Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendances hiver 2022-2023


Recommended Posts

il y a 47 minutes, sebinnis a dit :

Pour Mr Sechet : décembre "normal", janvier doux et humide, février doux et sec (actualisation du 1er octobre). C'est dommage, il n'explique pas vraiment comment il en arrive à ces conclusions... 

Il ne dit pas car a chaque retournement de situations il change en froids humide, et quand il refait beau et un peut plus chaud il re change en sec doux...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 354
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'veux pas dire, mais ça faisait longtemps !   J'vous passe la page de couverture, en avant première, avec plaisir 🤗 :      PS : certains devraient comprendre ce que vie

Pour résumer à l'écrit ce qui a été dit à l'oral et aussi car j'ai clairement la flemme cette année de publier un parpaing où 19 personnes sur 20 (et encore je suis gentil  ) liront que la conclusion.

La prévision saisonnière à l'aide des indices QBO, PNA, ENSO, activité solaire etc. n'a jamais véritablement fonctionné. C'est pas parce que certains intervenants avaient l'air sur d'eux ces dernières

Posted Images

Posted
Avroult à 15 km au SW de St Omer - 145 m d'altitude

G Séchet est plus nuancé que çela dans ses commentaires et fait part des doutes qu'il a  et des divergences entre modèles américains et européens pour janvier

peut-etre histoire de ne pas se tromper à la fin au cas ou ...

 

Février semble tellement loin.. si on arrive à dégager une tendance pour décembre et peut-etre janvier, c'est bien...

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Tulle (19) et parfois Gradignan (33)

Le dernier hiver digne de ce nom en France remonte maintenant à pile 10 ans (2012-2013), je pense que depuis 10 ans on a été suffisamment punis en tant qu'hivernophiles 😄 , si l'on excepte des épisodes ponctuels et locaux (février 2018 notamment). On a été tellement frustrés et habitués à se contenter de miettes, qu'on ne fera pas la fine bouche, mais simplement avoir un hiver "normal" serait déjà tellement beau !

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous ,

 

Il me semble quand même que les signaux sont plus encourageant cette année, car certains modèles ne voient pas d'anomalie pour cet hiver , ce qui est déjà pas mal je pense .

 

Que nous disent les différents indices svp

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Châtellerault(86)
Il y a 6 heures, sebinnis a dit :

Pour Mr Sechet : décembre "normal", janvier doux et humide, février doux et sec (actualisation du 1er octobre). C'est dommage, il n'explique pas vraiment comment il en arrive à ces conclusions... 

Et surtout qu il va les modifier 10 fois ses tendances!!!

  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

il y a 13 minutes, flocon86 a dit :

Et surtout qu il va les modifier 10 fois ses tendances!!!

Ce n'est pas un paris en ligne d'établir des tendances, je comprends tout à fait des réajustements. A l'approche des échéances, les probabilités s'affinent donc je préfère ça plutôt que de rester dans sa connerie comme sur certains sites.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Châtellerault(86)
il y a 1 minute, Jack75 a dit :

Ce n'est pas un paris en ligne d'établir des tendances, je comprends tout à fait des réajustements. A l'approche des échéances, les probabilités s'affinent donc je préfère ça plutôt que de rester dans sa connerie comme sur certains sites.

Mon cher Jack75 ok sauf que cela devient donc des prévisions et non plus des tendances saisonnieres

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Tulle (19) et parfois Gradignan (33)
il y a 43 minutes, meteomettra a dit :

si hiver "normal" signifie dans les normes 2010-2030, peut-on vraiment espérer mieux que l'hiver dernier ? 😢

j'espère franchement, oui. L'hiver dernier était tout simplement d'une horrible banalité, plat et sans intérêt. Aucun épisode de froid ou de neige marquant, ou simplement d'un évènement quelque peu intéressant météorologiquement parlant (au moins dans les années 90 on avait des hivers doux mais avec des tempêtes, du zonal de compétition...). 

Du froid et de la neige en plaine, ne rêvons peut-être pas trop, ce sont les espoirs légitimes des hivers du XX° siècle, mais maintenant on peut souhaiter au moins un temps contrasté, de la flotte pour recharger les nappes phréatiques, et soyons fous, de la neige en montagne ?

