gugo

Du 10 octobre au 16 octobre 2016, prévisions météo semaine 41

Messages recommandés

Il y a 3 heures, gugo a dit :

euh la on va être nettement sous les normes pour la saison au vu des prévisions. Exemple par ce graphique GFS posté dans le topic nord-est, la barre rouge est la moyenne de saison 

MT8_Strasbourg_ens.png

Par contre pour se qui est de GEM oui il faut pas s'emballer non plus,  il est à j+8 et il est l'un des scénarios les plus bas de son ensemble. En tout cas sur sa sortie de ce matin

 

graphe_ens3_deu4.gif

Je confirme comme dit plus haut : oui à 850 Hpa mais pas au sol !

Ces derniers temps, pour avoir des températures dans les normes au sol, il faut 2 à 4 degrés sous les normes à 850 hPa. La on est quand même dans un sacré Flux d'Est à NE (50km/h en Vent d'Est c'est pas si fréquent !) et on avait encore près de 20°C en IDF ! Et quand je vois las masse d'air qui va arriver, temporairement à 8°C sous les normes ( à 850 hPa) additionné à un flux de NE vigoureux, et qu'on arrive difficilement à prévoir 1 ou 2 degrés sous els normes au sol je reste sans voix. Vu le flux et la masse d'air prévue, on devrait avoir 10°C généralisés au Nord de la Seine....

 

Quand je vois, par exemple, que vendredi il est prévu par exemple 18°C de Tx en IDF par une masse d'air à 850 hPa de 3,5°C et un vent de NE à 45 km/h, je me dis : mais c'est pas possible !

 

EN gros aujourd'hui, un flux O ou SO et on est 5 degrés au dessus des normes, et un gros flux de NE qui nous permet être à peine sous les normes au sol....

 

Ca me rappel l'intervention d'un membre lors de l'hiver dernier ou avant dernier, je ne sais plus, par un flux de Nord avec -8°C à 850 hPa et de la flotte au sol... Il disait : il ya  quelques année, avec le même flux et la même température à 850hPa, il aurait neigé.

 

De manière générale, je trouve qu'il y a de plus en plus d'écart entre les Températures à 850 hPa et les températures au sol. Je m’étais fait cette réflexion il y a quelques semaines déjà, mais je ne me souviens plus du jour.

 

Désolé pour le HS.

Modifié par Dammatrix
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a 58 minutes, Dammatrix a dit :

Je confirme comme dit plus haut : oui à 850 Hpa mais pas au sol !

Ces derniers temps, pour avoir des températures dans les normes au sol, il faut 2 à 4 degrés sous les normes à 850 hPa. La on est quand même dans un sacré Flux d'Est à NE (50km/h en Vent d'Est c'est pas si fréquent !) et on avait encore près de 20°C en IDF ! Et quand je vois las masse d'air qui va arriver, temporairement à 8°C sous les normes ( à 850 hPa) additionné à un flux de NE vigoureux, et qu'on arrive difficilement à prévoir 1 ou 2 degrés sous els normes au sol je reste sans voix. Vu le flux et la masse d'air prévue, on devrait avoir 10°C généralisés au Nord de la Seine....

 

Quand je vois, par exemple, que vendredi il est prévu par exemple 18°C de Tx en IDF par une masse d'air à 850 hPa de 3,5°C et un vent de NE à 45 km/h, je me dis : mais c'est pas pas possible!  

Je n'irai pas dans le détail vu l'heure et vu à laquelle je me lève demain.  Et puis je ne suis pas très cultivé meterologiquement ( je le rappelle au cas où on me le redit xD) pour aller dans ce type de détail...

 

Mais tout d'abord à Paris en octobre c'est 16,3°C la moyenne pour les températures max (http://www.meteofrance.com/climat/france/paris/75114001/normales) et là en plus on est en début de mois donc la première quinzaine d'octobre doit sans doute être plutôt  proche des 17°C. Et moi quand je regarde GFS je vois du 12-13-14°C pour le topic ( je prends par rapport a la moyenne du diagrammme) sur Paris je vois pas de 18°-20°C:huh:

Sachant que nous sommes à une échéance lointaine et que l'on m'a toujours dit cet hiver que plus on avance vers l'échéance plus les T2M suivent les T850hPa (dans le comportement de baisse de température, pas de température égalitaire) donc on risque de voir une probable diminution des T2M.  Et donc on ne devrait pas être si loin de tes 10°C en température maximale l'après midi même voir légèrement en dessous...

