UneBulleDeSavon

Du 10 décembre au 16 décembre 2018 - prévisions météo semaine 50

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : À 10km Ouest de Poitiers (86)

 

Il est temps d'ouvrir les hostilités pour la semaine suivante car comme souligné par les intervenants du topic précédent, les sorties des modèles nous envoient des signaux d'échanges de masses d'air qui deviennent de plus en plus méridiens ou continentaux sur notre pays à partir de la fin du topic précédent et donc surtout pour la période couverte par ce topic. Miroir aux alouettes ou réelle tendance, il faudra attendre de très très nombreux runs pour confirmer ou infirmer la tendance du jour, avec toute l'animation qui va avec, comme le soulignait DoubleKnacki 😉

Place aux analyses et en ce dimanche particulier, ça mérite bien un petit clin d'oeil qui n'a bien sûr aucune valeur de prévision, heureusement nous n'en sommes pas là ! 😂

 

LeJourDavent.jpg.49642b0de241d96808aac2511230a016.jpg

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 18

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le déterministe de GFS évolue "bien", voire "très bien" pour les hivernophiles dans ses 3 dernières sorties.

A confirmer par les autres modèles et dans les prochains runs car nous sommes encore très loin de l'échéance !

Agréable en tous cas de voir un peu d'ondulations et des tentatives d'isolement d'une bulle chaude aux hautes latitudes sous lesquelles viendraient se glisser des coulées froides…

On verra bien !

 

image.thumb.png.e0714a8d20abae2e64fa18dfb4d722f3.png

Modifié par sastrugis
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Samoëns (74, alt. 716 m), Megève (74, alt. 1105 m) ou Croissy-sur-Seine (78, alt. 33 m) occasionnellement

On est sur de la VdF de rêve sur le GFS12z. Bon, scénario trop parfait.

 

La pulsion de HP commence le weekend du 8/9 précédant le topic là.  L'advection froide suit le plongeon en Méditerranée d'une dépression tropicale apparaissant sur l'Atlantique à 120 h. 

 

Si elle suit une trajectoire trop sud, elle aura du mal à se creuser et advecter le froid. 

Si elle suit une trajectoire trop nord, elle explosera mais décalera vers l'est l'ensemble, et on l'aura dans le baba.

Sur GFS12z, elle suit la trajectoire parfaite.

 

Pour le début du topic concerné, le -10/-12 envahie la France sans difficulté ;) 

  • J'aime 5
  • Haha 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, nicolass a dit :

On est sur de la VdF de rêve sur le GFS12z. Bon, scénario trop parfait.

 

La pulsion de HP commence le weekend du 8/9 précédant le topic là.  L'advection froide suit le plongeon en Méditerranée d'une dépression tropicale apparaissant sur l'Atlantique à 120 h. 

 

Si elle suit une trajectoire trop sud, elle aura du mal à se creuser et advecter le froid. 

Si elle suit une trajectoire trop nord, elle explosera mais décalera vers l'est l'ensemble, et on l'aura dans le baba.

Sur GFS12z, elle suit la trajectoire parfaite.

 

Pour le début du topic concerné, le -10/-12 envahie la France sans difficulté ;) 

 

Voilà une carte pour au moins garder en souvenir le  beau potentiel que tu évoques !!!

A 240h on peut tout se permettre 😍

 

gfs-1-240.png?12

 

 

  • J'aime 4
  • Haha 4
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bah du coup, vu que tu as ouvert la route, autant commencer 😎 !

 

En attendant le 12z de GFS // et du père CEP, du côté du GFS actuel, bientôt à la retraite, on peut dire qu'il garde son cap avec quelques réajustements par rapport à son 06z, par la suite, très favorables à la constitution d'un joli et puissant AS très bien positionné, avec dans tous les cas un blocage très solide :

 

36im.png

 

Le drain froid aurait même tendance à s'isoler par la suite en une GF continentale " bien ferme " et accompagnée d'un air franchement froid (tout de même -8 à -12, voire -14°c à 850 hpa), qui viendrait forcément bien s'écouler avec vigueur sur le pays, dans la suite du run. Une mise à jour idyllique, pour les mordus de frimas 🤩... 

