Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
oliv92

Du 02 février 2015 au 08 février 2015, prévision météo semaine 06

Recommended Posts

Posted

Location : Paris (05) // Bonneuil sur Marne (94)

UKMO est moins bon quand même à 120/144h.

Du moins bon comme ça je prends tous les jours :

UW120-21_oyg7.GIF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bellevaux - Chablais - 1150m

D'abord une situation comme celle envisagé par GFS12z,6z serait synonyme d'absence,de dégel sur une bonne moitié nord du pays.Ensuite pour les températures minimales,c'est très compliqué,mais disons qu'avec une couche de neige au sol,un ciel très degagé et un vent plutot faible,on pourrait aisément aller chercher les -10° dans le nord-est,la barre des -5°,elle serait jouable sur les 3/4 du pays.

Si le retour d'Est est humide il faudrait attendre début de semaine d'après pour avoir un ciel durablement dégagé par contre. Et sans ça, ça ne plongera pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Germain les Corbeil

Sur le run de controle de GEFS,la poussée des HP est anormalement haute et orientale,j'ai meme cru à un GA un moment.Le décrochage qui s'en suit sur l'Europe de l'est est remarquable.

Pour une éventuelle intensification du froid,ce serait la situation idéale.

Dans le même genre,on a NAVGEM qui est très bon également.

Le panel GEFS est juste somptueux et est témoin du potentiel présent meme si aucun déterministe crédible n'a pour l'instant envisager cet option ( quoique sur UKMO,on devine quelquechose).

12 scénarios sur 20 envisagent un blocage anticyclonique en haute latitude sur l'atlantique à 192h dont plusieurs mènent vers une intensification du froid.

Le reste suit un peu GFS det avec une jonction AA/AS faiblarde.

gens-21-1-192.png

Sur la question de qui est le meilleur entre GFS et UKMO,la réponse est clairement UKMO.

On part du principe que plus l'AA est à l'ouest et haut mieux c'est.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Le run de contrôle GEFS montre là tout le potentiel pour la fin de ce topic suivant le placement des HP :

gens-0-1-192_isj1.png

Énorme coulée polaire à l'Est de l’Europe. Un AA un peu plus No, personne ne dirais rien.... On joue encore avec du gros, mais que c'est loin.

La date du 6 est semble t'il la date de la divergence, pour info le run de contrôle GEFS et le Det GFS sont dans le tu le plus ''doux'' ...

graphe3_1000_254_369____zfj1.gif

L'exemple de la perturbation 17 du panel GEFS 12z illustre le risque d'intensification du froid en hors topic avec un gros décrochage si l'AA perd ses racines tropical. Nouveau scénario à prendre en compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@SydroX44 :

La grosse nouveauté étant que l'AA perde ses racines subtropicales au lieu de s'écrouler comme une m**** sur la France. Scénario ultra-minoritaire il y a 48h, devenant plausible désormais.

Autre chose, gérer une énorme bulle chaude, c'est pas commun non plus ... Cela risque de patauger sévère sur les modèles default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le cours de climato whistling.gif je n'avais aucune connaissance des moyennes pour ma région...

Concernant le bilan du mois de janvier c'est MF qui le dit je cite "ainsi, en moyenne, elles ont été globalement supérieures aux normales* sur la quasi-totalité du pays, à l'exception du Sud-Ouest".

Le sens de mon propos n'était en aucun cas de dire que la situation ne sera pas hivernale ou sans potentiel, mais de prendre un peu de recul par rapport aux comparaisons avec 2012 qui commencent à fleurir sur le forum.

Pour l'instant il n'est pas modélisé de -10° sur Metz ou Nancy mais 4 jours entre -8° et 0° je maintien c'est du grand classique comme coup de froid dans le NE du pays (en moyenne 3 jours sans degel en février), que l'on retrouve quasiment tous les ans à un moment donné dans l'hiver. Février 2012 c'est du -16/-5° pendant + d'une 1 semaine avec un vent continue et penetrant de NE.

