Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 27 février au 05 mars 2023 - Prévision météo semaine 9


Nico 14
 Share

Recommended Posts

Posted
Genève (Suisse) 420m - Vacheresse (74) 800m

Elément à surveiller dans le court terme c'est la bise et mistral qui devrait se montrer assez violent entre le 26/27 dans les zones habituées:

 

iconeu-52-120-0.png?24-10

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 195
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je t'en prie 😁 :      

C'est plutôt un dérèglement du journal belge que du VP !

Bha, dès qu'une personne devient un contributeur régulier sur les topics hebdomadaires, elle devient clivante. Soit trop technique, soit trop subjective / orientée, soit trop de ressentis et pas assez

Posted Images

Je l'avais écrit  il y a 2 mois mais on va surement revoir la pluie entre  mi mars et mai.

En hiver, surement à cause du RC, le VP est de + en  réduit donc de + en + concentré autour du pole. Un énorme VP qui fait tout le tour de notre globe avec un puissant zonal permanent pendant 3 mois entre new york et Moscou en passant par Paris, j'ai bien peur de ne plus le revoir.

Comme le VP est réduit évidemment le flux zonal associé est rejeté très au nord et les HP souvent en ceinture tropicale deviennent omniprésent laissant parfois passer quelques thalwegs moribonds ou quelques gouttes froides sur l'Europe de l'ouest.

Quand le printemps va arriver, le réchauffement de la stratosphère va faire éclater le VP qui va retomber un peu partout en morceaux sur l'hémisphère nord et donc parfois chez nous. Si on ajoute en plus que les zones polaires vont de nouveau reconnaitre des HP, les dépressions vont etre obligées d'avoir une trajectoire + sud et nous concerner. Et avec la chaleur, les gouttes froides vont être renforcées en humidité.

2/3 mois de pluie qui vont etre absorbé par la végétation et qui ne vont pas remplir les nappes avant les canicules estivales.

Cela n'a rien à voir avec le topic? pas tout à fait car pour la première fois à TLT, on voit tous ces cas de figure sur les ensemblistes. Chose qu'on ne voyait pas avant.

Edited by Virgile
  • J'aime 18
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)
il y a 14 minutes, Virgile a dit :

Je l'avais écrit  il y a 2 mois mais on va surement revoir la pluie entre  mi mars et mai.

En hiver, surement à cause du RC, le VP est de + en  réduit donc de + en + concentré autour du pole. Un énorme VP qui fait tout le tour de notre globe avec un puissant zonal permanent pendant 3 mois entre new york et Moscou en passant par Paris, j'ai bien peur de ne plus le revoir.

Comme le VP est réduit évidemment le flux zonal associé est rejeté très au nord et les HP souvent en ceinture tropicale deviennent omniprésent laissant parfois passer quelques thalwegs moribonds ou quelques gouttes froides sur l'Europe de l'ouest.

Quand le printemps va arriver, le réchauffement de la stratosphère va faire éclater le VP qui va retomber un peu partout en morceaux sur l'hémisphère nord et donc parfois chez nous. Si on ajoute en plus que les zones polaires vont de nouveau reconnaitre des HP, les dépressions vont etre obligées d'avoir une trajectoire + sud et nous concerner. Et avec la chaleur, les gouttes froides vont être renforcées en humidité.

2/3 mois de pluie qui vont etre absorbé par la végétation et qui ne vont pas remplir les nappes avant les canicules estivales.

Cela n'a rien à voir avec le topic? pas tout à fait car pour la première fois à TLT, on voit tous ces cas de figure sur les ensemblistes. Chose qu'on ne voyait pas avant.

Tu as parfaitement bien résumé ce que sera (est ?) notre nouveau climat.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Ouais enfin bon écrire sans conditionnel le temps jusqu'à mi-mai... C'est pas parce qu'on est dans une période déprimante que la dépression va durer éternellement. C'est le propre du printemps de voir le vortex éclater un peu partout, pas du réchauffement climatique.

