Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de la secheresse


Recommended Posts

Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Et pendant ce temps là dans le Cher.... La sécheresse fait rage :

 

Si bien que les niveaux des rivières sont comme en plein mois d'Août dans le coin.

 

https://www.geo.fr/histoire/un-barrage-releve-pour-proteger-le-chateau-de-chenonceau-de-la-secheresse-195336

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Reprenons un peu le cours de ce topic dédié au suivi de la sécheresse, avec un petit point photo réalisé le week-end dernier et cette semaine sur le secteur des Vosges et du piémo

Bonjour,   Voici un état des lieux dans l'est de la Creuse et l'ouest du Puy-de-Dôme, où les vagues de chaleur et de sécheresse se succèdent depuis quatre étés.   Quelques chiffres

Situation désastreuse sur le piémont vosgien côté alsacien, après des semaines sans pluie significative et les fortes chaleurs de ce mois d'août. C'est donc depuis 2015 au moins le 5ème été qui voit l

Posted Images

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Citation

Et pendant ce temps là dans le Cher....

 

Niveau 3 et 4 sur 4 sur les débits anormalement bas (1ere décade d'avril, même référence que mon post précédent) :

 

EDO.3233342.652426154.24093122.043006726.88_039465661_20190419213841.thumb.jpg.d1c5c4890232a2ec84fa9698dc567211.jpg

Edited by _sb
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Meuse Sud - Bar le duc

Et encore toujours un temps agité et pluvieux prévu mais la réalité est différente.

1mm hier, 1mm ce matin et au moins 3mm depuis le début d'après-midi, ça continue encore pour une petite heure, mais nous n'atteindrons même pas 8mm en cumulé depuis hier. ou à peine.

Ici, sauf surprise ce WE, nous n'atteindrons probablement pas les 25mm en avril. C'est la moyenne des 10 derniers mois d'avril.

Pas de pluies significatives donc et une semaine à venir très inquiétante, avec le "retour" d'un temps sec et venteux.

Les températures élevées (plus de 25 degrés pendant plusieurs jours) associées à un fort vent d'Est asséchant, présent jour et nuit pendant près d'une semaine, ont accentué encore un peu la sensation de sec.

 

En cette fin avril, la situation atteint un point proche du non retour. Un sylviculteur me confiait dernièrement que le hêtre n'est même plus une essence privilégiée dans nos forêts de plaine et de collines. Si la sécheresse ne le tue pas encore, elle ralentie sa croissance et ses besoins en eaux ne sont plus comblés depuis une quinzaine d'année notamment en période de reprise de végétation au printemps, sa croissance s'en trouve très ralentie.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 16 heures, gab75 a dit :

Et encore toujours un temps agité et pluvieux prévu mais la réalité est différente.

1mm hier, 1mm ce matin et au moins 3mm depuis le début d'après-midi, ça continue encore pour une petite heure, mais nous n'atteindrons même pas 8mm en cumulé depuis hier. ou à peine.

Ici, sauf surprise ce WE, nous n'atteindrons probablement pas les 25mm en avril. C'est la moyenne des 10 derniers mois d'avril.

Pas de pluies significatives donc et une semaine à venir très inquiétante, avec le "retour" d'un temps sec et venteux.

Les températures élevées (plus de 25 degrés pendant plusieurs jours) associées à un fort vent d'Est asséchant, présent jour et nuit pendant près d'une semaine, ont accentué encore un peu la sensation de sec.

 

En cette fin avril, la situation atteint un point proche du non retour. Un sylviculteur me confiait dernièrement que le hêtre n'est même plus une essence privilégiée dans nos forêts de plaine et de collines. Si la sécheresse ne le tue pas encore, elle ralentie sa croissance et ses besoins en eaux ne sont plus comblés depuis une quinzaine d'année notamment en période de reprise de végétation au printemps, sa croissance s'en trouve très ralentie.

 

Le hêtre gagne en altitude les terres qu'il est en train de perdre dans les plaines. Sa croissance devient impressionnante depuis 15/20 ans au niveau de sa limite supérieure ici dans les Vosges , vers 1200/1300m malgré les épisodes secs plus fréquents et plus durables aussi désormais, la pluviométrie reste largement supérieure à celle des plaines. L'allongement de la saison chaude, au printemps, et en automne, fait le reste.

Sinon, les 10 /15 prochains jours pourraient marquer une petite "pause" dans l'accentuation de la sécheresse ( de surface) un peu partout: bien moins chaud que précédemment, globalement plutôt dépressionnaire au moins au début, avec des risques de petites pluies ponctuelles ( bien loin d'être suffisantes en quantité certes).

Bref, un petit sursis.  