 

graphe_ens4_esb2.gif

On obtiendrait donc pour l'exemple de Paris au moins un beau 5-6 °C sous les normes de températures maximales. 

 

Bonne soirée ;)

Gugo. 

Modifié par gugo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mart67   

Et puis n'oublions pas que nous sommes qu'en octobre, le vent d'est provient des régions de l'est (sacré nouvelle) et ces régions ne connaissent pas de conditions spécialement froide. En sort à peine de l'été, pendant cette saison le vent d'est n'est pas considéré pour être spécialement froid.

voila desolé du HS. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

Bonjour, 

 

Ce matin l'ensemble GFS descend clairement ça moyenne des températures 850 hPa sur la deuxième partie de semaine. Ce qui veut dire que les scénarios de maintien du blocage se multiplient. La moyenne reste autour des 3°C et le déterministe GFS lui tourne autour du 0°C. Le maintien du blocage en seconde partie de semaine prend du galon ce matin. 

Ce qui est aussi à signaler c'est que les risques de précipitations augmentent dans la seconde partie de semaine. Les massifs risque d'être enneigé à très basses altitude si les PPs les atteignent. 

 

graphe_ens3_hnt6.gif

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, gugo a dit :

Je n'irai pas dans le détail vu l'heure et vu à laquelle je me lève demain.  Et puis je ne suis pas très cultivé meterologiquement ( je le rappelle au cas où on me le redit xD) pour aller dans ce type de détail...

 

Mais tout d'abord à Paris en octobre c'est 16,3°C la moyenne pour les températures max (http://www.meteofrance.com/climat/france/paris/75114001/normales) et là en plus on est en début de mois donc la première quinzaine d'octobre doit sans doute être plutôt  proche des 17°C. Et moi quand je regarde GFS je vois du 12-13-14°C pour le topic ( je prends par rapport a la moyenne du diagrammme) sur Paris je vois pas de 18°-20°C:huh:

Sachant que nous sommes à une échéance lointaine et que l'on m'a toujours dit cet hiver que plus on avance vers l'échéance plus les T2M suivent les T850hPa (dans le comportement de baisse de température, pas de température égalitaire) donc on risque de voir une probable diminution des T2M.  Et donc on ne devrait pas être si loin de tes 10°C en température maximale l'après midi même voir légèrement en dessous...

 

graphe_ens4_esb2.gif

On obtiendrait donc pour l'exemple de Paris au moins un beau 5-6 °C sous les normes de températures maximales. 

 

Bonne soirée ;)

Gugo. 

attention aux données brut GFS... Suivant les conditions, tu peux facilement rajouter 2 degrés aux prévisions. Bref fin duHS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
il y a 2 minutes, gugo a dit :

Bonjour, 

 

Ce matin l'ensemble GFS descend clairement ça moyenne des températures 850 hPa sur la deuxième partie de semaine. Ce qui veut dire que les scénarios de maintien du blocage se multiplient. La moyenne reste autour des 3°C et le déterministe GFS lui tourne autour du 0°C. Le maintien du blocage en seconde partie de semaine prend du galon ce matin. 

Ce qui est aussi à signaler c'est que les risques de précipitations augmentent dans la seconde partie de semaine. Les massifs risque d'être enneigé à très basses altitude si les PPs les atteignent. 

 

graphe_ens3_hnt6.gif

Effectivement à l'image d'un Ukmo hier avec un blocage solide.... enfin du changement ^_^

 

gfs-0-264.png?0

Modifié par ggdu19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique fusion chez GFS avec une fusion AA/ AS.

Un peu moins dessiné chez CEP mais on peut aussi parler de blocage.

Chez GEM, pas de blocage avec quelques anomalie arrivant par l'Atlantique qui fait sauter le blocage.

Enfin NAVGEM, identique a GFS et CEP.

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est trop tôt dans la saison pour que la bise apporte un temps froid. On est que début octobre et les moyennes de températures sont supérieures a celles d un mois de mai... Il aurait fallu que ca se produise fin octobre comme en 1997 pour avoir des températures hivernales au sens des moyennes

 

Cependant, les températures a 850hpa vont bien se refroidir déjà la semaine prochaine avec des températures a 850hpa negatives. Hier les températures a 850hpa étaient tres positives encore d ou les tx avec un soleil bien haut encore

Modifié par Voyager21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anecdote   
il y a 51 minutes, Voyager21 a dit :

Il est trop tôt dans la saison pour que la bise apporte un temps froid. On est que début octobre et les moyennes de températures sont supérieures a celles d un mois de mai... Il aurait fallu que ca se produise fin octobre comme en 1997 pour avoir des températures hivernales au sens des moyennes