 

Mais revenons un peu les pieds sur terre, car avant toute chose, il faudra d'abord attendre la fameuse " phase très critique " qui devrait a priori, se dérouler durant le week-end prochain, avec l'élévation (encore à confirmer tout de même, compte tenu des échéances) de cette dorsale plus ou moins sur le proche atlantique et à proximité du pays, qui devra bénéficier d'une sacrée conjoncture favorable, par le biais d'une coopération quasi parfaite, avec certains centres d'action qui devront se creuser, circuler et se positionner au bon moment, pour que l'effet de levier soit optimal et que cette crête d'altitude puisse se déployer face aux éventuelles contre-attaques, du général rouleau compresseur 👺... rien n'est gagné donc, loin de là... bref, encore une histoire " d'équilibre, de malentendus, de rabotage et de décalages " 😂.

 

GEM 12z, bien qu'un peu plus mesuré (au niveau de la synoptique) que dans son 00z, garde grosso-modo la même dynamique avec là aussi l'épanouissement d'un bel AS, mais avec une France dominée par un contexte plutôt anticyclonique, dans un flux de secteur Est-nord-est et un blocage bien plus fragile, côté atlantique notamment. Néanmoins, il ne fera pas bien chaud au moins sur les 3/4 du pays, avec probablement un temps sec dominant.

 

lkia.png

 

Enfin ICON 12z semblerait plus timide au démarrage, dès le début de la période de ce topic, tandis qu'UKMO ne va pas encore assez loin, pour éventuellement extrapoler un peu, la suite de sa mise à jour.

 

Que ça fait du bien de reprendre les analyses, ça décrasse 😇, tout en ésperant que ça ne soit pas à nouveau, un mirage et que les modèles ne nous fasse pas un mauvais coup  :

                    h7vr.gif

GFS , le week-end prochain, après nous avoir fait croire que c'était noël avant l'heure

 

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 18
  • Merci 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Pour l'instant, on peut établir un parallèle en début d'échéances entre UKMO et GFS déterministe à 144h, qui représentent un basculement de la circulation en 2 temps et un peu plus tardif au niveau de la constitution de la dorsale Atlantique :

 

UKMO :

 

UW144-21_gph0.GIF

 

GFS dét. :

 

gfs-0-144_svf5.png

 

 

Ceci en opposition par rapport à GEM à la même échéance :

 

gem-0-144_jrc6.png

 

Ce scénario étant celui de CEP ce matin (à 168h pour une illustration plus explicite):

 

ECM1-168_php2.GIF

 

 

A voir si ce dernier modèle confirme ce soir, ou voit plutôt une extension en 2 temps (comme GFS et par extension UKMO), avec une dernière pulsion subtropicale qui semblerait booster ensuite les possibilités d'instauration d'un drain continental bien froid en renforçant le paquet de bas géopotentiels stationnant sur la Baltique. Le drain froid se maintiendrait alors plus longuement et avec dynamisme... :D

 

Perso j'y vois aussi des risques de foirage, possibles en fonction de ce qui se passera vers Terre Neuve à ce moment là, et de ce fait si la dorsale reste bien en retrait sur l'Atlantique.

Auquel cas, je pense que l'on peut ce soir parler de projections laissant entrevoir un début de vague de froid  ;)

 

 

Modifié par Lolox
  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Naillat, 360m, 23
il y a 10 minutes, Lolox a dit :

Perso j'y vois aussi des risques de foirage, possibles en fonction de ce qui se passera vers Terre Neuve à ce moment là, et de ce fait si la dorsale reste bien en retrait sur l'Atlantique.

Salut Lolox,

 

effectivement dans cette synoptique qui paraît trop parfaite ce soir sur le déterministe GFS, il existe des risques, mais ce sont ces risques qui seraient à l'origine de la pulsion atlantique. En gros, le passage délicat ce serait dimanche avec un jonction haut en latitude de deux branches de jet, ceci étant boosté par une anomalie basse en sortie de continent américain, si elle reste dans une configuration méridienne le jet ondule, si elle par plus en translation, elle pourrait raboter la dorsale.

gfs-5-174_avl1.png

Avant de passer à la suite et une possible continentalisation du flux avec un bon drain d'air froid vers l'Europe occidentale, il faudrait que cette étape soit stabilisée. 

Mais tant que des pulsions sont modélisées sur l'Atlantique il y a un potentiel et plus si ça continentalise...