On verra ensuite courant mai si le ciel va  s'en donner à coeur joie pour rattraper ce temps "perdu" : en général, 10/15 jours pas trop anticycloniques, ça se paye, et de plus en plus cher en allant vers l'été.

 

Link to post
Share on other sites

Il a beaucoup plus sur un gros quart sud-est de la France ces dernières 24h faisant de ce mois d'Avril un mois excédentaire dans la plupart des régions. la sécheresse de surface est atténuée et va continuer à l'être ces prochains jours (les nappes phréatiques sont tout à fait dans la norme)

 

http://www.meteociel.fr/observatins-meteo/rr.php?mode=2

 

 

Edited by Antonio
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Lomont sur Crête (25) 550m / Ouest du massif du Lomont
Le 26/04/2019 à 09:05, Antonio a dit :

 (les nappes phréatiques sont tout à fait dans la norme)

 

 

 

 

Heu sans jeu de mot : tu as une source à cette affirmation ? pour quelle région  ? j'ai des doutes...

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
Le 26/04/2019 à 09:05, Antonio a dit :

Il a beaucoup plus sur un gros quart sud-est de la France ces dernières 24h faisant de ce mois d'Avril un mois excédentaire dans la plupart des régions. la sécheresse de surface est atténuée et va continuer à l'être ces prochains jours (les nappes phréatiques sont tout à fait dans la norme)

 

http://www.meteociel.fr/observatins-meteo/rr.php?mode=2

 

 

 

Oui, mais sauf que non en fait.

Le mois d'Avril est peut-être au dessus des normales (et encore on explose pas non plus des records), mais le déficit sur l'ensemble des mois de cette année reste assez marqué, plus ou moins selon les postes.

Nous sommes maintenant au printemps, ce sont surtout les végétaux qui vont bien profiter de cette pluie.

 

Pour l'anecdote, en 2017 (donc juste avant la très forte sécheresse qui a touché toute la région), les cumuls au printemps étaient plus élevés que ceux relevés depuis le début de cette année 2019, bien évidement ça ne veut absolument pas dire que ce sera pire ou mieux cette année (beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte pour établir un état des lieux d'une sécheresse des sols), c'est simplement pour mettre en relief le fait que de bons cumuls sur un seul épisode sont loin d'être suffisants pour une amélioration durable de la situation.

Ce n'est pas catastrophique, mais personnellement je serait bien plus serein pour l'été à venir si il venait à pleuvoir encore, la chaleur arrive, et statistiquement les épisodes de pluies marqués généralisés commencent à se réduire à partir de la fin avril...

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Le 26/04/2019 à 09:05, Antonio a dit :

Il a beaucoup plus sur un gros quart sud-est de la France ces dernières 24h faisant de ce mois d'Avril un mois excédentaire dans la plupart des régions. la sécheresse de surface est atténuée et va continuer à l'être ces prochains jours (les nappes phréatiques sont tout à fait dans la norme)

 

http://www.meteociel.fr/observatins-meteo/rr.php?mode=2

 

 

 

Je ne source pas les propos d'Antonio, je donne quelques ressources complémentaires sur ce sujet.

Les quantités de pluies effectives se divisent ensuite en de nombreux éléments. En voici quelques uns :

- le ruissellement (pas qu'urbain, en plein champ aussi);

- la réabsorption (par les végétaux notamment);

- l'évaporation;

- l'alimentation des aquifères dynamiques;

- l'alimentation des aquifères statiques;

- l'humidification des sols, plus ou moins en pronfondeur;

- ...

Les quantités de pluies efficaces à l'humidification des sols et aux aquifères statiques ne représentent qu'une fraction.  Cette fraction est fortement dépendante de la nature du sol (surface) et de la géologie (sous-sol).

Pour ces raisons que, généralement, une pluie hivernale est plus efficace qu'une pluie estivale (j'évoque les aquifères qui était le sujet).

 

http://www.cartograph.eaufrance.fr/

http://www.data.eaufrance.fr/

https://www.brgm.fr/publication-presse/etat-nappes-eau-souterraine-1er-avril-2019

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Dans le nord de la france, nous avons bien un déficit et qui date pas de cette année ... les pluies sont furtives à chaque fois comme aujourd'hui 

Ce qui me frappe c'est le ratio 15 à 20 jours sans pluies suivi de 4 jours d'averses locales comme en ce moment... 

Beaucoup de rivieres sont à sec ou ont un niveau trés bas pour la saison

 

les nappes niveau bas alors qu elles devraient être bien chargées.

 

L'été va être rock & roll 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulon ( Mont-Faron )

L’indice d’humidité des sols en nette amélioration pour le mois d’avril dans le sud-est, même si il est vrai qu’il reste encore quelques zones encore sèches, notamment en Corse, l’Aude et le Montpelliérain.