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Genève (Suisse) 420m - Vacheresse (74) 800m
il y a 3 minutes, Couril29 a dit :

Ouais enfin bon écrire sans conditionnel le temps jusqu'à mi-mai... C'est pas parce qu'on est dans une période déprimante que la dépression va durer éternellement. C'est le propre du printemps de voir le vortex éclater un peu partout, pas du réchauffement climatique.

 

Encore faut-il que les éclats nous touchent, et qu'on se retrouve pas entre deux lobes de bas géo. Sur le 6z de GFS en fin d'échéance, début prochaine, un semblant d'abaissement de la barocline avec humidité... Mirage? 

Link to post
Share on other sites

il y a 9 minutes, Couril29 a dit :

Ouais enfin bon écrire sans conditionnel le temps jusqu'à mi-mai... C'est pas parce qu'on est dans une période déprimante que la dépression va durer éternellement. C'est le propre du printemps de voir le vortex éclater un peu partout, pas du réchauffement climatique.

T'as rien compris à ce que j'ai écris en fait. Ai je écris que cela va être les 1ères fois que le VP va éclater au printemps???  T'as pris une phrase sans comprendre ce qu'il y a derrière. Ce sont les saisons intermédiaires qui  devraient évolué le moins rapidement (D'ailleurs dite moi si je me trompe mais ce sont les saisons intermédiaires où l'on constate un réchauffement moins important).

Ce que j'ai écris et je vais le répéter. C'est qu'en hiver et cela va faire 2-3 années de suite que l'on assiste à un VP à cause du RC de + en +fragile, de moins en moins massive et il est normal que le flux zonal dépressionnaire remonte très nord en latitude. Si bien qu'à part quelques gouttes froides, qu'à part quelques talweg ou un décochage arctique plus important comme mi janvier, on connait de moins en moins de PP et qu'on ne sait plus ce qu'est un véritable flux d'ouest avec les tempêtes associées. Toi qui est breton, ça fait combien de temps que tu n'as pas connu une série de véritables tempêtes hivernales?  Tout n'est pas linéaire et comme en début janvier, le flux zonal peu concerner la GB et le nord de la France mais logiquement en cette saison, il devrait concerner tout le monde le sud ouest compris.

Après un hiver sec, et ta phase sorti du contexte, là on pourrait renouer avec des vrais PP durables pour les raisons que j'ai expliqué avant de nouveau un juin-septembre de + en + sec avec des épisodes caniculaires de + + importantes et durables.

  • J'aime 6
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 15 minutes, Virgile a dit :

C'est qu'en hiver et cela va faire 2-3 années de suite que l'on assiste à un VP à cause du RC de + en +fragile

 

Je ne sais pas si y'a des études a ce sujet (mais certainement), cependant niveau recul ça me parait un peu court (2 ou 3 ans et même si c'était 5 ans) pour affirmer que le VP nous concerne moins et est de plus en plus fragile a cause du RC.

Le climat même si il suit inexorablement la courbe du RC avec la hausse du thermomètre, il reste tout de même composé de cycles chaotiques sur un temps long.

  • J'aime 5
  • Merci 8
Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon
Il y a 2 heures, Virgile a dit :

T'as rien compris à ce que j'ai écris en fait. Ai je écris que cela va être les 1ères fois que le VP va éclater au printemps???  T'as pris une phrase sans comprendre ce qu'il y a derrière. Ce sont les saisons intermédiaires qui  devraient évolué le moins rapidement (D'ailleurs dite moi si je me trompe mais ce sont les saisons intermédiaires où l'on constate un réchauffement moins important).

Ce que j'ai écris et je vais le répéter. C'est qu'en hiver et cela va faire 2-3 années de suite que l'on assiste à un VP à cause du RC de + en +fragile, de moins en moins massive et il est normal que le flux zonal dépressionnaire remonte très nord en latitude. Si bien qu'à part quelques gouttes froides, qu'à part quelques talweg ou un décochage arctique plus important comme mi janvier, on connait de moins en moins de PP et qu'on ne sait plus ce qu'est un véritable flux d'ouest avec les tempêtes associées. Toi qui est breton, ça fait combien de temps que tu n'as pas connu une série de véritables tempêtes hivernales?  Tout n'est pas linéaire et comme en début janvier, le flux zonal peu concerner la GB et le nord de la France mais logiquement en cette saison, il devrait concerner tout le monde le sud ouest compris.