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

il y a 30 minutes, flocon86 a dit :

Mon cher Jack75 ok sauf que cela devient donc des prévisions et non plus des tendances saisonnieres

Mon cher flocon fondu (désolé pour la boutade), il fait les deux

image.png.c637166b60670ccfb29598acebf65050.png

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & parfois Tercis-les-Bains (40)
Il y a 9 heures, sebinnis a dit :

Pour Mr Sechet : décembre "normal", janvier doux et humide, février doux et sec (actualisation du 1er octobre). C'est dommage, il n'explique pas vraiment comment il en arrive à ces conclusions... 

 

C'est simple : il oriente certainement en partie ses tendances vers ce qu'il y a le plus de probabilités de nous arriver quasiment chaque hiver : soit de la douceur avec du sec ou, de l'humidité. Pour lui le biais va le plus souvent (ou à le plus de chances d'aller) vers les conséquences liées au RC. Dans la forme, on peut pas lui en vouloir, mais dans le fond, on peut se demander s'il y a vraiment du gros travail derrière d'analyses. Parce qu'à chaque fois, il a statistiquement 80% de chance à minima de ne pas se planter et de ce fait, il n'y a donc peu ou pas de réelles prises de risques. Du coup, j'ai envie de dire, tout le monde même le plus néophyte des passionnés de météo peut le faire; un petit tableau, quelques couleurs, quelques écritures, une pincée de nuance et le tout allant vers plutôt du doux et du sec ou humide, sans même regarder les modèles saisonniers...

 

Je précise que je suis hivernophile, mais je me fiche bien depuis longtemps de l'orientation de ses tendances, pour la simple et bonnes raisons que les tendances ne font pas faire la météo et que de toute manière, le domaine du rêve n'est plus que la seule satisfaction onirique depuis pas mal d'hivers 😆🤣...

Bon après pour l'hiver à venir, je vois qu'il semble quand même cette fois-ci, nuancer un peu plus et être plus en corrélation avec certaines modèles saisonniers...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 10 heures, Sky blue a dit :

Disons que Séchet ne prend jamais de risques avec la prévision hivernale, à chaque Automne c'est pareil, il est le plus doux de tous, et quand tombe le bilan de Mars, on se dit que finalement le biais initialement doux lui donne souvent raison, alors que ceux qui chaque hiver annonce la bête Polaire venue de l'Est passent pour des cons.🤣  Hiver 2022-2023 ?⬇️

facteurs-reussite-echec.jpg

 

Disons que c'est peut-être pas un bon prévisionniste saisonnier... Mais en tout cas c'est définitivement un bon stratège ! 😎

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle
Le 06/10/2022 à 14:23, Quercus a dit :

CFS, le modèle marginalisé mais qui enregistre selon moi les meilleurs résultats en prévisions saisonnières ( et qui a en tout cas fait un sans-faute pour les 4 derniers mois) voit le scénario suivant :

 

Novembre : Dans la suite d'octobre et assez semblable à la récurrence qui nous colle à la peau depuis des mois. Anomalies de hautes pression sur le proche atlantique et basses pressions de l'Islande à la Scandinavie. En conséquence, sur-représentation des flux de nord (mais d'origine atlantique) sur la France. Températures proches des moyennes sur la péninsule ibérique, supérieure au moyenne sur l'Est de l'Europe et la Scandinavie. Pas mal d'humidité sur la zone méditerranéenne (isolement probable de gouttes froides sur la méditerranée occidentale), conforme aux moyennes sur le reste de la France.

 

Décembre  Basses pressions nettement dominantes de l'Islande aux Balkans. A l'inverse, très nette anomalie de hautes pressions sur le Proche Atlantique. Flux de Nord-Ouest dépressionnaire dominant sur la France (la montage apprécierait !!)  Températures proches des moyennes de la péninsule ibérique à la Scandinavie, supérieure au moyenne sur le Sud Est de l'Europe. Excédent de précipitations partout (sauf méditerranée), potentiellement important sur le Nord des Alpes et les Pyrénées Atlantiques.

