Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions pour les régions méditerranéennes - Septembre 2022


Recommended Posts

il y a 5 minutes, metbeziers a dit :

En effet, c'est étonnamment calme ici. Bon après le nombre d'orages diluviens que le pourtour méditerranéen vient d'essuyer en 3 semaines faut bien que vous vous reposiez tous un peu :D

Les projections favorables à un nouvel épisode pluvio-orageux sont effet là pour la fin du topic, mais dès le lundi 12 septembre. Le contexte est basique : une dépression, bien creuse pour la latitude à cette période de l'année (995 hpa) se positionne au large de la Galice et du Portugal à partir de dimanche. A l'avant : bouffée d'air très chaud sur le pays, et d'air plus humide en provenance de Méditerranée sur nos régions. 
La dépression semble étendre son influence jusqu'à mercredi, voire jeudi/vendredi en évoluant progressivement en thalweg de moins en moins incisif mais pilotant toujours un flux de Sud.

La première phase (pour ne pas être hors-topic) de lundi/mardi est associée à un flux de Sud à tous les étages et assez rapide. Peut-être un épisode prioritairement orographique dans un premier temps ? Certains modèles réagissent déjà bien (GEM, ICON), d'autres sont plus timorés (GFS6z malgré, sur le papier, une situ hyper favorable ... cela m'étonne un peu), notamment sur le 34.

A suivre ! 

Il faut en tout cas remonter à 2014 pour trouver une telle récurrence autour du golfe du Lion. On s'ennuie pas !

En effet, l’ex-cyclone fait remonter de l’air chaud à l’avant via une Méditerranée surchauffée (qui n’a même pas subi un épisode de mistral à la suite de notre précédente dégradation). Le point positif c’est que le sol apprécie cette rythmique. Les cumuls sont corrects mais non exceptionnels. L’ensemble de GFS n’est pas très bon pour l’instant en matière de signaux pluvieux. Aussi, on se dirige vers un épisode mêlant une fois de plus des conditions orageuses disparates plus tropicales que Atlantique. Un peu de patience et peut-être que de belles choses apparaîtront… 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 253
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Les épisodes successifs de tram' et de mistral ont repoussé l'eau chaude de surface en effet (classique effet d'upwelling), mais réduire la T°C de la Méditerranée à celle de sa seule surface est une e

Saluons l'énorme effort de pédagogie de MF Sud Est!   Thread à dérouler    

En théorie comme en pratique, cela ne réduit en rien les chances d'un épisode méditerranéen violent. Comme répété de multiples fois, la température de la Méditerranée n'a aucune influence sur le

Posted Images

Je rajouterai que bien que GFS soit timide et peu démonstratif d’un certain potentiel dans son ensemble, CEP ni va pas avec le dos de la cuillère notamment pour la journée du mercredi 14 septembre. Cette analyse semble partagée par Météo France au regard de la dernière mise à jour de ce midi dans ses prévisions pour la journée de Mercredi. Gard en ligne de mire si l’on suit cette dernière tendance à J+6…

Link to post
Share on other sites

Posted
Castelnau-le-lez🇫🇷-🇷🇺Ростов-на-Дону
il y a 25 minutes, Albigeois-du-30 a dit :

Je rajouterai que bien que GFS soit timide et peu démonstratif d’un certain potentiel dans son ensemble, CEP ni va pas avec le dos de la cuillère notamment pour la journée du mercredi 14 septembre. Cette analyse semble partagée par Météo France au regard de la dernière mise à jour de ce midi dans ses prévisions pour la journée de Mercredi. Gard en ligne de mire si l’on suit cette dernière tendance à J+6…

En même temps GFS est dans l'extrême bas sur son diagramme, clairement quelque chose se prépare à nouveau dès Lundi 12 ! 

Capture d’écran 2022-09-08 à 14.34.02.png

Capture d’écran 2022-09-08 à 14.35.39.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Rivesaltes (Pyrénées-Orientales)

Vu l'orientation des flux, ça sera surement les mêmes secteurs qui vont ramasser toute la flotte....malheureusement si dégâts il y a.

Et les mêmes secteurs qui n'auront toujours pas de pluie...malheureusement pour eux aussi.

 

Sauf changement de config. Espérons le !

  • Saf 1
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Il y a des différences dans le timing, entre modèles et entre membres d'un même ensemble. Attention donc dans l'interprétation des diagrammes ou des cartes 2D pour une date donnée.