Après un hiver sec, et ta phase sorti du contexte, là on pourrait renouer avec des vrais PP durables pour les raisons que j'ai expliqué avant de nouveau un juin-septembre de + en + sec avec des épisodes caniculaires de + + importantes et durables.

 

Tu confonds tout, tu mélanges des choses qui n'ont rien à voir entre elles... C'est pas à toi que j'apprends ça, mais le climat c'est pas un jouet de comptoir non plus....

 

  • J'aime 5
  • Merci 3
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & Tercis-les-Bains (40)

Les projections passent du coq-à-l'âne au gré des modèles et, des mises à jour, ce qui est juste logique, compte tenu des échéances et du chamboulement atmosphérique à venir, passant d'un affaissement du blocage avec reprise d'un courant dépressionnaire plus traditionnel (ou par circulation sous blocage) à des tentatives de maintien du blocage plus ou moins sous forme d'un oméga sur le proche atlantique vers la toute fin de période du topic (comme dans les derniers 12z actuels) qui pourrait tout à fait soutenir à terme l'écoulement d'une masse d'air polaire (potentiellement musclée). Le VP en troposphère ne sait pas toujours trop où se mettre, subit une certaine pression et serait assez loin de retrouver une organisation d'antan. 

 

Les diagrammes deviennent assez éclatés après le 02/03, signalant ces incertitudes sur l'évolution future et le placement des centres d'action. Perso, je n'ai pas encore le don de voyance de Mme Irma pour prédire qu'elle sera le bon scénario, pouvant tout autant déboucher sur un flux d'Ouest ou Sud-ouest, un entre deux sans intérêt ou, vers une configuration hivernale. Il y a donc des choses à suivre, à surveiller et à analyser après le bref coup d'hiver qui va nous concerner surtout en première partie de semaine.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Oui en se remettant à la première page du topic on observe toujours ce mouvement hémisphérique ce soir que ça soit sur GFS ou GEM avec toutefois une construction synoptique différente. Ce qui nous laisse une impression de ne pas avancer c'est qu'en cours de semaine les modèles avaient anticipés le changement de temps sensible pour la fin de ce topic. Vraisemblablement il n'en sera rien et nous resterons sous domination anticyclonique. On en revient plutôt je trouve à la projection initiale des modèles, avec une transition synoptique pour la fin d'échéance et probablement de temps sensible pour la suivante. Toutefois le diagramme de Hovmoller le soulignait hier soir et je trouve que GEM le reprend bien ce soir(avec ce mouvement rétrograde tant bien que mal) notre position géographique bancale interdira tout décalage de la synoptique pour espérer un changement de temps sensible.

 

animygf0.gif

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 7 heures, Virgile a dit :

T'as rien compris à ce que j'ai écris en fait. Ai je écris que cela va être les 1ères fois que le VP va éclater au printemps???  T'as pris une phrase sans comprendre ce qu'il y a derrière. Ce sont les saisons intermédiaires qui  devraient évolué le moins rapidement (D'ailleurs dite moi si je me trompe mais ce sont les saisons intermédiaires où l'on constate un réchauffement moins important).

Ce que j'ai écris et je vais le répéter. C'est qu'en hiver et cela va faire 2-3 années de suite que l'on assiste à un VP à cause du RC de + en +fragile, de moins en moins massive et il est normal que le flux zonal dépressionnaire remonte très nord en latitude. Si bien qu'à part quelques gouttes froides, qu'à part quelques talweg ou un décochage arctique plus important comme mi janvier, on connait de moins en moins de PP et qu'on ne sait plus ce qu'est un véritable flux d'ouest avec les tempêtes associées. Toi qui est breton, ça fait combien de temps que tu n'as pas connu une série de véritables tempêtes hivernales?  Tout n'est pas linéaire et comme en début janvier, le flux zonal peu concerner la GB et le nord de la France mais logiquement en cette saison, il devrait concerner tout le monde le sud ouest compris.

