Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 8 février au 14 février 2021, prévisions météo semaine 6


Recommended Posts

Posted
Cormeilles (27)
il y a 14 minutes, Barth61 a dit :

 

Ah sacré Virgile :D

Tu as très bien résumé Lame2, merci.

 

Ce soir GFS est de nouveau bien, comme arpège, UKMO et ICON. Seul GEM est moins bien, à cause d'anomalies basses qui resteraient dans les parages de l'élévation de la dorsale. (Scénario très minoritaire).

Comme dit plutôt dans la journée, GEFS suit comme un toutou son det. Mais cette fois-ci il le suit, et en plus il vient de rejoindre sur le MT/LT l'ensemble CEP.

 

Bref, le scénario UKMO/ICON et CEP0z me parait être le plus cohérent. Finalement, GEM et GFS partent tous les deux très vite dans des extrêmes en terme d'extension du blocage. UKMO/ICON serait très long à la mise en place, mais les basses anomalies pourraient alors circuler jusqu'à nous facilement dés le début de semaine suivante (le 15-17 février).

 

A suivre CEP et son ensemble.

Barth61. On va mettre les choses au clair. Je ne suis pas novice et je n'ai pas envie d'écarter un scénario parce qu'il ne me plait pas en le déconsidérant totalement. Tu es là depuis longtemps et tu sais très bien comme février 2019, qu'un modèle isolé contre tous les autres peut avoir raison surtout quand ce sont des vagues de froid. Gem n'est pas incohérent comme tu le prétends, c'est une possibilité avec un décalage des centres d'actions vers l'est.. Sur GEFS, on a des scénarios similaires à celui de GEM, donc, c'est pas un bug. Après le scénario de GEM est minoritaire mais faudra surveiller les décalages car il y en aura forcément comme cette semaine.

Edited by Virgile
  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 701
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Kéké a craqué ce soir. Il me charge de vous laisser ce message : https://vocaroo.com/19JaswThXGcx   J'espère qu'on le récupèrera. Mais manifestement le flop l'a atteint. 

nota : les absents à cette réunion devront envoyer un justificatif à la direction d'Infoclimat.

Si la situation semble se décanter et favoriser une offensive particulièrement froide à J7/8, les réglages n'en demeurent pas moins fins. Et ça commence dès demain !!   => Lundi, l'Europe

Posted Images

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 19 minutes, Barth61 a dit :

 

Ah sacré Virgile :D

Tu as très bien résumé Lame2, merci.

 

Ce soir GFS est de nouveau bien, comme arpège, UKMO et ICON. Seul GEM est moins bien, à cause d'anomalies basses qui resteraient dans les parages de l'élévation de la dorsale. (Scénario très minoritaire).

Comme dit plutôt dans la journée, GEFS suit comme un toutou son det. Mais cette fois-ci il le suit, et en plus il vient de rejoindre sur le MT/LT l'ensemble CEP.

 

Bref, le scénario UKMO/ICON et CEP0z me parait être le plus cohérent. Finalement, GEM et GFS partent tous les deux très vite dans des extrêmes en terme d'extension du blocage. UKMO/ICON serait très long à la mise en place, mais les basses anomalies pourraient alors circuler jusqu'à nous facilement dés le début de semaine suivante (le 15-17 février).

 

A suivre CEP et son ensemble.

 

Bon résumé des choses. GEM s'est nettement amélioré au fil des années et, il est considérable largement comme un bon modèle, mais j'ai parfois l'impression qu'il lui reste des résidus de drogue numérique dans ses entrailles, parce que parfois il faut dire quand même qu'il part à Pékin 💥 (notamment dans les projections supra-glaciales) en un seul run, avant de faire une descente le suivant. Souvenir d'une époque sans doute où tu pouvais faire une crise d'épilepsie à chacune de ses mises à jour... 😹

 

Bon il y a aussi l'effet run 00z --> 12z qui forcément crée notamment dans ce genre de synoptique à anticiper, de tels gouffres entre deux projections, mais GFS ne fait pas non plus réellement office d'exemple...