Ma seconde remarque était de dire que la situation modélisée me semble bien plus remarquable pour le SO et peut-être l'Ouest du pays où avoir du --8°/-10° à 850hpa par flux d'ENE pendant plusieurs jours est beaucoup plus rare que par ici.

Bref je ne pense pas avoir dit d'énormités ou de contre-vérité au contraire.

Fin du H.S pour ma part mais je n'aime pas trop que l'on me fasse passer pour un débile.

Tu as ton interprétation sur 2012 et là on se rejoint. Mais je ne sais pas ce que vous avez avec cette phobie du terme VDF. VDF ne veut pas dire février 56, Janvier 85 ou février 2012. Il y en a eu d'autres et qui sont classiques mais qu'on a bien appelé VDF et il en sera certainement question pour cette semaine mais à confirmer néanmoins (car tes températures sur la semaine, je demande à voir par ciel dégagé...). Ne voyez pas un terme extravagant dans VDF tout simplement. Si ne pas être d'accord avec toi est te faire passer pour un débile alors en effet il vaut mieux arrêter ce débat stérile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

En une semaine la configuration à l'échelle européenne change pas mal, on passe d'un schéma de type Atlantic Ridge vers du NAO-

Deux cartes plutôt qu'un long discours

post-4175-0-75605000-1422726985_thumb.pngpost-4175-0-57586300-1422727302_thumb.png

Ce schéma est plutôt bien calé, l'écart-type du Z500 étant en valeur absolue inférieur à l'anomalie par rapport à la moyenne.

Dans ce contexte les zones de fort écart-type n'influencent pas trop le temps sensible en France il s'agit d'une incertitude sur la latitude de la branche zonale très septentrionale.

post-4175-0-10453200-1422727487_thumb.png

Le temps devrait donc être de plus en plus froid en cours de semaine avec journées sans dégel fréquentes. C'est vrai qu'il faut remonter à février 2012 pour retrouver une aussi longue de temps aussi froid en France, mais l'emplacement des centres d'action n'avait rien à voir.

ar.png.2be70522643930894e01cf611ac720a5.

naoens.png.9789eb6e0df98c66ec4afda40e2b2

spread.png.c67205ac859b59671d247ab04e6aa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nancy

Tu as ton interprétation sur 2012 et là on se rejoint. Mais je ne sais pas ce que vous avez avec cette phobie du terme VDF. VDF ne veut pas dire février 56, Janvier 85 ou février 2012. Il y en a eu d'autres et qui sont classiques mais qu'on a bien appelé VDF et il en sera certainement question pour cette semaine mais à confirmer néanmoins (car tes températures sur la semaine, je demande à voir par ciel dégagé...). Ne voyez pas un terme extravagant dans VDF tout simplement. Si ne pas être d'accord avec toi est te faire passer pour un débile alors en effet il vaut mieux arrêter ce débat stérile.

On ne s'est pas bien compris je pense mais il y a pas de mal, arretons effectivement là ce débat (trop) récurrent sur la définition de VDF.

Dison qu'il y a clairement un potentiel pour une VDF ce soir sur les modèles (en attendant CEP), du remarquable au plus habituel en fonction des régions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Germain les Corbeil

CEP ressemble beaucoup au contrôle de GEFS à 168h,la dorsale est haute,elle perd quasiment ces racines subtropicales.

ECH1-168.GIF?31-0

GFS s'isole progressivement avec GEM,CEP rejoint UKMO et GEFSens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème, c'est que personne n'a jamais été capable de donner une définition claire faisant consensus de ce qu'est une VDF. C'est pourquoi je n'utilise jamais ce terme (ça n'a rien à voir avec mes préférences), sauf pour des événements style donc Février 2012 pour lesquels aucune discussion n'est possible.

Apparemment selon MF, il faut une T° inférieure de 5°C aux normales pendant au moins 2 jours (Tn, Tx ? Sur quel pourcentage du territoire métropolitain ?).