Après un hiver sec, et ta phase sorti du contexte, là on pourrait renouer avec des vrais PP durables pour les raisons que j'ai expliqué avant de nouveau un juin-septembre de + en + sec avec des épisodes caniculaires de + + importantes et durables.

Bof, ce qui est bien avec toi c'est que tu sais déjà tout à l'avance et que tu me reproches ce que tu as fait, à savoir reprendre juste ce qui t'a dérangé dans mon intervention. C'est le futur de ton post initial qui m'a gêné pour nous dire ce qu'il se passera jusqu'à mi-mai, bien plus que de dire l'évidence que le vortex va retomber un peu partout.
On a déjà vécu des séries de 2 ans avec le même type d'hiver (2006-2007 et 2007/2008 m'avaient marqué), et pourtant derrière des hivers bien différents ont continué d'exister et rien ne permet de dire qu'on ne vivra pas au prochain hiver une configuration à la décembre 2010 ou fin février/mars 2018.
Forcément tu assures le coche en disant qu'au printemps le vortex sera éclaté et qu'on aura + de précipitations et qu'en été il fera de plus en plus chaud et sec car c'est ce qu'on a vécu depuis 1 an mais la vérité d'une période n'est pas celle de la suivante, sinon on peut tout de suite arrêter de regarder les modèles.

---

Pour ce qui concerne notre topic, après la parenthèse pluvio-neigeuse qui concernera surtout le sud du pays (localisation précise encore difficile à déterminer), les modèles commencent à converger vers le ratatinement de l'AA sur nos têtes alors qu'on pouvait encore espérer effectivement un peu d'agitation il y a quelques jours. 
ECM1-216.GIF?24-0
gem-0-216.png?12
gfs-0-216.png?12

Avec ça je ne vois pas comment on peut espérer prochainement des précipitations tant les dépressions se retrouvent à des milliers de km du pays.

  • J'aime 6
  • Saf 5
Link to post
Share on other sites

Incroyable séquences sèche qui devrait se poursuivre sur le nord du pays. On peut déjà envisager une 6 ème semaine sans réelle pluie sur pas mal de secteurs du bassin parisien.

  • J'aime 4
  • Saf 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & Tercis-les-Bains (40)

Bon, voilà, Mesdames et Messieurs, ce topic pour la semaine à venir a été quand même passé, aux rayons X et observer à la jumelle binoculaire 👀

 

Assez belle synoptique à Z500hPa, il faut le dire, mais coup d'hiver de trop courte durée, avec drain continental trop vite coupé comme le gaz Russe, pas de neige à prévoir dans quand même pas mal de régions, pas de précipitations tout court aussi (je ne parle pas évidemment de certains coins du Sud) et un blocage REX au final ne laissant pas passer grand chose, que ce soit par l'Ouest ou par l'Est.

 

Il y va y avoir quelques détails à suivre, dans les topics régionaux de certaines zones du Sud du pays, certainement, avec un éventuel suivi aussi des températures (au moins matinales). On verra dans le prochain topic, si il y aura moyen d'obtenir un peu de viagra numérique, propice à faire s'élever ou pas le marasme de hautes pressions, permettant ou pas de faire débouler le gros bleu d'une manière bien méridienne ou si finalement, les shorts et merguez seront de sortie.

 

xzky.jpg

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, vinçounet a dit :

@Couril29 216h d'échéance, d'autant plus dans un contexte chaotique

C'est dans le topic et la tendance lourde depuis plusieurs runs, et c'est bien parce que les dépressions sont à des années-lumières du pays que je me suis permis ces cartes pour la fin d'échéance car même un décalage de 1000 voire 2000 km ne changerait pas grand chose en terme d'humidité :-/ 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

A l'horizon de dimanche prochain on retrouve cette position géographique d'équilibre entre HG et décrochage massif. On voit que les modèles hésitent sur le placement des centres d'actions. Cette fin de topic pourrait être une transition synoptique...ou pas.

