Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Beauvoir mt st michel

J'avais cité sur le topic du NE fin juin dernier, le concert de l'opéra philharmonique de Strasbourg en plein air qui a eu lieu quand même alors que le département était en vigilance orange aux orages. Ça n'a pas manqué, un orage violent est arrivé en milieu de représentation, des milliers de personnes étaient dans un parc à l'arrivée d'un arcus avec vent violent, grêle, trombes d'eau et foudre. Une des réponses avancées est que la semaine précédente, la fête de la musique a été annulée pour vigi orange aux orages et que d'orage il n'y eu point sur Strasbourg. (alors que 30km au nord, une orage très violent avait sévit!).

Je me souviens ce jour là, ma fiancée avait terriblement insisté pour aller quand même au concert. Je ne voulais pas mais j'avais cédé à une condition: je suis les radars image par image, quand je dis "on s'en va, tu me fais confiance et on s'en va". Au moment de l'arrivée de l'orage, on était donc déjà en sécurité mais qui d'autre a fait ça? A partir de ce moment là, il fallait annuler et donc suivre la vigi orange.

Tout ce paragraphe pour dire ce que d'autres ont déjà dit. Les vigilances c'est bien mais si personne ne les suit, ça ne sert à rien de râler ensuite d'envisager se retourner contre les preneurs de décision!

On dit "les gens qui ont pris la route lundi soir avaient sans doute un truc impératif à faire". Idiotie. Et coincés 48h dans leur voiture, ils ont réussi à atteindre et faire leur truc impératif? Non. Et ils se sont mis en danger.

Vas-y doucement quand même Romain, quand des gens ont peur de se faire lourder de leur job parce que leur supérieur les a dans le nez et n'attend que ça (leur retard ou leur absence), c'est pas pareil que l'énormité, que tu as dénoncée et bien gérée avec ta fiancée, de maintenir un concert en plein air avec alerte orageuse. Un spectacle, c'est pas la même chose qu'un job.

Parmi les "naufragés", il y a sans doute un peu de tout, du chirurgien qui finalement n'aura jamais pu arriver au bloc pour une intervention majeure et espère qu'un collègue a pu assurer les urgences, à l' addict qui était à court de clope et a finalement passé une nuit sans le précieux paquet en n'ayant pas réussi à atteindre le bureau de tabac qui n'était à 25 kms, une petite demi-heure de voiture...Chacun avait un "truc impératif à faire", et pourtant, objectivement, certains étaient fondés à tenter de prendre la route, d'autre non.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 267
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Le fait que le gouvernement mette son nez dans la déclaration de vigilance, montre bien que ce n'est pas au point (il lui appartient de modifier par la loi les critères et/ou qui la décide et assume), et qu'il ne veut pas assumer le "gouverner c'est prévoir".

Pour info, un véhicule de déneigement de base coute de 150 000 à 450 000 € selon le type d'intervention pour lequel il est conçu...

On entretient 300 têtes thermonucléaires et de quoi les lancer en moins de quelques minutes pour bien plus cher et depuis bien plus longtemps. L'objectif déclaré étant que cela ne serve jamais.

Un agent, au delà de 10h00/jour (je crois que c'est ce seuil horaire pour les situations où le service l'exige) est payé double et doit récupérer les heures supplémentaires dans la foulée.

Combien les contribuables que nous sommes sont-ils prêt à payer d'impôt en plus pour 2 ou 3 jours de neige tous les 3, 5 ou 10 ans ?! scared.gif Sachant que les finances des collectivités locales sont au plus serré, et que chaque investissement consenti est calculé au centime près !