Il y a aussi des discordances structurelles entre les modélisations bien que toutes se dirigent vers un nouvel épisode dynamique (une configuration d'épisode plus automnale qu'estivale). Le mieux est de patienter en évitant de se focaliser sur les disparités de cumuls forcément mouvants lorsque l'altitude n'est pas calée. Et une fois celle-ci calée, il faudra caler la configuration de surface !

Pour le Roussillon, l'avancée dans la saison est un avantage car les BG descendent au sud plus facilement. Avec des BG centrés vers le nord de la péninsule ibérique, le creusement de surface s'effectuerait sur le golfe du Lion. Pour impacter véritablement le Roussillon, le creusement devrait se placer plus au sud et à l'est, entre Baléares et Sardaigne typiquement.

  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (Antigone)

Hello,

Effectivement, ça ne se joue à pas grand chose d'avoir un sérieux épisode.

Ici l'anomalie d'altitude (suivie de l'instabilité qu'elle génère) sur l'Espagne, avec un sacré conflit de masse d'air, propice à la formation de violents orages:

 

114_454SPeaa3_mini.png114_109SPawt0_mini.png

 

Il faudrait que la goutte froide soit un peu plus au nord-est de la péninsule ibérique pour concerner davantage les régions méditerranéennes.

Edited by Sudiste-34
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Sauf retournement de situation, pas grand-chose à attendre la semaine prochaine (au moins jusqu'à jeudi)  en terme de précipitation sur nos régions.

Le CEP s'étant aligné sur GFS ces dernières heures.

Seul le relief ouest héraultais pourrait à la rigueur tirer son épingle du jeu avec quelques dizaine de mm par effet orographique à partir de mardi.

Le flux  insuffisamment cyclonique et le talweg orienté SW --> NE et trop éloigné  de nous ne devrait pas permettre d'avoir quelque chose de consistant hormis grosso modo des averses sur les Pyrénées et Massif Central mercredi / jeudi.

A voir tout de même dans les prochaines réactualisations car un simple décalage peut changer la donne.

 

Edited by marouane
fautes d'orthographe
  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Florensac (34510)

A suivre pour mercredi, même si le risque de pluies et d'orages semble assez faibles sur la partie Est du bassin, la partie Ouest (Ouest Languedoc surtout) pourrait être concernée par un risque d'orages, à confirmer d'ici là, mais le dernier ARPEGE est parlant, tandis que le dernier ICON voit une dégradation + du côté de l'Est Languedoc.
ARPEGE:

arpege-1-90-4.png?10-17

arpege-28-90-4.png?10-17

arpege-46-90-4.png?10-17

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Castelnau-le-lez🇫🇷-🇷🇺Ростов-на-Дону

Effectivement Mercredi à surveiller . Dès Lundi retour du flux maritime avec l’approche de la goutte froide .

 

Arrivé de nuages en cours de journée.
 

 

Mardi début de précipitation sur les reliefs et ciel couvert sur une grande partie du Languedoc-Roussillon .

 

 

Mercredi donc arrivé du forçage principale . Très indécis ( comme lors du derniers épisode ou 30mm était modéliser à Montpellier et il en est tombé 140 même si un risque d’orage diluviens ultra localisé avait était anticipé ils se sont montré plus généralisé.)

 

Cette fois ci au vu de la position plus méridionale de la goutte froide c’est l’ouest de l’Hérault qui semble en ligne de mir mais l’est et le Gard auront droit aussi à l’eau !

 

A suivre mais on passe pas loin d’un épisode conséquent . 

CBEF6898-A0D6-4F3A-910C-CF79DAD265B7.jpeg

Edited by couleur du ciel
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Salleles d’aude et Montpellier

A surveiller pour mercredi matin, on a une fenêtre de tir à l’avant du forçage principal entre la fin de nuit et le début d’après-midi pour des orages peu mobiles près de l’Espinouse, une convergence assez dessinée et un flux bien divergent en altitude, combinée à une instabilité assez forte et une colonne atmosphérique saturée en humidité. Ça réagit bien du côté de Arpège, je ne serai pas étonner de voir des cumuls à 3 chiffre sur Arome dans le même type de configuration.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (Antigone)

C'est en effet la journée de mercredi qui semble être à surveiller.

La PE d'Arpège réagit d'ailleurs sans trop de difficultés avec de belles probas de cumuls > 50 mm.