 

Illustration avec les clusters de l'EPS,la première colonne uniquement concerne ce topic et diagramme EPS avec 2 tubes.

 

20230225082330-256d16ff6bc272c048c941fef3f5c28909543cc9.thumb.png.0301ce00106281c1419a7d76899bb950.png20230225082447-81ace3a639af9e03d3d59110968deed0c97f0a4b.thumb.png.323dde4d4b3126b90c68b36c98969b73.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Je sais pas si Virgile a raison le temps nous le dira mais c'est assez flippant de voir que régulièrement le décalage des HP sur l'Europe de l'ouest et encore plus pour la France est sans cesse décalé à 10 jours. Aucune pluie généralisée n'est envisagé chez Cep, Gem ou Gfs jusque l'horizon du 05/03 et même sur le topic suivant... espérons un changement.

Edited by math92
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Désolé d'être un peu HS mais bon, je pose la question.

 

Quand j'étais enfant et ado, je regardais les prévisions météo avec Alain Gillot Pétré, il nous montrait ces belles photos satellites avec une dépression centrée sur les iles britanniques et la perturbation balayait la France d'Ouest en Est.

 

Et ce scénario arrivait minimum 10 fois entre l'automne et l'hiver.

 

Je pose la question, pourquoi ce type de scénario a presque complètement disparu?

 

Ce genre de dépression :

 

csua.jpg

 

 

Edited by moumou31
  • J'aime 3
  • Saf 4
  • Supportive 2
Link to post
Share on other sites

il y a 18 minutes, moumou31 a dit :

Désolé d'être un peu HS mais bon, je pose la question.

 

Quand j'étais enfant et ado, je regardais les prévisions météo avec Alain Gillot Pétré, il nous montrait ces belles photos satellites avec une dépression centrée sur les iles britanniques et la perturbation balayait la France d'Ouest en Est.

 

Et ce scénario arrivait minimum 10 fois entre l'automne et l'hiver.

 

Je pose la question, pourquoi ce type de scénario a presque complètement disparu?

 

 

Salut. Cela me fait penser que la liste des tempêtes du MetOffice n'a pas été utilisée depuis cet automne. Il n'y a encore pas eu de tempêtes officiellement baptisée par le groupe MetOffice/MetEireann/KNMI

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Surprise 3
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

il y a 27 minutes, moumou31 a dit :

pourquoi ce type de scénario a presque complètement disparu?

 

Il y a 22 heures, Virgile a dit :

En hiver, surement à cause du RC, le VP est de + en  réduit donc de + en + concentré autour du pole... Comme le VP est réduit évidemment le flux zonal associé est rejeté très au nord et les HP souvent en ceinture tropicale deviennent omniprésent laissant parfois passer quelques thalwegs moribonds ou quelques gouttes froides sur l'Europe de l'ouest.

 

Attention cependant à la mémoire courte, l'hiver 2019-2020 a été excédentaire. Il s'agit surtout de blocages qui durent plus longtemps. Quand une récurrence s'installe, comme actuellement, c'est pour des mois. Et la plupart d'entre elles sont défavorables en terme de précipitations.

 

Edited by A.M.
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Petite évolution sur le court/moyen terme sur le CEP 00z et d'autres modèles que l'on voit aussi sur ICON 06z pour le milieu de semaine, c'est l'advection d'un second talweg d'altitude pouvant apporter un peu d'humidité sur le nord(sous forme solide?).A suivre

 

animjkm4.gifecmwf-2-93.png?0

 

icon-6-84.png?6

Edited by Nico 14
  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 20 heures, vinçounet a dit :

 

Tu confonds tout, tu mélanges des choses qui n'ont rien à voir entre elles... C'est pas à toi que j'apprends ça, mais le climat c'est pas un jouet de comptoir non plus....

 

Bien MR le professeur. Quels sont tes horaires et tes tarifs? j'espère que tu es plus explicite en privé que sur ce forum où tes prévisions et analyses sont inexistantes (à part qu'affirmer que GFS est un gros nullos). Et après ça vient donner des leçons de moral. Mais on te connait.

