Benjamin GADRAT

Tendances hiver 2015-2016

Messages recommandés

FloC36   

Oh, si tu prends Météo Média pour une référence, on n'est pas sorti de l'auberge... pinch.gif

Il faut surtout arrêter de faire une corrélation absolue avec El Nino ou La Nina. Si cela peut se faire dans quelques régions du monde (et encore), ce n'est absolument pas le cas en Europe et au Québec ! En passant, lors du dernier gros El Nino (97/98), le Québec avait vécu un hiver très doux...

Tout ce que l'on sait, c'est que l'on ne sait rien de ce qui va arriver ces prochains mois ! smile.png

Je n'ai jamais dit que c'était une source fiable default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> ! Je trouvais juste l'article intéressant car ils essaient de faire des analyses... mais bon ces deux phénomènes sont largement incompris encore... ça on est totalement d'accord ! C'est bien pour ca que je parlais de suggestion et même pire que l'on ne peut rien dire encore pour notre futur hiver en France. On en sera un peu plus d'ici deux mois default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
psncf   

Je n'ai jamais dit que c'était une source fiable wink.png ! Je trouvais juste l'article intéressant car ils essaient de faire des analyses... mais bon ces deux phénomènes sont largement incompris encore... ça on est totalement d'accord ! C'est bien pour ca que je parlais de suggestion et même pire que l'on ne peut rien dire encore pour notre futur hiver en France. On en sera un peu plus d'ici deux mois wink.png!

Je dirais même plus, "fin février 2016 on sera fixé"

Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous..

Bon je ne sais pas si vous avez vu les prévisions saisonières de la Chaine Météo...

Alors, si on les prends au pied de la lettre, les hivernophiles (comme moi), préparez vous à déprimer !

Mais je me demande comment ils font pour tenter de prévoir jusqu'en Mars 2016, décade par décade pour les premiers mois, en sachant déja ou seront positionés les centres d'actions...

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aimerais bien avoir vos avis !

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-11h07/france---previsions-saisonnieres-automne-et-hiver-2015---2016-28765.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Bonjour à tous..

Bon je ne sais pas si vous avez vu les prévisions saisonières de la Chaine Météo...

Alors, si on les prends au pied de la lettre, les hivernophiles (comme moi), préparez vous à déprimer !

Mais je me demande comment ils font pour tenter de prévoir jusqu'en Mars 2016, décade par décade pour les premiers mois, en sachant déja ou seront positionés les centres d'actions...

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aimerais bien avoir vos avis !

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-11h07/france---previsions-saisonnieres-automne-et-hiver-2015---2016-28765.php

Au vu des modèles la prévision va plutôt vers un hiver doux, c'est clair. C'est évident au moins pour la première partie de l hiver

Mais les prévisions décade par décade, ça c'est à mon avis pour vendre du papier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MCS34   

La messe serait déjà dite selon LCM laugh.png :

DECEMBRE: le flux océanique perturbé d'ouest à sud-ouest restera dominant dans une douceur humide. Les précipitations resteront abondantes : cette situation ressemble à ce que l'on a connu en décembre 2013, avec un risque accrû d'inondations dans l'ouest. La neige sera abondante en montagne, mais à relativement haute altitude.

- 1ère décade: fraîcheur perturbé dans un flux de nord-ouest.

- 2ème décade: dépressionnaire et plus doux. Fortes pluies et vent.

- 3ème décade: perturbé. Un coup de froid est possible en fin d'année.
Cette précision... plusieurs mois à l'avance whistling.gif

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-11h08/france---previsions-saisonnieres-automne-et-hiver-2015---2016-28765.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bruno 49   

Il y a certes convergence vers une bonne douceur (et ce serait déjà énorme si cette convergence se concrétisait pour la fiabilité des prévis saisonnières), mais avec ou sans pluie reste la grande inconnue; une douceur sèche est possible en hiver, si elle est pilotée par un zonal perché au dessus du 50° parallèle en liaison avec un dôme méditerranéen. C'est ce que voit fred decker par exemple. Et ça fait un moment qu'on n'a pas eu d'hiver sec (et heureusement parce que cet été 2015 aurait fait plus de dégâts végétaux sur l'est).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui tiens comme par hasard un coup de froid possible en dernière décade juste au moment des fêtes, on nous l'a déjà fait !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FloC36   

Bonjour à tous..