Modifié par tao
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Ce soir, les modèles confirment clairement le changement de temps total à partir du 10/11 décembre. Une crête est à présent plus ou moins sur de s'élever sur l'atlantique en remontant vers l'Islande/Scandinavie. GEM, lui, voit une projection à la CEP mais avec une amplification plus forte que le modèle Européen, évoluant en blocage Scandinave rapidement. Mais au final, GFS et GEM se rejoignent en projetant ce blocage scandinave pouvant donner une vague de froid Européenne ou du moins un début. 

Autre projection intéressante, le modèle GFS/GEFS voient un fort réchauffement canadien ( CW)  au milieu du mois.  * Modéré ,hors échéance : prévision saisonnière

  • J'aime 2
  • C'est corrigé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

En tout cas, la moyenne GEFS 12z réagit nettement par rapport à ce matin, avec cette esquisse d'un AS relativement bien marqué :

 

a8ia.png

 

La moyenne, risque de bien chuter... 

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, DoubleKnacki a dit :

En tout cas, la moyenne GEFS 12z réagit nettement par rapport à ce matin, avec cette esquisse d'un AS relativement bien marqué :

 

a8ia.png

 

La moyenne, risque de bien chuter... 

 

Salut DoubleKnacki,

Ce doit être un effet de la dérive des continents ou bien tu confonds la GB avec la Scandinavie  😉

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Bélesta (485m)
il y a 50 minutes, DoubleKnacki a dit :

En tout cas, la moyenne GEFS 12z réagit nettement par rapport à ce matin, avec cette esquisse d'un AS relativement bien marqué :

 

a8ia.png

 

La moyenne, risque de bien chuter... 

 

Si  l'on compare avec la moyenne CEP de ce matin, c'est pratiquement la même chose, sauf que sur CEP, la dorsale est plus imposante sur la France et la continentalisation du flux par la suite est compromise :

EDM1-216.gif.562fdae695944b3fa0bcef8933110fb6.gif

 

Ça va être la bagarre dans les prochains runs sur la gestion de cette dorsale c'est une certitude.

Mais il s'agit clairement d'un cas d'école de nos derniers hivers, où hélas  la dorsale est souvent un peu trop amplifiée à LT.  A échéance raisonnable, elle se trouve rabotée par le vortex entre Labrador et Islande, ce qui peut vite déboucher sur un AS au "mieux" ou AF au "pire".

 

Petite comparaison entre les diagrammes de Strasbourg et Toulouse, qui mettent en évidence l'important gradient à venir sur le pays:

 

668736861_graphe_ens3(1).png.2fc9a27a9c194b8c7fc5cb801401c984.png

 

graphe_ens3.png.844d16dc385b3fde85d02e62028cdbd8.png

 

Comme souvent , le nord est serait privilégié par la coulée froide. Mais dans le sud ouest ça resterait compromis en fonction du placement exact de la dorsale.

 

 

Modifié par Xav09

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Gentilly
il y a 55 minutes, DoubleKnacki a dit :

avec cette esquisse d'un AS

 

il y a 18 minutes, sastrugis a dit :

Ce doit être un effet de la dérive des continents ou bien tu confonds la GB avec la Scandinavie

 

Il n'a pas dit un AS, une ébauche ;)

Sinon mon sentiment est que l'on pourrait se diriger vers un coup de froid temporaire à tous les étages de l'atmosphère, puis peut-être du froid de basses couches par la suite.

L'indice NAO est coupé en deux avec un camp dans le positif et un camp dans le négatif. Cela nous ferait une chance sur deux pour que cette dorsale s'aventure vers les hautes latitudes.

C'est juste un état des lieux, cet indice est aussi volatile que les modèles que nous consultons.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 3 minutes, Jack75 a dit :

Il n'a pas dit un AS, une ébauche ;)

[...]

 

Exactement, dans le sens ou ça " semblerait " en prendre clairement la direction, dans la forme et l'étirement des géopotentiels dans la moyenne GEFS que j'ai présenté @sastrugis... bon, j'ai peut-être aussi un peu trop extrapolé, je te l'accorde cependant 🤭...

Modifié par DoubleKnacki
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nombre de fois que GFS modélise des dorsales sur l 'atlantique, que l'on voit s’effondrer ensuite, je ne les compte plus.