 

En tout cas, pas de doutes sur le fait que cette semaine sera hivernale, surtout dans le Nord et le Nord-est, jusqu'aux régions centrales dans une certaine mesure. Au sud et au Sud-ouest, on sentira quand même en milieu de semaine, qu'il ne fera pas bien chaud là-haut ! 👀

 

CEP 12z va quand même donné " le ton " ce soir, sans que la situation soit définitivement validée d'un coup de baguette magique, évidemment.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle
il y a 1 minute, Virgile a dit :

Barth61. On va mettre les choses au clair. Je ne suis pas novice et je n'ai pas envie d'écarter un scénario parce qu'il ne me plait pas en le déconsidérant totalement. Tu es là depuis longtemps et tu sais très bien comme février 2019, qu'un modèle isolé contre tous les autres peut avoir raison surtout quand ce sont des vagues de froid. Gem n'est pas incohérent comme tu le prétends, c'est une possibilité avec un décalage des centres d'actions vers l'est.. Sur GEFS, on a des scénarios similaires à celui de GEM, donc, c'est pas un bug. Après le scénario de GEM est minoritaire mais faudra surveiller les décalages car il y en aura forcément comme cette semaine.

 

Je n'ai rien dit de tout cela :) Mais tu es de mauvais foi depuis quelques jours. C'est dommageable c'est tout. Et je suis bien d'accord avec toi, un modèle peut faire cavalier seul et avoir le bon résultat. Mais pour le moment c'est GEM qui s'écarte (et je préféré lui que GFS). Après rien est fait, mais c'est minoritaire. C'est tout ce que je dis :)

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)
il y a 2 minutes, Barth61 a dit :

 

Je n'ai rien dit de tout cela :) Mais tu es de mauvais foi depuis quelques jours. C'est dommageable c'est tout. Et je suis bien d'accord avec toi, un modèle peut faire cavalier seul et avoir le bon résultat. Mais pour le moment c'est GEM qui s'écarte (et je préféré lui que GFS). Après rien est fait, mais c'est minoritaire. C'est tout ce que je dis :)

😉Désolé si j'ai été un peu trop agressif.

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
il y a une heure, _Iseran__ a dit :

Oui gem passe de la vdf au printemps en deux runs comme quoi ces AS sont des bêtes très capricieuses et ça va durer comme ça quelques runs. Mais à plus court terme, on sent effectivement un réajustement avec le froid qui pourrait temporairement déborder assez largement au sud de la Loire une fois la dépression de mardi évacuée. Pour le nord de la Loire, la semaine sera très hivernale, cela ne fait plus trop de doute avec des masses d'air glaciales à proximité :

 

gem-0-156_pfl7.png

Bonsoir ,

tu parles de ce printemps là ? (Ce sont les Tx)

image.thumb.png.b09638d2aebe5704a4f89c8deea0a084.png

 

J’ai lu le forum avant de regarder les modèles, tu m’as fais peur avec ton printemps. Je conçois que les cartes de géo potentiels sont très trompeuses, mais GEM ne reprend, au final , que le scénario de GFS6z, sur lequel le froid n’aurait aucun mal à résister dans le nord et l’est.

Edited by faycal
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Typiquement froid de basses couches en milieu de semaine, notamment jeudi en effet, avec effet radiatif renforcé sur sol enneigé.

BOLAM est un modèle régional à mailles semi-fines.

En altitude, le froid est très modéré, dans un flux très maritime. La cellule de HG est loin entre Islande et Norvège.

À 850 hpa, le champ de pression se modifie avec cellule de HP sur le sud de la Scandinavie offrant un couloir très froid entre le minimum au nord de la mer Noire déjà présent en moyenne troposphère.

À 950 hPa, on garde ce même rail de NE, le froid s'accentue et gagne davantage vers l'ouest. Les T950 sont ainsi ~3°C inférieures aux T850 et les coupes verticales suggèrent une subsidence sur la partie avant du drain.

 

zt500_z1_41.thumb.png.6ebbcf776f81c9b3b67b42deef73e576.png

 

zt850_z1_41.png.0a755c1652c127ef659fcf9b9c67bd6b.png

 

zt950_z1_41.png.a4484c57893f9caf75f87161b84f2e5c.png

 

Sur l'Atlantique, la dépression D1 de mon message du début d'après-midi advecte l'humidité sur son flanc ouest : pluies généralisées fortement envisageables sur une moitié sud-ouest plus ou moins grande de la France. En zone frontale, la neige ferait son apparition. Cette zone frontale se déplacerait vers l'est / sud-est, aspirées par les BP méditerranéennes / du nord de l'Italie. À confirmer naturellement.