 

pearp_13_102_4_35lfr6_mini.png

 

Dans les faits, l'ensembliste de Météo France modélise une jolie convergence favorable aux terres/reliefs de l'Hérault.

 

pearp_11_102_0_36jme7_mini.png

 

En cause, un creusement secondaire près des Baléares, repérable ci-dessous sur la zone à 1008 hPa :

 

pearpeu_2_96_0_36zdz6_mini.png

 

C'est loin, ça se passera peut-être différemment ; mais la saison a démarré, alors autant faire vivre le topic Prévis ! :) 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Mardi, mercredi et jeudi sont potentiellement pluvieuses.

Avec une goutte froide trop à l'ouest, c'est l'Espagne qui serait gagnante par le flux de SW océanisé, les versants tyrrhéniens des Apennins et les versants adriatiques des Carpates grâce aux flux d'WSW.

Pour nous, les pluies dépendront finement de la configuration de surface.

Une nouvelle fois, le Roussillon s'en sort mal, bien trop foehné, tout comme la plaine du Pô par celui des Alpes. PACA n'est pas avantagé, très probablement trop éloignée des BG (-> flux humide mou anticyclonique : grisaille plus ou moins présente, quelques gouttes par ci par là). Reste les secteurs cévenols et la vallée du Rhône par flux de SE à S en surface -> réglages plus fins, on demeure sur du potentiel.

 

Ensuite en limite de topic et au-delà, c'est à noter, le Mistral e la Tramontane renoueraient avec une baisse des températures.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Castelnau-le-lez🇫🇷-🇷🇺Ростов-на-Дону

Les Cévennes cette fois aussi en ligne de mire (les précédents épisode était exclusivement maritime avec très peu d'effet orographique) mais à nouveau on peux flairer un risque d'orage stationnaire vu l'instabilité en jeux toujours colossal et le flux mou. Les mêmes zone que précédemment sont en ligne de mire mai aussi les reliefs de l'ouest de l'Hérault (espinous) . 

Capture d’écran 2022-09-11 à 19.11.42.png

  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Ça commence à se préciser pour mardi soir et surtout mercredi, j'ai vu une prévision de presque 200 mm au nord immédiat d'Avignon... 

Cela va d'affiner d'ici mercredi, surtout pour la localisation, mais ça paraît très prometteur. 

Hélas, certaines zones en manque criant de pluie seraient encore une fois en marge ou à côté des précipitations... 

Ça peut bouger beaucoup d'ici-là ? 

  • J'aime 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

En effet, il me semble qu'il y a un risque important d'orages violents et très pluvieux. La localisation est peu précise, entre Hérault et Bouches-du-Rhône et remontant sur Vaucluse et Drôme. Les départements voisins, comme le SE07 ou encore le SW83 ne sont pas totalement exclus. Le point focal max se situerait actuellement vers l'extrême NE34, le N30, le NW13 et le SW84.

 

L'atmosphère sera très humide en basses couches, plus sèche en altitude. En surface, nous aurions un dipôle structurant avec une creusement relatif sur l'ouest du golfe du Lion et une crête relative sur les Alpes (schéma, en jaune, le flux d'altitude). La convergence résultante vise la BVR principalement. Cependant, ces deux centres de meso-échelle ne sont pas encore fixés, d'où l'incertitude sur la localisation et l'intensité. Les forçages orographiques vont également jouer, avec une accélération du flux de surface prévue par plusieurs modèles.

À noter, qu'à mon avis, l'intensité est moins sujette à questionnement, le risque violent est très élevé.

 

À remarquer aussi la forte concentration en sable que ce système pilote. L'intensité kéraunique devrait être importante / intense.

 

dessin.png.f09d83ebe19d6ed9c1a8b70b02acab6d.png

 

FRAME_OIS_RGB-dust-all_202209121700.thumb.gif.faa5fefc78bf66ef8df45818b48a05f7.gif

  • J'aime 7
  • Merci 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Petite animation des cumuls sur 3h prévus par la météo transalpine avec COSMO-5M (0.045° de résolution), avec une convergence bien nette.

 

cosmo5M.gif.563062a4ec5174a875ee2724f398afd4.gif

legende.png.9f5d16d79a98f19871ce4c6c5cbd870a.png

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Castelnau-le-lez🇫🇷-🇷🇺Ростов-на-Дону

A moins de 24h du début des choses sérieuses Arôme et Apège ne sont pas d’accord sur l’intensité et la localisation de l’épisode . 
 