Vu le peu de connaissance que j'ai sur le sujet, je me demandais quand même tout ne dépend pas finalement de la puissance et de la trajectoire de cette énorme dépression à +180 située sur l'ouest atlantique que l'on voit sur GFS...mais pas sur CEP !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 9 minutes, yann53 a dit :

Le nombre de fois que GFS modélise des dorsales sur l 'atlantique, que l'on voit s’effondrer ensuite, je ne les compte plus.

 

 

S'effondrer ou finir comme ça...(ce qui au passage était déjà l'esprit de ce matin, moins hier soir, mais bon lorsqu'il se lance dans les décalages on connait la suite...)

 

ECM1-192.GIF?02-0

Modifié par cédric du Lot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nombre de fois que GFS modélise des dorsales sur l 'atlantique, que l'on voit s’effondrer ensuite, je ne les compte plus.

Vu le peu de connaissance que j'ai sur le sujet, je me demandais quand même tout ne dépend pas finalement de la puissance et de la trajectoire de cette énorme dépression à +180 située sur l'ouest atlantique que l'on voit sur GFS...mais pas sur CEP !

 

...Oui...ou finir comme ça en effet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Samoëns (74, alt. 716 m), Megève (74, alt. 1105 m) ou Croissy-sur-Seine (78, alt. 33 m) occasionnellement

CEP reste intéressant car les HP s'installent davantage sur la Scandinavie par rapport au 0z. En revanche on est trop en marge, le positionnement est mauvais.

 

De toute façon, si on pensait être calé ce soir 🤣

  • J'aime 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 18 minutes, yann53 a dit :

Le nombre de fois que GFS modélise des dorsales sur l 'atlantique, que l'on voit s’effondrer ensuite, je ne les compte plus.

Vu le peu de connaissance que j'ai sur le sujet, je me demandais quand même tout ne dépend pas finalement de la puissance et de la trajectoire de cette énorme dépression à +180 située sur l'ouest atlantique que l'on voit sur GFS...mais pas sur CEP !

 

 

Sur CEP 12z, la continentalisation est surtout nettement plus longue et laborieuse à se mettre en place, mais sa pousse quand même pas mal vers les hautes latitudes... l'extension de cette future possible dorsale n'est donc pas remise en cause (et c'est le plus important ce soir, avant de voir la suite), pour le moment, par contre concernant notre placement au niveau des HP et sur le fait d'être affecté ou pas par cet éventuel drain froid, il y a encore BEAUCOUP de chemin à faire. Le potentiel reste assez présent donc ce soir, mais avec quelques divergences surtout au niveau du timing entre certains modèles (ou au niveau de la circulation de certains centres d'action importants).

 

A noter un GFS 12z // aussi bien continentalisé, ce soir. JMA 12z semble foireux.

 

Modifié par DoubleKnacki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 16 minutes, cédric du Lot a dit :

 

S'effondrer ou finir comme ça...(ce qui au passage était déjà l'esprit de ce matin, moins hier soir, mais bon lorsqu'il se lance dans les décalages on connait la suite...)

 

ECM1-192.GIF?02-0

 

 

S'effondrer ou finir comme ca? Ben je suis pas tout à fait d'accord avec toi. CEP ce soir a bien tenté de rejoindre les Ricains, je dirais même presque fait. La seule différence, c'est que la crête se fait un peu plus à l'est mais comme sur les autres modèles s'élèvent très haut aux latitudes et fini par créer un blocage scandinave ensuite et drainer l'air très froid par l'est. La configuration du modèle Européen est la même que sur GFS ce qui était un peu moins le cas ce matin mais au final, ca aboutit  à un blocage hivernal 

Modifié par mike
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est intéressant de constater que CEP/GFS/GEM envisagent un timing et une trajectoire très différente des anomalies qui traverseront l'Atlantique en amont et aval de la crête d'altitude.

Mais sur les 3 modèles, la trame de fond reste identique à un moment ou un autre avec une crête d'altitude qui s'amplifie sur notre quadrant.

La PE (60% enivron)  fait majoritairement échos avec une ondulation souvent ample qui à un moment où un autre atteint la latitude de la Scandinavie.