Pour en revenir à Février 2012, vous me permettrez de trouver, au vu des modèles d'aujourd'hui, la comparaison totalement hors de propos. Il suffit d'aller voir la synoptique d'il y a 3 ans pour s'en convaincre (en tous cas c'est mon point de vue). Ceci dit on verra demain, peut-être les choses auront-elles évolué...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Meudon (92), altitude 80 m

Sur le run de controle de GEFS,la poussée des HP est anormalement haute et orientale,j'ai meme cru à un GA un moment.Le décrochage qui s'en suit sur l'Europe de l'est est remarquable.

Pour une éventuelle intensification du froid,ce serait la situation idéale.

Dans le même genre,on a NAVGEM qui est très bon également.

Le panel GEFS est juste somptueux et est témoin du potentiel présent meme si aucun déterministe crédible n'a pour l'instant envisager cet option ( quoique sur UKMO,on devine quelquechose).

12 scénarios sur 20 envisagent un blocage anticyclonique en haute latitude sur l'atlantique à 192h dont plusieurs mènent vers une intensification du froid.

Le reste suit un peu GFS det avec une jonction AA/AS faiblarde.

Sur la question de qui est le meilleur entre GFS et UKMO,la réponse est clairement UKMO.

On part du principe que plus l'AA est à l'ouest et haut mieux c'est.

ça dépend. Le dernier CEP l'illustre parfaitement. On a un AA plus à l'ouest que sur GFS et pourtant en terme de températures au sol, nul doute que GFS serait plus froid. L'anticyclone centré sur la GB maintient le flux à l'E alors que sur CEP on passe dans un flux de N maritime apportant un radoucissement progressif des températures par le NO au cours du week-end (ne pas trop se fier au températures à 850hp qui restent bien basses mais avec un flux plus maritime, le redoux serait assez net sur le NO, quasi inexistant à l'E).

Après il semble que le CEP soit isolé sur le placement de l'anticyclone pour samedi prochain par rapport notamment à GFS, GEM, CMA et JMA où ce dernier est positionné plus à l'est (plutôt sur la Grande Bretagne voire la Scandinavie sur JMA)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Noisy-le-Sec (93)

Merci de revenir au sujet : les prévisions du 2 au 8 février 2015. Merci également d'éviter le régionalisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montagne bourbonnaise allier

louis bodin se lache ce soir et annonce des températures minimales de -10 à -15 sur certaines régions

avec une couche de neige un peu plus épaisse et un ciel dégagé sans vent ça peu le faire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

ça dépend. Le dernier CEP l'illustre parfaitement. On a un AA plus à l'ouest que sur GFS et pourtant en terme de températures au sol, nul doute que GFS serait plus froid. L'anticyclone centré sur la GB maintient le flux à l'E alors que sur CEP on passe dans un flux de N maritime apportant un radoucissement progressif des températures par le NO au cours du week-end (ne pas trop se fier au températures à 850hp qui restent bien basses mais avec un flux plus maritime, le redoux serait assez net sur le NO, quasi inexistant à l'E).

Après il semble que le CEP soit isolé sur le placement de l'anticyclone pour samedi prochain par rapport notamment à GFS, GEM, CMA et JMA où ce dernier est positionné plus à l'est (plutôt sur la Grande Bretagne voire la Scandinavie sur JMA)

Il voulait sans doute parler de ce genre de configuration :

gens-17-1-192_ceg5.png

par la suite ça donne un gros décrochage qui déboule vers l'europe de l'Ouest...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

Nous n'avons pas beaucoup avancé ce soir, nous ne savons toujours pas quand cette vague hivernale (à la limite de la vague de froid) se terminera.

à partir de dimanche/lundi par le nord-ouest sur CEP

et à partir de...(on ne voit pas vraiment la fin sauf à très long terme) sur GFS

Les diagrammes sont parlants, avec une éclatement des scénarios à partir du 6 (850hpa pour paris), au sol l'incertitude démarre le 8 février, avant cette date le mercure peine à passer au dessus du 0/3° en région Parisienne .