Arôme voit un axe Montagne Noir Espinous et une partie de l’Aude privilégié. Clairement donc occidental .

 

Arpège lui au contraire voit ces zones fœhné et appuis sur une composante Cévenols avec un maximum qui irait du nord de Montpellier au relief. Une vision ici orientale .

 

Comme souvent un entre deux et le plus plausible . Je pense que le Roussillon en début d’épisode peut être enfin touché par la pluie mais par la suite l’Est du Languedoc et clairement à nouveau visé . Surtout pour un risque d’orage peu mobile . 

7B3A1191-5D2D-4CAF-9B05-5C6CD22C7644.jpeg

314AA03C-02FE-4415-954A-BAE80ECB431F.jpeg

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Il faudra être attentif jeudi matin avec l'évolution de l'axe du talweg et de l'orientation du jet sur la Méditerranée, on voit que de sévères systèmes convectifs sont toujours possibles dans cette configuration avec ce réservoir d'énergie.

 

xx_model-en-339-0_modusa_2022091300_51_15_449.thumb.png.8bc2003b937ab451815b78c5b185deda.pngxx_model-en-339-0_moddeuhd_2022091300_51_15_458.thumb.png.b1dff330a0b9e67e1f2694c73d2e3ec1.png

 

261854795_xx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_49_15_247(1).thumb.png.05a2c7e8a276a963380d5faf05f899cb.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_50_15_242.thumb.png.91a9124f65d9ae04ff96647d5a9eb19b.png

xx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_53_15_240.thumb.png.aff9f7e4324ad114c8630c9eb5e2bf82.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_55_15_91.thumb.png.3c2b1908af56172fdb4faa4e02dbc872.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Les 2 modèles Suisse réagissent pour demain matin également en voyant un système potentiellement fort remonter par le Golfe du Lion et balayer PACA ensuite, période à surveiller de près autour de la Méditerranée:

 

xx_model-en-339-0_modezswiss_2022091300_31_15_240.thumb.png.6b7f12e6f1e63aa2b5acabc58ff2aa3d.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_30_15_240.thumb.png.15bf6821b2cf7e381dc64a9768ebd42a.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Gély du Fesc- 10 km NNO de Montpellier- 125m
il y a une heure, Nico 14 a dit :

Les 2 modèles Suisse réagissent pour demain matin également en voyant un système potentiellement fort remonter par le Golfe du Lion et balayer PACA ensuite, période à surveiller de près autour de la Méditerranée:

 

xx_model-en-339-0_modezswiss_2022091300_31_15_240.thumb.png.6b7f12e6f1e63aa2b5acabc58ff2aa3d.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091300_30_15_240.thumb.png.15bf6821b2cf7e381dc64a9768ebd42a.png

 

MF et pas que, voit une ligne se former ce soir des PO à la vallée du Rhône. 

À suivre...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Arome rejoint le scénario. Un système pourrait naitre entre Baléares et Catalogne et transiter par le Golfe du Lion en direction des côtes Françaises. Le 06z swiss hd souligne une structure convective potentiellement sévère et Arome montre des signes également. On voit des signes de convection virulente aussi sur un modèle comme ICON.

 

aromehd-29-21-4.png?13-12aromehd-52-30-4.png?13-12

 

xx_model-en-339-0_modswisseu_2022091306_22_1152_240.thumb.png.3b2e71e7da044b6fcefde8580254b76b.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091306_23_1152_91.thumb.png.4988deb368be875faa8330d84a58133a.pngxx_model-en-339-0_modswisseu_2022091306_23_1152_11.thumb.png.66471f6fa0b1bc460938ef2ca86adf5a.png

 

1152759807_xx_model-en-339-0_moddeuhd_2022091306_27_1152_482(1).thumb.png.f603b4db8759eb78bbd7b495bbc51240.png

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
il y a 12 minutes, Nico 14 a dit :

Un système pourrait naitre entre Baléares et Catalogne et transiter par le Golfe du Lion en direction des côtes Françaises.

 

aromehd-29-21-4.png?13-12

 

 

La plage sèche en surface a son rôle à jouer (AROME 6z pour la même échéance)

 

2060579903_Screenshot2022-09-13at13-32-11InterfacedevisualisationdesmodlesAROME_ARPEGECartedynamique-Infoclimat.thumb.gif.0e1ff7f712f504a5325677566976c085.gif

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...