Ce surcoût en cas de force majeur des agents de l'Etat pourrait être discuté (ailleurs surement), ce sont les impôts, taxes et autres des types qui prennent leur voiture pour aller bosser dans la tempête qui payent ces personnes, qu'ils travaillent, glandent ou jouisse de leur retraite.Quand à sensibilisation de la population (prise du véhicule pour aller bosser, voir la tempête ou les orages, construction dans le lit majeur des cours d'eau, etc.), c'est par l'assurance qu'elle devrait ce faire, les primes individuelles étant fonction des risques pris, mais pour cela il faut revenir sur le fait de faire payer à tous les erreurs de quelques uns (garantie et déclaration de catastrophe naturelle)
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Le fait que le gouvernement mette son nez dans la déclaration de vigilance, montre bien que ce n'est pas au point (il lui appartient de modifier par la loi les critères et/ou qui la décide et assume), et qu'il ne veut pas assumer le "gouverner c'est prévoir".

Ouep... Mais là, les conditions climatiques sont tout de même exceptionnelles. Ce n'est pas le genre de terme que j’emploierais s'il n'était tombé que 10 cm sans vent !

Qu'il y ait eu des couacs dans les mécanismes d'alerte de la population, et dans les dispositions prises, c'est une chose sur laquelle il sera temps de se pencher à tête reposée. A ce jour, il est un peu tôt pour faire des procès à tour de bras sur les histoires d'anticipations, alors même que la situation n'est pas revenue à la normale. Mais c'est tout de même quelques chose d'assez coutumier en France de vouloir tirer à boulets rouges sur de soit disant responsables, histoire de ne pas avoir à confronter "le commun des mortels" à ses propres responsabilités.

Pour info, sur cet épisode ce fut la pagaille en Angleterre, au Bénélux, et en Allemagne, ce n'est donc pas une exclusivité française sur ce coup... A moins que tous les décisionnaires ne soient totalement incompétents... whistling.gif .

Qui se souvient des tempêtes de neige de 2010 qui ont touché l'Angleterre et au cours desquelles des automobilistes sont morts bloqués sur les routes par le même type de blizzard que ce que nous venons de connaitre ?! Aujourd'hui, il me semble qu'aucun mort n'est à déplorer sur le territoire national du fait des complications routières ! bored.gif

Mais ça en aurait peut être arrangé quelques uns à des fins de manœuvre politique, un peu à l'image des propos que tu tiens dans ton intervention... shifty.gif

On entretient 300 têtes thermonucléaires et de quoi les lancer en moins de quelques minutes pour bien plus cher et depuis bien plus longtemps. L'objectif déclaré étant que cela ne serve jamais.

Ce surcoût en cas de force majeur des agents de l'Etat pourrait être discuté (ailleurs surement), ce sont les impôts, taxes et autres des types qui prennent leur voiture pour aller bosser dans la tempête qui payent ces personnes, qu'ils travaillent, glandent ou jouisse de leur retraite.

Pour ce qui est de la dissuasion nucléaire, c'est une chose sur laquelle je ne me prononcerait pas, mais il semble que d'un point de vue historique ça a déjà eu son utilité. Mais ce n'est pas le débat actuel default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Du reste, on peut considérer aussi que si les braves travailleurs du privé - qui soit dit entre nous sont les seuls à vraiment travailler en France, c'est bien connu ! rolleyes.gif - peuvent aller bosser sereinement la plupart du temps, c'est aussi un peu grâce aux agents de l'Etat (sic!) qui entretiennent les voiries, et font le nécessaire pour maintenir la viabilité hivernale lorsque c'est techniquement et humainement possible.

Ce qui leur permet de payer des impôts (que les fonctionnaires payent aussi si ça peut te rassurer), et de maintenir une qualité de services dits "publics".

Après tu peux bien essayer de faire bosser un gars 32h/24, mais je crois que même en Chine ils n'y parviennent pas laugh.png !

En outre, pour ta parfaite information sache que la viabilité hivernale se compose aujourd'hui en France comme suit :

- Etat par l'intermédiaire des DIR : Entretien des routes nationales et autoroutes non concédées

- Départements : Voiries départementales et ponctuellement soutien aux équipes DIR sur des portions de nationale difficiles.

- Communes et intercommunalité : Voiries communales et d'intérêt communautaire, par le biais de services techniques dédiés ou de convention passées avec des entrepreneurs locaux ou agriculteurs équipés.