 

Janvier  Exceptionnellement dépressionnaire sur toute l'Europe, mais surtout en allant vers les Iles Britanniques. Grosse agitation en perspective avec des températures supérieure aux moyennes sur toute l'Europe et notamment de la péninsule ibérique à l'Allemagne (+1.5 °c sur cette zone). Beaucoup d'eau aussi, notamment sur les reliefs. Après un mois de décembre déjà arrosé, la sécheresse pourrait bien reculer et l'enneigement pourrait être important en haute montagne (moins durable en moyenne montagne).

 

Février :  Très dépressionnaire de l'Islande à la mer du Nord. Dominante de hautes pressions sur la Méditerranée et la mer noire. Un scénario à flux de Sud-Ouest humides pour la France. Potentiellement tempétueux et très doux. Températures très supérieure aux moyennes sur toute l'Europe et notamment autour des Alpes (+3 °c sur cette zone). Dégradé Nord-Sud pour les précipitations mais on ne peut exclure de la pluie aussi au Sud en cas de redressement un peu plus franc du flux.

 

Mars : Hautes pressions sur l'Italie débordant largement sur la France, basses pressions au Sud de l'Islande. Le flux de Sud-Ouest se redresserait en devenant de plus en plus anticyclonique. Températures très supérieure aux moyennes des Pyrénées à la Baltique (avec jusqu'à +3.5 °c sur la Suisse). Très peu d'eau sur la moitié Sud-Est de la France. Le printemps avant l'heure.

 

 

En bref un hiver sous le signe du zonal dominant avec quelques offensives neigeuses peu durables en début d'hiver jusqu'à mi-janvier. Un recul de la sécheresse. Pas de synoptique globale favorable au froid sec. De plus en plus anormalement doux en avançant dans la saison avec une arrivée très précoce du printemps. Finalement, très peu de gelées en plaine (beaucoup de nébulosité et dynamisme lorsque les nuits seront longues puis flux de Sud-Ouest lorsque les jours commenceront à rallonger).

Un scénario très favorable d'un point de vue énergétique (du vent, de l'eau et de la douceur), frustrant pour les hivernophiles, potentiellement intéressant pour les chasseurs de tempête, pas mauvais pour les stations de ski > 1800m.

 

PS: Ce n'est qu'un modèle, mais c'est loin d'être le plus mauvais.

image.png.79bfc5699d186efcb9515994b3540f51.png

Par rapport à la prévision brut, CFS tend a rejoindre CEP dans des hautes pressions sur l'atlantique, tout au long de l'hiver (plus ou moins).

Les modèles à LT vont aussi dans ce sens.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Lyon et parfois Jura en été.
Il y a 11 heures, LuckyFrenchy117 a dit :

 

Disons que c'est peut-être pas un bon prévisionniste saisonnier... Mais en tout cas c'est définitivement un bon stratège ! 😎

Disons qu'il préfère le livret A au CAC40.🤣 

  • J'aime 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

il y a 30 minutes, Barth61 a dit :

image.png.79bfc5699d186efcb9515994b3540f51.png

Par rapport à la prévision brut, CFS tend a rejoindre CEP dans des hautes pressions sur l'atlantique, tout au long de l'hiver (plus ou moins).

Les modèles à LT vont aussi dans ce sens.

Bonjour

 

C'est plutôt encourageant que les hautes pressions dominent l'Atlantique et le grand nord ?

 

Merci 

Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a une heure, Barth61 a dit :

image.png.79bfc5699d186efcb9515994b3540f51.png

Par rapport à la prévision brut, CFS tend a rejoindre CEP dans des hautes pressions sur l'atlantique, tout au long de l'hiver (plus ou moins).

Les modèles à LT vont aussi dans ce sens.

Il ne s'agit pas de la dernière sortie de CFS. La dernière basée sur les conditions initiales entre le 28/09 et le 7/10 donne ceci avec signal depressionnaire assez net sur les îles britanniques pour janvier. Signal très humide également sur la France, ça rejoint l'analyse de @Quercus:

glbz700MonInd4.gif.e4bdd0b3f722ec3f1fee8e88c2daa50d.gif

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence (26 proche 07) Altitude 127 Mètres
il y a 4 minutes, Boar a dit :

Mais où est passé @lolman123 ? J'attends avec impatience son analyse détaillée 😁

 

C'est ironique ou non ?