Bon je ne sais pas si vous avez vu les prévisions saisonières de la Chaine Météo...

Alors, si on les prends au pied de la lettre, les hivernophiles (comme moi), préparez vous à déprimer !

Mais je me demande comment ils font pour tenter de prévoir jusqu'en Mars 2016, décade par décade pour les premiers mois, en sachant déja ou seront positionés les centres d'actions...

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aimerais bien avoir vos avis !

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-11h07/france---previsions-saisonnieres-automne-et-hiver-2015---2016-28765.php

C'est clair que lorsqu'on voit leurs prévisions ça fait peur whistling.gif Mais bon je ne sais même pas comment ils font pour être aussi précis pour décembre par exemple... Dans tous les cas, il y a quand même un bémol pour la deuxième partie de l'hiver apparemment : possiblement neigeux disent-ils ! A voir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FloC36   

LCM vient de publier un article très intéressant sur les caractéristiques et les incertitudes pour cet hiver 2015-2016. Ils parlent notamment de El Nino, de la surface enneigée en Sibérie et des centres d'action. En gros à la fin, ca veut dire rien n'est sûr... Logique shifty.gif

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-18h38/hiver-2015---2016---les-caracteristiques-et-les-incertitudes-28782.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

C'est clair que lorsqu'on voit leurs prévisions ça fait peur whistling.gif Mais bon je ne sais même pas comment ils font pour être aussi précis pour décembre par exemple... Dans tous les cas, il y a quand même un bémol pour la deuxième partie de l'hiver apparemment : possiblement neigeux disent-ils ! A voir !

C'est impossible d'être aussi précis à cette échéance.

Même MF prend des tendances sur le trimestre entier !

Par contre c'est sûr que c'est vendeur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

s'il n'y avait que ça ... au moins ils écrivent "il faut néanmoins étudier cette prévision avec beaucoup de circonspection"

moi ce qui m'a fait sursauter c'est le dernier graphique Nino /Hivers en Europe

Utilisé 2 fois : En bas de page là http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-18h38/hiver-2015---2016---les-caracteristiques-et-les-incertitudes-28782.php et commenté à 4 '00 là http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-09-10-11h07/france---previsions-saisonnieres-automne-et-hiver-2015---2016-28765.php

Graphique énorme où se succèdent 3 hivers particulièrement froids de suite vers 2010 et qui se retrouvent au niveau de 1985 1963 , 1956 .. whistling.gif

les hivers du milieu des années 80 (vers 85 /87) se retrouvent déjà chauds là dessus et en prime un ovni au milieu des années 90 serait plus anormalement froid que tous les autres depuis 1950 .....et là dessus pas un seul hiver particulièrement doux en Europe depuis plus de 10 ans ....biggrin.png

commenté par un

"au cours des 5 dernières années on avait eu des hivers assez froids entre 2005 (sic !) et 2012 "

ouh là là ....2007 par exemple ?

(et histoire de bâcler un peu plus le graph une date 2015 placée en haut avant 2010 . )

Pas compliqué de chercher europe winter mean temperature anomaly

par ex. Winter — European annual and seasonal temperature anomalies over land areas:

http://www.eea.europa.eu/data-and-maps/indicators/global-and-european-temperature-1/assessment

ou bien avant 2011 http://data.giss.nasa.gov/gistemp/2010november/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

Attention à ne pas confondre Europe et France. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> par exemple, 2007 fût doux en France mais pas vraiment en Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lothski   

Pas envie de troller mais Jack si j'ai collé deux liens où les graphs donnent l'hiver 2007 le plus chaud sur l'Europe avant 2010, en indiquant une recherche sur europe winter mean temperature anomaly tu crois vraiment que je confondais avec la France ? confused1.gif

2007 battu par 2014 sur le graph eea lien plus direct là

http://www.eea.europa.eu/data-and-maps/daviz/european-average-air-temperature-anomalies-2#tab-dashboard-01

Pas vraiment doux en Europe l'hiver 2007 ?