- Sociétés privées : Voies autoroutières concédées, par l'intermédiaire des équipes de techniciens et d'agents dépendant de la société autoroutière en charge de la gestion de l'axe considéré.

Au final, bien peu de gens de l'Etat interviennent là dedans, si ce n'est sur les routes nationales qui sont ramenées à peau de chagrin depuis l'acte II de la Loi de décentralisation.

Après on peut ergoter en disant que les collectivités locales débordées auraient pu demander l'appui à des entreprises équipées de manière à venir aider au déblayage des routes, mais c'est faire fi des resserrements budgétaires imposés à tous depuis quelques années.

Si en tant que collectivité tu es sur un budget déjà très serré, tu ne peux parfois pas t'engager à demander le renfort à des entreprises privées pour des coûts de plusieurs milliers d'Euros par jour.

Par ailleurs, en communauté de communes, chaque frais engagé, s'il n'est inscrit au budget primitif, doit faire l'objet d'une délibération en Conseil Communautaire... C'est un principe démocratique qui veut que les dépenses de l'argent public, soient approuvées par l'organe délibérant de la collectivité (pour une gestion saine et pour éviter les petits arrangements entre amis). Donc, impossible d'engager ce genre de démarche pour un Président de Com-Com sans risquer de se retrouver au Tribunal Administratif 191769.gif .

Quant à tes clichés sur les retraites ce n'est ni le lieu ni l'endroit pour les étaler thumbdown.gif

Quand à sensibilisation de la population (prise du véhicule pour aller bosser, voir la tempête ou les orages, construction dans le lit majeur des cours d'eau, etc.), c'est par l'assurance qu'elle devrait ce faire, les primes individuelles étant fonction des risques pris, mais pour cela il faut revenir sur le fait de faire payer à tous les erreurs de quelques uns (garantie et déclaration de catastrophe naturelle)

C'est un vaste débat, mais je ne crois pas que les assurances aient un grand rôle à jouer dans la prévention des incidents tels que ceux que nous venons de connaitre... On sait très bien - parce que c'est avant tout un travers humain - que les prises de risque se font parfois de manière inconsidérée, sans réflexion, et avec bien souvent l'idée que l'enfer c'est les autres.

Ça fonctionne bien, jusqu'au jour où l'on se trompe dans son calcul huh.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Excellent recadrage de Lolox, j'ai validé le message précédent de Tip (en partie HS pourtant) afin de lui tenir à peu près la même réponse ce soir, mais je n'aurais pas mieux fait. Que de clichés, vraiment...

Retour au sujet SVP maintenant, élevons le débat plutôt que d'opposer viabilité routière et dissuasion nucléaire lol

Link to post
Share on other sites
Posted
Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Tout ce paragraphe pour dire ce que d'autres ont déjà dit. Les vigilances c'est bien mais si personne ne les suit, ça ne sert à rien de râler ensuite d'envisager se retourner contre les preneurs de décision!

On dit "les gens qui ont pris la route lundi soir avaient sans doute un truc impératif à faire". Idiotie. Et coincés 48h dans leur voiture, ils ont réussi à atteindre et faire leur truc impératif? Non. Et ils se sont mis en danger.

Enfin, on a trouvé 1 personne, LA personne en France qui ne sort pas de chez elle quand son département est en vigilance orange

...

...Et le gagnant est... sorcerer.gif RomainD !

Lol ! thumbup.gifflowers.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Enfin, on a trouvé 1 personne, LA personne en France qui ne sort pas de chez elle quand son département est en vigilance orange

...

...Et le gagnant est... RomainD !

Lol ! thumbup.gif

Il y à quand même un minimum, quand tu voit que certains partent de chez eux avec 5 cm sur les routes sous une neige forte ils doivent bien se douter qu'ils n'arriverons pas à destination, ou du moins pas de suite, alors dans ce cas pourquoi partir ?

Certains ont pris l'exemple du boulot, c'est un bon exemple mais il n'est pas vraiment réfléchi, il vaut mieux perdre une journée de salaire plutôt que de risquer un accident et de risque de perdre la vie non ( sans compter les autres usagers...) ?