 

BOLAM_RR_SNOW.gif.b8ad848a92e2d3f96855f697fa6b27a9.gif

  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 30 minutes, fran39 a dit :

Gem ce soir balance du -17/-19 vers la Bourgogne. Il y a clairement un potentiel de grosses Tn là où le ciel serait clair et les sols enneigés.

 

C'est le cas d'UKMO aussi sur les sols enneigés mercredi soir:

 

 

xx_model-en-339-0_modgbr_2021020712_81_1146_1.thumb.png.c60bf0769ed16dd3479ac481f2488779.pngxx_model-en-339-0_modgbr_2021020712_81_820_1.thumb.png.344a1ca9414dabfd0f73b121e6a592fd.pngxx_model-en-339-0_modgbr_2021020712_81_1154_1.thumb.png.75e5a1d698e9f0cb06b6042ef32d133b.png

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

CEP 12z continue à faire descendre l'influence polaire continentale vers le sud. Sur ce run, il n'y aurait guère qu'un triangle Bordeaux / Biarritz / Perpignan qui échapperait aux fortes gelées et aux après-midis froides  :

 

ECM1-96_poi3.GIF

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

CEP incisif au niveau de l'incursion continentale avec à  la jonction de ce topic et du suivant glissement d'une anomalie basse via les Açores ==》mise en place conflit neigeux importante sur le sud du pays.. (mécanique similaire à ce qu il s est passé en Espagne il y a peu) 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

En terme de temps sensible, c'est pas du tout calé à partir de vendredi, en raison de l'intrusion d'un talweg de courte longueur d'onde qui vient raboter la dorsale de jeudi.

D'ici là, l'évolution synoptique est assez bien calée, avec, au sud de l'air froid et sec actuellement sur l'extrême nord, une succession de perturbations en flux d'ouest. Le jet est très bas en latitude et ces perturbations n'épargneront pas la Méditerranée, notamment pendant le redressement du flux au sud (bons cumuls à surveiller sur PACA et ouest Corse mercredi).

A l'interface entre cet air doux et l'air froid et sec au nord, l'enjeu sera les précipitations. Au nord de la Seine, il ne fera guère de doute sur leur nature solide, par contre les quantités risquent d'être faiblardes pour cumuler. C'est donc sur un petit corridor encore assez mal défini à méso échelle, de la Bretagne à l'Alsace, qu'on suivra le risque de neige en plaine. Localement de bons cumuls, 10 cm en plaine possibles. Ensuite, le dynamisme d'altitude réactivera la traîne à l'arrière du front qui aura ondulé et prendra un caractère de front froid.

Derrière la situation est effectivement favorable aux très fortes gelées dans l'air sec, à condition que le ciel ne soit pas trop nuageux en très basses couches. L'incertitude devient grande au niveau synoptique vendredi, l'air doux devrait arriver à s'infiltrer, mais sera bloqué par l'air continental, et filer en Méditerranée, tandis qu'à l'échelle suprasynoptique, la dorsale s'élevera vers la Scandinavie, rabattant pour la toute fin de topic ou le début de suivant une masse d'air glaciale sur l'est du pays.

Plus près de la façade atlantique, la tendance pourrait être au redoux relatif en flux de nord-ouest.

Au moment où Lille pourrait enregistrer son 8ème jour sans dégel consécutif, l'extrême sud-ouest pourrait connaître un énième épisode pluvieux d'ampleur avec LPN remontant à près de 2000m sur l'ouest des Pyrénées (hypothèse synoptique à confirmer bien sûr). Tout ça est très intéressant !

Edited by gaet34
  • J'aime 40
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Après la brillante prévi de Gaetan, la sortie d'IFS ENS 12Z permet de l'illustrer avec autres choses que les sempiternelles cartes du Z500 et de la T850 (qui n'en restent pas moins utiles mais qui sont ressassées sur le topic jusqu'à plus soif !). :)

 

Pour la journée de mardi tout d'abord :

 

=> Dans le NE (quelque part entre Paris et Reims, cf longitude et latitude) :

 

IFS_CDF_NE.png.fb14860e203225835ff6822bfab6e47f.png

 

À gauche, l'évolution de la fonction cumulative de distribution (ne pas s'inquiéter du terme, la suite ne sera pas technique), à droite, l'évolution de l'EFI pour les températures.