 

C60EBABB-A0B9-4FDF-9816-DF190F35C603.thumb.png.1a20244ef4cb4e6dee7f93c315d30ba6.png8DB4E416-3713-48FC-A97A-03CC6702C284.thumb.png.00bada8be8cf58cca4679be5a831b684.png

8200DDBB-7EC4-4380-A860-DF29A646E80A.thumb.png.febeec13105395da708cb9d96d0df24d.png

 

Le cumul pour Menton par exemple est de 213 mm ! 120 mm à Nice, 104 mm à Perpignan, 90 mm à Ajaccio, 57 mm à Marignane, 66 mm à Toulon, 42 mm à Montpellier et 16 mm à Solenzara.

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
Il y a 3 heures, Serge L a dit :

L’indice d’humidité des sols en nette amélioration pour le mois d’avril dans le sud-est, même si il est vrai qu’il reste encore quelques zones encore sèches, notamment en Corse, l’Aude et le Montpelliérain.

 

Je ne suis pas vraiment d'accord, si il y à eu en effet une amélioration générale, une grande partie de la zone reste bien sous les normales au niveau de l'humidité des sols.

Seules les Cévennes, les Alpes-Maritimes et certaines zones littorales ont vraiment connu une amélioration significative, en plaine ce n'est pas vraiment le cas.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
Il y a 1 heure, Romain84 a dit :

 

Je ne suis pas vraiment d'accord, si il y à eu en effet une amélioration générale, une grande partie de la zone reste bien sous les normales au niveau de l'humidité des sols.

Seules les Cévennes, les Alpes-Maritimes et certaines zones littorales ont vraiment connu une amélioration significative, en plaine ce n'est pas vraiment le cas.

 

Exact. La situation est en trompe l'oeil notamment près du Rhône.

Il a beau avoir plu, le vent d'Est et le mistral continue d'assécher la végétation. Le mois d'Avril 2019 sera par endroit à peine supérieur aux normales de saison.

Et même si vers l'Est PACA le mois termine à 200%, c'est encore insuffisant pour effacer 4 mois quasiment totalement sec. 

En témoigne la carte du CIRAME du cumul par rapport à la normal entre le 1er Janvier et le 28 Avril 2019.

 

385868487_Capturedcran2019-05-0114_24_22.png.4ab63dd63f229f12b767e82ae1c44b62.png

Edited by Iefan
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Kersaint plabennec et Narbonne (NE de la ville 12.1km de la mer à vol d'oiseau)

61,8mm annuel a ma netatmo de Narbonne on a connu mieux !

  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, bernardt60 a dit :

Concernant le bassin du marais poitevin, les céréaliers sont très présent et mettent toujours la pression pour l'irrigation du maïs surtout. La saison d'etiage est chaque année de plus en plus pesante pour les hydrologues du DHPC. 

Une mauvaise enquête public qui mène, je pense, à un assèchement encore plus flagrant du marais vu le manque de pluie depuis plusieurs années. Le bonheur des uns fait le malheur des autres.

Pour la Charente, je m'abstriendrai, je ne connais pas assez les tenants et aboutissants, mais on doit pas être loin des mêmes revendications...

Et ce ne sont pas les quelques dizaines de mm qui vont changer quoi que se soit, surtout quand la période de recharge de nappes est en partie fini.

Edited by PAPY BOYINGTON
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire Saint Mesmin (5km au SO d'Orléans) pendant les vacances -- Gif sur Yvette en semaine
Il y a 2 heures, PAPY BOYINGTON a dit :

Concernant le bassin du marais poitevin, les céréaliers sont très présent et mettent toujours la pression pour l'irrigation du maïs surtout. La saison d'etiage est chaque année de plus en plus pesante pour les hydrologues du DHPC. 

Une mauvaise enquête public qui mène, je pense, à un assèchement encore plus flagrant du marais vu le manque de pluie depuis plusieurs années. Le bonheur des uns fait le malheur des autres.

Pour la Charente, je m'abstriendrai, je ne connais pas assez les tenants et aboutissants, mais on doit pas être loin des mêmes revendications...

Et ce ne sont pas les quelques dizaines de mm qui vont changer quoi que se soit, surtout quand la période de recharge de nappes est en partie fini.

Exact. Le maïs est une plaie.  Contrairement au blé, c'est une culture parfaitement inadaptée à notre climat, ses besoins en eau ne coïncidant pas du tout avec notre saison humide, déjà qu'elle ne l'est pas beaucoup ...

Edited by imaginee
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, bernardt60 a dit :

Rien d'étonnant pour la vienne. Une période d'étiage jusqu'à fin novembre, et peu de pluies sur 3 mois de recharges possibles.

Et c'est comme ça depuis 2 à 3 ans...