Je comprend pas que dans ce genre de situation il y en à qui trouvent toujours une raison pour partir et prendre le risque de se planter et en plus ralentir l'intervention des équipes chargées du déneigement ( même si avec de telles quantités il n'y à plus grand chose à faire à partir d'un certain temps ) en cas d'accident. Et les équipe de secours qui risquent également leurs vies dans ce cas ils en font quoi, pertes collatérales ?

Non au bout d'un moment va falloir que les gens comprenne que parfois on ne peut rien faire à part attende que ça passe...

Link to post
Share on other sites
Posted
Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Il y à quand même un minimum, quand tu voit que certains partent de chez eux avec 5 cm sur les routes sous une neige forte ils doivent bien se douter qu'ils n'arriverons pas à destination, ou du moins pas de suite, alors dans ce cas pourquoi partir ?

Certains ont pris l'exemple du boulot, c'est un bon exemple mais il n'est pas vraiment réfléchi, il vaut mieux perdre une journée de salaire plutôt que de risquer un accident et de risque de perdre la vie non ( sans compter les autres usagers...) ?.

Oui enfin, là encore, s'il fallait qu'on reste chez soi quand il y a 5 malheureux cms de neige, autant aller pointer direct à pôle emploi... wink.png
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Oui enfin, là encore, s'il fallait qu'on reste chez soi quand il y a 5 malheureux cms de neige, autant aller pointer direct à pôle emploi... wink.png

Le problème n'est pas tant de rouler avec 5 cm sur la route mais de partir en sachant qu'il en reste encore au minimum 15 à tomber....

Mais c'est vrai que comme la météo se plante tout le temps à quoi bon tenir compte de ce qu'il disent happy.png

Link to post
Share on other sites

Honnêtement, vu les conditions exceptionnelles, il n'y a rien eu de grave.

Vigilance rouge à la hauteur de la paralysie localement sur le 50 et le 14, vigilance orange globalement bien gérée.

Aucun accident majeur, que des embouteillages.

Le principal dans ce genre de situations est d'éviter la paralysie économique. Certains croient que bloquer tous les flux est la solution. Sauf que la croissance économique elle demande des flux.

Tous les secteurs d'urgence sont formés à gérer des tonnes d'information et à prendre des décisions de "gestion". On ne leur demande pas d'arrêter les flux, au contraire je pense qu'on leur demande de canaliser et de reprendre dès que possible.

Il est couru d'avance que notre Gouvernement va prendre des "mesures" pour que ça ne recommence pas, parce que son image a été écornée, on aura un couvre-feu général la première fois, mais on aura les mêmes problèmes la 2nde fois. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Le problème n'est pas tant de rouler avec 5 cm sur la route mais de partir en sachant qu'il en reste encore au minimum 15 à tomber....

Oui mais si tu as d'autres soucis que la météo, et que tu te dis "avec de la chance" ça peut passer, tu tentes.

J'ai déjà été dans ce genre de situations, où tu te dis : avec le principe de précaution, il ne faut pas, mais j'aimerais tellement, et tu le fais.

Par exemple, prendre un train sur une ligne sensible à la neige, tu sais que tu risques des problèmes. Mais se forcer à prendre une nuit à l'hotel à cause de çà.... ce n'est pas une décision facile.

En résumé, si l'humain était que raisonnable, ça se saurait. biggrin.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Riquier (Somme)

Tiens, un exemple concret de type qui prend sa voiture sans de douter de rien

Ce type n'a évidemment rien lu sur les forums d'IC et a entendu les bulletins de MF annonçant des chutes de neige depuis plusieurs jours comme ce fut le cas plusieurs fois cet hiver.

Ce type n'a pas entendu le dernier bulletin de MF qui d'un coup a revu nettement à la hausse ses cumuls de neige et annoncé qu'il y aurait du vent et des congères, parce que dans mon département, il a fallu attendre le bulletin de lundi midi pour commencer à voir MF être pessimiste dans leurs bulletins.