Au premier coup d'œil à gauche, on observe qu'au fil des runs la température décroît (décalage des courbes vers la gauche)  tandis que l'incertitude diminue (redressement des courbes vers la verticale). La courbe noire permet de comparer à la référence climatologique (explications sous le graphe, en anglais). À ce jour, l'ensemble encadre la température moyenne de ce mardi en ce point entre -6 et 0°C avec 60% de probabilités que ce soit < -3°C.

À droite, l'EFI ne fait s'accroît négativement (donc augmente vers les valeurs positives :D ), pour atteindre ce soir un EFI de 0.61 (61%), une valeur relativement inhabituelle.

L'évolution vers le refroidissement ne fait quasiment plus aucun doute.

 

=> Dans le SW (cf longitude et latitude) :

 

IFS_CDF_SW.png.de309a09bd76de7163a01853f1efcd0a.png

 

C'est pas le même tempo ! :D On est largement au-dessus de la référence climatologique (15 à 20% de probabilités d'être sous ce seuil de référence).

L'incertitude est faible (courbes presque verticales) et l'évolution peu significative, légèrement à la hausse. L'encadrement de la T2m se fait entre 6 et 9°C.

L'EFI, à droite, insiste sur des valeurs douces, non significatives entre terme d'extrêmes.

 

On a bien l'advection froide par le nord, l'advection douce par le sud-ouest. Entre les deux, avec l'humidité apportée avec la douceur, une bande neigeuse quelque part entre ces deux points. :)

 

 

Pour la journée de vendredi ensuite :

 

=> Pour le NE (même lieu) :

 

IFS_RS_NE.png.449cb8f10164e27600ba3ecf065eb315.png

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, un tépigraphe est semblable aux émagrammes, seules la forme des courbes changent mais le principe de base est le même. Les isolignes de T sont obliques en noir fin, la 0°C est mise en évidence en bleue. Les températures potentielles sont les lignes vertes obliques. En rouge, les températures prévues (ligne rouge : déterministe, en pointillé : contrôle), en vert, l'humidité prévue. À droite, la dépression du point de rosée, en bleu, donne une idée de l'humidité relative. Quelques barbulles du vent y sont ajoutées.

 

Le profil thermique est fin (bande rouge) sur toute la colonne indiquant une faible dispersion de l'ensemble (90% des membres). En rouge pâle, la totalité des membres.

L'air y est sec car même si la dispersion est relativement grande, les scénarios humides sont rares (en gros, lorsque les deux plages rouge et vertes se juxtaposent). On a de plus une plage d'air très sec entre 700 et 900 hPa. Ce que confirme la dépression du Td.

À la mi-journée, la température est négative sur la totalité de la colonne, surface comprise. On note 2 ou 3 scénarios (rouge pâle) aux Tsol > 0°C, jusqu'à +8°C pour l'extrême indiquant une proximité des BG atlantiques très minoritaires.

On a ainsi une puissante advection froide de basses couches, sèche. On peut raisonnablement prévoir de fortes gelées la nuit  bien qu'un voile nuageux à l'étage moyen puisse être possible.

 

On réobserve la nature du flux grâce aux barbulles : résolument d'est sous les 700 hPa, on passe à un flux résolument de NW au-dessus, donc bien plus doux. On retrouve logiquement la configuration de froid de basses couches ayant pour origine la différence de flux.

 

=> Dans le SW (même lieu) :

 

IFS_RS_SW.png.d1d71e1637cadca25a191f775e7801c9.png

 

L'explication est la même. Les profils thermiques et humides ne souffrent pas de dispersions. Les T sont positives jusqu'à 800 hPa. La colonne est quasi saturée jusque vers les 400 hPa. Quant au flux, il provient de l'ouest, de l'océan, entre NW et WSW selon l'altitude.

IFS ENS 12Z affiche une grande confiance pour de la flotte et de la douceur sur le SW... ;)

  • J'aime 26
  • Merci 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

GFS rejoint GEM comme quoi son scénario n'était pas totalement délirant :

 

gfs-0-138_uzp7.png

Poussée méridienne moins incisive que sur le 12z, complexe dépressionnaire Atlantique menaçant -> foirage et bascule en  flux de S.