 

Cependant, les températures a 850hpa vont bien se refroidir déjà la semaine prochaine avec des températures a 850hpa negatives. Hier les températures a 850hpa étaient tres positives encore d ou les tx avec un soleil bien haut encore

 

Quelques anecdotes rafraîchissantes sont ici bienvenues :

 

10/10/1954 : 4°C à Marignane

 

09/10/1956 : -2°C à St Etienne

 

09/10/1964 : neige au-dessus de 600 m

 

06/10/1971 : -4°C à St Etienne

 

12/10/1974 : -1°C à Bordeaux

13/10/1974 : 2°C à Marignane

16/10/1974 : 4°C à Antibes

 

10/10/1975 : neige fondue dans l’Est et en IDF (les plus précoces sur ces régions)

Du 11 au 13 : max 8°C à Paris (max 6°C le 13)

12/10/1975 : -3.9°C à Gourdon (Lot), max 7°C à Biarritz

13/10/1975 : max 1°C à Aurillac

 

14/10/1992 : -1.6°C au Bourget

 

05/10/1994 : -0.6°C à Melun

06/10/1994 : 3.7°C à Biarritz

09/10/1994 : -1°C à Beauvais

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Il faudra prendre en compte la durée de ce blocage et la durée des vents d'est à nord-est. Il est clair que si cette situation devait perdurer jusqu'à la mi-octobre, on pourrait voir apparaître les premières effluves venues des plaines sibériennes. On en n'est pas là, mais la durée des vents continentaux pourrait rapprocher les masses d'air continentales.

La durée des jours commences sérieusement à diminuer et le soleil est de plus en plus pale, ceci pouvant notamment aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, anecdote a dit :

 

Quelques anecdotes rafraîchissantes sont ici bienvenues :

 

10/10/1954 : 4°C à Marignane

 

09/10/1956 : -2°C à St Etienne

 

09/10/1964 : neige au-dessus de 600 m

 

06/10/1971 : -4°C à St Etienne

 

12/10/1974 : -1°C à Bordeaux

13/10/1974 : 2°C à Marignane

16/10/1974 : 4°C à Antibes

 

10/10/1975 : neige fondue dans l’Est et en IDF (les plus précoces sur ces régions)

Du 11 au 13 : max 8°C à Paris (max 6°C le 13)

12/10/1975 : -3.9°C à Gourdon (Lot), max 7°C à Biarritz

13/10/1975 : max 1°C à Aurillac

 

14/10/1992 : -1.6°C au Bourget

 

05/10/1994 : -0.6°C à Melun

06/10/1994 : 3.7°C à Biarritz

09/10/1994 : -1°C à Beauvais

 

 

Je confirme, vendanges près de Reims avec de l'eau gelée sur les  grappes de raisins  et sous des giboulées de neige fondue, les doigts complètement anesthésiés et plein de boue sous les bottes, des vendanges qui m'ont marquées d'autant que l'année d'après (1976 !) elle se sont faites un mois plus tôt et sous bien d'autres conditions .

 

Fin du HS, c'était juste un témoignage .

 

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, anecdote a dit :

 

Quelques anecdotes rafraîchissantes sont ici bienvenues :

 

10/10/1954 : 4°C à Marignane

 

09/10/1956 : -2°C à St Etienne

 

09/10/1964 : neige au-dessus de 600 m

 

06/10/1971 : -4°C à St Etienne

 

12/10/1974 : -1°C à Bordeaux

13/10/1974 : 2°C à Marignane

16/10/1974 : 4°C à Antibes

 

10/10/1975 : neige fondue dans l’Est et en IDF (les plus précoces sur ces régions)

Du 11 au 13 : max 8°C à Paris (max 6°C le 13)

12/10/1975 : -3.9°C à Gourdon (Lot), max 7°C à Biarritz

13/10/1975 : max 1°C à Aurillac

 

14/10/1992 : -1.6°C au Bourget

 

05/10/1994 : -0.6°C à Melun

06/10/1994 : 3.7°C à Biarritz

09/10/1994 : -1°C à Beauvais

 

A remarquer l'ancienneté de ces records, plus grand chose après 1975 excepté le spectaculaire -3.6° à Biarritz le 6 octobre 1994

RAS depuis 22 ans en première décade d'octobre... 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ecmwf voit un beau creusement en méditerranée, il est un peu seul pour le moment mais cette option est pas à exclure 

 

à suivre les prochains runs....

Modifié par Twister83
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GFS continue dans son scénario de type blocage, et le renforce même ! 