200612-200702.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention à ne pas confondre Europe et France. wink.png par exemple, 2007 fût doux en France mais pas vraiment en Europe.

Confusion avec 2005/2006 très froid en Scandinavie et Europe Centrale non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charly-C   

Confusion avec 2005/2006 très froid en Scandinavie et Europe Centrale non ?

Et il a été très froid également en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

Bonjour,

De mon côté, pas besoin de longs discours et d'analyses approfondies pour lâcher une prévision saisonnière, puisque sans prendre de risques, je peux déjà parier 10000 euros sur :

- Un hiver globalement doux (sans excès) ou très proche des normes dans l'ensemble, avec plus de douceur que de froid et des épisodes neigeux en plaine, principalement pour le quart nord-est et sur la plupart des reliefs. Quelques orientations temporaires probables du flux au nord ou au nord-est (pourquoi à l'est) au cœur de l'hiver, avec un très faible risque de vague de vague de froid majeur. Plus de douceur à l'ouest qu'à l'est, avec des redoux systématiques pour une partie de la façade ouest, au moindre risque neigeux. Probable zonal pendant quelques semaines durant la saison, apportant pas mal de flotte, parfois du vent et une douceur normale. Une tempête ne sera pas exclue. Peut-être quelques phénomènes d'inversion sous patate, dans les régions et secteurs habituellement affectés par ce phénomène, vers novembre ou décembre surtout.

Modèles utilisés : moi-même laugh.pnglaugh.pnglaugh.png

Bah ouais, quasiment tous les ans, c'est presque toujours la même chose sans grande surprise, que ce soit au niveau du bilan final à la fin de l'hiver et de l'ensemble des prévisions émises en amont, sur la plupart des sites rolleyes.gif. En même temps, facile de s'orienter vers des prévisions mettant en avant un hiver qui pourrait être doux, puisque c'est à peu près ce qu'il se passe 7 à 8 fois sur 10 avec notre type de climat laugh.png.

Voyez comme je ne m'embête pas à analyser quoique ce soit laugh.pnglaugh.pnglaugh.png !.

Une prévision saisonnière à deux balles pour ma part, je vous l'accorde tout à fait et c'est bien sûr fait exprès. Mais je suis presque certain que si je reprends mon message à la fin du mois de février, il n'y aura que peu d'erreurs thumbup.gif.

Ceci étant, merci pour vos analyses (notamment celles de TreizeV), qui sont forcément intéressantes à lire et je ne crache pas dessus happy.png. Mise a part ce petit délire, je précise que j'accorde un profond respect à tous ceux qui donnent de leur temps ici, pour nous pondre de grandes analyses, avec pas mal de rigueur et beaucoup d'explications, qui permettent d'en apprendre toujours pluswink.png (ceci malgré mon scepticisme fasse à ce délicat exercice).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Un hiver globalement doux (sans excès) ou très proche des normes dans l'ensemble

Bah ouais, quasiment tous les ans, c'est presque toujours la même chose sans grande surprise [...] de l'ensemble des prévisions émises en amont, sur la plupart des sites rolleyes.gif.

Tu charries un peu quand même Jérôme happy.png , pour rappel voici un extrait d'un message que j'avais posté le 11 novembre en prévision de l'hiver suivant :

C'est quand même rare d'avoir une telle concordance de prévisions allant dans le sens d'un vortex troposphérique déconcentré cet hiver, au point d'ailleurs que pas une seule prévision n'envisage qu'il en soit autrement (ou du moins je n'en n'ai pas vu). En tous cas personnellement au regard de ces conditions je suis partant pour dire qu'une AO positive semble improbable, ce qui semble être l'avis unanime de tous les prévisionnistes qui se sont exprimés ici à ce jour. Comme quoi, ce n'est pas parce qu'il peut y avoir quelques accrochages sur un seul et unique indice, que personne n'est d'accord sur le fond (ce qui d'une certaine manière rend ces accrochages d'autant plus tristes).
A ce moment, toutes les prévisions, modèles et indices que l'on avait allaient dans le sens d'un hiver au potentiel froid bien présent (vortex déconcentré et donc probabilité accrue de blocages). L'OPI nous vendait dans un beau paquet cadeau l'hiver du siècle, les modèles saisonniers n'envisageaient quasiment pas de zonal, les indices sibériens étaient au taquet ...