Edited by _Iseran__
  • J'aime 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Et oui comme quoi meme quand xa parait acquis chez nous il peut y avoir foirage.... Deux modeles nous sortent ca meme trois avec navgem meme si je sais que c'est pas une référence... 

On verra demain si cette tendance ce confirme mais si c'est la cas je serait assez degouter d'etre passer aujourdhui au travers de la neige avec 10cm pas tres loin et un froid derriere qui maintient cette neige pendant une semaine au sol... 

A voir demain 

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, _Iseran__ a dit :

GFS rejoint GEM comme quoi son scénario n'était pas totalement délirant :

 

gfs-0-138_uzp7.png

Poussée méridienne moins incisive que sur le 12z, complexe dépressionnaire Atlantique menaçant -> foirage et bascule en  flux de S.

Il y a forte affaire sur l'Atlantique, cette dépression est massive. Pour la faire glisser sous blocage à notre avantage, ça va pas être simple. Après tout, un scénario comme celui-là ne me déplairait pas avec des effluves printanières. Ce n'est que le 18z...

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 43 minutes, _Iseran__ a dit :

GFS rejoint GEM comme quoi son scénario n'était pas totalement délirant :

 

gfs-0-138_uzp7.png

Poussée méridienne moins incisive que sur le 12z, complexe dépressionnaire Atlantique menaçant -> foirage et bascule en  flux de S.

 

Pendant ce temps, sa moyenne s'améliore, principalement pour la masse d'air à T850 qui se refroidie, d'est en ouest. Pas étonnant vu que le déterministe n'est pas vraiment suivi, en tout cas dans l'état actuel de son actualisation, par une bonne partie de ses scénarios. Elle s'améliore légèrement aussi à Z500, sans que ce soit significatif. Preuve que ce sursaut peut-être passager, comme confirmé demain ou, pas du tout. Tout comme GEM d'ailleurs avec son ensemble qui s'est amélioré pour son 12z.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 7 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Pendant ce temps, sa moyenne s'améliore, principalement pour la masse d'air à T850 qui se refroidie, d'est en ouest. Pas étonnant vu que le déterministe n'est pas vraiment suivi, en tout cas dans l'état actuel de son actualisation, par une bonne partie de ses scénarios. Tout comme GEM d'ailleurs avec son ensemble qui s'est amélioré pour son 12z.

Exact, les scénarios froids ont même tendance à augmenter par rapport au 12z:

 

gens-31-1-168_zma9.png

 

De toute manière tant que ça ne passe pas sous les 120h, il y aura toujours un risque de capotage. J'ai le souvenir de terribles désillusions avec les AS. Pour finir sur une note d'optimisme, l'ensemble cep est encourageant à long terme puisqu'il est globalement favorable à une propagation du blocage vers l'ouest... La suite demain... 

Edited by _Iseran__
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

En effet Iseran l'évolution du déterministe Américain rejoint celle du Canadien , j'appelle cela du complotisme nord-Américain ,non trêve de plaisanterie ! 

Il est vrai que notre petit bout d'Europe est toujours a la confluence de plusieurs acteurs météo ,et les revirement ne vont pas manquer ces prochain temps ,c'est ce qui rend notre passion intéressante .

En tout cas on a deux déterministes qui sont similaire ce soir , avec en effet un redressement du flux de secteur sud qui verrait les températures en basses couche très froide cependant  jusqu'au dimanche au moins sur un grand quart nord-est !

Affaire a suivre ...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 8 minutes, _Iseran__ a dit :

Exact, les scénarios froids ont même tendance à augmenter par rapport au 12z:

 

gens-31-1-168_zma9.png

 

De toute manière tant que ça ne passe pas sous les 120h, il y aura toujours un risque de capotage. J'ai le souvenir de terribles désillusions avec les AS. 

 

En même temps, seulement 1/3 des scénarios suivent le déterministe à quelques détails près, pour le reste ça va du scénario franchement hivernal à de l'interaction et du CEP 12z... ect... 