Link to post
Share on other sites

En extrapolant jusqu’à samedi (pas de pluie prévue d’ici la), on a sur les deux derniers mois glissants

-45mm à Lille et au Touquet

-53mm à Dunkerque 

 

Plutôt sec surtout avec le réveil de la végétation. Mais ces périodes sèches printanières ne sont pas rares.

Les paysages sont bien verts, seule la terre très poussiéreuse rappellent qu’il manque de l’eau.

Link to post
Share on other sites
Posted
Wépion (Namur) - BELGIQUE
il y a 10 minutes, M4x a dit :

En extrapolant jusqu’à samedi (pas de pluie prévue d’ici la), on a sur les deux derniers mois glissants

-45mm à Lille et au Touquet

-53mm à Dunkerque 

 

Plutôt sec surtout avec le réveil de la végétation. Mais ces périodes sèches printanières ne sont pas rares.

Les paysages sont bien verts, seule la terre très poussiéreuse rappellent qu’il manque de l’eau.

 

D'ailleurs, à ce sujet (en gras), contrairement à ce que j'ai pu lire à gauche et à droite, y'a rien de vraiment humide en vue. Des averses (peut-être orageuses ?) samedi mais après .. ?

190515043943673047.png

 

Diagramme pris entre Lille et Arras. A peine plus agité par chez moi, 150 km plus à l'est.

Un printemps virant sur du frais (pour mai) mais restant sec. Ça aide pas...

Edited by Juju4795
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

un article intéressant sur la sécheresse et des conséquences possibles sur d'autres domaines que les activités humaines ou l'agriculture: https://www.lamontagne.fr/lussat-23170/actualites/secheresse-en-creuse-maree-basse-a-l-etang-des-landes-ou-les-oiseaux-ne-chantent-plus_13565457/

 

Comme c'est rappelé dans le texte, il y a eu une vidange, puis des travaux de mise en conformité du moine, mais quand même, on comprend comment la baisse de la ressource en eau s'est bien installée dans certaines régions.

Edited by tao
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

Beaucoup de grisaille sans pluie malheureusement, un bon soleil bien sec et de la convection qui ne veut JAMAIS prendre :/ Pas d'orage, peu d'averse (hors masse d'air froide), du coup le cumul annuel:

160.8 mm

janvier: 18.8 mm  67% déficit

février: 52 mm      19% excédant

mars: 44 mm          23% déficit

avril: 23.5 mm       53% déficit

mai: 22.5 mm         64% déficit

Je me suis basé sur les moyennes pluviométriques de Lille (Normalement bien plus basses car j'habite dans les plaines de l'artois à Moringhem) et je suis à 40% de déficit sur les 5 premiers mois 

Le sol est Très sec et bien fissuré partout

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Le 15/05/2019 à 16:43, Juju4795 a dit :

Un printemps virant sur du frais (pour mai) mais restant sec. Ça aide pas...

 

Il y a en effet un écart entre entre les prévisions de RR et les RR effectives, souvent inférieures.

Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)
Le 25/05/2019 à 14:57, _sb a dit :

 

Il y a en effet un écart entre entre les prévisions de RR et les RR effectives, souvent inférieures.

 

Même constat en Dordogne.... Suite à ce mois frais et ponctuée de périodes humides et étant à la veille du début en fanfare de l'été météorologique (et réèl), j'ai jeté un coup d'oeil aux cumul de Bergerac et Gourdon. Eh bé c'est pas fameux...

L'absence de chaleur permet d'avoir de belles prairies bien vertes et un sol juste humide comme il faut, mais si on choppe 10 jours à 30°C avec du soleil... ça va vite virer au jaune.

 

En image

 

1522337894_bergeracpluvio.thumb.png.0bda692d63235b77835af880839c1ca9.png

 

2056233540_Gourdonpluvio.thumb.png.950faac31a9ceddf4133b42a2d9509ec.png

 

Hormis Décembre qui présente un excédent très minime on est dans le rouge depuis Septembre et même depuis Juillet pour Gourdon. Je n'ose même pas sortir les chiffres de la saison hydrique...

Pour l'été météos, Gourdon doit enregistrer 202 mm et Bergerac 183 mm. Ces apports doivent être fait aux 3/4 par des dégradations orageuses... Et oui, le SO, c'est pas les régions med', on est censé avoir des dégradations orageuses qui apportent de l'eau.

Bergerac s'en était très bien sorti l'année dernière, Gourdon un peu moins. on verra bien ce que ça donne.

 

Je suis quand même peu confiant pour la suite. Les arrêtés vont fleurir si le mois de Juin enregistre un fort excédent de température et un franc déficit pluvio. n'oublions pas que les réserves ne se sont pas remplies cet hiver et qu'au mois de Mars elles ont déjà été sollicitées. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...