Clairement, après le week-end prochain, si la situation de blocage perdure , que l'AA est suffisamment haut, ou mieux, coupé de ses racines il est fort à parier que l’accélérateur à froid sera enclenché et nous pourrions ainsi basculer en mode vague de froid.

Pour terminer:

CEP est encore plus humide que GFS (comme hier soir) sur pas mal de régions, si il continue sur sa lancée pas mal de régions pourraient êtres servies au moins sous forme de sepoudrage .

La surface recouverte de neige aura surement un impact sur la synoptique du week end...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quand même de grosses disparités sur certains points pour la toute fin d'échéance et surtout pour le début de la suivante (désolé de déborder) sur nos modèles:

- 17°C d'écart à 850 hpa sur le diagramme de Paris entre le scénario le plus froid et le scénario le + doux le 09 février

- écart-type z500 et 850 très important sur GEFS et ENCEP à l'échéance du 08-09 février (normal vous me direz à cette échéance, mais aussi étendu c'est assez rare sur les 2 champs des 2 modèles.

- Enormes différences quant à la modélisation de la position de notre dorsale Atlantique: Islande? Ouest GB? GB? France? Mer du Nord, Mer Norvège? Scandinavie?= il y a de tout sur les DET et sur GEFS quant à la position de la dorsale en toute fin de semaine et début de l'autre.

Mais au final, très peu d'incertitudes sur les T2M sur une bonne partie du Pays (au moins la partie centrale et l'Est).

Elle resteraient hivernales, l'exemple de Paris est assez parlant avec des températures froides très majoritaires, très longtemps au delà de l'échéance.

En fait pour les régions centrales et de l'Est, le doute principal consisterait à savoir si l'air froid serait cantonné aux basses couches (ce serait le cas si la dorsale est centrée sur l'ouest GB, GB, France) ou s'il serait présent à tous les étages (dorsale sur l'Islande, la mer de Norvège, la mer du Nord ou la Scandinavie).

Evidemment les scénarios du 2ème groupe seraient aussi ceux qui garantiraient un froid le plus vif et le plus durable.

Pour le régions plus à l'ouest, un anticyclone positionné sur l'ouest de la GB (type CEP12z) aurait pour conséquence de soumettre ces régions plus rapidement à l'air océanique comme l'a souligné Oliv, les autres seraient plus hivernaux au moins jusqu'en fin d'échéance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, les chances d'un nouveau décrochage arctique à l'horizon de la fin d'échéance

augmentent depuis quelques runs.

Ce scénario apparait nettement majoritaire, et je dirais qu'il n'y a pratiquement "que" sa trajectoire qui semble poser réellement question. (Mais c'est déjà beaucoup)

Plus cette trajectoire visera l'Europe de l'Ouest en contournant la crête formée sur l'Atlantique, et plus les conditions hivernales risqueraient de prendre une nouvelle tournure. Mais à ce propos, les scénarios sont très éclatés. La tendance majoritaire n'est pas (encore) à prévoir que nos contrées seront directement affectées. L'hypothèse majoritaire actuelle est celle où le décrochage arctique s'écoulerait en direction de l'Europe centrale ou de l'Est.

graphe_ens3_axa4.gif

En attendant, les incertitudes sont importantes et tout ceci reste à suivre. smile.png

Je partage à 100% Yann sauf sur une chose. Tu prends en référence et tout logiquement d'ailleurs l'ensembliste sauf que ce dernier est moins révélateur que son 6Z ou le décrochage était majoritairement vu entre direction. Sur le 12Z ça se calerait plutôt sur l'Europe Centrale mais l'ensembliste souffle le chaud et le froid en émettant une majorité d'une sortie à une autre mais cette majorité est très différente d'une sortie à une autre. Puis pour te rejoindre à 100%, les incertitudes sont en effet très importantes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 18Z va dans le sens d'une remontée de notre AA/AI vers le Groenland