 

D'habitude quand ça commence à sentir le poireau, l'ensemble se réajuste en conséquence et là, pas du tout. Comme je disais au-dessus, l'ensemble GEM 12z est bien mieux que son 00z. Rien d'inquiétant pour le moment, on sait déjà que demain ça aura évolué... 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
3 hours ago, _sb said:

IFS_CDF_NE.png.fb14860e203225835ff6822bfab6e47f.png

 

 

 

À gauche, l'évolution de la fonction cumulative de distribution (ne pas s'inquiéter du terme, la suite ne sera pas technique), à droite, l'évolution de l'EFI pour les températures.

Au premier coup d'œil à gauche, on observe qu'au fil des runs la température décroît (décalage des courbes vers la gauche)  tandis que l'incertitude diminue (redressement des courbes vers la verticale). La courbe noire permet de comparer à la référence climatologique (explications sous le graphe, en anglais). À ce jour, l'ensemble encadre la température moyenne de ce mardi en ce point entre -6 et 0°C avec 60% de probabilités que ce soit < -3°C.

À droite, l'EFI ne fait s'accroît négativement (donc augmente vers les valeurs positives :D ), pour atteindre ce soir un EFI de 0.61 (61%), une valeur relativement inhabituelle.

L'évolution vers le refroidissement ne fait quasiment plus aucun doute.

 

Ote moi d'un doute, car j'ai l'impression que tu te trompes dans ton interprétation de cette figure en lui faisant dire le contraire de ce qu'elle montre.

 

Tout d'abord un rappel pour la fonction de distribution cumulative (et non pas cumulative de distribution) : c'est la somme cumulative d'une PDF (son intégrale), elle donne la probabilité d'obtenir une valeur inférieure ou égale à un X donné en abscisses. Autrement dit, la courbe rouge dit que la probabilité que la T2M soit inférieure ou égale à 0°C est quasi de 100%, et accessoirement la T2M est distribuée entre des valeurs de -6 et 0.

La courbe tiretée violette donne une probabilité de 100% que la température soit inférieure à 1°C pour une distribution un peu plus chaude que la courbe rouge. La courbe bleue d'après correspond à une distribution encore un poil plus chaude. Et ainsi de suite en allant vers les courbes de plus en plus vers la droite, qui se rapprochent donc de la climatologie tout en restant cependant plus froides que celle-ci.

Les couleurs des courbes sur le panneau de gauche correspondent aux couleurs des différentes échéances sur le panneau de droite. Autrement dit, la courbe rouge est une très courte échéance (48-72 h), et il n'est donc pas difficile de comprendre pourquoi l'incertitude est faible (caractérisée par cette forte pente que tu mentionnais), et plus l'échéance est longue (différentes courbes bleues), plus le spread de la distribution augmente (et donc inversement pour la pente des courbes). Simple a comprendre. Donc pour conclure, l'évolution temporelle est au réchauffement et non pas à la décroissance de la température au fil des runs, contrairement à ce que tu dis.

 

D'ailleurs, c'est appuyé par le panneau de droite qui montre que l'EFI passe d'une valeur fortement négative (-50%) à une valeur moins fortement négative (-25%). Autrement dit, on passe d'une situation où l'ensemble est plus froid que la climatologie à une situation toujours froide, mais un peu moins, toujours par rapport à la climatologie. Evolution au réchauffement donc, pas au refroidissement.

 

C'est également confirmé par cette figure ci-dessous, prise à l'arrache approximativement en un point qui ne devrait pas être trop différent de celui que tu as choisi. Le panneau du bas montre que le centre de la PDF est à l'augmentation, pas la diminution.

 

Ou peut-être que je n'ai pas compris l'esprit de ton message? 😅

L'interrogation principale pour moi afin de comprendre la figure est de savoir si les différentes courbes correspondent à différentes échéances ou si c'est différents forecasts pour une même et unique échéance.

image_.thumb.png.12e4d9ca3cfc1731c38360ae20b318a2.png

 

 

 

Edited by Pansa
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi DoubleKnacki ,en temps normal mais dans les situation a vague de froid , même si il y a potentiellement moins de grains de sable que pour un blocage nord-Atlantique  ou GA pour des raisons évoquées quelques pages en arrières ; les déterministes donne souvent la température et les ensembles  emboîtent le pas ensuite , certe ce n'est pas toujours le cas mais statistiquement c'est l'option la plus répandu  :ex d'UKMO , je ne sais plus quand exactement mais je croit que VIRGILE en parlait ce matin ,a 72 ou 96 H avant la mise en place d'une jolie VDF sur le papier uniquement ! 

