocage. , puis reprise par la circulation elle pourrait ensuite donner un coup de boost au zonal ( scénario CEP0z). 

image.png.ac3e83e7aca3a2e71531df243e0cf8f9.png  

image.png.e913fbc9d9270be45ba8fd8df50f6f7c.pngimage.png.af635964fc12daa7bb3c52a094b10814.png  

 

 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir, 

 

Arpege ne semble pas tellement décidé à ouvrir la porte des hautes latitudes, même si le cerbère paraît moins agressif que sur l'IFS.

 

arpegeeur-4-114_kvq6.png

 

Vraiment, on voit que, la suite peut tellement varier en fonction de cette zone, de l'interaction sous forme de pont ou de la rupture de la ceinture permettant une installation pérenne des anomalies hautes, qu'on aura pas forcément plus de certitudes ce soir, pour la fin de semaine.

 

Edited by tao
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Ukmo sa rapproche du cep de ce matin:

 

UW144-21.GIF?31-17

Est ce que la théorie du scénario le + foireux en hiver va t'il gagner?

 

  • J'aime 6
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Virgile a dit :

Ukmo sa rapproche du cep de ce matin:

 

UW144-21.GIF?31-17

Est ce que la théorie du scénario le + foireux en hiver va t'il gagner?

 

ou la théorie du scénario intermédiaire , je trouve que le dernier ukmo donne un bon median .

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Virgile a dit :

Ukmo sa rapproche du cep de ce matin:

 

UW144-21.GIF?31-17

Est ce que la théorie du scénario le + foireux en hiver va t'il gagner?

 

Franchement, là ça serait le cas (ce qui n’a pas été le cas tout l’hiver et plus particulièrement entre fin décembre et mi-janvier). Mais CEP qui nous sort 3 sorties pourries consécutives ça sent pas bon mais quand en plus son confrère UKMO lui emboîte approximativement le pas... ça sent encore moins bon en effet 😲🤣

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 9 minutes, Run999H a dit :

Franchement, là ça serait le cas (ce qui n’a pas été le cas tout l’hiver et plus particulièrement entre fin décembre et mi-janvier). Mais CEP qui nous sort 3 sorties pourries consécutives ça sent pas bon mais quand en plus son confrère UKMO lui emboîte approximativement le pas... ça sent encore moins bon en effet 😲🤣

On peut aussi rajouter GEM qui fait marche arrière et qui rejoint CEP en un run :

 

gem-0-108_yax2.png

ça va se finir par GFS contre le reste du monde...

Edited by _Iseran__
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...