  • Songeur 1
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

Il y a 14 heures, Couril29 a dit :

Bof, ce qui est bien avec toi c'est que tu sais déjà tout à l'avance et que tu me reproches ce que tu as fait, à savoir reprendre juste ce qui t'a dérangé dans mon intervention. C'est le futur de ton post initial qui m'a gêné pour nous dire ce qu'il se passera jusqu'à mi-mai, bien plus que de dire l'évidence que le vortex va retomber un peu partout.
On a déjà vécu des séries de 2 ans avec le même type d'hiver (2006-2007 et 2007/2008 m'avaient marqué), et pourtant derrière des hivers bien différents ont continué d'exister et rien ne permet de dire qu'on ne vivra pas au prochain hiver une configuration à la décembre 2010 ou fin février/mars 2018.
Forcément tu assures le coche en disant qu'au printemps le vortex sera éclaté et qu'on aura + de précipitations et qu'en été il fera de plus en plus chaud et sec car c'est ce qu'on a vécu depuis 1 an mais la vérité d'une période n'est pas celle de la suivante, sinon on peut tout de suite arrêter de regarder les modèles.

---


 

NOAA_1_2006022518_1.pngNOAA_1_2007022518_1.png

J'ai regardé d'autres dates à tes hivers et je vois pas le rapport. Il y a eu dans d'autres hivers, un temps sec, je ne suis pas con. Ce qui est inquiétant, c'est la persistance et l’alimentation perpetuelle des HP subtropicale sur l'europe de l'ouest avec un flux zonal dépressionnaire très au nord ou bloquée sur le labrador. Je ne suis pas devin sur les hivers à venir mais un RC affaiblit le VP en hiver  en l'appauvrissant et le flux zonal en contact en masse d'air froid/douce va logiquement remonter en latitude. C'est logique je le répète. Et on se paie de + en + des HP subtropicales qui était dédié à l'afrique du nord et au bassin méditerranée il y a 10-20 ans. Si vous ne voulez pas voir cela.

Il y a 1 an :

gfs-0-30.png

Et ce qui est prévu dans 240 heures:

ECM1-240.GIF?25-12

tout est parfaitement normal.

  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

La dernière perturbation atlantique (je ne parle pas de gouttes froides venant par l'est ou le nord est) date du 19 janvier mais a concerné principalement le sud ouest. Il faut remonter au 16 janvier pour avoir une perturbation océanique arrivant par la Bretagne et concerner tout le pays.

Nous sommes pourtant dans un climat océanique avec la France aux premières loges qu'est l'océan atlantique.

39 jours et c'est pas fini!

Edited by Virgile
  • J'aime 2
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

il y a 10 minutes, Virgile a dit :

La dernière perturbation atlantique (je ne parle pas de gouttes froides venant par l'est ou le nord est) date du 19 janvier mais a concerné principalement le sud ouest. Il faut remonter au 16 janvier pour avoir une perturbation océanique arrivant par la Bretagne et concerner tout le pays.

Nous sommes pourtant dans un climat océanique avec la France aux premières loges qu'est l'océan atlantique.

39 jours et c'est pas fini!

 

Ah Virgile. Affirmation. Réalité ? On te connait aussi. Jamais dans la demi-mesure.

 

Bien sur que c'est inquiétant ces HP qui nous collent. Mais il y a eu déjà des périodes de sécheresse sévère. Mais là n'est pas ton affirmation.

Le RC ? Possible... ou pas. Et si c'est bien le RC comme tu le dis, alors : soit le changement est tellement rapide, que les modèles et évolutions du climat sont à la rue. Soit c'est un effet de RC + variabilité. Soit une variabilité très forte qui a déjà existait aussi dans le passé. Même si on peut souligner qu'une part du RC peut vraiment prendre effet dans ce qui se passe depuis 2020. 

 

Bref, au pire, tout le monde s'en fou toute façon. Beaucoup souhaite du soleil et de la chaleur après un hiver pas chaud. Voilà ce que les gens disent. On est mal.

  • J'aime 5
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...