 

  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

si on raisonne en terme d'anomalies sur les déterministes, on voit bien le schéma se dessiner, dans les détails c'est un peu tôt pour commencer à cerner à quelle sauce nous pourrions être mangés avant les fêtes:

ECH101-192hbk8_mini.png     gfsnh-12-192kxc9_mini.png     gfsnh-12-192peg7_mini.png

 

Un angle se produit dans le jet au niveau de l'Atlantique, la période de zonal serait bien brève du coup. En fonction du placement de la bifurcation du jet, nous pourrions être soumis à une séquence hivernale active: invasion d'air polaire maritime dynamique suivie d'une possible continentalisation c'est la version américaine, ou bien une advection de hauts géopotentiels beaucoup plus proche du continent avec une dynamique bien plus faible mais des phénomènes de basses couches qui à cette période de l'année pourrait tout de même donner quelques sensations ( ou des ersatz )hivernales en plaine, c'est la version CEP. 

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas facile de projeter l'avenir de la poussée atlantique sur ce prochain topic (qui à terme conditionnera notre temps) !

Pour s'en convaincre, voici au niveau de l'Islande ce que cela donne en terme de PE de GFS entre hier 00Z et la sortie de ce jour 12Z. Si la moyenne ne bouge pas énormément, cela chahute énormément au niveau du scénario déterministe : le 13/12, par exemple, on passe hier du cœur de la D avec du 960 hPa à aujourd'hui du 1030 hPa.

 

image.thumb.png.364881b92c37626c4f7432a1ac2c3b48.png

 

Et demain ?                    image.png.097d67bc6582cca1a3c86833d6db9ac9.png

Modifié par sastrugis
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Ca se joue à 144h et le passage ou non de la deuxième dépression sur la facade Est de la première crête de samedi. Si ça passe alors le décalage ouest serait suffisant pour forcer l'ondulation vers l'Islande et faire barrage!

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

Pour la première partie du topic, CEP montre une dorsale un peu plus timide en terme de pénétration septentrionale, et une coulée froide moins invasive que le montre GFS sur la France, du moins sur les derniers runs. 

 

 

6C486728-A72B-42FA-B144-FBC26743D93C.jpeg

235FC8EB-AA21-41EA-A8B0-0882775356B6.jpeg

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

 Bonsoir à tous,

 

Comme de par hasard les modèles qui s'agitent alors que les partiels approchent ... :D C'est un complot! xD 

 

 La situation est intéressante bien qu'elle reste loin. Sur le tchat on surveillait déjà ce potentiel depuis 2-3 jours avec des graphes qui oscillaient vers le bas et dès fois remontée, de manière générale si on fait une retrospective des derniers jours on a une dynamique de décalage à l'ouest.

 C'est donc intéressant car on passe d'une pulsion européenne à quelque chose qui est maintenant plus en atlantique, voir proche du centre atlantique. Si la dynamique continue des modélisations assez folle  sont à prévoir (à condition que certains éléments ne sèment pas le trouble), cependant, il ne faudrait pas que ces décalages s'imposent trop à l'ouest car ça la coulée pourrait finir en atlantique, enfin tout dépend de la largeur des racines d'HP mais au vu des modélisations actuelle on ne part pas sur une racine très étendu. Bref voyons tout ceci dans le détail:

 

 

  Le premier élément clé à surveiller ce situe sur la fin de l'autre topic, en effet, les divergences sur le développement de la dorsale anticyclonique sur le glissement ou pas d'une perturbation. Hier soir cette perturbation glissait vers nous, ce matin non, ce qui expliquait le décalage à l'est des dorsales, ce soir on semble aller de nouveau vers un décalage à l'ouest grâce à cette dépression qui glisse. Pour comparer: 

 

 On voit que GFS (à noter GFS// pareil) lui voit un glissement de la dépression au nord de l'anticyclone, ceci favoriserait par la suite un appel à la coulée froide qu'on observe en Europe centrale, pendant que l'autre activité (en orange) développe la dorsale en AI (anticyclone islandais):

 

29gy.jpg

 

tempresult_hpy7.gif

 

 

 Pour le // comme dit c'est le même combat mais avec un dorsale un peu moins "épaisse" (c'est pour toi @tao )

 

tempresult_inc7.gif

 


GEM (qui est étroitement suivi par UKMO a 144h) lui voit une dépression qui ne glisse pas ceci favorise un développement massif de la dorsale mais assez à l'est. Ceci s'explique par le fait que la dépression ne glisse pas et donc ne fait pas un appel au froid scandinave comme sur GFS :

 

6kgm.jpg

 

tempresult_pzi1.gif

 

 

 CEP à première vue est un entre deux de GEM et GFS avec une dépression qui semble vouloir glisser mais avec plus de difficultés, et en réalité comme on le voit ensuite ça ne glisse pas. Et vu que la dorsale ne se développe pas autant que GEM à 144h (flèche noire)  on a une situation très bonne pour ceux qui souhaitent un temps doux car la dorsale se développe très à l'est. Ceci s'explique par un autre élément également important c'est que la petite goutte froide des açores se relie aux basses pressions qui font un talweg au sud du labrador (voir GIF192h), de ce fait on a un développement très à l'est des HPs. Cette goutte froide possible qu'on en entend reparler d'ici là...