Le type voit tomber la neige lundi soir, on annonce 25 cm de neige et du blizzard.

Il se lève mardi matin, il y a 9 cm de neige et 2-3 sur la route devant sa maison, encore un flop pense-t-il.... (cas réel sur ma commune)

Il prend sa voiture et monte sur le haut du village et se fait prendre dans une tourmente qui ne concerne que les plateaux.

Le type en question a écarquillé les yeux quand je l'ai invité à faire 1/2 tour alors qu'il n'avait aucun équipement spécial, pour lui, ça allait passer tranquille.

Alors certes, il était un peu naïf une fois sur la route mais je vous jure qu'au départ, il n' y avait rien qui l'incitait à ne pas y aller: entre le paysage en live très habituel, quelques cm de neige, et l'alerte orange, une de plus, de MF.

J'en reviens donc au coeur du débat de ce topic que l'individu lambda est certes assez naïf mais qu'il ne fait pas la différence entre une alerte orange et une autre. Toutes les alertes orange neige de ces dernières années ne m'ont jamais empêché de rouler et d'aller bosser, jamais! D'autant plus que la moitiè d'entre elles ont été soldées par un non-évènement. Il suffit d'être prudent et tout ça sans pneus neige, sans chaîne. Comment le lambda peut-il deviner que cette fois, c'est ze tempête, ze alerte, ze blizzard? Rien, aucun élément le lui permet de faire cette différence et quand il se retrouve dans les congères il pense que ça va penser en roulant doucement.

Si l'alerte rouge est trop lourde et trop chère, alors échelonnons mieux les vigilances oranges

Link to post
Share on other sites
Posted
Bouliac (Gironde)

Toutes les alertes orange neige de ces dernières années ne m'ont jamais empêché de rouler et d'aller bosser, jamais!

Oui c'est ce que je disais hier. Dans la tête d'un français lambda :

- Neige/Orange: routes possiblement difficiles mais on peut sortir.

- Neige/Rouge : on ne peut pas sortir, c'est dangereux.

Les vigilances orange neige de MF se sont totalement banalisées à mon sens...

Il faudrait, à mon sens, rehausser les seuils du orange et afficher le picto en cas de vigi jaune (et pourquoi pas éventuellement un suivi ?!). Bref on devrait déclencher le orange uniquement en cas d'épisode vraiment sérieux et le rouge pour le catastrophique.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Riquier (Somme)

Oui c'est ce que je disais hier. Dans la tête d'un français lambda :

- Neige/Orange: routes possiblement difficiles mais on peut sortir.

- Neige/Rouge : on ne peut pas sortir, c'est dangereux.

Les vigilances orange neige de MF se sont totalement banalisées à mon sens...

Il faudrait, à mon sens, rehausser les seuils du orange et afficher le picto en cas de vigi jaune (et pourquoi pas éventuellement un suivi ?!). Bref on devrait déclencher le orange uniquement en cas d'épisode vraiment sérieux et le rouge pour le catastrophique.

Oui il existe bien un seuil jaune qui ne sert à rien puisque dès qu'il tombe 3 gouttes, on est en jaune! Alors soit on utilise mal les niveaux, soit il en manque un mais de façon flagrante il y a une différence entre vigilance orange pour risque localisé de 5cm maxi localisé dans le département quelque part et vigilance orange blizzard généralisé avec 10 à 25 cm de neige dans toute une région voir plusieurs!
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Oui c'est ce que je disais hier. Dans la tête d'un français lambda :

- Neige/Orange: routes possiblement difficiles mais on peut sortir.

- Neige/Rouge : on ne peut pas sortir, c'est dangereux.

Les vigilances orange neige de MF se sont totalement banalisées à mon sens...

Il faudrait, à mon sens, rehausser les seuils du orange et afficher le picto en cas de vigi jaune (et pourquoi pas éventuellement un suivi ?!). Bref on devrait déclencher le orange uniquement en cas d'épisode vraiment sérieux et le rouge pour le catastrophique.