Seul contre tous et pourtant !

Rien n'est joué , mais je pense que les signaux fort viendrons des déterministes .

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
il y a 15 minutes, victorio a dit :

Je suis d'accord avec toi DoubleKnacki ,en temps normal mais dans les situation a vague de froid , même si il y a potentiellement moins de grains de sable que pour un blocage nord-Atlantique  ou GA pour des raisons évoquées quelques pages en arrières ; les déterministes donne souvent la température et les ensembles  emboîtent le pas ensuite , certe ce n'est pas toujours le cas mais statistiquement c'est l'option la plus répandu  :ex d'UKMO , je ne sais plus quand exactement mais je croit que VIRGILE en parlait ce matin ,a 72 ou 96 H avant la mise en place d'une jolie VDF sur le papier uniquement ! 

Seul contre tous et pourtant !

Rien n'est joué , mais je pense que les signaux fort viendrons des déterministes .

 

Certes les déterministes ont tendance à déterminer mieux que les autres runs dans la mesure où ils exécutent les calculs en prenant en compte les situations météo réelles au départ de leur calcul.

 

Cependant force est de constater ces derniers jours que les déterministes changent du tout au tout d'un run à l'autre.

 

Bien malin qui pourrait dire ce qui se passera réellement dans 5 ou 6 jours sur la pays rien qu'avec les déterministes actuels ; entre le 12z et le 18z le déterministe a augmenté de 10°. pour la fin de période, l'ensembliste a baissé de 3

 

Edited by jt75
  • J'aime 3
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m
Il y a 4 heures, jt75 a dit :

 

Certes les déterministes ont tendance à déterminer mieux que les autres runs dans la mesure où ils exécutent les calculs en prenant en compte les situations météo réelles au départ de leur calcul.

 

Je rebondis juste sur cette assertion, qui est fausse. Déjà, aucun modèle ne connait exactement la situation de l'atmosphère de l'état initial. Grâce aux progrès de l'assimilation de données de plus en plus nombreuses en entrée (issues de données observées par satellite, radar, radiosondages, lidar, avion, bateau, au sol...), cet état initial est de mieux en mieux connu, certes, mais ne le sera jamais à l'échelle sub-kilometrique où se produisent des phénomènes qui influencent le synoptique. Par rapport à un déterministe, un scénario d'ensemble a moins des donneesde par sa résolution horizontale et/ou verticale plus lâche. Ensuite, c'est juste de la variation de cet état initial ou de la paramétrisation de certains processus physiques qui changent, pour aboutir à de la dispersion. 

Les scénarios d'ensemble ne partent pas forcément d'un état different, c'est juste que la photo de l'atmosphère est un peu plus floue.

Edited by gaet34
  • J'aime 7
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
Il y a 6 heures, Jack75 a dit :

Il y a forte affaire sur l'Atlantique, cette dépression est massive. Pour la faire glisser sous blocage à notre avantage, ça va pas être simple. 

Ah s'il suffisait de savoir négocier l'affaire, il n'y aurait pas fort à faire😇!  (mode "prof enquiquinant dès le réveil "off")

 

Le dernier ensembliste de contrôle GEFS ne contribue pas à ma sérénité de bourgeois surveillant les canalisations de sa maison et les routes de son village. Quand on voit ce que prennent les Néerlandais depuis hier et ce que va subir l'Allemagne...

Edited by Bruno 49
  • Haha 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Ce matin GFS et GEFS très bien.

Par contre, GEM foire totalement. UKMO est bien limite...

 

On sait bien que la mise en place d'un AS est toujours bien compliqué, et nous n'avons pas terminé avec cette valse.

Edited by Barth61
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 32 minutes, Barth61 a dit :

Ce matin GFS et GEFS très bien.

Par contre, GEM foire totalement. UKMO est bien limite...

 

On sait bien que la mise en place d'un AS est toujours bien compliqué, et nous n'avons pas terminé avec cette valse.

Cep déraille également :

 

ECM1-144_tcp8.gif

Icon, gem, ukmo, cep ça commence à faire beaucoup... 

Edited by _Iseran__
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...