Partant de la, tu ne trouves pas que c'est un peu (et même vachement) réducteur, sous prétexte que les prévisions de cette année ne sont pas franchement alléchantes, de faire passer les prévisions saisonnières pour des trucs barbants qui de toute façon annoncent sans suspense du doux tous les ans ? wacko.png

Vois plutôt les choses du bon côté : l'année dernière, tout le monde était d'accord sur un potentiel marqué d'avoir un vortex polaire déconcentré (AO-/NAO-), on a fini avec une AO bien positive et un même record pour la NAO (le comble quand même) .. Qui sait ce que pourrait nous réserver cette année où tout le monde semble d'accord pour une NAO plutôt positive ? cat.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Justement Stéphane, tu pointes du doigt le flop des prévisions de l'hiver dernier et notamment de l'OPI grand annonciateur du binôme AO-/NAO-.

Du coup, je rejoins la position de Jérôme, avec les mêmes réserves et le même respect de ceux qui se risquent à l'exercice saisonnier. (il faut bien tenter de faire progresser la prévision saisonnière)

Je serais spectateur attentif et passionné, mais pas ou peu acteur du topic, et la rien à voir avec les premières tendances qui me conviennent parfaitement à ce jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[mode humour ]

Franchement, vu la brillante démonstration de qui vous savez( un indice ) sur la saison hivernale dernière, est-ce bien raisonnable d'y faire encore écho, même sur le mode de la dérision ! wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

Tu charries un peu quand même Jérôme happy.png , pour rappel voici un extrait d'un message que j'avais posté le 11 novembre en prévision de l'hiver suivant :

A ce moment, toutes les prévisions, modèles et indices que l'on avait allaient dans le sens d'un hiver au potentiel froid bien présent (vortex déconcentré et donc probabilité accrue de blocages). L'OPI nous vendait dans un beau paquet cadeau l'hiver du siècle, les modèles saisonniers n'envisageaient quasiment pas de zonal, les indices sibériens étaient au taquet ...

Partant de la, tu ne trouves pas que c'est un peu (et même vachement) réducteur, sous prétexte que les prévisions de cette année ne sont pas franchement alléchantes, de faire passer les prévisions saisonnières pour des trucs barbants qui de toute façon annoncent sans suspense du doux tous les ans ? wacko.png

Vois plutôt les choses du bon côté : l'année dernière, tout le monde était d'accord sur un potentiel marqué d'avoir un vortex polaire déconcentré (AO-/NAO-), on a fini avec une AO bien positive et un même record pour la NAO (le comble quand même) .. Qui sait ce que pourrait nous réserver cette année où tout le monde semble d'accord pour une NAO plutôt positive ? cat.gif

Je charrie toujours au niveau des prévisions saisonnières tongue.png, puisque j'ai beaucoup de mal à adhérer malgré toutes les démonstrations et analyses très pertinentes (et ce serait la même chose si elles allaient souvent dans le sens d'un hiver froid), mais étant un novice (une brêle en fait) en la matière, je peux te dire que c'était juste histoire d'apporter une petite touche de fantaisie sur le topic, rien de plus happy.png.

Je lis quasiment toujours tes superbes analyses (et d'autres aussi) et c'est à chaque fois un vrai régal, donc ça ne te concernait et au final, pas vraiment les analystes du forum ici présent. Je suis juste persuadé, que les caractéristiques propres à notre climat, poussent quand même pas mal de prévisionnistes sur certains sites (extérieurs à IC), à orienter leurs prévisions très souvent en faveur d'une potentielle douceur hivernale, sans doute parce que c'est aussi une voie nettement moins risquée, que... de se risquer à mettre en avant " une potentielle tendance vers un hiver froid ". Certains doivent faire un très gros boulot à ce niveau-là comme tu le fais de ton côté (je n'en doute pas), tandis que d'autres doivent quand même aussi bien " articuler " leurs prévisions envers la dominante habituelle de notre climat en saison hivernale, c'est certain.