Rien que pour Paris ils sortent le orange pour même pas 5 cm ! C'est vraiment du foutage de g****e sérieux....

Et pour le jaune j'ai contacté M-F par curiosité il y à quelque temps à ce sujet, ils m'ont répondu que ce niveau ne concernant pas le plus grand nombre ( dans ce cas pourquoi le mettre sur les cartes ! ) il n'était pour le moment pas prévu de le faire apparaître sur les cartes.

Peut-être que si on était plusieurs à en faire la demande ça ferait bouger les choses mais j'en doute.

Link to post
Share on other sites

Rien que pour Paris ils sortent le orange pour même pas 5 cm ! C'est vraiment du foutage de g****e sérieux....

Oui, mais à Paris les conducteurs n'ont pas l'habitude et c'est le collapsus de la circulation pour bien moins que cela.La faute classique est de s'engager dans un carrefour alors que les sorties sont bouchées. Cela entraine une réaction en chaine de blocages.

Dans les autres pays s'engager sans sortie libre = PV.

Link to post
Share on other sites

l'individu lambda est certes assez naïf

Dans la tête d'un français lambda

Vivez la position d'un citoyen lambda en situation, et vérifiez les enquêtes d'opinion. Sinon c'est une discussion "café du commerce".
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Oui, mais à Paris les conducteurs n'ont pas l'habitude et c'est le collapsus de la circulation pour bien moins que cela.

La faute classique est de s'engager dans un carrefour alors que les sorties sont bouchées. Cela entraine une réaction en chaine de blocages.

Dans les autres pays s'engager sans sortie libre = PV.

On pourrait dire la même chose pour le sud et même les départements Atlantiques comme la Charente ou c'est la pagaille dès le moindre cm sur les routes ...

Et pourtant il en faut plus pour déclencher le Orange, pour le sud-est je sais que c'est du 5 cm généralisé en plaine, et pourtant il y à de grosse agglomérations comme Marseille, alors certes le département est petits comparés à d'autres mais bon ....

M'enfin bon, Paris c'est Paris, dès que quelque chose les touche c'est souvent surestimé, et que pas que du côté de la météo d'ailleurs.

Link to post
Share on other sites
Posted
Brassac les Mines (sud 63) 405m sur les bords de l'Allier

Il est couru d'avance que notre Gouvernement va prendre des "mesures" pour que ça ne recommence pas, parce que son image a été écornée, on aura un couvre-feu général la première fois, mais on aura les mêmes problèmes la 2nde fois. biggrin.png

Voilà une mesure prise par le gouvernement... surprenante quand même:

http://www.franceinfo.fr/politique/les-alertes-meteo-comment-ca-marche-918899-2013-03-13

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Le point positif - si tant est qu'il puisse y en avoir un à ce niveau - c'est que tous ceux qui se sont fait surprendre sur ce coup là, porteront probablement une attention particulière aux prochaines vigilances Orange neige/verglas de MF.

Enfin, j'ose l'espérer... default_191769.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Rien que pour Paris ils sortent le orange pour même pas 5 cm ! C'est vraiment du foutage de g****e sérieux....

Et alors, où est le problème? Vu le foutoir qu'il peut y avoir sur Paris avec 5 cm de neige tombant au mauvais moment, rien de plus normal que de mettre le orange dans ce cas. Un niveau de vigilance n'est pas une prévision de cumul: c'est une prévision de risque, à savoir la coexistence d'un aléa (la prévi) et d'un enjeu (infiniment plus grand en IdF, n'en déplaise à la Province, y'a 10 millions d'habitants tout de même!). D'où l'existence de seuil définis par région.

Et pour le jaune j'ai contacté M-F par curiosité il y à quelque temps à ce sujet, ils m'ont répondu que ce niveau ne concernant pas le plus grand nombre ( dans ce cas pourquoi le mettre sur les cartes ! ) il n'était pour le moment pas prévu de le faire apparaître sur les cartes. Peut-être que si on était plusieurs à en faire la demande ça ferait bouger les choses mais j'en doute.