En extrapolant, on peut penser que ce scénario s'il venait a se réaliser peu durer dans le temps et de nouvelles portes pourraient être ouvertes si le maintient du blocage se fait et que des anomalies arrivent par le Nord Est de l'Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anecdote   

Je sais que ce qui suit ne sont que des observations, mais comme nous sommes et serons alimentés plusieurs jours durant par un air survolant ces pays, la description du temps qui y fait me semble intéressante à suivre dans le cadre de ce topic.

En Scandinavie, temps sec et ensoleillé, pas trop frais en journée, mais très froid la nuit dans la plupart des secteurs :

scandinavie_05_05.png?live-57f4daf2f29bd

 

En Pologne, temps pluvieux actuellement, 6°C à Varsovie à midi, 5°C à Cracovie, neige à basse altitude sur les Carpates.

En Allemagne, températures pas encore trop fraîches, de l'ordre de 10°C actuellement, côté ciel le pays est coupé en deux (ensoleillé à l'ouest).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nanuq   

Ce n'est qu'un simple blocage avec une descente d'air froid causée par un vortex peu actif.

Une chance pour des épisodes cévenole en fin de topic peu actif. Une chute de la NAO aurait eut de grosses conséquences malgré les sols un peu plus froids.

Il reste beaucoup d'énergie dans l'atlantique équatoriale et la MJO devrait favoriser une future NAO+ pour le topic suivant. L'hiver n'est pas encore là...

 

Nanuq

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   
il y a 12 minutes, Nanuq a dit :

Ce n'est qu'un simple blocage avec une descente d'air froid causée par un vortex peu actif.

Une chance pour des épisodes cévenole en fin de topic peu actif. Une chute de la NAO aurait eut de grosses conséquences malgré les sols un peu plus froids.

Il reste beaucoup d'énergie dans l'atlantique équatoriale et la MJO devrait favoriser une future NAO+ pour le topic suivant. L'hiver n'est pas encore là...

 

Nanuq

On remarque une tendance de l'élévation de l'AO mais c'est pas franc tout en restant en AO-

Je ne sais pas si ce simple blocage peut déboucher sur autre chose. Un gravier dans un engrenage Nanuq ? Quand on voit le potentiel dans le couloir Atlantique à balancer des pulsions chaudes vers Groënland, je me demande ce que ça pourrait donner car si ça insiste, la bulle chaude pourrait être mastoc et tenace là haut !

A mon avis c'est pas joué cette affaire de blocage. (dans le sens de son évolution)

Période ZO inversé à attendre ?

 

ao.sprd2.gif

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avis aux spécialiste car j'arrive pas a cerner la situation.

Est-ce que un tel flux a cet époque est une cartouche de grillée ou est-ce un début d'une possible récurrence a venir dans les prochaines semaines voir mois ?

Et comme le dit Julien, cette bulle chaude qui risque de s'étendre sur le Groenland peut-elle avoir des répercutions sur les mois à venir ?

Merci.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Haut-Forez42 a dit :

Avis aux spécialiste car j'arrive pas a cerner la situation.

Est-ce que un tel flux a cet époque est une cartouche de grillée ou est-ce un début d'une possible récurrence a venir dans les prochaines semaines voir mois ?

Et comme le dit Julien, cette bulle chaude qui risque de s'étendre sur le Groenland peut-elle avoir des répercutions sur les mois à venir ?

Merci.

 

Salut,

Tu espères vraiment une réponse?

Tu sais bien qu'on en sais rien et qu'on se limitera comme chaque hiver à une visibilité à 7/10j maximum.

Et faudrait arrêter avec les "cartouches grillées" , on a pas un nombre prédéfinit de blocage avec flux d'est avant chaque début de période hivernale. Le temps d'aujourd'hui ne conditionne pas celui de demain, on ne perd rien à débuter l'hiver de façon précoce. Pour une fois que l'on se dirige vers un temps sous les normales saisonnières, profitons en.

  • J'aime 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Nanuq a dit :

 

Une chance pour des épisodes cévenole en fin de topic peu actif.

:huh:comprends pas...

 

Il y a 2 heures, Nanuq a dit :

 

 Une chute de la NAO aurait eut de grosses conséquences malgré les sols un peu plus froids.

 

 :huh: comprends toujours pas...

 

A être aussi affirmatif tant qu'a faire, ponctue correctement tes phrases et utilise les bon mots, pour que l'on puisse les comprendre.