Si c'est ironique, je ne vois pas en quoi les analyses de @lolman123 étaient dans l'absolue moins pertinentes que les analyses des 3 dernières pages. Surtout que si @lolman123 c'était trompé sur une autre saison que l'hiver, quelque chose me dit que cela serait passé quasiment inaperçu.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Martin-Le-Vinoux (38)
Il y a 4 heures, stormi26 a dit :

 

C'est ironique ou non ?

Si c'est ironique, je ne vois pas en quoi les analyses de @lolman123 étaient dans l'absolue moins pertinentes que les analyses des 3 dernières pages. Surtout que si @lolman123 c'était trompé sur une autre saison que l'hiver, quelque chose me dit que cela serait passé quasiment inaperçu.

C'était semi-ironique : je me souviens avoir été impressionné par ses analyses, et impatient de l'hiver à venir, tout content que j'étais de le savoir "froid" par avance. Puis, l'hiver passant, j'ai déchanté. J'aimerai simplement revivre le sentiment d'impatience qui m'avait étreint à la fin de la lecture de son post :)

Edited by Boar
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Je ne vois pas pourquoi un prévisionniste météo pro devrait prendre des risques dans ce qu'il prévoit. Aucune mise n'est à rafler en pariant sur un scénario plutôt qu'un autre. Plutôt évaluer les risques météo ! :)

Mais oui, le risque présent sur ce forum est celui de ne pas accepter d'être critiqué et/ou questionné par d'autres passionnés, de prendre ombrage à la moindre remarque, de rejeter le dialogue alors que « Nous sommes tous très ignorants mais nous n'ignorons pas tous les mêmes choses » (Einstein).

 

Sur la modélisation d'octobre de MF pour décembre, le blocage scandinave (HG) se révèle majoritaire(2 sur 3). Il en va de même pour la NAO + (3 sur 4) Les deux apparaissent relativement faibles ce qui viendrait étayer, à mon humble avis, l'hypothèse d'une circulation d'ouest moins forte que ce que peut suggérer la seule climatologie.

modes_NAO_SCAN_MF8_Mens_202210_LT2.thumb.png.b275caa8cb563f4686fb375b077bebd8.png

En associant le combo ci-dessous NAO / EA (on pourrait dire Atlantic Low), on demeure avec une forte tendance à la NAO+ (toujours de l'ordre de 3 sur 4) tandis que l'EA/AL tombe vers les 4 sur 10.

Si bien que la circulation océanique maintient sa préférence, avec quelques contrariétés. L'influence d'un blocage scandinave à l'ouest d'une ligne Édimbourg -> Venise (grosso modo) n'est pas assurée, ça va dépendre de nombreux facteurs. Notamment la vigueur des dorsales açoriennes vs la dépression islandaise pour la capacité à stimuler les BG en Méditerranée (ça c'est pour les hivernophiles) ou apporter des pluies et de la douceur sur les pays de la façade atlantique (pour les douceurophiles, pluviophiles).

Si on s'en tient à une première analyse du modèle français. Je n'ai pas encore les graphes pour le modèle européen (SEAS5). Lors de la sortie de septembre, SEAS5 proposait pour décembre une même dominance du couple NAO+/BL scandinave avec une intensité plus forte que le modèle de MF pour le BL et plus faible pour la NAO. À voir ce qu'il va en être pour octobre.

 

modes_NAO_EA_MF8_Mens_202210_LT2.thumb.png.5fdc03b93d5e3b645d122009c5f689dc.png

Vis à vis de l'ENSO et de sa résultante, la PNA, la tendance modélisée irait vers une légère anomalie positive des T et des RR (PNA -). Le lien est pour moi trop indirecte pour être ici significatif.

 

=> Le scénario majoritaire me semblerait être donc celui d'un mois de décembre avec une anomalie négative (< -1°C) de T sur l'Europe centrale et orientale. Impliquant des incursions froides brèves sur l'Europe occidentale avec sur le mois une anomalie de T légèrement positive (< 1°c environ).

Sur le plan des RR, le sud de l'Europe serait en excédent (de la France aux Balkans ?).