Mais en même temps, quoi de plus normal et ce n'est pas une critique, puisque comme je l'ai dit plus haut, notre climat n'offre généralement pas beaucoup d'autres possibilités principalement durant cette saison, avec un " bis répétita " quasi-systématique de certains scénarios que l'on retrouve avec une certaine récurrence, parfois quelques hivers de suite, au niveau des mêmes régions, etc...

Personne, je m'en fiche un peu que toutes les prévisions soient cette année, orienté vers un hiver doux, puisqu'au final c'est loin d'être surréaliste, normal à la fois et c'est certainement ce qui risque se passer avec peut-être 75% de probabilité (notamment dans notre région). Après peut-être comme tu le dis, que cette prévision d'une NAO va finalement porter chance aux hivernophiles biggrin.png!.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kaktus   

Attention tout de même, les cartes de CFS qu'a posté Cédric du Lot (fort réchauffement à 850Hpa ... Et sûrement à 500Hpa) ne présagent rien d'autre qu'un ressenti froid et sec, en particulier dans le sud-ouest fin décembre - début janvier. Et plus océanique dans le Nord, il est vrai.

Effectivement, option que l'on n'a pas connue depuis quelques années. Douceur humide, mais aussi du froid sec, peut-être plus marqué que prévu. Tout bénef pour les massifs du sud qui verront leur couche de neige stabilisée (à une altitude assez élevée toutefois) si ce scénario se produit.

@ Orage :

ouais, c'est sûr que chez nous, l'hiver est rarissime. A part les inversions (qui pourraient être sévères si la config se maintient), on n'est pas prêt d'avoir des journées sans dégel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jt75   

Ce qu'on peut dire, et sans prétentions sérieuses de prévisions saisonnières, c'est qu'un El Nino sur puissant engendre une grande zone de douceur de quelques millions de km2 dans le Pacifique et qu'en général il a un retentissement fort sur un accroissement de la température sur d'autres régions du globe. J'en déduis qu'on part donc dèjà sur un biais positif des températures au niveau du globe quasi assuré.

Par ailleurs on est déjà sur une température du globe en anomalie positive, si on ajoute les deux phénomènes (anomalie positive actuelle + effet El Nino à venir) , ça risque vraiment de faire une année très très chaude; Il faudra bien qu'il existe quelques endroits sur la terre pour un tant soit peu "équilibrer" la balance des températures, On parle de la Sibérie, oui pourquoi pas, mais aussi pourquoi pas nous ? sachant que les US viennent de connaître déjà 2 derniers hivers froids ou très froids.

Enfin, j'ai tellement peu confiance dans les prévisions saisonnières où on voit souvent avec le recul qu'ils se gourent quasi tout le temps, qu'alors mêmes que toutes indiquent douceur par chez nous, j'opterai pour un hiver froid ou très froid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

Tu m'as convaincu JT, je passe l'hiver au Québec pour profiter de la douceur.^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jt75   

Justement, si on en croit la littérature: Québec : impacts d'El Nino sur l'hiver :

"En contrepartie, lorsque la distance du Pacifique et d’une région comme le Québec est plus importante, les impacts possibles sont plus incertains.

Il n’y a aucune corrélation scientifique confirmée entre la présence d’El Niño, les anomalies de températures et les précipitations au Québec.

On peut cependant comparer certains de nos hivers – plus doux - avec l’intensité du phénomène.

On observe qu’un El Niño fort a donné lieu à des hivers doux au Québec en 1997-1998 et en 1982-1983.

En contrepartie, deux autres hivers ont été froids et longs en 2002-2003 et 1976-1977, alors que les conditions d’El Niño variaient de faible à modéré.

"

http://www.meteomedia.fr/nouvelles/articles/el-nino-pourrait-reecrire-lhistoire-en-2015-/51453/

Ce qui diminue possiblement les zones de froid sur le globe, et en quelque sorte augmente encore les nôtres. 191769.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   

En sachant qu'un hiver dit "doux", dis donc, au Québec reste en dessous des hivers les plus froids en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.