Depuis qu'Infoclimat est membre du Conseil Supérieur de la la Météorologie (2006), nous et bien d'autres faisons régulièrement cette demande (le CSM est fait pour ça, recenser les besoins de tous les acteurs et clients de la météo). MF ne veut rien savoir, la position est maintenue pour dire que le picto ne doit être vu du grand public que lors d'une situation présentant un risque justifiant le orange, point barre.

La consigne, c'est de dire "vous allez entreprendre une activité météo-sensible (travaux en hauteur, descente en canyoning, sortie en montagne) sous vigilance jaune, renseignez-vous au préalable!". Certains disent que c'est pour encourager à appeler le 3250 (payant): de ce que j'en sais, c'est un faux procès, c'est plutot que ce principe a été érigé en dogme à la création de la carte de vigilance en 2000, à la demande du gouvernement de l'époque, et qu'il n'est pour l'instant pas question de le remettre en doute. Seul compromis accepté: un commentaire peut accompagner la carte sous vigilance jaune, notamment pour les épisodes de fortes chaleurs/froid.

Link to post
Share on other sites
Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Enfin, on a trouvé 1 personne, LA personne en France qui ne sort pas de chez elle quand son département est en vigilance orange

...

...Et le gagnant est... sorcerer.gif RomainD !

Lol ! thumbup.gifflowers.gif

Héhé santa.gifEt prudence revendiquée mais pas excessive! Adaptée à la situation

J'ai en tête aussi l'exemple de Joachim le 16/12/11. Mon chef voulait que j'envoie les opérateurs qui bossaient sous mes ordres faire des mesures en urgence sur le chantier de la LGV malgré la tempête (et l'alerte orange whistling.gif ). Niet, j'ai refusé. J'aurai vécu comment si l'un d'entre eux c'était pris une branche ou pire alors que j'étais parfaitement au courant de la situation?

Parce qu'avec nos connaissances et notre suivi météo, c'est biaisé autant pour les orages, le vent, la neige etc... Nous on scrute les radars, satellites, les METAR etc alors si je vois un orage dantesques, un vent tempêtueux ou un front neigeux avec 5cm/h qui vient sur nous (c'est beau de rêver en Alsace), on n'est pas pris par surprise et on s'adapte wink.png

Mais le grand public n'utilise pas nos outils. La couleur de la vigilance est sa seule info. Autant la suivre wink.png

Link to post
Share on other sites

Et alors, où est le problème? Vu le foutoir qu'il peut y avoir sur Paris avec 5 cm de neige tombant au mauvais moment, rien de plus normal que de mettre le orange dans ce cas. Un niveau de vigilance n'est pas une prévision de cumul: c'est une prévision de risque, à savoir la coexistence d'un aléa (la prévi) et d'un enjeu (infiniment plus grand en IdF, n'en déplaise à la Province, y'a 10 millions d'habitants tout de même!). D'où l'existence de seuil définis par région.

Mais le grand public n'utilise pas nos outils. La couleur de la vigilance est sa seule info. Autant la suivre wink.png

Justement, ne serait-il pas judicieux d'apporter des données chiffrées sur une carte de vigilance? Le public n'a comme seule info que la couleur de la vigilance c'est vrai. Or, dans la populasse, qui connaît parfaitement les seuils de vigilance en matière de quantité ou d'intensité? Les valeurs sont à priori toujours données dans le bulletin associé, quand le bulletin est bien fait (car on a déjà connu des bulletins texte MF vraiment mauvais).