 

djom.jpg

 

 

tempresult_qsz7.gif

 

 

 Donc pour le tout début de topic tout se joue en réalité 48 heures plus tôt sur le glissement de cette dépression au nord de l'anticyclone. On voit que c'est assez partagé, entre le glissement (GFS-GFS//, temps doux pluvieux puis froid et humide), le non glissement (GEM-UKMo, temps froid sec qui se met en place progressivement) et le semi glissement (CEP temps doux et sec à l'ouest, à l'est plus frais et sec). 

 

 On le voit bien sur les ensembles les divergences sont principalement sur la zone de coulée scandinave en Europe centrale et sur la dépression qui glisse ou pas sur le centre de l'atlantique:

 

gens-22-1-138.png

 

EEM1-144.GIF?02-0

 

 

 Par la suite pour le milieu de topic il semble un peu tôt pour en parler compte tenu des incertitudes mais on sent que certaines choses se dégagent. C'est assez flagrant on a une tendance en haute latitude d'un étalement de l'AI en AS (dans la dynamique des deux coups hivernaux qu'on a eu depuis octobre et des tendances saisonnières) avec des continentalisations et donc un froid sec qui s'impose après ce que l'on aurait eu début de topic. Il y a un accord global dans la forme des déterministes:

 

gfs-0-234.png?12

 

 

gfs-0-234.png?12

 

gem-0-234.png?12

 

ECM1-240.GIF?02-0

 

 

Tous voient une situation continentale avec une réalimentation et une coulée dépressionnaire vers la GF des açores (qui risque de bien mélanger les modèles) , évidemment CEP lui reste sur un temps plus doux avec la France en base la pulsion, u que tout est plus à l'est avant ça l'est par la suite, mais on a un accord global sur l'évolution de la synoptique. 

 

 Alors que GEFS suit son déterministe, les ensembles GEM et CEP se suivent en allant vers un entre deux des déterministes GEM-CEP

 

gens-21-1-240.png

 

gens-21-1-228.png

 

gens-21-1-240.png

 

 

EDM1-216.GIF?02-0

 

 

 Personnellement, si je devrai donner mon avis, je mettrai une petite pièce sur une situation allant vers GEM-CEP (entre deux?), en effet, je pense que la pulsion est une vérité mais ce qui pose des doutes c’est son développement. La team GFS est quand même un peu seul avec ce glissement et je pense que passer d'un régime tendant vers le NAO+ à une dorsale parfaite en atlantique en ce mois de décembre serait un peu trop facile. Quelque chose ou nous serions plus à la limite (accord des ensembles CEP-GEM), avec une moitié ouest sur la base de la pulsion et la moitié est bénéficiant d'un drain léger froid semble plus scénario plausible (GEM donc voir CEP tout dépend des réglages fins). Après je peux me tromper et j’avoue que je me base aussi sur ce que j'ai pu exposer sur le tendance saiso et que ce genre de scénario était plutôt ce que je pronostiquais à partir de mi décembre donc j'avoue que je ne suis pas tout à fait neutre sur le sujet :D... 

 

 Mais en tout cas il est clair que cette dépression à 144-168h est la première chose à surveiller. Ensuite vient l’évolution de la petite goutte froide au niveau des açores à surveiller de 168 à 216h. Puis le développement dépressionnaire et la coulée froide vers les açores en jonction de la GF favorisant une réalimentation du potentiel blocage à partir de 216h. Donc quand on voit ça on sent bien que rien n'est fait au delà de 192h quand on lit ces 3 éléments très important, surtout le premier qui détermine le placement de la dorsale en bonne partie. 

 

 Donc il faut maintenant patienter l'avenir le dira...

 

Bonne soirée ;)

Gugo 

  • J'aime 13
  • Merci 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.