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Le 18z de GFS ce soir couplé a l'Européen gomme ou en tout cas réduit le champ des possibilités pour l'échéance suivante,après un semblant de renforcement des HG sur le royaume uni le week-end prochain(un peu plus a l'ouest sur le CEP, a latitude égale mais avec une influence plus continentale) le lent affaissement de cette bulle anticyclonique s'opère la semaine suivante pendant qu'une nouvelle plongée des bas géos s'organise en Europe centrale par la Scandinavie.

gfs-0-192_bgr6.png

ECM1-192_boz7.GIF

Peu de chance de voir cette bulle chaude perdre ses racines subtropicales pour aller s'isoler plus au nord ou sur la scandinavie contrariée par les bas géos,mais des incertitudes apparaissent a l'échéance de ces cartes et sont bien visibles sur le diagramme ci-dessous.

La moyenne GEFS commence a suivre la courbe de son déterministe,et les scénarios se resserent peu a peu(diag prit au centre du pays)

graphe_ens3_djs2.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Malmedy ( Province de Liége ) 342m

à +192h l'anti est positionné au sud GB et la dorsale se couche entrainant une séparation entre la petite goutte froide sur Gibraltar et les anomalies froides sur l'europe de l'est.

un peu avant ( +168h ) l'anti est modélisé à l'ouest de de l'Irlande .

c'est la vision de kma 12z que je trouve plutôt proche de cep 12z

XyxGvPR.gif?1

OJJ9yhU.gif?1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

Le risque n'est pas inexistant non plus...

sur GEFS il y a environ 6 scénarios qui tendent vers un deuxième déferlement froid grâce à un blocage plus haut en latitude se coupant parfois des racines subtropicales.

En tout 8 scénarios voient une belle prolongation de notre régie hivernal ce n'est pas rien à mon sens, surtout que l'échéance est encore bien loin !

Visibilité réduite après le week-end , l'évolution du blocage (appelons le ainsi) est encore très aléatoire, quand on voit l'évolution des modèles ses derniers jours méfiance...

A suivre demain pour voir si un déterministe s'y met !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Le risque n'est pas inexistant non plus...

sur GEFS il y a environ 6 scénarios qui tendent vers un deuxième déferlement froid grâce à un blocage plus haut en latitude se coupant parfois des racines subtropicales.

En tout 8 scénarios voient une belle prolongation de notre régie hivernal ce n'est pas rien à mon sens, surtout que l'échéance est encore bien loin !

Visibilité réduite après le week-end , l'évolution du blocage (appelons le ainsi) est encore très aléatoire, quand on voit l'évolution des modèles ses derniers jours méfiance...

A suivre demain pour voir si un déterministe s'y met !

Je n'ai pas dis que le risque était inexistant,d'ailleurs de quel risque on parle...je me suis contenté de retenir la direction que semblaient prendre les déterministes couplé au GEFS de 18z dont la moyenne tend a se redresser sensiblement en suivant justement le déterministe,ce qui était moins le cas me semble t-il jusqu'a ce soir.

Je précises par ailleurs que les incertitudes apparaissent le week-end prochain avec une importante dispersion,une fois que cela est dit, désolé de donner mon ressenti sur l'évolution de la situation pour l'échéance suivante telle qu'elle me semble apparaitre,on va tout de même pas me lyncher pour ça...Je ne serais pas le premier a me tromper si c'est le cas, ni le seul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

GME est rigolo. On connaissait lors des intenses flux zonaux, le new york-Moscou.

Là, l'allemand nous fait du Moscou-New York. rarissime.

Et que dire d'UKMO ce matin ?? laugh.png

656934UW14421.gif

Sinon GFS est un poil moins bon ce matin, mais seulement à long terme... A moyen terme, il advecte bien plus d'air froid que sur son précédent run.. De quoi faire trembler Zorglub71 ou autres défaitistes convaincus d'un épisode tout pourri... Un épisode qui n'est tjrs pas terminé au passage s'il était utile de le préciser... Et pour l'heure, impossible de savoir quand et comment le froid sera véritablement chassé de nos frontières...

741354Rtavn1382.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...