Or, je pense que la majorité des internautes ne vont pas lire le bulletin, la couleur agissant comme un signal trop efficace. Idem sur les chaîne de télévision ou à la radio, où l'on montre et annonce la couleur mais où toutes les informations qu'elle cache sont souvent brièvement énoncées. Au delà de la thématique sur la procédure de l'alerte rouge sur ce cas précis, je pense qu'il y a toute la chaîne de diffusion de l'information et notamment les contenus à revoir totalement dans notre pays, avec actuellement des bulletins météo "grand papa" où montrer une animation radar ou satellite périmée de 4h et animée 10sec sans que le présentateur ne soit vraiment capable de l'expertiser, est déjà considéré comme un authentique exploit.... Des chaînes d'informations continues comme BFM pourraient vraiment prendre exemple sur l'étranger, plutôt qu'enchaîner les reportages micro-trottoirs si typiques de l' "information" française. Autre spécificité française, que de simples journalistes présentent les bulletins, sans véritables météorologues à l'antenne le plus souvent (excepté Bodin depuis 2 ans seulement...).

Pourquoi ne pas avoir recours à des cartes plus fournies avec des codes couleurs pour les quantités et non comme simple indicateur de risque, comme le font les Etats-Unis par exemple. Le National Weather Service n'hésite pas à montrer des images issues des modèles ou d'autres infographies détaillées. En France, on se contente de couleurs...on a droit à une carte de nuit 2x dans l'année. Ca n'aide pas non plus à intellectualiser l'information.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Tu peux pas mieux tomber Chris! A la dernière réunion de la commission Education/Formation du CSM, c'est l'idée avancée par Infoclimat (via votre serviteur), persuadés que nous sommes que le français lambda (encore lui) est beaucoup plus apte qu'on le croit à comprendre certaines cartes un peu plus techniques.

MF dispose désormais en interne d'outils vraiment "beaux" graphiquement, qui mériteraient de temps en temps d'être sortis dans les médias accompagnés de l'explication qui va bien. C'est d'ailleurs une volonté des présentateurs météo (Louis Bodin pousse a priori en ce sens, s'appuyant sur leurs très bons outils graphiques de TF1, et notre "pote" Philippe Verdier également n'en doutez pas smile.png, pas avec les mêmes moyens, malheureusement ): il faut seulement qu'on leur les donne ces moyens, que MF sorte ces données et fasse dessus le travail de simplification nécessaire (pas besoin de laisser la hauteur de tropo hein...), et que les chaines osent ce tournant qualifié trop facilement avec beaucoup de mépris "à l'américaine". Bref, ça viendra certainement, mais c'est pas pour tout de suite...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Et alors, où est le problème? Vu le foutoir qu'il peut y avoir sur Paris avec 5 cm de neige tombant au mauvais moment, rien de plus normal que de mettre le orange dans ce cas. Un niveau de vigilance n'est pas une prévision de cumul: c'est une prévision de risque, à savoir la coexistence d'un aléa (la prévi) et d'un enjeu (infiniment plus grand en IdF, n'en déplaise à la Province, y'a 10 millions d'habitants tout de même!). D'où l'existence de seuil définis par région.

Il est vrai que l'île de France est clairement plus peuplée que le reste de notre pays, mais il ne faut pas occulter que les seuils biométéorologiques y sont bien moins élevés qu'ailleurs. Pour moi, qu'une ville concentre 1 000 000 d'habitants ou 10 000 habitants, il faut assurer "une protection" similaire. Alors c'est quand même plus sensible dans ces zones fortement urbanisées (on ne peut le nier oui default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">), mais il arrive quand même assez souvent que le passage en orange soit difficile à justifier. Ce n'était de toute façon pas le débat de ce topic, mais difficile de rester outre cette parenthèse. C'est peut-être naïf de croire cela, mais ça me semble quand même assez réel Sebaas

Pour le reste, d'accord avec vous.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Pour moi, qu'une ville concentre 1 000 000 d'habitants ou 10 000 habitants, il faut assurer "une protection" similaire.

Bien évidement, un citoyen = un citoyen, qu'il soit Lozérien ou Parisien. Ce n'est pas parce que les médias donnent parfois (souvent...) l'impression du contraire qu'il faut croire que l'Etat et ses services se désintéressent du premier au profit du second (ça reste un électeur!). Mais tu conviendras que les moyens à engager sont différents selon le nombre de personnes concernées (et pas seulement parce que le second est beaucoup moins bien équipé et doué que le premier pour se déplacer dans des conditions hivernales happy.png )
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...