Déja qu'il faut aller avec une débroussailleuse (et en sachant ce que l'on cherche) dans tes post, pour trouver et comprendre ou tu veux en venir, si en plus de cela tu rajoutes un jeu de déchiffrage phrastique ça va pas le faire...

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

C'est parce que tu ne parles pas le Nanuq couramment Cédric.xD

Citation

 L'hiver n'est pas encore là...

Tant mieux, car trop tôt en Octobre.;)

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça doit être ça Phillipe...^_^

Ça n'a rien de personnel et je ne doute pas de son intérêt pour les sciences de l'atmosphère,mais a m'en donné un peu plus de pédagogie de sa part va être une nécessité pour moi petit passionné,et je ne parle pas des anonymes qui viennent simplement chercher une information sur ce topic.

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nanuq   
Il y a 2 heures, judd a dit :

On remarque une tendance de l'élévation de l'AO mais c'est pas franc tout en restant en AO-

Je ne sais pas si ce simple blocage peut déboucher sur autre chose. Un gravier dans un engrenage Nanuq ? Quand on voit le potentiel dans le couloir Atlantique à balancer des pulsions chaudes vers Groënland, je me demande ce que ça pourrait donner car si ça insiste, la bulle chaude pourrait être mastoc et tenace là haut !

A mon avis c'est pas joué cette affaire de blocage. (dans le sens de son évolution)

Période ZO inversé à attendre ?

 

Un vortex faible est plutôt positif pour des descente froides mais négatives pour l'évolution de la banquise. Nous sommes encore tôt et le vortex pourrait reprendre des forces en novembre. Oui mais, le QBO peut jouer un rôle, il est vu en phase Ouest en janvier donc, nous avons encore des chances que le vortex ne soit pas trop fort en fin d'année..

Capture d’écran 2016-10-03 à 22.54.04.png

 

il y a 27 minutes, cédric du Lot a dit :

:huh:comprends pas...

 

 :huh: comprends toujours pas...

 

A être aussi affirmatif tant qu'a faire, ponctue correctement tes phrases et utilise les bon mots, pour que l'on puisse les comprendre.

Déja qu'il faut aller avec une débroussailleuse (et en sachant ce que l'on cherche) dans tes post, pour trouver et comprendre ou tu veux en venir, si en plus de cela tu rajoutes un jeu de déchiffrage phrastique ça va pas le faire...

 

Un épisode cévenole n'existe tout simplement pas en NAO+ . il faut un rail dépressionnaire..

évolution MJO:

ensplume_small.gif

Voici un épisode cévenole l'année passée..
gfs-3novembre2015.gif
 
 
C'est une NAO-

 

 

gfs-0-36.png?0

http://www.meteociel.fr/modeles/gfse_cartes.php?jour=28&mois=10&annee=2015&heure=0&archive=1&mode=0&ech=6&runpara=0&carte=0

 

Ce que je voulais dire, c'est que les prévis NAO- sont plutôt faible. De plus, il y aura le froid des prochains jours..

Je ne développerais pas plus loin..

Nanuq

 

Modifié par Nanuq

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   
il y a 4 minutes, Nanuq a dit :

 

Un vortex faible est plutôt positif pour des descente froides mais négatives pour l'évolution de la banquise. Nous sommes encore tôt et le vortex pourrait reprendre des forces en novembre. Oui mais, le QBO peut jouer un rôle, il est vu en phase Ouest en janvier donc, nous avons encore des chances que le vortex ne soit pas trop fort en fin d'année..

Capture d’écran 2016-10-03 à 22.54.04.png

 

 

Un épisode cévenole n'existe tout simplement pas en NAO+ . il faut un rail dépressionnaire..

évolution MJO:

ensplume_small.gif

Voici un épisode cévenole l'année passée..
gfs-3novembre2015.gif
 
 
C'est une NAO-

 

 

gfs-0-36.png?0

http://www.meteociel.fr/modeles/gfse_cartes.php?jour=28&mois=10&annee=2015&heure=0&archive=1&mode=0&ech=6&runpara=0&carte=0

 

 

Nanuq

 

 

la dernière carte que tu montres c'est meme pas une NAO- mais neutre ( dépression islandaise/acores). D'ailleurs la NAO d'octobre d'octobre 2015 était de +0,4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, Nanuq a dit :

 

 

 

Un épisode cévenole n'existe tout simplement pas en NAO+ . il faut un rail dépressionnaire..

 

 

Je dois être idiot sans doutes(et même surement) mais ta phrase n'est pas un peu antinomique?les rails dépressionnaires(en généralisant)ne s'établissent ils pas le plus souvent lors d'une NAO+?

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.