Ceci est juste un résumé d'une analyse réalisée en toute humilité. Sans voir l'intérêt à privilégier un scénario fort car je n'en vois pas !

  • J'aime 11
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 9 heures, stormi26 a dit :

 

C'est ironique ou non ?

Si c'est ironique, je ne vois pas en quoi les analyses de @lolman123 étaient dans l'absolue moins pertinentes que les analyses des 3 dernières pages. Surtout que si @lolman123 c'était trompé sur une autre saison que l'hiver, quelque chose me dit que cela serait passé quasiment inaperçu.

 

C'est clair... @lolman123 est passionné par la question des prévisions saisonnières et il a donc voulu partager les siennes ici en se disant (à tort) "c'est un forum de passionnés, je suis passionné, ils sont passionnés... qu'est ce qui pourrait mal tourner"... ¬¬

 

Au final il s'est fait critiquer de tous les côtés, sur ceci ou cela, parfois avec une forme laissant vraiment à désirer et relevant plus de l'attaque gratuite que de la critique constructive... Ça l'a saoulé, il est parti et ça peut se comprendre. Le gars il était juste là pour partager ses prévis tranquillou... Il était pas là pour lancer un colloque souvent toxique en plus ! :ph34r:

 

Il s'est trompé pour l'hiver... Avait vu juste pour l'été... L'histoire aura retenue son échec parce que c'est l'hiver et que malheureusement c'est vite vu avec l'enthousiasme puis la déception d'oublier que les prévisions saisonnières, quelque soit la source, doivent être prises avec des pincettes et du recul.

 

Puis bon en prenant quelques distances on voit que : À la fois ça clash @lolman123 qui a vu un signal froid en faisant des prévisions techniques et poussées... Et de l'autre ça clash Séchet qui met globalement toujours du chaud pour pas prendre de risques (perso je pense qu'il suit surtout les modèles qui globalement voient toujours du chaud bref)... Faut savoir ce que vous voulez les gars. Soit on creuse pour trouver un signal froid et ça vaut ce que ça vaut... Soit on part du principe qu'il fera doux... On peut pas faire les deux ! 9_9

 

Il y a 8 heures, _sb a dit :

« Nous sommes tous très ignorants mais nous n'ignorons pas tous les mêmes choses » (Einstein).

 

Inutile de citer Einstein pour nous convaincre que tout ce que tu dis dans ton post est intelligent ! Je suis sur que nous en sommes tous convaincu ! B|

Edited by LuckyFrenchy117
  • J'aime 9
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Station netatmo : Saint-Lupicin (39) - 591m ; Lyon 8 pour les études - 174m
il y a 3 minutes, LuckyFrenchy117 a dit :

Avec une forme laissant vraiment à désirer et relevant plus de l'attaque gratuite que de la critique constructive...

 

Je souligne cela, car en effet si les méthodes utilisées par @lolman123 pouvaient être remises en cause, rien ne justifie le comportement que certains ont pu avoir à son encontre. Comme dit plus haut en plus, on ne retient que l'échec car il a eu lieu sur les prévisions saisonnières pour l'hiver, et dieu sait le nombre de frustrés qui se baladent ici au printemps pour régler leurs comptes...

 

Bref chill les gars, il y a déjà assez de guerres comme ça xD

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

il ne faudrait quand même pas laisser croire certaines choses sinon on pourrait penser qu'il s'agit de vénération aveugle.

 

D'une part les critiques ont essentiellement été portées sur la méthode et pas sur les résultats et n'ont pas reçues de réponses malgré des sollicitations répétées et cordiales.

D'autre part, certaines questions sont bien antérieures au topic de l'hiver dernier, j'en suis certain, vous pouvez relire les topics de l'été ou du printemps puisque j'ai été l'auteur de remarques par toujours très fines dans la forme ( je le concède comme je revendique le droit à l'humour, à la caricature, au libre arbitre, à la mauvaise foi...) mais je pense intéressantes dans le fond sans avoir reçues non plus de réponses constructives.

Je préfère nettement un intervenant faisant part de doutes ou d'incertitudes qu'un intervenant ne faisant pas l'effort didactique nécessaire à ce que le plus grand nombre puisse juger par lui-même de la teneur de ses écrits.

 

  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...